Un mouillage qui roule, qui tangue : Comment vous faites ?

Un mouillage qui roule, qui tangue, houle ds tous les sens, ça bouge, pas trop sinon je bouge.
Mettre une 2e ancre, inutile si de la houle vient de plusieurs côtés...
Comment vous faîtes pour dormir?
gooday

L'équipage
20 avr. 2021
20 avr. 2021

Toiles anti roulis, mais le pire est qu'il faut toujours tout tenir à la main, dès qu'on pose un verre/objet quelque part ça s'envole immédiatement. Oh et avoir assez de serviettes et torchons pour rembourrer tous les rangements de casseroles et compagnie. 🙂

20 avr. 2021

Tu as raison Roberto, revenir et ne pas oublier les fondamentaux....mais quand ça c est fait et que je n arrive tjrs pas à dormir?
Boire comprimé compter les moutons yoga, si il y a une recette miracle et naturelle ???

20 avr. 2021

Je pense qu'il s'agit de se caler très bien dans la couchette, avec serviettes coussins etc pour qu'aucune partie du corps ne bouge; s'il commence à y avoir même un tout petit mouvement rythmique de la tête, d'un génoux, des épaules etc pour moi c'est très mal parti.
En navigation (donc à priori généralement plus facile, gîte plus ou moins constante, etc) je dors sur les bancs du cockpit: je me suis fait une cale dure pour le crâne (petit coussinet avec deux morceaux de frite de piscine dans la bonne distance) cela immobilise totalement la tête et c'est très efficace, beaucoup mieux que essayer de dormir la tête posée sur une drisse lovée en vrac :D

20 avr. 2021

je pars me mettre ailleurs , dans un port par exemple ... et finalement on gagne du temps .J'ai vu m^me partir à 3h du matin ...

20 avr. 2021

Passer au multi

20 avr. 2021

Il y a ça : www.swi-tec.fr[...]ge.html
je livre l'info brute. jamais testé personnellement.
j'ai lu par ailleurs que c'était efficace, le gros inconvénient que j'y vois c'est le rangement.
tu peux faire une recherche sur internet avec les mots clés suivants :
flopstopper roller damping flopperstopper rocker stopper

20 avr. 2021

Une bonne bouteille de rhum....🍾🥂Calypso, des fois, ailleurs c’est pas la porte à côté , comme à Christmas Island ( l’un des pires dans les mouillages infernaux ) du coup on n’y reste pas longtemps et c’est mieux pour le foie...

20 avr. 2021

oui mais parfois m^me souvent on s'obstine a rester alors qu'il y a un havre de paix à 2h de nav ...

20 avr. 2021

D’ânons ce cas, Peut être une excuse pour une autre rasade de rhum??? 😜

20 avr. 2021

Gros avantage d'avoir les couchettes en travers et non dans l'axe du bateau. Evidemment cata ou gros mono.

27 avr. 2021

C'est vraiment plus confortable de couchettes en travers ?

04 mai 2021

Bonjour,
OUi plus confortable car c'est plus souvent du roulis que du tangage

20 avr. 2021

Pour ma part,une fois bien mangé, bien au chaud, bien calé, je met une émission radio pour m'endormir.

20 avr. 2021

avec le rhum, ne pas oublier :

20 avr. 2021

Avec Soldat Louis, le tangage , tout le monde en redemande....

20 avr. 202120 avr. 2021

Hello,

J'ai eu le cas dans une des baies du sud de Elbe, infernal quand la houle rentre.
Cette nuit la, il y avait la houle mais pas de vent.
Bon, pas de solution à fournir, j'ai quasi pas dormi et vers 4h du mat, j'en avait marre, je suis sorti pour lever l'ancre et partir, et je me suis aperçu que la moitié des bateaux dans le mouillage faisait pareil ...

20 avr. 2021

pour sur Now, quand ça bouge de trop on est mieux à faire route que de faire des ronds dans la couchette :-)

20 avr. 2021

Même mésaventure pour moi en Est-Sardaigne. J'avais pourtant installé une deuxième ancre, pour positionner la coque face à la houle. Mais au final on a tracé la route vers 4 heures du matin. Après, on choisit mieux son mouillage...:-)

22 avr. 2021

toute cette région sans vent la nuit en été c'est infernal
il y a un trafic de navire important qui génère une houle de sillage qui évidemment n'est pas constante ni en durée ni en direction .
alain

20 avr. 2021

Sur un mouillage rouleur, je pose la bôme sur le pont. Cela diminue l’inertie et calme un peu les mouvements.
Il y a aussi la technique de la pâte d’oie proue-poupe, pour orienter le bateau dans le sens de la houle.

20 avr. 2021

Mouillage rouleur, une méthode (qui n'est pas de moi) mais que j'ai utilisée plusieurs fois et qui fonctionne ...

20 avr. 2021

Ca marche très bien.

20 avr. 202120 avr. 2021

tant que le vent reste constant...
Généralement, le vent tourne, tandis que la houle reste dans la même direction, et là... ça ne marche plus.

20 avr. 2021

et que le courant reste constant :(
une fois on a passé deux trois jours dans un mouillage avec houle et courant giratoire, cela laisse des souvenirs :D

20 avr. 2021

Un courant giratoire ? ? ?

20 avr. 2021

Oui, le courant de marée en zone côtière est giratoire; il est après soumis au forçage (?)-forcing plus ou moins important de la bathymétrie, avec un forçage maximal (genre passage étroit, rivière, etc) il devient alternatif.

20 avr. 2021

Black nav le système de la patte d oie, on me l a déjà sorti, ça a l air intéressant
J avoue que j ai pas pigé
J aimerais comprendre car au contraire de la mise d une autre ancre ça a l air plus soft comme entreprise

20 avr. 202120 avr. 2021

Faut quand-même faire attention au passage de la chaine dans le davier, ça fait un angle qui n'est pas forcément prévu à la conception...

22 avr. 2021

Nota: de la main de fer vers l'avant du bateau c'est un bout de la longueur du bateau, la chaine est détendue
Avec le bout vers l'arrière on va pouvoir régler l'angle avec la houle, car ce n'est pas toujours 90° , surtout à cause du courant.

20 avr. 2021

Ca, je n'y avais pas pensé !
Loin d'être idiot !
Merci pour l'idée !

20 avr. 2021

Annexe sur le côté, suspendue par une drisse, écartée par le tangon: Quelqu'un a essayé ?

20 avr. 202120 avr. 2021

2 astuces :
- Une évoquée plus haut : la patte d'oie évoquée avant est quand même bien plus pratique que le 2ème mouillage. Et si le vent a tourné un peu, ça ne coûte rien de réaligner le navire face à la houle.

  • Une autre que je n'ai pas vue ailleurs, dans le même esprit que le truc présenté par Patxaran mais en plus faisable : Je prends mon ancre flottante, dont je leste l'extrémité. Je suspend le tout en bout de tangon, placé perpendiculairement au navire. La drisse est réglée pour que l'ancre flottante soit + ou - aux 2/3 immergée. Vous l'avez compris, ça freine considérablement le mouvement, et il y a des fois où ça marche très bien. Surtout quand il s'agit de stopper un roulis rythmique causé par pas grand chose à la base. Dès que les mouvements deviennent plus toniques et/ou que le dispositif ne permet pas d'empêcher le mouvement, je déconseille : le gréement n'aimerait pas ce genre d’exercice.

Une dernière astuce de dériveur : bien sûr, suivant la position de la dérive, les mouvements se font plus doux ou moins présents...

@Mouetterieuse : tu écrivais pendant que j'écrivais : avec l'annexe c'est peut-être trop. Mais l'idée est la même :)

20 avr. 2021

La solution : avoir un multicoque. C'est justement un de ses gros avantages (en plus d'autres)

20 avr. 2021

L’avantage avec tous les trucs énumérés, une fois mis en œuvre on n’a plus du tout sommeil, alors on lève l’ancre et on se tire de là 🤯😁

20 avr. 2021

Ah ah, moi le premier mauvais mouillage je me tire
Mais ce que j ai vécu la nuit passée, c etait calme plat à Sanary, à part aller au port...peut être mouiller aux embiez?
Il restait une houle de SO, dès que le vent a baissé ds la nuit c était chiant!

20 avr. 2021

un stilnox.....

20 avr. 2021

pour nous sur notre ancien voilier un KENDO ,pas plus rouleur que les autres mais trés bruyant la meilleur solution dans ce cas, et le vent correcte, direct les duvets et la plage .méthode adopté depuis a chaque fois (méme sur notre trimaran )je pense vraiment qu'il n'y a pas de solution et encore moins de solutions mécanique

20 avr. 2021

Le stillnox excellent jamais essayé mais mes anciens en consomment beaucoup...
Aller à terre, incontournable ça marche à tous les coups👍

22 avr. 2021

il faut laisser le bato au mouillage et aller a l'hotel...;

22 avr. 2021

Tu remontes ta dérive.
J'aime assez la réponse de Rapanui, l'hôtel.

25 avr. 2021

Si la houle n'est pas dans l'axe, mouillage par le travers...

26 avr. 2021

En fait il faut spiter 4 fixations au fond de l'eau et y fixer 4 amortisseurs de mouillage avec des bouts repris sur les taquets, ça n'arrête pas totalement le roulis ni le tangage mais ça l'attenue pas mal, le problème s'est qu'il faut plonger et avoir un pistolet à spiter du genre hilti ou autre et que le fond soit du rocher sinon ça ne tient pas.

27 avr. 2021

je propose à tester: faire giter le bateau... En théorie l'effet balancier du mat doit se restreindre. En pratique: le seau plein d'eau en bout de bôme débordée
Autre solution à tester: le hamac fixé sous la bôme

27 avr. 2021

pas bête, le coup de la gite, un seau rempli d'eau suffirait?
J'imagine qu'on le placerait côté opposé à l'arrivée de la houle...?

27 avr. 2021

Pas mal d'infos aussi sur ce sujet dans un fil précédent:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le grain est passé

Après la pluie...

  • 4.5 (110)

Le grain est passé

mars 2021