Coup de main état coque fibre

Bonjour,

J'ai récupéré à un (très) bon prix un vieux cata Hirondelle de 1973.

Je n'ai pas fait expertiser le bateau avant achat, les coques paraissant saines, sans eau à l'intérieur.

En naviguant ces quelques jours, j'ai trouvé un fond d'eau dans le flotteur babord. C'est de l'eau salée :( . En épongeant, ca revient (ca fait comme une infiltration en fait).

Le nvieau a monté un peu il y a une semaine, puis est redescendu.

On parle au max de 20-30 cl pas plus (mais quand même !). Le niveau n'a pas bougé sur la derniere semaine avec deux sorties à la journée.

Je vais certainement m'adresser à différents chantiers/professionnels et faire sortir le bateau, cependant n'ayant aucune expérience dans ce domaine, je voulais savoir si un (ou plusieurs hein :) ) Heonaute résidant sur le caillou aurait un peu de temps pour me donner un avis, tant sur le problème que sur la façon de le résoudre et si des pro/chantiers ont des compétences spécifiques sur ce genre de bateau (vieux monocoque en fibre).

Le budget est limité,mais avec le prix du bateau j'ai tout de même une réserve pour investir (intelligeament et raisonnablement) dessus.

Je mettrais des photos quand j'en aurais pris.

Merci de vos conseils et bonne journée/nuit !

PS : ayant parcouru en long et en large le forum depuis des années, je sais que "faut pas acheter sur un coup de cœur", "faut pas se presser", etc, et suis prêt à recevoir une volée de bois vert, ... MAIS :

Le prix était vraiment bas ( < 2000 €), le gréement en bon état, voiles vieilles mais en état de naviguer (dixit le prof de voile), électricité (re?)faites, etc ...

Et puis ce bateau m'a plus dès que je l'ai vu et à ce prix j'ai craqué !

Amicalement,
Bertrand.

L'équipage
04 juin 2018
04 juin 2018

Je voulais dire multicoque et pas mono ...

04 juin 2018

Si l'entrée des suintements est assez basse, a priori possible puisque l'eau est salée. Mais peut-être que le sel est celui déjà existant.
Donc :
Mettre le bateau au sec.
Rincer.
Prendre un colorant a diluer dans l'eau, remplir un peu le flotteur. Au mieux, au dessus de la flottaison.
Voir où sort l'eau colorée. En espérant qu'il n'y a pas de transit dans les couches de stratification.
Traiter la zone poreuse.

04 juin 2018

fluorescéine pour le colorant.

04 juin 2018

j'avais une connaissance qui faisait de la construction de trucs professionnels (et d'annexes) en fibre à Numbo, je vais essayer de retrouver son contact.

04 juin 2018

Je possède un catamaran " hirondelle" en naviguant, j'avais des entrées d'eau de mer dans la coque bâbord, elles provenait de la sortie d'eau du lavabos qui s'écoule dans le puit de derive à hauteur de la cloison . Sinon, les fonds sont cloisonnés on peut donc déterminer la zone d'entrée d'eau.

Si eau douce, verifier l'étanchéité des hublots et des passes coques glacière et batterie dans le cockpit.

05 juin 2018

Bon, tout est dit, tu vas trouver rapidement l'endroit de l'entrée d'eau. Avec la fluorescéine, l'idéal est d'avoir une lampe à UV, bon, on sort peut-être du domaine bricolage.
Autre solution, testée et approuvée, sortie le bateau, rincer, sécher partout et pulvériser du talc soit dans la zone que l'on soupçonne, soit partout en procédant par petites zones (et en remontant le bateau si nécessaire et pas trop cher.
Là, on trouve à moindre coût la moindre infiltration d'eau, qu'elle soit d'eau de pluie ou de mer.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

Après la pluie...

  • 4.5 (156)

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

mars 2021