Cop 21, Pollutions et climats [suite du fil de Gwenarmelle]

Gwenarmelle : "Voilà c'est le moment, que penser de la COP21, des dérèglements climatiques? Quelles mises en perspective personnelles par rapport à vos (nos) expériences maritimes et non pas par rapport aux dictats politiques ou médiatiques?
L'océan est un des facteurs fondamentaux du climat avec le rayonnement solaire, hors cet aspect a été pas ou peu pris en compte dans les rapports du GIEC, que pouvons nous en déduire?"

Voir le fil initial : www.hisse-et-oh.com[...]climats

L'équipage
09 déc. 2015
09 déc. 2015

À propos de copié-collé :
"Les statistiques, l'observation, et ce qu'on peut en tirer, c'est une affaire de spécialistes , de chercheurs.
L'individu lambda voit bien que les températures sont particulièrement douce, la météo clémente, depuis l'été dernier, c'est l'impression appuyée par le thermomètre et la vue.
De là à pondre un constat sur le changement climatique…
Peut être y a t'il quelques spécialistes autoproclamés sur hisse et oh ?"

09 déc. 201509 déc. 2015

equipage , vous etes un bon equipage :bravo: :bravo:

09 déc. 2015

Oui merci à l équipage pour son efficacité!

09 déc. 2015

Avant tout, il ne faut pas confondre météorologie et climat

09 déc. 2015

La différence entre météorologie et climatologie:
- la première se reconnait imparfaite, s'intéresse à la climatologie mais connait ses limites.
- la deuxième ignore ou méprise la première et se juge capable de toutes les prévisions-prédictions.

09 déc. 2015

je préfère cette définition "la météorologie est l'art de prédire le temps que l'on aurait dû avoir la veille" (in Bouvard sans Pécuchet)
:-D

09 déc. 2015

Et dans le même esprit, "la météorologie a été inventée pour donner bonne conscience aux économistes" ... ou réciproquement?

09 déc. 2015

Et pour relancer le débat mes moyennes sur la pointe Bretonne:
Prés de Brest sur le littoral depuis presse 40 ans 7°C en Janvier et 17°C en Juillet (dito en 2015)
Comme le climat ici est océanique et très représentatif du comportement de l'Atlantique Nord, je vous laisse méditer.
Cf les données de météofrance si qq doutes..

Mon mouillage prés de Brest pour la même période, mer ouverte, EdM toujours à 11°C en Mars et 17°C en Juillet.

A tout cela une explication: le gulfstream! Plus au prochain numéro
...

09 déc. 2015

Merci l'équipage...

09 déc. 201509 déc. 2015

vous etes bien mous tout a coup, c'est la guerre merde!!!
allez votre lecture du soir: imprimez lisez
unfccc.int[...]a01.pdf , je vais pas faire tout le boulot :litjournal:

09 déc. 2015

Non, imprimez pas, c'est pas COP21 !

09 déc. 201509 déc. 2015

quoi ca m'a gouré ???
une couille dans le lien : celui la ( le meme ?)
unfccc.int[...]a01.pdf

09 déc. 2015

Bel exemple de footage!

10 déc. 2015

bin si on veut savoir comment, à l'avenir, notre passion doit évoluer pour aoir une démarche selon la cop 21

arrêter de faire du bateau surtout pour ceux qui sont loin dans les terres,

arrêter de faire du bateau pour son propre plaisir, juste pour travailler,

et le développement durable à pour définition que la durée de l'usage d'un objet doit être équivalente au temps qu'il faut à la nature pour renouveler la matière première qu'il a fallut pour fabriquer ce même produit

autrement arrêtez vos ordi qui se change régulièrement , vos ails fone, vos gps, arrêtez de faire du bateau pour le plaisir etc etc

tout ce qui sort de ces clous ne sont pas développement durable ou alors juste pour se donner bonne conscience

désolé

10 déc. 2015

Vision extrémiste du sujet, biloup 30e
basiquement, déjà que tous les humains aient le réflexe de trier leur déchets, qu'on aient tous la possibilité d'acheter notre alimentation en circuit court, se resservir de nos emballages pour acheter en vrac .....mais ceci est dans l'air du temps......pourvu que ça s'emplifie.

10 déc. 2015

Rien de nouveau sous le Soleil ou vous êtes trop jeune.
Dans ma jeunesse, dans les années 50, les bouteilles étaient consignées. Puis du jour au lendemain, on ne devait absolument plus les rapporter. Les éboueurs arrondissaient leurs difficiles fins de mois en triant les ordures à peine déversées dans la benne du camion.
L'été le glacier apportait un morceau de glace pour la glacière (quand on en avait une). Les hivers étaient pénibles et se chauffer était une épreuve quotidienne. Les petits commerçants étaient à 50m max et tout le monde vous disait bonjour. En moins de 10ans ils ont tous fermé et il fallu absolument une voiture pour aller dorénavant se ravitailler dans les grands centres commerciaux très éloignés où tout ce monde devenu Kaddy dépendant ,se précipitait et se bousculait (bientôt plus personne ne vous dit bonjour). Sont apparus, la machine à laver, le réfrigérateur, la télévision, la voiture pour tous, etc... les miraculeux code barres et les extraordinaires sacs en polyéthylène (6g pour porter 6kg). Enfin les produits chinois déferlèrent sur la France. Ma France était morte et ma jeunesse perdue à jamais.
A l'époque on n'entendait pas un seul écolo. Et pour cause, tout le monde voulait sortir de cette vie difficile.
Les grandes grèves (les vraies) étaient régulières.
Et tout le monde à travailler très dur (on était loins des 35h!) pour s'en sortir, en pleine Guerre Froide, et en pleine décolonisation. On a connu ensuite les yéyés, les Punks, les drogues pour tous, etc... puis les écolos, enfants d'une Société de riches.

10 déc. 2015

On ne les entendait pas car ils n'existaient pas en tant que groupe d'expression... mais de nombreuses personnes vivaient une écologie de fait, comme Mr Jourdain pratiquait la prose...
Les épluchures nourrissaient le cochon, qui nourrissait la famille ensuite...

10 déc. 201510 déc. 2015

Ah Rene Dumont je le voie encore aux presidenielles de 1974 seul moment au l'opposition pouvait à l'epoque s'exprimé à la télé sinon c'était censure .

Il était assis derriere une table et avait bu un verre d'eau en disant "regardez c'est surement le dernier verre que je bois sans pesticide .." ou quelque chose dans ce sens .

10 déc. 201510 déc. 2015

@Yves (.)
Outremer mentionnait les années 50 - où l'on pouvait agir écologiquement par ce que c'était logique, économique, habituel, mais sans penser à faire de l'écologie (on faisait des conneries sur le plan environnemental aussi)... La conscience de la nécessité de prendre en compte l'écologie au quotidien est venue en réaction aux dérives de la société de consommation productiviste.
La candidature de René Dumont en 1974 a été le moyen d'exprimer ces idées dans les médias et d'en amorcer la diffusion dans les esprits...

Maintenant on sait ! pas tout , pas tous (il y a des sceptiques), on peut se tromper, il ne faut pas dogmatiser mais ne pas se voiler la face non plus. AMTHA

10 déc. 2015

Les années 50 .... 10 après une guerre dévastatrice.
C'est pas beaucoup 10 ans. Souviens-toi de 2005. C'était hier.

C'est sûr qu'aujourd'hui, tu détruis des villes de France, des ponts, des voix ferrées, avec des bombes, tout est à reconstruire ...
Le sujet du moment ne sera sûrement pas l'écologie.

Ni même la croissance parce que tu es sûr de la retrouver tout de suite celle-là.

10 déc. 2015

A l'époque dont je parle 1944-1960 (cf guerre de Corée jusqu'à Affaire de Cuba), il y avait une course folle des USA et de l'URSS (+CHINE ,INDE) pour les bombes nucléaires A et H, avec d'innombrables essais atmosphériques. L'époque au sortir de la 2° guerre mondiale était très sombre, pourtant les petites gens essayaient de rire. Dès qu'il y avait un problème météo c'était la Bombe et pas le CO2 (pas forcement toujours faux car les particules ionisées de la haute atmosphère peuvent être des promotteurs des condensations nuageuses). Tous les gens savaient que l'on courrait à notre perte. (à l'Armée je me rappelle d'une discussion sur une petite bombe A sur Paris, résulat pas drôle, entre autre on aurait manqué d'eau pour décontaminer?). Le risque était bien réel (le jour de Cuba la totalité du SAC était en vol (sans doute idem côté russe).

10 déc. 2015

"A l'époque on n'entendait pas un seul écolo"

Tu n'avais peut-être pas l'oreille dressée dans la bonne direction.

10 déc. 2015

"ils n'existaient pas en tant que groupe d'expression"
Michel Debré, reviens et explique-leur !

Au niveau politique : René Dumont, ingénieur agronome, se présente aux présidentielles en 74.
Pas pour être élu mais pour avoir un temps de parole dans les medias et parler du contrôle démographique, des économies d'énergie (déjà !), de la coopération internationale envers les pays en voie de développement (mondialiste, déjà), de l'utilisation des engrais et des pesticides, de la mal-bouffe (déjà), de la protection et de la remédiation des sols et expliquer les conséquences de ce qui ne s'appelait pas encore la mondialisation : explosion démographique, productivisme, pollution, bidonvilles, fossé entre pays du nord et du sud.
Tout était déjà là.
Au niveau medias, assez peu : Hara-Kiri puis Charlie Hebdo, les seuls dans lesquels il écrivait, puis la Gueule Ouverte et le Canard Enchaîné pour le Larzac.

Et côté groupes d'expression, y avait de quoi faire avec le Larzac, première zone à défendre, qui a duré combien ? avec 100 000 personnes en 74, les LIP, la centrale nucléaire de Plogoff, le surgénérateur de Creys-Malville, la centrale de Bugey, la Fiesta de la Farigoulo pour lutter contre la création d'un aéroport à Vaumeilh, la fête antinucléaire du Pellerin (Loire-Atlantique), ...
Ca ne s'appelait pas écologie mais autogestion, agriculture raisonnée, terres aux paysans, refus du nucléaire.

Certes, beaucoup d'anti-nucléaires et on ne va pas discuter du bien fondé ou pas, mais pour ce qui était de la mobilisation, de la communication et de la lutte demande à Debré combien de fois on l'a réveillé la nuit.
Sans parler des luttes pacifistes dans le monde entier contre les guerres (Vietnam), contre les vente d'armes (aujourd'hui on applaudit les ventes de Rafale), contre les fascismes à travers le monde et y avait de quoi faire (Espagne, Portugal, Grèce, Chili, URSS, ...)
Tout ça découlait d'une même démarche à la fois pacifiste, sociale et écologique.
.

10 déc. 2015

attends en 50 le probleme n'était pas celui d'aujourd'hui : en 50 il fallait produire pour simplement manger ,et reconstruire

c'est seulement en 1949 que les fameux tiquets de rationnement ont disparu ...

10 déc. 2015

oui j'ai une position extrême sur le sujet , enfin je veux bien avoir cette posture,

la cop 21 se bat sur 1/2 degré ou pas de plus de réchauffement, c'est de la poudre aux yeux , ça tranquillisera les conscience, pis à la fin l'accord (si il y en a un) ne sera pas respecté t se sera de la faute de l'autre

alors si je ne veux pas jouer un climatosceptique je dirais simplement que si l'activité humaine est responsable de ce qui se passe il faut un bouleversement total de notre système de société,

trier nos déchets, très bien, bon on fait passer x véhicule pour ramasser x poubelle contenu dans x poubelle en plastique, par exemple

circuit court, ok, arrêtons d'importer gaz, charbon et autre produit de l'autre bout de la planète, actuellement savez vous d'où vient le charbon brulé dans les centrale edf ??

simplement aujourd'hui si l'idée est louable de l'écologie, les financiers y ont trouvés une manne où il suffit de dire c'est écologique pour que les aides et financement tombent,

par exemple , si un véhicule électrique est écologique ( je ne joue pas les septique) pourquoi un gros 4*4 lexus bénéficie de 10k€ d'aide de l'état alors que le péquin de base ne peut pas changer son diésel hors d'age,

alors le mec bourré de tune peut s'afficher écolo avec son hybride machin, ou full électrique avec des feux stop à incandescence (zoé, twizzi etc etc)

oui il faut vraiment tout changer si on pense que l'avenir de l'homme sur terre dépend de notre façon de vivre,

faut pas du saupoudrage tape à l'oeil qui donne bonne conscience

et puis nous qui sommes dans un système civilisé au top du développement (tellement qu'on ne peut plus se développer ) on a beau rôle de dire au pays émergeant , top là vous n'avez plus le droit de vous développer car ça pollue ,

alors je suis toujours intégriste ??

10 déc. 201510 déc. 2015

Qui à dit que tu étais intégriste ?
D'accord avec toi sur l'inutilité de posséder un gros 4X4 meme hybride pour un citadin, moi j'attends pour me débarrasser de mon vieux partner que Mme Royale tienne sa promesse de reprise pour l'achat d'une electrique ( la ZOE de base me suffirait), rallongée à 15 ans au lieu de 10 ans.

10 déc. 2015

intégriste ou vision intégriste, la barrière est mince je ne peux avoir une vision sans avoir un cerveau , un corps et une personne,

tu m'as bien dit que j'ai une vision intégriste,

ça ne me dérange pas,

il faut vraiment changer ne profondeur les choses pour que ça ait un impact,

mais qui va dire à ses propres enfants, n'achète pas de voiture , prend le bus ( quand il existe) vie en logement collectif (moins énergivore que individuel)

qui va le dire à ses enfants ???

mettre un papier à la poubelle c'est bien, on a plus le droit de bruler ses feuilles ou ses branches dans son jardin faut les emmener à la déchèterie

et circuit court veut dire, manger les fruits de saison, pour commencer on est d'accord ?? regardons ce que ça donne dans notre vie de tous les jours

10 déc. 2015

C'est pas une vision intégriste, c'est une vision intégrale. C'est pas loin d'être là même chose. ;-)

10 déc. 2015

:non: :non: je pense que ta vue baisse, j'ai marqué vision extrémiste pas intégriste.

10 déc. 2015

bien si tu veux, ne jouons pas sur les mots
étant pragmatique par nature je soumet tedacsum à ta réflexion sur le changement de ta voiture ancienne par une hybride,

partons du principe que le réchauffement climatique est liés à l'homme et que c'est l'empreinte carbone qui en sont responsable, c'est bien l'enjeu aujourd'hui de la cop 21 ?

je ne te connais pas personnellement (et ma démonstration ne te concerne pas je prends ton souhait comme support)

admettons que tu ais 50 ans, que tu puisses conduire jusque 80ans , donc 30 ans, que ta voiture actuelle puisses durée encore ce temps là,
si tu changes aujourd'hui pour une hybride,
ta voiture actuelle a demandée une quantité de carbone pour sa construction, et il en faudra pour la déconstruire,
il faudra aussi construire ton hybride donc une empreinte carbone,
partons du principe que ta nouvel hybride vive aussi les 30 ans à venir,

quelle différence en quantité de carbone ton hybride va pouvoir dégager pour "amortir" cette empreinte carbone, sachant qu'il faudra un peu de carburant pour ton hybride,

calcul assez complexe mais d'autre l'ont fais à ma place, mais ce n'est pas de bon ton de faire connaitre le résultat

il faut réellement changer les choses dans le cas où tout est avéré, interdire toute fabrication de voiture nouvelle de type utilisant du carburant fossile ,

mais c'est tout un pan de l'économie qui s'écroule, est ce que nous sommes prêt à accepter cela et l'imposer à nos enfants pour que nos petits ou arrière petits enfant puissent en voir le résultat ???

je répète que ce n'est pas ton choix que je remet en cause, mais le discours qui est fait sur tout ça sans une vrai vision scientifique,

10 déc. 201510 déc. 2015

L'intégrisme est en rapport à la religion......je marquais extrémisme nuance....
La ZOE est tout électrique, son défaut est la fabrication des batteries et leur recyclage, ce point est à améliorer, elle ne rejette pas de pollution lorsqu'elle roule, mais il est nécessaire de produire une énergie renouvellable, eolien, solaire, suffisant pour recharger facilement, mais dans notre département du Morbihan nous sommes précurseurs pour l'installation de bornes publiques......(source d'emploi) Paris ne s'est pas fait en un jour.

10 déc. 2015

Franchement, avec ce genre de programme, le résultat est connu d'avance: il y aura réchauffement climatique!

10 déc. 2015

Peut-être numawan, qu'il y aura rechauffement climatique, mais tout mettre en oeuvre pour éviter que ce soit à cause de la consommation humaine me parait extrêmement responsable.....surtout pour nos generations futures. :famille: :famille:

10 déc. 2015

Heureusement qu'il y a des collègues qui vont au charbon:
anv-cop21.org[...]-opera/

10 déc. 2015

c'est juste un accord de principe pas un accord sur les moyens...pour les moyens c'est pas 30 pages c'est 300000..
l'important n'est pas le contenu mais deja le fait que la menace soit admise, il y a 10 ans au temps d'Al Gore, pas une personne sur 10 ne se sentait vraiment concernés..
.
les actions ne viendront pas des etats mais des individus ( ce qui est d'ailleurs dit a demi mots ale texte), n'oublions pas que 2/5 des emissions le sont pas les particuliers. On ne sait pas trop ce que cela concerne mais deja chacun peut agir sur, les bagnoles ( et moteur de bateaux) et sur le chauffage/clim sans l'avis de personne ni aucun moyen financier , au contraire ca fera des economies.
roulez a 80, ayez des petites voitures, mettez le chauffage a 18 , eteignez le lumieres non utilisées, faites route a 4nds au lieu de 5-6 dans la petole.
Pour le bois dans le poele cultivez des arbre dans le jardin( si on n'en a)et faites le bucheron.suivre les conseils de Tedacsum, tout ce qui vous passe par la tete , c'est dans un premier temps uniquement l'intention qui compte.
.
selon cet accord les etats seront surtout la pour compter les points

10 déc. 2015

Y a un bon papier dans le CE de cette semaine qui montre toute la difficulté de la manoeuvre.
Un petite synthèse.

La question qui se pose est de savoir si l'accord sera juridiquement contraignant ou non, universel ou non.
Hollande et Fabius le veulent contraignant et heureusement qu'ils sont d'accord puisqu'ils représentent le pays qui reçoit : l'honneur est sauf.

Mais ça se gâte très vite, même au sein d'un même parti dans un même pays. Exemple et pas des moindres :
John Kerry (administration Obama) le veut non-contraignant.
Obama le veut contraignant !

En 2011 à Durban il avait été prévu qu'en 2015 Paris parvienne à un accord ayant valeur juridique.
Mais sous quel forme ? Celle d'un protocole ou celle d'un traité ?
Et il faudrait donc qu'il soit ratifié par les parlements respectifs.
Or, dans le cas des US, ce serait impossible pour Obama qui lui est favorable de le faire voter par le Congrès à majorité républicaine qui pense que l'histoire du réchauffement c'est pipeau.

Viennent ensuite les états du sud dits "états charbonniers" qui n'entendent pas marcher dans la combine.
Du coup Paris invente une astuce pour se passer de leurs avis : saucissonner l'accord en différentes mesures ce qui aurait aussi l'avantage pour Obama de promulguer par décret et donc de faire un pied de nez au Congrès mais du coup ce ne sera plus ni un protocole ni un traité.
Retour à la case départ.

Pour rappel, le protocole de Kyoto (1997) était contraignant mais le Canada s'en était retiré en 2011 pour ne pas payer les prunes, puis le Japon pour les mêmes raisons, l'Ukraine (eux, on peut comprendre !), etc ....

Du coup faut s'attendre à un accord avec des dispositions qui seront contraignantes et d'autres pas, qui s'appliqueront à certains mais pas à d'autres !
Y aura plus qu'à cocher la case qui convient à chacun.

S'agissant des contrôles qui pourraient commencer en 2024.
En admettant que le principe soit acté (on peut rêver), qui les fera ?
L'ONU ? Aïe, le mot qu'il ne fallait pas prononcer !
Sur 195 nations, combien accepteront cette ingérence insupportable ?

Bon, OK, les pays réticents feront des auto-contrôles (comme chez VW ?).
Mais si on s'aperçoit que certains ont triché, faudra-t-il les condamner à payer une amende ? Comment sera-t-elle calculée ?
Les condamner, ça reste possible, mais comment les contraindre à payer ?

Voilà en très gros les questions trèèèèès délicates qui restent posées.

10 déc. 2015

Koi le CE...comité d entreprise?

10 déc. 2015

Canard Enchaîné

10 déc. 2015

Ce qui expliquerai ton scepticisme ?

10 déc. 2015

Non non suis pas sceptique, je pense vraiment que les mecs avec bureaux à enluminures dorées auront , grâce à COP21 et à son super "Ad Hoc Working Group on the Paris Agreement", un thermostat de climat réglable à +/- 0.5 °c!

dixit:
"To hold the increase in the global average temperature to
Option 1: below 2 °C above pre-industrial levels,
Option 2: well below 2°C above pre-industrial levels [and to [rapidly] scale up global efforts to limit temperature increase to below 1.5 °C] [,while recognizing that in some regions and vulnerable ecosystems high risks are projected even for warming above 1.5 °C],
Option 3: below 1.5°C above pre-industrial levels,
taking into account the best available science..."!!!!!!

Tout ça grâce à THE BEST AVAILABLE SCIENCE!

10 déc. 2015

Elle est très bonne mais déjà faite généralement avec un C...Il faudra un peu plus d'imagination pour "sauver l'humanité"...
Mais C vrai la nouvelle tendance de la pensée unique selon laquelle le doute serait interdit sur certains sujets me plait assez...

10 déc. 2015

Ah je connaissais juste canard WC...

10 déc. 2015

:pouce:

10 déc. 201510 déc. 2015

Ah bah non !
Dans son cas c'est du septicisme (sensé).

10 déc. 2015

Serais-tu une fausse septique ???

10 déc. 2015

on s'en fout un peu qu'il y ait des resquilleurs, il y en a partout a toute echelle, avec le temps les requilleurs seront mis a l'index, apr les circuit de consomation , d'aides diverses, l'important sera de le faire poliment avec compassion ..oui oui compassion pour les risquilleurs...
l'exemple des chinois peut etre une aubaine, les mecs brulent des masse de charbon , laissent dans l'atmosphere des tonnes d'autres saloperies, mais si rien n'est fait ils meurent tous et ne lacheront plus rien, au moins qu'ils ne reinvententles invasions comme au temps d'atila.
.
les resquilleurs les plus evidents chez les "riches" sont a part les US, le canada et l'australie, ceux la il ne joueront pas a Atila c'est sur.
on a eu en france le siecle des lumieres , pourquoi pas en europe le siecle ecolo responsable....

10 déc. 2015

Les effets du changement climatique, même s’ils sont avérés, restent une menace lointaine cela veut dire abstraite pour les humains d’aujourd’hui.
Un bon accord à la COP21 devrait répondre aux questions suivantes :
- Pour les hommes politiques : Cet accord me donne-t-il de meilleures chances d’être réélu ?
- Pour les acteurs économiques : Cet accord peut-il me permettre d’accroître mon business ?
- Pour le commun des mortels : cet accord va-t-il améliorer mon niveau de vie ?
On voit qu’un « bon » accord est impossible. Le changement ne peut pas s’opérer par la simple prise de conscience. Seules des catastrophes majeures amèneront les états à réagir chacun à leur manière et selon leurs intérêts propres. Or la question écologique est planétaire. L’action d’un pays a un impact sur tous les autres. Un accord juridiquement contraignant n’est pas, on l’a vu, une contrainte. Seul un abandon de souveraineté sur cette question essentielle pourrait faire progresser les choses. Nous en sommes loin. Qui accepterait que l’ONU se dote d’un pouvoir exécutif et judiciaire ? Qui accepterait un gouvernement mondial pour la préservation de la planète ?

10 déc. 201510 déc. 2015

Avec quelques nuances quand même.
Dans cette affaire, tu vois 195 pays pris isolément.
En effet, vu sous cet angle, il n'y a rien de possible.

Mais c'est oublier qu'il y a des interactions entre états.
Economiques, notamment.
Les US peuvent faire pression sur des traîne-savates.
Idem avec l'Europe, la Chine.

Le meilleur exemple c'est celui des échanges maritimes via les armateurs, les sociétés de classification, les affréteurs, ...
Des listes noires existent et ont exclu définitivement de nombreux navires des côtes américaines et européennes et la flotte mondiale s'est considérablement améliorée après avoir accepté des contrôles très strictes.

Etonnant de voir le Panama par exemple consolider sa position sur la liste blanche alors qu'ils venaient de très loin avec maintenant des standards très élevés en matière de sécurité, d'environnement marin, d'inspections de navires, arrestations des navires en raison de défaillances techniques, suivi des détentions de navire, actions correctives sur les causes de ces défaillances, etc ....
Ils jouent maintenant les premiers de la classe !

C'était marche ou crève et ils ont bien été obligés de choisir.

10 déc. 2015

*etre reeulu : oui si je suis honnete et travailleur ( c'est pas frequent)
*faire du business : oui avec les precautions du 21eme siecle et des suivants
*ameliorer mon niveau de vie: non , mes conditions de vie non, le but est de ne pas les degrader et surtout de rester en vie.
.
je vois effectivement cet accord comme un premier pas vers la perte de souveraineté nationale, faudra bien y venir un jour , pourquoi pas maintenant
*qui accepterait un gouvernement mondial : on doit etre un certain nombre , meme ici

10 déc. 2015

"gouvernement mondial" il faudrait déjà accepté le national ..et on imagine un gouvernement mondial ,mondialement "incompetent"..ça ne serait pas triste et mondialement élu...

10 déc. 201510 déc. 2015

oui mais un seul , ce serait moins la cacophonie...ce que je reproche aux elus de tous bord c'est leur absence d'ideal et de but, pas leur competence/incompetence intrinseque.
de plus qui t'as parlé des les elire, aux dernieres nouvelles a la radio des intellos on va les tirer au sort =>meme resultat moins de perte de temps /magouilles.
attention je deblatere . Non Numawan pas sur la tete ( enfin je debaltere jusqu'a preuve du contraire)

10 déc. 2015

Parfaitement d'accord avec toi mayko, les politiques d'envergure sont décevants pour cela, aucune expression de leurs visions du futur de notre pays, sans cela comment peut on adhérer ?
mais il n'est pas juste de dire qu'ils sont incompétents car c'est, bien évidemment, le contraire; car pour être là où ils sont, il faut être competent; sauf que leurs compétences sont utilisées, alors qu'ils arrivent au pouvoir, à des fins pour le moins surprenantes voire incompréhensibles voire trop partisanes ...
et quand je parle des politiques, je ne parle pas de ceux porteurs de la peste brune qui sont des raclures de cabinet

10 déc. 201510 déc. 2015

attention , tu as une chance sur 4 d'etre mal vu :policier:

10 déc. 201510 déc. 2015

Non mauvais calcul une chance sur 8 car 50% de votants....mais avec quelle incertitude?...
Presque que la même que celle de prévoir le climat futur...

10 déc. 201510 déc. 2015

non pas mauvais calcul je table sur 50% des votants pour faire simple

10 déc. 201510 déc. 2015

En toute franchise, je doute au plus haut point que le réchauffement climatique soit une préoccupation majeure des gens, même dans les pays développés. Je dois avouer que moi-même je m'en fous un peu.

Je doute encore plus que ceux qui propagent des idées de régression du niveau de vie, style biloup 30 et mayko, obtiendront quoi que ce soit. Les chiens aboient, la caravane passe. Surtout dans les pays émergents.

Je ne suis pas nécessairement pessimiste pour autant. Tout d'abord parce que la pollution traditionnelle est déjà un gros problème dans les grandes villes chinoises et indiennes par exemple. Les gens là-bas commencent à demander que les politiques prennent des mesures pour réduire le smog quotidien. Demandes qui n'ont rien d'irréalistes puisque de nombreuses villes occidentales, par exemple Londres et Los Angeles, ont été confrontées aux mêmes problèmes de smog. Et sont parvenues à le réduire drastiquement. Et on peut être quasi-certain que, si les politiques de ces pays agissent contre le smog, cela entraînera en parallèle une réduction des émissions de CO2.
ecologie.blog.lemonde.fr[...]e-lair/

Deuxièmement, je crois qu'on est juste au début d'une révolution technologique au niveau de la production de l'énergie. Je suis pour ma part convaincu que l'énergie solaire va remplacer les énergies fossiles au court des décennies à venir. Non pas pour se donner bonne conscience écologique, mais tout simplement parce que ce sera l'énergie la moins chère. On en est pas encore tout à fait là, mais on avance à grands pas dans cette direction. Il y a 10 ans par exemple, le prix de l'électricité solaire était de 500 €/MWh, contre 50 €/MWh pour les sources traditionnelles (gaz/charbon/nucléaire). Maintenant on en est plutôt à 100-150 €/MWh, contre 50-100 €/MWh pour les énergies traditionnelles. Cela ne me paraît plus si utopique d'imaginer un futur basé sur l'électricité solaire, et un parc de voiture électrique.

10 déc. 2015

je propage aucune idée de régression, j'amène des éléments de réflexion,

je dis que de se donner bonne conscience en qqe geste ne changera rien, et changer une voiture pour une soit disant plus écolo est un leur,

maintenant on peut vivre aussi bien avec moins, (c'est pour cela qu'avec mes revenu je peux faire plein de chose , avec une gestion rigoureuse) et j'ai connu des périodes particulièrement difficile sans en être malheureux pour autant et c'est bien là le problème, car on laisse croire au monde et surtout aux émergeant que c'est en ayant de l'argent qu'il seront plus heureux,

comme si le bonheur peut s'acheter, ou se mesure à la marque du dernier tel ou bagnole,

maintenant je l'ai souvent dis, l'homme est assez imbu de ça personne pour considérer qu'en 100 ans il ait pu dérégler le climat de la planète, il suffit de faire un peu de recherche sur l'origine du mot groendland , de la notion d'age glacière et inter glacière

et par dessus tout se renseigner comment était rélévé la température il y a 100 ans , ;-)

les dinosaures sont disparues aavant l'arrivée de l'homme, et aujourd'hui les scientifique n'adhère pas tous à l'hyptohèse du météorite

tiens l'etna s'est réveillé , combien de tonne de co² à la seconde il rejète ???

maintenant je dis ça pas pour dire qu'il ne faut rien faire , simplement que ce qui est entrepris l'ai seulement parce que c'est le gagne pain du moment, quand la mode sera passée il y aura autre chose,.............

10 déc. 2015

te faches pas,

je ne dis pas de nourrir les poissons avec du plastique,

je dis simplement que représente le dégagement de co² (objet du fil et de la cop 21) par l'être humain face aux évènements naturels ?

comme un volcan ou l'érosion et dissolution des falaises de calcaire qui sont d'ailleurs composées de quoi au fait :reflechi:

10 déc. 2015

Mais l'éruption de l'Etna est un phenomene naturel sur lequel on ne peut rien faire a l'inverse de notre façon de nous comporter, c'est justement pas la peine d'en rajouter, et arrêtez de croire que tout ce qui est entrepris pour essayer d'améliorer les choses est juste à des fins de profits, c'est un peu léger de parler de mode sur un sujet aussi grave. Et après il y aura autre chose ? Quoi ? Nos enfants mangerons des poissons empoisonnes par NOS PLASTIQUES?

10 déc. 2015

"je ne dis pas de nourrir les poissons avec du plastique,"

Pourtant c'est ce qui est déjà entrain de se passer, j'en suis responsable comme nous tous et je voudrais tout faire pour stopper ce désastre.
Toute initiative qui tire le signal d'alarme pour préserver notre planète est bienfaitrice, quoi qu'on en pense le fait d'en parler oblige à reflechir et petit a petit les prises de conscience se font. Je garde toujours à l'esprit ce texte ,on hérite pas de la terre de nos parents on emprunte celle de nos enfants, je sais c'est peut-être du rabachage mais j'essaie de me l'appliquer.

10 déc. 2015

ha bon alors t'es ecolo; c'est comme ca que ca s'appelle, ca me rassure...mais moi je ne pense pas que l'energie solaire soit notre avenir , seulement une transition...la vraie energie sera atomique , quantique, spaciotemporelle, enfin ce genre la.. mais pas bien sur la fission de l'uranium ou du thorium, ca c'est juste niveau guerre du feu..
en attendant vive l'energie solaire

10 déc. 201510 déc. 2015

La COP d'Hisse & Ho va-t-elle arrivé à un consensus avant demain ?
Ca fait bientôt 15 jours qu'elle est ouverte ici à travers 2 fils, il doit y avoir tout au plus une dizaine de participants au long cours parlant le même langage, ayant une culture à peu près identique, tous n'ont pas d'intérêts très précis à défendre et y en a pas plus de 2 qui sont d'accord entre eux.

Alors imaginez 195 ministres réunis au Bourget, qui ne parlent pas la même langue, qui doivent en plus traîner derrière eux 7 milliards d'égocentriques qui ne veulent pas avancer dans la même direction et qui sont, en plus, aux prises à des lobbies tenaces, sans scrupules, manipulateurs qui les tenaillent et qui leur assurent dur comme fer qu'il n'y a rien à voir à cette COP21.

S'il en sort quelque chose, chapeau !

le solaire c'est l'avenir :-)

10 déc. 201510 déc. 2015

desolé je suis plus que deux et maintenant y'a meme numawan ,compte triple :lavache:
et puis dire deux trois conneries dans le desordre , ce n'est pas une conference...mais ca peut venir...Nous comparer a des ministres je ne sais pas trop quoi en penser.
pour le solaire photovoltaique meme l'etat n'encourage pas les choses , puisqu'en cas d'incendie les pompiers attendent EDF, et si on s'installe un systeme autonome comme sur nos bateaux, personne n'y va...presque une interdiction...
.
Si l'avenir c'est le solaire je prends ca au sens fondamental = fusion de l'hydrogene , ou d'autre chose...et il est vrai que le monde consacre sans doute beaucoup moins de 100 millards par an a Iter dans ce but..ce projet qui est une voie a suivre est mou et ridiculemen "confiné" pour faire une mauvaise image

10 déc. 2015

J'ai lu quelque part que la terre reçoit, en une journée et sous forme d'énergie solaire, l'énergie que l'humanité consomme en une année; ça laisse quand même de quoi faire ...

10 déc. 2015

en moyenne en France 1kw/m²

10 déc. 201510 déc. 2015

il faut compter avec le rendement (20% max) et si on reduit a l'espace utilisable on doit pas etre loin de 1/1000. Tous ces panneaux faut les construire et surtout les deconstruire.. il faut des batteries et/ou des reseaux = trop lourd a gerer..je prefere un E2PZ ( pour les aficionados de stargate) ou un generateur a antimatiere (startreck).
Pour les voyages on opere une petite courbure de l'espace temps, c'est simple :bravo:

10 déc. 2015

les rendements pourrons surement s'améliorer…
puis le jour ou serons produite en grandes séries les batteries graphène… y'a aura plus besoin de 6h d'ensolleillement pour refaire le plein des piles ;)

ou serait le plaisir du voyage alors? :-)

10 déc. 2015

ou alors des voiles solaires, genre 10000m2, un beau spi, si on n'est pas pressé et pauvre..mais y'en a pas encore d'occas

11 déc. 2015

Pour piqure de rappel, en ce moment sur France Inter, qq experts (Jancovici et consorts..) rappellent que l'océan n'a pas été beaucoup pris en compte jusqu'à présent...mais qu'il va l'être..Il est temps!...CQFD
On pourra dire" climatofasc"...et je ne sais quoi..Mais ça n'ira pas forcément dans le bon sens...

11 déc. 2015

Hier sur RMC découverte, 3 formidables reportages sur comêtes et astéroïdes (le 3° sur l'extraordinaire exploit de Philae): Il y a assez peu de temps, à 6heures près, on s'en prenait un, en 2027 1/40000 de chance d'un coût au but (j'avais lû aussi en 2033 je crois). Cela aide à relativiser la place l'homme sur la terre.

11 déc. 2015

c'est pas mal comme chaine RMC

11 déc. 201511 déc. 2015

le texte l'accord plus ou moins definitif peu evocateur par rapport aux ebauche est finalement mou et n'engege personne: je ne vous mets plus le lien car je crois que vous ne les lisez pas
a propos des emissions (jolies) de RMC ( he oui j'ai la tele au bateau) et comme je vous l'ai deja dit je crois , je vote plutot pour une bonne EMC pour remettre tout ce petit monde a sa place....je ne vous dit pas quels endroits sur la planete j'ai selectionnés pour me tenir a l'ecart, mais vu la tete de mon bateau vous comprendrez qu'il faut plutot chercher ailleurs que vers les tropiques :reflechi: :acheval: :acheval: :acheval:
courage fuyons

11 déc. 2015

j'ai eu l'occasion de feuilleter le Sciences et vie de décembre... il y a un petit article au sujet du CO2 et de son assimilation par l'océan.

Et un dossier sur la Cop21... Mais je n'ai pas eu le loisir de le lire car :

" Sur un brancard passe un mec tout blanc
Porté par deux mastards
Mm Mm
Je me lève déjà pour foute le camp
Mais l'infirmier dit: "Au suivant!"

12 déc. 2015

Un mec tout vian...
:doc:

12 déc. 201512 déc. 2015

Cop21, Magnifique, tout c’est passé comme prévu. Alors que personne n’avait encore lu le fameux « accord », Fabius, dans ce qui restera historiquement son chant du cygne déclarait, les yeux suant de perles et sous les vivats de la foule, que le monde, à cet instant, « retenait son souffle ». Rien que ça..
Les congressistes qui négociaient à 195 (tous les records sont pulvérisés et pour longtemps) ont lu et relu ce foutu papier qui les avait tant empêché de dormir en s’assurant bien que chacun pourrait encore faire ce qu’il voudrait. Pour montrer qu’on n’avait même pas peur tout le monde s’est mis d’accord pour en rabattre d’un demi-degré supplémentaire. Certes, il est prévu d’inverser la courbe des émissions de gaz à effet de serre « dès que possible ». Le « juridiquement contraignant » : promis juré, c’est pour la prochaine fois. Le transfert d’argent vers les pays pauvres ? On verra dans cinq ans s’il ne faut pas en prévoir encore davantage. Et, last but not least, tout pays pourra se retirer de l’accord 3 ans après sa signature.
En Bref, des échéances contraignantes à 5 ans et plus et une possibilité de retrait à 3 ans. Que du bonheur pour le droit à polluer sans réserve.
Un enfumage classe. Bien dans la main des grands virtuoses. Nous sommes parés pour l’an 2050. N’oubliez pas le parasol et la crème solaire. Une messe, une bien belle messe. Tous les fidèles se sont agenouillés en se battant la coulpe. Maintenant, les petits poissons n’ont plus qu’à bien se tenir.

12 déc. 201512 déc. 2015

Je ne te comprend pas bien... Au début de la discussion, tu nies le réchauffement climatique, donc dans cette optique la bonne conclusion de cette COP 21 serait l'absence d'accord, puisqu'on ne peut pas se mettre d'accord sur quelque chose qui 1) n'existe pas, et 2) emmerde tout le monde.

Et maintenant tu as l'air désolé que cet accord soit une immense hypocrisie qui masque la volonté des pays de ne pas prendre en compte ce réchauffement climatique et de continuer à réchauffer tant et plus...

Alors quoi ? Y a réchauffement ou y a pas ? :pecheur: :lavache:

12 déc. 2015

Les discours sont l'apanage de ceux qui décident, les faits sont l'oeuvre de ceux qui agissent. Les uns ne vont pas sans les autres, et on peut regretter certains discours. On peut aussi regretter certains faits.

12 déc. 2015

C'est quand même un progrès. Avant, les actes se faisaient sans discours, et ne voulaient surtout pas de discours pour pouvoir se poursuivre en toute quiétude.

12 déc. 2015

"Jamais peut-être les discours n'ont été aussi éloigné des actes"

Cette phrase est curieuse.
Tu aurais voulu des actes avant l'accord ?
Et de quels discours tu parles ?
Ceux d'ouverture qui sont de pure forme ?
Ceux de fermeture qui sont aussi de pure forme ?

Et les 15 jours de négociations entre ces 2 séries de discours au sein de groupes de travail ?

20 000 personnes (diplomates, scientifiques, ONG), représentant 195 nations se sont succédées, se sont pris le chou à défendre leurs intérêts ou leurs convictions, se sont opposées et ont finalement signé.

Mettre d'accord des russes (Poutine avait déclaré qu'il en faisait assez contre la pollution lol), des africains, des chinois, des australiens au départ complètement réfractaires ("le changement climatique est une?connerie absolue?") comme les canadiens d'ailleurs, ...
C'est à minima un exploit diplomatique hors normes et ça, quoi qu'il en soit, ça ne peut pas faire de mal à ce monde habitué à des tractations diplomatiques de quelques heures seulement.

Et si déjà les 100 milliards promis aux pays en voie de développement seront effectivement distribués dans les bonnes mains, alors ça valait le coup.

Maintenant je peux comprendre ton point de vue : le changement climatique c'est bidon et donc il n'y avait rien à négocier.

13 déc. 2015

Pas grave, puisqu'elles ne montent pas...

"l’on peut avoir oublié ce que l’on a écrit et ce faisant se contredire. " C'est tout de même ennuyeux, à notre âge.

13 déc. 2015

Armelle, tu dis vraiment n'importe quoi! :doc:

13 déc. 2015

Et c'est reparti.

La "gesticulation des bureaucrates", sous-entendu les politiques, les élites, nos bons maîtres ou nos souffre-douleurs, c'est selon ... manquaient à ce fil.

Ca semblait roupiller, mais ouf ! on en revient toujours à ce sempiternel schéma sans jamais s'encombrer de considérations secondaires.

A croire que l'humanité ne patauge sur cette planète que sous la seule impulsion d'une inertie soudainement libérée (au fait, à quand ça remonte ?) comme on le ferait avec le même fatalisme après avoir remonté au maximum le ressort d'un vieux réveil matin avant de nous figer dans l'attente expiatoire du moment où il s'arrêtera définitivement.

13 déc. 2015

Ni apostrophe ni vocatif ni apposition ni relative non déterminative ni proposition adverbiale ni incise ni subordonnée placée avant la principale.
Je persiste.

D'autres lacunes ?

13 déc. 2015

"Cet accord est juste un conte de fées" Paul Watson

13 déc. 2015

"On n’écrit rien de bon dans l’émotion"

Tu as raison de me prendre pour le neu-neu qui se pâme sous l'effet graduel de l'applaudimètre !

14 déc. 2015

Quand la pensée s'élève à un tel niveau, elle conduit fatalement à la soliloquie. Un peu de repos ne peut pas faire de mal.

12 déc. 201512 déc. 2015

C’est vrai vrai que le fil est long et que l’on peut avoir oublié ce que l’on a écrit et ce faisant se contredire.
A propos du réchauffement climatique dans les premiers posts j’ai écris :
« En revenant en mode sérieux sur le sujet tel qu'il est posé dans ce fil, j'avoue être paumé dans les controverses scientifiques à propos du climat. Par contre j'y vois assez clair sur l'hypocrisie des chefs d'état »
Je suis un citoyen comme les autres sans clairvoyance particulière. Mais je suis sensible aux faits plus qu’aux discours. Or deux évènements se sont produits presque simultanément :
1- les discours grandiloquent de Fabius et de Hollandeà la fin de la COP21
2- le prix du GO à la pompe qui passait sous 1€
Le deuxième point vaut bien aussi pour conclusion de tout ce remue-ménage.

12 déc. 2015

Ce qui se passe est intéressant. Jamais peut-être les discours n'ont été aussi éloigné des actes. Il y a dans ce que nous voyons sous nos yeux un étalage de cynisme rarement égalé.

13 déc. 2015

"Maintenant je peux comprendre ton point de vue : le changement climatique c'est bidon et donc il n'y avait rien à négocier"Ah bon ! je ne pense pas du tout ça.
Laissons les lampions s’éteindre. On n’écrit rien de bon dans l’émotion. Peut-on accepter l’idée que cette conférence a élevé le niveau de prise de conscience mais ne diminuera pas le niveau des températures.

13 déc. 2015

J'aime bien l'expression "contre la pollution - lol" un mélange "subtil?" de pseudo novlangue (style le vieux qui connait les expressions du net après 10 ans de pratique sur son fauteuil a bascule) et raisonnement gériatrique à la gloire de Fabius-l'éducateur en chef des joueurs de casino...un peu comme le dérèglement climatique en somme...

13 déc. 201513 déc. 2015

Votre neu neu mania (@ Yves et Hi) vous égare. Voilà ce que j'ai écris dans le même fil mais coupé en deux le 1 décembre dernier et auquel je ne retire pas une virgule:
"On peut quand même tous se retrouver sur l'idée qu'il y a une pression sur les ressources de la planète par une croissance de l'activité humaine et le désir d'améliorer son niveau de vie. C'est juste ça qui pose problème et ce n'est pas rien. Les gesticulations de bureaucrates sont vraiment secondaires. Il y a peu de chances d'arriver à un accord efficace à la COP21 tant les situations des peuples sont disparates."
De fait:
Les US ont transformé la conjugaison du verbe devoir pour enlever le caractère contraignant de l'accord alors qu'il était trop tard pour relancer la négo (les pays doivent est devenu les pays devraient). Et sur la dernière ligne droite quand on ne peut plus faire demi tour la Turquie s'est faite ranger dans la catégorie des pays pauvres pour toucher les subsides.
Continuez braves gens à vous esbaudir et si vous vous sentez faibles caricaturez mon propos ça vous donnera plus d'assurance.

13 déc. 2015

Mettez des ponctuations dans la dernière phrase et rajoutez quelque mots, j'ai rien compris. Verbier n'est pas argumenter.

13 déc. 2015

Non, le tableau clinique est complet. Mettez vous au repos.

13 déc. 2015

Ca manque de verbes, dommage pour un verbeux.....

Yves, tu sais bien que, pour le primaire, la compréhension d'un mot de plus de deux syllabes est à elle seule plus ardue que celle d'un chapitre entier d'un ouvrage de bibliothèque rose.

Continue donc à écrire pour ceux qui te comprennent et ne te lance pas dans la gageure de faire entendre aux épais les finesses d'une pensée. :litjournal:

Effectivement.
Tu te sentiras beaucoup plus à même de comprendre ce que tu lis après t'être reposé. :pouce:

12 déc. 2015

Oui les fabricant de thermostat avec sensibilité à 0,5 °C vont pouvoir enfin se mettre au travail!

13 déc. 2015

Accord signé, les cons se gratulent copieusement devant les caméras pour que le monde entier puisse dire : ils savaient !

13 déc. 201513 déc. 2015

Bon avec toute ça il faudrait que je termine avec mon pauvre gulfstream qui devrait se réchauffer mais en fait se refroidit...
que sas que sas

13 déc. 2015

Plutôt que vos remarques aigre-douces sans intérêt, je préfère retenir le titre de libé "un texte, certes imparfait, mais sans précédent";
avoir entendu un president americain reconnaitre que son pays était le 2eme plus gros pollueur, c'est déjà une sacré avancée quand on connaît leur immense mauvaise fois sur le sujet;
De plus 195 pays qui discutent, c'est la reconnaissance implicite que tous sont d'egales importances, quelque soit la taille et le poids economiques;
les evolutions de comportements passent d'abord par des évolutions d'états d'esprits, et c'est le cas;
est ce que la COP 21 sauvera ou pas la planète ? on n'en sait rien mais c'est déjà une prise de marque

13 déc. 2015

il est tout de m^me plus interessant de voir l'ensemble des pays de la planete etre ensemble ,discuter,debattre ,trouver un accord plutôt que de se foutre sur la gueule , rien que cela est déjà en soit extraordinaire .

ce qui est sûr au delà de l'accord qui n'est qu'un accord on aura fait un pas de plus dans l'inconscience collective qu'il est necessaire de respecter notre environnement . Car la solution n'est pas entre les les 150 "incompetents" reuni mais entre nos mains nous citoyen du monde . Les coupables et responsables c'est nous ,nous tous et non les autres comme on a trop coutume de le penser et de le dire .

tiens je vais aller voter (ce qui est un devoir pour pouvoir ensuite gueuler) mais je vais y allé en velo ...

13 déc. 2015

"Bon moi je vais aller en Porsche [b]Cayenn qu'en ne. Prendre l apéro[/b] avec mes potes"

vu ta syntaxe y a un moment que l'apéro a commencé ! :mdr: :mdr: :mdr:

13 déc. 2015

ben dis donc, tu fais fort, Gwernarmelle... tu cumules tous les poncifs du genre !

13 déc. 2015

Aller voter en vélo....on cherche une médaille de bien pensence...Bon moi je vais aller en Porsche Cayenn qu'en ne. Prendre l apéro avec mes potes de chez Exxon et TOTAL (du temps où j étais dans l offshore pétrolier...)...i

13 déc. 201513 déc. 2015

Tiens, l'adorateur des militaro-tortionnaires qui se réveille!
C'est vrai que dans certains milieux on maîtrise bien la pensée automatique par logiciel "libre" édité par le parti.

13 déc. 201513 déc. 2015
13 déc. 2015

Le vélo est très très bon pour la santé. Mais faire du Vélo dans Paris est souvent suicidaire (le nombre annuel de morts n'est pas négligeable). A la campagne c'est moins un problème, mais il faut avoir un bon entrainement, vues les distances importantes.
Mais dans tous les cas il faut hélàs d'abord avoir mangé de la vache qui produit du méthane et des céréales qui consomment l'eau de la planête.
Autres solutions: covoiturage ou Stop (mais alors un homme à moins très nettement de chance qu'une femme.
Quant au vote électronique, les échanges informatiques sont devenus de gigantesques consommateur d'énergie.
Peut-être hiberner (on sera au moins prêt pour la prochaine glaciation).

13 déc. 2015

Sur qu avec libé on peut avoir une info d une objectivité "sans précédent"...

13 déc. 2015

Tu es exigeant.
Une crécelle c'est fait pour raisonner résonner.

13 déc. 2015

@ hi : ou qu'il croit savoir ce qu'il pense ...; mais, de toute façon, ses interventions sont dans la droite ligne de l'esprit dans lequel il a rédigé l'introduction de ce fil, on sentait qu'il bouillait d'avoir le micro, la suite ne l'a pas démenti

13 déc. 2015

Dans la liste des informateurs officiels, on a oublié La Pravda...

13 déc. 2015

Ca y est les juges ont délibéré, la justice d'exception a donné son verdict?

13 déc. 2015

Le pontif, non? Le pape du forum...

13 déc. 2015

hi : "moi je dis que ça sent la trolle"
ben moi je suis de plus en plus persuadé que c'est un mec; une nana ne peut pas être lourde à ce point ^^

15 déc. 2015

clique sur son pseudo, tu verra pourquoi tu n'as pas de réponse ;)

13 déc. 2015

Sûr que tes propres interventions sont très éclairantes.

Tu as peut-être raison, mais le problème c'est que tu n'explicite pas vraiment pourquoi tu penses avoir raison, tu n'interroges pas non plus, tu te contente de balancer deux-trois phrases assassines destinées avant tout à prouver que tu sais ce que tu penses...

13 déc. 2015

Non non une crécelle c'est crin crin...pour la planète comme il se doit...

13 déc. 2015

@ Gwenarmelle : libé est certainement une référence comme le figaro ou le monde; mais peut être que ta référence c'est "minute" ?

13 déc. 2015

Moi je dis que ça sent la trolle... (fallait bien qu'un jour on mette le mot au féminin, Gwenarmelle aura au moins servi à ça...)

13 déc. 2015

Ah ! je l'avais oublié, ce poncif...

13 déc. 2015

Oui, au début j'ai eu un doute, ensuite le doute s'est envolé, mais là il retombe lourdement... Je verrai même bien un troll connu...

13 déc. 2015

Les miliciens arrivent, les tondeuses s'affutent....

15 déc. 2015

tu réponds pas, tu penses quoi de minute?

13 déc. 2015

En voilà qui devaient être ravis :
mrmondialisation.org[...]-paris/

13 déc. 2015

Bah dites donc alors....
Cà pue par ici. Je ne donnerais pas de nom, hein Gnemachin!?
C'est quand-même assez trollesque.

13 déc. 2015

Je me sers pour la première fois de la fonction "mettre à fond de cale", ce/cette "gwenarmelle" est horripilant(e)!

je suis très inquiet : en effet la COP21 se bat, heureusement, pour faire réduire les émissions de CO2 en particulier, qui participent au réchauffement très visible par exemple par le recul rapide des glaciers (Alpes, Pyrennées, Norvège pour ceux que j'ai vus)

mais le mot qui m'inquiète, c'est "participe" car si l'activité humaine n'est qu'un élément (dans quelle mesure ?) d'un réchauffement qui aurait EN PLUS des causes naturelles, ont est mal, malgré des décisions encore plus drastiques on risque d'être dépassés car on ne serait plus tout à fait aux manettes ...

L'énorme activité médiatique sur la COP 21 aurait un effet pervers en faisant croire que l'on pourrait ralentir fortement le processus, dispensant les pouvoirs publics de prendre des mesures de sauvegardes à très grande échelle, urgentes et formidablement coûteuses mais incontournables.

or ce scénario d'un réchauffement naturel amplifié par l'activité humaine est plausible (depuis la dernière ère glaciaire la température en Europe a monté de 20° et le niveau des mers de plus de cent mètres.

Si cette tendance se poursuit il va falloir faire énormément plus encore que la COP21.

13 déc. 2015

@ Hubert, de Cherbourg : non, pas de catastrophisme, le rapport du GIEC est clair; on sort d'un "petit âge glaciaire" qui a duré du début du XIV eme siècle au début du XIX eme siècle, donc il est normal que la terre se réchauffe, c'est inscrit dans le cycle de vie de la terre; il n'y a pas de problème;
ce qui pose problème, c'est l'augmentation brutale des gaz à effet de serre issus de l'activité humaine dans une proportion telle que les scientifiques ont peur d'un emballement catastrophique

14 déc. 2015

Quelles mises en perspective personnelles par rapport à vos (nos) expériences maritimes et non pas par rapport aux dictats politiques ou médiatiques?

a mon niveaux, aucune... quand je vois que les accords signés n'ont rien prévus pour les avions et les cargos , et que l'on vienne pas me dire si si tu doit aussi faire quelque chose car ce son les rivieres qui et bla bla bla ...

14 déc. 2015

avez vous lu le texte ?? moi oui deux textes non finis et le final:
c'est une fiumisterie de derniers de la classe qui se battent pour piquer les billes de l'autre..
j'arrete pas d'invectiver les politicards et on me critique pour çà, sur ce coup la je ne vois pas en quoi on pourrait les feliciter: mettre 2 semaines pour quelques pages de bonnes intention sans l'ombre d'une seule mesure concrete , c'est un travail de cancre
simultanement je vous rapelle que 30a 40% des votants ne veulent pas de politique planetaire mais uniquement nationale et donne danc raison aux cancres...ca ne m'etonne pas a l'ecole deja l'elite s'etiolait a partir du 3eme de la classe ..mais non bouuuh a l'elitisme, vive la bonne vieille democratie de bistrot..pas trop de chambardement ni de contrainte pour personne, vive noel , la fete de coca cola , bonne bouffe pour tous les gentils

14 déc. 2015

L'avis d'un économiste spécialiste de l'environnement.
www.robertstavinsblog.org[...]ogress/

The Paris Agreement, a truly landmark climate accord, which was gaveled through today, December 12, 2015, at 7:26 pm (Paris time) at the Twenty-First Conference of the Parties (COP-21), checks all the boxes in my five-point scorecard for a potentially effective Paris Agreement, described in my November 17th blog essay, Paris Can Be a Key Step. The Agreement provides a broad foundation for meaningful progress on climate change, and represents a dramatic departure from the Kyoto Protocol and the past 20 years of climate negotiations.

Lastly, here is my November 17th scorecard and my assessment of the five key elements I said would constitute a successful 21st Conference of the Parties:

  1. Include approximately 90% of global emissions in the set of INDCs that are submitted and part of the Paris Agreement (compared with 14% in the current commitment period of the Kyoto Protocol). This was obviously achieved, with total coverage reaching 96% of global emissions.

  2. Establish credible reporting and transparency requirements. This was achieved, through long negotiations between China and India, on the one hand, and Europe and the United States, on the other.

  3. Move forward with finance for climate adaptation (and mitigation) B the famous $100 billion commitment. This was achieved.

  4. Agree to return to negotiations periodically, such as every 5 years, to revisit the ambition and structure of the INDCs. This was achieved.

  5. Put aside unproductive disagreements, such as on so-called “loss and damage,” which appears to rich countries like unlimited liability for bad weather events in developing countries, and the insistence by some parties that the INDCs themselves be binding under international law. This would have required Senate ratification of the Agreement in the United States, which would have meant that the United States would not be a party to the Agreement. There was success on both of these.

14 déc. 201514 déc. 2015

au moins numawan a lu , ca nous fait un point commun, mais j'aimerais ton impression sur la portée pratique de ce genre de texte , puisque a priori tu es plus specialiste que moi..qui suis exclusivement un actif..j'agis , j'analyse, je corrige , j'agis de nouveau...et je finis
la version : je discute j'envisage , je me protege , je ne la comprends pas, du moins pas en ce terme..
.
par exemple le "budjet": 100 millard c'est minuscule , mais a quoi sert cet argent: est ce juste pour des frais de fonctionnement d'une structure de controle et de centralisation de données ( dans ce cas 10 fois c'est trop), ou est ce pour financer des projets de decroissance petroliere ( dans ce cas cest 100 fois pas assez).
.
un autre point: on ne sait pas ou sont classés la chine et l'inde ( surtout la chine) : un pays riche ou un pays en voie de developpement, ce qui n'est pas pareil puisque toute personne honnete admettra que ce sont les pays developpés qui ont foutu le bordel.
.
un seul vrai point positif : dans le protocole de kyoto seul intervenaient les pays développés , ici c'est l'affaire de tout le monde( enfin sauf le saoudiens bien sur)

14 déc. 2015

Je ne suis absolument pas un spécialiste de ces questions. C'est pourquoi je ne fais pas de commentaires personnels. Et c'est pourquoi je préfère mettre un lien vers le post de cet économiste, qui est personnellement impliqué dans tous ces débats.

Personnellement, la seule conclusion que je tire de cet accord, c'est qu'il y a une certaine volonté politique d'avancer sur ce sujet. C'est déjà pas si mal.

14 déc. 2015

Une récurrence avec les "économistes" c'est que leurs prévisions sont toujours à l'inverse de ce qui se passe ou va se passer...

14 déc. 2015

Une récurrence des commentaires de bistrot, c'est de dire n'importe quoi sur des sujets qu'on ne connaît pas.
:litjournal:

14 déc. 2015

Et oui après on va dire que c'est moi qui a commencé....

Raie cul rance, raie cul rance c'est pas hors charte, ça? :tesur: :oups: :cheri:

14 déc. 201514 déc. 2015

Rance non ! il y a même un Héoclub de la Rance...

Cul non plus, on appelle souvent ainsi la poupe de nos chers bateau

Raie encore moins, qu'elle soit manta, torpille ou au beurre noir... tout à fait dans le sujet...

14 déc. 2015

superbe jeu de mot bien amené, une délicatesse sans égal, une rédaction recherchée, la liste des qualificatifs glorieux pourrait être sans limite...On sent l'esprit libre, presque le vent du large!

Non pas du large...

C'est au rédacteur de s'adapter à son lectorat (que voila un mot qu'il est beau, non?) et non pas l'inverse :mdr: :langue2:

14 déc. 201516 juin 2020

@Geo
"aux dictats politiques ou médiatiques .... quand je vois que les accords signés n'ont rien prévus pour les avions et les cargos , .... et bla bla bla ..."

Je retiendrai surtout le bla bla bla !

Pour l'aéronautique, je n'en sais rien du tout.

Le secteur maritime représente un peu plus de 2% des émissions de CO2 (d'après l'OMI) et en produit moins depuis 2010 qu'il n'en produisait au début des années 2000.

D'autres, plus pessimistes, prétendent qu'elles pourraient augmenter considérablement d'ici à 2050.

En attendant, ça ne l'empêche pas de plancher sur le sujet.

  • Sans que la COP ne lui demande quoi que ce soit, l'ICS travaille déjà à une réduction de 50% d'ici à 2050 sur la base du scénario business as usual.

  • Au niveau européen (clin d'oeil au passage aux euro-sceptiques), la mise en place du système MRV pondu en 2014 qui conduira les navires à déclarer leurs émissions de CO2 à partir de 2018. Ca réjouit les armateurs et les officiers qui croulent déjà sous les formulaires réglementaires.

  • Les mesures de gestion de l'efficacité énergétique adoptées par l'OMI sont entrées en vigueur en 2013. (Dans le cadre de la Convention MARPOL sur la prévention de la pollution des navires).

La réglementation évolue de telle sorte que les deux grands motoristes qui équipent les navires ont dû se résoudre à mettre en commun leurs recherches.

Tu peux ajouter à ce package global des décisions et des mesures prises à une multitude d'échelons par les organisations professionnelles et les armateurs pour la pêche comme pour le transport maritime.

ICS : www.ics-shipping.org[...]gandco2

MRV : www.lr.org[...]014.pdf

MRPOL annexe VI : fr.wikipedia.org[...]nexe_VI
www.afcan.org[...]ir.html

14 déc. 2015

et il est a noté qu'enfin la Royale adopte la convention Marpol obligatoire pour la marine civile depuis 1983 concernant notament jusqu'à present le traitement des résidus mazouteux (eau de cale, huile de vidange etc )

14 déc. 2015

c'est vrai mais comme tu le note Marpol a été etendu aux échappements et que notre marine s'y plie c'est la moindre des choses

14 déc. 2015

D'accord, mais là on est plus dans le traitement "des papiers gras".
La pollution qui se voit, qu'est pas belle, qui fait sale, qui fait désordre mais qui n'a pas d'impact sur la quantité émise de CO2.

14 déc. 2015

merci. :alavotre:

30 mar. 201616 juin 2020

Tiens je relance ceci car je viens de voir cela:
selon meteofrance:
"Images combinant les données de plusieurs satellites défilants, le 28/03/2016 : les satellites météorologiques permettent de suivre l'évolution de la concentration de glace de mer. Le 4 septembre 2015, l'extension de la banquise atteint des valeurs records
...
Ajouté au fait que le golf stream se refroidit à cause des fontes de glace et que el nino fait des siennes
...
Peut on toujours penser que le GIEC est omniscient et infaillible?

30 mar. 2016

c'est sur que ce n'est pas annoncé à fond dans la presse,

car c'est pas dans la mouvance du moment, .......

30 mar. 2016

Les opinions sur le "réchauffement" climatique ne font plus recette...Il n'y a que du réchauffé...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

un soleil gros comme ça

Après la pluie...

  • 4.5 (163)

un soleil gros comme ça

mars 2021