Confiné à 500 m de son bateau, grrrr !

J'enrage depuis le début du confinement, j'ai tant de choses à bricoler à bord, vernis, peintures, rangement...Et j'habite à moins de 500 m du port, je vois mon bateau de mon salon et je ne peux pas y aller !
Certes, en prétextant la balade du chien je jette un oeil sur les aussieres et sur celles des voisins qui habitent loin, mais quelle frustration de ne pouvoir en faire plus, et dire que si le bateau était dans un jardin, il serait tout pimpant déjà aujourd'hui...
Croyez-vous qu'il soit possible de "déménager" à bord au port le temps du confinement en prévenant une autorité quelconque ? laquelle ?
Je ne veux pas truander, je m'efforce de ne croiser personne en sortant le chien, je ne monte pas à bord.
Bref, peut-on changer d'adresse de confinement en restant dans la même ville et même dans le même rayon de moins d'un kilomètre ?

L'équipage
09 avr. 2020
Cette discussion est en mode Débat. Les règles principales de participation :
  • Seules les réponses au sujet principal sont autorisées. Interdisant ainsi les échanges entre intervenant et favorisant les contributions.
  • Vous ne pouvez publier que 3 contributions (3 réponses au sujet principal).
  • Vous pouvez corriger et compléter vos réponse et contributions.
  • Un nouvel utilisateur ne peut participer au débat (Ceci afin d'éviter les Trolls).
L'objectif étant de favoriser l'argumentations de fond, la synthèse des idées et éviter les dérives. Bon débat a tous !
09 avr. 2020
2

je crains que toute demande à un officiel amène la réponse "non", "on ne bouge pas".
par souci d'exemplarité plus qu'autre chose, et aussi parce que l'officiel en question serait bien incapable de dire à partir de combien de mètres il devient interdit de "déménager".

objectivement, l'officiel étant incapable de savoir si au début du confinement le propriétaire était sur son bateau et donc obligé de se confiner là, il ne peut être renseigné que par un vigilant voisin qui dénoncerait...
(et quand on voit que la police est obligée de dire aux gens d'arrêter de dénoncer, on peut se dire que le phénomène est répandu.)

09 avr. 2020
1

Normalement tu n'es pas censé déménager en cours de confinement. il fallait choisir un lieu de confinement dès le départ et s'y tenir. ça c'est la loi. Après, il y a l'esprit de la loi. En déménageant de 500m tu ne cours, aucun risque et ne fait courir aucun risque à personne. Si tu le fais discrètement, il ne devrait rien t'arriver. Habitants des côtes ouest, nous avons vu arriver ce we de début de vacances scolaires, beaucoup de franciliens. Ce type de déménagement est plus discutable... Les magasins de bricolages sont ouverts. Les clients sont-ils tous des artisans ou des gens ayant besoin d'effectuer des travaux de première nécessité chez eux?...

09 avr. 2020
0

La dénonciation...ça rappelle des heures bien noires de l'Histoire de France...

09 avr. 202009 avr. 2020
-1

A titre d'exemple, ma fille (confinée chez nous) a prêté son petit studio à une copine infirmière stagiaire le temps de la crise. La copine a été contrôlée dans la rue, et le policier lui a dit qu'elle devait présenter une attestation de l'hébergeur en même temps que l'attestation d'employeur.
Donc si tu ne loges pas à l'adresse de ton domicile, il faut un justificatif.

09 avr. 2020
0

Pareil, je suis en Bretagne, j'ai vu arriver les voitures (beaucoup immatriculées en Corse) des franciliens jeudi soir et vendredi matin avant la mise en place des barrages...mes voisins parisiens (2B) m'ont dit avoir mis 3 heures à quitter Paris...
Je me tâte à embarquer, pour me calfeutrer à bord, j'ai les vivres dans les coffres pour un voyage qu'on avait prévu vers les Canaries, il y a la wifi pour bosser, faudrait peut-être que je demande aux gars de la capitainerie que je connais bien, ce qu'ils en pensent...

09 avr. 2020
3

Ah ! les "faux Corses"...méritent des coups de pied au c..

09 avr. 202009 avr. 2020
1

Ah...perso je rêve de "commandos" corses qui fassent le ménage : "tu as 24h pour changer tes plaques...t'as compris ?"
Dans ce style :

09 avr. 2020
1

@ Rigil
A ta place, je crois que j'irais... je partirais de chez moi de très bonne heure le matin, je ferais mes petit bricolages dans le bateau, et je rentrerais chez moi l'air de rien quelques heures plus tard, comme si je revenais de courses... 🙄

09 avr. 2020
2

Tu prends 2 papiers un pour y aller un pour revenir tu bricoles à l'intérieur.
Qui veut tu que ça dérange personne va venir te déloger. ...
Et puis pour ta conscience que tu sois chez toi où confiner dans ton bateau qu'elle différence.
Perso je serais à 500 m de mon bateau j'y serais tout les jours.
Mais je suis à 350 kms. ..
Plus difficile !

09 avr. 2020
0

Idem a 1 km de mon bateau , j'ai commencé a bossé dessus pour les beaux jours !!
Confinement oblige pas de sortie ! bon sur la Rochelle le virus n'a pas l'air d’être là mais on va pas prendre de risques si on veut naviguer cet été .Pas de sortie pour soi et surtout pour les autres !

09 avr. 2020
1

maintenant qu’on a l’autorisation numerique,suffit de remplir a adresse:
-sur mon bateau « nom du bateau » au mouillage / port.

09 avr. 2020
0

@ rigil:
ça c’est un truc fantastique les plaques d’immat 2A ou 2B.

-si t’es en corse: c’est normale
-si t’es sur le continent: ca veut dire tu as interet a me craindre je suis corse..
-si tu es 75 en corse:la duree de vie de ta voiture / de ta villa / de ta famille se voit énormément raccourcie
- si tu es 75 a paris: bon,bin tant pis pour toi

a voir la quantité d’immat corses dans l’hexagone,il ne doit pas rester grand monde endémique a l’île de beauté en circulation 😂😂

09 avr. 2020
1

C'est sûr que ton déplacement sur 500 mètres n'est pas problématique.
Ce qui pose problème par contre, c'est qu'à partir du moment où toi, tu peux le faire, pourquoi pas le voisin, pourquoi pas l'autre, puis encore l'autre etc.
C'est pour ça que le respect des conditions de circulation doit être respecté le plus possible car sinon, on risque d'avoir des contraintes encore plus strictes.
Par contre, en effet, tu ne risques rien à poser la question aux autorités locales, on ne sait jamais.

09 avr. 2020
-1

C'est exactement ce qui me gêne.
Le respect des règles que je ne veux pas enfreindre...

09 avr. 202009 avr. 2020
1

entres cotes,
tu viens de definir la possibilité de sortir une heure pour te degourdir les jambes,applicable a a 65 millions de francais..donc oui,tu as raison pourquoi pas le voisin,l’autre ...etc
tu te deplaces pour te degourdir les jambes en faisant 500 m a pieds,
tu fais un stop de 4 h dans ton bateau tout seul,tu fais ton bricolage,et tu ressorts te degourdir les jambes 500 m pour rentrer a la case..

maintenant si tu te sent moins dangereux avec ton autoristion pour aller au carrouf du coin a te croiser a 40 cm dans les allees,tripoter les boites et legumes : mais en respectant les consignes gouvernementales a la lettre...alors oui rigil ne vas pas a ton bateau tu es un irresponsable.

moi,je choisis la solution « bon sens »
je desobeis ,je ne dit rien,je ne demande rien,je croise personne ,je remplie mon attestation et je vais m’occuper de mon bateau.

09 avr. 2020
0

ou alors sortir à 6h45 en tenue de jogging et rentrer à 17h15 ...
chacun sur son bateau et le virus sera bien gardé (à distance)

09 avr. 2020
0

500m, ca peut faire ta ballade quotidienne. Une fois dessus, tu es chez toi.
Perso, je n'hésiterai pas.

09 avr. 2020
3

le site n'est pas là pour donner les conseils pour contourner la loi (responsabilité légale).
fil fermé.

Chez nous c'est l'été ,décapage de coque

Bricolages d'hiver

  • 4.5 (177)

Chez nous c'est l'été ,décapage de coque

février 2020