Duel : emission de télé

Cette emission ce soir est au sujet de Tabarly et Colas...

L'équipage
17 avr. 2014
17 avr. 2014

quelle chaîne?

17 avr. 201417 avr. 2014

France 5 à 21h46.
Merci Aica de nous avoir fait part de cette émission.

17 avr. 2014

A mon humble avis, y a pas de "duel" possible... Pépé est entré dans la légende à la force du poignet. Alain Colas, avec tout le respect qu'on lui doit, c'est un peu "la grenouille qui voulut se faire aussi grosse que le bœuf".

17 avr. 2014

Ah? vous les avez personnellement cotoyés suffisamment tous les deux pour affirmer celà ????
Ah, Pardon! Vous croyez encore aux personnages caricaturés que vous fabriquent les médias?
...

17 avr. 2014

tous les deux de vrais marins au même destin ....

17 avr. 2014

D'abord, je n'affirme rien, j'expose une opinion. Quant à savoir si je les ai côtoyés (n'oublions pas l'accent, svp) cela ne concerne que moi et leur mémoire.

17 avr. 201417 avr. 2014

J'étais jeune quand ce duel transocéanique à eu lieu....on écoutait les grands dans les bassins de St Malo...et même qu' on étaient admiratifs des deux....
Drôle de machine effrayante que ce "manureva"même menée de main de maître sous son nom de penduick IV, il n'empêche que ce "club méd" il fallait osé surtout handicapé comme l'était son capitaine...bien sur l'histoire de cette transat c'est Tabarly qui a gagné en faisant grand peur à sa maman....mais si l'on comprend bien tout ce qui est dit c'est que Mr Tabarly avait du respect pour Mr Colas et inversement.
Certe leur ego était parfois surdimmensionné...mais perso la seule chose qui me vient à l'esprit pour eux et pour d'autres, c'est Chapeau bas Messieurs et Respect.

17 avr. 2014

on lis de sacré conn.. sur ce forum ,j'excuse moi mais je ne trouve pas d'autre terme approprié

"leur ego était parfois surdimensionné" en parlant de Tabarly et Colas

18 avr. 2014

si tu considéres que mon terme "connerie" est une insulte alors je m'en excuse mais ce n'est pas dans mes habitudes d'insulter et ce n'était surement pas mon intention ,seulement une facilité d'un langage communément utilisé

18 avr. 2014

Désolé de te contredire , mais ne pas reconnaitre le bien de l'autre et la grandeur de l'autre vers l'un, j'appelle cela de l'ego surdimmensionné.
Quand aux insultes c'est à la portée de n'importe quel ......qui!

18 avr. 2014

OK, Bien reçu j'étais étonné, mais connerie sonne comme quelquechose de pas très agréable, sauf dans un cas, dis par moi même et pour moi même et c'est souvent oral. L'écrit reste violent.

17 avr. 2014

L'un parlait beaucoup, l'autre peu...

Clichés que tout cela...

17 avr. 2014

L'un avait des favoris, l'autre était le favori...

18 avr. 2014

il semble que Colas est vu de belles choses!
J ai bien aimé quand sa compagne témoigne:
de sa dernière vacation radio ,il lui dit:

[ je suis dans l œil du typhon, c est magnifique ]

( bon d accord , il était en atlantique pas en Asie)

:heu: :alavotre:

18 avr. 2014

On sait à qui a profité la fausse information de l'arrivée imminente de Tabarly , mais saurat on jamais qui l'a lancée ?

Sans cela l'histoire etait changée

18 avr. 2014

c'est globalement une émission qui salit les deux, à oublier, personne n'est parfait mais je préfère admirer leurs exploits, le tour en tri en solo de colas fallait le faire en 76, la victoire de tabarly en solo sur pd6 est entrée dans l'histoire

18 avr. 2014

vérité tronquée , est-ce la vérité?

18 avr. 2014

Je ne crois pas que les solitaires du Vendée globe hissent leur GV eux-même au départ, même s'ils peuvent le faire en cours de route. Du moment que c'est avant le top départ...

18 avr. 2014

Ce n'était pas lors de la route du rhum.(transat Anglaise)
Pendant le rhum il a disparu.

18 avr. 2014

la verité ne "salie" jamais

c'était une bonne émission car sans concession apparement .. encore que l'aide que Colas a eu pour hisser ses voiles avant son depart de St Pierre est passé sous silence ... il était incapable de hisser ses voiles seul

18 avr. 201418 avr. 2014

Avant le coup de canon, aucun problème...Mais dans le cas de Colas, escale, mouillage, assistants...d'où litige forcément ( relire les instructions de course du Rhum )
Se souvenir aussi de Parlier dans le Vendée...

Mes excuses, effectivement, confusion de ma part...

18 avr. 2014

personne ne savait où était Tabarly.....qui ne communiquait plus....

18 avr. 2014

Il aurait été plu exact d'écrire "personne ne savait où était Tabarly.....qui ne communiquait " PAS...

18 avr. 2014

Pourquoi, salir ???? idéaliser, ce n'est pas bon.
Admirer leurs exploits, vrai de vrai cela laisse plus qu'admiratif, mais de la à les déifier et en creer une religion....

18 avr. 2014

duel , s'il y en un, voier plusieurs, ce sont avant tout duel contre (ou avec) les éléments, les bateaux, les idées, les conceptions, les médias ... etc

18 avr. 2014

Cette course mythique a illustré parfaitement la fable de La Fontaine, le lièvre et la tortue. Colas étant certain de gagner, vu la longueur de sa coque, a décidé de faire une escale technique, sans imaginer qu'en faisant ainsi il pouvait perdre. L'exploit de Tabarly est d'autant plus remarquable qu'il s'est retrouvé très rapidement sans régulateur d'allure. Lors de la disparation de Colas, Tabarly a fait un commentaire technique très court.

18 avr. 201418 avr. 2014

Pas tout à fait exact (en fait c'est exactement le contraire): Colas a fait une escale technique sur la fois d'une fausse information (répandue par qui et dans quels buts ? ) comme quoi Tabarly avait été repéré bien en avant de la position de Colas . Et c'est sur la base de cette fausse infos que la décision d'une escale a été prise.
Sans cette info bidon la face de la course aurait été probablement changée...

L'escale n'a pas été menée dans l'urgence puisque la course était censée (fausse info) être perdue ...36 h d'escale +"détour" vers Terre Neuve et seulement arrivé 7 heures après Pen Duick.
Club Med malgré ses problème de drisse a bien été plus rapide

18 avr. 2014

@longcours comentaire intéressant !

mais ridicule aussi d'avoir des bateaux de 72 mètres contre 22

avec les 60 pieds les meilleurs gagnent

Quoi ?..Colas aurait disparu ?..
Il ne serait donc pas avec Dieuleveut et Mikael Jackson ?..

18 avr. 2014

Ben si ...justement !! il est avec eux !! :lavache: :jelaferme: :acheval:

18 avr. 2014

t'as oublié elvis presley
alain

18 avr. 2014

En fait, sauf erreur, lors de la transat 76, Tabarly à aussi fait une pause sauf qu'il ne c'est pas arrêté près d'une cote, mais en mer. Croyant ne pas pouvoir continuer sans pilote, il à mis en panne (à la cape?) pour aller dormir un peu et c'est en se réveillant avec des idées un peu plus claires qu'il à décider de continuer avec le résultat qu'on connais, donc chacun à eu des soucis ayant interrompu plus ou moins sa course.

On ne peu pas sous estimer la valeur de la victoire de Tabarly sous prétexte que Colas à fait une escale. Chacun à fait ces choix et l'un est arrivé avant l'autre, c'est la course.

Ce qui m'a étonné dans ce reportage d'hier soir, c'est l’aspect "raconteur" de Colas, presque à la manière d'un plaisancier (ce que n'était pas Colas bien sur) qui aurait été impressionné par des conditions un peu musclées lors d'une traversée et qui exagère (inconsciemment souvent) la hauteur des vagues et la force du vent lorsqu'il raconte son périple. En tous cas, c'est ce qui ressort du reportage, Patrick Tabarly le dis d'ailleurs clairement à un moment.
Pour moi c'est une différence importante du caractère de ces deux grands marins, je n'ai jamais vu Tabarly raconter de la sorte une de ces traversée, et pourtant il a du rencontrer quelques belles dépressions ! (d'ou la réputation de "taiseux" que lui avait fait certains journalistes).

18 avr. 2014

comme quoi les choses ont changé , Tabarly , le dur qui communique pas , Colas moins aimé , a fond dans les médias , aujourd hui c est l inverse , les compétiteurs sont a fond avec les médias . Mais demande dans autour de toi qui est Gabard 99% des gens savent pas et 99 % des gens sans " foot "

18 avr. 2014

Pour Colas c'était exactement le cas il fallait "communiquer",.

18 avr. 2014

" aujourd'hui les competiteurs sont a fond avec les medias "

mais aujourd'hui les competiteurs sont des publicitaires s'ils veulent existé ,ils doivent obligatoirement communiqué car ils representent leurs financeurs sponsors .. ce qui n'était pas encore le cas en 76

18 avr. 2014

tabarly a fait demi tour pendant 24 heures au moins !!
ça c'est de la force morale

18 avr. 2014

J'ai la chance de rencontrer chacun des deux une fois.
Colas était un grand bavard mais un bavard passionnant par sa capacité à rêver à voix haute.
C'était quelques avant le départ de la route du rhum.

Quand à Tabarly c'était un grand bavard aussi , dès qu'il s'agissait de bateaux anciens.
Et le 8.50 SI de 1929 que je possédais à l'époque ne l'avait pas laissé indifférent.

18 avr. 2014

Puisque l'on en est à "comparer" l'un critique (mais c'est une "idole" "on" lui pardonne) et l'autre pas ... :heu: :tesur:

Dans cette course ce qui est intéressant , puisque quelqu'un a parler du lièvre et de la tortue ..c'est la troisième place (sans les pénalités) de la bien nommée " Third Turtle " un tri de 9,60 m ...
Soit 24 h seulement derrière un vainqueur de 22M !!
Bon d'accord certains me dirons que c'est un tri ...
Alors prenons Spaniel monocoque de 38' seulement 27 heures derrière le vainqueur lequel a le mieux exploité les capacité de sa monture !? La tortue Spaniel ou le liévre Pen duick VI ?
Je ne retrouve pas les caractéristiques exacte de Spaniel mais à la grosse louche Pen Duick avait une vitesse théorique de carène env. 38% plus importante que Spaniel et Spaniel n'a mis que 5% de temps de plus que le premier.

Comme quoi la taille n'est pas le plus important pour faire un exploit ( :oups: :lavache: :jelaferme:) Spaniel et Third Turtle l'ont bien prouvés et pourtant ils sont quasiment aux oubliettes de l'histoire maritime.

Des dépressions en cascades (5 ?) suffisamment fortes pour faire douter Tabarly et lui faire faire demi tour pendant 24h( comme cela a été prétendu) et le petit tri continu sans se mettre sur le toit (perso je me sentirais plus" à l'aise" à bord d'un club Med avec la moitié de ses drisses cassées par raguage, que sur un tri ou Birch a du rester aux aguets en permanence).
Je me rappelle le cockpit de Spaniel ,un modèle du genre pour manœuvrer quasiment à l'abri .

Quand à comparer des 60' actuels et club med je ne dirais pas que c'est "stupide" mais 40 ans les séparent et 176'...
Sans parler du fait que les 60' actuels sont des bateaux "kleenex" qui après quelques courses doivent changer pas mal de pièces "d'usure" (durée de vie d'un voile de quille ...) et qu'une fois démodés ... aucune reconversion possible .
Et quand même alourdi, avec plus de fardage mais mieux equipé l'ex Club Med c'est quand même "tapé " la traversé en 8jours 3 heures et 29 minutes .
De toute facon je suis un "amoureux " du club Med que j'ai vu encore fringant à Marseille , puis à son retour bien triste le long de son quai ,toujours à Marseille.
Au lieu de devenir un bateau pour milliardaire, il aurait pu devenir un bateau école à l'instar des anciens gréements Russe, Argentin etc

19 avr. 2014

Long cours à raison mais n'oublions pas que Tabarly a effectué 80 % de la traversée SANS pilote... et que parmi les 5 dépressions rencontrées 2 étaient très fortes.

25 avr. 2014

non sens ... Spaniel était fait pour un solitaire, Pen Duick non !

En même temps, vu le sujet de ce post, parler de Gabard ici...
Bof et rebof...et le foot n'a rien à y voir !

18 avr. 2014

simplement expliquer entre avant et maintenant , avant presque tous le monde connaissait les navigateurs aujourd hui presque personne , par contre presque tous le monde connait le nom de qq joueurs de foot

18 avr. 2014

pouquoi , Gabard est la suite de ce type de sport

18 avr. 2014

non , évolution , comme tout , je préfère les navs d aujourd hui que d avant , et les bateaux de compéte d aujourd hui

Pas aussi simple, j'insiste...
Mettre Gabart et Tabarly dans le même sujet, ça me fait un peu bizarre, mais c'est sans importance.

...et la fin d'une époque, non ?..

18 avr. 2014

très bien cette émission duel sur colas VS Tabarly;
rien de nouveau comme info mais un très bon résumé de leurs vies de marin

18 avr. 2014

Et un petit mot sur M. Birch et son tri de 9 m ... non personne. :acheval:

18 avr. 201418 avr. 2014

Ouhla, il ne faut pas toucher aux mythes manifestement !!!
J'ai beaucoup aimé ce reportage qui a ravivé de nombreux souvenirs.
Ce qui m'a le plus marqué, c'est le bond technologique depuis les années 70. Regardez les winchs, la taille du téléphone de Colas, le dessin des voiles, la structure en treillis de Manureva, les "ordinateurs embarqués" sur Club Med, les cirés Guy Cotten, Tabarly faisant le point au sextant...
Je me souviens que début 90 le GPS était balbutiant, le must c'était le LORAN C ou l'OMEGA...
Je vieuconise sans doute, mais quel bond...

18 avr. 2014

bien mieux maintenant la nav , c était trop chiant l estime , le sextant etc ...

18 avr. 2014

A la route du Rhum 1978 Kersauzon avait un "Navstar" et cela coutait ...un bras !

C'est bien ce que je voulais dire, j'avais moi aussi mon ciré Equinoxe, dur comme du bois, et ces winchs Goïot...
Au moins, j'aurai revu quelques images sympas, rien de plus, et rien de nouveau comme dit plus haut.
Et pour TDM, l'évolution m'ennuie un peu, c'est vrai, même plus envie de suivre un Vendée Globe sans intérêt.
Mais...la Route du Rhum de cette année va être étonnante, à suivre !..

18 avr. 2014

tu vieillis .... pas de nostalgie , voir devant et en avant

19 avr. 201419 avr. 2014

Trop de lumière ébloui.
Il faut être accoutumé à l'obscurité pour distinguer les nouvelles lueurs. :litjournal:

19 avr. 2014

oh le present même si l'on ne sait rien du passé on ne comprends rien du present

19 avr. 2014

Le futur est éclairé par le passé.

Moi je vieillis, eux, non..

18 avr. 2014

"Rien de plus, rien de nouveau" tu pensais avoir des explications sur la disparition de Colas? Moi ça m'a fait plaisir de revoir ces images. Ça permet de mesurer le temps qui passe et les changements dans ce milieu. Pour autant je ne me sens pas obsolète alors que toi ... :-p

Tu m'as mal lu, pas grave...

18 avr. 2014

Et pour les plus nostalgiques, inconditionnels (et plus fortunés aussi !!) voir ici :

www.drouot.com[...]/

18 avr. 2014

les exemples c'est bien pour l'émulation .
mais les idoles c'est assez regressif .......
en ce moment si vous voulez admirer quelqu'un non médiatisé ,relisez l'epopée de yacaré .
c'est assez instructiof ..
alain

18 avr. 2014

Les "idoles" il faut aussi pouvoir les regarder avec un regard critique sans être accusé de crime de lèse majesté .
Sinon c'est de l'idolatrerie :mdr: :jelaferme:

19 avr. 2014

l'idée que j'ai des deux, ce qu'il m'en reste : les deux ont révolutionné la voile : Tabarly dans son aspect technique d'abord en s’intéressant à comment faire mieux grâce à l'architecture navale. La France s'est servi de lui (et lui de son statut) pour valoriser les valeurs du pays dans un domaine encore trop méconnu, un peu comme la montée de l'Everest. Piètre communiquant, c'est bien la volonté du pays d'avoir une figure emblématique qui a permis à ce marin de faire ce qu'il a fait.
Colas était un communiquant, et il a inventé le marketing dans ce sport, grâce à ses seules qualités. Il n'avait pas le choix.
Ainsi, les conséquences sont multiples, nous sommes tous ici grâce à ce "duel" qui opposait deux figures qui ont chacun apporté le petit plus.
Je ne sais pas qui était le meilleur marin, et, dans l'absolu je m'en fiche un peu. Refaire le monde, comparer deux performances quand elles sont faites sur des bateaux si différents, ca ne me semble pas logique.

19 avr. 2014

ce " Duel" était loin d'etre important pour le developpement de la plaisance ... c'était une petite peripetie

A l'époque le grand merite et la garnde concecration de Tabarly c'est d'avoir eu le culot de battre les Anglais peuple de marins ..ça a été de declencheur ,la France a travers Tabarly battait les Anglais grand peuple maritime un vrai coup de tonnerre ..

et De Gaulle a bien compris et donné toutes les libertés et les moyens pour qu'il y ai une suite qui pour lui était "politique" et ça a marché

19 avr. 2014

Voilà, moi aussi j'ai regardé ce documentaire en me disant qu'à cette époque, ce monde des navigateurs m'était bien étrangé et que je suis passé à coté de toute cette fabuleuse histoire de la voile sans m'y intéresser. Mais ça c'était avant !
Aujourd'hui, c'est devenu une passion et P. Tabarly prone à coté de moi, dans mon bureau.
Les temps changent.

19 avr. 2014

je pense que ces deux navigateurs on fait ce qu'ils ont pu pour vivre le mieux possible avec leur passion qui pour beaucoup est aussi la nôtre .
je ne vois pas ou peut être la comparaison ,personellement j'ai cotoyé tabarly ,je n'en ai pas gardé un souvenir impérissable..bien qu'il soit un précurseur .

comme je n'ai jamais eu le culte de la personnalité ,ça ne me dérange pas ..
alain

19 avr. 2014

Je pense même que c'est ça qui le rendait "taiseux" (ce qu'il n'était pas, selon ses propres déclarations) : les médias en faisaient un héros, alors que lui se sentait normal...

19 avr. 2014

Il y a quelque chose que je n'ai jamais compris : Colas remporte la transat sur Pen Duick IV devant un grand monocoque (vendredi 13 de terlain) démontrant que les multis sont plus rapides. Pour la suivante, qu'est ce qu'il fait ? Il prend le départ sur un grand monocoque. c'est ce que j'appelle, n'avoir rien compris au film, non ?

19 avr. 2014

Cela me rappelled aussi une réponse trés catégorique de Titouan lors de la construction de sa goelette monocoque .
Au sujet des capacities des multis à faire un tour du monde en moins de 80 jours :oups: :lavache:
Le moins que l'on puisse dire c'est que la suite lui a totalement donné tort :-p :-p

29 avr. 2014

comme les Néozeds en face des Americains puis comme Alinghi en face d'Oracle ?

19 avr. 201419 avr. 2014

A cette époque ce n'était pas encore la suprématie des multicoques à cause des technos de constructions qui n'était pas encore au niveau (trop lourd pour faire solide) donc Colas voulait explorer les grandes tailles.

Moi, j'ai quand même la nostalgie des arrivées dans le brouillard après une période de silence total, avec la surprise du vainqueur.

Quand Tabarly demande à l’arrivée d'une grande course "combien sont arrivés avant moi?" et qu'on lui répond "aucun, vous êtes le premier!" ça avait de la gueule quand même non? c'est un peu ça qui à fait la légende.

Aujourd’hui, les marins sont des sportifs de haut niveau, ils ont des capacités incroyables ... mais c'est moins spectaculaire car il n'y a plus le myte du marin solitaire à cause de la couverture médiatique. On a perdu un peu de ce coté la je trouve.

19 avr. 2014

Tout à fait, mais ça permet aussi aux gars de rester dans la course, comme par exemple le dernier VG avec Gabart et ses ennuis électriques, de moteur... Ou Alex Thomson qui répare plusieurs pièces mécaniques.

On peut leur demander d'être bons, mais ils ne savent quand même pas tout faire, et là, je trouve que la liaison avec la base est un plus. Cela évite les arrivées à 2 bateaux séparés d'un mois ;-) La dernière régate planétaire entre Gabart et Le Cléach avait aussi une sacrée gueule, non ?

19 avr. 2014

et bien non justement on n'a plus de vrai course en solo , celà s'apparente plutot à une course d'équipe avec une personne sur le bateau et tout un staf à terre qui lui dicte ce qu'il doit faire ...

et ça c'est dommage car finalement et bien tout le monde prends les m^me options

19 avr. 2014

Si on regarde ce qui se passe dans la transat en ce moment, cela n'a pas l'air d'être le cas...

Des options toutes différentes et pas par des perdreaux de l'année : Desjoyaux d'un côté, Le Cam d'un autre... Et pourtant on peut penser qu'ils ont des équipes derrière qui font tourner les bécanes...

Et sur le précédent VG (bel écart en latéral...):

19 avr. 2014

non non les options sont toutes les m^me au m^me lieu evidement lorsqu'ils ont 3 jours de retard les options sont differente , mais s'ils sont coude à coude tout le monde fait pareil car tout le monde a le m^me logiciel de routage .. c'est l'ordinateur qui dicte la route a suivre

20 avr. 2014

Ils n'ont pas droit au routage, mais ils ont tous un iridium....

20 avr. 2014

ils ont droit au routage sur leur pc embarqué...

20 avr. 2014

On voit dans ce reportage sur le "duel" Tabarly/Colas les effets pervers de la médiatisation. Le rêve des journaleux eut été que Tabarly dérape dans un interview et laisse passer son aigreur de ne pas avoir gagné une transat avec son trimaran Pen Duick IV alors.
Ils ont tout fait pour mettre en scène une compétition, voire une haine, entre les deux hommes.
Le maître Tabarly n'est pas tombé dans le piège que les hommes de papier tendait à l'homme de mer.

20 avr. 2014

c'est sûr

Tabarly c'était à la fois un sportif dans le sens noble du terme et un militaire donc son caractére ne s'accordait pas avec des ranceur ou des haines ... qu'il gagnait ou qu'il perdait il n'en faisait pas des histoires ,c'était le sport point .

Alors evidement les journalistes ça ne leur convenaient pas un type pareil .. Et de plus à cet époque les journalistes ne connaient rien de rien à la mer alors ils posaient des questions idiotes qui laisaient Tabarly sans voix ...du genre "comment faites vous a manger? ou comment faites vous la vaisselle ?

21 avr. 2014

Et bien moi dans son interview faisant suite à sa visite du Club Med ,j'y ai trouvé de la rancœur et de la condescendance.
Sans doute la même rancœur qui l'avait fait revenir sur sa parole donnée à Kersauzon de lui louer son Pen Duick 6 , laissant Kersauzon et son équipe dans la m... à quelques mois du départ obligé de trouver une solution bancale de remplacement .
C'est très probable qu'avec Pen Duick 6 le résultat de cette course aurait pu être différent pour l'équipe de Kersauzon.

Pas très "sport" de la part d'une idole de ne pas honorer la parole donnée, mais chut c'est une idole... :jelaferme: :acheval:

21 avr. 2014

Au contraire ! Il a constamment lutté contre l'idolatrie à son égard... Alors il a fait des coups de pute, comme tout le monde un jour ou l'autre, et la plupart du temps sans s'en rendre compte... Alors ça ne fait que rendre le personnage plus conforme à la personne qu'il était : un homme normal, marin, qui fait la vaisselle et la bouffe comme tout le monde...

21 avr. 2014

justement c'est là tout le personnage , il se deplace pour aller voir le Club Med et ainsi se rendre compte de par lui m^me . Et il dit ce qu'il pense sans detour que ça plaise ou pas ...et finalement son jugement était juste ...

d'autre aurait penser la m^me chose mais comme des faux cul aurait entortillé leur pensé

22 avr. 2014

La marine avait interdit la location de pen duick VI à cause de l'uranium..

Et ce n'est pas une blague

23 avr. 2014

C'est en tout cas l'explication fournie par Tabarly dans un de ses bouquins.

Mais ça va être compliqué de lui demander pourquoi il avait écrit ça.

22 avr. 2014

Libenter: C'est de la propagation de rumeur non fondée ou alors donne tes sources.

Si tu ne le fais pas, je dirais pourquoi tu sais que c'est faux.

21 avr. 201421 avr. 2014

Duel Tabarly / Colas ?
Qui est vainqueur ? (les deux ont finis à la baille, paix à leur âme)
Je vote en touche: Moitessier : D

21 avr. 2014

J'ai bien aimé cette émission car j'y ai vu des bateaux , des marins et la mer .

21 avr. 2014

Il fallait qd même être sacrément "allumé" (skipper et même sponsor) pour se lancer ds la construction/projet du Club Med, surtout pour y naviguer en solo, en transat.
A tous les plans: navigation, technique, construction, entretien et financier..., même avec un sponsor solide, c'est une folie mégalomane. Après, pas de jugement moral là dessous, mais ce qui m'épate, c'est qu'un truc aussi délirant ait pu se réaliser.

On pourra me rétorquer que le tri Spindrit de 40m inscrit pour le prochain Rhum aussi en solo donc, c'est assez comparable, mais je ne le pense pas (même si c'est aussi assez osé...);

Avec 4 mâts, l'électro., et les prévis météo de l'époque, et cerise sur le bateau, un pied bot, pff...être arrivé en entier (ou presque) ds les îles, c'était déjà inespéré. d'ailleurs, sauf erreur, il n'a pas retenté l'expérience du solo ( plus de course ensuite, même en équipage à priori...?).

21 avr. 2014

il se trouve qu'à St malo je suis monté sur le Club Med (je ne sais plus pour quelle raison) .... vouloir mener en solo un tel bato à cette époque il fallait effectivement etre un peu déjanté .

Et d'ailleurs il me semble que ça a été la seule fois que ce bateau a été mené en solo et aucun projet semblable n'a vu le jour ... Colas était là a coté de la plaque et Tabarly l'avait dit sans detour

21 avr. 2014

ds le genre, j'ai qd même repensé à la "petite" goélette de T Lamazou pr le record du tdm Jules Verne; pas aussi délirant (43m qd même) mais, qqes similitudes peut-être. (grand projet suite à 1° succès, nav en solo, taille/ambition du projet, modernisme ...)

21 avr. 201421 avr. 2014

Tu commets une petite erreur, il a fait une autre course en solo mais ce fût sa dernière.....
La première route du rhum.
Erreur de mise en place...la réponse est pour pogodjinn

21 avr. 2014

oui je sais bien qu'il a disputé et disparu en solo sur le 1° Rhum 78 mais sur PDuick (4 je crois; le tri racheté à Tabarly, style grosse araignée métallique, qui d'après le reportage tv n'était pas en super état au départ en 78; ceci explique ptêt aussi sa disparition, parce que la flottabilité d'un tri comme ça qui se déstructure ou se se retourne, qui plus est en mauvais état...);

je voulais dire une seconde course en solo sur Club Med...(je ne crois pas que Club Med ait participé à d'autres courses que la Transat, même en équipage ? ; hormis bien plus tard, le record de la transat -E/W à priori-, une fois requinqué en Phocéa avec Tapie).

21 avr. 2014

J'ai vu manureva a St Malo, c'était une poubelle, rafistolé comme c'est pas possible. On était nombreux a trouver que partir pour une transat sur un tel bateau était de la pure inconscience. J'ai tjrs du mal, à posteriori, qu'un ou des proches ne l'ait pas dissuadé.

21 avr. 2014

oh Colas a été dissuadé de partir avec Manuréva ,les Aff mar de l'époque avait émis des reserves .le chantier ou je travaillais avait été sollicité pour donner un avis et j'avais donc été le voir à la cale derriere le Barrage de la Rance ou il été en carenage ...

rien qu'à voir les soudures ouvertes et certaine toles deformées il était necessaire de faire quelques radio de controle tout au moins avant de prendre la mer

21 avr. 2014

Etonnant qu'après avoir effectué un tdm avec ce même Manureva, -donc il devait le connaître parfaitement, et en voir les limites, en fonction de son état en 78 -, il ne soit pas rendu compte que c'était aussi craignos..

ou bien "devait-il" partir coûte que coûte...

21 avr. 2014

Avant son départ, les structures de Manureva avait été radiographié par les Ateliers de la Sasmat ( entretien des avions Fokkers à Dinard) et le constat était alarmant.

21 avr. 2014

je ne savais pas qu'il y avait eu des radios de faites mais c'est ce que j'avais preconisé ,ça me semblait le minimum

21 avr. 2014

petite lecture bien sympa: mémoire du large de Tabarly.
on y découvre beaucoup de chose entre ces grands marins. :pouce:

23 avr. 2014

Dans le documentaire, ils indiquent que Tabarly conservait sa solde de la Marine Nationale, dans ce cas, c'est sûre que la recherche de sponsor n'est pas le même enjeux que Colas...

23 avr. 2014

ce n'est pas avec sa solde que Tabarly a pu construire ses bateaux il a pu simplement vivre . Ses Pen Duick ont été fiancé par l'Etat directement comme le VI ou indirectement comme le III constuit à La Perriére ... il benificiait de la structure de la Marine (ingenieurs,bassin des carenes, etc..)c'est une sacré aide

23 avr. 2014

le "duel" entre Colas et Tabarly n'est que journalistique ... les competitions étaient ouverte au monde entier tous ceux qui prennaient le depart participaient au "duel"

et chacun avait sa propre source de financement ,fortune propre ,sponsor, aide des états etc ...

23 avr. 2014

Donc, on ne peut pas reprocher à Colas son besoin de sponsor....

Un duel, c'est avec les même armes normalement....

23 avr. 2014

euh... en l’occurrence, je faisais référence au titre du documentaire... :oups:

23 avr. 2014

Sponsor privé vs sponsor public en résumé..

sûr que Colas a été précurseur du sponsoring actuel en voile.
j'ai été frappé par sa communication, pas langue de bois ennuyeuse comme souvent actuellement, mais plutôt du type récit romancé, agréable à entendre, bien prononcé. Assez journalistique en fait.

23 avr. 201423 avr. 2014

Le fait que Tabarly ait été aidé par la marine (et donc l'état) n'est pas choquant.

C'est une pratique courante dans les grandes entreprises souvent d'état.

Par exemple, un gars que je connais à un genre de contrat de sportif de haut niveau avec une compagnie aérienne. Il leur doit 3 ou 4 mois de travail dans l'année plus des services avec le bateau (genre promener des VIP je suppose) et en contre partie, il le laisse tranquille le reste de l'année pour participer aux courses (route du rhum par exemple), rechercher des sponsors, gérer son bateau , ect, ect.

Je ne connais pas les conditions financières qu'il a avec cette compagnie, mais je peux vous dire qu'il ne roule pas sur l'or et que cela lui permet juste d'avoir du temps afin d'assouvir sa passion.

Chacun se débrouille comme il peux et il y en a très peux qui sont suffisamment médiatisés pour bien vivre de ce sport finalement, même aujourd'hui (même si la situation est différente de celle des années 70/80).

25 avr. 2014

C'est tellement évident que c'est étonnant d'être obligé de le répéter ... et je pense que l'image de la France a bien profité de Tabarly (j'en parle en connaissance de cause pour les retours que j'en ai eu en N Zélande et en Australie ou son nom était associé à a France avant que ce ne soit le Rainbow Warrior ... )

23 avr. 2014

Patrice Martin était au crédit lyonnais.....enfin en 1989 -90

23 avr. 2014

ça me rappelle le bateau "La poste"; il me semble même me souvenir qu'il a remporté qq succès; et je crois que Tabarly avait été appelé à la rescousse lors d'une Witbread alors qu'il était retiré des voitures. 93? 94?95?

27 avr. 2014

J'avais vu quelques xtraits fimés à bord de la Poste et je me rappellerai toujours de Tabarly, qui disait : "empannez le bateau, moi je descend empanner la table à cartes". L'équipage n'était au top et c'est avec beaucoup d'humour qu'il avait fait cette sortie. taiseux mais pas à cours d'humour.

27 avr. 2014

J'étais au carénage et pas de TV. Y a-t-il un moyen de revoir cette émission ?

27 avr. 2014

Hello,
Ici peut-être:
www.france5.fr[...]-5_news
Pas pour nous, ici au Portugal...malheureusement! :-(

27 avr. 2014

Rediffusion sur la 5 demain matin à 5h45.

27 avr. 2014

Si vous avez aimez ce duel, vous aimerez encore plus ce film(1h22) sur le Triangle Atlantique 1976 de Capetown à Rio puis Portsmouth puis la transat solo de 1976

28 avr. 2014

Merci, ça date de l'époque où thalassa était "le magazine de la mer". Je n'ose pas dire ce qu'il est maintenant.

28 avr. 2014

Merci viking35 pour le lien. Super docu qui fleure bon les 70's. A recommander sans modération.

28 avr. 2014

J'ai pas aimé l'idée d'opposer deux personnalités différentes.
Il est normal que l'élève souhaite dépasser le maître...

28 avr. 2014

C'est la manière dont Colas le disait qui était choquante.

28 avr. 2014

Ce qui m'a " impressionné " c'est que Colas , qui n'était pas issu du milieu maritime , qui ne savait pas naviguer avant d'embarquer avec Tabarly , s'est hissé en à peine plus de 3 ans parmi les meilleurs , il me semble que le prof et l'élève ne devait pas être mauvais .

28 avr. 2014

Les interviews ne montrent pas les deux marins sous leur meilleur jour - aucun fairplay des deux côtés. Volontaire sans doute vu le titre "duels"...

29 avr. 2014

Moi les critiques je ne les ai entendus que du coté Tabarly...par exemple ses commentaires désobligeant après sa visite du club med.

29 avr. 201429 avr. 2014

Donc tu pars du principe que chaque personne qui poste un avis détient la vérité. Ça fait beaucoup de vérités très différentes !

Un forum, c'est pas un lieu dédié à la vérité, mais un espace de discussion. Donc on y discute, on y confronte ses idées, on s'interpelle, on répond, et même on a le droit de changer d'avis !

29 avr. 2014

Tabarly a simplement comme toujours dit ce qu'il pensait de ce projet du Club Med.
ça lui paraissait à coté de la plaque donc il l'a dit tout sincerement ..c'était ça le bonhomme ,il n'était pas dans le "faux cul" a dire du blabla conventionnel , il disait ce qu'il pensait sans detour ....
Alors evidement ça ne plaisait pas forcement mais les evenements lui donnait souvent raison .

Ici sur le forum on trouve le m^me comportement de certain si tu exprimes un avis divergeant simplment parce que c'est tout avis et que ça ne fait pas plaisir on te tombe dessus à bras raccourci ..là vie est ainsi...

toute verité n'est pas forcement bonne à dire

29 avr. 2014

Changer d'avis !! Et puis qui encore , moi je ne change jamais d'avis , d'ailleurs il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis !! eeuuhh ? :reflechi: :oups: :heu: :jelaferme:
Je la ferme :langue2: :langue2:

29 avr. 2014

je constate que malheureusement toute verité n'est pas bonne à dire .. certains ont m^me été pendu pour l'avoir dit (comme dit la chanson)

29 avr. 2014

Faut-il préférer l'homme ou son œuvre ?
Autant l'œuvre de Tabarly mérite respect et admiration à différents égards, autant je ne suis pas certain d'admirer le bonhomme.

29 avr. 2014

Il faut dissocier, tout en ayant connaissance des deux aspects...

Voir Céline par exemple... :policier: :non:

30 avr. 2014

Pour ceux qui veulent voir ou revoir le Documentaire, il est possible de télécharger pour quelques Roros sur le site de l

boutique.ina.fr

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Eté norvègien

Souvenir d'été

  • 4.5 (27)

Eté norvègien

novembre 2021