débranchez vos prises...

cela pourrait éviter ce genre de dégats...
gcaptain.com[...]rginia/

L'équipage
01 mar. 2016
01 mar. 2016

Oui, il y a eu un incendie aussi sur le ponton en face du mien.
Pas tant de dégâts, mais un morceau de ponton coulé et quelques tableaux arrière cramoisis. Les assurances ne veulent pas indemniser pour le moment.

Maintenant un gars du club passe et débranche systématiquement les prises si bateau fermé et personne à bord...

01 mar. 2016

à la Rochelle, les prises de quai on un minuteur et coupent automatiquement au bout de 24h

Oui mais, à LR (sur mon ponton) des gugusses viennent chaque jour appuyer sur le bouton des navires de leurs potes pour réenclencher la bricole.

01 mar. 2016

A Redon on charge avec une carte magnétique prépayée, si on veut rester longtemps branché ça coûte la peau des c..illes. C'est un bon remède

01 mar. 201616 juin 2020

Il y a eu à Martigues, début février, la destruction d'un Yacht de 20 mètres ; resté branché sans personne à bord, apparemment.

www.laprovence.com[...]ec.html

01 mar. 2016

Attention sur un point important !
En Général quant on quitte le bateau on coupe les batteries (avec les coupes batterie)
Mais il doit toujours avoir un circuit prit en amont des coupe batterie qui assure une pompe de cale en permanence, Norme assurance

Michel

01 mar. 2016

la pompe decale est sur les batteries de service avec son propre fusible circuit différent de celui du bord
on ne peut pas faire autrement
alain

01 mar. 2016

Beaucoup de ports interdisent de laisser un bateau branché et particulièrement pendant l'hivernage, ou une longue absence ce qui me semble logique

01 mar. 2016

comme pour les campings si absent débranché

01 mar. 2016

C'est exact. Mais malheureusement beaucoup de plaisanciers passent outre et laissent leur prises branchées.
C'est le cas de mon voisin et je n'en suis pas très rassuré !!!

05 mar. 2016

A Port Haliguen, malgré le rappel en début de ponton, 6 à 8 bateaux sont branchés en permanence, dont une grosse vedette de 13 m.
Les employés le savez mais le règlement n'est pas respecté. C'est lamentable.

05 mar. 2016

hélas, c'est partout comme ça ...
c'est pas un peu français ? :jelaferme:

01 mar. 2016

je débranche souvent des prises sur le quai mais je n'y suis pas tout le temps, dans le réglement du port c'est précisé... la plupart du temps les gens laissent pour un petit chauffage ou le chargeur de batteries en floating, un simple panneau solaire de 10 ou 20 w suffirait et chauffer lors de son absence est ridicule, une bonne ventilation suffit..

01 mar. 2016

Dommage que je ne puisse mettre une galaxie d' étoiles à motus!
Gorlann

01 mar. 2016

Ca va le faire rougir, mais avoir un voisin de ponton comme Motus, ça se mérite !

01 mar. 2016

rigole pas, j'attaque l'antifouling rouge en ce moment... bientot la remise a l'eau..

01 mar. 2016

Bonsoir ,
En 25 ans j'ai vu trois bateaux brûler dans mon
port, les trois du a des feux d'origine électrique.
Donc isoler les batteries et couper 220v quant on quitte le bateau.

Pour infos les pompes de cales automatiques sont interdites en Hollande.
Pour éviter toutes polution en cas de pompage d'huile ou gasoil.

03 mar. 2016

"Pour infos les pompes de cales automatiques sont interdites en Hollande. " tu es sûr de cela ?
Dans la doc de mon bateau, vendu neuf aux P-B, la pompe automatique fonctionnant même lorsque le coupe circuit est ouvert est installée... pour correspondre à la norme CE...

03 mar. 2016

C'est le directeur de mon port qui m'a donner cette infos il y a deux ans.
Sur mon précédent voiler B 31CRUISER DE 2009 la pompe de cale n'était pas automatique.

02 mar. 2016

A La Rochelle j'ai vu des personnes appuyer sur les boutons pour alimenter des bateaux non occupés. Un voisin l'a fait sur le mien sans demander mon avis (j'avais laissé le fil branché sur la borne sans appuyer sur le bouton pour ne pas le ranger entre deux visites journalières).

02 mar. 2016

la prochaine fois tu mets une sirène ou un klaxon au bout de ta rallonge il vas ce trouver bien CON en appuyant sur le bouton

02 mar. 2016

je laisse la prise branchée,

mais je coupe le disjoncteur a l'intérieur du bateau, et l'hiver je débranche tout. :alavotre:

02 mar. 2016

Questions au passage...:

Si le bateau est branché le soucis viens forcement
du 220v ? Ou vous envisagez tout de même que le feu puisse venir du circuit 12V ?

Avez vous tous un disjoncteur 220v a bord? Correctement calibré?

Coupez vous systématiquement le courant en quittant votre domicile?

Quel élément du circuit 220v de votre bateau vous laisse aussi peu en confiance?

02 mar. 201602 mar. 2016

Clairement, pour moi, c'est le chargeur de batterie qui est en première ligne, talonné de près par les batteries elle-mêmes.

Un disjoncteur ne voit que deux choses : une fuite de courant ou un excès de courant.

Un condensateur qui prend feu sur l'étage de redressement d'un chargeur passera totalement inaperçu pour un disjoncteur tout comme une dégradation interne des bobinages du primaire du transformateur pour les chargeurs qui en sont équipés.

Etc. :litjournal:

"Les transfos qui brûlent.... le risque est proche du nul si ils sont correctement protégés."

Elle est excellente :pouce:

Je vais la ressortir, merci :bravo:

Donc puisque "ça dépend du type de defaut" c'est que, parfois, ça ne voit pas.

Je ne doute pas une seconde que TES montages ne brûlent pas (jusqu'à ce qu'on se rencontre sur un sinistre...).

En revanche, je t'informe que les incendies consécutifs à des "anomalies" sur des étages de transformation redressage, c'est banal.

Je me méfie par culture de ceux qui sont certains que ça ne leur arrivera pas. Tu devrais te renseigner sur ce qu'est réellement le principe de précaution :litjournal:

03 mar. 201603 mar. 2016

Tu n'as manifestement jamais analysé d'incendie...

J'ai le regret de devoir t'informer que les étages de transformation/redressement des la "vraie vie" sont moins sécurisés que ceux utilisés sur les plateformes pétrolières.

Bravo, tu as compris : "Alors oui, ça peut bruler, comme un plafonnier, comme un chauffage, comme n'importe quel appareil défectueux.".

C'est précisément ce dont je parle et je te confirme que ça brûle.

Merci à toi et à tes semblables de me fournir mon gagne pain

:pouce: :langue2:

La réponse à cette question est simple :
l'énergie mise en œuvre pour charger un parc de 500Ah de batterie (d'un côté le secteur, de l'autre le parc de batteries) n'est pas la même que celle disponible dans un chargeur de téléphone portable.

Si je devais engager des quantités d'énergies de cette valeur dans ma maison, si ma maison était mobile, si elle était soumise à des variations environnementales analogues à celles de mon bateau, si l'alimentation électrique de ma maison était aussi "fantaisiste", si l'installation électrique de ma maison était aussi peu normée, je prendrais assurément les mêmes précautions chez moi que dans mon bateau.

Pour ce qui est du fond du "différend", et au-delà de la taquinerie d'un ingénieur, je pense plus prosaïquement que formule 18 est un concepteur de matériel INDUSTRIEL utilisé dans le cadre strict de normes de sécurités strictes alors que, dans la vraie vie, nous utilisons du matériel "public" réalisé au moindre coût pour un usage non réglementé.

A sa décharge, il n'a sans aucun doute jamais eu occasion de travailler sur des incendies consécutifs à des défaillances de ce genre de matériel, moi : si et ce n'est pas exceptionnel.

Ce sur quoi nous sommes d'accord, c'est que ce n'est JAMAIS dans des cas de fonctionnement normal. C'est TOUJOURS consécutif à une défaillance ou une anomalie d'utilisation. :litjournal:

C'est la tendance du moment.

On n'admet plus le risque.

J'attends avec impatience la préconisation qui ne saurait tarder de ne monter à bord qu'après avoir enfilé un gilet autogonflable jaune fluo fixé sur un rail pour ne pas tomber à l'eau, un casque sur la tête équipé des hats parleurs de la VHF/AIS/Balise, une perche dans le dos, chaussures de sécurité, combinaison TPS, lunettes pour le soleil, gants de sécurité pour les didis, survie à l'eau percutée au cas où.

Et là on va se marrer avec les guerriers de la mer qui auront omis de pisser avant d'enfiler le déguisement :mdr:

03 mar. 2016

"on a même le justicier autoproclamé qui se permet de débrancher ses voisins"
Quand tu vois la gueule des rallonges ou des branchements fantaisistes sur les pontons, tu es en droit de t'inquiéter sérieusement de ce que tu ne vois pas à l'intérieur du bateau voisin.
Le débrancher comme le fait Motus n'est pas l'acte moralisateur d'un justicier proclamé mais une mesure de sauvegarde concernant son propre bateau.
Il y a suffisamment d'exemples dans ce fil pour comprendre que le risque bien réel d'incendies en chaîne est plus fréquent qu'on ne le pense.

03 mar. 201603 mar. 2016

Oui, et alors ?

1.- Même si ça ne venait pas de mon branchement, je n'ai jamais prétendu être un expert en ce domaine.
2.- On n'a jamais trouvé la cause avec certitude. On a (tu as !) juste constaté que ça venait du coeur de l'onduleur, un matériel à la réputation (Victron) excellente mais peut-être pas .... parfaite (pour reprendre ton idée).
3.- Pour rappel, il a cramé alors que je l'avais vendu quelques semaines plus tôt. Il m'avait donné pleinement satisfaction durant plusieurs années et j'ignorais donc tout des conditions d'utilisation mises en oeuvre par le nouveau proprio avant qu'il ne parte en volutes.
4.- Quand j'avais un bateau, je n'ai jamais laissé le 220 branché à bord. Encore moins le 12V.

03 mar. 201603 mar. 2016

Si un mec est incapable de faire une manoeuvre à proximité de mon bateau, j'essaie d'intervenir de manière purement égoïste : pour épargner mon bateau.
Si un autre allume un BBQ à proximité de mes réservoirs, l'atmosphère risque de devenir subitement tendue, inflammable, explosive !

Dans tous les cas, je ne pratique jamais la délation. :langue2:

A propos, ça ne t'es jamais arrivé de reprendre l'amarrage approximatif de ton voisin ?
Mais je te vois venir : tu es sans doute un adepte du raguage.

Si c'est bien fait...

C'est donc :
Si tu fais bien ton métier
Si celui qui réalise matériellement l'appareil effectue un travail parfait.
Si les composants utilisés sont effectivement ceux prévus
Si les composants utilisés n'ont pas de défaut
Si la maintenance est correctement effectuée et/ou si aucune altération ne vient perturber le bon fonctionnement.
Si les conditions d'utilisation sont bien les bonnes
Si etc.

Un niveau de fiabilité "excellent" n'est pas la perfection.

Le type ne jubile pas, il se marre, nuance : un ingénieur c'est touchant de naiveté. :litjournal:

03 mar. 201603 mar. 2016

@formule tu veux pas élever le débat, parce que là le concours de la plus longue ça devient un peu pénible !

03 mar. 201603 mar. 2016

Je me sens aussi concerné, car des merdes qui brûlent j'en vois.

Élever le débat, c'est recadrer des démonstration techniques fausses, faites par des gens qui ne sont pas du métier. :litjournal:

Une rectification :
Je n'ai pas dit que tu es un "ingénieur naïf".

J'ai juste "deviné" que tu es un ingénieur et je précise qu'un ingénieur c'est naïf (ce n'est pas honteux, c'est culturel).

Je constate que je ne me suis pas trompé puisque tu confirmes être un ingénieur :heu: :-p :-D

J'l'avions point r'gardé.
Mais c'était pas nécessaire.

Je ne vois personne d'autre qu'un ingénieur pour énoncer une méthode comme la tienne.

Reste juste à faire des trucs fiables :mdr: :acheval:

La différence fondamentale, c'est que les uns sont persuadé d'avoir bien fait alors que les autres envisagent qu'il soit possible que quelque chose leur ait échappé.

C'est précisément ce qui différencie un technicien d'un ingé. :mdr:

:pouce: :star2: :aurevoirdame:

03 mar. 2016

Elever le débats c'est éviter des formule du type "continue ton cinéma", "aujourd'hui JE patatipataaa..."

Alors pour faire avancer le schmilblik,

je pense qu'il y a un risque non négligeable à laisser un ensemble chargeur / batterie branché en permanence.

1° chargeur - force est de constater qu'il n'y a pas que du materiel de qualité dans le domaine - il y a quelque témoignage de chargeur transformé en grille pain.
2° batterie - qui est a même de juger du vieillissement et de l'état de ses batteries - bien peu ...
qui n'a jamais senti l'odeur d'oeuf pourri dans un bateau - caractéristique de la batterie HS qu'on tente vainement de charger.
Est ce que cela peut finir par provoquer un échauffement suffisant pour créer un incendie ? J'ai pas envie d'essayer.

En allant plus loin, pour quel utilité ?
Si des batteries sont pas capables de rester quelques semaines / mois sans recharge c'est qu'elles sont mortes.

Pour autant je ne prone pas le débranchement intempestif et systématique.

Comme déjà écrit j'ai un déshumidificateur qui tourne pour mon plus grand bien.
Si j'ai prévu de passer la nuit a bord, j'allume le chauffage le matin en passant.
Si j'ai une petite répare à faire, strat, collage, vernis - je chauffe.
etc ...
etc ...

03 mar. 2016

Tu es ingénieur, on l'a compris - probablement pas le seul ;-)
alors Mr l'ingénieur auriez vous l'obligeance de bien vouloir prendre position sur ce que j'annonce ci dessus à savoir

1° la double source de risque consistant à laisser brancher un couple chargeur / batteries en permanence.
a) risque côté chargeur constaté sur certains modèle(y a qua chercher un peu - mais la transformation en grille pain arrive)
b) risque côté batterie (si batterie HS - négligence d'entretiens on est d'accord).
2° l'utilité de laisser brancher en permanence chargeur / batterie
le taux d'autodécharge des batteries actuelles en état, leur laissant la possibilité de rester sans recharge plusieurs mois.

03 mar. 201603 mar. 2016

principe de câblage connus et reconnus.

La base est le fusible protège la ligne.

La ligne est dimensionné en fonction du consommateur.
Le fusible en fonction de la ligne.

En quoi ça empêche de transformer un chargeur en grille pain ?

Mon combiné chargeur convertisseur est un 50 A, 50 A sous 14 V c'est 700 W - disons 900 W consommé en 230 V.
et 1500 W (3000 en pic) en mode convertisseur.
Derrière il y a du cable en 50mm2, et 400 Ah de batterie.

La ligne 230 V qui l'alimente est protégée par un classique disjoncteur magneto thermique de 16 A (peut être 10 je sais plus).
Donc au minimum 2300 W de conso. avant coupure.

EN cas de défaillance, on commence a avoir des puissances suffisantes pour faire de belle petites soudures ou un beau feu de joie, sans solliciter le disjoncteur.

Un allume cigare ça doit être de l'ordre de 60 W pour donner un ordre d'idée.

03 mar. 2016

:pouce: :star2: :goodbye:

03 mar. 2016

Ça coupe la liaison équipotentielle qui se fait par la prise de terre entre les bateaux d'un même ponton

02 mar. 2016

donc si je comprend bien, on devrait débrancher aussi le ou les panneaux solaire??

02 mar. 2016

un disjoncteur magneto thermique ''voit" surcharges et courts circuits. Un différentiel '"voit" les fuites de courant.

Le chargeur, si il n'est pas équipé d'un fusible intégré, doit avoir un fusible a l'alimentation, calibré en fonction de son courant max.

Cela permet d'éviter bien des soucis.

Les transfos qui brûlent.... le risque est proche du nul si ils sont correctement protégés.

03 mar. 201603 mar. 2016

tu peux. Protection calibrée juste au dessus de l'ampèrage nominal du primaire. On en discute quand tu veux, des coffrets electriques avec transfo de commande ou d'isolement j'en sort au moins deux par semaines et toutes les machines que je fabrique en sont équipés....

Par contre tes salades au sujet du disjoncteur qui ne voit pas un défaut au primaire... ca dépend du type de defaut (cc,surcharge, fuite de courant) ET du calibrage de ton disjoncteur (ou fusible) par rapport au I nominal de ton transfo.

Idem au sujet d'un transistor qui crame... Meme si le tranfo joue le rôle d'isolement I au primaire est fonction de I au secondaire, et le secondaire doit aussi être protégé...

Donc: un transfo correctement protégé a un risque de bruler (pas de fumer, hein...) presque nul; car dès que la surchauffe arrive, le fusible fait son travail.

03 mar. 2016

ça m'amuse bien .... alors si tu as un disjoncteur magneto thermique correctement calibré, plus un differentiel 30mA, l'ensemble verra tous les types de défauts CC,surcharge et fuite.

L'étage de redressement, c'est pas un transfo il me semble, mais un pont de diodes/thyristors, non?

J'ai dit le transfo si son secondaire est bien protégé ne brulera pas suite au cramage d'un transistor.

je dessine et fabrique des machines pour l'industrie et j'ai fait des installations ADF sur des plateformes pétrolières pendant des années.

Tu n'es manifestement pas électrotechnicien.

03 mar. 2016

ca tombe bien, moi je parle toujours des transfos, mais pas des redresseurs... mais tu préfères faire la sourde oreille. Mon propos était très clair.

J'ajoute: il y a un transformateur/redresseur presque dans chaque appareil électronique que nous utilisons, dans chaque ''alim"" que nous branchons....

Etant donné qu'on en trouve au moins 10 dans chaque maison.... Pour la plupart branchés a l'année...sans compter les chargeurs de batteries, halogènes 12v dans les plafonds etc..... On arrive a un taux de ratés assez faible, non?

Libre a nous aussi de ne pas coller des merdes de chez alibaba dans nos circuits de bateau...

Alors oui, ca peut bruler, comme un plafonnier, comme un chauffage, comme n'importe quel appareil défectueux.

Mais un bon montage, correctement protegé, de produits de qualité, donne une fiabilité tout a fait excellente.

Tout est sujet a défaut, pourtant... On prend l'avion, laisse la télé branchée, on roule en voiture....

03 mar. 2016

Nemo,

je crois que la question de fond et votre "différent" avec Formule est pourquoi prendre plus de mesure de précaution sur un bateau que dans notre maison ?

03 mar. 201603 mar. 2016

Némo,

je comprend ta position et la partage sur la partie "chargeur / batterie".

si tu va lire mon autre intervention sur ce fil - tu verras que je laisse branché H24, mais pas le chargeur.

je suis un peu exaspéré par ce fil qui comme souvent prend une tournure excessive "coupé tout bande d'inconscient", on a même le justicier autoproclamé qui se permet de débrancher ses voisins !!

Rafraichis-moi la mémoire, Yves.

Ce n'est pas un chargeur qui avait "un peu" brûlé que j'ai eu occasion d'examiner jadis dans ton coffre de voiture?

03 mar. 2016

et quand tu vois une voiture au pneus lisses tu appelles la Police ?
et quand tu vois un mec pas capable de faire une manoeuvre de port tu appelles les aff. mars ?
et quand tu vois un mec qui fait un barbec sur son bateau, barbec qui est seulement a quelques dizaines de cm de son reservoir de GO, et son bidon d'essence pour le moteur d'annexe. Tu es à la merci de la solidité de sa fixation tu devrais partir en courant.

03 mar. 2016

ridicule.... tu jubiles alors que tu as écrit n'importe quoi au dessus....

la conversation en bois ou on arrive avec des arguments techniques et le type jubile car ''tout peut bruler, ca lui fait gagner son beurre"

Mon métier est de faire des choses fiables pour qu'elles ne brulent pas. On arrive si c'est bien fait a des niveaux de fiabilité excellents, ne t'en déplaise.

Aller, bon vent!

03 mar. 2016

Continue ton cinema... En attendant le vais pas aller débrancher la moitié de ma maison ;-)

C'est amusant comme c'est naif un type qui fait tout le temps la même chose.... La perfection n'existe pas et on n'attendra pas de l'atteindre pour utiliser de l'appareillage électrique.

avant d'être ingénieur j'étais technicien.... et aujourd'hui je dessine fabrique et entretiens mes machines... A ce jeu la...

03 mar. 201603 mar. 2016

élever le débat? j'ai donné de l'argument technique clair qui est mis au remblais. Rien de plus clair que ca. puis on me traite d'ingénieur naif. Alors je me justifie un poil... je me sens concerné, car des merdes qui brulent j'en vois, et des circuits électriques faits dans les règles de l'art et qui sont fiables, j'en vois et en fabrique aussi. Elever le débat c'est recadrer des démonstration techniques fausses, faites par des gens qui ne sont pas du métier.

03 mar. 2016

tu l'as pas sucé de ton pouce rigolo... c'est marqué dans mon profil.

Alors la méthode guigui: on fait des trucs fiables, ça permet de brancher les circuits électriques. C'est quand même plus pratique que de les laisser débrancher...
.

03 mar. 2016

ben oui, les autres qui ne sont pas ingé, ils font que de la merde et ensuite ils laissent tout débranché!

(tête de guignol, cheval qui galope)

03 mar. 2016

a ta place j'irais apprendre l'électrotechnique plutôt que de disserter sur la condition de l'ingé et du technicien....

03 mar. 201603 mar. 2016

"je pense que" ... "j'ai pas envie d'essayer"... bref ... élever le débat .

03 mar. 2016

je n'aurais l'obligeance de rien du tout, j'ai du me justifier alors que je n'ai fait qu'ennoncer des principes de câblages connus et reconnus. Ca suffit, si tu veux en savoir plus achète toi memotech électrotechnique.

03 mar. 2016

et la tu prouves que tu n'as rien lu... Ou pas compris. bon vent!

03 mar. 2016

le mien , un Tecsup , a déjà brûlé partiellement . Tecsup l 'a réparé moyennant finance

08 mar. 2016

non ce n'est pas le 220v le problème à moins qu'il y ai un chauffage mais si celui-ci se met en court-jus le disjoncteur saute .
ce qui met le feu généralement c'est les batteries ,si une se met en court-jus
elle va bouillir jusqu'à l'asséchement et prendre feu avec l'hydrogène dégagé
c'est l'explosion et ça le chargeur automatique ne le détecte pas au contraire la tension restant basse il débite a fond ..un panneau solaire d'entretien n'arrivera jamais à faire bouillir une batterie en plus de régulateur à une détection de tension basse ..
alain

Il y a aussi les chargeurs qui deconnent qui ne s'arrêtent pas et qui font chauffer les batteries jusqu'à une éventuelle explosion ou autre ce qui est déjà arrive sur ma panne 5 bateaux ont pris feu 4 on coulés

03 mar. 2016

Je vis à bord, si je coupe le chauffage il fait 10 degrés quand je rentre du boulot, sans compter la douche !!!. Le frigo est en route. Si je coupe le chargeur les batteries ne tiendront pas une saison. Comment je fais ?

03 mar. 201603 mar. 2016

Je laisse branché en permanence,

j'ai une installation faite dans les règles de l'art, avec les protections qui vont bien.
je passe au bateau régulièrement (1 km de mon lieu de travail).
J'ai 3 lignes 220V distinctes avec chacune leur protection, en amont du diff.
1 ligne dédiée chargeur qui est coupée - branché 1 journée par mois environ.
1 ligne BEC qui est coupée
1 ligne prises qui est en service, sur laquelle le seul appareil branché H24 est un déshumidificateur qui est prévu pour tourner en service continu.

Si quelqu'un peut m'expliquer ou est le danger supplémentaire, par rapport au même déshumidificateur qui tourne H24 dans ma cave :reflechi:

03 mar. 2016

Effectivement le plus gros danger vient de la charge des accus , ou éventuellement d'un chauffage

03 mar. 2016

Beaucoups de nos appareils que ce soit à la maison ou au bateau sont des "chinoiseries" au sens péjoratif du terme, leur vieillissement en milieu marin est accéléré ce qui augmente le risque. La maison n'est pas comparable, j'ai une beau piquet de terre et les coupures au normes derrières, ceci dans un endroit sec et fréquenté... au bateau aussi mais il y a plus facilement un petit domino monté par un ancien proprio et caché dans un coin..l'utilisation sporadique de la plaisance est incomparable.. La totalité du réseau éléctrique portuaire et du bateau n'est pas vérifiable et susceptible de varier dans le temps, le risque nul n'existe pas non plus, c'est pourquoi de petites habitudes ou précautions prévalent.
Un assureur peut il utiliser le non respect d'un règlement portuaire pour ne pas rembourser ???

03 mar. 2016

Voilà un fil qui aurais mérité d'être fermé :policier:

03 mar. 2016

C'est toujours ça les fils sur l'électricité. C'est automatique.
Mais, cela permet aussi de voir certaine personne sous un angle moins lissé que ne pourrait le démontrer leur fiche anthropométrique.
Parler "d'art" en évoquant le câblage électrique est plutôt une forme d’acculturation professionnelle égocentrique.
L'électricien n'aura jamais de compagnonnage. Et pour cause.
Moi ça m'a permis de savoir que Yves avait un chargeur (ce dont j'ignorais).

C'est son côté obscur :mdr:

03 mar. 201603 mar. 2016

C'était un onduleur.
Je n'ai pas une tête à charger mais plutôt à onduler.
Et pis, ch'u comme ça depuis tout petit : toujours là où on ne m'attend pas !

03 mar. 2016

nous à chaque fois qu'on a commencé à cramer c'était avec le 12 volts. Mais je suis sûr que le 220 V en est capable aussi.
Cependant si on compte le nombre d'incendies dans les ports et le nombre de bateaux, je suppose que le risque est très faible, mais il existe, comme celui de recevoir la foudre sur le mât par exemple.

04 mar. 2016

Bonjour,
Ponton dans une marina à Annapolis à quelques milles au Nord d’Urbana (lieu de l’incendie) en baie de Chesapeake. Un jour d’inondation fin Décembre 2009 après d’abondantes chutes de neige. Les installations dans les marinas US, au moins pour la moitié Nord de la cote Est, sont souvent très sommaires à nos yeux français ! Bien que ne manquant pas d’un charme rustique.
Qu’en pensent les experts ?
Philippe

08 mar. 2016

avec tous ces tours le poteau va finir aimanté ....
alain

08 mar. 2016

Mon fils qui est à washington me dit que les ricains ont 50 ans de retard au niveau réseau élec!!?? ca confirme

05 mar. 2016

Je laisse branché, mais je suis peut être fou...
J'ai à bord seulement un dé humidificateur (changé tous les ans). Consommation moins de 2 ampères (moteur de petit frigo). J'ai installé un disjoncteur différentiel et un disjoncteur 2A d'une marque française connue. + le différentiel du ponton. Je ne suis pas fière de cette toute petite consommation permanente...
La différence de mon procédé 100% pas écolo est l'état de mes meubles à l'intérieur. Je ne suis pas le seul sur mon ponton à rester branché.
Quand je vois les réactions (un peu agressives) des non branchés, je ne m'était pas rendu compte de la "peur" que je pouvais donner à mes voisins.
Vu les discours je vais en profiter jusqu'à que ce soit interdit, car ça ne va plus tarder. Après je mettrais un panneau solaire (je pense encore plus dangereux, mais je n'y connais rien).

Désolé pour cette réaction, certains sont anti branchement d'autres pour. Les deux sont défendable, j'ai choisi mon côté mais je ne me suis pas permis d'aller brancher ceux qui ne le sont pas (message à ceux qui débranche)...

06 mar. 2016

J'ai été victime de débrancheurs alors que j'étais sur mon bateau un week-end d'hiver (3 fois de suite le soir et la nuit), et j'ai même trouvé plusieurs fois mon fil dans l'eau alors qu'il était bien rangé. On ne peut rien contre la malveillance !

08 mar. 2016

Non on peut pas lutter contre l incivisme et la mechancete gratuite, met un autocollant , danger electrocution , comme on voit des fois sur les travaux publics ,
Pour ma part je suis la seule qui des fois dors a bord, mais comme ils sont tous brancher pour leur yacht a moteur. Qui ne naviguent qu une semaine par an, et que l installation est dU 10 amperes, tout saute ls nuit , mele si je mets jsute un mini chauffage a huile
De plus ils ont des fiches pourries, donc a chaque pluie ca saute
Et le ponpon c est le comutateur central est dans le bureau de la secretaire du club !!!
Heureusement a Cannes il fait pas moins de 14 ds le voilier,

06 mar. 2016

J'ai du faire escale un jour dans une marina de la cote Est de Porto Rico pour raison technique avec un voilier de 15m qui faisait d'aiileurs figure d'annexe dans la marina. Mais c'etait la seule avec un travellift de plus de 15t et pour cause que des vedettes de 20m et plus. Pas plus de 10 voiliers en tout. TOUS les bateaux etaient branches, tous avec la clim en route. Les armoires electriques en bout de chaque ponton ressemblaient a un container de 20' et sur le quai le batiment qui abritait la distribution generale ressemblait a une centrale electrique.
Nous sommes restes 3 jours et avons pu constater que tous les bateaux etaient visites une a deux fois par jour par une equipe du port. Le bruit de l'ensemble des climatiseurs dans le port faisait penser a un aeroport plus qu'a une tranquille marina.
Autres lieux, autres moeurs.

08 mar. 2016

Hello, je dors souvent a bord, et meme le chien fait sa sieste, et si je vais ballader ou boire un cafe , je coupe sur la borne le disjoncteur ou je debranche la prise perso, je fait gentiment l conseil a mes voisins toujours abscents et toujours branches !! Ils veulent pas, et meme l autre jour , il y a eu un arc electrique ds le coffre moteur du voisin, moteur essence, car sa rallonge trop courte avec la houle du Yacht club de cannes, le domino as fait arc en ciel !!
Je dormais a bord !! Bien sur tous les yacht sont en plastic,
J ai gentiment fait une remarque au club, je passe pour la CHIEUSE
Pourtant depusi 30 ans sur des voliers meme a Antibes ,ou golfe juan, j en ai vu bcp bruler,
Meme pour charger la batterie je le fait que si je suis. A bord,
Pareil l autre fois sur le voilier du ponton une batterie s est mise a fumer , et pas de la moquette !!
Il va y avoir l assemblee generale mardi prochain de notre beau yacht club de Cannes, je vait tenter une petite reflexion, bien sur je vais me faire remballer !!
Bref si unjour Behappy dany et Nubis brule vous saurez d ou ca vient !!!

quand je ne suis pas à bord, je coupe mes batteries et je débranche ma rallonge 220v et pourtant il y a un minuteur 24 H sur les pontons Rochelais, cela ne me viendrais pas à l'idée de faire autrement, cela devrait faire partie du règlement intérieur de TOUS les ports, mais ce n'est que mon avis

08 mar. 2016

Merci pour vos témoignages, je vais peut-être réussir à expliquer à mon frère qu'il ne devrait pas laisser le chargeur de la batterie de sa voiture branché quand il s'absente plusieurs mois - en laissant la batterie à poste de plus !

08 mar. 201608 mar. 2016

Outre les raisons techniques qui militent pour ne pas laisser son bateau branché pendant de longues absences, il y a aussi le respect des voisins qui peuvent avoir besoin de recharger leurs batteries de temps en temps.
Peut on s'arroger le droit de débrancher arbitrairement un bateau?
Comment réagira le gugus qui monopolisait la borne en constatant qu'il a été débranché?

08 mar. 201616 juin 2020

Quand j'ai acheté mon bateau le chargeur m'a semblé bien merdique en tout cas capable de me foutre le feu.
J'ai tout viré!
sous le chargeur j'ai découvert une étiquette "ne pas laisser branché plus de 24 heures!!!"
Assez top comme matos.

Et des circuits merdiques et mal contrôlés je pense qu'il y en a plein. Pour cause, peu de personnes maîtrisent à minima les normes électricité.

Donc OUI je suis pour ne pas laisser brancher les bateaux inoccupés

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

LAGON aux eaux turquoises et au sable rose de GRAMVOUSA en CRETE

Souvenir d'été

  • 4.5 (108)

LAGON aux eaux turquoises et au sable rose de GRAMVOUSA en CRETE

novembre 2021