Comment attirer les jeunes vers la plaisance ?

Bonjour à tous,
Il faut bien constater que la plaisance à voile constitue de plus en plus l’étape ultime avant l’Ehpad
Aussi pour rajeunir la cible certains essaient de cibler une nouvelle clientèle.
C’est ce que propose Filovent par mail, une agence que j’ai longuement fréquenté avant la retraite et l’achat d’un voilier :

www.lalaboat.com[...]/

Malheureusement il faut bien constater que les arguments avancés ne s’orientent pas vers une pratique pointue de la navigation, mais plutôt sur une possibilité de faire la fête au mouillage.
Ce n’est pas rassurant quand à la future tranquillité de nos soirées, mais d’un point de vue marketing ce n’est pas idiot vu ce que j’ai constaté l’année dernière, coincé par le Covid en zone hostile. Il y a de la demande.

L'équipage
25 jan. 2021
25 jan. 2021

C'est pas d'aujourd'hui...

25 jan. 2021

Oui, il me semble les avoir croisé en Grèce, ils organisent des croisières en flottille, exclusivement pour Grand Brittons, pas très bruyants, mais très encombrants quand ils arrivent dans une petite baie.

26 jan. 202126 jan. 2021

houla oui, ça ne me rajeunit pas. je suis allé avec eux à l'époque.
Ma femme voulait parler anglais, et moi faire de la voile...

25 jan. 2021

Ah ah, bien vu !

Disons que c'est des organisateurs d'évènements ou de séjour, qui au lieu de cibler un public de cadres + starlettes et escort, essaient de rameuter chez les "jeunes" (>25 ans tout de même) pour booster un peu leur chiffre d'affaire.

Au passage, leur site gagnerait un prix au concours "Navigation web imbittable" ;-)

25 jan. 2021

je ne vois pas le rapport avec la plaisance !

25 jan. 2021

Moi non plus 😁

25 jan. 2021

Il y a bien un industriel majeur de la plaisance qui a conçu un voilier "spécial teufeurs" 😡

25 jan. 2021

Polmar tu ne maitrise pas la définition de "teufeur" ;-) Ce ne sont pas les gens qui "font la teuf" mais qui vont en teuf. La teuf c'est la free party dite aussi rave party dans les medias. Un teufeur ça ressemble plus à un punk à chien qu'à paris hilton :-)

ici des teufeurs au technival de 2017 :-)

25 jan. 2021

Oui, d’ailleurs on le voit dans la pub. C’est la cible. L’avantage c’est qu’il est repérable et qu’on peut mouiller loin de lui. Là ce n’est plus de la caravane mais de l’autobus et le plaisir à la barre n’est pas le premier critère.
Il y en a un de DREAM Yacht charter qui tourne vers Hyères, il peut embarquer jusqu’à 15 équipiers.

25 jan. 2021

S'ils vendent des SunLoft 47, c'est bien que ca répond à une demande. D'ailleurs, sait-on combien on été faits ?

Pour l'avoir visité, c'est quand même une drôle d'invention.

25 jan. 2021

Et C’est l’architecte de nos bateaux qui a créé ce monstre 😱

25 jan. 2021

Le top c’est les gros semi rigides de location la sono à donf et les caisses de bière et autres alcools qui sévissent dans les mouillages sur la côte Méditerranéenne en été. Il y a d’ailleurs des jeunes et des moins jeunes à bord. Heureusement ils quittent le mouillage vers 18h 19h. On est toujours dans la plaisance mais bien loin de la pratique de la voile.

25 jan. 2021

Eh ben, si on en est à organiser des séjours pour que les jeunes de 25 ans s'amusent, c'est pas gagné pour la suite ! 😂

25 jan. 2021

Mais si, c'est de la plaisance, ils sont sur un voilier et tiennent parfois la barre !
A voir cette présentation et les jolies jeunes filles, je vais peut être me laisser tenter
;-)

25 jan. 2021

Et finalement, s'ils se concentrent tous sur la côte d'azur, entre les yachts, hélicos, jets ski et autres, ce seront surement les moins nuisibles et les moins bruyants !

26 jan. 2021

Il y en a partout où il fait chaud, pareil aux Antilles...
Assez facile à éviter quand même.

25 jan. 202125 jan. 2021

Le bon côté des choses, c'est que ce phénomène se constate surtout entre le 10 Juillet et 25 Août. Le reste du temps, on y est tranquille en Med.
Si je pousse le bouchon, quand tu es dans une zone toute l'année, les habitués, à force tu les connais.
Moi les jeunes avec la musique à donf me soulent un peu, mais j'ai été jeune, ça ne me gène pas plus que ça. Par contre, les centaines de plaisanciers estivaux qui débarquent pour leurs uniques vacances d'été, et qui se croient tout permis, et chez eux en vous toisant avec cette espèce de condescendance, accessoirement qui voudraient te donner des leçons, ça me soule bien plus.

Ces plaisanciers qui 11 mois sur 12 habitent à Lyon, à Annecy, Paris, Limoges, Compiègne ou Besançon........Des villes bien connues pour leur littoral maritime.

Alors, ces gens là on le droit de faire de la plaisance, là n'est pas le problème. Mais tranquille quoi.....

Ceci est vrai, sur l'eau l'été, mais aussi sur les forums tout au long de l'année.

25 jan. 2021

@MARILO83;
Tu as oublié mon village !
C'est pas sérieux !
;-)

27 jan. 2021

Hé, suis de Besançon et j'ai 77000 miles au compteur de mon Gib Sea 105

25 jan. 2021

C'est autorisé en ce moment ? Pas si j'en crois la Macif : www.macifcentredevoile.fr[...]0-juin/
Il y a 15 ans déjà un équipier avait décliné mon offre d'embarquement parce qu'il recherchait un équipage plus nombreux avec - je cite - "rires, mouillages...".
J'ai déjà eu des voisins bruyants qui n'étaient plus de la première jeunesse; vivent les boules quies !

25 jan. 202125 jan. 2021

Quand on vous écoute la majorité des jeunes sont des cons et on peut remarquer que votre accueil est semblable à celui des sentinelles aux Andaman... Sauf que eux tirent à vue avec raison :-)

Pour qu'ils z'y vienne, invitons les ! :-) Montrons nous sympa, partageons...

25 jan. 2021

J'avoue que je ne me tiens pas au courant, mais il n'y a pas assez de jeunes dans les "vraies" écoles de voile ?

25 jan. 2021

Non, il n'y a plus beaucoup de jeunes dans les écoles de voiles...
Enfin, moins qu'il y a 30 ans !
Mais il y en a plus dans les écoles de kite-surf, dans les concours de jeux vidéo, etc...
La diversification des loisirs et passions !

25 jan. 2021

le Kitesurf, c'est de la voile... enfin c'est ma définition d'un truc qui flotte et qui est tiré ou poussé par le vent.

25 jan. 202125 jan. 2021

Plus 1 avec cowboy bebop

@Kobaia: c'est quoi une vraie école de voile, et surtout une fausse école de voile ?
Je le dis avec le sourire et gentiment, mais la condescendance dont je parle, elle démarre comme ça.

Et puis je connais des voileux qui ont fait plusieurs fois le tour du monde à la voile, passé le cap horn 12 fois, toujours à la voile, qui n'ont jamais fait d'école de voile, qu'on a jamais vu à la télé, et même pas sur un forum.

25 jan. 2021

Une école où on apprend à naviguer. C'est le sujet du fil.

25 jan. 2021

Je pense qu'il y a encore bien plus de jeunes qui passent par les écoles de voile et qu'on ne revoit plus jamais en mer (ou alors, 30 ans plus tard...)

25 jan. 2021

"ou alors, 30 ans plus tard..."
C'est le temps que j'ai mis à peu près ;-)
Et pourtant j'y pensais, mais les différentes activités, un métier prenant, etc (le etc est aussi important) on repousse, on repousse et l'age se pointe !
;-)

25 jan. 2021

Sans compter que chez les jeunes, ce n'est pas aujourd'hui, me semble t'il, la frange de population la plus aisée qui peut s'offrir un voilier pour faire de la voile.
Au mieux, ils font de la voile dans un club sur un hobie cat, ou avec une planche à voile.

25 jan. 2021

Il n'y a pas besoin de beaucoup de sous pour faire de la voile, voir pour acheter un petit voilier.

Mais il en faut bien plus pour acheter du confort, récent, à la mode, en marina, etc...

25 jan. 2021

@ Arzak : d'accord avec toi, j'ai commencé par un petit 6.50m sans prétentions à 3000 euros, cela reste possible aujourd'hui.

25 jan. 2021

Marilo ça c'est sur, les riches sont de plus en plus riches et les classes moyennes tendent à "disparaitre".

Les jeunes qui ont un peu de sous les placent difficilement dans le pire achat qui puisse exister, un voilier non transportable :-)

25 jan. 2021

Pourquoi ne pas énumérer ce qu il ne faut pas faire :
Les mettre devant le VG,
Les mettre devant virtual regatta,
...

25 jan. 2021

Alors, le voilier non transportable, c'est une place au port. Où et combien (€) ?

Et le voilier transportable, c'est permis B96 au mieux, ou EB, la bagnole qui va bien pour tracter, et ensuite, il faut ranger le bateau et la remorque quelque part. Et vous croyez que le 1er des soucis d'un jeune c'est ça ? Moi, je pense que le premier de leurs soucis, c'est de se loger, de payer les factures mensuelles, et prier le bon dieu pour ne pas que la bagnole tombe en panne.

J'ai 2 gamins, de 26 ans et demi et tout juste 25 ans, je les laisse se débrouiller financièrement pour les habituer, je suis là en réserve, mais le moins que je puisse dire, c'est que le bateau, c'est celui de papa, et bien contents sont ils, car pour eux, c'est juste inimaginable.

Et on a pas parlé de l'entretien d'un voilier.
Après, il y a quelques jeunes en mode ''Roots'' avec des dreadlocks qui vivent leur life sur un voilier......bon......chacun sa vie et son lendemain. Je ne juge pas.

25 jan. 2021

Il y a aussi des jeunes qui gagnent (très) correctement leur vie, mais qui ont d'autres choses à faire avant le coté pépère de la voile. Ski de randonnée, plongée subaquatique, vol libre, ça fait partie des activités de vacances. Auxquelles s'ajoutent la haute montagne, les cascades de glace, et le trek léger qui pimentent sérieusement l'aventure.
Mes fils zappent dans ces activités à un très bon niveau.
Alors la voile, à côté, c'est ce que je leur proposais quand ils étaient petits, ils y sont venus quand j'ai acheté le voilier, aimeraient apprendre à le mener mais... ont d'autres choses à faire pour l'instant.

Par ailleurs, quand on regarde un peu dehors, on croise des jeunes sur leurs voiliers
et quand on jette un oeil sur youtube ou facebook, on trouve également des jeunes sur leurs voiliers. Faut juste pas rester sur héo où un sujet sur deux finit sur la même conclusion : CMA...

25 jan. 2021

pourquoi voulez vous a tout prix que les jeunes fassent de la voile comme nous les vieux .. laissons les donc tranquille trouver leur chemin et leur loisirs qui peuvent et seront differents des notres ,comme les notres qui étaient differents de ceux de nos parents ..c'est leurs probleme..

et ainsi va le monde .
perso j'ai simplement fait en sorte que mes enfants aient une passion ,peut importe laquelle mais il faut etre passionné dans la vie ...ça peut etre pour la voile ou pour la philatélie ça n'a pas d'importance

25 jan. 2021

Les jeunes attirés par la plaisance à part une minorité de passionnés, ne veulent pas s'em.. avec la possession d'un bateau qui coûte très cher qu'il faut entretenir à grands frais pour l'utiliser 3 semaines par an et donc ils louent et ils ont bien raison. J'ai longtemps pratiqué ainsi (la retraite approchant j'ai fini par acheter un voilier il y a une douzaine d'années pour naviguer plus), la location permet de changer de bassin de navigation, de ne pas être scotché à proximité de son port d'attache, ça revient beaucoup moins puisqu'on partage les frais de location et permet au plus grand nombre d'accéder à la plaisance et enfin on peut choisir le bateau à chaque location.
Reste l'apprentissage et la maîtrise de la voile, il y a des jeunes qui s'investissent mais c'est pas indispensable, ceux que ça intéresse peu louent les services d'un skipper. Ce mode de pratique s'est développé à partir des années 70/80 et c'est sans doute l'avenir de la plaisance.

26 jan. 202126 jan. 2021

👍 pour Calypso 2

25 jan. 2021

Ce n'est pas réservé aux jeunes, il faut avoir 25+, sans limite d'âge!

25 jan. 2021

Pourquoi attirer les jeunes ?
On n'est pas bien entre vieux cons?

26 jan. 2021

C'est pas faux.......

25 jan. 2021

Posseder un voilier,c est un engagement , plus ou moins risqué financierement, qui peut hypothequer d autres choix ou chemins, au moins en partie. Donc quand on est plus jeune, a moins que ce soit une passion unique, c est normal de faire du zapping, tester la mer, la rando, le ski, ou n importequoi.
Perso j ai commencé a m interesser a la voile pas tres jeune vers 20 ans, quelques navigations en equipier pour me tester, puis passer une licence de pilote ulm pour essayer les airs, divers voyages en sac a dos ou a velo, ponctués de perfectionnements en voile, en louant des petits habitables, cours avec moniteur etc. C est seulement passé les 40 printemps que je me suis decidé a tenter un achat recemment. Chaque chose en son temps. J ai aussi pris cette decision vu que je suis posé au japon, plus d appart en france ni bagnole, donc un 30 pieds, est deja un petit home flottant , premier essai en proprio, qui peut en plus m'emmener plus loin si l'envie est là. Mais je pense en effet que les plus jeunes sont maintenant goinffrés de technologies fast, speed,virtuel, voyages express, et que plus rares sont ceux qui veulent voguer à 10 à l'heure maxi !

26 jan. 2021

On a 30 ans, montagnards pur souche, ski, rando, parapente dès que possible.
Ma compagne était jamais monté sur un bateau, moi une semaine d'optimiste par-ci par-là étant petit.

On a bossé comme des chiens pour se payer un grand voyage pendant que nos potes faisaient de même pour acheter un appart.

On est parti avec 20k euros pour faire un tour du monde à pied. Il a bien fallu changer de continent, alors on a fais du bateau stop.

On a fais la transat a 4 sur un 30 pieds des années 60. Seul equipement une vhf portable, un gps de pêche et un regul. Pas d'anemo, ni même de girouette, alors un ais ou un iridium...

Traversée en 18j, que du bonheur sur ce petit quille longue rouleur comme tout.

Arrivé à la barbade, le monde entier est confiné, du coup nous aussi.

Impossible de continuer à pied, pas envie de rentrer en france où tout le monde semble virer de la caboche...

On a mis la fin de notre budget voyage pour acheter un 35 pieds en acier, et on y est biieeenn!

Voilà comment on s'est mis à la plaisance, et en voyant comment la france évolue on se felicite chaque jour d'avoir fait ce choix, car à mon avis on ne retrouvera plus de si tôt le pays de liberté qu'on a quitté...

Si on avait écouté ceux qui nous disaient qu'il faut au moins x stages pour tirer un bord, et que naviguer sans ais, radar, frigo ou pompe à chiotte electrique c'est de la folie, alors on serait rentré en france la queue entre les jambes, pendu aux lèvres des sinistres tous les jeudis pour savoir à quelle nouvelle sauce on sera mangé.

Dire qu'au moment de se décider à acheter un bateau on a tiré à pile où face!

Maintenant on vas préparer le bateau, et on est bien décidé à le boucler ce tour du monde! Et plus si affinités 😊

Des jeunes "vagabonds des mers du sud" on en a rencontré plein, certains même naviguant sur des bateaux sans moteurs...

Pour que les jeunes se mettent à la plaisance il ne leur faut pas un cata dreamyacht tout équipé, un pogo ou un swann.
Il ne leur faut pas une panoplie de 15 instruments highteck et 25 stages.

Il leur faut une coque, des voiles et du rêve. La gniaque et les couilles feront le reste.

Mais il est vrais qu'on a été éduqué à ne jamais prendre le moindre risque, à ne jamais prendre son temps, à rentabiliser chaque instants et à chercher à tout prix cdi, crédit, bagnole, maison.
En effet pour ceux qui suivent ce chemin, la plaisance n'est pas adaptée, car avant d'avoir un bateau il faut payer ses dettes, nourrir ses gosses et changer de voiture. Et quand bien même, on n'aurait pas le temps pour naviguer car il y a les heures supp pour l'avancement et le télétravail le week-end. Alors quant on a la retraite qui se profile on se ratrappe avec un bateau. C'est salutaire, car sinon on ferais quoi?

Tout est au final une question de choix, et chacun fait ce qu'il peut comme il peut.

Des jeunes nouveaux plaisanciers il y en a plein, mais amha principalement pour du voyage et de l'aventure, car c'est incompatible avec la construction d'une vie materialiste.
D'autres louent des bateaux pour boire l'apéro avec leurs potes pour 1-2 semaines. Mais est-ce qu'ils naviguent vraiment? C'est très bien mais ce n'est pas de la plaisance, c'est une expérience d'hôtellerie alternative, et ils pourraient tout aussi bien faire la même chose en louant des cabanes dans les arbres, ou en louant des van aménagés.

Rien que par rapport à ce qu'on a vu on a rencontré deux autres couples de bateaux stoppeurs qui ont acheté un bateau après la transat, ainsi que 3 amis qui ont aussi acheté. Avant la traversée on a croisé 3 autres gars qui cherchaient un bateau, et on a rencontré encore 2 couples qui ont acheté il y a moins de deux ans, et 4 gars qui ont leurs bateaux depuis pas plus longtemps, dont un à qui le bateau a été prêté par un inconnu aux canaries...
On a aussi rencontré des bateaux associatifs où 7-8 chevelus s'entassent pour aller n'importe où n'importe comment, des bateaux de circassiens proposant des cabarets flotants et j'en passe...

Je suis juste un peu triste pour mes potes qui sont resté au pays et qui vivent la vie qu'on connait tous, confiné dans leur appart flambant neuf qu'il leur faudra encore 15 ans de sacrifices pour payer...

Ceux qui ont des enfants encore jeunes devraient les inciter à voyager maintenant, car après il sera trop tard, d'autant plus que la croissance de dors jamais, et elle en fais des dégâts à la beauté du monde.

Dans 20 ans il n'y aura plus une seule ville où l'on ne trouve pas les mêmes zones commerciales avec les mêmes enseignes... je suis sans doute optimiste, car c'est probablement déjà le cas.

26 jan. 2021

Ta vision est top.

26 jan. 2021

Merci le donneur de leçons!

26 jan. 2021

T'inquiète, quand il aura chopé une merde, il arrêtera de cracher dans la soupe, il rentrera chez les cons au pays, pour se faire soigner sur le dos de la sécu, donc sur le dos de ceux qui payent leurs dettes et qui vont taffer tous les jours, sans même caresser l'espoir de se payer la moindre baracasse.

26 jan. 2021

Tres bien mais pourquoi considérer que le choix de vivre ainsi est la bonne et que les autres ayant choisi une autre voie sont dans l'erreur .
Qu'il a-t-il de si extraordinaire a naviguer et de partir sur un bateau ? enormement de gens restant à terre vivent surement des aventures bien plus exaltante ou tout aussi exaltante qu'un navigateur
A chacun son choix et l'importance c'est d'avoir et de pouvoir choisir sa vie quelqu'elle soit et elles sont toutes respectable.Il ne s'agit pas de faire ce que l'on peut mais plutot ce que l'on veut .

26 jan. 2021

Je suis tout à fait d'accord avec ce diagnostic, à quelques nuances près tout de même.
Tout d'abord, on peut (et c'est même souhaitable) avoir un métier de vocation qui "attache" à un territoire et à des gens, sans parler du cercle relationnel ou familial.
On peut aussi être marié à quelqu'un, qui a certes d'autres qualités, mais ne partage pas du tout ce goût pour l'aventure, ce qui implique certains choix de vie.
Pour les mêmes raisons, l'éducation des enfants entraîne une sédentarité certaine; études et pratiques de loisir de haut niveau (qui peuvent un jour devenir vocation professionnelle) relient à un territoire.
Enfin, on peut se sentir investi d'une mission, estimer devoir accomplir certaines actions auprès de la collectivité, et être par conséquent attaché à cette collectivité.
Evidemment, cet engagement (parce que c'est peut-être le mot le plus important) a un prix, la liberté. Mais comme le disait Jean Paul II: "La liberté, c'est pouvoir faire ce qu'on doit faire"

26 jan. 2021

Bravo à vous !
Continuez à rêver et à voyager librement !
;-)

30 jan. 2021

+1000 ourob

Sur ce type de grande nav on trouve encore des jeunes mais sur la plaisance d'été classique (en gros 1000 à 4000 milles par saison ils se font rares.

26 jan. 2021

C'est sûr, avoir 20k en poche à moins de 30 ans pour partir en grandes vacances, ça aide...🙄

26 jan. 2021

C'est 3 ans de sacrifices...
Ma comgne commençait a 8 heure dans un job de bureau au smic, 1h de pause a midi, fini a 17h30 puis a 18h elle attaquait le service dans un resto pour finir souvent vers 1-2h du matin...

Moi je commençait le matin par deneiger des residences, puis je faisait ma journée et le soir je faisait vendeur dans un magasin de sport. Les jours libres... je deneigais des toits!

Pas de resto, peu de sorties, pas de week ends... une bagnole pourrie et un petit studio où on était logé (d'où le taf de bureau)

ce pécule on se l'est fait nous même avec notre sueur. Mais ça aurait été plus facile de se trouver des esxcuses ou de se jetter sur netflix à la fin de nos 35h, c'est sûr 🙂

26 jan. 202126 jan. 2021

Ah ! En piquant le boulot des autres, en plus. C'est bien !
En gros " si à 30 ans, tu n'as pas un 35 pieds, tu as raté ta vie", quoi...
🙄

Pour la suite, t'as pas pensé à monter une chaîne Youtube , avec Patreon ?
Tu me diras, j'ai une idée qui marche pour les thumbnails 😂

26 jan. 2021

Je n'ai pas l'impression que "ourob" soit dans une recherche de l'"avoir"; il parle plutôt d'"être" et de "faire".
Je ne vois rien d'extravagant à travailler beaucoup, à économiser sur tout, à se sacrifier pendant quelques années pour réunir quelques milliers d'euros et investir dans un tel projet (une twingo neuve coûte 12 ou 13000).
Je vois beaucoup de jeunes vivant assez modestement, mais qui consacrent sans toujours en avoir conscience un budget considérable à des biens de consommation courante (abonnements divers, technologie, sorties, fringues etc...).
Je crois que la voile est le plus souvent une affaire de choix, et la plupart des plaisanciers que je connais ont renoncé à de nombreux plaisirs pour assouvir ce désir là.

26 jan. 202126 jan. 2021

"être" ou "avoir" : l'auteur original de la citation parlait plutôt de " être " ou mieux encore "paraître" que "avoir" , il me semble.
Et oui, la voile est très souvent une affaire de choix qui demande des sacrifices, on est bien d'accord.
Maintenant, il n'y a aucune gloriole à retirer d'avoir bosser seulement 3 saisons pour se payer grandes vacances+ canote.
Pour moi, ça n'a aucun mérite. Tout comme venir d'un milieu privilégié à l'origine ( " ski, rando, parapente dès que possible.").
Le vrai mérite, c'est tous ces gens qui se tapent 3 h de métro pour un boulot de merde, pour payer la cantine du môme, la diesel pourrie et l'appart en banlieue, et ce toute leur vie. ( Et je ne parle pas des chômeurs qui galèrent ou autres jeunes sans avenir ).
Bon, je suis d'accord, c'est un peu moins sexy sur Instagram.🤓
Mais c'est un petit peu facile de venir leur faire la leçon ici , en étant triste pour eux ( ça leur fait une belle jambe, tiens ! 🥴).
AMHA, bien sûr...

26 jan. 2021

La question était : "comment faire venir les jeunes à la voile"
Réponse a été donnée : il y a des jeunes, suffit d'aller là où ils sont, et de les accueillir quand il en arrive.

Ici, des jeunes racontent, et ont droit à un lynchage au motif que
- ils ont bossé = ils ont piqué le boulot des autres,
- ils achètent un voilier et continuent leur voyage = ils viennent ici en tirer gloriole.

AMHA, bien sûr.

26 jan. 2021

Il y a " raconter" et " se la raconter".
AMHA, bien sûr.

26 jan. 202126 jan. 2021

Il y a raler, et raler...
raler parce qu'ils ont du fric
raler parce qu'ils ont bossé pour gagner leur fric, ils ont alors piqué le boulot des autres
raler parce qu'ils ont fait un choix et l'assument,
raler parce qu'ils ont quelque chose à raconter, eux...
quand d'autres n'ont rien à faire d'autre que raler.

Si le récit de jeunes qui vivent leur voyage te débecte tant que cela, tu gagnerais à tenter les forums de pétanque, non ?
AMHA bien sûr.

26 jan. 2021

Je râle pas, j'explique ! 😂
Ça ne me dérange absolument pas qu'ils menent la vie qu'ils ont , j'y suis passé aussi , sans regrets (et ça leur passera avant que ça me reprenne 😆).
Mais ça ne me serais jamais venu à l'idée de critiquer la vie différente de mes potes, vie choisie ou subie...
(Tout en ne réalisant pas les privilèges qu'ils ont pu avoir au départ.)
AMHA, bien sûr...

26 jan. 202126 jan. 2021

Bis repetita : Si le récit de jeunes qui vivent leur voyage te débecte tant que cela, tu gagnerais à tenter les forums de pétanque, non ?

tu devrais y songer, sérieusement.
et laisser la place aux jeunes !
AMHA bien sûr.

26 jan. 2021

Je souscris à fond. C'est pas parce que certains ont fait des choix différents qu'ils n'ont aucun mérite. Le gars qui "se tape 3h de métro pour nourrir les gosses....", il a eu l'occasion de choisir à un moment aussi. Je ne vais certainement pas m'excuser de bosser, d'avoir choisi et de m'être donné les moyens de vivre à bord et voyager. A un moment ça va bien mais faut pas pousser non plus.

26 jan. 202126 jan. 2021

Pour Faby9 au dessus : Arrête, je suis jeune, j'ai même pas la cinquantaine ! 😂

26 jan. 2021

Alors pour commencer je crois n'avoir jamais renié d'avoir eu la chance de naitre dans une region privilégiée. Ça je ne l'ai pas choisi.

Ensuite je constate que tu a de penser que j'ai voulu me faire mousser, c'est domage ça veut dire que je me suis mal exprimé, mon idée était au contraire de montrer que cueillir sa liberté n'est pas si difficile et à la portée de tous ceux qui n'on pas encore les chaînes au cous.

Oui tu a raison il y a du mérite à endurer le metro et un boulot de merde pour faire tourner son foyer. C'est ce que tu souhaites à tes gosses?

Ce fil parle des jeunes, ceux qui sont justement à un moment de leur vie où ils ne sont pas encore ferrés à un boulot de merde.

Bien entendu plein de gens s'épanouissent très bien dans leur vie, et c'est bien les plus chanceux!

Mais il y a plein de gens qui ne sont pas épanouis, et qui continuent car ils n'ont pas le choix. Mon propos est de dire à tous ceux qui hésitent entre crédit, cdi ou voyage de profiter maintenant de la vie car ils auront tout le temps après de retourner bosser, mais à 60 ans un voyage ne sera jamais pareil.

Et enfin concernant les choix des autres de mes contemporains je pense pas avoir émis de critiques catégoriques, juste exprimé le fait qu'avec les événements en cours je pense qu'on est bien mieux là que si on était resté dans la routine.
Et mes potes me le confirment bien!

Voilà, j'espère que j'ai un peu clarifié les choses.

26 jan. 202126 jan. 2021

Je prends note de tes clarifications . Encore une fois pour ceux qui n'ont pas compris ( Faby9 qui est parti à l'abattée 😃), je ne critique pas le fait que tu viennes ici raconter ton expérience.
Ce qui m'a dérangé est la leçon qui a suivi en direction de ceux qui ne suivent pas ton parcours.
Merci en tout cas pour ton message d'espoir en direction des jeunes. Tu as raison dans un sens, c'est vrai que c'est un peu trop tôt dans la vie pour s'endormir, et que c'est bien la période de sa vie où il faut se sortir les doigts.
Mais quand même , je te cite : " cueillir sa liberté n'est pas si difficile et à la portée de tous ceux qui n'ont pas encore les chaînes au cou ".
Non. Ça reste valable pour quelques personnes qui ont les ressources pour s'en sortir( humaines et financières) et oui, c'est difficile, très difficile, voire impossible pour beaucoup de personnes.
( J'ai un peu d'expérience en ce domaine , encadrement de gamins " difficiles" ou pas pendant longtemps ( école de voile, classes de mer, etc), ou par exemple dernièrement, pour avoir accueilli chez moi plusieurs fois, plusieurs jeunes venant d'un pays où le taux de chômage des jeunes est à 40/100 ).
Alors message d'espoir, oui, mais , sans tomber dans des excuses faciles ou dans la " victimisation" , considére aussi que ça n'est pas parce que ça à été relativement facile pour toi que ça pourrait l'être tout autant pour tes potes ( et autres jeunes hors de ton cercle).

26 jan. 202126 jan. 2021

Pour ma part je comprends en parti l'avis et etat d'esprit de "ourob et son besoin de liberté , dans une société qui n'en propose pas beaucoup , aux jeunes comme aux moins jeunes . Et s'il a commencé son périple en voyageant à pied c'est en effet un choix de voyage qui correspond assez à une recherche de simplicité , d un autre mode de vie que ce qui est proposé ou imposé à la plupart des gens. Dans mes périples à vélo j'ai souvent rencontré des gens qui ont une philosophie derrière celle là, de se rapprocher de la nature et moins dépendre du système . Donc c'est plus qu'un simple voyage express tous frais payés, avant retour au bercail . Dans ce cas-là la recherche d'un bateau pour vivre à bord et voyager ce n'est pas si éloigné dans la démarche (cf, moitessier et d'autres). Après c'est vrai que je ne pense pas que ce soit bon de juger les gens qui préfèrent rester dans le système classique, il en faut pour tous les gouts, et puis que la plupart le subissent ou pas , il vaut mieux plutôt les encourager à se libérer ou faire les choix qu'ils veulent vraiment , quitte à secouer le système, s'en detacher, ou à le dégager. Parce que comme il le dit cette société ne détruit pas seulement la vie des gens et leur liberté, mais aussi la nature et la planète entière

26 jan. 2021

@ Creek: " je ne pense pas que ce soit bon de juger les gens qui préfèrent rester dans le système classique"

j'ai beau relire le message de Ourob, je ne vois pas de jugement porté envers ceux qui préfèrent le système. Au contraire, Ourob dit qu'il est triste pour ses potes...
Même quand il est attaqué pour avoir volé le travail des autres (!!!) il répond sans porter de jugement, signalant simplement que ce qu'il a fait est possible .

Par contre, on ne peut pas en dire autant de quelques réponses ...

26 jan. 2021

A Faby9 : j'ai rien inventé : à 2, ils prenaient le boulot qu'il y avait pour 4 .
Tu veux un dessin ?
Tant mieux pour eux, si tu veux .
Ou tant pis pour les autres ???
Je ne suis pas trop fan de ce genre de comportement, pour être honnête.
Comme si un gars prenait 2 places dans le bus , et toi tu reste debout : " ouais, mais j'aime bien être à l'aise"
Cool !
Ou un gros sac qui se rue sur le buffet en te laissant que des miettes : " bah ouais mais j'avais faim ".
Cool !
On devrait pouvoir avancer dans la vie sans nécessairement ecraser les autres, non ???

26 jan. 202126 jan. 2021

"à 2, ils prenaient le boulot qu'il y avait pour 4 ."

Mais ce n'est pas Ourob qui juge les autres, c'est toi qui le juge sans cesse, à travers ton tout petit point de vue assez étriqué.

" avancer dans la vie sans nécessairement ecraser les autres"

T'es vraiment grave, toi. Déneiger les résidences durant ses week-end l'hiver, c'est écraser les autres ? ? ?

26 jan. 202126 jan. 2021

Je pensais juste, tu as besoin d'un dessin :
Je te le mets ici :
" Ma comgne commençait a 8 heure dans un job de bureau au smic, 1h de pause a midi, fini a 17h30 puis a 18h elle attaquait le service dans un resto pour finir souvent vers 1-2h du matin..."

Ça fait 16 h de travail par jour, ça, si tu comptes bien.
Donc 2 boulots à temps plein ( 2x8 =16)

"Moi je commençait le matin par deneiger des residences, puis je faisait ma journée et le soir je faisait vendeur dans un magasin de sport. Les jours libres... je deneigais des toits!"

Sans avoir le décompte exact des heures, ça fait au moins 2 boulots à temps plein également.

Tu vois mieux, comme ça ? 🤔
Et je ne parle pas du côté légal du montage, juste du côté éthique.🙄

26 jan. 2021

C'est EXACTEMENT ce que Ourob dit : il lui aurait été beaucoup plus facile de faire comme toi : 35 heures et Netflix...
excuse toute trouvée : "écrasé par les égoïstes qui bossent"

26 jan. 2021

" Faire comme toi : 35 heures et Netflix..." Ahaha, mon pauvre ami, si tu savais ! 😂😂😂. Fait moi signe quand t'es dans mon coin, si j'y suis aussi, je te montrerai 2/3 trucs et on en rigolera ensemble ! 😃😃😃.

Et au final, non, je ne pense vraiment pas que ce type de vie soit plus facile à vivre.
J'ai plus d'admiration pour une personne qui se casse le tronc à longueur d'année à se battre pour boucler ses fins de mois et qui se vautre le soir devant' L'amour est dans le pré", que pour n'importe quel gus qui passe ses journées à chasser la langouste aux Seychelles.

26 jan. 2021

J'ai bien l'impression que Ourab n'en a rien à faire de ton admiration...

26 jan. 2021

J'en ai déjà rien à faire moi-même, alors tu penses, les autres ! 😂😂😂

26 jan. 2021

il y a une différence entre le taf principal et les extras de saisonniers qui par definition ne sont pas des postes qui justifient un temps plein pour l'employeur.

Tout etait déclaré, et on a jamais demandé le chomage alors qu'on aurai pu en profiter.

Je me trompe peut être, mais je ne crois pas qu'on a volé le boulot de quiconque, et si on a eu ces plans c'est que les employeurs cherchaient du monde. On a jamais eu de piston et on est fils de personne, c'est juste que comme on bosse bien on nous redemande.

De toute façon je ne crois pas que ma personne soit importante pour répondre au sujet, et je vois que mes propos prennent des proportions qui ne font pas avancer les choses.

Je dis juste que des jeunes qui se lancent dans la plaisance -en voyage- il y en a, et il ne faut pas nécessairement avoir beaucoup d'argent pour ça. J'en ai croisé qui se sont mis à 3 pour acheter un canote a 5k. C'est juste qu'à un moment ils se sont lancés.

C'est une question de choix de vie, et il n'est pas plus valable qu'un autre, mais je maintiens qu'en ce moment entre les restrictions sanitaires, la crise économique et la crise environnementale, je ne regrette pas notre choix, et j'encourrage tous ceux qui le peuvent à trouver le moyen de se libérer des schémas qui nous ont menés où on en est.

Sinon, pour en revenir au sujet, à part le voyage et les séjours fiesta-party, je ne vois pas beaucoup d'avenir pour la plaisance "classique" chez les jeunes, car c'est une activité qui n'est simplement plus adapté au monde actuelle.
Qu'on le veuille ou non, que ça soit bien ou mal, c'est comme ça.

En tout cas concernant ma personne, oui j'ai la chance d'être né dans un coin sympa avec du boulot, d'être en bonne santé, d'avoir été éduqué et aimé par mes parents. Tout ça j'y suis pour rien. Par contre par chez nous on est des "prolo" et notre vie on se la construit par nous-mêmes et sans écraser las autres. On est intègres et on fais au mieux pour vivre en accords avec nos valeurs, les jugements personnels ne nous interessent pas, il y a tellement de choses plus importantes où mettre son energie.
Donc je ne pense pas que de nous attaquer là dessus serve à grand chose pour motiver les jeunes à naviguer.

J'espère pour finir que malgré que le sujet aie un peu divergé ceux qui lirons ce fil et qui hésitent à changer de vie puissent voir que c'est possible et que le plus dur est juste de franchir le pas.

26 jan. 2021

et cette "activité " ou mode vie elle debouche sur quoi au niveau de la société toute entiere ? elle améliore quoi ? elle apporte quoi ?

27 jan. 2021

Calypso, quand on voit l'état de la société ,la route qu'elle a pris qui fonce vers le mur , hyperpolluant, hyper consumeriste, hierarchiste etc, je crois que certains, dont je fais partie aussi , n'ont pas vraiment l'intention de vouloir améliorer ce type de société ou de mode de vie, parce qu'ils ont compris très tôt qu'elle fonce droit vers le côté obscur de la force, et que parfois tracer son propre chemin avec ses valeurs et ses choix, même si ça paraît individualiste à la base, (ce qui n'est pas de l'egoisme ou pejoratif pour autant) , peut montrer un autre exemple, qu'une autre façon de vivre est possible . C'est d'ailleurs souvent comme ça que les sociétés ou les choix de vie peuvent progressivement changer en mieux, y compris pour les foules conformistes qui ne le réalisent pas qu'il y a une infinité d'autres possibilités et de façon de vivre sur terre, ou mer. Plus libre, plus juste, etc

27 jan. 2021

enfin arretons de cracher dans la soupe , c'est quoi l'état de notre société ? la secu gratuite pour tous , la retraite à 62 ans, les études gratuite ou presque jusqu'en l'on veux m^me a n'importe quel age (moi j'ai repris les mienne à 39ans gratos et m^me payé) ..la secu partout ..plus de guerre , la liberté totale ..le RSA les alloc etc

il faut aussi faire la part des choses de temps à autre
perso et pour mon entourage je pense que l'on est de sacrés privilégié ..
et la société qui va dans le mur ..le mur est annoncé dans tous les 10 ans et a chaque fois il recule ...d'autant ...
la seule chose c'est qu'il faut se remuer le cul pour ce faire une place et que beaucoup trop attente tranquillement que ça leur tombe dans le bec tout cuit ..et là ils ralent (voir les gilets jaunes )

27 jan. 202127 jan. 2021

la secu gratuite pour tous , la retraite à 62 ans ..la secu partout ..plus de guerre , la liberté totale

Mais dans quel monde imaginaire vis-tu ? Calypso, avec tout le respect que j'ai pour toi, je pense que tu te trompes.

27 jan. 2021

"la seule chose c'est qu'il faut se remuer le cul pour ce faire une place "

Faut pas trop se bouger le cul, et rester dans les clous des 35 heures, du canapé et de Netflix, hein, sinon y'a les braves gens qui t'accusent de vouloir écraser les autres en leur piquant le boulot (même si, avant le COVID, y'avait plus d'offres d'emplois en restauration que de volontaires pour bosser le soir...)

27 jan. 2021

C'est malheureux mais c'est en effet la vérité.

27 jan. 2021

C'est bien connu, il suffit de traverser la rue pour trouver un travail ! 😂

27 jan. 2021

en restauration, avant la crise sanitaire, c'est assez vrai.
Le gros problème : les salaires, les horaires. Mieux vaut rester à la maison des parents, nourri logé et avec un peu de chance le RSA. C'est quand même achement mieux point de vue éthique que d'aller bosser, non ?

27 jan. 2021

Réponse typique de boomer .
Si les restaurants payaient correctement, ils n'auraient pas de problème de recrutement.
Et tout le monde n'a pas la capacité ni l'envie de passer ses 8 heures à servir des frites ou plier des serviettes.
Je ne dis pas que des "Tanguy" ou des grosses feigniasses n'existent pas , mais tout foutre sur le dos des chômeurs systématiquement est un peu lourdingue...

27 jan. 202127 jan. 2021

Réponse typique de la mauvaise foi.
Si les restaurants ont des problèmes, c'est bien qu'il offrent des emplois... et qu'il suffit pratiquement, en effet, de traverser la rue et d'entrer dans l'un d'eux pour en trouver un.

"Et tout le monde n'a pas la capacité ni l'envie de passer ses 8 heures à servir des frites ou plier des serviettes."

Bah oui. C'est plus facile de se plaindre.
Mais ceux qui en ont le courage, ce sont ceux qui écrasent les autres, n'est ce pas ?
L'essentiel dans la vie, c'est d'assumer ses choix. Râler parce que d'autres ont le courage de faire ce que soi-même on n'a pas envie, ce n'est pas assumer.
L'âge ne fait rien à l'affaire... on peut avoir des artère de 50 ans, et une mentalité de 80...

27 jan. 2021

Les restaurants pourraient payer correctement si ils étaient mieux considérés par les gouvernants. On met le repas à la française au patrimoine mondial, et on assassine derrière les rares courageux qui se lancent dans le milieu.

27 jan. 202127 jan. 2021

A Faby9 au dessus :
Bah, tu sais, quand t'as fait des études de météorologie, ou comme le cas cité d'horticulture , que tu ne trouves pas de boulot dans ta branche et qu'on te dis que la solution est d'aller faire des hamburgers, effectivement, il y a des raisons de se plaindre !
Encore heureux , il nous reste au moins ce droit là !
Et j'espère pour longtemps ...

( Après les 35h/39h, t'avais dans l'idee d'interdire le droit de grève, peut-être ?
Joli programme ! 👏)

27 jan. 2021

Désolé Calypso, mais concernant "la sécu gratuite les études gratuites etc" tu n'es plus à la page !!!

Rien n'est gratuit en France, il y a des centaines de milliers de Français qui n'ont plus la sécu et de très nombreux jeunes qui n'ont pu financer leurs études "gratuites" et du abandonner prématurément en cours de cursus.

Si tu as pu re-commencer tes études c'est que tu avais un privilège dû a tes années salariées.

27 jan. 2021

"La CMU complémentaire offre aux personnes à faibles revenus une assurance santé gratuite. Les conditions d'attributions sont les suivantes: - disposer de ressources imposables plafonnées, ... Par ailleurs, les personnes bénéficiant du RSA ont automatiquement droit à la CMU complémentaire.16 oct. 2012"

27 jan. 2021

Et les salariés payent des charges pour en bénéficier, et les independants payent des charges monstrueuses pour y avoir droit, mais seulement sur le papier.

27 jan. 2021

monstrueuses??? les salariés oui ...

27 jan. 2021

Je confirme ce que dit Juliusse : en tant qu'indépendant, tu payes des charges sociales bien supérieures à celles des salariés, pour une protection moindre (pas de droit au chômage, par exemple)

27 jan. 2021

Mais non Estran, les independants sont de vilains capitalistes qui font du travail au noir pour ne pas payer de charges et après se plaignent 😜. Que le salarié qui trouve qu'il paye plus de charges que son patron me donne le montant du dernier chèque qu'il à fait à l'URSSAF et on en reparle.

27 jan. 2021

En plus, indépendants et autres libéraux dépassent largement les 35 heures, piquant ainsi le travail des pauvres gens qui n'ont pas envie de faire le serveur de restaurant le soir. Aucune éthique !

27 jan. 2021

Ben ouais, aucune éthique. Il n'y a qu'à voir le foin qu'ont fait ces salauds de libéraux quand on leur a dépouillé leur caisse de retraite.

27 jan. 2021

Des caisses bien gérées qui ont permis d'écoper un petit peu dans le naufrage des caisses généralistes.

27 jan. 2021

Des caisses qui furent créés pour et par des gens à qui on avait refusé l'affiliation au régime général.

27 jan. 2021

a chaque fois on a la m^me chanson ...l'independant ne paie rien du tout celui qui paie c'est son client ...l'independant lui ne fait que recolter l'impot ou taxe et le reverse aux tresors public ou à l'Urssaf et vaut mieux que ce soit ainsi sinon il disparait vite fait ...

27 jan. 202127 jan. 2021

Démagogie et lieux communs. La réalité du marché et de l'entreprise est toute autre.
(Et je rappelle qu'un indépendant qui ne fait pas de chiffre d'affaires doit quand même payer des charges.)

27 jan. 2021

En fait, quand tu es indépendant tu paies les charges du salarié PLUS les charges patronales. :-(
Normal, puisque tu es ton propre patron!

27 jan. 2021

Les études sont gratuites, en France : frais d'inscription en fac : 0 si boursier, sinon 172 + 90 euros
Certes, il faut se loger. Mais il faut se loger même si on n'étudie pas.
Certes, il faut se nourrir. Mais il faut se nourrir même si on n'étudie pas.
Certes il faut acheter les bouquins. Mais il faut s'abonner à Netflix pour passer le temps.

Et le Crous propose son repas à 3,30 €
le Crous propose des logements à partir de 150 euros par mois.
www.crous-bordeaux.fr[...]ements/
et le Crous propose des bourses qui vont de 1000 à 5600 euros par an

En moyenne, une année d'études dans le supérieur revient à 7000 euros.

Les études qui ne sont pas gratuites se trouvent dans les écoles non entièrement financées par l'Etat, écoles de commerce, par exemple, de 20 à 50 k€ pour 3 ans en frais d'inscription. Ces tarifs donne une idée du vrai prix d'une année scolaire.
www.ecoles-commerce.com[...]mmerce/
On peut aussi avoir une idée du coût réel d'une année d'études en allant en Angleterre, aux USA, etc...

26 jan. 2021

A Ourob , je te cites : " C'est une question de choix de vie, et il n'est pas plus valable qu'un autre " .
On est finalement bien d'accord . 👍

27 jan. 2021

Salut Ourob,
ne cherche pas à te justifier ni à convaincre les autres.
Tu es jeune et libre et tu as faix des choix qui te conviennent.
Profite pour toi et les tiens.
Un jour, tu verras les choses différemment mais tu repenseras à ce que tu as accompli jeune et ça te nourrira toute ta vie.
Il y a un temps pour tout.
Profite d'être sur l'eau et bon vent!

27 jan. 2021

Il n'y a rien d'illégal à cumuler plusieurs emplois.
Et généralement ce sont les plus modestes qui le font.

27 jan. 2021

Dans l'absolu, non.
Mais il y a tout de même des limites !
www.service-public.fr[...]s/F1945 ).

( Ceci est la règle générale, hors cas particuliers bien sûr , mais qui ne vont pas jusqu'à 16h par jour 😜)

27 jan. 2021

En fait, il y a un moment où la loi générale peut bien aller se faire foutre. Si j'ai besoin de pognon, je bosse point barre... si il y a du boulot, c'est que d'autres ont pas voulu le faire !
À 20 ans, j'ai fait du tempo pendant 18 mois, je bossais tous les jours quasiment, mais j'avais pas de restriction sur les horaires et les types de boulot. Des potes à moi me demandaient comment je faisais parce que eux ils bossaient que 1-2 jours pas semaine. Quand tu creuses, ils veulent pas commencer avant 8h, pas bosser de nuit, pas faire de boulot physique, du coup le choix est vite fait pour l'employeur...

27 jan. 2021

Quand je bossais sur des festivals, on commençait parfois à 08h00, jusqu'à 03h00 du mat' avec c'est vrai des pauses assez longues la journée entre 2 soundchecks, pendant 3-4 jours, pas de quoi en faire de la gloriole, y a du taf à faire, ben faut le faire...

27 jan. 2021

Oui, il y a quelques cas particuliers. J'ai aussi longtemps bossé dans un boulot qui était 24/24. Je pouvais dormir, bien sûr, mais ma responsabilité était quand-même de 24h. Par convention avec l'Etat, on était déclaré et payé 8h .

28 jan. 2021

Ton lien m'a bien fait rire !
Dans différentes boites j'ai déja bossé 16h par jour (payées 8h), et sinon c'était la porte point.

Alors les "textes officiels"... Je ne vois pas beaucoup d'entreprises qui les respectent !
(sauf dans des grands groupes ou les syndicats sont actifs)

28 jan. 2021

"Alors les "textes officiels"... Je ne vois pas beaucoup d'entreprises qui les respectent !"

Faut chercher dans les administrations et assimilés.
Sinon, je ne connais aucun cadre supérieur du secteur privé qui fasse moins de 50 heures par semaine, certains en font beaucoup plus.

www.cadreo.com[...]-cadres
"Seulement 1% des cadres sont sur le rythme des 35 heures. Un cadre sur deux travaille entre 41h et 50 heures par semaine mais une proportion non négligeable (42%) travaille plus de 50 heures par semaine. Le rythme supérieur à 60h hebdomadaires concerne même plus de 10% des cadres."

On peut aussi demander aux indépendants s'ils s'arrêtent aux 35 heures.

Cette discussion est juste irréaliste. "Partager le travail", sur des postes en permanent déficit de candidats ? ? ?

28 jan. 2021

Ah oui, les cadres, sacré problème !
Il y a aussi les intérimaires qu'on pressurise, les réfugiés qui n'ont aucune voix, les intermittents et artistes qui sont bien dans la mouise depuis un an, les esclaves "modernes" dans certaines ambassades parisiennes, et tout ceux comme Arzak qui prennent la porte si ils l'ouvrent...
Et on parle des cadres à 100KE... 🙄.
Je comprends que chacun défende sa profession, mais quand même !
Comment tu dis, déjà ?
" Cette discussion est juste irréaliste."
Ah ! 🤓

27 jan. 2021

"Il n'y a rien d'illégal à cumuler plusieurs emplois."

si si.
La preuve : "Un trentenaire Algérien, en France depuis 2007, s'est vu refuser la nationalité française en raison du dépassement du temps de travail légal"
La raison de ce refus : il a beaucoup trop travaillé, rapportent L'Union et BFMTV, qui sont allés à sa rencontre. "J’ai obtenu des diplômes, en physique et science de l’ingénieur, biologie chimie et santé suivi d’un master 2 en Hygiène-Sécurité-Environnement. Faute de trouver un travail, j’ai mis mes diplômes de côté (…) Je vis en France. Ma vie, elle est ici, en France", explique le trentenaire.

Effectivement, alors que le temps de travail légal en France est fixé à 151 heures par mois, Mohammed, qui cumule plusieurs emplois, enregistre, lui, près de 250 heures. La semaine, il est en CDI et le week-end, il réalise parfois des missions en CDD dans l'événementiel ou en tant qu'agent de sécurité. "Je voulais garantir une vie meilleure à ma famille. Je me suis dit ‘j’ai du temps donc autant travailler et gagner un peu plus’. Je ne gagnais pas 10 millions. C’est à peine si je dépassais les 2.000 euros (…) Je travaille trop pour être Français", "

Selon un intervenant ici, dépasser les 35 heures c'est vouloir écraser les autres et c'est pas éthique du tout du tout. A peine si il ne faudrait pas dénoncer un tel délinquant !

27 jan. 2021

A partir du moment où il n'y a pas assez pour tout le monde, eh ben , il faut partager. C'est valable pour la tarte aux fraises sur la table familiale, mais aussi pour le travail.
Donc qu'il y ait une limite de travail par semaine pour les employés ne me paraît pas illogique.
Ça sert à limiter les abus des employeurs, et accessoirement proteger la santé des employés.

Alors bien sûr, on trouvera toujours des goinfres qui voudront plus que les autres, quitte à les ecraser : les TPMG, on appelle ça : Tout Pour Ma Gueule !

Mais sans doute un petit séjour professionnel dans un autre pays ultra-liberal qui n'a pas toutes ces règles, te tirerai la crotte des yeux.

Maintenant, pour le cas du dit Mohammed que tu cites, non, je ne trouve pas normal qu'il ait reçu un refus à sa demande de nationalité pour cette raison, non.

27 jan. 2021

Ben, du boulot en restauration, car c'est bien cela que tu reproches à ces jeunes, il y en a plus que de volontaires. Faut dire que c'est fatigant, les horaires sont horribles, et en plus c'est mal payé. Comme dit Ourob, il est plus facile de se contenter de ses 35 heures, rester devant Netflix, et verdir de jalousie parce que d'autres ont 20 000 euros à 30 ans pour partir en voyage

27 jan. 2021

Aaah, le voilà, le mot que j'attendais : " jalousie".😆
"Aigri" était déjà sorti, il manquait son copain.
La boucle est bouclée 😜.
Comme si je t'avais attendu pour vivre 😂😂😂

27 jan. 2021

Ah, parce qu'en réalité, tu parlais bien de toi, malgré tout ce que tu racontes..
Bon, ben, continue de verdir, lui il en profite, et il a bien raison.

27 jan. 202127 jan. 2021

Écoute, mignon, si maintenant tu mets le débat sur le registre du concours de quéquette du niveau maternelle, pousse-toi donc, je déroule l'anaconda ! 😂
A moins que tu ais un boulot pour moi qui de toute façon ne m'intéresse pas, aucun intérêt de te poster mon CV.🥴
Et ne cherche plus, il n'y a rien ici de quoi me faire verdir ou rougir .
Encore une fois, je ne t'ai pas attendu pour apprendre à profiter de la vie. Et je compte bien continuer sur la lancée ! 😎
Ourob a clairement indiqué qu'il ne s'était pas bien fait comprendre,et on s'est mis d'accord.
Donc lâche l'affaire, et arrête de ramer, t'attaque la falaise !
🤗

31 jan. 2021

Sauf pour les fonctionnaires : c'est dans le statut...

31 jan. 2021

Sauf pour les fonctionnaires : c'est dans le statut...

31 jan. 2021

Faux.

27 jan. 2021

Un peu d'huile sur le feu:

Est-ce qu'Ourob a pris le travail de ceux qui refusent de se lever car travailler c'est fatigant?

Je sors!

27 jan. 2021

@Polmar
Bien sûr, voyons : Ourob est un TPMG qui a écrasé les pauvres qui n'ont pas l'envie de passer 8 heures à servir des frites ou plier des serviettes.
C'est un scandaaaale : faudrait l'envoyer au goulag ou pire encore dans un pays où il est autoriser de travailler !

26 jan. 2021

Parce que tu crois qu'il n'y a que toi qui bosse ? Tu crois pour la plupart, qu'on a démarré notre vie en suçant des bonbons à la fraise en regardant les pièces d'or tomber ?

26 jan. 2021

P. qu'est ce qu'il y a comme aigris, ici !!!

26 jan. 202126 jan. 2021

A Marilo83: Non, non... Je t'avouerai même que j'ai sans aucun doute fait moins que la moyenne, et j'ai eu ( et ai encore) ce privilège d'avoir toujours pu choisir mon travail, et pu m'échapper quand ça devenait lourdingue.
Mais à la différence de notre ami plus haut, je n'irai pas dénigrer ceux qui ont choisi /subi une autre voie ( " 35h / Netflix ").
Pour le reste, si toi t'as pas démarré ta vie en suçant des bonbons à la fraise ( Tagada, les meilleures ! ) ,voit avec ton avocat pour mettre ton daron en procès pour " esclavage infantile " 😆

26 jan. 2021

Je m'adressais à OUROB, pas à toi Totor.

26 jan. 2021

1-2, 1-2, Totor a Marilo83 : " Bien reçu, je répète, bien reçu - Over "
😆

26 jan. 2021

Vous apprécierez mieux la valeur de votre " sueur "....

26 jan. 2021

Bonjour à tous
La passion de la plaisance vient parfois de personnes passionnées qui ont envie de transmettre et ont le grain de folie nécessaire.
J’ai bientôt 40ans et j’habite loin de la mer. (Lac de Neuchâtel, Suisse)
A 17-18 ans, j’ai eu de la chance de rencontrer un skipper-formateur qui m’a transmis le goût d’aller naviguer en mer.
Il avait constaté que les personnes qui venait se former chez lui avait en général 40ans, car c’est à cet âge qu’ils avaient les moyens et le temps de le faire.
Il a décidé de former des jeunes.
Il a rassemblé une vingtaine de jeunes entre 14 et 18ans et nous a formé tous les week-ends de la saison sur le lac en naviguant et en nous transmettant son savoir.
En automne, il a organisé une colonie de vacances dans la région de Hyeres.
Les 20 jeunes étions les skippers et seconds des bateaux (entre 30 et 40 pieds) et avions à bord d’autres jeunes n’ayant parfois jamais navigué.
Pas d’adultes et d’autres encadrants à bord. On avait un budget pour la caisse de bord et on devait se débrouiller.
Il y avait 2 bateaux « adultes » qui nous accompagnait. Un briefing le matin et le soir pour organiser la navigation et choisir le port pour le soir et c’est parti sur l’eau.
Sur les 20 jeunes au départ et ceux qui ont suivi, la plupart navigue encore en mer régulièrement, certains sont devenus des coureurs au large, un autre est ingénieur dans une équipe d’america’s cup et 3 autres ont fait un tour du monde.
C’était une expérience marquante.
Il avait bien demandé de l’aide à la fédération suisse de voile et au cruising club mais pour eux ce n’était pas concevable qu’un jeune de moins de 30ans puisse être skipper.
Aujourd’hui, cet homme a disparu (en mer) et pour perpétuer sa mémoire un association emmène des jeunes collégiens naviguer en mer.
Voilà comment naît une passion.
Belle journée à tous

26 jan. 2021

Un grand bravo à ce skipper disparu et à cette association !

27 jan. 202127 jan. 2021

J’ai une pensée pour lui.
Voici le lien du projet de l’association.
Avec un joli nom « rêves sur mer »
[]

26 jan. 2021

Ouf ! Un moment j’ai regretté d’avoir lancé ce fil au vu de certaines réactions à côté de la plaque, ceux qui en profitent toujours pour parler d’eux encore et encore entre autres.
Les posts de Ourob et Bill81 me rassurent, il y a encore des rêveurs sur cette terre. Il en faut même si on a choisi d’autres voies plus classiques.

26 jan. 2021

pour faire venir les jeunes a la plaisance ça commence par l'école et en ce moment il y a des problemes

www.letelegramme.fr[...]969.php

26 jan. 2021

Je vois beaucoup de jeunes à l'escale (entre 20 et 40 ans), et toutes sortes de bateaux pas forcément rutilants.
Comment faire aimer la plaisance?
Peut-être en faisant apprécier à ses enfants (et à leurs copains) ce qu'elle apporte plus que n'importe quelle activité (est-ce une activité d'ailleurs?). La plaisance entre en contradiction avec tous les standards de la société de consommation: coûts aléatoires, durée variable, expérience aléatoire (on verra peut-être des dauphins, mais ce n'est pas sûr; on passera peut-être une soirée inoubliable au mouillage, mais ce n'est pas sûr; on restera peut-être coincés trois jours à cause de la météo mais on en profitera pour visiter ce qu'on n'aurait pas connu autrement, ou pour découvrir des personnalités attachantes; on passera peut-être une nuit Idyllique dans le cockpit pendant que le bateau file sans heurts sous pilote automatique, on passera peut-être 4 ou 5 heures de navigation désagréable pour faire le soir un gueuleton exceptionnel... etc...). La voile, c'est l'imprévu.
la seule chose vraiment prévisible, c'est qu'on traversera cette expérience ensemble, et que ce confinement volontaire induit des relations particulières, davantage d'autonomie, plus de maturité.
En bateau, mes enfants sont très libres; les contraintes ordinaires, les rigidités du quotidien (heure du coucher, heures de repas, activités habituelles) disparaissent.
Je ne sais pas quels souvenirs ils garderont de tout cela dans 15 ou 20 ans, mais je veux croire que certains instants particulièrement précieux resteront dans leur mémoire comme des pépites, qu'il essaieront peut-être un jour de retrouver, et de transmettre.

26 jan. 2021

Entièrement d'accord avec toi La Contrie !

26 jan. 202126 jan. 2021
26 jan. 202126 jan. 2021

J'ai une collègue d'environ 28 ans qui sillonne le monde pendant ses congés. Elle se débrouille pour faire des heures, des nuits, des astreintes, des weekend au boulot pour accumuler des jours. Ensuite, elle part, sur tous les continents, à droite à gauche. Mais elle ne part pas comme çà. Elle va dans des AirBnB, ou "fait du couch surfing", tout est programmé d'avance. Elle sait ce qu'elle va faire, où elle va aller, qui elle va rencontrer. Comme nous sommes dans une boite internationale, elle a son réseau qu'elle accroit en permanence.
Et je peux vous assurer qu'elle voit et rencontre bien plus de monde que les gens qui vivent enfermés dans leur bateau, qui ne peuvent le laisser plus de quelques jours (voire quelques heures...), et finalement qui ne rencontrent pas tant de monde que çà.
Elle me dit souvent : pourquoi tu t'emm... avec un bateau qui n'est qu'une chaine au pied ?

Bref, les jeunes voyagent... mais différemment, car le monde actuel leur en offre la possibilité.

Enfin, çà, c'était avant cette pandémie, évidemment.

26 jan. 2021

essai bis car le premier lien ne fonctionne pas :-)

26 jan. 2021

t'es mignon comme tout dans ton couffin cowboy bebop !
;-)

26 jan. 202126 jan. 2021

Arzak tu as reconnu de suite mon extraordinaire précocité, c'est l'apanage du bon marin, d'avoir l'oeil vif :-)

Trêve de plaisanterie, cet été notre fille de six semaine à beaucoup aimé belle ile et la remontée du blavet. Futur marin ou pas? Importe peu, née en 2020 pourvu qu'elle ai le goût de la liberté.... Je cois que ce sera le vrai enjeu.

26 jan. 2021

Hé bien toutes mes félicitations Cowboy !
Je souhaite à ta fille de belles navigations futures !

26 jan. 202126 jan. 2021

Naviguer et voyager ne sont pas systématiquement la même chose, même si on peut associer les deux.
Pour certains, naviguer c'est voyager, le bateau n'étant qu'un moyen un peu original et aventureux qui permet de s'affranchir du transport aérien pour changer de continent. Il semble que notre ami ourob fasse partie de cette catégorie. C'est aussi dans celle-ci que l'on trouve le plus de gens qui fuient un système, un mode de vie, ou un pays qui ne leur convient pas (voir les réflexions de ourob sur le soi-disant manque de liberté en France...)

Pour d'autres (dont je confesse faire partie), la principale motivation, c'est de naviguer, de vivre bateau, de penser bateau, le voyage n'étant qu'un prétexte permettant de dépasser les navigations vacancières qui sont forcément limitées dans le temps et dans l'espace. Dans cette catégorie, on trouve bien sûr des gens qui associent les plaisirs du voyage et de la découverte avec la navigation, mais on y trouve aussi ceux qui n'ont aucune illusion sur le genre humain, qui considèrent que l'homme est partout le même, et que l'herbe n'est pas nécessairement plus verte ailleurs.

Donc, à chacun son truc, l'essentiel étant de faire ce qu'on a envie de faire.

26 jan. 2021

Pour compléter cet avis que je partage, j'ai initié mes enfants depuis leur tout jeune âge à ma passion de la voile ils l'apprécient et viennent de temps en temps partager une croisière hauturière ou pas avec nous et au moins l'un d'entre eux serait ok pour une transat. Mais leur passion à eux s'est orientée vers le surf, la glisse qu'ils pratiquent à un bon niveau, une autre façon d'aimer la mer. Plus sportive plus immersive si l'on peut dire et moins contraignante. Ils s'ennuient un peu sur le voilier paternel sauf s'il y a un gros coup de baston et une mer bien agitée et aiment bien aller à l'avant installer la trinquette sur l'étai largable ou sortir le spi quand ça pousse bien.

26 jan. 2021

On peut aimer voyager et aimer faire de la voile, et faire les deux alternativement.

On voit pas mal de vidéos de jeunes voyageurs qui ont découvert la voile et la vie à bord sur un voilier en passant d'un continent à l'autre de façon "douce" écologiquement.
Et qui se sont pris de passion pour la vie en voilier.

C'est une autre méthode que les écoles de voiles, et cela fonctionne aussi !
(bien qu'un peu empiriquement)

26 jan. 202126 jan. 2021

Comment attirer les jeunes vers la plaisance? Facile! Que les anciens arrêtent de vendre des fers à repasser d'un demi-siècle au prix d'une Lamborghini, qu'ils arrêtent aussi de louer des taudis au prix d'un palais vénitien. ^^

Plus Sérieusement, comme décrit ici, il y a depuis quelques années des moyens d'apprécier la voile, sous forme de glisse, et encore plus avec les kite ou wind surf sur foils, qui procurent des sensations intenses, sans location de place de port et frais d'entretien... et les jeunes se tournent plus naturellement vers ça.

26 jan. 2021

Vrai pour la plaisance, mais aussi d'autres activités "traditionnelles", les goûts évoluent.
Comptez les jeunes dans un aéro-club^^!

26 jan. 2021

C'est vrai que l'aéronautique vieillit aussi, et de manière générale toutes les activités "initiatiques" qui exigent en engagement sur du long terme et un apprentissage d'une durée (et d'un résultat) parfois aléatoire.
Mais reconnaissons que le budget est déterminant, qu'on peut rarement s'offrir un bateau à 30 ans lorsqu'on habite loin de la mer, que la famille représente un temps considérable, que les pères sont plus présents dans l'éducation des enfants, que les épouses sont aussi plus exigeantes, que le travail est devenu très chronophage, qu'il déborde sur la vie personnelle etc...
A titre personnel, quoique je me sente privilégié, je travaille beaucoup plus que mes parents lorsqu'ils avaient mon âge, et il peut arriver que les samedis et les dimanches y passent. Mon épouse le supporte parce que ce sont des impératifs professionnels. L'accepterait-elle s'il s'agissait pour moi de la laisser seule gérer le quotidien pendant que je serais absent deux ou trois jours pour une activité qu'elle ne partage pas? Rien n'est moins sûr. Les enfants eux-mêmes engendrent des impératifs: devoirs, activités péri-scolaires, sorties (du temps où il y en avait)...
Et puis, nos rêves sont largement conditionnés par ceux des voisins, par ce que nous "vendent" les publicitaires.
Mon bateau est certainement l'endroit où je me sens le mieux; c'est une pensée qui m'habite chaque jour, et je pense que nous sommes nombreux dans ce cas sur ce forum, mais mettez-vous à la place de celui à qui vous proposeriez une semaine de "croisière".
Si vous êtes parfaitement honnête, vous allez lui dire ce qui l'attend. Extraits:
"On va partir lundi, ou mardi en fonction de la météo... bon, mercredi au plus tard si on a un soucis technique, et on rentrera... ça dépend un peu de la météo. On ira à... du coup, ça dépend aussi de la météo et du temps qu'il nous reste. On fera escale à... , peut-être, mais c'est pas sûr, et je ne sais pas à quelle heure on arrivera, parce que le vent...
Pour la douche, pas de problème, elle est à température ambiante (!?), mais il y a l'eau de mer, qui est aussi à température ambiante.
Si tu as des nausées, pas de panique, ça passe en deux ou trois jours... en général. Prends un vêtement chaud, voire plusieurs, parce que le soir...
Ah j'oubliais... comme activité sur le bateau... faute de place, on ne peut pas faire grand chose, mais la mer est belle, et on voit quelquefois des dauphins... ou des méduses, ça dépend... mais des grosses. Pour aller à terre, rien de plus simple, il faut sortir l'annexe qui pèse moins de trente kilos, la gonfler et la mettre à l'eau; pas besoin d'installer le moteur, il est en panne en ce moment. Côté repas, on va faire simple, parce que le frigo est petit, et qu'il consomme pas mal d'électricité; il vaut mieux l'économiser pour le GPS et le pilote (si on tombe en rade, c'est quand même un peu ch...t). Ah j'oubliais, ne prévois pas de téléphoner en route, parce que ça fonctionne mal dès qu'on s'éloigne... mais sinon, c'est super-chouette, fais-moi confiance..."
Si vous présentez le projet avec cette honnêteté et cette sincérité, préparez-vous à naviguer en solo, parce que la réalité est très éloignée des photos choisies par les fabricants de bateaux pour illustrer leurs jolies brochures de papier glacé...

27 jan. 2021

C'est justement l'attrait et le plaisir de la navigation, l'aventure, l'inédit, le non-prévisible, contrairement au métro-boulot-dodo (quoique pour ce dernier on peut improviser) où tout est organisé, chronométré, normé, noté !

26 jan. 2021

et c'est quoi en general la plaisance en France ? les bateaux sortent en mer une a deux semaines en mer par an !!! le reste du temps ils sont amarré dans un parking ou a terre ..
donc ..parlons plutot de parking que de navigation
reste quelques uns infiniment minoritaire qui naviguent mais ce sont des exceptions ...
Donc la plaisance n'est qu'un parking dans l'eau ..ni plus ni moins

26 jan. 2021

Quel rapport, Calypso, entre ta remarque sur la plaisance et le sujet de ce Topic?

26 jan. 2021

Pour en revenir à la question de départ: comment attirer les jeunes à la plaisance?

Il faudrait déjà qu’ils évitent de croiser Totor and Co !!!

26 jan. 202126 jan. 2021

Pour Totor, c'est simple, je compte pas faire escale dans le port de Lyon de sitot, donc tu devrais etre peinard pour encore un moment ...
Et " Co " , c'est pour Cottard ? ( l'Abbé ) ?

27 jan. 2021

Si à l’occasion du passe à Lyon, n’hésite pas à me joindre. J’ai beaucoup d’affection pour les grincheux !
Amicalement

27 jan. 2021

Cool ! 😎
Bouge pas, on arrive !
( t'as de la place dans ton jardin, non ? )
👍

27 jan. 2021

J’habite en appartement mais on se serrera un peu (Ou mieux, on ira au resto !)
vous êtes les bienvenus !

27 jan. 202127 jan. 2021

Cool ! 😎 T'inquiète, on ira dans le jardin de tes voisins en disant qu'on vient de ta part. On a l'habitude !
Eh, a la bonne franquette, comme on dit !
( A mon avis, cette invitation va vite se retrouver dans ton cahier sous la colonne " Choses que j'ai regretté avoir fait dans ma vie". Mais ça, je t'avais prévenu ...)
🤓

26 jan. 2021

le plaisance aujourd'hui consiste a posséder un bateau et a le mettre dans une marina 51 semaines sur 52 ...pas à naviguer , finalement tres peu de gens naviguent vraiment ...

27 jan. 2021

Tu tournes en boucle calypso.

Encore un joli topic confisqué par d'odieux défaitistes en fin de carrière, des brouteurs de noix patentés sans aucune bienveillance.

27 jan. 2021

+1 avec Cowboy.
Les braves gens n'aiment pas que l'on suive une autre route qu'eux.

27 jan. 2021

Cowboy tu n'es pas d'accord avec ce que je dis ? On ne navigue finalement que très très peu dans une année en règle générale bien entendu. Donc parlons plutôt d'une possession d'un bateau parke dans une marina plutôt que de navigation

27 jan. 202127 jan. 2021

Pour rejoindre certains je pense justement je pense que parmi les jeunes , s'il y a un aspect de la voile que certains d'entre eux préfèrent, c'est la voile aventure, donc avec vie à bord et voyage si possible , ce qui au final revient moins cher que la voile que je qualifierais "de loisirs" , où on est à la fois propriétaire d'un voilier avec place de port et aussi d'un appartement ou d'une maison , et en effet utilisation très occasionnelle du bateau. Dans ce cas-là en effet ça reste une passion beaucoup plus chère à assumer et qui n'intéresse pas forcément les plus jeunes. Ils préféreront dans ce cas aller alors vers la location occasionnelle ou la voile légère à mon avis

30 jan. 2021

Bien d' accord avec creek!

26 jan. 2021

Comment faire un sujet sur les jeunes et la navigation sans citer le celebre site : " La voile pourave " ?

Le site de reference pour les navigateurs sans dents, les punks a chien , les blev-hir et les loubards !

voilepourave.over-blog.com[...]/

27 jan. 2021

@totor Merci pour ce lien. C'est beau.

27 jan. 2021

Déjà faudrait qu'ils aient un boulot ce qui est pas gagné et puis avec le salaire de maintenant le SMIC à bac + 4 c'est encore moins gagné d'ailleurs le marché vacille Bénéteau va supprimer du personnel et fermer des usines

27 jan. 2021

oui et certain avec un CAP de matelot gagne 3000€ par mois ..il faut simplement savoir faire le choix de sa filiere

27 jan. 202127 jan. 2021

Des bac+4 qui gagnent le smic, il y en a beaucoup. Au dernier concours de préposé de la Poste (facteur) de niveau 3ème, il y avait plus de candidats titulaires d'une maîtrise (bac+4) que de places offertes.

A qui la faute ? Faire croire à des jeunes qui savent à peine lire et écrire qu'ils ont le bac en poche et que les études supérieures sont à leur portée, ce n'est pas leur rendre service (certaines universités proposent des cours de français en 1A...; on interdit aux filières sélectives de pratiquer une épreuve de français : c'est de la ségrégation sociale, parait-il).
Des jeunes qui ont du mal à obtenir un bac pro vente, et qui tiennent absolument à se lancer dans des études de psycho, ça ne pourra que grossir le rang des "hotesses de caisse".

Mais un vrai bac+5 ( (le +4 n'est plus un diplôme depuis longtemps...) gagne bien sa vie, et trouve du boulot sans trop de souci. Y compris dans les filières dites "bouchées".

27 jan. 2021

Déjà il y a une 15 années maitrise de génie mathématique et informatique donc bac plus 4 400 CV envoyé et des déplacement dans plusieurs régions au final pas de poste dans la branche donc boulot dans l' industrie à contrôler des pièce embauche au SMIC grasse au bac plus 4 pour un travail qui dans les années 70 n aurai même pas demandé le certificat d etude

27 jan. 2021

L'ironie c'est qu'avec une telle rédaction et une telle ortographe, le certificat d'études, tu ne l'aurais pas eu.

27 jan. 2021
27 jan. 2021

" maitrise de génie mathématique et informatique"

ce que l'on appelle aujourd'hui "maths-info".
La filière n'est pas bouchée, mais les entreprises préfèrent les ingénieurs.

27 jan. 2021

Le gros problème des concours de la fonction publique est qu'ils sont ouverts sans limitation de bagage.
Ce qui fait qu'un concours pour un poste de catégorie C a de forte chance de sélectionner des candidats aptes aux poste de catégorie B, A ou A+.
Ceux qui ne peuvent qu'espérer le C sont donc éjectés, sans espoir de s'en sortir.
Et le second effets pourri est que le candidat gagnant va s'emmerder dans un poste qu'il va rapidement jugé indigne de ses connaissances. Que va-t-il faire ? Passer les concours pour grimper dans la hiérarchie et quitter la plèbe. Préparation évidement sur le temps de travail.

AMHA, il faudrait interdire les concours du bas des échelles à ceux qui pourraient prétendre à plus.

28 jan. 2021

Avec un bac+4 en informatique impossible de ne pas trouver du travail avec un bac+4 en histoire antique ou en sociologie ou en langues orientales c'est effectivement beaucoup plus compliqué. Peut-être passer les examens pour entrer à l'Education Nationale mais c'est plutôt en mathématiques qu'il y a des postes ouverts et il la y a pas foule, on cherche des candidats. C'est bizarre tout ça.
Sans parler de ceux qui ont développé leur savoir faire dans des domaines techniques. Un soudeur qui travaille en indépendant avec toutes les qualifications et avec beaucoup d'expérience se fait 4 fois le Smic dans l'industrie (parfois beaucoup plus). A noter que j'ai rien contre les historiens et les sociologues, ils sont indispensables dans nos sociétés mais pour trouver un boulot en dehors des structures éducatives je vois pas.

28 jan. 202128 jan. 2021

Avec un bac+4, on ne présente que la licence comme diplôme, donc un bac+3.
Le +4 marque simplement l'année de l'échec.

Pour passer les concours de l'EN, il faut aujourd'hui être titulaire d'un diplôme de niveau bac+5.

27 jan. 2021

la question qui me vient avec ce topic :

POURQUOI attirer les jeunes vers la plaisance ?

quel est l'intérêt d'une démarche d'ouverture ? les ports ne sont pas assez pleins, et les autorités qui s'en chargent ne rentrent pas assez de monnaie pour fournir un disjoncteur et un robinet qui fuit ? les ships ne margent pas assez ? l'industrie du plastique ne rentabilise pas ses fours ? les fabricants de batterie lithium ne savent plus quoi faire des matières que leurs esclaves extraient ?

tout ça pour avoir trente bateaux qui se battent pour un peu d'espace entre 15 juillet et 15 août, et qui le reste du temps verdissent dans des marinas désastreuses écologiquement.

moins de plaisanciers, et plus du tout de plaisanciers-moteur, c'est ça qui devrait être l'objectif ! vivement l'interdiction du moteur thermique et électrique pour les bateaux de plaisance... ça viderait les ports, tiens !

27 jan. 2021

Calhoc 2 moi la question qui me viens à l'esprit quand je te lis, et d'autres aussi (calypso ?) c'est pourquoi toujours redéfinir la question de base?

Ne savez vous pas initier un sujet? L'auteur du sujet est-il trop con pour se poser ''la/les bonnes questions " ?

27 jan. 2021

tout simple parce que l'on est a la Taverne et donc les conversations dévie inevitablement sinon ce n'est plus une Taverne mais une dictature

27 jan. 2021

Et autant en profiter pour faire des disgressions car dans la vraie vie cela en prends malheureusement le chemin.

27 jan. 2021

@cowboy bebop
Et oui certains n’ont pas un dériveur que sur l’eau mais aussi un peu dans le ciboulot et la taverne est là pour ça.
Mais c’est de ma faute, le titre n’était pas assez explicite et la tendance est de répondre au titre sans lire le sujet. ( c’est ce que je reprochais à mon fils quand il était en CE2 et qu’il avait une recherche internet à faire).
Donc pour développer, je me demandais si la démarche de ce loueur réputé et sérieux était pertinente.
En effet proposer à la location des voiliers qui sont destinés à devenir des pontons flottants, dont le hamac est la voile principale, pour faire la fête au mouillage n’a qu’un lointain rapport avec la pratique de la voile.
Personnellement, que des jeunes ou moins jeunes, en dreadlocks ou cadres supérieurs en congé, soient incités à faire de la voile m’importe peu.
Je dirais même que moins il y en a, avec les voiles en vrac et qui beuglent une partie de la nuit, je préfère.
Moins on est de fous mieux je me porte.

Je me permets une dérive : Poster un nouveau sujet, c’est un peu comme commander un Kebab, au début c’est sympa puis c’est vite assez écœurant. Mais après on oublie les effets secondaires et on recommence.
je vais lancer un sujet sur la cuisson des coquillettes, à titre expérimental pour voir au bout de combien de posts ça dérive sur la déliquescence de notre société.

27 jan. 2021

Mais tu ne pourras pas mettre de bateaux (à voiles) sur les places des moteurs, car en général les fonds sont beaucoup plus hauts.
On pourra alors combler les surfaces devenues inutilisables pour y mettre des parkings et immeubles.

On devrait soumettre l'idée au haut commissaire au plan!

Elle n'est pas belle la vie?

27 jan. 2021

Et la liste des bons kebabs ds chq port, svp..., J aime les kebabs ;-)

Au fait, on est jeune jusqu'à quel âge ?

27 jan. 2021

Et les Kouign-amann également.
On n´est plus jeune quand on ne peut plus manger un Kebab et un kouign amann en dessert sans avoir des aigreurs 😉

28 jan. 2021

allez, je donne le plan kouign amann pour les sudistes en mal de douceurs armoricaines :

St Mandrier, la boulangerie du fond du port, ce sont des bretons qui les font de haute main, un bonheur pour les bretons en exil !!!

une friterie belge, pour de vrai avec les meilleurs frites de la cote d'azur, ça vous intéresse ?

27 jan. 2021

excusez moi pour la disgression...
je pensais que vu le début et la teneur du débat (qui a très rapidement tourné à "salauds de pauvres", "feignants de chômeurs", "moi de mon temps je passais pas mes journées devant netflix, et regardez ma réussite", "les jeunes font trop la fête, c'est bruyant..."), amener une autre optique qui me semblait plus intéressante ne serait pas incongru.
je maintiens : attirer plus de gens à la plaisance me semble une ineptie. les ports sont pleins, le marché de l'occasion saturé, les plans d'eau vides, la snsm débordée et mal financée, les moteurs polluent, les ports polluent, les gps polluent...

vive la décroissance ! que les véritables passionnés profitent, et moins on sera de fous plus on rira.

27 jan. 2021

La SNSM n'est pas débordée, mais en revanche elle est mal financée, surtout par les plaisanciers qui en nombre relatif ou absolu ne se bousculent pas pour faire un don. Passionnés, ou pas.

Assez d'accord sur la décroissance.

27 jan. 2021

Exactement ! Je ne vais surtout pas pleurer si ,dans 20 ans, il n'y a plus que la moitié des bateaux dans les mouillages, par exemple.
👍

27 jan. 2021

En tous cas vu comment certains "moins jeunes" traitent un "plus jeune" (Ourob) qui vient expliquer son cheminement et parcours pour acheter un bateau malgré les fermetures frontieres , confinements and co, je me dis que les plus jeunes ont bien raison d'eviter la plaisance "classique" et meme virer de bord des forums à la premiere risée de critiques ;)
Fuyez, pauvres fous !

27 jan. 2021

@Creek : +1

27 jan. 2021

Pas du tout.
Il suffit de revenir aux fondamentaux.
Qu'est-ce qu'on aime dans la plaisance? le bateau, la mer, le silence, une part d'imprévu...
Pas nécessairement la compagnie des autres plaisanciers. Il suffit d'aller vers l'essentiel.
C'est un peu comme la musique. Ce qui est beau, c'est de l'écouter, ou de la jouer pour en percevoir la beauté et la richesse de l'intérieur; la compagnie des autres musiciens n'est pas du tout obligatoire, et leur expertise parfois pas davantage.
Et puis, le forum déforme beaucoup les caractères; je suis persuadé que les pires grognons sont capables d'être charmants dans la vraie vie.

27 jan. 2021

Il est où le problème déjà ?
:-)

28 jan. 2021

Les plus âgés ont commencé la voile à l'époque où ce sport était à la mode (Tabarly,Thalassa, etc...) et les tarifs aériens exorbitants (pas de concurrence). Les jeunes ont plus de choix pour s'évader de nos jours et s'ils ne choisissent pas la plaisance j'avoue que je m'en moque éperdument !

29 jan. 2021

Pour moi ça n'a jamais été un sport.

28 jan. 2021

La quasi-absence des jeunes sur les pontons a tout de même un avantage : quand on a juste la cinquantaine, on se sent drôlement jeune, c'est bon pour le moral :-))

28 jan. 2021

je navigue à Marseille et suis admiratif du dynamisme des flottes de dériveurs, sur l'eau toute l'année, avec de vraies flottes fournies, les mercredi, samedi et dimanche, des entraineurs et ils ne font pas semblant.
bref, je ne suis pas certain que les moins de 25 ou 35 ans naviguent moins.
ils sont dans les clubs ou l'on ne va plus peut etre ?

sur les pontons de la SNIM ou la massilia, les tetes blanches ne sont pas majoritaires, loin de là...

j'ai connu l'explosion du nautisme en france, fais mes gammes comme les copains de l'opti au 4.7 dans les années 70 / 80 et il a fallu tout de meme fallu une dizaine d'année pour que j'ai les moyens de m'offrir mon premier 28 pieds et faire de la croisière en famille.

maintenant, convenons que si vous passez devant le mouillage de l'alicastre le 15 aout, il y a bien plus de 40 pieds tous neufs que de vieux sangria ou brin de folie...
enfin, l'alicastre le 15/08, c'est plus une caricature qu'une représentation du nautisme.

pour moi, la passerelle pour mettre les gens au bateau (croiseur) est pour bonne partie du coté du cobaturage dont il reste à partager les couts

dans tous les cas, le bonheur sur l'eau est désormais hors saison, ce qui laisse encore 10.5 mois par an et tout le temps de se rouler dedans alors on va pas se faire un ulcère tout de meme !!!

29 jan. 2021

Totalement d'accord ! Et qu'est-ce qu'on est bien aux belles journées d'hiver sur l'eau sans personne ou si peu.

Et s'il y a quelques personnes, le salut, le sourire n'en est que meilleur.

Pas comme avec cette bande de fake qui naviguent tout au plus 3 semaines à 1 mois par an en pleine saison estivale et qui se la ramènent pour un oui ou pour un non.

Je suis assez d'accord pour dire que beaucoup de jeunes sont très assidus aux clubs de voile.

31 jan. 2021

On sent une espèce de discrimination latente: haros sur les parisiens et les lyonnais. C’est pas très bienveillant. J’habite en Idf et je navigue en hiver. Salut

31 jan. 2021

Qd c est ton bateau,
que tu es cerné par une nuée de voiliers Tartempion location la semaine du 15 août,
majoritairement par au mieux des qui savent mais ne pratiquent pas assez et au pire par des con somateurs de leur semaine d aventure avinee, responsables et impliqués à hauteur de leur caution only,
Je parlerai de mefiance à juste titre, si tu permets !

Ça n a rien d une attaque personnelle, t inquiète

Perso, désormais, en août, c est moto pour cette raison...

31 jan. 2021

Ben moi, ce que j'ai eu beaucoup de mal à supporter, dans cette région, c'est la bande de kékés du coins avec leur coquille poussée par des 250 cv polluant, qui sortent chaque semaine jusqu'à 5 milles de leur ponton, mais ne savent même pas mouiller une ancre correctement et n'hésitent pas à venir se mettre sur la tienne. Le pire, c'est qu'habitant dans le coin, ils se croient les plus compétents (s'ils l'écrivaient en 2 mots, on serait d'accord !) et estiment que tu n'as rien à faire là.
Mais bon, faut bien qu'ils jouent les kékés, non ?

29 jan. 202129 jan. 2021

pourquoi « attirer » les jeunes...a t’on besoin de les attirer?
ne serait il pas bien qu’il viennent d’eux mêmes ,parceque ca leur plaît.
tous les jeunes ont envie de naviguer ,et il le font,à longueur de journee:ils naviguent sur internet..quelle aventure!!!ah si ,pour un jeune 🙃

S'il n'y avait pas une école de voile près de chez moi je n'aurais peut-être jamais fait de voile ...

30 jan. 2021

si les "vieux" ne m'avaient pas mi un pieds dans un bateau et etre tres patient et donné de leur temps sans doute que je n'aurais jamais navigué .
Donc dans la mesure du possible je ne suis efforcé de rendre la pareil aux nouvelles génération (et quelques uns ont accroché mdr)

30 jan. 2021

ce sujet ,c'est pour savoir si tu as une chance de revendre ton voilier quand tu ne pourras plus t'en servir vu ton grand âge ????
il faut faire comme au Gana se faire enterrer dans ce que l'on a de plus cher ...
j'ai vu des enterrements dans des mercédes , évidement pour un 34 pieds c'est pas un fossoyeur qu'il faut mais une pelle mécanique .ou alors comme les vikings ....
à l'ère du smart phone et de la réalité virtuelle ,c'est comme les paradis artificiels ,la réalité et l'effort intellectuel ne les intéresse plus ,l'intelligence artificielle remplace la leur ...
déjà toute l'électronique qui,normalement, est une aide à la navigation ,pour la plupart des (navigateurs) est devenue indispensable .le plaisir d'arriver ou l'on voulait après plusieurs jours de mer en naviguant avec ses yeux et son cerveau n'existe plus ,donc c'est sans intérêt .
sur les écrans c'est 100fois mieux et en plus on n'est pas malade et au chaud ...
tout est a prendre au 2 eme degré ...
ou alors c'est désespérant .
Alain

31 jan. 2021

Jeunes ou vieux, les constructeurs s'en fichent, du moment qu'ils vendent leurs modèles.

Mais vu les prix du neuf, il est evident qu'ils sont destinés à des porte-monnaie bien garnis.

Quant à l'occasion abordable, j'ai bien l'impression qu'à part quelques cas, une majorité de jeunes, nourris de fun et de vitesse, se tourneront vers la planche à foil, le kite, ou.. Le jet-ski.

Le monde à changé, CMA ou pas, c'est comme ça.

31 jan. 2021

oh avant il n'y avait que quelque malades qui se tournaient vers la plaisance considérée comme dangereuse ..que de fois ne m'a-t-on pas dit que j'étais un irresponsable de partir en mer avec femme et enfants ...

31 jan. 2021

Bonjour,

il y a une quarantaine d' années, les "engins" nautiques à propulsion véliques se limitaient à:
-dériveurs légers
-catas de plage
-planche à voile
-croiseur

Aujourd'hui, l' offre est bien plus diversifiée, avec l' ajout des engins à foil(s), kite-surfs etc...

Des jeunes qui autrefois se seraient éclatés en dériveurs léger ou autre planche à voile préfèrent sans doute dorénavant le faire avec des "trucs" qui vont beaucoup plus vite.

Hors autrefois, je crois que pas mal de gens sont passé par la voile légère avant de s' orienter vers l' habitable.

Et côté sensation, l' écart entre les engins légers et les habitables est bien plus marqué aujourd'hui qu' autrefois.

Quand on s' habitue à rouler en Ferrari, côté sensation on doit sacrément se faire chier en Twingo!

J' imagine que çà doit être un peu la même chose avec la voile.

Par contre, je ne suis pas du tout surpris que des jeunes aventuriers comme "ourob" et sa compagne y trouve leur compte (et ils ont bien raison d' en profiter), même si leur façon d' y arriver ne plaît pas à tout le monde sur Héo.

Gorlann

31 jan. 2021

@Gorlann : "Aujourd'hui, l' offre est bien plus diversifiée"

Oui. D'autant que le terrain de jeu, c'est le Monde. L'aventure est disponible, avec une possibilité d'aller la taquiner là où elle fait rêver. Faire en trekking léger la traversée Nord-Sud de l'Islande, ou encore celle du Ladhak, ça vaut bien celle de l'Atlantique à la voile, avec en prime de vraies rencontres possibles, et ça reste parfaitement accessible à un étudiant qui n'a pas peur de se trouver un (ou 2) jobs d'été.

" je ne suis pas du tout surpris que des jeunes aventuriers comme "ourob" et sa compagne y trouve leur compte (et ils ont bien raison d' en profiter), même si leur façon d' y arriver ne plaît pas à tout le monde sur Héo."

Je crois qu'on touche là ce qui fait croire ici qu'il n'y a plus de jeunes sur les voiliers : l'accueil. Certains tiennent absolument à faire connaitre leur jugement de valeur envers qui n'aurait pas suivi le même chemin qu'eux, ou n'est pas né au bon endroit ou à la bonne époque. Cela ne leur donne pas vraiment l'envie de rester, ou même de se manifester.

Parce qu'en réalité, je ne suis pas le seul à dire qu'on en croise, des jeunes, sur les voiliers. Mais en voyage, pas à rester à "son" ponton...
A l'instar de ce très jeune couple (dans les 25 ans tous les 2) croisé en Sardaigne, qui avait acheté et retapé complètement un petit cata Wharram en Espagne et partait faire le tour de la Méd pour apprendre à naviguer, avec l'idée de traverser plus tard. Ou encore de ce tatoueur de son métier (la petite 30 aine), qui m'avait abordé parce qu'il avait reconnu qu'il avait le bateau petit frère du mien. Venu en Grèce pour y faire des travaux, changer ses voiles, avec comme projet de filer vers la côte africaine (Sénégal) . Etc...

31 jan. 2021

Il y a aussi une question de mode, ce qui était considéré comme " fun "avant est maintenant vu comme " has been" : la planche à voile ( enfin, " fun board" plutôt), le Hobie Cat, etc...
Maintenant, c'est plus kite-surf et paddle qui sont à la mode.
Mais la roue tournera sans aucun doute.
Il n'y a que le surf et bodyboard qui résistent bien à ces modes, j'ai l'impression.

31 jan. 2021

Maintenant c'est le surf à foil propulsé électriquement.

31 jan. 202131 jan. 2021

Ça, ça marche quand tu n'as pas assez de houle pour faire du surf " normal". Ça ne remplacera pas la planche classique dans des conditions de surf normales.

31 jan. 2021

La question que je me pose, c'est pourquoi faudrait-il attirer les jeunes vers la plaisance?

Naviguer à 4kt c'est un truc de vieux...

Et quant au voyage au long cours, ça risque de ne plus être trop tendance, comme tous ce qui est hommo touristicus...

31 jan. 2021

Il y a un tas de sensations nouvelles à faire ressentir aux jeunes qui embarquent.
Quand le vois le peu d'heures de sortie de certains, je me dis : mais c'est quoi ce gaspillage?
Si chacun s'engage à ouvrir son bateau, ça pourrait faire changer quelques idées reçues .

31 jan. 2021

Je crois qu'on touche là ce qui fait croire ici qu'il n'y a plus de jeunes sur les voiliers : l'accueil. Certains tiennent absolument à faire connaitre leur jugement de valeur envers qui n'aurait pas suivi le même chemin qu'eux, ou n'est pas né au bon endroit ou à la bonne époque. Cela ne leur donne pas vraiment l'envie de rester, ou même de se manifester.

Totalement d'accord avec ça : dès qu'un jeune de 20 ou 30 balais se pointe, par exemple ici, avec son rêve de voyage à la voile, c'est la foire aux rabats-joies qui lui demandent son cv marin en mode "vos papiers!", qui lui expliquent doctement qu'il faut un voilier en alu de 25m sous peine de couler au premier coup de vent, ou qui lui lisent dans les lignes de la main en prédisant le divorce dans l'année...

Le mieux ici c'est les trucs et astuces pour retaper un guindeau électrique ou refaire une couche époxy, et c'est top pour ça, mais mieux vaut que les jeunes attirés par la plaisance se tournent vers les nombreux blogs... de jeunes! OU d'anciens à l'esprit un peu oxygéné.

31 jan. 2021

Oui, m'enfin , on en a vu passer , aussi, de ces projets irréalisables au fil des ans !
Maintenant, si l'auteur de la demande vient ici rien que pour recevoir des "likes" , des petits coeurs et juste des " vas-y, mon gars" pour son projet, c'est sûr qu'il va être déçu.
Ceux qui ont eu la capacité d'écouter les recommandations ( et critiques !!! )avec humilité ont été bien reçu , en général.

Un exemple pour illustrer mon propos :
www.hisse-et-oh.com[...]mpereur

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le dieu des nuages souffle ses petits !

Après la pluie...

  • 4.5 (155)

Le dieu des nuages souffle ses petits !

mars 2021