Dégradation prévue du signal GPS aux US pour quelques jours

Bonjour

Très mauvais en Anglais, je comprend quand même un exercice militaire avec dégradation GPS à prévoir.
www.aopa.org[...]xercise

L'équipage
16 jan. 2020
16 jan. 2020

C pas ça, il y a un exercice qui va se dérouler du côté des Caraïbes et lors d’un exercice précédent il a été constaté des dérèglements sérieux du signal GPS ce qui a eu des conséquences potentiellement dangereuses pour des avions

16 jan. 2020

John petite AILE, et pour les bateaux?

16 jan. 2020

Ils n en parlent pas c une organisation aéronautique

Plus exactement :dégradation ou disparition du signal gps quelques heures parr jour :
- dans un rayon de 400 nautiques à l'altitude niveau 400
- dans un rayon de 180 nautiques à 50 pieds du sol
Ceci autour d'un point situé en Floride (voir carte)

On peut penser que le brouilleur est un émetteur terrestre.

16 jan. 2020

Merci Hub'2CH. Il ne faut pas oublié que le GPS c'est génial, mais que c'est sous contrôle US.

16 jan. 202016 jan. 2020

Faux problème.

On peut ne pas approuver l'actuel président US, ça reste néanmoins un pays relativement démocratique.

Le vrai problème, c'est les brouilleurs des GPS. Genre

(j'ai volontairement pris une vielle vidéo. Depuis, on doit faire largement mieux. :-( ) Il y a un marché pour ces choses là. Principalement à cause des drones civils à pas cher et autres bricolages explosifs à partir de ces engins. Ce qui fait que dans certains pays, pour suivre les déplacements et les propriétés des dirigeants, il suffit simplement de suivre les brouillages GPS.

Et le problème pointé par l'AOPA, c'est le comportement des GPS en cas de brouillage. Il semble que certains GPS avion ne détectent pas le brouillage et donnent quand même une position mais fausse. D'autres détectent bien le brouillage, mais mettent très longtemps à revenir à la normale après l’arrêt du brouillage. Et les GPS qui ne se remettent qu'après un atterrissage nécessitent en fait un reboot pour récupérer.

16 jan. 202016 jan. 2020

TRADUCTION
La réception GPS peut être indisponible ou peu fiable dans une grande partie des États du sud-est et des Caraïbes pendant les exercices militaires en mer prévus entre le 16 et le 24 janvier.

La FAA a affiché un avis de vol pour les exercices qui nécessiteront le brouillage des signaux GPS pendant plusieurs heures chaque jour de l'événement. Le guidage de navigation, l'ADS-B et les autres services associés au GPS pourraient être affectés jusqu'à 400 milles marins au niveau de vol 400, jusqu'à un rayon de 180 nm à 50 pieds au-dessus du sol.

L'avis de vol encourage les pilotes à signaler toute anomalie du GPS qu'ils rencontrent. Les rapports peuvent être soumis à l'aide de ce formulaire en ligne.
L'AOPA a fait état d'un événement similaire dans le sud-est des États-Unis en 2019.

L'AOPA est au courant de centaines de rapports d'interférence avec des aéronefs lors d'événements survenus dans tout le pays et pour lesquels des avis aux aviateurs ont été émis, et nous considérons que les risques pour les aéronefs GA sont très préoccupants.

Dans un exemple, un aéronef a perdu sa capacité de navigation et ne l'a retrouvée qu'après l'atterrissage. D'autres rapports ont mis en évidence des aéronefs qui ont dévié de leur trajectoire et se sont dirigés vers l'espace aérien militaire actif - et le large éventail de rapports montre clairement que le brouillage affecte les aéronefs différemment. Dans certains cas, le rétablissement à la suite d'un brouillage de signal peut ne se produire que bien après que l'aéronef ait quitté la zone brouillée.

Dans un sondage mené en janvier 2019 par l'AOPA, plus de 64 % des 1 239 pilotes qui ont répondu ont indiqué qu'ils étaient préoccupés par l'incidence du brouillage sur leur utilisation du GPS et de l'ADS-B.

16 jan. 2020

Moi qui voulais (avec mon Kelt) faire un saut aux States ce weekend, c'est râpé... ! ! ! MM

16 jan. 2020

Galileo, Glonass

16 jan. 2020

Sextant ...

le brouillage étant fait à partir d'un émetteur terrestre il est bien possible que les autres systèmes gps soient aussi touchés

16 jan. 2020

Traversée retour en 92 satnav brouillé de république dominicaine jusqu'au 26N

16 jan. 2020

tupperware , normal le satnav du système transit etait a l'agonie en 92

16 jan. 2020

Oui et non le gps en 92 était encore très cher, mon satnav était encore ok à part les nofix :-) en 95 le gps était enfin au top au niveau maillage.

16 jan. 2020

il y a surement des pilotes de ligne en activité ou en retraite ,sur ce forum ,
ils confirmeront , ou infirmeront que l'aviation civile n'utilisent pas le signal GPS pour ce positionner ,notemment en vol transocéanique , l'avion se positionne grace a une central inertielle, ou plateforme giroscopique ceci afin d'éviter ces désagréments temporaires aux conséquences pouvant etre grave pour un avion qui se déplace vite , mais insignifiantes pour un voilier en transat qui se déplace a 7 noeuds !

16 jan. 2020

Ce genre de positionnement est aussi utilisé par les sous marins, ainsi que certains engins terrestres militaires (notamment le char Leclerc, qui est ainsi indépendant de tout satellite).

16 jan. 2020

De plus en plus, les récepteurs font GPS + GLONASS et maintenant + Galileo
Et si on a une tablette qui ne fait que GPS, on peut mettre un module externe Bluetooth qui fait les 3. (il y en a sur LBC)

16 jan. 2020

Suivant le type de brouillage, Glonass et Galileo ne seront pas plus utiles que le GPS. Reste le sextant et le compas de relèvement, difficilement brouillables.

16 jan. 2020

Dans les survols terrestres en aviation on dispose aussi encore pour l'instant des balises aéronautiques.
Et d'habitude il y a un suivi par Transpondeur + Radar secondaire (et aussi par radars primaires civils ou militaires). Le GPS certifié aéronautique ne dispense pas de croiser les autres infos de navigation.

Le VOR est très précis et l'atterro se fait à l'ILS. Pour les centrales inertielles il faut se souvenir d'un avion de ligne ayant dévié de sa route circumpolaire, abattu par un chasseur soviétique juste avant de sortir du survol de l'URSS. On ne saura jamais si c'était une erreur de recalage de la centrale inertielle ou une trajectoire volontaire d'espionnage. Autrefois en transat aéro on pouvait faire des points astro (petit radôme prévu) .

16 jan. 202016 jan. 2020

A noter que si on clique sur le lien, ça montre les dates et heures qui seront affectées:
B. Datesandtimes(DatesandtimesarebasedonGMT(Z).):
16 JAN 20 1200Z-2100Z
17 JAN 20 1330Z-1700Z
18 JAN 20 1700Z-2359Z
23 JAN 20 1200Z-2359Z
24 JAN 20 1130Z-2359Z

Ils notent aussi que l’exercise PEUT durer pendant tout le temps indiqué, (mais pourrait, logiquement, ne pas durer aussi longtemps qu’indiqué chaque jour).
Le niveau plus bas, qui devrait probablement affecter les bateaux, ne serait que pour un rayon de 180 miles autour de la flotte qui va brouiller le signal, la position de laquelle est indiquée sur la carte.

(Moi, en anglais, ça va.)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer