Disparition d'une goélette de légende

lundi 01 juillet 2013 Nouvelle Zélande

Une goélette de légende disparue au large de la Nouvelle-Zélande
Les secours en mer de Nouvelle-Zélande refusaient lundi d’abandonner les recherches pour tenter de retrouver une goélette américaine de légende, disparue avec sept personnes à son bord en mer de Tasmanie.

La Nina, majestueux voilier en bois de plus de vingt mètres, a disparu il y a environ quatre semaine après avoir quitté les côtes de l’île du nord de la Nouvelle-Zélande en direction de l’Australie, via la mer de Tasmanie, réputée périlleuse.

Nombreuses tempêtes

« À mesure que les jours passent, les espoirs de retrouver l’équipage vivant s’amenuisent », a déclaré à Radio Nouvelle-Zélande, Neville Blakemore du centre de coordination des secours.

Une zone de 500 000 milles nautiques (1 million de kilomètres carré) a été explorée sans résultat, mais les recherches se poursuivent lundi. Neville Blakemore a en outre indiqué qu’une série de tempêtes avaient balayé la mer de Tasmanie depuis le dernier message en provenance de la Nina, le 4 juin, et que si la goélette de 21 mètres était toujours à flots, l’avion de l’armée néo-zélandaise l’aurait repérée.

Sept personnes à bord

Vieux de 85 ans, le Nina appartient à un Américain, David Dyche, 58 ans, qui était à bord avec sa femme, Rosemary, âgée de 60 ans, leur fils de 17 ans ainsi que trois autres Américains et un Britannique.

En 1928, le Nina avait été le premier voilier américain à remporter la célèbre Fastnet des îles Britanniques.

Autre article plus complet en anglais :

articles.washingtonpost.com[...]nd-crew

L'équipage
01 juil. 2013
01 juil. 2013
01 juil. 201316 juin 2020

Bonjour
En français :
...............................................................................................
[url=]

Pour l'illustration, amha, ils de sont plantés, ça ressemble à celle de CC...
Alain

01 juil. 2013

"la mer de Tasmanie réputée périlleuse", surtout l'hiver ! Partir fin mai de NZ, c'est comme de chez nous fin novembre : trop tard en saison.
:-( :jelaferme:

01 juil. 2013

Bonjour

Tout à fait, Marie-Noëlle !

Golfes du Lion, de Gascogne ou mer de Tasmanie, il y a des saisons...

Alain :-/

Mais un miracle reste possible, là aussi ...

01 juil. 2013

Le problème des « classic yachts » c'est qu'il est très difficile de connaître l'état de la structure. Et si celle-ci est malmenée...
Lors d'un convoyage (juillet) de Gibraltar à Cork, nous nous sommes aperçus pendant l'entretien de pont à Bayona, que le doghouse avait des infiltrations, invisibles sans dépose.
A la Corogne, l'arrivée d'un skipper « classic », met en lumière l'état limite des clairevoies (et bien d'autres éléments). Même en juillet le golfe a ses caprices.
Les révisions des navigations saisonnières en Méditerranée et aux Antilles n'avaient pas suffit à avoir un état des lieux du navire, malgré ses 7 couches de vernis.
Le chantier irlandais le démonta entièrement.

15 juil. 201315 juil. 2013

"Law change could have saved missing Nina"
By Emma Jolliff
Reporter
Sam, 13 juillet 2013 18:19 :

[url=]
Alain :-/

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Dun Loaghaire aout 2017 , heureux d'être arrivés!

Après la pluie...

  • 4.5 (20)

Dun Loaghaire aout 2017 , heureux d'être arrivés!

mars 2021