devenir expert maritime

Bonjour à tous,
Dans le cadre d'un changement professionnel, j'envisage de m'orienter vers l'expertise maritime. je suis donc à la recherche de tous témoignages sur les formations ( en particulier chez HSCE ) et sur la profession en général.
Merci d'avance

L'équipage
20 nov. 2014
20 nov. 2014

c'est l'automne les "marronniers" sont en fleurs :)

20 nov. 2014

Désolé, mais je ne comprends pas !!!

21 nov. 2014

comprends pas ;o)) je rajoute donc
il y a un moteur de recherche sur HEO, tapez expert maritime, après quelques heures de lecture fructueuses si vous êtes toujours motivé vous pourrez affiner vos questions, cqfd :)

21 nov. 2014

déjà la première erreur est de poster un sujet sérieux ds la taverne, ok
ensuite être expert c'est connaitre si tu dis que tu ne connais pas tu ne pourras jamais être expert, à la rigueure ouvre un cabinet ou tu embauches de vrais experts ;o))
en dernier je ne crois pas que le métier ait bcp changé depuis 2010
mais bon on est ds la taverne hein, alors on peut continuer pour rigoler :)

21 nov. 2014

Merci beaucoup Mr Crozet, car grâce à vous j'ai pu découvrir l'onglet RECHERCHE sur le site !!!
Mais les derniers échanges remontant à 2010, je pensais pouvoir avoir de nouveaux retours !!!
Merci à Éric 123 / Shrubat et Dionysos pour leurs réponses
Bernard

21 nov. 2014

Relisez mon post, il me semble clair et je ne pense pas que l'on nait expert, donc on passe bien par des écoles et des formations !!!
Et vous n'êtes pas obligé de finir votre phrase par un OK style "pauvre ... "!!!

20 nov. 2014

Django frappe fort, c'est un sujet délicat puisqu'il ne faut pas nécessairement de connaissances pour se qualifier d'expert dans le nautisme.
Quand à la profession sur HEO, elle est souvent décriée.
Perso j'aimerai définir l'expert en nautisme comme:
Un bon diéseliste de formation
Un bon électricien de formation
Un bon gréeur
Un bon stratifieur
Un bon menuisier
Un bon plombier
Un bon voilier
En gros d'abord un très bon professionnel du nautismE
"un fritz the cat"

21 nov. 2014

rajoute un soudeur , un peintre, un barreur/regleur, un cuisinier ,un voyageur, un chimiste

20 nov. 2014

Sur ce site peut-être .... www.upem.org[...]/

20 nov. 201420 nov. 2014

Salut. Pour info, l'IBTC de Lowestoft propose un stage "Practical Yacht and Small Craft Survey" pour les pros du nautisme (six semaines de classe et un examen final pour un cout de £4500 soit moins de €6000). Cela se passe a la Fox Marina d'Ipswich. Mais bon, il faut maitriser les bases de l'anglais "nautique".... Good luck. (je ne touche pas de commission, c'est juste le college ou j'ai acquis mon diplome...)

www.ibtc.co.uk[...]courses

21 nov. 2014

savoir dire aussi , pour ne rien dire ; Tout en donnant l impression de savoir dans un " jargon" alambiqué : l art de paraître ou être tout simplement compètent dans les domaines précités , quand a la filière ? .....

21 nov. 201421 nov. 2014

merci ça fait plaisir d'être reconnu par ses pairs ..en France il n'y a aucun diplôme reconnu ,le sésame c'est de la flutte .
j'ai exercé de 1994 jusqu'à ma retraite parrallèlement un une agence de courtage
mais comme je ne pouvais pas être juge et partie
je demandais le concours d'un confrère pour les batos que je vendais .
alain

21 nov. 2014

Bonjour BS2014
Une adresse intéressante pour commencer
Phil

www.icmformation.com[...]ce.html

21 nov. 2014

Bonsoir Phil,
Merci beaucoup, mais ICM a fusionner avec HSCE et j'aimerai bien avoir des retours sur HSCE ou même ICM car les programmes sont identiques.
Bernard

22 nov. 201422 nov. 2014

formation si elle existe c'est bien , mais puisqu'il n'y a pas de diplome reconnu en france il me semble que la moindre des chose est:
1) d'avoir beaucoup navigué
2) d'avoir au minimum refait un ou plusieurs bateaux et d'avoir toucher avec succes a tout ou
3) d'avoir fait de la vente ou de la location ou encore du skippage pour au moins connaitre le sujet a fond

22 nov. 2014

la plupart des experts dans ma région sont des transfuges de la mar mar ou de la royale ,souvent d'anciens officiers mécaniciens à la retraite .
ou ayant éxercé quelques années dans des professions liées au nautisme ,ou quelques fois achitectes navals .
quand j'avais mon chantier ,je les voyais défiler
quand ils me demandaient mes devis pour faire leur expertise je commençais à douter de leur compétence .
quand j'ai vendu mon chantier ,j'ai crée une agence de courtage à la londe les maures et en // je faisais quelques expertises ,je n'ai jamais eu de problèmes
avec les assurances ni en commissaire d'avaries ,ni en valeur vénale .

mais il faut savoir de quoi on parle ,une petite formation juridique est nécessaire .
bien faire figurer cette activité dans son assurance professionnelle .

je ne crois pas qu'une école puisse apprendre ce métier apparenté au niveau légal au rebouteux et diseuses de bonne aventure .le sujet est très vaste
commencer par collectionner les catalogues de distributeurs genre uship et ad pour avoir une idée sur le cout du matériel et avoir une idée sur le temps réel nécessaire pour réaliser une intervention .

alain

22 nov. 2014

ancien marmar (O.M) et + de 20 ans de construction naval (chef d'entreprise) je confirme les dires de fritz the cat. J'ajouterai qu'il n'y as pas que la plaisance ( a la portée de tous) et qu'il faut choisir sa spécialitée (plaisance, péche, fluviale, C.N acier, alu ,composites, mécanique, hydraulique ect......sans oublier la partie juridique...Bon courage!!!

22 nov. 2014

tout ca me donne des idées; un petit diplome ICM, je serai peut etre moins pauvre en faisant l'expert que le veto:: 6 mois de nav , 6 mois expert ca serait cool.
je viendrais voir alain pour que tu me parle du polyester et du reste :scie:

22 nov. 2014

un bon veto gagne des roros ,j'ai un ami à séte depuis qu'ils s'occupe des pet's au lieu des bovins il ne se plain pas

22 nov. 2014

Bonjour,
assez d'accord avec ce que dit Alain, j'ajouterais que se recycler dans l'expertise maritime n'est peut-être pas une si bonne idée. En dehors des compétences, il faut aussi des réseaux, que l'on ne pénètre pas facilement, le nautisme étant paradoxalement un milieu professionnel assez fermé dans lequel les nouveaux arrivants sont mal tolérés, voire carrément rejetés...

22 nov. 2014

si on ne fait que ça ,il faut ménager la chèvre et le chou ,c'est très dûr de rester impartial comme commissaire d'avarie ,les assurances veulent payer le moins et le plus tard possible .
le bouche à oreille des clients c'est ta réputation .
quand tu fais une expertise en valeur vénale souvent les clients veulent rajouter le coef affectif ,ce n'est pas facile de leur faire admettre que s'ils veulent vendre leur boat il faut qu'il soit au juste prix .
donc il faut savoir argumenter dans les deux sens
alain

22 nov. 2014

J'ai suivi la formation ICM il y pas mal d'années. En plus des compétences techniques, il faut des qualités et des goûts que je n'ai pas.

Du coup, je ne regrette pas cette formation encore qu'il faut supporter le formateur fort imbus de sa personne et qui ne songe qu'a gagner facilement de l'argent.

Sur une vingtaine dans la salle, pas un seul n'est devenu expert. Beaucoup de ces formations sont financées par Pôle Emploi et elle attire donc des gens qui n'ont pas le minimum de connaissances et de compétences requis. Tous les soirs, je me disais, demain tu arrêtes, mais je dois honnêtement reconnaitre que j'ai appris beaucoup de choses et, en particulier, que je n'étais pas fait pour ce métier. Je suis allé jusqu'au bout, un véritable exploit.

CaptainRV

23 nov. 2014

Imprimes-toi une belle carte de visite...

"Si tu connais bien ton métier, pratiques-le
si tu ne le connais pas trop bien, enseignes-le
si tu ne le connais pas du tout, fais-toi expert" ...

24 nov. 2014

Savoir écrire le pour et son contraire " tu deviendras un bon "..............?

24 nov. 2014

c est un metier ou il faut tres bien argumenter ses affirmations
mais bien evidement il y a moyen de faire plus ou moins selon les cas et il faut etre bon politicien pour etre bien note de tout le monde des assurance et des particuliers clients
il n y a pas tant de travil dans ce domaine
donc l experience apuye de la technique navale dans le domaine est preponderente et la base de ce metier

03 juin 2015

Monsieur, nous vous remercions de l’intérêt que vous portez au Centre de formations HSCE. En nous contactant directement, nous pourrons vous mettre en relation avec de nombreux stagiaires ayant intégrés la profession avec succès, dont les Présidents des chambres professionnelles, FIEM et FNEM ou stagiaires ayant intégrés d'autres Fédérations ou le CESAM. Vous pouvez aussi consulter sur notre site internet, un recueil de témoignages de stagiaires en libre consultation.

Pour information, les derniers Experts Judiciaires inscrits sur les listes de Bézier et d'Aix en Provence sont des ex-stagiaires ICM - HSCE. La formation HSCE fut aussi qualitativement très appréciée dernièrement par l'Adjoint du HFD Mer, PC -ISPS du service défense, sécurité et intelligence économique - Ministère de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie à Paris.

Je reste personnellement à votre disposition afin de répondre à toutes vos questions et attentes, tout en regrettant que certains témoignages, émaillant ce forum et concernant nos activités ou ma personne ne soient pas nominatifs.

Cordialement :. Laurent Long

PS : Mon activité professionnelle principale est la gestion du cabinet d'Expertises Maritimes HSCE, exerçant cette profession depuis 1998. De fait, avant d'être devant vous un "formateur", je suis avant tout un professionnel de l'expertise grande plaisance pour le compte de constructeurs et importateurs en collaboration directe avec Maître Ferrari et Maître Bardin (Avocat - Docteur en Droit, spécialités droit Maritime et Fiscalité maritime internationale)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Perdu à Paris

Après la pluie...

  • 4.5 (67)

Perdu à Paris

mars 2021