Comment éviter de payer la taxe de mouillage...

Bonjour,
je viens de me payer un petit caprice. Il s'agit d'un drône DJI Phantom 2.
J'en connais que ça démange déjà de répondre furieusement: quel rapport avec le bateau? J'y viens, j'y viens...
Officiellement, la raison est de faciliter l'inspection des têtes de mât grâce a la caméra montée sur nacelle et commandée par l'emetteur et dont l'image arrive sur ma tablette, en réalité ( mais chut, ne le dites pas... ) parce que cela fait un moment que j'en ai envie.
Il se trouve qu'administrativement, je suis détenteur entre autres d'un Certificat d'Aptitude Théorique faisant partie de la qualification de navigant non professionnel de l'Aviation Civile, qui me permet de piloter un drone de classe A, ça tombe plutôt bien, c'est le cas du mien.
Donc, j'ai commencé à m'exercer. Eh oui, avant d'aller balader au milieu des mâts, antennes, haubans, pataras et autres pièges à hélices, vaut mieux d'abord maîtriser la bête. Ce qui n'est pas trop compliqué, car en dehors du pilotage pur, cette petite merveille intègre des fonctions étonnantes. Il possède un GPS intégré grâce auquel il peut revenir atterrir tout seul à son point de départ si on est assez con pour avoir oublié de charger les accus de l'émetteur, ou si une mouette en vol rasant a emporté l'antenne, ou même si on est tombé à l'eau parce qu'on regarde le drône et pas où on met les pieds. On peut aussi le programmer pour décrire des cercles autour d'un point fixe, même avec du vent, ça fonctionne parfaitement bien.
Les mêmes que ça démangeait plus haut commencent à faire chauffer le clavier: quel rapport avec cette p... de taxe? J'y viens, j'y viens...
Il intègre aussi une assistance au vol stationnaire, qui comme tout le monde sait est la chose la plus difficile à réaliser proprement avec un hélico. Eh ben lui, avec son petit GPS, tu touches même pas les commandes, tu poses l'émetteur, tu vas te préparer ton jaune, t'as même le temps de le boire, et quand tu reviens, il ronronne toujours tranquille au même endroit jusqu'à ce que tu en aies marre et que tu le ramènes parce que les batteries ne tiendront pas un second jaune.
Et c'est là que l'IDEE a germé dans mon cerveau stimulé par les vapeurs du Casa.
Si on peut faire cela en l'air, on doit pouvoir aussi le faire sur l'eau. En effet, la majorité de nos bateaux étant maintenant équipée bien sûr du GPS mais aussi du prop indispensable à la manoeuvre dans nos ports encombrés, on peut parfaitement adapter ce système qui actionnerait simultanément le prop et le moteur pour garder le bateau sur un point défini. Bien sûr, les pistonnés, ce sont les propriétaires de Jeanneau équipés du Dock and Go, mais bon, c'est pas tout le monde.
Bon, je finis. Suivez bien...
Dans ce cas, le bateau n'est plus mouillé, mais stoppé sans erre. Et la loi, elle précise bien qu'elle est applicable aux navires mouillés sur corps-mort ou sur leur propre ancre, non? CQFD.
Ne m'envoyez pas d'argent tout de suite, il faut encore que je crée la structure adéquate à l'exploitation su système, mais je vous tiens au courant.

L'équipage
11 mar. 2015
11 mar. 2015

ton drone mets lui des flotteurs ocasou
alain

11 mar. 201511 mar. 2015
11 mar. 2015

Ce spc il me le faut. C'est que je souffre du mal de mer moi. Alors un truc qui maintient le bateau face à la houle c'est génial. Ca coute combien cette affaire là ?
:pouce:

11 mar. 201511 mar. 2015

A propos du SPC:
Amélioration des réceptions satellitaires et "contrôle" sur les rayons du soleil qui se reflètent dans la télévision.
:mdr:

11 mar. 2015

ca c'est la nouvelle methode des ecolo a la manque , genre croisiere aventure pour bofs qui pretendent proteger la planete en jouant des propulseurs plutot qu'en mouillant...
La bein sur c'est une idee pas tres realiste surtout si ca souffle a 40nds, mais ca nous amuse.
decidement cette societe est en totale decadence pour qu'un aimable heonaute en soit reduit a de telle conjonctures

11 mar. 2015

Volvo a réalisé un système qui permet de maintenir ton bateau sur place, bonjour le confort avec le boucan du moteur, et la pollution. Ce système est fait juste pour t'aider à t'amarrer (ou de désamarrer) si t'es seul par exemple.

11 mar. 2015

une question :

Tu programmes ton drone pour qu'il reviennent à son point de départ, mais le vent tourne, donc ton bateau évite légèrement, que se passe t'il ? :-( :-(

11 mar. 2015

Dans ce cas, je lui mets un bloc de plongée et il va contrôler la propreté de l'hélice...
Mais je te rassure, le problème ne se pose pas, la règlementation en vigueur encore balbutiante mais nez en moins réaliste interdit de piloter un aéronef télépiloté à partir d'un véhicule.

11 mar. 201511 mar. 2015

Quel est l’intérêt d’acheter un drone DJI Phantom 2 de le mettre en stationnaire et de partir chercher un Ricard !
Ça aurait pas était plus simple de commander un Ricard directement au garçon et d’attendre sagement que le garçon amène le breuvage ?
Ou pour faire plus techno d’envoyer le Drone chercher le Ricard ?
 

Répondez Hoolof les Français veulent s’avoir !
:heu: :-p

11 mar. 2015

Bonjour,

D'après ce que je comprend, le Ricard est utile.
Il représente l'unité de temps correspondant à l'autonomie des batteries.

C'est bon à savoir, cela fait un moment que je me retiens de m'équiper.

:alavotre:

11 mar. 201511 mar. 2015

Houla Hoolof, j'ai rien compris à ton histoire, mais ça c'est pas grave, j'ai juste compris que tu as pris un DJI phantom 2 ?
bad choice guy ... Tape juste "DJI fly away" sur google pour voir :mdr:

Bon, je me moque, mais mon premier (celui la : www.hisse-et-oh.com[...]a-l-eau ) gît quelques part entre la Ciotat et l'île verte. Remarque, bien que je l'avais monté moi même, il était contrôlé par un système DJI comparable à celui du Phantom alors ...

11 mar. 201511 mar. 2015

Mouais... celui qui a le Phantom pilote comme un sabraque et l'autre, c'est pas tellement mieux. Ceci dit, je ne l'ai pas choisi au hasard. J'en connais deux qui volent depuis plus d'un an et que j'ai essayés dans toutes les phases de vol avant de me décider. Ils n'ont jamais eu de problèmes particuliers.
Mais je vais suivre le conseil avisé d'Alain, je vais adapter des flotteurs sur les patins.
En même temps, la gueule du percepteur de taxes si plus personne ne mouille, ça valait bien un petit délire...

11 mar. 2015

Regarde du coté de waterbuoy, pour la flottabilité de ton drone sans perturber le vol. ça fait 1Kg de flotabilité, il suffit d'en mettre assez pour couvrir le poids de ton phantom.

Le phénomène "fly away" sur les DJI fait que parfois, le drone se barre dans une direction aléatoire sans se retourner et jusqu’à épuisement des batteries, sans que tu puisse rien faire (la radio devient inopérante) Bon, j'espère que c'est un épi-phénomène ... mais c'est indépendant de la qualité du pilote... :oups: :-(

11 mar. 2015

il y aurait bien une solution ......C'est de ne pas y aller tout simplement . . je vais rayer la corse de la carte et pis c'est tout ....(rire) .Y a plein d'endroit largement aussi beau et sympathique partout .

11 mar. 201511 mar. 2015

Bonsoir. Radical

11 mar. 201511 mar. 2015

Il y a plus simple, hoolof.

Tu ammares simplement ton bateau au drone en vol stationnaire.

:reflechi: :doc: :policier: :acheval: :-D

Jacques

Pour l'idée rapport aux mouillages, ça existe.
On appelle ça le positionnement dynamique.
le seul souci est qu'il faut des hélices dans tous les sens.
L'avantage est que, comme le moteur continue à tourner, tu n'est jamais en panne de glace ou d'eau fraiche pour le jaune
:alavotre:

12 mar. 2015

j'avais pensé à m'amarrer sur un gros pavé (embarqué) à l'aide d'un gros fil de nylon transparent que l'on coupe en cas d'alerte au nuisible. Bien sûr faut pas trop de vagues ni de vent mais qui aime se mouiller où il y a des vagues et du vent ? Tu mets l'alarme GPS en route et elle te réveille si le bateau dérive. Le plus chiant c'est de trouver/embarquer le pavé.

12 mar. 2015

ha, ha, tout le monde passe son temps à chercher l'ancre la plus performante, avec la bonne longueur de chaîne. Certains ne jurent que par de la longueur , 30m mini et 10 10 mini a partir de telle taille, ect, ect, et la tu veux remplacer tout ça par ... un fil nylon et un pavé au bout ! :lavache: :lavache: :mdr:

ça va faire causer dans les forums, si tu test vraiment et qu'on s'aperçois que ça marche ... :mdr: :mdr:

12 mar. 2015

Faire immatriculer l'annexe, mouiller l'annexe sur filin avec une ancre légère type fortress et s'y amarrer.
Préférer une annexe costaud, longueur prise en compte 2,5 m?

12 mar. 2015

En voilà une idée qu'elle est bonne !

Et beaucoup plus fine qu'il n'y paraît ..... car tout bateau mouillé inférieur à 7 m serait de facto exempté

12 mar. 2015

bien , mais c'est un peu debile, et rien n'est moins sur que ca marche..ce sera une bataille juridique a chaque fois...
Si j'avais su en m'emmerveillant devant la regle cras et les tables de marées il y a 40 ans que la plaisance allait devenir cette bouffonnerie!!!!

12 mar. 2015

Sinon j'ai bien une idée .....mais attention il faut suivre . !!!! l'idée s'adresse surtout aux heureux propriétaire de deriveurs métalliques. Alors suivez bien .....on a tous une épontille et un tangon ....Si on en a tous . . Vous soudez une deuxieme épontille du pont jusqu'au fond de coque de maniere a voir la mer de haut en bas . Vous suivez ? Donc sur le pont vous pouvez , a travers cet ingenieux bricolage , voir la mer . Ensuite vous prenez votre tangon .....la vous le rallongez par une vis sans fin de bon diametre a large pas ..... Vous suivez ? Ensuite vous inserez le tangon dans l'épontille .......La vis touche le sable , le tangon depasse sur le pont et la ......Vous vissez .....ca marche moins bien dans la roche je suis d'accord . Vous voila donc au mouillage , tranquille, bateau immobilisé sans ancre ni chaine donc ......sans taxe . !!!! Ou alors peut etre plus simple , vous evitez la Corse . Je suis assez content de mon idée.... C'est ce que m'apporte la méditation dans mes montagnes Mongols .....Phénomene curieux , quand j'essaye d'exposer mes idées on me propose souvent de me mettre a boire plutot que de méditer ......allez savoir pourquoi .

12 mar. 2015

Gunt,je pensais que mon idée serait le meilleure,mais là,toi,tu fais fort.C'est impressionant,ton explication est claire.Fallait y pen ser.Bravo!!!!

12 mar. 2015

L'ideé de Hoolof est géniale et il explique bien les choses,toutefois je vais émettre quelques réserves.Boire du CASA(pastis corse)me semble dangereux,s'ils lisent sa démonstration,ils(les corses)sont capables de mettre un produit dans l'anis pour perturber le vol de l'engin,donc préférer le 51 ou le Ricard.A titre personnel j'avais pensé qu'il serait utile de positionner un cormoran à chaque point cardinal et pour qu'ils tirent tous en même temps. Positionner sur un cercle en kevlar un" rapala sardine"tous les 90° en commençant par le cormoran nord . avec un système de compensation gyroscopique maintenir le tout en vol stationnaire.Relier l'ensemble avec un fil de pêche 40cts et garder toujours une cigarette allumée pour couper en cas de besoin.En fait le système "Ravaillac" en quelque sorte.A ce que le cerveau humain est capable de produire .....dès qu'il s'agit d'argent!!!!'

12 mar. 2015

Cher Carcadiolu ne pourrions nous point mettre nos idées ,de genies, faut bien le dire, en commun . Tout en esperant ne point faire de jaloux évidemment . Tout le monde n'est pas capable d'avoir de telles solutions a ces problèmes bassement matériel qu'est l'argent . Il faut s'attendre a de ridicules contestations et peut etre meme a des novices de l'invention capable de rameuter foule de pékins avec la preuve de notre ignorance en matiere de mouillage . Voila bien le prix de la réussite . J'espere et compte sur votre énergie a defendre nos projets afin que raison soit donnée a la compétence qui nous anime .......Hou la la c'est l'heure dee ma priere .Désolé .

12 mar. 2015

C'est un plaisir de lire les écrits de gens comme vous qui ont du génie .Je vous propose de ne pas mettre nos capacités en commun pour économiser quelques hypothétiques euros que nous dépenserons bien volontiers à l'apéro,en Corse,il va falloir choisir entre le CASA et le Ricard.Enfin NOUS, on ne risque rien,à moins que des garnements corses(bien sûr) envoyés discrètement par l'assemblée de Corse ne s'amusent à souler mes cormorans,remarquez un seul suffirait pour destabiliser l'ensemble.Nonobstant,la collaboration que je réfute,il me serait agréable si vous trouviez une solution,un remède,un système qui me permettrait,avec une télécommande par exemple,de rééquilibrer le dispositif dans l'hypôthèse,improbable oû l'un de ces garnements réussirait son coup.Il faut se méfier par ce que dans cette ile, il y en même qui sont blonds aux yeux bleus.Salutations distinguées.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Eté norvègien

Souvenir d'été

  • 4.5 (82)

Eté norvègien

novembre 2021