Devenir Marin dans la Marine Marchande

Bonjour,
alors voilà je vous explique ma situation je suis en en train de finir ma deuxième années de DUT dans l’intégration web mais je me rend compte que c'est pas du tout la filière vers laquelle je voudrait me tourner donc j’essaie de me trouver une nouvelle voie professionnel.
Et voici mon idée devenir marin/matelot dans la marine marchande. Le problème c'est que pour l'instant c'est simplement une idée et que je n'ai absolument aucun témoignage auquel me raccrocher pour mieux connaitre le métier.

Je ne connais absolument rien au métier de marin et peut être que j'idéalise trop la chose. Je n'ai pas peur des taches ardues, mais je ne sais absolument pas à quoi je dois m'attendre.
Pour moi être marin serai un excellent moyen de gagner ma croute tout en voyageant autour du monde. Je m'imagine aller de port en port, m’arrêter quelques jours/semaines/mois avec ma paye en poche dans un pays étranger pour le visiter puis repartir vers d'autres horizons.

Est ce que vous pourriez partager avec moi vos expériences du métier et peut être me donner quelques conseils?

Signé un jeune homme qui ne sait pas quoi faire de sa vie

L'équipage
11 déc. 2019
11 déc. 2019

la marchande ce n'est pas ça du tout
les marins descendent rarement à terre ,le bateau fait escale ,décharge et recharge ,l'équipage s'occupe de l'entretient du navire ,
les tankers généralement ne vont même pas à quai il font le plein sur tonne et déchargent souvent de la même manière .
les paquebots c'est pareil ,il n'y a que le frêt qui change .
si tu veux avoir un peu de temps à terre choisis plutôt l'aviation les durées d'escale sont plus longues par rapport au temps du voyage .
en plus c'est mieux payé
alain

11 déc. 2019

Il semble que notre ami @DoobBlood se croit encore à l'époque de la marine à voile où les marins arpentaient les quais dans l'espoir de trouver un embarquement. Si tu veux voyager, il existe des tas de métier, souvent contractuels, saisonniers, qui à défaut de t'enrichir, te permettent de bourlinguer tout en assurant ta pitance. Mais en ce qui concerne la marine marchande, je confirme ce que dit Alain: oublie.

11 déc. 2019

Vous n'êtes pas sympas, donnez lui au moins des liens pour qu'il se renseigne, ce "jeune qui ne sait pas quoi faire de sa vie". 🤡

www.supmaritime.fr[...]/

prepa-concours-ensm.fr[...]rchande

et ça je l'ai trouvé en tapant "école de marine marchande" dans la case qui va bien, quand on ne sait pas quoi faire... 🙄

12 déc. 2019

il y a la marine de guerre pourquoi pas
de matelot sans spé à amiral il y a de la marge pour celui qui veut réussir .
il faut quand même un peu d'abnégation et un sens patriotique .
mais après une carrière courte on peut faire autre chose dans le privé
avec un petit matelas de secours à vie ,se dépêcher avant que ça change .
et embarqué on voyage
alain

12 déc. 2019

Il y a quelques reportages sur l'activité de marin dans la marine marchande actuelle.

Ca se résume beaucoup à voir des ports (un peu toujours les mêmes d'ailleurs) à la suite, s'arrêter quelques heures (où faut dormir pour préparer le quart suivant), et enchaîner les tâches à la con : réparer, nettoyer, surveiller ...
Globalement il semble qu'il faille être philippin pour la plupart des postes, et pour ceux qui restent, l'activité se résume à surveiller la radio, les bateaux, la météo et la route non stop pendant des jours.
Et pour le capitaine, il y a le plaisir de surveiller tout le monde, et gérer les passages techniques.

Je ne pense pas que les tâches elles-mêmes soient ardues. Ce qui doit être difficile, c'est gérer la discipline.

Pour naviguer et voir du paysage dans un environnement moins stressant, je pense qu'intégrer un équipage de croisière doit être bien plus sympa (mais on remplace la pression de la discipline par la pression des passagers)

20 déc. 2019

C'est à peu près ça.
C'est ce que j'ai fait, mais dans la mauvaise période économique, 1985/90, ma compagnie dans la période est passée de 12 navires à ...2.
Pour les français il n'y a plus le choix : concours de l'hydro et officier pont ou machine puis contrats de travail qui ne sont plus trop avantageux.
A bord des bateaux "soit disant français" l'etat major reste parfois français, les officiers sont polonais ou yougo et l'equipage philippin.
Les escales -sans intérêt- sont courtes (moins de 24 heures) et on ne va pas à terre.
Bref la Marine Nationale est peut-être un meilleur choix pour "voir du pays".
Aujourd'hui je navigue toujours mais les conditions ne sont plus les mêmes, j'ai eu la chance de trouver une "niche" mais la retraite marmar à 55ans (voulue par Colbert) à disparu. Et les postes de commandants-seuls jobs pour les français- se font rares..

22 déc. 2019

Je ne comprends pas trop les avis négatifs pour ce post (Peuwi).
Pourtant un avis interagissant.
A moins de choisir une navigation rock'n roll chez Ardent et consorts. Ceux qui ont vécu les 3 Marines te diront: La pêche est un Hazard , le commerce un métier (on l'appelait la misère en gants blancs) et le remorquage un art.
La vie est courte, se priver de ses plus belles années loin de sa famille, c'est bien après que l'on se dit sur un coup de blues "et je n'ai même pas vu mes petits grandir. "Le radio, arrive à la passerelle, livide: Le fils de Raphael c'est suicidé!.
Je crois franchement que l'on a mieux à faire à moins d'un plan de carrière qui inclurait très tôt un poste de responsabilité à terre.
Bosser avec Nick Sloane, il y a en plus de la création, mais les places sont chères,et puis en plus de rotations hazardeuses il faut s'expatrier j'ai fait l'équivalent ailleurs dans un flying squad, quelques uns de mes ex co-équipiers travaillent avec lui.
PS/Pour les rageurs, j'ai effectivement fait les 4 Marines.
Donc si je reprends ton post, mets plûtot 30 000 Balles de côté et devient Armateur et capitaine de ton voilier.
Maintenant tu as quelques boîtes qui embauchent, les câbliers, les transcontainers, je dirais les boîtes de services pour les wind farms mais là on va avoir des mutations de gens venant du pétrole, on peut quand même tenter.
Maintenant le jouer par la bande c'est à dire commander quelques années avec l'option ingénieur pour entrer dans des boîtes prestigieuses telles que ABB, Kongsberg, WÄRSILÄ, Rolls Marine etc. L'expertise, L'audit pour les assurances etc.

19 déc. 2019

de toutes façons qu'elle soit marchande ou royale , la marine n'est pas une démocratie ,
donc ce n'est pas le bordel ,soit on s'y plie soit on s'en va .
cela n'a rien de contraignant ,c'est plutôt une hygiène de vie .
qui n'a pas que des désavantages .
alain

24 déc. 2019

Alain, cite moi un job de salariés franchement démocratique à part les scoop !
Certains te diront que la démocratie est un luxe, pour preuve un sondage sérieux donnait il y a peu 36% De gens qui s'en foutent et qui préfèrent une vie financière meilleure.
En se qui nous concerne on peut parler de holdup sur la démocratie.
CDT

20 déc. 2019

Salut,
Tout ce que t'ont raconté les vieux c..s,dont je fais partie,au dessus est malheureusement vrai.Désolé de briser tes rêves de vadrouille, sac de marin sur l'épaule...Tu n'échouera plus dans des bouges improbables dans des lieux exotiques!
Les escales sont réduites à peau de chagrin,décharge-charge et hop appareillage.De plus dans beaucoup de pays,tu n'as ni le temps ni l'autorisation de sortir des zones portuaires.Voir même de descendre du navire.
Les navires de croisières bah,c'est la croisière pour les croisiéristes,et pas pour l'équipage.Pendant qu'ils font leur excursion,tu répares toutes leurs conneries. Ca en fait des chiottes à déboucher,et des bouts de moquettes pleines de vomi à changer!
Reste quelques "petites niches"comme les cabliers ou les navires qui font de la recherche...
Quoiqu'il en soit,il te faut passer par la case école.
L'avantage,c'est une branche qui bénéficie d'une formation continue importante,tu peux commencer matelot à et finir commandant,même si cela est de moins en moins vrai.
Un autre,c'est que c'est encore pas trop mal payé,idem de moins en moins vrai,et que tu ne travailles "que"6 mois par an!Si tu as le contrat qui va bien...
Ca reste un beau métier avec des expériences humaines riches.

20 déc. 2019

Deux exemples pour t'encourager DoobBlood :

Dans une autre vie, une autre époque, Jacques Chirac a fait 1 an dans la Marchande… Ca ne lui a pas trop mal réussi.

Dans la vraie vie actuelle, ma fille mène un peu la vie que tu décries… C'est donc que ça existe à un petit détail prêt : Ca n'est pas dans la Marchande mais dans l'univers de la croisière de luxe. Ses escales en moins d'un an font rêver : Equateur, Panama, Caraïbes Açores, Europe du nord, Arctique, Island, Passage du NO, Alaska, Polynésie, Pâques, Antarctique…

Et le boulot ne manque pas.

20 déc. 2019

Bonjour,
Je suis officier de marine marchande, je peux t’éclairer un peu, mais il me semble préférable que tu prennes tes renseignements auprès de l'ENSM directement.
pour faire simple tu peux faire des études sur 3 ans pour devenir :
Officier chef de quart Machine
Officier chef de quart Passerelle
Tu peux faire des études sur 5 ans pour devenir
"Ingénieur navigant" c'est à dire Officier polyvalent Pont et Machine, cursus qui t'amène aux postes de Chef méca ou commandant.
Tu peux aussi passer par le BTS MASEM (Bac +2) pour des fonctions de type Electronicien/Automaticien.
Il existe aussi des fonctions plus spécifiques préparées par INTECHMER à Cherbourg (océanographe prospecteur, surveyor etc...)

Sinon, en fonction de ton cursus, tu peux peut-être intéresser des armateurs, à toi de les appeler en direct.

Maintenant, être marin est un choix de vie. L'éloignement, la vie en communauté, les conditions de travail, sont autant de contraintes à prendre en compte. Cela reste néanmoins un beau métier.

21 déc. 2019

Veux tu naviguer ou voyager ? Sinon, j'ai un ami stewart à AF, qui a souvent 48h d'escale entre 2 vols. Ce qui lui permet de voir du pays.

21 déc. 2019

J'ai bossé pendant presque 9 ans dans la Marine Marchande
J'étais en 1 ère STI électronique mais ça m'a gâvé, rien de concret.
En ma baladant sur les bords de l'Erdre à Nantes, je suis tombé sur les portes ouvertes du lycée maritime, là j'ai été conquis par les programmes.
Ils faisaient des BEP Mécanicien, BEP Marin de commerce (mixte passerelle/machine) et BEP Pêche .
J'avais donc quitté le lycée " normal " sans passer le Bac pour me retrouver en BEP Marin de commerce puis j'ai passé le concours pour L'Hydro de Nantes (ENSM maintenant), puis j'y ai fait 2 ans pour le diplôme d'Officier Chef de Quart Machine ( OCQM)
à l'époque en 2006 j'ai été embauché avant que je termine les cours chez Bourbon Offshore Surf ( services para-pétroliers) J'en garde un très bon souvenir, malgré que le travail soit parfois assez pénible ( bruit, chaleur, météo), j'ai fait plusieurs pays : Angola,Cameroun, Congo, Ghana, Gabon, Guinée Equatoriale, Namibie, Afrique du Sud, un " spot " en Tanzanie ( meilleur embarquement de ma vie ! ), puis Turquie, Roumanie ( beurk), Emirats Arabes Unis ( 62°C en machine, + de 50°C dehors...)
C'est sûr que d'après les anciens c'était mieux avant mais j'en garde de supers souvenirs, d'une vie pas banale comme 90% des gens. Le rythme de travail était de 2 mois / 2 mois, on faisait des allers-retours entre le port est les plates-formes pétrolières pour les ravitailler ( gazole, eau, matériel...) Bon ce n'est pas ce qui se fait de mieux comme rotations mais dans les pays où ça ne craignait pas le soir, on pouvait sortir dès qu'on pouvait !
Après tu rajoutes à ça 6 mois de vacances par an, pas d'impôts sur le revenus ( peut-être plus pour longtemps...) un bon salaire ( en tant qu'officier), c'est déjà pas mal !
Les côtés négatifs sont : quand tu es partis pour 2 mois, tu ne peux pas revenir au pays sauf cas extrêmes (décès d'un parents ou autre), vie de famille compliquée même si on avait internet et téléphone gratuits à bord.
C'est d'ailleurs pour ça que j'ai arrêté, c'était le deal, dès qu'un petit bout pointerais son nez, je me retirerais de la MarMar... ça a été le cas ;-)
En tout cas j'ai envie de te dire, si tu as envie, vas-y fonce, je ne pense pas que tu le regretteras si c'est ton choix !

@+
Ronan

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Oh fil de l'Oh

Souvenir d'été

  • 4.5 (183)

Oh fil de l'Oh

novembre 2021