difference entre BATEAU et NAVIRE

Bateaux / Navires. Si l'on se rapporte aux texte de la marine marchande française, un navire est une embarcation qui navigue en mer, un bateau est une embarcation qui navigue en eaux intérieures (fleuves, lacs, rivières,...). La taille de l'engin n'a rien à y faire.

L'équipage
05 déc. 2017
05 déc. 201705 déc. 2017

Me le suis fait rappeler à la douane de PTP - PP POINTE A PITRE, dernièrement :lavache:
Faut déclarer NAVIRE ! y'a pas d'eaux douces.

La langue française est plus tolérante que l'administration.

Si, effectivement, un navire est destiné à la navigation maritime, il n'en reste pas moins un bateau.

Bateau est le terme générique désignant les embarcations en général quelque soit leur caractéristiques, un navire n'est qu'un bateau utilisé en mer :

"BATEAU n. m. XIIe siècle, batel. Dérivé de l'anglo-normand bat, « bateau ». Au sens 3, de l'ancien français baastel, bastel, « instrument d'escamoteur », d'où « escamotage », d'origine inconnue.
1. Nom générique de toutes sortes de navires. Bateau à rames, à voiles, à moteur. Bateau à fond plat, à quille. Les bateaux à aubes du Mississippi. Bateau de commerce, de guerre, de pêche. Bateau de plaisance, de sauvetage. Une promenade en bateau. Attendre le bateau. Prendre le bateau. Arriver en bateau et, fig. et fam., être arrivé par le dernier bateau, ne pas être au courant des usages, comme quelqu'un qui vient de débarquer..."

academie-francaise.fr[...]edition

05 déc. 2017

L'académie française n'est pas allée bien loin dans ses recherches étymologiques, seulement de l"anglo normand"!!!
En fait, le mot bateau vient du norrois, la langue des vikings, "batur", qui a évolué en anglais en boat, allemand Boot et bateau chez nous.
Pour les termes de marine, les étymologies généralement indiquées sont le hollandais, l'anglais etc... et très rarement le norrois beaucoup plus ancien.
Au Nautic lundi, j'ai feuilleté un bouquin sur un stand, consacré aux termes de marine. Une fois de plus, j'ai constaté les insuffisances d'un prétendu spécialiste.
Je ne sais pas pourquoi le norrois est autant ignoré. Je citerai quelques mots en vrac, qui descendent directement de cette langue : mât, quille, roof, élingue, bâbord et bon nombre d'autres.

06 déc. 2017

Avec les expéditions des vikings, le norrois a "irrigué" à peu près simultanément toute l'Europe du nord et la plupart des termes de marine en anglais, allemand, néerlandais et français sont issus directement de la langue de nos visiteurs. Il en est de même pour la toponymie à proximité des côtes, typique dans ma Normandie natale, mais également en Grande Bretagne (York fut Jarvik par exemple).
La désinence -ey signifie qu'il s'agit d'une île (Jersey, Guernsey, plus ou moins latinisée en -gny chez nous (Alderney est Aurigny) et évoluée en -sea outre Manche (Chelsea, Battersea furents des îles de la Tamise).

Quant à l'origine "ultime" des langues, on ne peut que partager ton dernier paragraphe.

06 déc. 2017

Paradoxalement, le mot "mât" a été apporté par le peuple de la forêt et non par celui de la mer : le bois sous toutes ses formes comme bille, bûche, latte, gaule, scion, gibet ....

Tout comme le mot "bordel" qui signifiait "cabane en planches" !

06 déc. 2017

Celui là, je ne le connaissais pas!

Aussi :pouce: :bravo: :topla:

Il me semble que les deux étymologies ne sont pas antagonistes mais qu'elles ne répondent pas à la même fonction.

L'académie donne la source, pour la langue française, du mot.

Que je sache (mais, en la matière, j'en sais très peu) si le norrois a été l'initiateur des langues nordiques, il n'a pas influencé directement le français.

En revanche, les langues nordiques issues du norrois ont, elles, nourri la terminologie nautique du français.

Si j'étais taquin, je dirais que toi non plus tu n'es pas allé cherché bien loin parce que, avant le norrois, ces marins du septentrion naviguaient et échangeaient déjà par la parole dans une langue encore plus ancienne qui elle même a nourri le norrois.

Au final et à l’extrême, toutes les langues sont issues peu ou prou des grognements émis par le premier humain a avoir souhaité échanger avec le second mais je pense que cette précision intéresserait peu les étymologistes. :mdr:

06 déc. 201706 déc. 2017

Oui, mais alors, de quel norrois s'agit-il ?
Et quel point de départ de ses migrations ?
De quel peuple ?
De celui des steppes ? De celui des forêts ?
OK, probablement de celui de la mer.

Et de quelle langue scandinave ?
Du suédois ? Du danois ? Du dano-norvégien ? Du norvégien ? Du féroéien ? De l'islandais ?

Toutes ces langues qui sont des branches du norrois sont dites germaniques et font partie de la grande famille indo-européenne.

Les Vikings sont des Germains venus de Scandinavie.

06 déc. 201706 déc. 2017

D'un autre côté, pour une voile, le bord d'aile : c'est le guindant.

Et il se trouve que guindant, participe présent de guinder, vient lui-même de winder qui est issu de l'ancien nordique vinda, « enrouler, tresser ; agiter, brandir ».

Et nous voila revenus au point de départ.

Étonnant, non? :mdr:

06 déc. 2017

Un guindant, c'est un anniversaire !

Aie ! les mouches attention a votre fondement! ;-)

07 déc. 2017

Si ça se trouve elles aiment bien.

05 déc. 201705 déc. 2017

www.google.com[...]/search

et voir la page google sur le sujet

je n'ai pas la chance de fréquenter autre chose que l'administration !

05 déc. 2017

L'administration a un talent fou pour donner plein de nom differents pour designer une seule et même chose ......c'est comme pour Taxe , impot , cotisation, contribution , prelevement , amende , redevance , patente .......... :-p

06 déc. 2017

Le navire est conçu et construit pour résister aux aléas de la navigation en mer.
Ce n'est pas forcément le cas pour les bateaux.

Pour moi, il n'y a pas d'ambiguïté.

06 déc. 2017

bateau : mot du vocabulaire de la langue française qui désigne l'objet
**
Pour l'administration, il n'existe que des "embarcations" et des "navires" Un Navire étant une embarcation immatriculée (quelque soit sa taille: ...un Kayak immatriculé devient un "Navire" pour l'administration)
A ce titre une annexe est une "embarcation" de servitude au service d'un "navire" porteur
A+JM

06 déc. 2017

c'est bateau comme sujet !

06 déc. 2017

Il y en a un qui est plus ship que l'autre.

07 déc. 2017

pour une petite visite des termes venant du norroi
fr.wiktionary.org[...]norrois

07 déc. 201707 déc. 2017

Je confirme que l'administration utilise bien le terme "bateau" pour désigner une embarcation destinée à naviguer en eaux intérieures. C'est en tout cas le terme que la DRIEE (dont une bonne partie de l'activité concerne les cours d'eau intérieurs) me demande d'utiliser dans les docs que je m'amuse à rédiger pour son compte.

[EDIT] Une étymologie un peu plus détaillée historiquement, et qui confirme l'usage en eaux douces : www.cnrtl.fr[...]/bateau

08 déc. 2017

et le bâtiment alors ? on entend souvent ça à la VHF. Réservé sans doute aux gros "navires" non ?

08 déc. 2017

Je dirais qu'on utilise plutôt ce terme pour désigner un navire en particulier, en général important en taille et plutôt dans un cadre militaire : celui sur lequel on est ou celui qu'on a sous les yeux,et plutôt sous l'angle "structurel" que "personnalisé". Si on veut évoquer un départ en mission, on va plutôt dire "le navire UNTEL est en route", mais si on parle d'une manoeuvre particulière ou d'un événement qui a des implications sur son état, sa résistance ou les dégâts q'il a reçus, on va plutôt employer "le bâtiment". Mais c'est purement intuitif.

08 déc. 2017

Sont les filles de La Rochelle ont armé un bâtiment (bis) :star2: :star2: :star2:

08 déc. 201716 juin 2020

Bonjour,
au moins, au Vietnam, c'est plus clair: la bateau qui va en mer a des yeux dessinés sur l'étrave, le sampan qui reste dans le fleuve n'en a pas.

08 déc. 2017

Il n’ y a pas de bateau dans le RIPAM, juste des navires à voile, à moteur, à rames... peu importe que ce soit en mer ou sur des lacs

09 déc. 2017

Normal puisque le RIPAM c'est le règlement international pour prévenir les abordages en mer.
Il ne s'applique donc pas pour les eaux intérieures..

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

Après la pluie...

  • 4.5 (192)

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

mars 2021