condensation:

nous possedons depuis peu ( merci François) un Dufour 35. Notre probleme est qu a l interieur il y a une condensation epouvantable dans la cabine avant et un peu dans le reste du bateau. .Pourtant les manches a air sont ouvertes. Je me demande ce qui va se passer cet hiver avec le chauffage surtout si nous optons pour un chauffage electrique .
Qui a deja eu se probleme? toute la nuit des goutes d eau sur la tete ça va bien un moment mais ça devient vite desagreable.:alavotre:

L'équipage
01 nov. 2006
01 nov. 2006

bonjour Gonzague

c'est le supplice de tantal !! ou alors tu degage trop de calories !!!!!! bref y a t-il un espace libre entre ton vegrage et la coque ? car sur le mien il y a 2 cm d'espace et je peux te dire qu'a n'importe qu'elle periode de l'annee , il reste bien sec , meme quand je reviens a bord apres mon mois d'absence . a+ yann

01 nov. 2006

Les manches à air

sont-elles dans le bon sens ? Voici un c/c de ce que j'ai déjà écris sur le sujet :

"Pour en revenir aux indispensables manches à air, il ne suffit pas d'en posséder, mais de savoir les utiliser : on peut observer que la plupart des gens orientent les manches à air face au vent, ce qui ne permet de faire circuler de l'air... que par fort vent.

Petit rappel : l'air chaud tend à monter, les manches à air sont généralement installées sur les points hauts, et le bateau nez au vent, la descente est une zone de dépression.

Avec peu de vent, (quatre vingt dix pour cent du temps) l'air chaud tend à sortir du bateau par les points hauts, et le peu de vent l'empêche de sortir ! Bateau chaud et humide garanti !

Si les manches à air tournent le dos au vent, qu'il soit nul, faible, ou fort, l'air chaud pourra s'évacuer, l'air frais arrivant par la descente. On n'a certes plus la sensation de courant d'air (possible uniquement par fort vent), mais le bateau restera frais et sec, même fermé plusieurs mois. Voilà enfin l'explication des aérateurs dans les panneaux des descentes... surtout s'il existe des manches à air." ;-)

[color=blue]_/)[/color]

01 nov. 2006

moi les manches

moi les manches à air, j'en met une vers l'avant et l'autre vers l'arrière.

ça me donne une impression de ventiler quelque soit le sens du vent.

je me fait des idées ou cela a-t-il été constaté aussi par d'autres matelots ?

jacques il demande

01 nov. 2006

les fonds

pour l'avoir cherché dans mes débuts (qui continuent encore)il y a des fois des zones où l'eau des fonds ne se dirige pas vers le puisard, et tout zone d'eau à l'air libre provoque de la condensation dans un bateau,
à vérifier donc...

01 nov. 2006

condensation

il y a un truc à vérifier à l'endroit ou ca goutte,
il-y-a-t-il du métal non isolé qui conduit la condensation??
???
bonne recherche

01 nov. 2006

Il manque des précisions pour formuler une idée

Quelques remarques
La saison est propice à la condensation, il y a beaucoup d'humidité dans l'air (Selon le calendrier républicain on est en Brumaire).

A priori le bateau est habité et subit une condensation générale : donc manque d'aération.
Principalement dans la cabine avant : Donc vérifier si les extractions d'air – obligatoirement hautes - fonctionnent. Peut être que l'ancien propriétaire a fait une modification malheureuse.

Attention à tout ce qui peut introduire de la vapeur d'eau dans le bateau, cuisine à l'eau bouillante, tisane du soir etc.

Attention aussi une hygrométrie forte provoque une sensation de froid par conduction thermique accrue de l'air. On a donc naturellement tendance à se calfeutrer et à surchauffer ce qui ne fait que déplacer le problème. Une bonne aération est préférable.

Je ne crois pas à l'eau résiduelle des fonds, car l'atmosphère, selon ta description, semble proche de la saturation et dans ces conditions il n'y a pas évaporation. L'essentiel provient de la respiration humaine la nuit.

J'appelle l'attention sur les matériaux adsorbants qui peuvent retenir de grandes quantités d'eau sous forme vapeur, coussins, matelas, vêtements, et aussi à la présence de sels. Un spi non rincé et (à mon sens) c'est une réserve d'eau et d'humidité.

On a la chance d'avoir un coup de froid qui apporte de l'air sec en provenance du nord. A ta place j'essayerais d'en profiter pour tout sortir et bien ventiler. (Au moins une heure dehors avec ou sans soleil)

Pour le reste l'essentiel à été dit, ventilation, point haut, absence de points froids.

01 nov. 2006

tout ça c est bien joli

mais il n y a à pas de voiles humides, ni de cuisine,et le bateau est ouvert toute la journée et en ce moment c est plein soleil. j espere ne pas etre obligé d arreter de respirer......! En fait qui a dufour 35?

01 nov. 2006

un quoi ????

on parle bateau ici, voyons ;-)

plaisanterie mise à part, françois ne m'a jamais parlé de ce problème mais toutefois j'ai rencontré le même ennui sur mon first, le matin le vaigrage des cabines était dégoulinant de flotte et malgré une aération quasi permanente je n'ai jamais réusi à éliminer cet ennui, tout au plus le réduire en mettant des bacs de récupération d'humidité mais là je suis pas certain de l'efficacité !

un copain sur son dufour 29 (même époque) avait installé un aérateur dans la baille à mouillage qui donnant dans la cab av permettait un effet courant d'air permanent (bien penser à le fermer en nav !)

01 nov. 2006

"Surtout si nous optons pour un chauffage électrique"...

... Le mode de chaffage n'a rien à voir sauf si tu évacues (pour un chauffage à énergie fossile) les gaz brulés et la vapeur d'eau (résultant de la combustion) à l'intérieur... mais là tu auras d'autres soucis, ou plutôt tu n'en auras plus !!!

C'est comme certains qui prétendent que le chauffage à air déshuidifie d'avantage que le chauffage à eau (aérothermes ou radiateur)...
Un chauffage à air prélève de l'air à l'extérieur le chauffe et l'injecte dans le bateau... Certes on renouvelle l'air, on déshumidifie car on chauffe mais pas plus qu'avec un autre chauffage de puissance équivalente !!!

J'ai un chauffage à eau qui alimente 4 aérothemes de 2000W chaque (1 dans le carré et un dans chaque cabine, celui des cabines et commun aux cabinets de toilette), et les jours de pluie ou de brouillard au relève 45% à 55% pour une température comprise entre 20°C et 22°C.

Ventiler (ajouter même des aération s'il le faut, ne pas oublier les placards) en point haut, chauffer en point bas (cela semble évident mais pas tant que cela lorsque l'on regarde certaines installations) et surtout maintenir la température constante.

Le top est même d'effectuer une reprise de l'air humide dans les hauts avant qu'il passe dans l'aérotherme...

Avant d'installer le chauffage nous avions un chauffage électrique de 2000W pour tout le bateau et pas plus de problèmes que cela... sauf au mouillage !

Bon vent.

01 nov. 2006

Le soleil n'a rien à voir avec l'humidité!

Un air chaud est presque toujours plus humide qu'un air froid (sauf désert.)

La journée est souvent plus humide (en teneur d'eau) que la nuit.

J'ai trouvé un site bien fait qui explique le problème. (Recherche par "courbe de point de rosée")

irc.nrc-cnrc.gc.ca[...]_f.html

01 nov. 2006

Merci

Pour toutes vos reponses mais ce soir je rentre dormir a la maison bien au sec. je ne sais pas ce que je vais faire avec ce probleme mais je vais trouver la solution . Oui je sais .....le revendre pour acheter un bon acier. Si ça interesse kinkin.....:alavotre:

02 nov. 2006

...

(il se passe des choses bizares dans ce bateau...)moi, avec mon acier pas de probleme...
... procéde a des essais d'orientation des systèmes d'aération sur le pont(c'est facile avec un fumeur de pipe:-)une entrée, une sortie...
bref il faut une bonne pipe...
françois

02 nov. 2006

...

un veline II &gt&gt&gt bateau qui n'a pas de condensation... rien de rien pas une goutte ! le top ! :-)

03 nov. 2006

ppffuuuu tu sais

combien ça coute un Veline 2?..... c est hors de prix ces bateaux la . Tiens demande a françois combien il a payé ce magnifique vaisseau......C est pas a la portée de toutes les bouses ça Mossieur

03 nov. 2006

Ben !!

;-)Merde alors !! ! gipsie a vu une occase a 16 000 roros !! ;-) :-D

04 nov. 2006

D'abord ,

je ne suis pas content de m etre debarasser de " ma boite de conserve" . Ce qui est le plus agréable c est d avoir fait deux heureux . Je ne nie pas que j ai fais une bonne affaire mais question bateau , je n en suis pas sur.Non mais.!!!

02 nov. 2006

Heu , c est quoi comme bateau ?

;-)Un veuline 2 ? ;-) :-D

02 nov. 2006

Alors là !!!

:-) mdr :-D :-D! gonzague devrait acheter ce genre de bateau !! ;-) Mais je suppose , que c est hors de prix !! ;-) :-D

03 nov. 2006

pas à la portée

de toutes les bouses ..... ouarfff mort de rire !!!

d'abord t'es vachement content de t'être débarrassé de ta boite de conserve ;-)pis des fois tu devrais te relire !

02 nov. 2006

et en plus il l'a fait !

cf les petites annonces...
"échange"

:lavache:

PS: euh, un bateau moteur en bois, ça t'intéresse pas ?

03 nov. 2006

Tu vends un bateau !!

Avec moteur en bois ? bon , d accord il risque pas de rouiller, mais de prendre l eau !!Sur ! ;-) :-D

02 nov. 2006

c est pas idiot ça François .

Merdouille j ai perdu ma pipe ..... a qui je vais demander une bonne pipe maintenant ?......J ai bien une idée mais je suis sure que ça ne va pas marcher .........rire

02 nov. 2006

Condensation sous les matelas

Un truc pour éviter la condensation sous les matelas :
Acheter du paillason en fibre de coco, l'ajuster et le placer sous le matelas. Petit prix et ça marche; Inconvenient de temps en temps il faut éliminer les fibres qui se détachent quand on soulève le matelas

02 nov. 2006

Tu vie dans quel pays

sous les tropiques ?
yves

02 nov. 2006

re-moi les manches !!

moi les manches - 01-11-2006 12:19 -


moi les manches à air, j'en met une vers l'avant et l'autre vers l'arrière.

ça me donne une impression de ventiler quelque soit le sens du vent.

je me fait des idées ou cela a-t-il été constaté aussi par d'autres matelots ?

jacques il demande


jacques il re-demande !!

02 nov. 2006

ou une de chaque côté ?

Ca marche bien pour les vestes, en tout cas...
Et avec du gore-tex, pas de condensation !
:mdr:

02 nov. 2006

Réponse/exemple

Un Centurion 36' basé aux Antilles, équipé d'origine de quatre manches à air.

Ce bateau est au corps mort désarmé, le proprio vient passer quinze jours de vacances trois à quatre fois par an.

Avec deux manches à air orientées au vent et les autres sous le vent il se plaignait d'avoir le bateau humide au point d'être obligé de mettre tous les coussins sur la tranche pour éviter la moisissure.

Depuis qu'il laisse les quatre manches à air en dépression le bateau est sec et les coussins peuvent rester à leur place.

Sur Tilikum, il y a six manches à air, toutes en dépression...

[color=blue]_/)[/color]

02 nov. 2006

Encore que fred !!

Avait déja donné la réponse hier !! :-) imperturbable et sympa ;-) Merci fred !

02 nov. 2006

merci, tilikum !

comme quoi on peut se faire des idées parfois !

alors c'est sympa d'échanger nos vécus !

jacques content, on lui a dit !:pouce:

03 nov. 2006

la seule difficulté

Lorsque le bateau est au sec, à terre : orientation en fonction des vents dominants de la période pour maintenir au mieux l'extraction au point haut.

04 nov. 2006

est-ce qu'il n'existe pas...

est-ce qu'il n'existe pas des aspirateurs comme on en voit sur le toit des fourgons...?
avec le vent ça tourne et cela crée une dépression dans la cabine.

je dis une connerie ?

jacques

05 nov. 2006

ça doit bien exister car il suffit de piquer un fourgon équipé

pour avoir l'objet

le pb est que si ça marche, c'est quand il y a du vent........et quand il y a du vent, une manche à air marche aussi bien et sans piece en mouvement

amicalement

05 nov. 2006

donc, je disais une connerie !

ta position se defend, jp..
euh, je crois même que tu as raison !

:jelaferme:

mais si tu veux piquer un fourgon équipé, y en a plein, des bleus avec du grillage aux fenêtres !

jacques

05 nov. 200616 juin 2020

Achèterais (à petit prix) bateau (défectueux) qui condense

Samedi 11 Novembre 9H : Gelée blanche, le soleil perce derrière les arbres.
Humidité ambiante proche de 90% . 3° au thermomètre
Point de rosée légèrement au-dessus de zéro : teneur en eau 4,5 g /m3
Cela commence à fondre.

Au cours de la journée, alors que le soleil réchauffe l'atmosphère, on constate que l'hygrométrie baisse : 65% et 70% sur la période 11h 17h . (Courbe Magenta)

Le point de rosée augmente toute la journée.(courbe rouge) : Logique, plus l'air est sec, plus il y a de la place pour les molécules d'eau. Sur cette période, l'eau du sol s'évapore et se mélange à l'air. Cette évaporation provoque une légère remontée de la teneur en eau de l'air qui atteint 6g/m3 en fin de journée. (Courbe verte)

18H : coucher du soleil. La température (Courbe bleue) baisse depuis 15h.
A 19h l'hygrométrie atteint 85%. Cette forte humidité ne laisse plus beaucoup de place pour l'eau dans l'air.
On constate un début de condensation qui se traduit par une cassure de la pente de l'hygrométrie et également une baisse du point de rosée. Sur la période, 19h-21h les deux courbes (bleue et rouge) sont parallèle. Au fur et à mesure que la température baisse, il y a condensation et formation d'eau sur toutes les surfaces.

Le lendemain 9H, de la rosée partout 100% hygrométrie Température et point de rosée confondus : 3,5°c . On note que sur 24 heures la teneur en eau de l'air a peu évoluée : de 4,5 à 6 g/m3

Le bateau dans tout cela:

S'il est déjà humide, la bonne période pour tout ouvrir et aérer c'est 11h 18h pas plus.

La température de l'air apportera un peu de chaleur pour permettre la transformation eau-vapeur. (1°c /m3 d'air équivaut à l'énergie nécessaire pour évaporer ½ g d'eau.)
L'air possède une hygrométrie moindre et sera apte à se charger d'humidité.
Mais attention l'air contient une quantité d'eau : 6g/m3 : point de rosée de 3°c.

Dès 85% d'humidité la condensation commence : Donc si dans la nuit la température descend en deçà de 5°c il y aura condensation.

Pour un bateau fermé : Son volume d'air enfermé va se dilater. Pour un 35 pieds volume intérieur supposé 30m3 et une variation de température de10° cela correspond à 1m3 d'expansion volumétrique (loi de Mariotte calculée pour 10° autour de 300°K).

Donc 1m3 d'air qui sort, poussé par la dilatation (le jour) et 1m3 qui rentre, aspiré par la contraction (la nuit). On a donc tout intérêt a offrir un passage situé en partie haute qui permettra l'évacuation de l'air le plus humide.

Attention l'air aspiré contiendra au moins 6g d'eau par m3, et si la température baisse à 0°c (teneur en eau 4g/m3 à 0°c) on aura condensation de 6-4=2g/m3. Soit 2g*30m3=60g : entre 600 et 1000 gouttes qui se retrouvent au plafond sauf....

  • si l'on dispose d'un assèchement chimique
  • d'une petite source d'énergie qui maintient la température au dessus du point de rosée environ 5°C
  • de matériaux tampon qui « cachent » l'humidité par une adsorption.

Octobre à décembre sont des périodes difficiles à franchir.

05 nov. 2006

tu pourrais

en faire une petite feuille exil pour gonzague
combinée avec les prévisions météo sur six mois,et donnant les horaires d'ouverture et de fermeture de ses capots...

05 nov. 2006

dis donc gilus

tu aurais pas dans l'idée de t'offrir un duf 35 pour pas cher ????

05 nov. 2006

Surtout pas!

Un bateau c'est fait pour avoir de l'eau autour, pas dedans!

Donc plus ça condence, plus il sera obligé de baisser ses prix!

05 nov. 2006

Gilus bleu ;

Si tu attends que je baisse le prix ......; t es pas rendu.Maintenant je dort avec mon çiré et impeccable plus d eau sur la tete. C est vraiment bien ces capuches .Et alors au niveau de L'exit....hummm.

05 nov. 2006

sans rire (encore que ...)

c'est vachement bien un bateau pareil pour partir, pas besoin d'emporter beaucoup d'eau douce, il en fabrique lui même :-D :-D :-D

05 nov. 2006

pas con !!

;-) l osmoseur intégré !! ;-) Flute , cela lui redonne de la valeur !! un 35 pieds , c est le pied quand tu n as qu un trente pieds !! :-(

05 nov. 2006

Souvenir...

Lu dans la rubrique "trucs et astuces" d'une revue nautique, et ce n'était pas une édition d'avril, un "truc" pour fermer automatiquement les capots en cas de pluie : il était suggéré d'empiler des sucres en morceau pour tenir le capot ouvert ! :tesur:

J'imagine le sirop sur les coussins ! :lavache: :mdr:

[color=blue]_/)[/color]

05 nov. 2006

Il suffit...

...de dormir la bouche ouverte!

05 nov. 2006

Hé les gars , vous savez ce que je crois ?

C est que vous etes jaloux et pi cé tou.!:alavotre:

05 nov. 2006

...

pour Noël, Gonzague a fait sa liste :
- 3 éponges végétales
- Seau (10 litres)
- écope
- bouée couronne + engins flottants
(matéririel obligatoire pour dufour 35) :-)

05 nov. 2006

et remplacer les bultex

par des matelas pneumatiques
double aventage: en cas de voie d'eau douce,imposibles à aveugler, ils deviennent engins flottants ex 5° catégorie...

06 nov. 2006

STP et EOS

je prefere ne pas répondre a vos reflexions minables. Je vois en vous deux gros jaloux du confort inesperé de cet exellent bateau . Qui peu se vanter d avoir un systeme de refroidissement par goute d eau dans sa cabine ?....heiN.!!!!
ah la ça calme .
Je ne vous salut pas messieurs.
A la tienne françois

06 nov. 2006

l'étoile,

c'est moi !
j'aime bien la bonne humeur et l'humour de Gonzague
pas toujours de mise sur notre site préféré

humeur/humour ! à vos plumes (claviers)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Piégeage des gouttes

Après la pluie...

  • 4.5 (186)

Piégeage des gouttes

mars 2021