connaisez-vous Cout horaire barge 1400t fluvial

Bonjour à tous,

Pour le boulot je suis à la recherche d'un [B]coût de fonctionnement horaire pour une barge de 1400t.[/B]

On étudie la faisabilité financière d'un transport fluvial Vs routier pour l'évacuation de déblais de construction (terres-pierres)

Chargement : PARIS
Déchargement : Rouen

Durée : tout l'année
Typologie : gros chantier
Quantité : beaucoup (nombreuses rotations)

Le top du top serait un prix détaillé :

Coût salariaux+Coût du matériel (fct+amort)+Frais d'assurance+Marge = montant d'une rotation

Montant d'une rotation / nombre d'heures prévues (15h) = Coût horaire

Je sais que c'est pas le cœur de métier d'Heo, mais il y a tellement de diversité de profil qu'avec un peu de bol....

Merci à vous...

L'équipage
12 nov. 2018
12 nov. 2018

Salut, il y a déjà du barging entre Paris et rouen,. Contacte le port autonome de Paris il devrait pouvoir te donner les contacts des sociétés qui assurent la ligne.

12 nov. 2018

"Montant d'une rotation / nombre d'heures prévues (15h) = Coût horaire"

Paris-Rouen, une rotation de 15h ?
C'est une barge ou un jet-ski ?

12 nov. 201812 nov. 2018

Le problème c'est qu'il n'est pas possible de demander "directement" à un pro .... ;)
On cherche à vérifier les tarifs annoncés par les pros...

@yves.... j'ai ça sur le site de VNF et ça semble plausible

Ci-dessous votre feuille de route :
Votre itinéraire est de 185,09 km
Le temps de parcours est de 12 heures 17 minutes
Vous avez 4 écluses à parcourir
www.vnf.fr[...]in.html
??... :acheval:

Je suis le premier surpris aussi, en même temps un pousseur, ça semble envoyer du paté en plus ce sera à la descente alors...

12 nov. 2018

et le retour ?

12 nov. 2018

"en même temps un pousseur, ça semble envoyer du paté"

Un pousseur, c'est comme un remorqueur ou un tracteur.
Et ça dépend surtout de sa motorisation.

Mais l'association barge-pousseur n'est pas du tout fait pour la vitesse.

12 nov. 201812 nov. 2018

Paris-Rouen, ce ne sont pas 185km mais plutôt 230 ou 240 (d'Issy-les-Moulineaux à Rouen Port).

Une rotation, ce n'est pas un aller (ou un retour) mais un aller-retour et donc près de 500km.

Même si je reprends tes données, (185 et 12h de temps de parcours), ça représente une moyenne de 12 ou 13km/h.

Avalant, avec un bateau moderne, ça peut-être jouable, mais ce sera chaud, surtout chargé.
Et ce ne sera pas en période d'étiage.

4 écluses, c'est au moins 2 heures d'arrêt quand tout va bien, quand tu n'as pas à attendre que l'écluse soit prête : il te faudra un porte-bonheur à bord !

Montant, même à vide, pratiquement aucune chance sauf à avoir le bateau le plus puissant de la Seine.
Pour 1500 tonnes, il te faut du gros : 90m X 10m minimum.

Tu parles d'une barge.
Mais qui la pousse ?
Ou alors, c'est un automoteur, un convoi poussé, ... ?

A ce stade, rapproche-toi des organismes professionnels comme le Comité des Armateurs Fluviaux, le CNBA, Opca Transports et Services et surtout de VNF pour un sérieux débriefing au vu du niveau de tes connaissances dans ce type de transport qui me parait bien naïf.

C'est un peu comme si j'avais l'idée d'acheter un avion pour lancer une ligne charter parce que l'idée me plait bien ! :)

Il y a une concurrence féroce sur le bassin de la Seine entre gens du métier et si j'ai un conseil à te donner, avant de devenir armateur, commence par proposer tes frets de déblais à ceux déjà en place, qui ont le matériel adéquat, qui sont parfaitement rodés à ce métier et à ses aléas.
En plus, tu seras en position de force.

Bien que très présent, le risque sera aussi bien moindre.

(D'où te vient cette idée soudaine ?)

13 nov. 201813 nov. 2018

bonjour, svp ne dérapez pas trop la dessus...

Pour ce qui est de la vitesse et du gabarit, c'est à peu près ce que j'avais évalué également... Mais je ne souhaite pas précisément rentrer dans le détail. Peu importe le type précis ou l'age du capitaine... ICI ce qui m’intéresse c'est uniquement le cout horaire d'un 'équipement flottant capable d'évacuer 1400T... L'objectif est de déterminer le "Bon prix"
[quote] A ce stade, rapproche-toi des organismes professionnels comme le Comité des Armateurs Fluviaux, le CNBA, Opca Transports et Services et surtout de VNF pour un sérieux débriefing au vu du niveau de tes connaissances dans ce type de transport qui me parait bien naïf.[/quote]
Non, je répète : Le problème c'est qu'il n'est pas possible de demander "directement" à un pro, ce serait trop simple .... ;)
On cherche à évaluer une faisabilité...

[quote]Il y a une concurrence féroce sur le bassin de la Seine entre gens du métier [/quote]
C'est dans ce cas une bonne chose, mais sachant que le monde est petit, on peu aisément imaginer que [b]l'entente sur les prix[/b] est aussi "féroce"....
Non, je ne souhaite pas transporter de la terre en bateau, j'ai déjà pas le temps de sortir avec madame, alors promener de la terre ...

Bref, je vais devoir me résoudre à estimer à la mano toutes ces choses, en prenant effectivement en compte vos remarques...
Merci à vous

p.s le post est déjà TROP bien référencé par google, donc je n'en dirais pas plus mais si certains d'entre-vous souhaitent participer qu'ils n'hésitent pas... :goodbye:

13 nov. 2018

Fais comme je l'ai déja fait.

Contactes des collègues "concurrents" loin de ta zone probable d'installation, que ce soit à l'étranger ou sur une autre zone géographique mais avec le même tonnage.

Les tarifs main d'oeuvre horaire et mazout sont facilement prévisibles.

13 nov. 201813 nov. 2018

"ce qui m’intéresse c'est uniquement le cout horaire d'un 'équipement flottant capable d'évacuer 1400T... L'objectif est de déterminer le "Bon prix"

C'est un peu comme si tu voulais connaître le coût horaire d'un four à pain pour déterminer le prix de la baguette.
Eh bah, c'est pas comme ça que ça marche.

De même que l'amortissement d'un four à pain se calcule sur le nombre de baguettes qui seront vendues, le coût du transport se calcule sur le kilométrage à effectuer.
Aucun transporteur ne sera capable de te donner le coût horaire d'une barge.

Avant de modifier ton post précédent, j'ai cru comprendre qu'on t'avait déjà fait une ou des propositions.
A partir de là tu prends contact avec ses concurrents en proposant des tarifs revus à la baisse.

Tu verras bien à partir de quel tarif tu suscites l'émotion chez le transporteur.

"on peu aisément imaginer que l'entente sur les prix est aussi "féroce"

Non.
Pas de solidarité dans ce p'tit monde.

Chaque année il y a des contrats qui passent de bateau à bateau avec des tarifs forcément revus à la baisse.
Encore deux exemples très récents sur le bassin de la Seine.
Et il n'est jamais sûr que les piqueurs s'en sortent.
On le saura dans un an voire avant et j'en connais qui se rongent toujours les ongles d'avoir tenté le coup.

Sur la Seine, tu as quelques seigneurs avec des bateaux de 2 à 3000 tonnes et tu as les autres qui ne comptent ni leurs heures ni le coût horaire, que ce soit le leur ou celui du matériel.
Vaut mieux pas.

13 nov. 2018

[quote]C'est un peu comme si tu voulais connaître le coût horaire d'un four à pain pour déterminer le prix de la baguette.
Eh bah, c'est pas comme ça que ça marche. [/quote]

Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait.

13 nov. 2018

"Aucun transporteur ne sera capable de te donner le coût horaire d'une barge"
Ha bon ?
Ils font leurs prévisionnels avec une boule de cristal ?
:mdr:

Tous les transporteurs connaissent le cout horaire de leurs équipements, qu'ils soient livreurs locaux, routiers, avions, hélicos etc...
Cela fait partie des arguments de vente des équipements

Alors qu'en fluvial ils soient incapable de calculer cela ???
:oups: :lavache:

13 nov. 2018

Pour le transport routier, je n'en sais rien.
Pour l'aviation, la référence est en effet l'heure de vol.
Pour le transport fluvial, c'est la tonne/kilomètre.

Si maintenant notre ami a absolument envie de déduire le coût horaire, c'est très simple : qu'il prenne en compte les péages, les frais de pilote, le carburant, d'huile, de graisse, d'entretien, d'agrès, de réparations, de téléphone, de frais bancaires, d'assurances, de charges externes, patin-couffin .... et qu'il divise tout ça par le nombre d'heures.

Et qu'il fasse le calcul pour une entreprise qui a au moins 2 salariés (le capitaine et un matelot) et pour un artisan (qui est le capitaine et qui a sa femme pour matelot).

J'ai des tarifs sur le transport de céréales destinés à l'export et, selon les bateaux, pour un même tonnage, curieusement, tu n'as pas le même tarif.
Chaque bateau doit utiliser une quantité de graisse différente de celle du voisin. :)

Il a l'air sûr de son coup alors, je m'éclipse .... :))

13 nov. 201816 juin 2020

:pouce: :mdr: J'espère pour eux en tout cas.. toujours est-il que même pour ces choses, nous sommes capables de calculer le coût horaire :

et pourtant c'est pas simple...

13 nov. 2018

@Tdr;
tu nr choisis pas les plus petits modèles de matériels !
:mdr:

14 nov. 2018

bonjour
paris Rouen c'est du fluvial va voir ici c'est un site de pro fluvial, ils te diront .
www.vagus-vagrant.fr[...]dex.php

JF

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (4)

novembre 2021