Débuter en voile…appel à témoins ;-)

Bonjour,

Niçois, 46 ans, complet néophyte, je dois "budgétiser" une année d'apprentissage (pour débuter je mise sur laser, catamaran, habitable) en club…
Avant de faire le tour des clubs de voile de la région et collecter leurs réponses, j'aimerais avoir votre ressenti et vos -toujours précieux- conseils.
Je précise que je ne possède évidemment pas d'unité (de plus l'attente d'anneau sur Nice est déraisonnable) , Je n'oublie pas que je dois doubler cet apprentissage (payant) avec la possiblité de me proposer comme "équipier" (mousse dans un premier temps !).
Je précise derechef que j'ai beaucoup de temps libre (rupture conventionnelle), un vrai "bourrin" donc tenace, avec un projet professionnel utopique… mais qui fait avancer !
Merci d'avance

L'équipage
05 mai 2015
05 mai 2015

Débuter sur laser n'est peut-être pas le plus facile. La stabilité de ce truc est un peu spéciale.
Sur cata c'est sympa mais le plus formateur reste le dériveur, 420 par exemple.

05 mai 2015

Merci pour l'info, j'en prends bonne note.

05 mai 2015

C'est vrai que j'ai ciblé 5 écoles urbi et orbi (!) et elles ont toutes (peu ou prou) le même "matériel" (Laser, Cata et Surprise). Le choix de "l'environnement" -comme tu l'as souligné- sera prégnant.
Merci derechef pour ton post…ça aide ;-)

06 mai 2015

Je note, je note !! et t'envoie un MP pour une question particulière…

07 mai 2015

Oh, un J80, c'est pas plus dur à manier que n'importe quel autre voilier, c'est très sécurisant (c'était un voilier de balade familiale à la base) et c'est sous-toilé bien comme il faut.
Un gros dériveur quand on est à la barre en plus.

Cependant le 420 est bien moins fréquent maintenant dans les écoles de voiles, il existe une possibilité intéressante aux Glénans avec leur support 5.70 qui est un mini croiseur adapté à l’apprentissage..

Dans d'autre écoles de voiles il y a aussi des voilier léger type régate mais un peu pus exigeants à manœuvrer... (Enfin les bases viennent vite quand même, c'est la maîtrise qui est longue à acquérir).
Le support est une chose, la qualité pédagogique, le contexte et milieu d'apprentissage sont importants également.. Faut pas hésiter à aller tester 2 voire 3 structures différentes, perso j'ai testé 3 écoles différentes. Plus l'embarquement sur BDA (bateau des autres) par relation ou bourse aux équipier..
En habitant sur Nice, ça va il y a pas mal de possibilités...
Tiens nous au courant, et bonne chance.

Le surprise est très bon et très vif, les Glénans en ont sur la base de Marseillan au bassin de Thau. C'est pas mal car il n'y a pas trop de vague et la navigation est simplissime car c'est par des alignements de sécurité.. Donc c'est des bonnes conditions pour se concentrer sur la manœuvre, les chrono et les réglages.. Mais c'est déjà des stages 3 voiles il me semble, à vérifier les offres en 1 et 2 voile, si tu es réellement un débutant absolu, ça vaut le coup de ne pas zapper ces étapes, et de prévoir simplement 1 semaine en 1 voile et une autre en 2 voiles (c'est les niveaux FFV).

06 mai 2015

si tu as droit a une formation professionnelle...

www.glenans.asso.fr[...]if.html

06 mai 2015

Merci pour ton post, effectivement je suis en "cap projet pro" donc les formations diplomantes me sont accessibles (gratuitement) : CIN …et même le CAP 200 ;-)

06 mai 2015

bien d'accore avec lodge pour le lazer il faut une bonne experience sinon c'est plouf direct,vous pouvez aussi venir en en conavigation avec moi ou un autre 10 j et je vous garantie que vous saurez manœuvrer un bateau a la fin.

06 mai 2015

Oh j'apprécie l'invitation, c'est vraiment TRES généreux…je vous envoie un MP ce jour.

07 mai 2015

massalé bonjour
tu es basé où?

06 mai 2015

effectivement le laser est très volage...sauf s'il s'agit d'un laser VAGO ou d'un laser PICO qui sont très fréquents en écoles de voile. Notre ami étant débutant ne fait peut être pas la différence entre les différents lasers

06 mai 2015

Je confirme : néophyte, débutant…presque philistin ;-)

06 mai 2015

Avant de payer des stages, autant découvrir le milieu, en faisant du BdA (bateaux des autres) ...

06 mai 2015

Merci pour le conseil, mon projet professionnel (déraisonnable) n'a qu'une semaine d'existence……je note toutes les idées et informations généreusement offertes ici bas !

06 mai 2015

ce n'est pas une activité d'avenir qui sera bientot interdite
www.hisse-et-oh.com[...]s-infos
nous on est la on y reste mais a mon avis la voile dans les année a venir se passera plus au yacht club et dans les salon que sur l'eau et les mouillage idylliques

07 mai 2015

Ça dépend de ta conception de la voile.
Personnellement je ne fais jamais de croisière, et la voile c'est un tiers régates, un tiers entraînements et un tiers Yacht Club (ceux des Anglais de préférence, la bière est meilleure ^^).
C'est une autre manière de voir la voile.

06 mai 2015

@ amorfati06, tu sais la voile c'est pas si compliqué... la forma pro des glénans produit des moniteurs en 12 semaines de stage a partir du niveau 0... le cap 200... c'est le papier pour pouvoir faire des charters et convoyage... la formation voile est nulle...

personnellement, j'ai commencé un samedi, et quelques mois plus tard j'étais une star de la voie moderne... par contre faut se méfier, hein!... parce que des étoiles y'en a plein le ciel, et elles brillent pas toutes! et encore sans parler de toute celle qu'on voit se refléter depuis les pontons...

@ motu, tu as pas bien compris le sens de cette taxe... attend je vais t'expliquer ce qui est dit en filigrane...

"ami plaisancier, vous pensez pouvoir être libre, et vous soustraire a notre regard? que nenni! tout a un prix ici bas, alors PAYEZ!"

sauf que y a une faille dans ce raisonnement... on a pas encore de chaine au pied! en conclusion la plaisance a un très bel avenir... mais pas sur les cotes européennes!

06 mai 2015

Merci pour cette contribution emplie de…sagesse. Personnellement c'est plus un projet de vie que je veux bâtir, avec un rapport au monde différent et des accents polynésiens ;-)

06 mai 2015

fonce...

06 mai 2015

Bonjour
Regardes a ClubVarMer a St Laurent du Var, du cata ( neuf ou très récent ) et du Grand Surprise.

Avant de se professionnaliser, c est mieux de ( très ) bien connaître l activité et le milieu, parce que des rigolos, y en a déjà beaucoup sur le marché.

06 mai 2015

Bonjour,
Merci pour l'info. Quant à VarMer je les ai déjà contacté et passe les voir la semaine prochaine.

07 mai 2015

Essaie tous les supports, ils ont tous des comportements très différents.
Par contre, évite de passer trop de temps en école de voile en cata. Ces bateaux sont très faciles à prendre en main et tu vas très vite très vite (non, ce n'est pas une faute ^^), mais il n'ont généralement aucun réglage en statique.
Le mieux pour débuter reste encore les monotypes de régate, qui pardonnent à peu près toutes les erreurs et présentent la plupart des manœuvres et réglages de base en voile.

07 mai 2015

Merci pour les conseils, j'en prends bonne note.

07 mai 2015

Je plussoie Malevolence : Limiter l'apprentissage via un cata, multiplier supports et postes.

07 mai 2015

Débuter sur un dériveur est le meilleur moyen pour apprendre le Sens du vent , en tardant par exemple la couleur des vaguelettes, la direction des nuages, la moindre erreur de barre en général tu passes à la baille, mais finalement on apprend vite. Si en complément tu trouves qq qui ait l'expérience et que tu peux en faire avec lui tu apprendras encore plus vite. Ensuite passe au cata .
J'ai commencé seul sur Fennec , fait de l'habitacle avec des copains quî savaient naviguer. Je me suis offert un Hooby cat 16 d'occasion , puis un Nacra 5.0 le pied je pouvais enfourner jusqu'au mat sans faire la culbute. Pour bien apprendre ouvrir ses Yeux et ses Oreilles! Fonce

07 mai 2015

Merci pour ce retour "d'expérience", je compile tout ceci et j'espère en faire bon usage ;-)

07 mai 201507 mai 2015

Les glenans pour dégrossir c'est pas mal. On avait fait un stage pas mal sur une petite unite puis sur un habitable ( dans le même stage mais là il semble qu'ils ont tout changé). Après, tout depend du moniteur. L'avantage de l'école de voile, c est la rapidité de l’apprentissage, après 1 semaine ou mieux 15 jours, tu es très rapidement autonome.
Tout dépend de ton programme. Si c'est pour faire du hauturier, oublie les petites unités cible ta formation sur l'habitable et basta.
Perso c'est ce que j'ai fait, et ça m'a pas mal réussit. par contre,attention aux Glenans, evite les stages d'été ( la c'est plus tourisme bronzette que navigation technique), sinon tu as la Macif, les guides du grands large.
Après, quand tu es dégrossit, tu peux opter pour un coach qui va te briffer sur quelques jours et là tu montes très rapidement les niveaux. ( ça coute un peu plus cher, mais le cours particulier, c'est top pour l'autonomie a bord, car le soucis a l'école de voile, c'est le nombre de stagiaire. Et quand tu seras sur ton voilier, vous serez surement pas une quirielle. )
Quand tu a s fait ça, tu te dégotes quelques expériences de régate et là tu vas apprendre encore plein de choses et gratuitement
Après, ben après....c 'est le stress au premier lâche d'aussière, les joies les peines les trouilles les mauvaises choses qui finissent bien ...mais ç a....c 'est un autre débat...
Petit conseil, calque ta formation sur ton programme...si ton programme est ambitieux, tu n'as pas le choix ta formation doit être ambitieuses. Inconvénient, cela coute, mais ta vie, celle de ton équipage et la valeur de ton voilier est entre tes mains en "grand voyage" ( l’inconvénient d'apprendre le b A ba avec un pote est que si son apprentissage est lacunaire, le tiens le sera aussi ; les potes c'est super pour apprendre quand tu sais déja un peu naviguer et là rien ne remplace leur expérience si précieuse qu'ils transmettent volontiers)
Au niveau budget formation, compte entre 1500 et 2000 euros

07 mai 2015

Un grand merci pour la mine d'info, précises et argumentées ! Comme le budget n'est pas -pour l'instant- un problème, école de voile et coach pour affiner, sans oublier de faire l'équipier en Bda semble un bon compromis.

07 mai 2015

Mais une fois que tu auras appris et que tu sauras manier un voilier, il faudra que tu apprennes la mer et la météo, observe la mer, regarde en même temps le ciel et les nuages, leur forme , et quel vent tu as avec toutes ces données, cela te permettra de prévoir ce qui risque de te tomber dessus et donc de prendre par exemple le décision de réduire la voilure sans avoir à se battre contre les éléments. La mer c'est comme la montagne il faut la respecter. On apprend aussi beaucoup par les livres des grands navigateurs. Par exemple ce qui m'est arrivé une foi: quand une bande de Dauphins entourent ton bateau et ensuite tous te coupent la route plusieurs fois, tu fais DEMI TOUR immédiatement, car les Dauphins te signalent que tu vas te planter sur des Rochers. Pour moi heureusement j'avais lu le livre de Motessier à qui l'aventure était arrivée, j'ai réagi tout de suite.

07 mai 2015

Merci UGO pour tes conseils et le partage de "l'anecdote" (j'essaierai d'y penser si j'en suis le témoin) ;-)

16 mai 2015

Salut, "débuter en voile c'est vague..."
Le dériveur t'apprendra la manoeuvre a la voile par rapport au vent.
Si tu compte partir avec un voiler habitable, la masse suplémentaire de chose a apprendre est énorme, manoeuvre au moteur, navigation, sécurité reglementaire et réelle, météo...et j'en passe.

16 mai 2015

Hello ,
"Enorme"...oui, mais tout s'apprend!
Si tu as un projet, fonce...la vie est courte! :acheval:

16 mai 2015

Bonjour et merci pour vos posts.
@Pat45, merci pour cet encouragement, je vais essayer d'être à la hauteur de ce rêve.
@kalch bihan, c'est plus un projet de vie qui m'anime donc une quantité conséquente de choses à découvrir et à assimiler…le travail doit toujours précéder le plaisir pour accéder aux "grandes oeuvres" non ?……;-)

16 mai 2015

Ce n'est que du plaisir pas du travail, je te conseil de faire des stages croisière aux club des glénant, ce sont les plus sérieux pour apprendre a naviguer en sécurité. il travaille beaucoup cet aspect crucial.

16 mai 201516 mai 2015

Heuuu, regarde ta carte avant de t'affoler sur "le coup des dauphins"...un enorme groupe de presque 50 ont rejoint notre embarquation, on etait entouré par eux et pour pas les blessé nous avons gardé le cap...aucun risque ( nous étions en plein canal de sicile) ils étaient juste d'humeur joueuse et sont venus faire les fous fous a l'étrave....pour nous, 5 stages, glenans dont plusieurs de quinze jours, ( en fin 2012 2013) pas mal potassé sur les bouqins, la meteo, un doudou bricole tout, on a acheté notre 13 metres, (en 2013.2014) qu'on a refité, on est partis,( 2014). on a eut la chance de racheter Hakuna dans un club de régate et nous étions friand de conseils donc, on a reçu pleins de bons conseils, meteo, formation de nuage, la zone, le mouillage choix du mouillage, longuer de chaine etc....tu trouveras toujours sur ta route des personnes qui ont l'esprit "voileux" on a traversé la med, Corse Sardaigne, Tunisie, actuellement on est en Sicile et on part a Malte because météo.....et notre principal soucis c'est le cout des places de port, et les pays ou l'on ne peu plus aller.
Donc n'écoute pas ceux qui te diront "et non ceci cela" fais le et fonce...après c'est pas tous les jours roses non plus derrière le rève parfois tu as sacrément envie de jetter l'éponge...mais bon, tu relativises
Après, il y a une grosse différence entre naviguer dans une zone, qu'a la fin tu finit par connaitre par cœur et celui qui part et qui improvise. Dans ce cas, cela crée un stress certain que tu apprends a gerer et tu peux t'appuyer sur ta formation de base, préparer ton arrivée, voilier organise, briffer la meteo, ton atterrissage, et avoir des règles saines dont la principale "pas d’entrée de nuit dans un port que tu connais pas"....Si Tu es sur Nice, je te conseille de prendre contact avec le club des régates d'Antibes, quand tu seras un minimum formé.
Sinon tu as un coach très sympa sur golfe juan ou juan le s pins... Doudou avait 55 ans quand il a tout appris, alors si nous l'avons fait.....bonne chance a toi

16 mai 2015

Bonsoir, touché par ce post, un grand merci pour ce que je peux appeler une "leçon de vie" ; je garde l'enthousiasme et l'énergie qui en émane.
Bon vent à Hakuna Matata !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (173)

novembre 2021