démocratisation ou vulgarisation ?

Jusqu'avant la dernière guerre mondiale, le "yachting" était réservé à une certaine élite.

Après celle-ci, la plaisance devint un sport ou un loisir de passionnés qui connut un essor conséquent.

Et je repense à mes vieux potes de bateau (certains hélas disparus). On y trouvait :

  • un ouvrier soudeur et son Sylphe

  • un facteur et son vieux côtre norvégien

  • un carreleur et son Super Bélouga

  • un décorateur et son côtre aurique

  • un représentant et son DL Cornu 7,20

    • un employé d'usine et son Golif

dans le port de plaisance (500 places), le plus gros bateau était... un Arpège (!) appartenant à un notaire. Il ferait presque figure d'annexe aujourd'hui !

A l'énumération des différents métiers ci-dessus, je me pose la question de savoir si l' on pourrait de nos jours trouver le même panel de professions.. ?

La plaisance s'est certainement vulgarisée, mais la voile s'est-elle réellement démocratisée ? Je pose - et me pose - simplement la question..

[à noter, dans le même port cité, les coupes sombres dans le nombre de mâts que l'on peut voir actuellement, au détriment des bateaux à moteur]

L'équipage
23 fév. 2013
23 fév. 2013

Il me semble qu'en actionnant la fonction recherche, on devrait tomber sur un fil qui traite déjà de ce sujet… :heu:

23 fév. 2013

merci... j'y cours :topla:

23 fév. 2013

Pour redevenir sérieux :
on fait souvent appel à cette période des trente glorieuses qui constitue une parenthèse idyllique de l'histoire de France.

Cependant, grâce aux nombreux bateaux d'occasion, il y a encore moyen de naviguer pour un petit budget.
La voile reste accessible aux "démerdards" sans trop le sou.
Je crois en être la preuve.

je me debrouille aussi !le hic c'est pour payer la place de port !pas moyen de faire du troc ! ;-)

24 fév. 2013

Et encore on peut payer la place mensuellement.
S'il fallait payer d'un coup!

23 fév. 2013

C'est sans doute plus difficile en Méditerranée.
La Bretagne, entre autres, offre encore des rias avec des bons plans, des corps-morts à petit prix, tout ce qu'il y a de plus légal.

23 fév. 2013

J'ai attendu d'avoir vraiment les moyens pour acheter un bateau...que de temps perdu. J'aurais pu m'y mettre y'a longtemps et en profiter depuis des années. Quand je vois certains pots qui ont de petits bateaux ou très vieux bateaux et qui s'éclatent, je comprends qu'avec peu on peu satisfaire à sa passion, et c'est tant mieux.

et puis depuis deux ans les bateaux n'ont jamais eté aussi peu cher ,je me souviens quand au mouillage dans les iles sur mon petit warship de recup ,je revais devant les kelt 8M50 innabordables meme en reve a l'epoque ,alors que maintenant je pourrai l'avoir pour quelques milliers d'euros ,ce que je crois c'est que les ouvriers de maintenant ont peu etre d'autres passions plus dans l'air du temps ! :-)

23 fév. 2013

oui, l'intérêt pour la plaisance ou la voile diminue peut être beaucoup avec la possibilité d'occupations plus confortables.

23 fév. 2013

Je me fais le même genre de réflexions. J'en ai mis quelques unes par écrit ces derniers temps. C'est là:

clinkemaillie.free.fr[...]cle.htm

Par ces temps froids la lecture peut occuper.

23 fév. 2013

superbe texte, Charles !! :pouce:

Que n'interviens-tu plus souvent ...!

23 fév. 2013

Remarquable...
cela m'amène à la réflexion suivante: la liberté, celle où l'on peut encore accomplir ses rêve, n'est-elle pas si suspect, qu'il faille la taxer à tout prix? Nos société n'ont plus le loisir de laisser qui que ce soit echapper à son contrôle... Peut-être. :-(

24 fév. 2013

J'ai lu d'une traite ton (très bon) article Clk, je partage pas mal de tes points de vue et état d'esprit, et il m'a donné de nouvelles idées ou choix possibles;
M'interessant aux bateaux "simples et artisanaux", en cp-epoxy entre autre, je cherchait une sorte d'équivalent en monocoque des catamarans de James wharram, (et à part des bateaux plus chers et plus techniques en architectures "modernes", comme les Rm, bepox, corto etc, je ne voyais pas trop) et tes trouvailles sur les doris à voile, sharpies, seabird et dérivés, m'ont donné à mon sens une partie des réponses
merci ;-)

clk ,j'ai les memes lectures que toi et arrive presque aux memes conclusions ! :pouce:

24 fév. 2013

REMARQUABLE est le mot qui s'applique à l'article de CLK.

A lire absolument de A à Z.

23 fév. 201323 fév. 2013

Dix ans plus tôt... déjà 10 ans !

Comme le suggérait Lorenzo en début de fil, le sujet se débattait sur le forum de HEO en 2003.

A verser au dossier, pour consultation : ;-)

www.hisse-et-oh.com[...]-contre

24 fév. 2013

« Démocratisation ou vulgarisation ? »

Je ne comprends pas la question.

Est-ce l’un ou l’autre ou bien l’un et l’autre. Ces deux mots ne veulent-ils pas dire la même chose, l’un ayant une connotation positive, l’autre pas ?

Au-delà de l’opposition de ces deux termes , il y a un phénomène continu d’accroissement du nombre de pratiquants avec des phases de crise (nous y sommes) et des phases d’accélération. Il y a aussi une transformation des pratiques due au progrès technique.

Enfin, il y a la représentation que l’on a de cette évolution et là je crois qu’il y a un effet de génération. La nostalgie des anciens les empêchent peut-être d’observer les tendances actuelles. Un fil qui tenterait de décrire la voile de croisière dans dix ou quinze ans ne manquerait pas d’intérêt.

l'equivalent des wharrams c'est aussi les sharpies de bruce kirby l'architecte du laser

www.nisboats.com[...]/

24 fév. 2013

Merci pour l'info Pierre,
Est-ce que tu connaitrais un équivalent des badgers en cp (qui eux ont un gréement goelette apparemment), entre 27 et 29 pieds, mais avec un seul mât et gréement de jonque ?
A part les Jester, je n'ai pas trouvé; et les jester "classiques" semble être de 25 pieds;
Apparemment le gréement goelette est plus courant sur les carène type "doris", pour étaler les voiles en longueur, et eviter que le bateau soit trop gitard, du fait de sa carène moins large que les bateaux actuels

il y a footprints qui correspondrait a ce que tu veux mais il fait dix metres ,je ne sais pas encore si il existe en plus petit ,sinon le nis 29 est pas mal et etant cat boat peut etre transformé en jonque !

24 fév. 2013

Chouette article de CLK. J'adore la construction du ND de Timadeuc. C'est pas sous un banian à l'ile Maurice dans les années 50 mais on s'y croirait.
Tutard a fait un sharpie de 8 mètres, la construction très simple avait été présentée dans feu la revue "Bateau Bois" Je dois avoir des archives sur ce bateau quelque part mais où?

24 fév. 2013

J'ai lu avec beaucoup de plaisir l'article de Charles (CLK) dans lequel je me suis retrouvé pour l'essentiel. Dans cet esprit, il faut recommander à tous les anglophones de lire le sympathique ouvrage d'Annie Hill "Voyaging on a small income". (Y-a que dans le domaine des recettes de cuisine que je ne suis pas du tout d'accord avec elle :langue2:

Cela étant, le marché de l'occasion étant ce qu'il est, on peut y trouver de bons bateaux d'une vingtaine d'année à la moitié du prix qu'ils avaient voici trois ou quatre ans. Cela permet à des amateurs (amateur = "celui qui aime") de naviguer sur des unités dont ils pouvaient seulement rêver il y a peu. L'occasion reconditionnée par soi-même, à condition de savoir ce que l'on veut, est une alternative beaucoup plus facile et rapide à la construction amateur.

Et en ce sens, merci la crise, elle conduit à une véritable "démocratisation" de la plaisance ! (pour ceux qui n'ont pas à craindre le chômage évidemment)

oui j'ai un peu les boules quand je pense a ce que j'ai du galerer pour acheter tous mes vieux bateaux a des prix exorgbitants ,putain je suis né 40 ans trop tard !!! :-D

24 fév. 2013

Pierre, si tu es né 40 ans trop tard, ça te ferais près de 100 ans aujourd'hui...

CaptainRV

excuse ,40 ans trop tot ,je suis faché avec les maths :-D

24 fév. 2013

Merci pour les infos;
Ce qui peut freiner l'achat "autre que voiliers polyesters de série", comme certains en cp (bateaux de constructeurs français entre autre), c'est qu'ils sont souvent plus cher à l'achat même en occas, (car plus rares peut-être, et le matériau lui même);
Mais ce genre de seabird, sharpies et autres, sont surement moins chers à l'achat, (et à la construction ou entretien aussi je suppose) dans les pays anglo saxons entre autre

wildlife je t'ai trouvé ça :29 pieds ,en cp ,greement de jonque :-)

www.leow.de[...]/

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (104)

mars 2021