De la grégarité des navigateurs Juillettistes et Aoutiens en baie d'Aigues Mortes...

Bonsoir,
cette année, je n'ai pas pu trop m'éloigner de mes bases à cause de problèmes familiaux, - en cours de règlement, on va se rattraper en Septembre - ce qui fait que j'ai pu profiter du soleil et de l'eau à 26° en baie d'Aigues Mortes, ce qui n'arrive pas tous les jours. Donc, le programme: sortie du port vers 10h, cap sur le Grau du Roi, on jette l'ancre après la digue Nord et on se baigne, on sèche, on se rebaigne, on resèche. On est à peu près seuls, c'est cool. On se vote un jaune à l'unanimité plus ma voix, le temps de préparer l'apéro, t'as un bateau, puis deux, puis trois, le plus loin à 15m, puis l'abruti de service qui vient mouiller juste sur ton ancre, et encore une paire qui viennent parfaire l'encerclement. Merde, elle est pas assez grande, la Med? Ou alors c'est que j'ai pris le meilleur coin peut-être? C'est marrant ce réflexe qui fait que dans une baie ( presque ) déserte, tu vas te coller au seul bateau mouillé, et puis les autres suivent, comme les moutons de Panurge. Bon, c'est pas que je sois asocial, mais quand même, j'aime pas bien qu'on vienne regarder mon cul de trop près. D'autant que quand tu veux partir balader, déraper à la voile, ben tu peux pas sinon tu risques le carambolage, donc moteur et slalom au milieu des mecs qui en plus te regardent de travers parceque tu leur nique la sieste. Je crois que je vais rembarquer le patator, j'apprendrai les rudiments de l'artillerie de marine à ma petite-fille, ça la fera rigoler.

L'équipage
09 août 2015
09 août 2015

Si cela peut te consoler, c'est pareil en Bretagne.

10 août 2015

Et sur la plage c'est pire encore ! :mdr:

10 août 201510 août 2015

Bof un peut partout pareil! :tesur:
méme a Bang Bao, tous le monde veut mouiller au même endroit! :lavache:
Faut dire qu il y a une navire coulé par la marine au fond!
les bateaux qui arrivent après ,se collent a toi!
pas encore péché un russe ou un chinois qui( apprend) la plongée, mais je ne désespère pas ! :mdr:

10 août 201516 juin 2020

Te plains pas, Alain, quand tu as 50 bateaux autour de toi, il en reste 4550 dans le port !
(source Wiki)
:-D

10 août 2015

Effectivement, vu comme ça...

10 août 2015

Et même, d'après Midi Libre de ce matin, 5017 bateaux...
:litjournal:

10 août 2015

Idem pour les campingcaristes. Tu trouves un beau coin, quelquefois même au bord d'un lac ou de la mer et tu te dis que tu vas passer une belle soirée en amoureux. Et vlan ! voilà un autre camping car qui arrive pour se mettre à côté (souvent les gens ont peur) mais ce n'est pas grave, ce sont papy mamy qui ne mettront pas la musique à fond tard le soir.
Manque de chance, il sort du véhicule les petits enfants, le ballon et le chienchien qui aboye après la baballe.
Tu te consoles en pensant que quand tu auras ton bateau, tu dineras sous les étoiles dans la beauté et le silence de la mer.
:alavotre: :topla: :mdr:

10 août 2015

Tu mouilles avec peu de fond et tu regardes. Vive les petits TE

10 août 201516 juin 2020

Et tu as gagné, une heure de SNSM pour les sortir de là !
:-D

10 août 2015

Venez donc en Irlande ou Ecosse ! Aucun souci quant à la grégarité : une baie ou un loch à soi ...

10 août 201516 juin 2020

seul au mouillage, un luxe... de très courte durée...

ça existe, même aux Baléares, surtout en Grèce, ou aux Liparis

le problème, c'est quand même le voisin qui ne joue pas dans la même cour que vous.....

13 août 2015

Haha! Content de savoir que l'esprit grégaire est répandu et pas seulement en med. Par ici c'est systématique, ça m'épate. C'est souvent après une nuit, vers 9h00 du matin, tac! Un, puis deux, puis trois... Juste là, à côté. Une bonne odeur de gazole. Merci, c'est cool. Une fois un type m'est rentré dedans, doucement, au mouillage, à 5 mètres disons... Pas démonté, le mec me dit que le vent a tourné. Ben oui, c'est ça, bien sur.....
La parade? Naviguer en hiver!

13 août 2015

Le record pour moi : un anglais qui a jeté son ancre devant mon étrave au fond de la ria de Vigo (environ 2 milles de diamètre) où j'étais seule. Heureusement mon ancre était à ce moment-là sur le côté (mais il ne pouvait pas le savoir). Quand j'ai relevé mon mouillage j'ai été obligée de revenir à la barre avant de ranger mon ancre pour l'éviter et j'ai abîmé mon gelcoat.

13 août 2015

Dans le même genre

En septembre 2013 je suis en camping car dans les alpes
A cette époque il n y a plus un touriste

Je décide de m'arrêter dans un bled tout au fond d'unr vallée perdue qui s'apelle Nevache. moins de 300 habitants, un bistrot et une boulangerie

à 1km du village il y a un terrain de 1500m X 100m avec une petite rivière juste à côté et un petit torrent pour y prendre de l'eau

Nous sommes totalement seul au milieu de rien avec juste le torrent et les étoiles. Le bonheur du large en montagne

V'la ti pas qu'un plouc avec un machin énorme de 10m vient se coller à moins de 15m de nous, allume sa TV et son groupe électrogène. Forcément la TV ça bouffe

Dans ce cas, là où électro gène ya pas de plaisir.

Je vais lui demander gentiment svp est ce que etc etc voulez vous garer votre tas de m plus loin (ca je ne dis pas)

Il me répond: si ça vous plait pas vous n'avez qu'à bouger

Tous le même combat

13 août 2015

Il me souvient d'une anecdote contée sur ce merveilleux forum. Grosso merdo, pareil, le mec dit "si t'es pas content tu te casses". Le gazier semble obtempérer, mais en fait, ressort de son carré avec la combarde de plongée et la pince qui va bien. L'autre semble interloqué. Le gazier en question lui dit haut et fort : "non seulement je vais pas me casser, mais je vais descendre et te couper ta putain de chaîne".
L'indélicat leva l'ancre, pas content du tout, mais assez sage pour comprendre que ça allait barder.
Me souviens plus du fil, s'il y en a qui savent, c'était tellement bien raconté que j'aimerais bien le relire.

13 août 2015

Je pense qu'il en est de même dans tout les coins sympas durant juillet et Aout et c'est normal , on est tous pareil .
Il y a des fois ou les coins recherchés me font penser à la conduite sur autoroute , vous suivez un véhicule en gardant une distance de sécurité , une voiture vous double et se glisse entre vous et le véhicule que vous suiviez puisqu'il y avait la place , hé bien j'ai ce ressenti des fois quand j'arrive dans des zones de mouillage pas trop encombrées , je me mets à 50 m minimum des bateaux déjà présents , d'une pour ne pas déranger et ne pas l'être et de deux pour éviter tout problème lors de la renverse , les bateaux suivants font de même jusqu’à ce que l'endroit soit plein , c'est alors que les nouveaux arrivants se mettent à remplir les intervalles ..... comme sur l'autoroute .

13 août 201513 août 2015

Ben justement non, là, il y a toute la place que tu veux, une baie entière, en fait. Hier, encore mieux: un truc avec 2 HB faisait du slalom entre les bateaux en tirant un skieur. Je te dis pas comme tu te cramponnes à ton verre de pastis qui n'a qu'une envie, se renverser sur tes genoux. Je pense que malgré ma VHF ASN, je vais rembarquer mes vielles fusées, en tir horizontal, ça devrait dissuader... :mdr: :mdr: :mdr:

14 août 2015

Mais ouiiiiiiiii ! En voilà un moyen qu'il est bon de se débarrasser de ses fusées périmées !!! :whaou: :pouce: :mdr: :mdr: :mdr:

16 août 2015

Je ne peux résister à vous dire que j'ai bien rigolé en vous lisant (humour que j'adore)
Je peux rajouter une autre anecdote : au milieu de l'archipel des San Blas (au large de la côte du Panama) arrivant au petit matin après deux jours de baston (genre golfe de Gascogne pas cool) nous nous glissons entre deux îles (il y en a plusieurs centaines sur plusieurs centaines de km) et apercevons au fond d'une crique 7 ou 8 mats. Nous sommes bien sûr allés mouiller plus loin. Intrigués car en général on ne voit personne tant cet archipel est grand et peu fréquenté, une visite en annexe le lendemain s'imposait. Nous avons trouvé un "nid" d'Américains et avons découvert ensuite que cette petite baie était décrite sur un des guides "réputés" aux US comme ultime escale "sauvage" avant Colon, entrée du canal. Une semaine plus tard, nous allons mouiller entre deux autres îles (à 5 miles à vol d'oiseau) Le lendemain vers midi, deux voiliers américains arrivent et viennent mouiller à moins de 50 m de nous ! Sans doute deux vrais aventuriers issus du nid évoqués plus haut... Nous avons dit avec un humour et un flegme que nous voulions très British que c'était dommage qu'ils se soient déplacés vu que les eaux étaient infestés de requins, que le fond était de mauvaise tenu, que si le mauvais temps se levait ça serait galère de sortir de là. Ils nous ont remercié pour toutes ces infos... Nous avons donc déménagé 3 miles plus loin en slalomant entre les patates de corail (j'avais 1,15 m de tirant d'eau) et les hauts fonds. Ils n'ont pas osé suivre et sont partis le lendemain. Nous sommes restés une semaine dans ce petit paradis sans voir plus personne.
Cordialement
Yves

17 août 2015

Je cherche aussi des mouillages tranquilles et quand j'arrive, j'essaie de me mettre loin de mes futurs voisins. Parce que je sais que ça gêne et parce que je ne veux pas déménager si le vent tourne. Mais quand je suis seul, ça ne me gêne pas du tout qu'on vienne se mettre près de moi tant que c'est fait de manière à ne pas se heurter. C'est l'occasion de rencontrer du monde, d'échanger et même passer de bons moments. Les rencontres sont aussi une grande motivation à voyager, surtout entre gens partageant la même passion.

18 août 2015

T'as qu'à venir en Normandie !
y'a pas de mouillages...

20 août 2015

Pour pas être emmerdé, faut faire des choses originales du style...naviguer!

c'est sûr que si tu fais le programme "basique" qui consiste à se mettre au mouillage à 2 miles du port...tu vas te faire emmerder..

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Loch Nevis juillet 2017

Souvenir d'été

  • 4.5 (101)

Loch Nevis juillet 2017

novembre 2021