Communication du ministère des sports

sports.gouv.fr[...]portive

Dans la continuité des annonces du Premier ministre mardi 28 avril à l’Assemblée nationale, et au regard des recommandations du Haut Conseil de la santé publique, la ministre des Sports, Roxana MARACINEANU rappelle qu’il sera possible de pratiquer une activité sportive individuelle en plein air à partir du 11 mai, en respectant les règles de distanciation physique, dans les espaces ouverts autorisés et en fonction de la situation sanitaire de chaque territoire (zone rouge ou verte).

La ministre étudie, depuis plusieurs semaines et en lien étroit avec son écosystème, des trajectoires de reprise de l’activité pour les différents secteurs du sport avec la santé des pratiquants et des athlètes pour seule boussole.

Elle poursuit ses consultations avec le mouvement sportif et les collectivités territoriales, les acteurs économiques, les services et les établissements ainsi que les représentants des agents du ministère pour définir l’opérationnalité et le calendrier de cette reprise de l’activité sportive.

Ce travail de co-construction s’inscrit dans le cadre énoncé par le Premier ministre, à savoir :

Une reprise individualisée du sport pour tous les Français
La ministre rappelle la nécessité pour les Français de pratiquer une activité sportive tant du point de vue du bien-être que de la santé de chacun. La pratique d’une activité physique et sportive est un enjeu de santé publique d’autant plus dans la crise que nous traversons.

Néanmoins, sur les recommandations du Haut Conseil de Santé Publique, une distanciation physique spécifique entre les pratiquants est une condition indispensable à la pratique de l’activité physique.

Ces activités pourront se faire :

Sans limitation de durée de pratique
Sans attestation
Dans une limite de distance du domicile inférieure à 100 km ;
En limitant les rassemblements à 10 personnes maximum ;
En extérieur
(...)

L'équipage
30 avr. 2020
30 avr. 2020

Et la FFV s'y met à son tour, en imaginant même des choses assez incroyables :

"GROUPES SCOLAIRES Sous réserve de conventionnement ou d’accord avec les autorités académiques, accueil des clubs de voile affiliés à la FFVoile et labélisés « école française de voile » de classes partielles par groupes de 15 élèves maximum :
• à partir du 12 mai : ouverture aux écoles élémentaires,
• à partir du 18 mai : ouverture aux collèges,
• à partir du 3 juin : ouverture aux lycées."

Wahou !!! Bon, si même les scolaires pourraient naviguer, je ne vois pas comment ils pourront empêcher des équipages réduits ou solitaires même d'aller se balader !

www.ffvoile.fr[...]ail.asp

01 mai 2020

100 km ! ça fait pas beaucoup ça en bateau ! faut espérer que les contrôleurs éventuels sur la mer seront intelligents ! Ca devrait ! en général être sur l'eau rend plus humain.

01 mai 2020

Si on navigue dans les eaux internationales je ne pense pas qu'on puisse nous en empêcher dans tous les cas non ?

01 mai 2020

heu !
si j'ai bien lu :
déplacements inférieurs à 100 km donc je ne vois pas un lyonnais aller dans un port de med et pas plus un parisien partir de Bretagne pour naviguer.
c'est une bonne nouvelle pour certains, ceux qui habitent pas trop loin de leur bateau, mais pour la grande majorité, j'ai peur que ce soit loin d'être aussi simple....

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Rangement du jardin...

Bricolages d'hiver

  • 4.5 (68)

Rangement du jardin...

février 2020