Coronavirus : Informations utiles (2)

Suite de : www.hisse-et-oh.com[...]-utiles

Pour faire suite à différents fils ouverts sur HISSE ET OH, en lien à tout échange sur le CORONAVIS COVI19, en mode discussion de bar qui se veulent échappatoire et permettant ainsi d'évaquer et jouer un rôle de lien social.

Il nous paraît important et utile d'ouvrir une fil de discussion informatif, permettant d'y rescencer toute information utile et vérifier.

Ainsi, y est autorisé :
- le relais d'informations vérifiées (Medias reconnus)
- Toute question légitime d'ordre Médical et de Santé
- toute réponse d'un HEOnaute appartenant à la profession de SANTÉ

Sera supprimé :
- tout post reconnu comme FAKE NEWS
- tout avis politique
- tout avis ou propos personnel sur la situation
Pour ces cas, merci d'utiliser le fil :

Merci à tous pour votre participation et plus particulièrement à tous HEONaute appartenant au corps médical qui apporterons un peut de lumière dans ces heures troubles.
Plus que jamais nous sommes avec vous et pensons à vous dans ces moments de crise.

enter image description here

L'equipage

Merci d'alerter la modération si vous juger qu'une contribution est Hors Sujet ou une FakeNews

L'équipage
14 avr. 2020
14 avr. 2020

Sûr que le N°1 était devenu plus que lourd, mais peut-être aurait-il fallu donner le lien de ce fil N°2 dans le premier au lieu de le fermer si brutalement.
J'ai dû chercher pour le trouver.
Je dis ça...

14 avr. 2020

Même titre. T'as pas du chercher bien longtemps avant de trouver.
Bon, je vais mettre le lien pour ceux qui n'ont pas le sens de l'orientation sur le forum 😉 😁

14 avr. 2020

Bonjour
Infos pour l'île de la DOMINIQUE

www.facebook.com[...]ile.php

pour celles ou ceux qui n'ont pas FB
"All, I’m posting this on behalf of Jeff, PAYS President.

I understand that there is some confusion and I’ve noticed some misinformation on this FB page around the government's curfew rules. Some of these questions have already been answered. But we at PAYS thought it would be helpful to reinforce the key points.

First and foremost, Monday to Friday, between 6 PM and 6 AM, you may NOT go ashore. During these times, you may swim or snorkel around your boat. You may NOT take your dinghy to go swimming or snorkeling away from your boat. Again, most importantly, you may NOT go ashore.

Outside of curfew, so Monday to Friday, 6 AM to 6 PM, you may

  1. Go ashore and into town for essentials. “Essentials” includes groceries, banking, hardware or fuel (grocery stores, bakeries, hardware stores, banks and petrol stations close at 2 PM, while pharmacies close at 4 PM). You can also ask your PAYS representative to help out. For the ATM, it would be best if you went to the Indian River dock, since the ATM is very close.

  2. Go walking or biking. But it MUST be in the direction away from town, with social distancing and no loitering.

  3. NOT go hiking, since all the parks sites are closed.

  4. Go fishing with a PAYS representative who is a registered fisherman. I have confirmed with the coast guard there should be 1 guest at a time, with life jacket & face mask. Groups MUST return by 6 pm.

  5. Visit on other friends’ boats

  6. Go scuba diving with Fabian, maximum 4 guests, after April 20th, 2020. Given the Coast Guard guidance to the fishing group, please have face masks. Fabian can also fill tanks and clean your hull.

  7. Take a bus to Roseau, maximum 1 person per seating row.

  8. Go to the water station.

  9. Take out food from Seabird, Fish Tales, Aldrin’s and other restaurants. Fish Tales will deliver to the PAYS pier. For other take out orders, you must come to the restaurant to pick up and be back on your boat by 6 pm.

In all of the above, you MUST practice social distancing, staying 2 meters away from others and wearing a face mask whenever you are off of your boat.

We at PAYS are here to make your stay as comfortable as possible, even enjoyable, during these difficult times. We hope this helps.”

Traduction Google
"Tout, je poste ceci au nom de Jeff, président de PAYS.
Je comprends qu'il y a une certaine confusion et j'ai remarqué des informations erronées sur cette page FB concernant les règles de couvre-feu du gouvernement. Certaines de ces questions ont déjà reçu une réponse. Mais chez PAYS, nous avons pensé qu'il serait utile de renforcer les points clés.
D'abord et avant tout, du lundi au vendredi, entre 18 h et 6 h, vous ne pouvez PAS descendre à terre. Pendant ces périodes, vous pouvez nager ou plonger avec tuba autour de votre bateau. Vous ne pouvez PAS emporter votre canot pour nager ou faire de la plongée avec tuba loin de votre bateau. Encore une fois, plus important encore, vous ne pouvez PAS descendre à terre.
En dehors du couvre-feu, du lundi au vendredi, de 6 h à 18 h, vous pouvez
1. Allez à terre et en ville pour l'essentiel. «Essentiels» comprend l'épicerie, les services bancaires, la quincaillerie ou le carburant (épiceries, boulangeries, quincailleries, banques et stations-service ferment à 14 h, tandis que les pharmacies ferment à 16 h). Vous pouvez également demander à votre représentant PAYS de vous aider. Pour le guichet automatique, il serait préférable que vous alliez au quai d'Indian River, car le guichet automatique est très proche.
2. Allez marcher ou faire du vélo. Mais il DOIT être dans le sens opposé à la ville, avec distanciation sociale et sans flânerie.
3. NE PAS faire de randonnée, car tous les sites des parcs sont fermés.
4. Allez à la pêche avec un représentant PAYS qui est un pêcheur enregistré. J'ai confirmé auprès de la garde côtière qu'il devrait y avoir 1 invité à la fois, avec gilet de sauvetage et masque facial. Les groupes DOIVENT revenir avant 18 h.
5. Visite sur les bateaux d'autres amis
6. Faites de la plongée sous-marine avec Fabian, maximum 4 personnes, après le 20 avril 2020. Étant donné les conseils de la Garde côtière au groupe de pêche, veuillez porter des masques. Fabian peut également remplir des réservoirs et nettoyer votre coque.
7. Prendre un bus pour Roseau, maximum 1 personne par rangée de sièges.
8. Allez à la station d'eau.
9. Sortez de la nourriture de Seabird, Fish Tales, Aldrin’s et d’autres restaurants. Fish Tales livrera à l'embarcadère PAYS. Pour les autres commandes de plats à emporter, vous devez venir au restaurant pour récupérer et être de retour sur votre bateau avant 18h00.
Dans tout ce qui précède, vous DEVEZ pratiquer la distance sociale, en restant à 2 mètres des autres et en portant un masque facial chaque fois que vous êtes hors de votre bateau.
Chez PAYS, nous sommes là pour rendre votre séjour aussi confortable que possible, même agréable, en ces temps difficiles. Nous espérons que cela vous aidera. »

14 avr. 2020

;-) oublié, erreur corrigée, Harry. Merci !
Être un bulot est une chose, être un bulot qui s'ignore est... désastreux !

15 avr. 202016 juin 2020

Didier Raoult commente les chiffres publiés par l'IHU ici

www.mediterranee-infection.com[...]seille/
(entre 3'30 et 4'30)

Ci-joint, un tableau récapitulatif issu des données que l'on trouve là

www.mediterranee-infection.com[...]vid-19/

Courbes présentées par Didier Raoult dans la vidéo disponibles à la même adresse

15 avr. 2020

Comme toujours avec toute publication, et Raoult ne doit pas y échapper, il faut avoir un regard critique sur les chiffres.
Première courbe: nombre de tests par jour: depuis quelque jours, il teste moins. On ne sait pas comment sont sélectionnés les testés, si sélection il y a (il fait plus chaud, c'est plus dur de faire la queue devant l'IHU? Ou il y a moins de supposés malades?)
Deuxième courbe: nombre de personnes positives/j. Waow, ça baisse!!! Victoire, fin de l'épidémie? Oui mais comme on a fait moins de tests, pas trop étonnant non plus
Troisième courbe: proportion de positifs chez les nouvellement testés: Re Waow! Oui mais on a toujours le doute sur un biais de sélection.

Donc voilà, ces chiffres peuvent montrer que l'épidémie marque le pas à Marseille - Si oui, Est-ce à cause d'un confinement +/- efficace dans une région peu atteinte, ou grace à la potion de Raoult ?
Ou ces chiffres sont-ils perturbés par un ou des biais?

Soyons prudents avant de crier victoire. Pas sceptiques, mais prudents.

16 avr. 2020

Une avancée importante dans la compréhension des troubles respiratoires.

21 avr. 2020

Intéressant. Si on pouvait espérer à court terme une synthèse exhaustive et un minimum de consensus objectif de tout ce qu'on a sait avec certitude sur la physiopathologie attachée à ce virus cela devrait arranger tout le monde et en premier les patients.

17 avr. 2020

Du nouveau au sujet des tests sanguins qui seront disponibles à compter du 20/04 dans ma ville

A compter du lundi 20 Avril, nous vous informons que les laboratoires proposeront la sérologie COVID-19 par des Tests Unitaires Sanguins (TUS).

Technique

Le test COVID-19 (IgG/IgM) est un test qualitatif de recherche d'IgG et d'IgM anti-SARS CoV2.
Les anticorps anti-coronavirus (IgM et/ou IgG) signent un contact antérieur avec le virus.
Un résultat positif en IgM et/ou IgG ne permet pas de poser le diagnostic d'une infection active à SARS CoV2 : la recherche d'ARN du virus par PCR doit être effectuée pour le confirmer.

Cinétique de l'apparition des anticorps anti-COVID-19

Il a été démontré que dans les 5 premiers jours suivant l'apparition des symptômes, la recherche d'anticorps est positive dans moins de 50% des cas.
Après 11 jours, cette recherche est positive dans plus de 80% des cas, le maximum de sensibilité étant atteint 16 jours après le début des symptômes.

Limites du test sérologique

Un résultat négatif n'exclut pas une infection récente par le SARS CoV2. En cas de suspicion clinique, un contrôle à 21 jours après le début de la symptomatologie est préconisé.
Les résultats obtenus chez les patients immunodéprimés doivent être interprétés avec prudence.
Le Facteur Rhumatoïde peut être à l'origine d'une fausse réaction positive.
La présence d’anticorps anti-SARS-CoV2 ne permet pas d’exclure un portage résiduel du virus chez certains patients, notamment lors de contaminations récentes avec séroconversion en cours.

Dans l'état actuel des connaissances, la présence de ces anticorps n'autorise pas à parler d'immunisation ou de protection.

17 avr. 2020

C'est très clair 😬😬😬

17 avr. 2020

Je soumet à votre sagacité un post de blog du Monde qui éclaire de façon étonnante la chronologie de l'infection au SARS-CoV-2.
Je n'en dis pas plus de peur de raconter des âneries, parce que je suis pas spécialiste (je laisse donc le soin à ceux qui interviennent sur ce forum et qui sont plus spécialistes de la spécialité que moi de le faire s'ils le souhaitent).

N'empêche, ce papier, qui est un revue de publications, nous en apprends pas mal sur le développement de la maladie, la réponse immunitaire des patients, et le fait que l'épidémie nous semble si mystérieuse et incontrôlable (si je comprends bien ce qu'il faut comprendre).
En tous cas j'ai trouvé ça passionnant.

18 avr. 2020

j'ai lu en détail et c'est assez instructif, merci

18 avr. 2020

J’ai reçu au courrier une plaquette de la Maif concernant le nouveau PER qui remplace le PERP. Pour une fois, j’ai pris la peine de lire les conditions.

Il y a une grande nouveauté, la possibilité de transformer la rente du bénéficiaire en cas de décès du souscripteur en rente éducation jusqu’à ce que leurs enfants aient atteint l’âge de 25 ans.

Pour tous ceux qui ont des enfants à charge, il ne me parait pas sot de réfléchir à la question.

Quand j’ai souscris à ce Perp il y a quelques années, je pensais uniquement à protéger mon épouse qui ne travaille pas. Je n’ai aucun intérêt avec la Maif, mais il se trouve que ce sont eux qui proposent le meilleur contrat à mon avis.
Et c’est même ouvert aux non enseignants.

Hervé

18 avr. 2020

J'ai écris à la Lainière Santé™ pour connaître l'efficacité des masques présentés sur un autre fil.
La réponse:
_Je vous confirme qu'il s'agit de masques alternatifs UNS2 (non médical) à visée collective pour protéger l'ensemble d'un groupe portant ces masques.
Ce dispositif, conforme à l’avis de l’ANSM du 24 mars 2020 sur la place de masques alternatifs en tissu dans le contexte de l'épidémie du Covid-19 n'est ni un dispositif médical au sens du Règlement UE/2017/745 (Masques chirurgicaux), ni un équipement de protection individuelle au sens du Règlement UE/2016/425 (Masques filtrants de type FFP2). Il répond aux spécifications S76-001 de l'AFNOR du 27 mars 2020. _

A 6 € le masque hors transport, cela fait cher une protection plus intellectuelle que pratique

19 avr. 2020

Ils disent aussi : "Ils filtrent les particules de 3 µm à plus de 70%." ce qui est déjà une certaine garantie par rapport aux masques fabriqués par soi même, dont on ignore totalement les capacités réelles de filtration. Ensuite ils sont lavables dix fois, ce qui fait un prix de 0,6 € l'utilisation. La firme qui le fabrique a une réputation solidement établie, ce n'est pas des charlatans.
Ma femme m'en a fabriqué un selon le dispositif chu grenoble, c'est mieux que rien, mais il n'est pas très bien collé au visage car les tissus ne sont pas adaptés. Ma belle soeur utilise un tutoriel avec une chaussette trouée aux deux extrémités, je ne sais pas ce que ca filtre. C'est toujours mieux que rien.
J'ai donc commandé ce modèle, je ne l'ai pas encore reçu, je dirais ce que j'en pense après.
Mais ce qui est sûr c'est que le prix, surtout à ces niveaux là, ne sera pas un critère de choix.

18 avr. 2020

exposition au soleil :

www.msn.com[...]B12OzVf

18 avr. 2020

La Nature est gentille avec l'Homme qui l'aime aussi peu!
En effet, Avril et mars ont été particulièrement fournis en soleil.

19 avr. 2020

conseils pour porter un masque :

www.francetvinfo.fr[...]41.html

19 avr. 2020

Ce qui serait intéressant d'ajouter au présent poste ce sont les informations quant à la de navigation de plaisance à travers l'Europe dès que le confinement se lèvera, Actuellement la navigation est interdite sauf erreur de ma part partout en Europe ; dès qu'il est possible de naviguer à nouveau cela serait utile d'être tenu au courant et de partager l'information entre nous. merci

20 avr. 2020

Bien dit C'est vraiment ça qu'on attend de connaître

20 avr. 2020

Entièrement d'accord, d'ailleurs j'en profite pour indiquer que c'est vraiment autour de l'impact sur notre passion que j'aimerais avoir un fil dédié et pas sur les infos ou avis personnels de chacun sur le bien fondé de la chlorochtne et autres bien fondés de l'utilisation de Masques (y a la discussion de comptoir pour ça).

Est ce possible ? Êtes vous OK ?

Infos de Capitaineries, affaires Maritimes, ports européens etc...
Et ce en temps réel.

20 avr. 2020

Il y a plusieurs fils, dont celui-là: www.hisse-et-oh.com[...]-moment
Jusqu'au 11 mai (au moins), la réponse est: nulle part...

20 avr. 2020

C'est effectivement ce qu'il faudrait comme information pour les semaines et mois à venir car nous risquons d'être les derniers à pouvoir profiter, la plaisance étant loin d'être la priorité des autorités .

20 avr. 2020

Merci Bruno pour l'info, il ne faudrait plus qu'un seul poste pour cette information de telle manière de disposer des informations vraiement nécessaires, les commentaires sur la situation étant lui réservé à un autre poste distinct question d'avoir une vue d'ensemble, claire et rapide sur la situation en Europe merci

20 avr. 2020

Resultat intéressant de l'étude faite dans le petit village italien de Vo', confiné "zone rouge" et dans lequel tout le monde a été testé positif: environ 46% de personnes totalement asymptomatiques.

21 avr. 2020

5.7% des français infectés :

www.francetvinfo.fr[...]93.html

21 avr. 202016 juin 2020

Bonjour,

Le sujet de la contamination avec des animaux domestiques, et avec les aliments, a plusieurs fois été évoqué ici.
l’Anses a émis un avis le 9 mars, qui vient d'être complété et mis à jour le 20/04, sur:
- Le rôle potentiel des animaux domestiques (animaux de rente et de compagnie) dans la
propagation du virus SARS-CoV-2 ;
- Le rôle potentiel des aliments dans la transmission du virus.

Ci-joint le document, très technique et de 32 pages…

J'essaie de vous faire un (pas bref) résumé par un copier-coller des conclusions:
En conclusion, les experts soulignent que de rares cas de contamination et/ou d’infection des
animaux de compagnie par le SARS-CoV-2 ont été rapportés jusqu’à présent. Ces cas de
contamination et d’infection restent sporadiques et isolés au regard de la forte circulation du virus
chez l’Homme et de l’ampleur de la pandémie à l’heure actuelle. Les cas investigués sont en faveur
d’une transmission de l’Homme vers l’animal. Le GECU souligne qu’il existe peu d’informations
sur la proportion d’animaux testés négatifs au virus et qui auraient été en contact étroit avec des
personnes atteintes du Covid-19. Les experts rappellent aussi que la présence d’ARN détecté par
RT-PCR n’est pas forcément associée à la présence de particules virales infectieuses ou à une
infection productive et donc, ne permet pas de conclure, à elle seule, à une infection de l’animal :
une contamination passive ne peut pas être exclue
.
Un peu plus loin:
En conclusion, le GECU rappelle que son expertise, en particulier pour la mise à jour de l’avis, s’est
basée en partie sur des articles dont la revue par les pairs n’était pas encore effectuée, voire des
communications de type Promed.
Il ressort de ces études que les infections expérimentales présentées n’ont pas montré que les porcs de
40 jours d’âge et les poulets et canard de 4 semaines d’âge étaient réceptifs au virus du SARS-CoV-2,
dans les conditions des deux essais (Shi et al, 2020 ; Beer 202014).
Chez le chien (des chiots Beagle de 3 mois), l’étude rapportée a montré une détection du virus par RTPCR
uniquement dans les écouvillons rectaux de deux animaux sur les quatre inoculés, mais sans
identifier de virus infectieux. De plus, une réponse sérologique a été mise en évidence chez ces deux
animaux. Cependant, les chiens en contact avec les animaux inoculés n'ont pas été infectés. Les chiens
sont donc peu réceptifs au virus dans les conditions expérimentales de l’étude (Shi et al, 2020).
Concernant les chats, les résultats de l’étude publiée montrent que ces animaux sont réceptifs au virus.
Les chats adultes inoculés ont tous développé une réponse sérologique bien qu’aucun signe clinique
n’ait été rapporté. Cependant, les jeunes animaux apparaissent plus sensibles que les adultes au vu des
lésions pulmonaires observées, tous ont aussi séroconverti. Pour un des 3 chats contacts, placés dans
des cages distinctes placées à proximité des animaux initialement infectés, de l’ARN viral a été détecté
dans l’appareil respiratoire accompagné d’une séroconversion, ce qui suggère un évènement de
transmission, dans les conditions de l’étude. Le GECU souligne que les infections ont été menées avec
des doses importantes de virus directement inoculées par voie intra-nasale. Dans cette étude la même
dose a été administrée aux chatons, chats adultes, furets, chiots et porcs de 40 jours (Shi et al, 2020).
Concernant le furet, trois études expérimentales montrent que cet animal est réceptif au virus, avec des
signes cliniques et des lésions observées au niveau de l’appareil respiratoire. La détection précoce du
virus chez les animaux contacts avant l’apparition des signes cliniques, suggère bien l’efficacité de
transmission du virus chez cet animal. Une même observation a été faite chez le hamster (Mesocricetus
auratus) (Beer, 2020 ; Kim et al, 2020 ; Shi et al, 2020).
Enfin, il n’existe actuellement aucune preuve scientifique quant à la transmission du SARS-CoV-2 d’un
animal domestique infecté à l’Homme.

Concernant les aliments:

la cuisson (4 minutes à 63°C) pourrait être considérée comme efficace pour
inactiver les coronavirus dans les aliments.
(d'après de études sur les autres coronavirus, avec des réserves sur le niveau de certitude du fait du peu d'études sur ce virus)

Il est à noter que les données actuelles montrent que les coronavirus semblent stables à des températures basses et négatives, la réfrigération et la congélation ne constituent donc pas un traitement d’inactivation pour ce microorganisme.

dans l’état actuel des données, les experts du GECU estiment que les symptômes gastrointestinaux
existants chez des patients seraient liés en premier lieu à une diffusion systémique du virus
entrainant une atteinte du système digestif, plutôt qu’à une entrée directe par voie digestive.
Au vu de ces éléments, la voie de transmission du SARS-CoV-2 par voie digestive directe a été
écartée par les experts du GECU, dans l’état des connaissances à ce jour

Bon, ça n'exclut pas le manuportage (l'épicier a craché dessus, on tripote l'aliment, on se frotte le nez…)
Un risque d’infection des voies respiratoires après ingestion d’un aliment contaminé n’a pas été observé avec des coronavirus, et paraît donc peu probable. Cependant, au vu des observations avec d’autres virus comme le virus Nipah ou l’Influenza aviaire, ce risque ne peut pas être totalement exclu (World Health Organization 2008, Food Safety and Inspection Service, Food and Drug Administration et Animaland Plant Health Inspection Service 2010). Dans ces cas, la voie d’entrée du virus reste la voie respiratoire lors de la mastication.

Voilà.
C'est l'état des connaissances à la date du jour, ça peut bien sur évoluer puisqu'on a encore pas mal de choses à découvrir sur cette bestiole, mais c'est quand même des éléments assez sérieux.


21 avr. 2020

Clair et bien résumé...

21 avr. 2020

intéressant, merci ...

21 avr. 2020

une remarque sur la transmission par les enfants : elle est depuis un ou deux jours annoncée comme très inférieure à ce qui était dit jusqu'alors. Or, il me semble que dés sa première intervention video, Raoult avait déjà signalé ce point. Pourquoi tant de délai pour vérifier ?

21 avr. 2020

On en parle ces jours-ci parce que c'est une étude islandaise qui vient de sortir.
Elle est là mais c'est en anglais: www.nejm.org[...]2006100

leur conclusion:
Dans une étude basée sur la population en Islande, les enfants de moins de 10 ans et les femmes avaient une incidence plus faible d'infection par le SRAS-CoV-2 que les adolescents ou les adultes et les hommes. La proportion de personnes infectées identifiées par le dépistage de la population n'a pas changé de manière substantielle au cours de la période de dépistage, ce qui correspondait à un effet bénéfique des efforts de confinement.

Ils ont recruté et testé environ 10 000 personnes, ça prend du temps.

Prudence tout de même, qu'il y ait moins d'infectés dans cette population islandaise ne veut pas dire que c'est partout (différence de mode de vie?), ni que ceux qui sont infectés ne sont pas plus contagieux (super-spreaders), l'étude ne répond pas à cette question-là.

Au total, la seule chose vraiment certaine est que les enfants, quand ils l'ont, sont moins malades, et font très peu de cas graves (ce qui peut expliquer, pas forcément justifier, certaines décisions).

22 avr. 2020

@François : Il est vrai que cette notion de faible portage chez les enfants avait déjà été abordée par Raoult au début de ses diffusions d'info via you tube. Concernant la notion de faible contagiosité des enfants, et du coup la surévaluation de leur rôle dans la propagation de l'infection, il y a une étude de transmission rétrospective sur un enfant positif qui n'avait transmis le virus à aucun de ses contacts. Cela va dans le sens que ce faible portage entrevu puisse être corrélé à une faible contagiosité. Un lien sur l'étude citée dans le figaro
(www.lefigaro.fr[...]0200420 )

pour l'instant je n'en ai pas vu d'autres, mais je n'ai pas fait de recherche intense sur le sujet. J'avais vu celle ci par hasard. Question à suivre ; )

21 avr. 202021 avr. 2020

Bulletin d'info reçu ce jour de la CCI et CMA. Mise en vente de masques normés aux pro, en vue du prochain début de déconfinement .
Par le biais et en partenariat avec la plateforme C Discount. Bonne nouvelle, preuve que des livraisons massives sont effectuées désormais. Pas vu les prix.
www.cdiscount.com[...]masques

21 avr. 2020

37.50 € HT par lot de 50 piéces.

21 avr. 2020

Les masques de Lainieres de Santé avaient été évoqués plus haut. J'en avais commandé 10 que je viens de recevoir et de tester. J'ai pu les comparer avec les masques fabriqués par mes amies.
1 : Tissu très lèger, qui prend facilement la forme du visage. Beaucoup plus confortable que les masques fabriqués.
2 : Je suis porteur de lunettes, et grace au petit bout de plastique qui prend la forme du nez, pas de buée.
J'attendais de voir pour en donner à ma famille, c'est fait et j'en ai commandé 10 de plus.
Pour le prix, c'est 64,80 € livrés par 10 pour 10 usages. Il y a d'autres fabricants qui doivent faire bien aussi (Cdiscount très largement moins cher, mais pour les pros dans l'immédiat).

22 avr. 2020

Chloroquine: Une étude américaine vient de sortir, et ça s'étale dans la presse ce matin.
C'est là: www.medrxiv.org[...]65920v1
C'est donc un "préprint", donc pas validé par un comité de lecture.

Les journalistes concluent que l'hydroxychloroquine ne marche pas, et est même délétère.
Cependant, il y a, comme toujours dans ce genre d'étude, de nombreux biais.

Les auteurs sont donc plus prudents dans leur conclusion:
CONCLUSIONS: Dans cette étude, nous n'avons trouvé aucune preuve que l'utilisation de l'hydroxychloroquine, avec ou sans azithromycine, réduisait le risque de ventilation mécanique chez les patients hospitalisés avec Covid-19. Une association d'augmentation de la mortalité globale a été identifiée chez les patients traités par l'hydroxychloroquine seule. Ces résultats mettent en évidence l'importance d'attendre les résultats des études prospectives, randomisées et contrôlées en cours avant l'adoption généralisée de ces médicaments.
(traduction google)

Bref, prudence et (grand) patience restent de mise

22 avr. 2020

Sans préjuger de la validité des infos, en général depuis longtemps il y a assez souvent une différence entre les protocoles européens et américains, les US ayant parfois tendance à "ne pas faire dans la dentelle". En plus les populations ne sont pas forcement comparables.
On ne peut comparer, surtout de ce domaine, que ce qui est vraiment comparable.
Dans S&V un schéma didactique résume assez bien les points d'attaque généraux que l'on peut envisager contre ce virus. L'idée du Pr Raoult d'essayer de perturber, AU TOUT DEBUT, l'entrée du virus dans la cellule est assez logique. Passée cette étape initiale les données changent complètement.
Et même si ce n'est pas le bon produit l'idée doit être gardée.
En effet un vaccin EFFICACE rapidement diffusé, cela semble plutôt du rêve pour l'instant (pour le vaccin antigrippal en ne on est toujours loin du compte par rapport à des vaccins classiques connus, qui ont changé la vie des hommes)

24 avr. 2020

@ bruno: l'utilisation dans cette étude ne serait pas précoce dans tous les groupes, les groupes sont inhomogènes quant au statut de la lymphopénie dont la valeur est déterminante dans le pronostic, les patients du groupe "non traités" ont reçu de l'azythromycine pour 30% d'entre eux. Dans le lien, la critique de cette étude dont la rigueur scientifique ne semble pas à toute épreuve. La réponse est un peu plus sanglante que mon résumé.

www.mediterranee-infection.com[...]oli.pdf

Les auteurs de l'étude déclarent des liens avec Giléad mais ils précisent que ceux ci n'ont aucune influence sur leur travail.

23 avr. 202023 avr. 2020

Il y a trois semaines, seuls 3% de la population présentaient les anticorps contre le virus, selon une étude des épidémiologistes Pierre Van Damme et Heidi Theeten (UAntwerpen)

3% de la population belge, c’est +/- 330.000 personnes. Il y a 3 semaines, il y avait +/- 15.000 cas officiellement recensés en Belgique. Donc +/- 20x plus.

La proportion établie pour la Belgique dans cette étude correspond à ce qui ressort, au compte-gouttes, des analyses dans d’autres pays européens révélant une immunité entre 1 et 5%.

www.rtbf.be[...]navirus

23 avr. 2020

Hello,
ça repart, pour les pros...
www.fin.fr[...]ment-so

24 avr. 2020

Avant de vous procurez des masques, vérifiez qu'ils sont conformes à la règle pour être si possible efficaces:
www.entreprises.gouv.fr[...]tection

26 avr. 2020

Le projet de loi sur la TVA à 5,5 % est passé au parlement le 16 avril en première lecture . Il devait ensuite passé au Sénat pour revenir ensuite à lAssemblée. Apparemment c'est dans les tuyaux mais pas de décret d'application à ce jour. Les droits de douane hors hôpital et état est à 6,30 % alors que une partie de l'électronique est à 2,5%. Enfin le masque chirugical TYPE 2 est normalement entre 0,2 et 0,25 sauf en ce moment avec la demande mondiale où il est passé entre 0,3 et 0,35 . Le plus gros problème est le prix du fret aérien du fait de l'interruption des vols. il a été multiplié par 3 ou 4 . Nous sommes passé de 5 $ le kg transporté à 15 $ et il n'y a pas de place dans les avions . Relocalisé en Europe est effectivement une solution mais il faut être prêt à payer vos nos biens de consommation 50% à 100 % plus cher soit à ne plus consommer. Un livre que je conseille

26 avr. 2020

J'ai découvert récemment ce site dont les infos devraient être fiables :
www.academie-sciences.fr[...]/fr/

27 avr. 2020

.

Il est fourbe, le type !

27 avr. 2020

un test pour voir si on est capable de lutter efficacement contre le virus par Pasteur www.lefigaro.fr[...]0200427

27 avr. 202016 juin 2020

Graphique intéressant:

28 avr. 2020

j'espère que les résultats du tocilizumab seront à la hauteur de l'espoir.
64 cas essayés, est-ce significativement plus probant que 29?
Je n'aimerais pas être un proche d'un malade de la cohorte test sans le tocilizumab et qui aurait succombé. Je pense que j'étudierais la possibilité d'une action pour mise en danger de la vie d'autrui et non respect du serment d'Hippocrate.
Comme dit le professeur Péronne et le président: nous sommes en guerre. Est-ce sérieux de suivre strictement les protocoles de temps de paix. un seul patient sauvé, même hors des clous, ne justifie-t-il pas de tordre le bras des technocrates?

Par ailleurs, retour de médias de ce matin:
Le tocilizumab aurait des effets bénéfiques dans 5 à 10 % des cas, soit de 4 à 6 patients sur 64 (ou 65, les chiffres varient).

28 avr. 202028 avr. 2020

@Polmar
64 cas essayés, est-ce significativement plus probant que 29?
Ce n'est pas 64 contre 29, mais 29 contre 0 témoins, versus 64 contre 63 témoins. Il y a un groupe comparatif, ce qui fait une différence.
...un malade de la cohorte test sans le tocilizumab...
Dans une étude contrôlée en double aveugle contre placebo, le malade signe un "consentement éclairé", et est donc "volontaire", c'est encadré par la loi. C'est ce qu'a rappelé l'Ordre dans le communiqué évoqué plus haut. Le double aveugle permet de ne pas savoir si on est traité ou pas (et donc de garder l'espoir ?) C'est éthiquement discutable, peut-être. Mais c'est justement l'éthique qui commande parfois d'interrompre l'étude pour mettre tout le monde sous traitement (ou publier les premiers résultats). un autre solution est d'inclure des malades à qui on propose le traitement (avec consentement éclairé etc...) et de comparer à un groupe de malades non inclus.

Par ailleurs, ces règles d'inclusion et de consentement expliquent qu'il soit difficile de démarrer une telle étude en obtenant beaucoup de cas: beaucoup de gens refusent de signer le "consentement éclairé". Par exemple, l'étude européenne n'a pas encore inclus le nombre de cas prévu, il me semble.

Est-ce sérieux de suivre strictement les protocoles de temps de paix. un seul patient sauvé, même hors des clous, ne justifie-t-il pas… un seul patient sauvé…
Avec ta méthode, on ne saurait jamais si le tocilimachin ou un autre marche.

Le tocilizumab aurait des effets bénéfiques dans 5 à 10 % des cas…
Ce qui montre bien qu'il faut une méthode correcte pour le montrer.
Ce qui doit aussi relativiser l'espoir: ça marche(rait) de façon nette, mais pas à 100% bien sûr.

Autre différence fondamentale avec l'étude de Raoult:
- dans le premier cas, le critère de jugement est la baisse de la charge virale (démonstration par l'absurde: Trump et sa Javel l'obtiendraient aussi)
- dans le deuxième, le critère est clinique: passage en ventilation artificielle ou décès. on soigne bien des malades, pas de charges virales.

(edit) Tu peux lire l'art 15 du code de déontologie médicale, et des commentaires très détaillés ici: www.conseil-national.medecin.fr[...]humaine
Tu y trouveras les n° des articles du code de la santé publique sur la recherche biomédicale.
Le consentement éclairé, qui ne s'applique pas qu'à la recherche, c'est l'art L11-4 du CSP, là: www.legifrance.gouv.fr[...]icle.do

28 avr. 202028 avr. 2020

ressourcessante.salutbonjour.ca[...]actemra
mobile.twitter.com[...]rseille
Deux informations, pour rester stictement dans le fil.La deuxéme concerne l'intervention du Professeur B. La scola. Sans spéculations, ni désinformation. Encore moins de complotisme.. Entre cotes tes propos n'engagent que toi et ce fil n'est pas fait pour ça.

28 avr. 2020

"Le tocilizumab aurait des effets bénéfiques dans 5 à 10 % des cas…"
Il me semblait avoir compris que celà signifiait que le médicament ne pouvait s'appliquer qu'à 5 à 10% des patients infectés hospitalisés, ceux qui ont des complications pulmonaires. Ce qui ne veut pas dire que sur 100 patients traités au tocilizumab, seuls 5 à 10% en ont un bénéfice.
Mais je ne suis pas du tout sûr de mon interpretation.

28 avr. 2020

Exact.
On ne connait pas encore le taux de réussite, faut attendre la publication complète...

28 avr. 2020

Le point sur la recherche d’un vaccin:
www.rtbf.be[...]l-essai

Il existe une centaine de projets de vaccins anti-Covid-19 dont une dizaine en phase d’essais cliniques, selon des données diffusées par la London School of Hygiene&Tropical Medicine.

28 avr. 2020

Quelle stratégie nationale de reprise de la liberté de navigation et de l’économie de la plaisance ?
Portraits, Cultures et Evènements
28 avril 2020 par Association Legisplaisance

La reprise de l’activité économique pour les ports de plaisance et les industries nautiques ainsi que le retour au principe de la liberté des sports nautiques et de la navigation s’accompagnera de précautions sanitaires adaptées selon l’activité et la zone de navigation concernée.

suite

www.legisplaisance.fr[...]isance/

28 avr. 2020

Le masque Michelin, un vrai moyen d'éviter la contamination, une esthétique un peu particulière, mais faut savoir ce que l'on veut..
On nous bassine que les masques c'est bien mais que ca ne protège pas la personne qui les porte, mais les autres. Ok, donc tant qu'à faire, autant en prendre un qui fait les deux. Celui là semble le faire, avec un prix acceptable vu à quel point il est réutilisable.
Et moi, tant qu'à faire, pourquoi pas ? Et vous ?
www.lerepairedesmotards.com[...]cov.php

28 avr. 2020

c'est une excellente initiative.
et puis ça fait un cadeau pas cher :)
dîtes-le avec un masque!

29 avr. 202016 juin 2020

Point de l'IHU Marseille : le rebond ? "une fantaisie" (0'35")

Commentaire des données de l'IHU à partir de 4'48"
Chiffres de l'IHU disponibles à :

www.mediterranee-infection.com[...]vid-19/

repris depuis le 2 avril dans le document joint

Où l'on voit que les femmes sont deux fois plus touchées que les hommes
Que chez les hommes la tranche la plus touchée est 50/54 ans
Qu'ils ont 13 décès dont deux à l'hôpital
Que le nombre de cas nouveaux est très bas

29 avr. 2020

Qu'est-ce que tu veux Hubert, comme dans toutes les iles, les hommes passent leur temps au bistrot. Et chacun sait que l'alcool est un puissant désinfectant.

Hervé

Par contre ils meurent plus que les femmes

29 avr. 2020

Efficacité des masques. Revue Prescire 29/04//2020

Dans l'actualité - 29 avril 2020
• Les précédents textes

Covid-19 : les masques diminuent peut-être en partie la transmission du coronavirus en population générale

Le virus Sars-CoV-2, à l'origine de la maladie covid-19, semble transmis surtout par contact des mains contaminées avec le visage, ou par projections de gouttelettes chargées de virus lors de la toux, d'un éternuement, voire en parlant (postillons). L'utilisation de masques faciaux fait partie des mesures qui visent à limiter les projections.

La reprise des activités après la période de confinement expose à des rapprochements entre personnes, voire à des contacts, indépendamment de la conservation des gestes barrières. Les masques chirurgicaux sont surtout utiles quand ils sont portés par les personnes infectées et contagieuses (cliquer ici). De nombreuses initiatives ont vu le jour pour fabriquer des masques en tissu, lavables et réutilisables, afin de pallier le manque de masques chirurgicaux. Fin mars 2020, l'Association française de normalisation (Afnor) a mis en ligne des recommandations pour la confection artisanale de masques en tissu (choix de l'étoffe, patrons, etc.) et des conseils pour les utiliser de manière optimale (retrait, lavage, etc.) (cliquer ici).

Fin avril 2020, quelles sont les principales données d'évaluation de l'efficacité des masques à usage médical ou en tissu réutilisables pour prévenir la transmission dans la population générale des infections respiratoires telles que celle liée au Sars-CoV-2 ?

En avril 2020, les résultats de deux synthèses méthodiques ayant évalué l'efficacité des masques en prévention des infections respiratoires ont été rendus publics avant leur soumission à un comité de lecture en vue d'une éventuelle publication (cliquer ici et cliquer ici). Ces synthèses ont notamment recensé deux études cas/témoins en prévention des infections par Sars-CoV-1, un coronavirus proche du Sars-CoV-2 et apparu en 2003 à Hong Kong. Aucune des études retenues dans ces synthèses méthodiques n'a été menée dans le cadre de l'épidémie de covid-19.

Une étude cas/témoins a été effectuée à partir de 188 cas d'infections dites secondaires par Sars-CoV-1 survenues chez 2 139 personnes vivant dans le même foyer familial qu'un patient hospitalisé pour une infection par Sars-CoV-1. Après prise en compte de divers facteurs, le risque d'infection par Sars-CoV-1 a semblé environ 3 fois plus grand (intervalle de confiance à 95 % : 1,7 à 5,9) en l'absence de port d'un masque par la personne infectée et par les personnes en contact (cliquer ici).

L'autre étude cas/témoins a comparé 330 cas d'infections par Sars-CoV-1, sans contact causal identifié, à 660 témoins non infectés. Après prise en compte de divers facteurs, l'absence du port régulier d'un masque dans des lieux publics a été associée à un risque 3 fois plus grand d'infection par Sars-CoV-1 (cliquer ici).

Dans ces deux études, les types de masques portés n'ont pas été précisés. Et il n'est pas exclu que les personnes qui portaient un masque aient appliqué davantage les autres gestes barrières.

Dans d'autres infections respiratoires, notamment par le virus de la grippe, les essais randomisés et les autres études comparatives recensés par ces synthèses n'ont pas montré d'avantage du port d'un masque, y compris dans les écoles et les universités.

Un de ces essais randomisés, mené en 2011, a comparé dans 14 structures de soins au Vietnam regroupant environ 1 600 soignants : utilisation de masques en tissu, versus utilisation de masques à usage médical, et versus mesures usuelles de protection. Après une durée de suivi de 4 semaines, la fréquence des infections respiratoires parmi les soignants a été plus grande dans les structures de soins utilisant des masques en tissu (7,6 %) et dans celles qui ne promouvaient pas l'utilisation de masques par les soignants (7,0 %), par rapport à celles utilisant des masques à usage médical (4,8 %). Les caractéristiques des masques en tissus utilisés dans cet essai n'ont pas été précisées, or certains masques en tissus sont particulièrement perméables (cliquer ici).

En somme, quelques données de faible niveau de preuves montrent que le port de masques à usage médical réduit peut-être la transmission des infections par un coronavirus dans la population générale, surtout dans les situations de proximité voire de contact avec des personnes infectées ou qui pourraient l'être. Les masques ne protègent pas les yeux des projections et ils n'évitent pas la transmission de virus par des mains contaminées. Le port du masque ne remplace pas les principales mesures barrières : se laver souvent les mains ; éviter de toucher son visage ; protéger les projections lors d'une toux ou d'éternuements ; se tenir à distance des autres ; rester chez soi quand on est malade. Et, fin avril 2020, selon une évaluation de faible niveau de preuves, les masques en tissu semblent peu ou pas efficaces pour réduire la transmission des infections par un coronavirus dans la population générale.

Pour éviter de contaminer le masque ou les mains, il importe de : se laver les mains avant de mettre le masque et après l'avoir retiré ; appliquer le masque de façon à recouvrir le nez et la bouche ; éviter de toucher le masque ; ne pas toucher l'avant du masque lors de son retrait ; ne pas glisser son masque sous son nez ou sur le front.

©Prescrire

Voir aussi :

  • "Grippe, coronavirus : masques et prévention des infections respiratoires" 4 février 2020

Pour aller plus loin :

  • "Deux grands types de masques à usage médical" (n° 267, page 847)

  • "Prévention des grippes : d’abord se laver souvent les mains" (n° 313, pages 848-849)

29 avr. 2020

Le masque Michelin /OCOV sera accessible en principe fin juin aux particuliers (ils donnent la priorité aux pros) et il protège dans les 2 sens avec un niveau > FFP2. Si on généralise ce dispositif, le tarif etant acceptable, ca devrait être efficace, non ?

Ce modèle en caoutchouc abvec pastilles à visser est tres efficace j'en ai utilisé pour traiter mes poutres contre la vrillette par injection
Mais c'est lourd et inconfortable.
En plus c'est encombrant, difficile à utiliser par ex dans le métro

29 avr. 2020

J'en utilise 2 pour les ponçages de menuiserie. Un avec une pastille centrale et un à double latérale. C'est très nettement plus lourd qu'un masque alternatif mais c'est très supérieur en qualité. Je crois que ça dépend de l'usage et surtout de sa durée. Je ne me sers guère plus d'une heure par semaine de ces trucs, donc ça peut aller. Et je vis à la campagne.

30 avr. 2020

Bonjour,
pour ceux qui veulent des détails sur la maladie de Kawasaki, qui est à la une de l'actualité ces jours-ci, un article là:
www.printo.it[...]awasaki

Article de 2016, qui ne parle bien sur pas du Covid. Un article plus (très) technique sur Orphanet.

En gros, maladie inflammatoire des vaisseaux, une vascularite.
Touche les enfants, et surtout en asie.
Parfois sévère avec atteinte cardiaque (je résume…)
Cause inconnue, relation avec une ou des infections suspectée (le Covid en serait-elle une? mais il semble que dans les cas décrits en Angleterre et en France seuls 30-40% des cas seraient covid+, ce qui vu le faible nombre de cas ne prouve rien ni en + ni en -)
Guérison en général obtenue avec un traitement par immunoglobulines et aspirine.

Le nombre de cas est atypique, et nécessite donc une "vigilance" comme dit notre bien-aimé Ministre de la Santé. Mais peut-être pas d'affolement comme le dira probablement notre vénéré Savant de Marseille. Et les deux ont sans doute raison.

01 mai 2020

Bonjour,
Je ne retrouve plus le post de Prospero avec le lien vers l'interview de Jean-Dominique Michel, je le remets ici et je dis MERCI à Prospero !

C'est un peu long, mais édifiant et sérieux, je recommande.

www.athle.ch[...]michel/

01 mai 2020

C’était dans le fil 17.
Il y a eu 2 réponses, je te recopie la mienne:

 «  On peut même acheter ses bouquins là :
(et aussi sur Amazon, mais c'est pas…)

Sur ce site, on peut lire:

Jean-Dominique MICHEL Thérapeute, Jean-Dominique MICHEL a suivi une formation classique en anthropologie médicale. Il a travaillé pendant quinze ans en santé mentale et santé publique, enseignant dans divers programmes universitaires et de hautes écoles spécialisées.
Acupuncteurs, homéopathes, chamans, médiums ou encore guérisseurs, près de quatre personnes sur cinq recourent à d'autres approches thérapeutiques que la médecine scientifique. Jean-Dominique Michel a lui-même connu un rétablissement inexplicable à la suite de sa rencontre avec un guérisseur philippin, qui l'a formé à sa tradition.
Fort de cette expérience, il s'est engagé dans un fascinant voyage à travers la santé et le besoin fondamental de l'être humain de construire un sens à ce qui lui arrive. Car se reconnecter à une dimension existentielle, ou spirituelle, constitue, au-delà des techniques employées, le cœur du chemin de la guérison.

Sans commentaires, je serais désagréable. »

Bref, une sorte de gourou de la médecine perpendiculaire (les parallèles ne se rencontrent pas mais vont dans le même sens)

01 mai 2020

L'autre jour un mien parent m'informait que sa vieille mère avait été atteinte d'une maladie assez surprenante dont le covid 19 était la cause tant il avait stresser cette digne nonagénaire.
D'un coup la vie des saints et les larmes du christ me sont apparues sous un autre jour !
L'hématidrose que ça s'appelle...sans doute assez angoissant pour ceux qui découvrent leur proche dans des draps tâchés de sang.

01 mai 2020

Information ou Intox ? Les chinois seraient sur le point de produire un vaccin :
www.lepoint.fr[...]_24.php

Coque de bateau

Souvenir d'été

  • 4.5 (23)

Coque de bateau

novembre 2021