Cuve à eau noire en 2020

A une époque (~2010), la révolution de la cuve à eau noire obligatoire partout était totalement à la mode.

J'ai l'impression que ce n'est plus le cas, et qu'à présent, tout le monde s'en foute, et que l'on en soit revenu.

On peut se dire "ouai, mais c'est plus propre", surtout dans les petits mouillages.
Mais j'ai pu constater que dans des situations qui font passer le "petit mouillage" pour un océan tout entier, cela ne gêne pas forcément les gens.

En clair : là où l'on est censé avoir le plus besoin des cuves à eaux noires, ce n'est pas en mer, ni même dans les ports maritimes, mais en fluvial : à noter aussi que c'est largement plus facile à intégrer dans une péniche de 200T
...
Et en fluvial, personne, PERSONNNE !! n'utilise la cuve à eau noire. Ni en France, ni ailleurs en Europe.
Donc beaurk, maladies tout-ca ?

Ben, non.
J'ai même pu constater dans des petits ports fluviaux protégés (donc, en gros, un marais d'eau croupie reliée au fleuve par une toute petite passe, sans le moindre courant), non seulement la totalité des bateaux rejettent toutes leurs eaux noires in situ, 365jours par an, depuis des dizaines d'années, mais en plus ... Ils s'y baignent.

Et je ne parle pas de ceux qui retraitent l'eau des canaux et des ports pour en faire de l'eau buvable.
Il semblerait qu'il n'y ait pas de cas de choléra pour autant.

Par contre, les pitites bulles de méthanes qui remontent, et la faune locale qui pourrait en remontrer au Loch Ness, eux, sont bien là.

Bref, est-ce réellement nécessaire d'avoir une cuve à eau noire, ou était-ce une lubie un peu extrême ?

Bon, en attendant, je souhaite toujours créer la mienne, ne serait-ce que pour cesser de me stresser en me disant que j'ai oublié de fermer la vanne des toilettes.

L'équipage
22 sept. 2020
22 sept. 202022 sept. 2020

Je pense que les ports, les océans, les rivières navigables sont bien plus pollués par les produits d'entretien et autres savons utilisés à bord, la plupart du temps pas prévus pour être rejetés sans traitement, que par nos cacas qui eux fleurent "bon" le naturel...

Ceci dit je trouve normal d'interdire tout rejet à proximité de zones de baignade ou sports nautiques, ainsi que dans les ports, mais il s'agit alors de pollution, comment dire...visuelle ?
Fañch

22 sept. 2020

Bonjour,

La cuve à eau noire, ça n'est pas une question de pollution, c'est une question de concentration de bateaux au mouillage. Avec quelques bateaux au mouillage ça va, mais quand il y a 150 bateaux dans un mouillage, les baigneurs seraient tout de même plus tranquilles/sereins si tout le monde en était équipé.

J'en avait mis une il y a une dizaine d'année sur mon 29 pieds, ça n'est pas si compliqué ni encombrant une petite cuve sur le circuit d'évacuation par gravité. On ferme la vanne quand on est dans un mouillage encombré et on vidange au large. Je n'avait même pas mis de système pour vidanger par pompage au port, car à l'époque quasiment aucun port n'en était équipé et puis c'est plus simple de vidanger en mer (encore une fois ça ne pollue pas)
Une fois vidangée, on pompe un peu d'eau et on tire un petit bord de près avant de re-vidanger pour rincer.

Je n'ai pas encore eu le temps d'en équiper mon nouveau bateau, mais c'est au programme pour cet hiver. Curieusement, j'ai eu plus de mal à trouver l'emplacement sur mon 36 pieds que sur l'ancien 29 pieds mais j'ai finalement trouvé une solution acceptable.

22 sept. 2020

@Now : je suis globalement d'accord avec toi.
Mais mon message, c'est plutôt de faire remarquer qu'on est ... seuls.

"quand il y a 150 bateaux dans un mouillage"
-> ben quand il n'y a que "150 bateaux dans un mouillage", c'est plutôt assez tranquille, comparé à ... ca :
www.google.com[...]3m1!1e3

(j'en ai mis un au hasard, il y en a un bon paquet d'autres)

Et les bateaux, ils ne sont pas au mouillage pour la nuit, ni même la semaine. Cela fait des années qu'ils sont là, 365jours par ans.
Et ils ne peuvent clairement pas compter sur les vagues, les courants ou les marées pour faire circuler l'eau de temps en temps.
Quand je parlais de marais croupis, ce n'était pas une figure de style.

Et ils s'y baignent.
Et ils s'en foutent.

Si eux s'en foutent, pourquoi se prendre la tête ailleurs, et en particulier, en mer ?

24 sept. 2020

Dans la plus part des ports c’est inutile mais j’ai été dans des ports clos comme La Haye avec bonne densité de bateaux où ca pue vraiment en fin de marée. Paimpol dans les coins du bassin c’est pas mal non plus par canicule.

25 sept. 202025 sept. 2020

Sur la Vilaine, l'Usine interdépartementale d'eau POTABLE, juste en amont d'Arzal, mais en aval de La Poche Bernard, Foleux, etc... où des bateaux hivernent, habités souvent, et balancent à l'eau leurs lessives, wc, antifouling, etc...
On boit l'eau de cette usine...
Sinon, pour être tranquille, il y a des "mouillages écologiques"! (mouillages sensés ne pas détruire la flore)

12 oct. 2020

L'eau de la Seine, entre sa naissance et son estuaire, est utilisée 7 fois pour les besoins humains.
Je pense qu'on peut faire confiance aux traitements d'épuration!

25 sept. 2020

J'avais prévu d'installer une cuve à eaux noires sur mon bateau.
J'ai utilisé sur des bateaux de location ce genre d'installation.
A chaque fois nous avons été em....dés par ces fameuses cuves, par des bouchages à répétitions.
J'ai, à plusieurs reprises, débouchés ces installations avec un "certain plaisir".
Depuis, l'installation d'une cuve à eaux noires n'est plus au programme des améliorations à apporter à mon bateau.

10 oct. 2020

Ouaip, parce que les utilisateurs occasionnels comme les locataires n'ont pas compris qu'il ne faut pas jeter le papier quand on passe par une cuve à eaux noires.. Ou alors il faut un système type sanibroyeur s'il y en a des fiables mécaniquement ?..

Je suis étonné qu'il n'y en ait pas systématiquement sur les voiliers de location...

25 sept. 2020

En gros c'était un caca nerveux.

25 sept. 2020

Pour vidanger en mer, les déjections collectées au mouillage, il faut beaucoup naviguer.
En effet, vu le volume des cuves (ex: 80 l sur un SO 423), le nombre possible d'équipiers, des minima d'eau pour évacuer et rincer la cuvette, je doute qu'au delà de 24 h la cuve ne soit pas pleine; avec les conséquences désagréables telles que débordement au niveau de la trappe d'accès, ...

je connais, y compris débouchage; :-(

26 sept. 2020

Le problème du bouchage, c'est le vidage par gravité qui ne fonctionne plus ?

Je pense dans mon cas de conserver la pompe manuelle lavac pour, au besoin, forcer l'évacuation. Cela suffirait vous pensez ?

09 oct. 2020

Une des solutions anti bouchage. Mettre une poubelle à PQ dans les toilettes. Et interdire de jeter quoique ce soit dans les toilettes qui n'ai pas été mangé au prealable.

26 sept. 2020

J'ai une pompe sur le circuit d'évacuation. Aucun problème.

26 sept. 202026 sept. 2020

Il faut savoir utiliser les wc avec une cuve à eau noire.
Jamais eu de problème de bouchage avec la mienne, mais il faut qu'elle soit correctement installée (pas trop de coudes, prise d'air avec filtre, clapet anti retour et suffisamment haute par rapport a la flottaison) et il ne faut RIEN y mettre de plus que ce que notre corps produit.
D'ailleurs même sans cuve, c'est valable, la cuve n'étant qu'un réservoir tampon sur le circuit d'évacuation.

26 sept. 2020

Je trouve assez étonnant que "personne" n'utilise de cuve à eaux noire en fluvial et au mouillage comme il est dit par l'initiateur du fil !

Si c'est vrai c'est absolument scandaleux !!!

Tous les bateaux vendus depuis des années en sont pourvus !

Et les bateaux anciens peuvent avoir des toilettes sèches s'ils ne veulent pas s'équiper de cuves à eaux noires, c'est pourtant pas compliqué !
c'est vraiment de la paresse crasse, en fin de compte.

Quant au prétexte "il n'y a pourtant pas de cas de choléra" ben...
on est vaccinés, non ?

Mais pour les autres cas de maladies de peau et autres allergies, il suffit de voir l'augmentation des cas depuis de nombreuses années pour comprendre que plus on pollue (avec nos déjection, pollutions industrielle ou pollution dues à des aliments chargés de chimie) ce n'est pas compliqué à comprendre pourtant, non ?

Il y en a qui sont tout le temps dans le déni, ce qui ne va pas arranger les choses !

10 oct. 2020

Sérieusement, je connais plein de gens moi compris qui n'utilise jamais leur cuve pour x raisons... et alors ? mes concitoyens baigneurs ne méritent pas plus respect que ce qu'il m'accorde.. Y a plus important dans la vie... non ?

11 oct. 2020

@Arzack : Non, nous ne sommes pas vaccinés contre le choléra! Un vaccin avait été mis au point, et essayé sur les pauvres. Ce fut un carnage, et il n'est donc plus commercialisé.

Quant à l'augmentation des allergies, certains défendent la thèse hygiéniste. C'est à dire, au contraire, qu'il y a plus d' allergies dans les milieux trop propres... Mais personne n'a vraiment élucidé la question. De même, les "maladies de peau", peuvent être causées par un excès de lavage. En fait cette expression "maladie de peau" est un terme bien trop large pour pouvoir discuter sérieusement.
Cela dit, la pollution atmosphérique augmente la morbidité et la mortalité, la multiplication, et les effets croisés des perturbateurs neuro-endocriniens (dont ceux contenus dans les outils de lavage à bonne odeur) sont aussi une malédiction sanitaire, mais durcir les normes nuit aux bénéfices, et il faut apprendre très tôt aux enfants à aimer manger chimique, les boites de lait artificiel foulent régulièrement au pied la législation pour mieux passer leurs produits. Bon, on s'éloigne du sujet initial quand-même, mais concernant l'eau polluée, les bons médicaments absorbés par les terriens finissent dans l'eau du robinet en fait...

Ceci n'est pas un argument pour faire caca sur les plages, ni sur les chemins forestiers en laissant son morceaux de PQ en prime, mais j'aime l'éducation plus que la réglementation galopante. On ne peut pas dire que le "un fais divers, une loi" ait beaucoup amélioré la bienséance ces dernières années. Et il y a d'autres solutions qu'une cuve à eaux noires pour ne pas excréter dans un mouillage.

26 sept. 2020

La réglementation impose que tout bateau à passagers d'une capacité supérieure à 12 personnes soit équipé d'une cuve à eaux noires (conforme polmar). Tous ceux que je connais le sont et même certains <12 passagers.

27 sept. 2020

HS:
Qui écrit "passagers" impose professionnels au commandement et éventuel équipage.

Si ce ne sont que des "invités", pas besoin de cuve à eaux noires?

08 oct. 2020

sur mon boat j'ai une cuve à eau noire de 90l que j'ai équipé d'un broyeur (macérator)
je l'utilise finalement très peu sauf en été quand je suis dans des mouillages encombrés .
surtout tant que l'eau est chaude ,en dessous de 20° en med peu de gens se baignent .
et il faut bien nourrir les oblades ,si on veut en pêcher des grosses .
avec quoi sont fertilisés les champs de choux ,près des élevages .
alain

08 oct. 2020

J'ai équipé mon 28" d'une cuve de 80l voilà déjà 8 ans. Je l'utilise systématiquement lorsque je suis au mouillage et vidange en mer ensuite. J'utilise aussi que des produits biodégradable pour la vaisselle et autre. Quoi de plus normal en 2020...

09 oct. 2020

Se baigner dans une eau trouble de rivière et en étant vaguement conscient que les bateaux y déversent leurs eaux noires est une chose. Se baigner avec masque et tuba dans l'eau claire de la Méditerranée (et de l'Atlantique aussi j'imagine) et se retrouver face à un étron ou dans un nuage de PQ/caca s'en est une autre je trouve.
Le problème pour moi est avant tout visuel et principalement dû aux papiers toilette qui se décomposent souvent difficilement. J'utilise un papier le plus simple possible et ayant le moins d'épaisseurs possibles (moins de deux ça devient difficile à trouver). Au mouillage la journée je remplis la cuve et je la vide la nuit quand ça ne dérange personne dans l'eau. L'intérêt pour moi de la cuve est que tout le monde puisse se baigner la journée sans mauvaises surprises. A part les amas de papier lotus super confort au fond de l'eau, je ne suis pas convaincu qu'il y ait un réel problème écologique avec les eaux noires au mouillage.
Il m'arrive de plonger pour passer un furet pour déboucher la cuve. A chaque fois je vois des nuées de poissons se précipiter sur la bonne pitance et tout disparaît dans les deux minutes.

09 oct. 2020

"Visuel" : ah, oui, une vraie bonne raison que je n'avais pas prise en compte !
Surtout le papier qui a tendance à rester en suspension...

09 oct. 2020

Le papier, c'est aussi la première ( et la seule ???) cause d'ennuis de bouchage des WC sur un bateau...

09 oct. 2020

Jamais de papier dans les WC (comme dans de très nombreux pays, d'ailleurs...), et jamais eu de bouchage des WC !

09 oct. 202009 oct. 2020

C'était sous-entendu dans mon message mais c'est plus clair en le disant ;-)

09 oct. 2020

Il faut pas chercher des excuses, heureusement dans les plus beaux mouillages, et surtout près des plages, au moins en Méd, la plupart des bateaux utilisent bien la cuve à eaux noires, même les bateaux à moteur. Ceci est d'ailleurs obligatoire près des côtes.
Parfois il suffit un seul bateau pour "emmerder" le gens qui se baignent.
Ce n'est pas parce qu'on a un bateau qu'il faut pas être respectueux vis à vis des autres.
Peu-être que coté Atlantique la situation est différente, aussi parce que la saison de baignade est plus courte.

10 oct. 2020

Dato, je note bien, "il ne faut pas chercher des excuses".
Mais attention aux contresens, puisque moi, dans ce fil, je cherche des excuses pour poursuivre l'installation de ma cuve à eau noire que je sais inutile.
Donc, si je cesse de chercher des excuses, je comprends qu'il ne faut pas que je mette de cuve à eau noire, et que je fasse comme tout le monde.
J'ai comme qui dirait l'impression que ce n'était pas l'intention du message :D

10 oct. 2020

C'est effectivement une lubie ecolo-bobos.. tout le monde sait ou devrait savoir que la vraie pollution c'est les détergents et hydrocarbures, tout les organismes vivants depuis des lustres ont dans leur génome la capacité d'admettre une dose conséquente de déjections diverses dans leur milieu naturel.. j'ai une cuve que je n'utilise jamais quelques soit l'endroit depuis la galère d'un débouchage, c'est obligatoire ? j'en ai une, ça s'arrête là basta...

10 oct. 2020

"Lubie ecolo-bobos" ça c'est l'argument habituel des TPMG.
Belle mentalité de plus en plus rependue!

10 oct. 2020
12 oct. 2020
12 oct. 202012 oct. 2020

Si elle est répandu c'est que de plus en plus de gens ne se font plus berner par l'idéologie communo-ecolo de mes deux, c'est pas plus compliqué..

13 oct. 2020

"plus en plus de gens ne se font plus berner par l'idéologie communo-ecolo de mes deux"

Bel argument "intelligent" utilisé par tous les pollueurs !!!

10 oct. 2020

Moi qui ai souvent l'habitude de mouiller au plus près et donc souvent avec des baigneurs autour du bateau, je trouve inconcevable dans cette situation de ne pas utiliser sa cuve à eaux noires si on en a une. Sauf à faire attention de ne pomper qu'après avoir vérifié qu'il n'y a personne autour ou alors mouiller plus au large.
Je crois qu'on est à peu près tous d'accord pour dire qu'il n'y a pas là un problème écologique. Est-ce que pour autant tout le monde doit vider ses chiottes en journée au milieu des gens qui se baignent ?

10 oct. 2020

Une différence importante entre l'atlantique et la méditerranée, il y a quand même un renouvellement de l'eau par l'effet des marées. Mais dans un mouillage type calanque et avec beaucoup de voiliers, ça peut devenir critique sur une période courte. Heureusement, le mini marnage résiduel, a quand même un effet de renouvellement, c'est comme ça que la lagune du Brusc qui était en assez mauvais état en 1980, fut sauvée en laissant la circulation naturelle de l'eau grâce à un pont au petit Gaou (et non plus un bouchage par un talus servant de route)

10 oct. 2020

Je ne sais pas pourquoi ce fil est en mode "merdique" et que l'on ne peut pas voter.Enfin si je sais c'est le choix de l'initiateur de ce fil qui a du se tromper...
+1 Fabien meme si je n'ai pas de cuve perso (mais je ne vais pas aux toilettes lorsque des baigneurs se baignent autour).Pas mal comme méthode :)

10 oct. 2020

parlons peu, parlons bien:
qu'un aurait un schéma de principe assez précis d'un système wc/cuve/vannes ?

10 oct. 202010 oct. 2020

comme ça? pour une installation par gravité, ce qui est le plus simple (et le plus fiable?) quand on peu

il manque juste le passe coque pour faire la vidange au port, mais je n'en avais pas mis sur mon précèdent bateau et je ne crois pas que je vais en mettre sur ma prochaine installation.

la cuve est simplement insérée sur le circuit d'évacuation.
Il faut un évent bien sur pour que ça s'écoule bien et un filtre à charbon pour éviter les odeurs par l'évent.

J'avais rajouté un clapet anti retour près du WC sur l'évacuation pour éviter que le contenu du tuyau redescende

Commentaires bien venus si j'ai oublié quelque chose ou autre.

10 oct. 2020

Personnellement, j'imaginerais bien une vanne 3 voies à la place du clapet anti-retour, pour permettre l'évacuation directes des petites commissions, mais aussi pour ne pas solliciter la cuve lorsque l'on veut s'en passer :)

10 oct. 202010 oct. 2020

Oui, effectivement, la vanne 3 voix permet de shunter la cuve temporairement même quand elle est moitié pleine, alors qu'avec "mon" installation, si tu veux passer en direct, tu vides la cuve, c'est une limitation.

Mais la vanne 3 voix est source d'ennuis d'après ce que j'ai entendu et "mon" installation, plus simple, est extrêmement fiable (faut quand même éviter les coude autant que possible), c'est la raison de ce choix. Je n'ai jamais eu de problèmes en plusieurs années (jamais bouché) et dans la pratique, pour mon usage, cela convient bien.

Au mouillage, on ferme la vanne et on la réouvre en nav.
Dés qu'on fait un bord de près, avec un peu de clapot, je rempli partiellement la cuve d'eau claire pour un nettoyage par "secouage".
Exceptionnellement si on compte rester longtemps dans un mouillage sans bouger on pourrais même envisager de vidanger la nuit, sans attendre quelle soit pleine bien sur, (rappel, il n'y pas de pollution), mais ça ne m'est jamais arrivé et j'avais une cuve de 40l seulement (sur un 29 pieds).

Enfin, c'est comme ça que je procédais sur mon ancien bateau, parce que sur le nouveau, l'installation n'est pas encore faite, c'est prévu pour cet hiver.

11 oct. 2020

Mais qu'est-ce qui va empêcher le flux refoulé de la pompe d'aller vers la cuve meme avec la vanne d'évacuation directe ouverte ?
Il manque quand même une 3ème vanne ?...

11 oct. 2020

@ Chemistrebor,
Je ne suis pas sur de saisir la question. C'est pour quelle installation, avec ou sans la vanne 3 vois?
Sans la vanne 3 vois, c'est assez trivial, ça passe tout le temps par la cuve et soit tu fermes la vanne qui est après la cuve et ça sort pas, soit tu l'ouvres et ça sort.
Avec la vanne 3 vois, il y a une position qui shunt la cuve, ça ferme le circuit vers la cuve et ouvre le circuit direct (il y a donc forcement un Y avant le passe coque ou un deuxième passe coque), comme la cuve est en haut (c'est une installation par gravité), ça ne remonte pas, enfin c'est comme ça que je vois la chose, mais je n'en ai jamais monté, donc je peux me tromper.

11 oct. 2020

Je parlais effectivement du montage sans la vanne 3 voies (celui du dessin), si tu ouvres l’évacuation directe, et que tu fermes l’évacuation de la cuve à eaux noires, comme il y a un évent le flux en sortie de pompe partira dans les deux directions en à la fois en direct vers la mer et dans la cuve, qui va se remplir irrémédiablement. Précision, en sortie de pompe on n'est pas "gravitaire". Donc est-ce que c'est gênant ?

11 oct. 2020

Mais il n'y a pas d'évacuation directe dans cette installation, ça passe forcement par la cuve.
IL y a une vanne pour l'arrivé d'eau claire à la pompe et une pour l'évacuation qui est placée après la cuve. C'est vraiment très simple. (peut être que mon schéma est mal fait?)

11 oct. 2020

Non le schéma est clair, dans ce cas, si on part avec le principe que la cuve est systématiquement utilisée.
L'inconvénient c'est bien l'affaire des bouchages, parce qu'en évacuation directe, avec la pression de la pompe, il y a nettement moins de risques de colmater..

11 oct. 2020

Jamais eu de bouchon avec ce montage, pas un seul en plusieurs années.
Quand la vanne d'évacuation est ouverte, la cuve reste vide, donc je vois pas pourquoi ça boucherais plus qu'avec le tuyau seul?

Evidement il faut que l'installation soit correcte, pas de coude à 90° par exemple.

11 oct. 202011 oct. 2020

Il y a plus de risque de bouchage qu'avec un tuyau seul car la pompe ne pousse que jusqu'à la cuve et pas jusqu'au passe coque. A moins de mettre une vanne sur l'évent à fermer en cas de bouchage sur l'évacuation de la cuve.

11 oct. 2020

Parce qu'il n'y a pas de pression pour "pousser" mécaniquement le papier par un flux, s'il n'y a que du "liquide" c'est ok, sinon il peut y a sédimentation, engorgement etc...
Comme dit Fabien, si on bouche l’évent on aura de la surpression qui pourra pousser les sédiments..

11 oct. 2020

J'entends bien ce que vous dites, mais le fait est que dans mon cas, je n'ai jamais eu ce genres de soucis.
Comme dit plus haut, on ne mets jamais le papier dans les wc, on a une poubelle spécifique pour ça, mais c'est valable que ce soit avec ou sans cuve.

12 oct. 202012 oct. 2020

C'est une question de choix... Je dois de temps en temps plonger pour passer un furet quand c'est bouché mais j'avoue que je préfère ça plutôt que de garder le pq à bord.
Le coup de la vanne sur l'évent est à étudier mais il faut s'assurer que tous les raccords et la trappe de la cuve sont parfaitement étanches et parfaitement fixés. En faisant monter la cuve en pression il serait malvenu par exemple que le raccord du bas saute...

12 oct. 2020

Tu as raison, c'est une question de choix. Sur ce sujet comme sur bien d'autres, il n'y a pas de vérité absolue, que des compromis et plusieurs possibilités.
Pour ma part quand c'est possible je choisi l'installation la plus simple qui est souvent un gage de fiabilité.
La vanne 3 vois honnêtement, je n'en ai jamais eu donc, j'ai l'impression que c'est une source d'ennuis inutile parce que ça fait un frein de plus à l'évacuation, mais c'est peut être qu'une fausse impression?

12 oct. 2020

C'est un frein si elle est de petit diamètre, sur les bateaux récents elle est de 2 pouces,et chez moi toujours ouverte bien évidemment..

11 oct. 2020

L'installation de Now me parait être celle retenue par Bénéteau.
Sauf peut-être le filtre à charbon.
D'ailleurs, ce filtre; à changer tout les combien? Et qui le fait?

11 oct. 202011 oct. 2020

Pour le changement du filtre, je ne sais pas trop, en fait il faut le changer quand tu commence à avoir des odeurs.
Enfin, ça serait mieux de le faire avant, mais moi je le changeais toujours trop tard 😥, je ne me rappelle pas trop la fréquence, peut être 2 ou 3 ans?

Peut être qu'on peux se passer du filtre selon l'emplacement du passe coque de l'évent?

11 oct. 2020

On se fait refiler des canots' bourrés d'électronique à 100000 boules et pour savoir si la boite à caca est pleine c'est au nez!

Putain de progrès...

11 oct. 2020

Bah, normalement, si c'est bien installé il n'y a pas d'odeurs à l'intérieur, tout est étanche.
Le filtre est pour éviter que l'event soit direct de la cuve à l'extérieur. Le siphon dont parle Alain, ça doit marcher aussi et y'a rien à changer.

11 oct. 2020

je n'ai pas de filtre anti odeur mais un syphon avant la mise à l'air libre à la coque .
alain

11 oct. 2020

tu peux expliquer ?

11 oct. 2020

C'est une sorte de "S" rempli d'eau en permanence ce qui fait une sorte de bouchon liquide que les mauvaises odeurs ne peuvent pas traverser.

12 oct. 2020

Je pense que la cuve à eaux noires sur un bateau s'apparente de près à une fosse septique à terre. Sauf que vu la durée de transit dans la cuve (rapide), je ne vois pas comment se passer d'une pompe broyeuse qui a pour tâche de remplir la cuve, ni d'un produit de traitement pour liquéfier le contenu de la cuve afin qu'il s'écoule sans trop de problèmes par la suite.

16 oct. 2020

j'ai un macérator en sortie et je ne mets jamais de produits autres que l'eau de mer du rinçage
évidemment je ne la laisse pas trois semaines ou plus sans la vider ,ça cela arrive fréquament quand on met le bato a terre pour l'hiver en oubliant de la vider avant et après c'est pas facile
alain

16 oct. 2020

Je suppose donc qu'on est d'accord. La cuve à eaux noires demande que son contenu soit le plus près possible de l'état liquide.

13 oct. 2020

Malgré une sortie gravité de 2 " ,j'ai été obligé d'installer une partie de cône en avant du passe.coque .
La vitesse empêche la sortie....

27 oct. 2020

Sur mon océanis 351 j'ai installé une cuve à eau noire depuis cinq ans. Uniquement en gravitaire et en direct, donc pas de vanne trois voies. Mais j'ai ajouté en "série" une pompe manuel que j'actionne en fin de vidange pour éviter que le fond de cuve ne reste dans le tuyau. J'ai un filtra à charbon qui a l'âge de l'installation. Je ne met que du papier qui se délite rapidement. Aucun souci depuis tout ce temps. Le seul inconvénient est que la cuve est installée dans le cabinet de toilette donc très visible.
Une question à trois francs six sous. j'ai un bouchon de fort diamètre sur la face avant que j'aurais bien ouvert pour gratter ( avec bonheur) les flanc intérieur de la cuve mais je n'arrive pas à l'ouvrir et je n'ose trop forcé. Quelqu'un l'a t'il fait.

27 oct. 2020

Moi, de multiple fois, à la main; mais que sur une seule cuve ;-(. jusqu'à la nécessaire immersion pour déboucher au niveau de la vanne.
mais le grattage intérieur a permis de retrouver la paroi plastique cachée sous plusieurs millimètres de concrétions calcaires.

Si le couvercle est vraiment bloqué, peut-être qu'une clef faite maison, dans le genre de la clef Vétus pour filtre eau de mer permettrait de pousser sur les différentes excroissances du couvercle.

27 oct. 2020

@ CAHIN CAHA,

J'avais une cuve dans ce genre sur mon ancien bateau. J'ouvrais de tps en tps le bouchon rond pour rincer la cuve avec un jet d'eau.

Je n'avais pas de dépôt sur les parois (utilisée environs 4 ou 5 ans avant de vendre le bateau) mais je rinçais aussi souvent la cuve en mer, après vidange, en la remplissant à 1/3 environ d'eau de mer et en secouant énergiquement, pendant un bord de près par exemple avant de la vider à nouveau. Je faisais ça assez souvent et en plus une fois par an environ à quai avec le jet d'eau.

Si ton bouchon est bloqué, tu peux essayer avec une clef à sangle?

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer