consommation d'un chalutier en Gazole.

le quotidien Midi libre publie aujourd'hui un article sur la question , en relation avec le mouvement de grogne actuel des marins pêcheurs.
j'ai été sidéré par les chiffres communiqués , à l'heure où l'on parle d'économie d'énergie :
Un chalutier de Sète ou du Grau du Roi, en acier pesant entre 160 à 300 tonnes consomme pour plus de 1500 € de gazole par jour , soit à peu prés 3600 € de gazole par semaine ! Le moteur doit avoir une puissance réglementaire de 430 CH (316 KW) mais en fait selon le journaliste beaucoup dépassent cette puissance...
Pour se rendre sur les lieux de pêche il consomme en moyenne 120 litres/heures si le patron est raisonnable au point de vue vitesse , par contre en pêche la consommation dépasse les 200 litres/heure.
Ce sont des chiffres qui donnent à réfléchir ?

L'équipage
20 mai 2008

ici a toulon

nos petits pecheurs ont des 50 cv qui doivent faire 4 litres a l'heure a tout casser

20 mai 2008

oui

mais juste pour le marché local

20 mai 2008

et les canions

conso d un 40 T ?

20 mai 2008

Ca c'est bien connu

c'est entre 30 et 40l\100
finalement, c'est pas tant que ça. Surtout que c'est "utile".
Le plus rentable, c'est le fluvial mais faut pas desesperer, on y reviendra

25 mai 2008

conso reccord

ben mon reskebil si tu parvient à descendre un 40 t en pleine charge à moins de 30 litre /100 t'est champion.
je roule avec des bahuts modernes et de diverses marque et je suis pas encore descendu au dessous de 32.5 litre sur l'ensemble d'un trajet.
ok en leger faux plat descendant la conso est ridicule mais quand tu dois relancer en sortie de rond point et en cote je peut te dire que le cadran indique facilement 80 voir 100 litre au 100.
dans la boite ou je suis ils font la chasse (normal) et aucun chauffeur ne parvient a descendre sous les 31 litres et encore c'est sur des parcours de plats et avec peu de relances.
enfin si c'est qu'on apprend à l'ecole...
jpierre

20 mai 2008

conso des 40 tonnes

entre 25 et 32 litres pour les moins biens conduits.
Si le camion dépasse 35 litres il est urgents de chercher la raison ou d' apprendre à conduire au chauffeur.
Un 40 tonnes lancé il ne faut pas plus de 150 cv pour maintenir son allure.

20 mai 2008

Pas surpris ...

Comme ces navires, dont le luxe contraste singulièrement avec la rusticité de leurs homologues atlantique, alternent entre pavillon français et lybien pour pêcher peu importe les quotas,la route est longue et les japonais sont pressés ...

21 mai 2008

Réflechir ?

En effet : une bonne idée... :reflechi:

_/)

21 mai 2008

les journalistes...

ne sont pas à une approximation pret.

La consommation d'un chalutier de 430ch est environ entre 30/40l/heure avec 120 il y a de ma marge...

la puissance du moteur n'est pas reglementé , ce qui est reglementé s'est les aides à la construction ,on accorde des aides que pour un certains nombre de KW mais globale sur un bassin de peche .Par exemple on accorde des aides pour 1000KW soit la construction de 5 chalutiers à 200KW chacun si un sixieme se presente il n'aura pas d'aide.

josé

21 mai 2008

en remplacement de moteur

la puissance est très réglementée: une puissance est liée à un bateau et un permis de pêche, il n'est plus possible d'augmenter la puissance des moteurs. La difficulté en remplacement est de trouver celui qui a exactement les mêmes performances, faute de quoi l'administration refuse d'avaliser...Vu le faible nombre d'unité vendu plusieurs fabriquant on jeté l'éponge pour reporter leur savoir faire sur d'autres marchés.

21 mai 2008

OH QUE SI !

Les nouveaux moteurs sont plus économiques et les carènes peuvent évoluer.
Mais dans la pêche on se heurte aux mêmes réponses qu'ici quand on parle du ys ou du 4308: les vieux moteurs seraient plus fiables que les nouveaux. Résultat des courses, on répare des moteurs gourmands qui devraient être réformés.
Gestion des moteurs, optimisation pour choisir telle ou telle route, telle ou telle allure: ça commence à se faire, mais le progrès de la technique ne vaut que s'il y a des volontaires pour le mettre en pratique.
Contrairement à ce qui se fait dans le transport où la profession s'est beaucoup penchée sur le sujet, dans le monde de la pêche, il y a des années de retard.... car les réformes structurelles tardent à se mettre en place!
peut-être que la profession s'est un peu trop isolée?

21 mai 2008

Mais, José et Daniel,

N'est-il pas possible de concevoir des bateaux moins gourmands que ce qui se fait actuellement ?

Carènes plus efficaces (plus sûres aussi ?) et motorisation plus moderne...

21 mai 2008

Prix du litre de GO pour les pêcheurs

j'ai entendu sur Fr3 que le prix du GO, pour les pêcheurs, tournait autour de 0.70 E le litre.

Quelqu'un peut-il en dire plus sur le sujet.

21 mai 2008

C'est pas la carène le problème

c'est le chalut qui traîne et racle les fonds.
Ca réclame tellement de puissance que parfois les câbles d'acier leur pètent à la figure (TRES dangereux...
Même entre deux eaux (pélagique ?) ça freine énormément.

21 mai 2008

réfléchir...

Une question sotte de citadin terrien à l'intention des ceux-ce qui vivaient, jadis, de la pêche:

Avant l'invention du moteur diesel, j'imagine qu'il n'était pas possible de chaluter.

Le chalutage as-t-il permis de pêcher de nouvelles espèces qui n'étaient pas exploitées (car pas exploitables) auparavant ou a-t-il simplement apporté une amélioration (provisoire) de la productivité de la pêche.

Si la réponse est une amélioration provisoire de la productivité et compte tenu que la rentabilité est actuellement nulle (pêchoux dixit les frais de gazole absorbent les revenu de la pêche), ne serait-il pas possible de revenir aux anciens modes de pèche, moins énergivore puisque compatibles, à l'époque, avec des propulsions véliques et donc moins coûteux en gazole si ils sont mis en œuvre actuellement.

Outre la diminution des dépenses, cette baisse de productivité aurait pour conséquence une diminution de la production et donc, mécaniquement une augmentation des cours.

En outre, l'amélioration de la gestion des ressources halieutiques par un mode de pêche moins intensif augmentera la ressource qui sera d'autant moins coûteuse à exploiter.

Le revenu des pêcheurs étant actuellement nul (si j'en crois les infos) il ne risque pas d'en être diminué, le seul risque est qu'il puisse réapparaître par le jeu combiné de la hausse des cours et de la baisse des coûts.

Me gourre-je ?

21 mai 2008

option

ils n'ont cas pêcher au bouchon avec le bateau à l'ancre,

ils vendront le poisson 4 000 € le kilo, des gens s'étriperont pour l'acheter car ce sera le must de pouvoir acheter du poisson à ce prix là,

et tous les problèmes seront réglés, le poisson était indispensable une époque dans une alimentation difficile à maitriser, mais comme aujourd'hui rien n'est maitrisé autant commencer par qqe chose :reflechi:

21 mai 2008

un tout petit element de reponse

avant le chalut, etait la drague. ca se faisait tout a la voile: Il est bien evident que cela se faisait sur des fonds moins profonds qu'aujourd'hui.
Cela se pratiquait surtout l'hiver et le "sac de drague " se remontait a la main apres avoir(pour les plus gros bateaux)virer le train au treuil (manuel le treuil, faut pas deconner non plus : 3 hommes a tribord, 2 a babord et le mousse qui lovait l'aussiere) Le bateau pendant ce temps la capeyait debout sur son train de peche.
Quand vous imaginez qu'ils allaient drague le plateau de Rochebonne les jours de tempete....
Des dizaines de morts chaque annee...
Sympa la peche à la voile

22 mai 2008

pas possible de chaluter sans diesel?

Et les bisquines? elles faisaient comment?

22 mai 2008

une question gilus

t'est sur que c'est ce que j'ai dit?
J'ai dit exactement le contraire.
Par contre, j'ai fait noter qu'à l'epoque ce n'etait pas sans danger.

D'ailleurs comment cois tu que Versailles etait approvisioné?
Tiens un autre truc marrant : à l'epoque, il fallait un jour et une nuit pour faire arriver le poisson frais de Dieppe ou Boulogne jusqu'à Paris. Pas mal non?

21 mai 2008

Conso,pour mieux les comprendre....

...ils touchent le GO entre 0.7 et 0.8€..
Un chalutier moyen,ceux du Guilvinec,bouffe entre 1500 et 1800 l/jr pour une marée.....Faites les comptes....

21 mai 2008

Comprendre, je ne demande que ça !

Mais, est-ce que la solution est de distribuer des subventions (ou des exonérations, ce qui revient au même) aux pêcheurs qui afin qu'ils finissent d'anéantir les réserves naturelles d'un coté, et engraissent les intermédiaires de l'autre ?

21 mai 2008

les comptes sont tout faits

ou ils retournent à la voile, aidés par un bon vieux 4108...

ou ils vendent leur poissons à 100€ le kilo...
je ne vois pas d'autre solution...
j'ai du mal à croire qu'on puisse vivre de subventions...
de toute façon le tarif du fioul ne baissera pas ça on en est sur.
:-|

21 mai 2008

ben voyons !

ils touchent le gazole à 0,70...
Je crois que les 63 millions de français que nous sommes( entre autres ) aimeraient pouvoir avoir du gazole à ce prix pour aller gagner leur croute tout les matin...

les pécheurs vont dans un mur c'est sur...
comment voulez vous qu'on leur vende le gazole à 4àcts le litre...
et pourquoi pas leur donner aussi !!
c'est qd meme dingue ça...
les comprendre oui ... tous ici nous comprenons leur situation, mais approuver leur revendication......
cela m'est plus difficile!
amha bien sur.

21 mai 2008

l'année de la canicule

2003??
le go pour une bagnole était à 0,70
:lavache:

21 mai 2008

Précisions: Je ne suis pas pècheur....

..Sauf devant l'Eternel,et encore :heu:

En terre de France, aujourd'hui,[b]80 % du poisson Est Importé....[/b]
Les étrangler et dépendre à 100 % des imports,Non merci.

Je considère que pour nous,c'est vital,au strict sens du terme d'ailleurs...
On est déjà assez dépendant du pétrole.

La perche du Nil,Non, merci.
Le filet de lingue, Non,merci.
Les bout de ponga,Non,merci.
La sole éxotique,Non,merci...
ETC,ETC..

Un merlu Koskerra,Oui.
Une bouillabaisse,Oui.
Une lotte Armoricaine,Oui.
Un anchois basque,Oui.
Des céteaux charentais,Oui.
Une lisette,Oui.
Etc,Etc......

Même s'il faut les subventionner...On a bien subventionné et l'agriculture,et l'industrie,les banques et autres...
ILs bossent chez nous et participent grandement à la vie littorale et locale..Les décourager serait à ce titre criminel.
Alors,plutôt que de nitrater des régions entières(Toute la côte,du nord au sud)en leur laissant seules le soin de gérer cette merde,je préfère, oui,que TOUS les français mettent la main à la poche.
Ce sera mieux pour nos villages.
Ce sera mieux pour mon panier.
Ce sera mieux,pour ma liberté.

Le problême de la surpêche et des marges,n'a,içi et AMHA Récidive,pas sa place...

21 mai 2008

creons

des parcs a poissons ,ferme d elevage , plus de chalut en mer

21 mai 2008

Est-ce le prix du go le vrai pb?

Comment expliquer l'énorme différence entre le prix du poisson que nous payons et celui auquel les pêcheurs le vendent à la criée.

Dans un système dit libéral et concurrentiel, on nous apprend que les prix sont fixés librement par le marché avec un équilibre entre l'offre et la demande. Il semblerait que ce système ne marche pas pour la pêche.

Je suis très surpris que notre gouvernement n'aborde pas le problème sous cet angle là.

Des petits exploitants individuels qui négocient avec des mareyeurs et des gros groupes.

Qu'attendent nos pêcheurs pur se pencher sur le circuit de distribution de leurs produits et envisager une intégration verticale: se grouper, créer des sociétés de pêche suffisamment importantes pour pouvoir négocier directement avec les Leclerc et autres Carrefour.

Les subventionner encore et encore ne règlera rien.

Peut-être suis-je un doux rêveur, grouper les pêcheurs pour autre chose que manifester semble être une utopie dans ce pays.

Pour mémoire, ce problème est franco-français, il n'y a pas l'équivalent chez nos voisins.

AMHA

RV

21 mai 2008

Bonne idée Reskebil.

Les pêcheurs devraient bloquer les ports des émirats arabes, pour voir... Je suis sûr que le conflit aurait une issue rapide. Très rapide...

29 mai 2008

le problème de la pêche

n'est pas seulement une affaire de prix du pétrole...

bien évidement !

21 mai 2008

un problème complexe

suite à la visite très médiatique du petit bonhomme:
le plan Barnier prévoit des intervention pour "moderniser" la filière afin de compenser l'augmentation du gasole

Le prix du gazole n'est pas le seul problème, n'empêche que l'augmentation du prix du baril profite quand même à quelqu'un: peut-être qu'il faudrait lui en parler...

29 mai 2008

n'enmpêche que c'est possible:

la pénurie organisée est un moyen d'influer sur les prix:
quand l'oncle sam "conseille" à l'arabe d'ouvrir un peu plus le robinet: le prix se stabilise, voire baisse. Que fait l' Europe pour ça ?

Sans oublier les stocks de pétrole valoriés du point de vue financier, mais plus ou moins "visibles":
le spéculateur n'est pas phylanthrope!

Je n'oublie pas les taxes prélevées qui permettent de renflouer un peu le trou suite aux cadeaux du petit bonhomme en faveurs des plus riches de ce pays: Le prélèvement fait sur le carburant fait fonctionner la solidarité à l'envers, car en proportion l'augmentation du fuel coûte plus chère aux plus modestes.
Pour ce qui est des bateaux, il y a des économies à réaliser, mais je pense qu'il faut raisonner en dépense d'énergie globalement plus que seulement en prix de fuel.

21 mai 2008

CAPTAINHERVE tu as raison....

la France est un éternel pays "d'ASSISTES",
aux nouvelles de midi le brut est a 130 dollars le baril!!! tout ça à cause de FINANCIERS qui ne sont même pas des pétroliers et qui font monter les cours. Les pécheurs Français ne sont pas seul au monde tous les autres subissent le même problème.
Ce qui m'a toujours énervé c'est d'acheter le poisson en bord de mer et particulièrement à Concarneau, que je connais bien, plus cher qu'à Carrefour Dijon . Il serait temps qu'ils apprennent à vendre en direct en se regroupant comme certains maraichers le pratique,(ils vendraient plus cher et nous, nous acheterions moins cher)
D'autre part d'autres métiers subissent la hausse du gaz oil de plein fouet aussi.
Et encore l'Europe a de la chance avec son Euro fort, mais après les élections Américaine cela va changer

21 mai 2008

sezjean

pas
pas du tout
mais pas du tout d'accord
le problème de la surpêche est plus important que celui du coût du GO
la surpêche condamne TOUS les pêcheurs à terme, le coût du GO leur impose une sérieuse remise en cause et une adaptation à des conditions irréversibles
consommer des milliers de litres de GO par jour pour couper la branche sur laquelle ils sont assis est une aberration et c'est bel et bien lié!

21 mai 2008

pourquoi 5 fois plus cher?

idem pour tous les produits de l'agriculture à qq chose près, non?
la viticulture est bien dans le même cas sauf que la ressource n'est pas en danger!

21 mai 2008

pym

très juste

21 mai 2008

les agriculteurs ont

la PAC

un truc qui subventionne à fond, et qui est

très très très difficile à réformer,

ça vaut largement le buldozeur!

:acheval:

21 mai 2008

Bien sûr, mais

il faut sérier les problèmes. Tt à fait d'accord pour la surpêche.

Maintenant, pourquoi le poisson coûte-t-il 5 fois, j'ai bien dit CINQ fois plus cher sur nos étals qu'il est acheté à la criée?

Certains se gaufrent, c'est clair..., le GO a bon dos.

RV

21 mai 2008

Méthode :

Elle le serait si les agriculteurs récoltaient au bulldozeur comme les pêcheurs qui chalutent.

21 mai 2008

chantier en cours...

chantier en cours...chalutier à voile, ici à St-brieuc, qui va permettre des économies substantielles.
le retour au sources.
je vais chercher les infos que j'avais trouvé. ;-)

21 mai 2008

Post maladroit, a supprimer si hors charte...évidemment....

Entendu hier a la télé......un matelot de la péche annoncait ses deux derniers bulletins de salaire; 5/6 euros et le mois suivant environ 200 euros.
Il disait aussi la dureté de son travail et le nombres d'heures ; levé 2 heures du matin retour de péche 16/17 heures.
Bon, vous en connaissez baucoup des salariés (ce qu'il est) qui continuent a travailler dans ces conditions ?

Vu aussi un armateur en grande difficulté, sur FR 3 ce coup ci.......dommage ils ont pas laissé d'adresse j'ai pas pu envoyer un don.......

Dur métier la péche et dangereux surement.......mais j'ai l'impression qu'on nous prends pour des c... quand méme un peu....non ?

Pour ceux qui péchent le thon là je préfére......:jelaferme: ......et surtout pas m'attirer d'ennuies c'est quand méme les copains de Monsieur Kadafi.

Mais bon je ne connais que la péche de Med, ailleurs je me contente en bon touriste de contempler les bateaux en déambulant sur les quais........c'est peut étre différent............

21 mai 2008

y a dèjà ça...

y a dèjà ça...

&lt&lt Retour des voiles sur les chalutiers
Pour réduire les dépenses de carburants, un informaticien breton planche sur des voiles d'appoint automatisées.

Le gasoil représente souvent un tiers des coûts de fonctionnement d'un bateau de pêche. L'usage de la voile en complément des moteurs pourrait réduire significativement la facture et améliorer les marges des pêcheurs. C'est en partant de ce postulat que l'informaticien Pierre-Yves Glorennec , professeur à l'INSA de Rennes a lancé le projet Grand Largue.

Objectif : modifier trois bateaux pour les équiper de deux mâts et d'un système automatisé pour gérer des voiles d'appoint. Cette automatisation est une condition sine qua non car sur les chalutiers, bolincheurs et autres caseyeurs, l'équipage est réduit au strict minimum. Par ailleurs, les marins pêcheurs ont perdu la culture de la voile. Les coûts d'installation sont évalués à 30 000 euros par navire. D'après les modèles théoriques, ils pourraient être rentabilisés en seulement deux ans. Une fois le cap et l'allure décidés par le capitaine, l'automatisme viendra prendre en charge la manoeuvre des voiles (à grâce à un jeu de petits moteurs) et la force délivrée par le moteur principal. Colonne vertébrale de ce système : un jeu de logiciels pour évaluer le vent, mais aussi pour border et choquer les voiles sans intervention humaine. Les surfaces sont équipées de capteurs permettant à l'informatique de connaître tous les événements. L'optimisation du positionnement des voiles se fera par apprentissage à l'aide de méthodes issues de l'intelligence artificielle. Le projet est conduit par la Avel Vor Technologie. Issue de la recherche menée à l'INSA de Rennes, cette jeune société vise à développer des transferts technologiques dans l'industrie. AVT a acheté un ancien chalutier en bois, de 16 mètres qui va lui servir de laboratoire. Mais deux autres navires appartenant à des armements de pêche vont être également équipés : un bolincheur et un coquillier. Le projet Grand Largue a été labellisé par le pôle de compétitivité Mer Bretagne.&gt&gt

(Breizoo)

21 mai 2008

Projet intéressant

J'avais déjà lu des articles à ce sujet.
C'est réconfortant de voir que des entreprises se lancent dans ce genre de projet.
Par contre, il avait bien du mal à convaincre des pêcheurs de faire des essais.
J'espère que cela va déboucher sur quelque chose de fiable.

21 mai 2008

du pipeau

tout celà ,

le chalutier c'est tout simple.

20% de go pour faire route et 80% pour chaluter et conserver le poisson à bord durant 10j.

Alors on pourra mettre toutes les voiles du monde que l'on veut on économisera en gros 3 ou 5% de Go car essai de trainer un chalut avec des voiles et on verra.

On ce trompe un chalutier c'est pas un voilier ,c'est un bateau qui chalute ,lorsque les "expert" auront compris celà ils rangeront leur superbe chalutier à voiles sur une étagere en attendant la crise suivante pour le resortir.

il y seulement matiere en la circonstance de percevoir quelques subventions du ministere de l'économie pour faire tourner sa boutique.

Ce qui m'a d'ailleurs nourri de la m^me façon à chaque crise petroliere avec les m^mes chimeres :chalutier à voiles .Comme aux ministeres l'Enarque ne comprends rien à rien en la matiere ,le gros gros probleme c'est de presenter un dossier qui jete .Et ainsi les bureaux d'études se font un peu de fric , on met un dessinateur sur le truc quelques semaines in fait un superbe dossier puis la crise passe , la telé parle d'autre chose et on change de sujet.

Et pour peut qu'il y ait un marée noir hop on ressort le dossier du depollueur miraculeux , le ministere finance et c'est reparti pour quelques mois.

Je grossie le trait bien sur mais à peine.

Perso ça m'a bien nourri.

josé

:-D

21 mai 2008

J't'en colle une José !

c'est exactement ce que je pense de ces projets pseudo-écolos...
En revanche, pour les cargos de fret, faut voir. Même une économie de 20%, c'est pas négligeable.

21 mai 2008

En Martinique,

je connais quelques pêcheurs qui s'en sortent plutôt bien : ils ont viré les mareyeurs et commercialisent leur poisson "au cul du bateau" !

L'arrivée des bateaux est annoncée par des banderoles et des annonces par les radios locales.

Et les équipages ont le sourire... :-)

_/)

21 mai 2008

Alsace

C'est en effet une excellente solution....sur une ile.
Sur le contient, avec ce système y vont pas manger du poisson frais tous les jours, les alsaciens...
:-)

21 mai 2008

Certes

En outre, on vit très bien sans manger de poisson (beurk. En ce qui me concerne, je ne cèderais pas un bon steack contre un poisson).

21 mai 2008

un bon steak

de thon (ou de mahi mahi )contre une cote de boeuf
le tout grillé sur une bonne braise de sarments de vigne...
entre les 2 mon cœur balance...
:-D

cet aprem au boulot en vélo... au moins ils m'obligent à faire un peu de sport... quoique conduire une méhari ça a un coté sportif...
:-D :-D :-D

21 mai 2008

Chacun ses goûts.

Moi, le poisson c'est cru (coquilles, thon, saumon etc...) ou pas (peu).

Mais la bidoche ....cuit, bleu, cru et, en plus, la vache, elle y va toute seule dans les filets de l'éleveur... à pieds....

Un carnassier écolo.

21 mai 2008

Poisson

Y a aussi des poissons d'eau douce...

21 mai 2008

Steack

Ah que si :-D

21 mai 2008

moi non plus

en plus le poisson ça pue!

et comme les pecheurs chez nous ont vraiment un comportement excecrable , je n ai aucune raison pour me motiver a leur acheter quoique ce soit !

21 mai 2008

Ici

Dans mon port il y a un pêcheur et un marin qui en vit toute l'année. Aussitôt le filet remonté direction le port et c'est vendu.

A 11 h il est bistrot pour l'apéro.
Et c'est tous les jours comme ça.

Cette année il a modernisé son étal sur le quai: y a l'eau courante...

Ca marche très bien à condition de ne pas vouloir un poisson précis.
En contrepartie, le poisson frétille encore :-D

21 mai 2008

la criée à PV

aussi c'est une bonne initiative.
il faudrait ce type de boutique dans tout les ports de france...
c'est sur que c'est uniquement du local...
:-|

21 mai 2008

lorsqu'ils font le plein

ils calculent pas en litres mais en tonnes...
ce genre de navires extrèmement performants et extrèmement chers à l'achat comme à l'usage devraient être interdits de partout.
les océans se repeupleraient de vie et ce serait le retour du petit metier...
mais les petroliers voient ça d'une autre façon...

21 mai 2008

Pas les pétroliers

Les armateurs !

21 mai 2008

je me repete

l avenir l aquaculture

21 mai 2008

non,

je veux parler de l'industrie pétro-chimique.
mais tu as raison, les armateurs aussi .
ils sont en affaires...

21 mai 2008

fausse bonne idée, tropicat ?

J'ai entendu dire que pour produire 1 kg de poisson d'élevage, il fallait... 3 kgs de farine de poisson sauvage...

et après, on les transporte avec des biocarburants ?

:acheval:

22 mai 2008

A tropicat

et ils mangeraient quoi tes poissons d'élevage???

:pecheur:

seb

22 mai 2008

poisson ?

est il aujourd'hui indispensable de manger du poisson ??

22 mai 2008

oui

tu as raison , l ennui comme d hab c est les emplois , perso je mange tres peu de poisson a cause du prix

22 mai 2008

CMA !

Le poisson a été longtemps la "protéine du pauvre" qui ne pouvait pas se payer de la viande rouge.
La morue de Terre-Neuve, notamment, a nourri à pas cher l'Europe entière des "classes laborieuses" pendant plus d'un siècle !
Mais l'élevage n'est pas une panacée non plus. Les "spécialistes" pensent que seule une gestion durable des stocks est viable.

22 mai 2008

bien sur , et c est logique

c est pas en contournant le fonctinnement de la nature que nous irons plus loin

22 mai 2008

Soleil vert...

Tiens, ça me fait penser que je vais visionner ma cassette de Soleil Vert.
A une époque je croyais que c'était de la science fiction. En fait ce n'était peut être que de l'anticipation...

23 mai 2008

Gaffe

:tesur: au soleil jaune! :heu:

qui a dit antropophage? :jelaferme:

23 mai 2008

La morue et l'Europe...

La morue n'a pas nourri l'Europe pendant "plus d'un siècle" mais "pendant des siècles".
Déjà à la fin du 16è siécle (mais sans doute bien avant!), les dieppois allaient pêcher la morue à Terre Neuve.Ils reconnurent probablement les côtes de l'Amérique du Nord bien avant les voyages de Colomb.
C'était la base de toute une économie alimentaire et la morue séchée et/ou salée voyageait à travers toute l'Europe jusque très loin.
Il est vrai qu'au 19è siècle et au début du 20è, on la pêchait de manière intensive, à un point tel que la ressource a quasiment disparu.
Il se passe maintenant la même chose avec les autres espèces : surpêche et disparition. Les scientifiques tirent en vain la sonnette d'alarme, mais les lobbies de pêcheurs nient cette réalité qui se traduit par des quotas de pêche, espèce par espèce et ils pêchent des sujets non matures qui ne se reproduiront pas...
Je ne connais pas la solution. Dois-je cesser de manger du poisson dont 80% (je crois) de la consommation française est importée. Faut-il supprimer les pêcheurs?
Faut-il réduire la natalité, tuer un vieux sur deux par tirage au sort? Devenir végétarien?
Dans ce dernier cas, je contribuerais à l'accroissement de la consommation mondiale, dont résulte la hausse des matières premières alimentaires.
Peut-être me mettre au jardinage, mais j'ai cela en horreur et je n'ai vraiment pas la main verte...

22 mai 2008

l'un des problemes

des pêcheurs s'est leurs individualismes ,ils n'ont pas su s'organisé et sont donc vulnerable.Chacun est resté dans son petit coin avec son bateau et voilà.

Par contre les agriculteurs controlent entierement la filiere de A à Z en bien ou en mal c'est une autre histoires mais tous est sous leurs controle.Ils produisent, ils vendent dans des coop geré par eux,ils achetent dans des coops qu'ils ont crée,ils ont crée leurs sécu,leurs caisses de retraites,m^me leur banque,leurs centres de gestions agrée,leurs labaratoires,leurs chambres agricoles, et biensur ils controlent aussi m^me dit-on le ministere de l'agriculture,ils sont implanté à Bruxelle ....rien leur echappent et tout passent et doit passer par eux.

Par contre les pêcheurs m^me la premiere étape de la vente de leurs pecheurs leurs ait passé sous le nez.pourquoi n'ont-ils pas crée une coop pour distribuer leurs poisson ,rien de plus simple.Une coop dans chaque crié ,un conseil d'administration uniquement de pecheurs et deux ou trois employé sous leurs autorité et ils vendaient le poissons à leurs prix ,point.C'était tout simple.

Enfin

josé

22 mai 2008

J'ai mis une etoile a josé

mais je ne la vois pas apparaitre

Il a eclaici le debat, par ailleurs je connais les debats sur les dangers des fermes aquacoles mais la ressource disparait, non ?

Plus d'anchois dans le golfe de gascogne

Plus de morue depuis longtemps au Canada

Plus de saumons en Californie, c'est la premiere fois que la saison est annullée, une catastrophe humaine d'ailelrus dans les petits villages cotiers entre ici et l'oregon. mais les pecheurs americains ne sont pas du genre a mettre des chaines a l'entree des ports

22 mai 2008

Heu...

José, tes deux premières lignes, j'adhère, par contre le deuxième paragraphe est un tissus de c*¤neries... :heu:

22 mai 2008

roc il serait

interessant que tu nous dise pourquoi mon deuxieme paragraphe est une connerie (pourquoi pas d'ailleurs)ce qui permetterait d'éclairer.

josé

22 mai 2008

tiens, ce soir au menu... des "mac do "maison

Contribution supprimée. Un peu de retenue svp :

On peut débattre d'éventuelles solutions sans se laisser aller à des commentaires politiques qui n'ont rien à faire sur ce forum.

22 mai 2008

trop tard ...

Le problème est que personne n' a bougé avant !

le chalutage ne devrait pratiquement plus exister.Cette pêche demande beaucoup d' energie et est peu ecologique . Hors il est bien trop present en France .

De plus il aurait fallu developper beaucoup plus les fermes d' elevage de poisson .

C' est un peu comme si les eleveurs de cochon chassaient encore le sanglier !

Franchement , à 70 c le litre de GO , c' est dure à avaler quand on vient de faire le plein pour aller bosser ou qu' on regarde sa facture de chauffage quand on utilise le fuel .

En France , on pleure quand on a mal , mais on ne fait rien pour eviter la chute .

22 mai 2008

Pepperbox, tu es de mauvaise foi.

tu dis :
"[i]En France , on pleure quand on a mal , mais on ne fait rien pour eviter la chute .[/i] " tu te trompes.

En fait on fait :
on manifeste pour demander à l'état de sortir une pelle et de creuser le sol à l'endroit ou on va tomber en espérant qu'il pourra creuser aussi vite qu'on tombe pour éviter de s'écraser.

:-)

22 mai 2008

petite info

sur la radio catalane espagnole de ce matin:

les pécheurs de Barcelone se sont mis en grève dixit par soutien pour leurs homologues français...
blocage de la raffinerie de Barcelone en cours.
de toute façon ici ils bloquent Fos et La Nouvelle.
Le super se fait rare, et plus de Gazole nulle part...
sauf peut être dans les réservoir des chalutier...
au prix ou ils le payent ils pourraient nous en donner un peu... :-D

22 mai 2008

ouah !!!

excellent ! C' est tellement vrai ...

:-D

22 mai 2008

c'est vrai quoi

ils nous vendent 1€ le GO qu'ils ont acheté 0,7€ ils y gagnent et nous aussi. Tout le monde est content même si au final ça ne changera rien pour le contribuable ;-)

25 mai 2008

LA DIFFERENCE...

est que les cochons nous (les agriculteurs, les paysans, les culs terreux ....) les nourrissons avec des végétaux (céréales, légumineuses, protéines végétales etc etc + complément minéral) alors que les poissons d'élevages sont nourris en majorité avec des .... poissons donc le problème de la ressource ne sera jamais réglé de cette manière :-(

:non: :non: :non:

22 mai 2008

@ Pepperbox

" De plus il aurait fallu developper beaucoup plus les fermes d' elevage de poisson .

C' est un peu comme si les eleveurs de cochon chassaient encore le sanglier ! "

Si l'impact sur l'environnement des fermes aquacoles est celui des élevages porcins en Bretagne (par exemple), ça craint !

22 mai 2008

exact taranis

la pollution engendrée par les déjections, les surplus de farines et les gentils petites doses de produits pseudo-vétérinairo-pharmaceutiques génère un pb comparable à celui des élevages porcins avec en plus l'impossibilité de collecter et de traiter les déchets et effluents.

22 mai 2008

il faut prendre qques années sabbatiques

plus de peche, plus de bagnoles et autres polluants
on arrete tout;tout;à partir de maintenant
:-D :-D :-D :-D
on recommence quand l'eau sera claire et poissonneuse sous la tour-effel
:-D :-D :-D :-D
hi, hi

22 mai 2008

Mais

c'est la seule façon de nourrir l'humanité (avec le mode d'alimentation occidental), il faut s'en faire une raison.

L'aquaculture fait des progrès, ne désespérons pas.

22 mai 2008

l'elevage du poisson

est comparable à l'élevage des volailles , des porcs ou des bovins on retrouve les mêmes saloperies dans nos assiettes.

josé

22 mai 2008

A propos d'acquaculture......

....J'étais,il y a 30 ans,convaincu que c'était l'avenir..
Mais on a été timide sur ce coup....Pas eu raison.

Ponton a tout bien résumé.Peut être faudrait t'il,comme en agriculture,pratiquer la jachère??
CaD déplacer les cages au bout d'un certain temps,le temps de laisser la mer récupérer?

Quant à la bouffe,aussi sujet à polémiques,on parle de "poisson fourrage";Terme clair..
Pour les quantités,j'ai entendu 4 kgs de fourrage pour un kg produit.
Mais à la reflexion,les poissons sauvages sont aussi des prédateurs qui bouffent les autres.Ou est la vérité?

22 mai 2008

la vérité

la vérité est dans la chaine alimentaire,

nous avons prélevés , enfin pillé, une partie de la chaine alimentaire, c'est déséquilibré , donc c'est le bordel

et comme ça ne suffit plus, on p^che dans les grandes profondeur,

tout comme aujourd'hui les état se battent pour se partager l'exploitation des nodules riches en minerai dans les grandes profondeurs

il faut limiter l'expansion humaine, limiter les naissance, pour que notre impact sur l'écosystème soit plus faible, les pays l'ayant mis en place sont montrés du doigt :-(

22 mai 2008

une

bonne guerre, ma bonne dame, c'est tout ce qu'il leur faut!!!...

22 mai 2008

acquaculture

Je pense serieusement que c' est la seul solution .
J' imagine assez mal un retour à la voile et encore moins l' adoption de l' energie atomique style sous marin ou porte avions !!!

La pêche classique utilise bien trop d' energie et le chalutage est bien trop dangereux pour les espèces .

On critique les elevages de porc ou de volaille , mais , on est bien content de les trouver dans nos assiettes à prix ...disons raisonnables ...

Faut pas rêver , si le poisson est vendu plus cher que maintenant , la population en mangera beaucoup moins . Ce n 'est pas non plus une solution .

Rien qu' en France , nous sommes plus de 60 milions , pour nous faire manger , y a pas de secret , il faut passer par l ' elevage . Il doit être propre et surveillé , mais c' est la seule solution raisonnable .

Je n' ai rien contre les pêcheurs , mais je pense que leur metier n' est plus adapté à notre epoque .

22 mai 2008

il faut souligner aussi

que dans cette histoire du prix du GO c'est pas forcement le patron pecheur qui possede un chalutier qui paie la note mais bien le marin embarqué ,le salarié qui lui est payé à la part.

Puisque dans le systeme on commence par prelever de la vente du poisson les frais d'exploitation du bateau ,puis s'il en reste on distribue au patron la part la plus grosse puis ma fois des parts moindre aux salariés .Ce qui fait que des marins apres 10j à 12 et 14h de boulot ont perçu 200 ou 300€ .Mais le patron lui à la limite il s'en fout son bateau est payé mais generalement il s'en fout pas car à ce regime il risque d'allé pecher tout seul.

josé

22 mai 2008

L'aquaculture

est un leurre à mon avis. Pour élever 1kg de poisson il faut 3 pour fabriquer les farines qu'on lui donne. Certes, ce ne sont pas des espèces nobles, mais c'est quand même idiot !

la seule vrai solution

ca serait de devenir vegetarien ,avec 14 proteines vegetales on fait une seule proteine animale !ou alors on fait comme dit goudspide on limite les naissances ,de toute façon le combat des pecheurs est perdu d'avance ,c'est reculer pour mieux sauter ,il suffit de voir ce qui c'est passé pour la morue a terre neuve !

22 mai 2008

regardez dans les PA

www.hisse-et-oh.com[...]dex.php

filtre à gasoil, débit 300l/h... :lavache:

23 mai 2008

0 l à l'heure.

Soit ils font "grèves",
Soit ils n'ont plus de quota de pêche merci les Esp..
Soit plus de poisson.
Donc comme ils restent à quai, ils ne consomment rien sauf un peu pour ce déplacer jusqu'à l'entrée du port qu'ils souhaitent bloquer.
Donc m.... à la fin. Est ce que moi je suis augmenté quand le prix de l'essence monte non.

STéphane

23 mai 2008

Des pêcheurs salariés, cela existe.

Une autre voie est explorée depuis une dizaine d'années par le groupe INTERMARCHE.

En gros, INTERMARCHE, via une filiale, arme une dizaine de chalutiers dont les équipages sont salariés. La plupart des intermédiaires ne ponctionnent donc plus leurs marges.

Sans doute notre ami Calypso, de Lorient, pourrait il nous éclairer sur les avantages et inconvénients de cette solution?

23 mai 2008

Enfin des explications claires !

Lu dans Le Monde.fr :

"Pourquoi la pêche française est-elle si dépendante du pétrole ? Parce qu'elle est, historiquement, composée essentiellement de chalutiers. Le fait de tirer longuement un lourd chalut en pratiquant des allers-retours, fait que ce type de pêche est le plus gourmand en carburant. Selon les données de l'Observatoire économique régional des pêches de Bretagne, pour un chalutier de 16-20 mètres, le gazole représentait en 2006 plus de 20 % du chiffre d'affaires, contre moins de 10 % pour un caseyeur de 12-20 mètres et autour de 6 % pour un fileyeur de 12-24 mètres. Ailleurs, en Irlande ou en Ecosse, on pêche la langoustine non au chalut, mais au casier. Ailleurs encore, on pratique la pêche à la senne, un filet qui entoure le poisson. En France, on rappelle que de telles modifications coûtent fort cher."

L'article complet (encore plein de choses !) :

www.lemonde.fr[...]_0.html

23 mai 2008

Viking

Intermarché fait ça A PERTE, en se servant du poisson frais comme "produit d'appel" pour tout le reste, sur lequel ils se rattrapent...

23 mai 2008

A perte? Pas sur...

..Relève 4 poissons "nobles" ou tu veux, puis à int...
Par contre,sans intermédiaire sur leur pêche,certain!

23 mai 2008

Que voilà un beau sujet..

Toutes nos interventions m'ont fait penser à aller gratter derrière...

La 2ème colonne indique les tonnages;je vous les ai classés.....Surprises.
La dernière, les kw utilisés.....Donc en gros la part Fioul.
Je vous laisse les classer....:tesur:
Et moi pas sur que le serveur respectera la mise en page....

[b]Espagne,Canaries. 1er en T..[/b]
Composition de la flotte par engin de pêche
Type d'engin Nombre de navires Tonnage (GT*) Puissance motrice (kW)
Engins dormants 10 729 122 105 371 305
Engins traînants 1 514 226 828 428 118
Engins mobiles 779 122 038 264 730
TOTAL 13 022 470 971 1 064 153

[b]Royaume Uni..[/b]
Composition de la flotte par engin de pêche
Type d'engin Nombre de navires Tonnage (GT*) Puissance motrice (kW)
Engins dormants 4 491 32 816 282 709
Engins traînants 2 346 177 568 571 502
Engins mobiles 3 2 226 6 742
TOTAL 6 840 212 610 860 953

[b]France,y compris DOM..[/b]
Composition de la flotte par engin de pêche
Type d'engin Nombre de navires Tonnage (GT*) Puissance motrice (kW)
Engins dormants 5 225 37 299 481 287
Engins traînants 1 884 119 450 442 285
Engins mobiles 477 51 193 136 918
TOTAL 7 586 207 942 1 060 490

[b]Italie. 4ème..[/b]
Composition de la flotte par engin de pêche
Type d'engin Nombre de navires/ Tonnage (GT*)/ Puissance motrice (kW)
Engins dormants 7 467 19 463 2 46 423
Engins traînants 4 096 151 112 740 651
Engins mobiles 2 293 26 889 174 056
TOTAL 13 856 197 464 1 161 130

[b]Portugal,Madère etc..5 éme en T..[/b]
Composition de la flotte par engin de pêche
Type d'engin Nombre de navires Tonnage (GT*) Puissance motrice (kW)
Engins dormants 8 092 48 655 252 399
Engins traînants 438 52 521 101 118
Engins mobiles 136 5 449 27 212
TOTAL 8 666 106 625 380 729

[b]Grèce..[/b]
Composition de la flotte par engin de pêche
Type d'engin Nombre de navires Tonnage (GT*) Puissance motrice (kW)
Engins dormants 16 507 38 076 330 617
Engins traînants 824 40 537 135 551
Engins mobiles 326 12 042 53 771
TOTAL 17 657 90 655 519 939

[b]Allemagne.[/b]
Composition de la flotte par engin de pêche
Type d'engin Nombre de navires Tonnage (GT*) Puissance motrice (kW)
Engins dormants 1 501 5 054 35 642
Engins traînants 398 64 288 126 461
TOTAL 1 899 69 342 162 103

[b]Danemark..[/b]
Composition de la flotte par engin de pêche
Type d'engin Nombre de navires Tonnage (GT*) Puissance motrice (kW)
Engins dormants 2 404 15 992 98 136
Engins traînants 570 54 790 168 132
Engins mobiles 5 7 289 14 762
TOTAL 2 979 78 071 281 030

[b]Irelande..[/b]
Composition de la flotte par engin de pêche
Type d'engin Nombre de navires Tonnage (GT*) Puissance motrice (kW)
Engins dormants 1 244 14 850 66 565
Engins traînants 676 52 884 132 522
Engins mobiles 41 3 726 10 113
TOTAL 1 961 71 460 209 200

[b] Allemagne.[/b]
Composition de la flotte par engin de pêche
Type d'engin Nombre de navires Tonnage (GT*) Puissance motrice (kW)
Engins dormants 1 501 5 054 35 642
Engins traînants 398 64 288 126 461
TOTAL 1 899 69 342 162 103

[b]Suède..[/b]
Composition de la flotte par engin de pêche
Type d'engin Nombre de navires Tonnage (GT*) Puissance motrice (kW)
Engins dormants 1 221 5 627 76 100
Engins traînants 313 33 896 124 882
Engins mobiles 27 3 973 14 693
TOTAL 1 561 43 496 215 675

[b]Pologne..[/b]
Composition de la flotte par engin de pêche
Type d'engin Nombre de navires Tonnage (GT*) Puissance motrice (kW)
Engins dormants 696 6 272 38 946
Engins traînants 175 24 969 60 457
TOTAL 871 31 241 99 403

[b]Belgique.[/b]
Composition de la flotte par engin de pêche
Type d'engin Nombre de navires Tonnage (GT*) Puissance motrice (kW)
Engins dormants 6 262 1 890
Engins traînants 97 19 316 58 730
TOTAL 103 19 578 60 620

Bou Diou,je savais qu'une Ferrari,fallait la nourrir!!

Pour ceux qui veulent,le site UE...
ec.europa.eu[...]_fr.htm

Bonne lecture.

23 mai 2008

Pftt....Oualà..

..Ma mise en page nitratée....
Là,j'ai la flemme... :-(

23 mai 2008

tout va bien segolene

est la , avec un cheque de 500 000 euros , genial ..... pour du gas oil , donnage pour ceux qui finissent pas le mois , a oui c est vrai elle est candidate a tellement de chose que je sait plus a quoi ...

23 mai 2008

Devinette

Qui vient de dire cette énorme ânerie?:

les dockers français travaillent 2.000h, les espagnols 4.000.

Je vous invite à faire le compte du nombre d'heures travaillées par les espagnols par jour travaillé.

A vos calculettes.

RV

23 mai 2008

il fait pas d ebrouffe

il bosse en fonction de bruxelle , pas en fonction d une election

23 mai 2008

c est pas tout a fait ça la chute

c est: hier on etait en campagne , tu avais encore le choix !

23 mai 2008

sous

sur il distribue mes sous pour les pechoux d un poisson que je peux pas acheter , d ailleur qui achete vu le prix du kilo ????

23 mai 2008

lieutenanthervé

je te dégrade car tu fais de la provoque de l'équipage et c'est pas bien :non:

:policier:

24 mai 2008

en politique comme

partout on voit de suite les opportunistes

23 mai 2008

Et...

Barnier, il fait quoi ?

23 mai 2008

Tu connais l'histoire suivante

NS arrive au Paradis. Vu son importance, St Pierre le laisse libre de choisir et lui propose d'essayer.

Il commence par l'enfer, que des gens de la jet set, des super nanas, etc..

Puis il va au Paradis, que des tristes, des intellos, des socialos...

Il retourne vers St pierre et lui dit: je veux aller en enfer. St Pierre entrouve la porte, et il découvre des gens décharnés, des volcans, l'enfer quoi.

Il demande: mais ce n'est pas ce que j'ai vu hier.

St Pierre lui répond: ce que tu as vu hier, c'était avant que tu fasses ton choix...

Cette histoire est hors charte, mais gentille, j'espère ne pas être zappé par nos gentils organisateurs.

RV

23 mai 2008

Nan Tropicat...

Déjà, dire qu'il bosse, c'est exagéré pour un politique.
Ensuite, comme tout politique Ségolène comprise, il arrose les mécontents avec du blé qu'est pas à lui, mais à nous. Enfin DE nous...

24 mai 2008

j arrete là

promis :-) :-) :-) :-)

24 mai 2008

Appelle-moi matelot

mais c'est pas moi qui ai commencé, fallait pas parler de Ségo, la riposte était écrite d'avance.

RV

23 mai 2008

3ème mise en page....

pour le coup,je vais à l'essentiel..Non mais!

Que voilà un beau sujet.. - 23-05-2008 12:27 -

Espagne,Canaries. 1er en T..
Composition de la flotte par engin de pêche
Type d'engin Nombre de navires Tonnage (GT*) Puissance motrice (kW)
Engins dormants 10 729 --122 105-- 371 305
Engins traînants 1 514-- 226 828-- 428 118
Engins mobiles ----779-- 122 038-- 264 730
TOTAL ----------13 022-- 470 971-1 064 153

Royaume Uni..
Composition de la flotte par engin de pêche
Type d'engin Nombre de navires Tonnage (GT*) Puissance motrice (kW)
Engins dormants 4 491-- 32 816 --282 709
Engins traînants 2 346 --177 568-- 571 502
Engins mobiles -----3 --2 226-- 6 742
TOTAL ----------6 840- 212 610-- 860 953

France,y compris DOM..
Composition de la flotte par engin de pêche
Type d'engin Nombre de navires Tonnage (GT*) Puissance motrice (kW)
Engins dormants -5 225-- 37 299-- 481 287
Engins traînants 1 884-- 119 450-- 442 285
Engins mobiles ----477--- 51 193-- 136 918
TOTAL -----------7 586-- 207 942- 1 060 490

Italie. 4ème..
Composition de la flotte par engin de pêche
Type d'engin Nombre de navires/ Tonnage (GT*)/ Puissance motrice (kW)
Engins dormants 7 467-- 19 463-- 246 423
Engins traînants 4 096- 151 112- 740 651
Engins mobiles --2 293-- 26 889- 174 056
TOTAL ---------13 856-- 197 464--1 161 130

Portugal,Madère etc..5 éme en T..
Composition de la flotte par engin de pêche
Type d'engin Nombre de navires Tonnage (GT*) Puissance motrice (kW)
Engins dormants 8 092-- 48 655-- 252 399
Engins traînants -438-- 52 521-- 101 118
Engins mobiles ---136 --5 449 ----27 212
TOTAL ----------8 666 -106 625-- 380 729

Grèce..
Composition de la flotte par engin de pêche
Type d'engin Nombre de navires Tonnage (GT*) Puissance motrice (kW)
Engins dormants 16 507-- 38 076-- 330 617
Engins traînants --824---40 537-- 135 551
Engins mobiles ----326-- 12 042--- 53 771
TOTAL ----------17 657-- 90 655-- 519 939

Allemagne.
Composition de la flotte par engin de pêche
Type d'engin Nombre de navires Tonnage (GT*) Puissance motrice (kW)
Engins dormants 1 501-- 5 054-- 35 642
Engins traînants- 398- 64 288- 126 461
TOTAL---------- 1 899- 69 342- 162 103

Danemark..
Composition de la flotte par engin de pêche
Type d'engin Nombre de navires Tonnage (GT*) Puissance motrice (kW)
Engins dormants 2 404-- 15 992-- 98 136
Engins traînants -570-- 54 790- 168 132
Engins mobiles -----5--- 7 289-- 14 762
TOTAL ----------2 979-- 78 071- 281 030

Irlande..
Composition de la flotte par engin de pêche
Type d'engin Nombre de navires Tonnage (GT*) Puissance motrice (kW)
Engins dormants 1 244-- 14 850-- 66 565
Engins traînants- 676-- 52 884-- 132 522
Engins mobiles ----41--- 3 726-- 10 113
TOTAL ----------1 961-- 71 460-- 209 200

Allemagne.
Composition de la flotte par engin de pêche
Type d'engin Nombre de navires Tonnage (GT*) Puissance motrice (kW)
Engins dormants 1 501-- 5 054-- 35 642
Engins traînants -398- 64 288-- 126 461
TOTAL ----------1 899- 69 342 --162 103

Suède..
Composition de la flotte par engin de pêche
Type d'engin Nombre de navires Tonnage (GT*) Puissance motrice (kW)
Engins dormants 1 221-- 5 627-- 76 100
Engins traînants- 313--33 896-- 124 882
Engins mobiles ----27---3 973-- 14 693
TOTAL ----------1 561- 43 496-- 215 675

Pologne..
Composition de la flotte par engin de pêche
Type d'engin Nombre de navires Tonnage (GT*) Puissance motrice (kW)
Engins dormants 696-- 6 272-- 38 946
Engins traînants 175- 24 969- 60 457
TOTAL -----------871- 31 241- 99 403

Belgique.
Composition de la flotte par engin de pêche
Type d'engin Nombre de navires Tonnage (GT*) Puissance motrice (kW)
Engins dormants -6--- 262-- 1 890
Engins traînants 97- 19 316- 58 730
TOTAL ----------103- 19 578- 60 620

23 mai 2008

Si je comprend bien, la flotte française,

avec près de 2 fois moins de navire, dispose d'une puissance équivalente à celle développée par la flotte espagnole ?...

Donc nos navires de pêches sont 2 x trop puissants...

24 mai 2008

Ouais Hi..

..T'as bien vu-bien dit...
[color=blue]2 x trop puissants... [/color]

Non,pas trop,c'est clairement une pêche differente.Contrairement à ce que je pensais,ils [b]chalutent Moins que nous..[/b].Relevez "engins trainants"..

Record absolu dans la catégorie:The winner is ...Italia....Du coup on comprend leurs Kws.
Et les British,pas mal aussi,avec 25% de plus que nous.
Par contre,ils bouffent Moins de Kws...Comment qui font? :reflechi:

Du coup,les Ritals devraient gueuler aussi,non?

25 mai 2008

la différence....

est que les cochons nous (les agriculteurs, les paysans, les culs terreux ....) les nourrissons avec des végétaux (céréales, légumineuses, protéines végétales etc etc + complément minéral) alors que les poissons d'élevages sont nourris en majorité avec des .... poissons donc le problème de la ressource ne sera jamais réglé de cette manière :-(

:non: :non: :non:

27 mai 2008

et

hop

28 mai 2008

copié/collé

à "C dans l'air"

le représentant des pêcheurs du Guilvinec, rien que ça,

ça valait la peine d'entendre ce gars parler,

il refuse d'être des assistés mais ils veulent que l'état les aides en réduisant le prix du gasoil (pour mémoire en dessous du prix hors taxes qu'ils veulent le payer )

il dit que c'est un métier merveilleux qui ne connait pas le chômage :tesur:

il a eu du mal a répondre à la question concernant le salaire des membres d'équipages des bateaux de pêche, il a donné une fourchette de salaire de 1000 à 3000 € , soit une moyenne de 2000€ :lavache: ça va faire plaisir au smicar qui paye plein pot son plein de réservoir :-(

CQFD, c'est lui qui l'a dit, mais il ne va surement pas être ré élu aux prochaines élections :mdr: presque

copié/collé de l'autre fil off course, vu qu'on en parle partout je met ma réponse partout :heu:

28 mai 2008

et tu as bien raison

;-) ;-) ;-) ;-)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le dieu des nuages souffle ses petits !

Après la pluie...

  • 4.5 (128)

Le dieu des nuages souffle ses petits !

mars 2021