Conchyliculteurs/mytiliculteurs VS Plaisancier ?

Je ne sais pas pourquoi mais les ostréiculteurs ont l'air de nous tenir responsable de la mortalité des coquillages ( voir dernière vidéo après la chanson)

www.sudouest.fr[...]628.php

L'équipage
05 août 2014
05 août 2014

Ils se plaignent que l'état ne fasse rien pour tenter de résoudre les problèmes de mortalité et que si ça continue ils vont "faire plaisancier parce que quand la plaisance empêche tout le monde de travailler elle obtient ce qu'elle veut".
Des propos sans intérêt qui ne donnent pas mal à la tête.

05 août 2014

il faut bien qu'ils trouvent des responsables à la mortalité de leur production. A leur place je me poserai des questions car comment se fait-il que les mêmes bestioles sauvages se reproduisent à tour de bras avec si peu de mortalité ?
Ne serait-ce pas la surpopulation dans leurs parcs qui serait à l'origine des maladies ? Mais là ils sont responsables donc ça n'est pas possible, il faut trouver un autre coupable et probablement le faire payer, l'argent guérit tout c'est bien connu.
L'état va certainement réagir ! Quand il est question de voler du fric aux autres il est toujours preneur.

05 août 201416 juin 2020

Bonsoir, pour les huîtres je ne sais pas mais pour les moules je confirme quelles ont adorées mon voilier la saison dernière photo pour preuve. Et moi je ne recherche pas le responsable :alavotre: :alavotre:
Jacques

05 août 2014

Il semble qu'ils aient en vue de perturber le grand pavois en septembre , voir bloquer le port de la Rochelle , devenons nous un moyen de pression pour qu'ils se fâchent entendre ?

05 août 2014

Ça ressemble plus à de l'émotion qu'à de la réflexion. J'aimerais trouver un dossier sérieux sur le sujet.

05 août 201405 août 2014

Chez le cousin d'en face ils arrivent à faire reculer l'état grec ' on pourrait leur demander un coup de main pour les ostréiculteurs. Le recul d'État est une expertise à ne pas négliger.

06 août 201406 août 2014

De ce qu'il se disait sur les pontons il y a quelques jours, ça serait un amalgame de plusieurs mécontentements:
- Ils attribueraient la mortalité anormale des coquillages au rejet, durant les travaux de l'extension, de boues polluées dans les Pertuis.
- Ils reprocheraient à l'APLR, et donc aux plaisanciers dans leur ensemble, d'avoir pris parti contre le projet des Filières de la Malconche.

06 août 2014

il y a comme dans toutes les professions des gens qui aimeraient bien avoir de l'argent de l'état sans rien faire surtout .

06 août 2014

et pourquoi ne pas instaurer une taxe applicable a tous les possesseurs de bateau de plaisance destinée a aider cette profession ?

06 août 2014

---Une nouvelle taxe ? -Encore ? -L'état va certainement être d'accord !!! Il adore -Mais pour aider ces braves gars qui s'emparent du bord de mer et entravent la navigation c'est moins sûr pour notre part.
-mais partant du principe que plus c'est c.n plus c'est bon... Ca doit pouvoir le faire

06 août 2014

A y être, une taxe nationale, reversée aux plaisanciers qui naviguent et soutiennent ainsi l'activité économique des intervenants de la filière du Nautisme ! :reflechi: :mdr:

06 août 2014

ouai!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! génial ;-) a soumettre a Bercy

mais il faudrait la moduler suivant le nombre d'heures de sortie du bateau

06 août 2014

Faites attention , vous pourriez donner des idées à certains avec cette taxe :mdr:

Pour le reste des coquillages je ne sais pas mais pour les huitres , ceux qui élèvent des variétés anciennes semblent avoir moins de mortalité qu'avec les variétés hybrides .

06 août 201406 août 2014

Moi je propose pour soutenir leurs productions de ne plus manger les huitres des deux idiots qui se sont exprimer dans ce reportage ! (j’ose espérer qu’ils ne représentent pas l’ensemble des ostréiculteurs sinon ils sont mal barré avec des leaders aussi c.. que leurs huitres)
Oui moins on en mange plus y d’huitres !!! C’est aussi con que de vouloir faire comme métier plaisancier.
Beaucoup sont passé sur des modèles de productivisme industriel (achat de naissain diploïdes et triploïdes à des groupes.)Trois quatre écloserie pour plusieurs centaines d’ostréiculteurs.
La standardisation dans l’élevage a toujours donné des résultats sanitaires catastrophiques.
La nature à besoins de diversité pour se protéger et évoluer.
On à la même problématique qu’avec les cochons, Landrace, le Large White pour tout le monde.
Le client est un con qui paye et quand il ne veut plus payer je ferais payer l’Etat !
Le problème c’est qu’on est plus dans les années 70 ! L’Etat providence c’est fini ! Les sous de l’état c’est mes impôts !!! Et ça les français aujourd’hui le savent !

06 août 2014

Eternelle rengaine : quand tout va bien on accuse l'état d'empêcher que ça aille mieux et quand ça va mal on se demande pourquoi l'état n'intervient pas pour que ça aille moins mal : maman bobo.
Il n'y a pas un domaine qui échappe à cette règle. Même dans la plaisance il suffit de lire certains fils ici.
En attendant les pouvoirs publics ont lâché 4,5 millions d'euros récemment pour la prise en charge des intérêts et les échéances des prêts professionnels.
Depuis 2012 les enquêtes sur la mortalité n'ont rien donné. On sait juste qu'il s'agit d'une bactérie mais on ne sait pas pourquoi maintenant elle tue des huîtres marchandes alors qu'elle a toujours été présente dans les eaux françaises. Ils ne savent pas non plus pourquoi le taux de mortalité varie d'un parc à un autre alors qu'ils ne sont distants que de quelques kilomètres.
Y a même des coins où le taux baisse alors que dans d'autres il augmente.
Bon je dis ça, je dis rien.
Mais ça m'inquiète beaucoup et c'est pour ça que ça m'intéresse : j'adore les huîtres et mon chien Byzance aussi. Il hurle à la mort quand il n'a pas son huître au petit déjeuner.

08 août 2014

j'adore aussi les huîtres et je me réjouis d'en voir de plus en plus sur les rochers. -de plus elles sont meilleures que les huîtres cultivées.

06 août 2014

"j'adore les huîtres et mon chien Byzance aussi. Il hurle à la mort quand il n'a pas son huître au petit déjeuner. "

S'attaque t-il à la coquille comme en d'autres circonstances ce type d'animal s'attaque à l'os?

06 août 2014

Non. Elle doit être ouverte proprement.
Ce n'est pas un charognard, mon Byzance.
D'ailleurs quand je lui donne du jambon (le jeudi), j'enlève la couenne.

06 août 2014

Dommage pour Byzance. Comme dirait le Baron: Tout est bon dans le cochon.

06 août 2014

Maaazette........

Et la Baronne s'occupe aussi bien du baron??????

:heu:

06 août 2014

Des infos sur le projet par l'association opposé aux filières ! (on a du mal à ne pas adhérer a leurs réflexions)

aplimap.blogspot.fr[...]es.html

06 août 2014

Madame la Baronne n'est pas dame à se laissé baronner. :oups:

06 août 2014

Merci pour l'info. Je comprends l'opposition à ces projets. En Juin je me suis fait piéger dans un champ de mines de bouées devant Lesconil qui n'était pas installé l'année dernière (du genre de celui qui est montré dans l'article). La petite mer de Gavres devrait être "ensemencée" de coquillages et son usage d'exploitation intensive réservée aux professionnels. L’opposition locale est très forte et c'est très bien ainsi.
Les professionnels s'apprêtent à reproduire sur nos rivages les nuisances de l'agriculture intensive à base de nitrates dont nous payons déjà le prix sous forme d'algues vertes.

06 août 2014

je suis contre évidemment ,mais il faut savoir que ces gens ne vivent souvent plus de subventions et d'indemnisation,et que l'Ifremer (qui est a l'origine du chalutage profond qui détruit tout) n'a pas intérêt a ce que les petits éleveurs continuent leurs exploitations ,exactement comme cela s'est passé pour le bétail! en Bretagne depuis 50 ans on a saturé le sol de lisiers,de purain etc..les algues prolifèrent et pour longtemps!dans les pays nordiques les élevages intensifs de saumons aux mêmes endroits ont saturés les fonds d'antibiotiques et autres substances de croissance que tous nous ingérons aussi !en plus le reste de l'aliment non consommé est allé pourrir les fonds ou se sont développées de nouvelles bactéries ! des ingénieurs nutritionnistes le savent mais le problème c'est qu'en France nos dirigeants gèrent et gouvernent non pas pour le pays mais pour étre réélus ! ce n'est pas la même chose! alors les plaisanciers n'ont pas beaucoup de voix même en y ajoutant les emplois induits directs ou pas par rapport a ces gens et professionnels de la pêche ( pêcheurs pros ramènent moins de poissons que la production aquacole tout spécimen compris)

06 août 201406 août 2014

(les pêcheurs pros ramènent moins de poissons que la production aquacole tout spécimen compris)

Oh là ..... doucement, doucement.
Il ne faut pas succomber à la rumeur ou à la force de son imagination.

Faut savoir de quoi on parle.
Prenons 2010 (j'ai les chiffres 2013 dans un autre sac à main)

Captures : 450 000 tonnes / Aquaculture : 225 000
Certes captures en baisse depuis et aquaculture stable.

Mais si on parle de valeur commerciale
Pêche : 2 M d'euros (toujours 2010) / aquaculture : 870 k euros.

Taux de croissance annuel moyen sur 30 ans pour les captures : -1,5%
Taux de croissance moyen annuel sur 25 ans pour l'aquaculture : -0 % Et oui, en 1985 on produisait déjà 227 000 tonnes.

06 août 201406 août 2014

Un petit complément qui a son intérêt : la production aquacole, si elle est quasi stable en tonnage il n'en va pas de même pour sa valeur commerciale qui a presque doublé depuis 2000.

06 août 2014

Avant l'implantation des premières filières au large de Chatelaillon j'avais pris le temps de lire le dossier disponible aux Affaires Maritimes. Le risque de pollutions néfastes pour les cultures d'huîtres existantes sur la côte y était déjà évoqué.

06 août 2014

Mme la Baronne dans vos chiffres qui sont des chiffres globaux il faut enlever environ 60 % du poids de poissons ramenés par les bateaux pros qui vont faire soit de la farine, pour justement nourrir les élevages,soit faire de l'engrais ...c'est pour cela que les pêcheurs de BARS plaisanciers (bateaux ou du bord ) ont décidés avec leurs associations de limiter la taille qui était de 36 cm a 42 pour justement étre sur que ce poisson aura frayé au moins une fois . car tout le monde sait que les pros viennent chaluter sur les frayères et arrivés au port vu le surnombre par rapport a la demande plus des 2/3 est payé au prix de retrait . j' attend des autorités qu'elles fassent de même pour nous quand nous vidons nos poubelles !

06 août 2014

Vous chipotez Danrun, vous chipotez.
Vous dites 60% pour faire tomber le poids des captures sous celui de l'aquaculture et, ainsi, me ridiculiser en public.
Vous auriez écrit 50% les 2 chiffres étaient à égalité pile-poil.
J'y aurais vu une certaine élégance de votre part.

06 août 2014

Faire des blocages c'est faisable, trouver les causes et s'attaquer aux lobby agricole peut être moins.
www.eauxglacees.com[...]-pollue

07 août 2014

Madame la baronne, j'ai mis un costume/cravate pour vous répondre , je ne chipote pas le tirlipompon, mais seulement lorsque je soupe sonne que des commentaires viennent de wikipipi je me fais un devoir de rectifier surtout ici ancré a l'ile de La Réunion.cordialement

07 août 2014

Wikimachin pas sur mes étagères.
Regardez plutôt du côté de l'ADRHMF et croiser avec ceux de la FAO.
Ca doit vous causer tout ça si j'ai bien capté.

Sur ce j'vous laisse pour d'autres horizons.
Mes excuses pour le dérangement.

07 août 2014

Ils n'ont pas à se plaindre , elles sont toujours vertes leurs huitres , non ?
voir ici !
www.ladepechedubassin.fr[...]87.html

:whaou:

Huitres de babord ... peut-être ...

08 août 2014

Ceci explique peut-être un peu cela :

www.sudouest.fr[...]391.php

le texte récupéré :
Un retraité de 66 ans a été agressé par des manifestants alors qu'il se trouvait sur le voilier d'un ami. Les faits se sont déroulés le mardi 22 juillet dernier, lors de la manifestation des conchyliculteurs, au port des Minimes de La Rochelle. Roué de coups par un homme, alors que deux de ses comparses le maîtrisaient, ce Rochelais a notamment subi une fracture du plancher orbitaire gauche, selon le rapport médical. Blessure qui a nécessité une opération, dès le surlendemain. La victime a déposé plainte contre X pour violence commise en réunion suivie d'incapacité n'excédant pas 8 jours, au commissariat de police de La Rochelle.

Une quinzaine de bateaux

Ce jour-là, les conchyliculteurs poussés à bout par une situation économique désastreuse - liée aux surmortalités récurrentes de leurs coquillages - décident de bloquer l'accès au port de plaisance des Minimes. Ils mobilisent une quinzaine de bateaux dès le début d'après-midi. Une manifestation qui se déplace ensuite au havre d'échouage, dans le Vieux Port. Dans le calme. Mais il y aura eu ce débordement, le seul ayant eu lieu à notre connaissance.

Dans la déposition qu'il a faite à la police, le retraité précise les circonstances de son agression.

Devant deux enfants

Il avait voulu partir en mer avec ses deux petits-enfants (de 8 et 12 ans) et un ami propriétaire du voilier. L'équipage se présente devant le barrage bloquant la sortie du bassin de plaisance. Les conchyliculteurs opposent un refus de sortir. Le ton monte entre le grand-père et un manifestant. Plutôt que laisser la situation s'envenimer, le skipper décide d'un demi-tour, pour regagner sa place au port. Quelques minutes passent. « Cinq à six », raconte la victime. À mi-chemin de la sortie et de son emplacement, le voilier est alors abordé par une petite embarcation à moteur. A son bord, quatre hommes que l'équipage du voilier pense sortis du barrage des conchyliculteurs.

« Comme des pirates ! »

« Trois marins de la barque sont alors montés sur notre voilier comme des pirates, malgré notre refus ! Pour les repousser, c'est vrai j'ai frappé l'un d'eux au visage. Le premier, qui avait forcé notre refus de les laisser monter à bord. »

Les deux autres suivent. L'un saisit le retraité par le cou. L'autre lui retient le bras droit. Le troisième qui lui a déjà asséné un coup de tête, poursuit à coups de poing. Apeuré, l'un des deux enfants se réfugie à l'intérieur de l'habitable. Les trois agresseurs d'une quarantaine d'années, selon la victime, le laisseront, quelques instants plus tard, blessés à l'œil.

Ce plaisancier qui a porté lui aussi un coup plaide cependant la légitime défense : « Je ne suis pas considéré comme le premier attaquant, car j'avais le droit de me défendre face à la menace quand ils sont montés à bord. Et ils m'ont ensuite sauté dessus. »

Une fois repartis, les manifestants ont, dit le plaisancier, été contrôlés par la gendarmerie maritime.

Les forces de l'ordre lui auraient conseillé, pour des raisons de compétence territoriale, de déposer plainte auprès de la police.

09 août 201409 août 2014

Quand c'est des voyous de balieue, comparution immédiate.

Quand c'est des ostréiculteurs ou des viticulteurs du midi qui saccagent des trains, la justice a l'air plus clémente.

De quel droit peut-on bloquer un port?

Je pense que je vais arreter de manger des huitres.

08 août 2014

C'est simple, les professionnels de la mer pensent en être propriétaires. Donc les plus extrémistes de ceux là considèrent les plaisanciers (touristes, donc) comme des gêneurs, des "ennemis" !?

Imaginons que les professionnels de la route (chauffeurs poids lourds, taxis, livreurs, ambulanciers, gendarmes) attaquent les citoyens qui y circulent en voiture "juste comme ça, pour se déplacer" ???!!!

Pour moi le parallèle est à faire.
Songeons-y...

08 août 2014

Mouais, peut-être pas pareil... y a un plaisancier qui les a un peu em...dé, y a en avait 4 qu'étaient un peu allumés qui sont venus se faire justice (???). Le gars porte plainte (et j'espère qu'on trouvera les pas finis...) et une petite solidarité se met en place suite à cela (d'où les dégâts à l'APLR...).

Histoire vécue il y a 15 ans : petite route de campagne dans la Vienne, tiens, une bande de chasseurs sur la route. Je ralentis pour me mettre à leur vitesse de piétons, ils s'écartent doucement et les chiens continuent devant la voiture. Je suis calme, j'attends un peu et par la vitre ouverte, je leur dis qu'il faudrait peut-être faire qq chose. 2 réactions : 2 fusils, cassés, se sont retrouvés armés et j'ai, courageusement, accéléré (les chiens, plus intelligents ?, se sont écartés...).

Je n'ose imaginer ce qui se serait passé si j'avais touché un chien...

Bref, une réunion de mecs, c'est jamais très glorieux... Socialement parlant.

08 août 201408 août 2014

On apprend ce jour (coïncidence?) dans le journal Sud Ouest papier que l'usine de médicaments Simafex à Marans commence des travaux pour éviter les rejets dans la nature....
J'invite les conchyliculteurs a faire un prélèvements d'eau à la sortie de l'usine.
www.nature-environnement17.org[...]lution/

10 août 2014

Et vous pouvez aussi signer la pétition contre ce projet de filières ici:

www.petitions24.net[...]doleron

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Baie de la madeleine - été 2013

Souvenir d'été

  • 4.5 (35)

Baie de la madeleine - été 2013

novembre 2021