Collision entre 2 voiliers

Vu sur le net, je ne sait rien de cette évènement , mais en tous cas ça fait mal surtout pour le petit !

L'équipage

03 août 2022
03 août 2022

Défaut de veille manifeste sur le petit bateau, mais tentative de meurtre sur le gros !!!
C'est abusé d'en arriver là !

03 août 2022

J'espère que sur le petit il n'y a pas eu de blessés , mais le gros crac que l'on entend est glaçant ....

03 août 202203 août 2022
03 août 2022

Ce qui est "magnifique" c'est ces gus qui continuent à pianoter sur leur portable ! On vit une belle époque 🥴

03 août 2022

Que veux tu qu'ils fassent d'autre à leur niveau ?

Et sans eux, tu n'aurais pas pu réagir ici... 😁

04 août 2022

Il est peut-être en train d’appeler les secours.

04 août 2022

Je pense qu'il appelle les secours

03 août 2022

Impressionnant
Par contre pas tout à fait d accord avec Peuwi...
Si je vois bien les 2 sont bâbord amures et le petit est sous le vent et est donc privilégié... le grand aurait dû se détourner...
S il était sous voile bien sur ( gv seule en l occurrence))
Si au moteur c est bien sur différent

03 août 2022

Le petit est au moteur

03 août 202203 août 2022

@ paltrek
- derouter 🤫

03 août 2022

Bien vu 😀

03 août 2022

Cette règle permet de définir la règle standard, mais ce n'est pas un permis de tuer pour autant !
En voiture, si on écrase délibérément un piéton en tord, on a des problèmes (si l'aspect délibéré est prouvé)

Même si l'aspect délibéré n'est pas prouvé et que tu écrases un piéton t'as tord. Dans tout les cas tu dois être mettre de ton véhicule et tu seras bien emmerdé par la justice sans parler de ta conscience mais c'est une autre histoire.

Piéton ? Véhicule ?
Quel rapport avec la mer ?

Morteen, je répondais au poste précédent de Peuwi, c'est tout.
Rapport avec la mer, en mer comme à terre, dans les pays civilisés, même si l'autre à 100% tord ça ne donne pas le droit de le tuer ou de lui rentrer dedans.
Et en plus dans ce cas, de ce que je peux voir dans la vidéo et supposer (ce genre de gros bateau à voile à l'ancienne est toujours appuyé au moteur surtout en mode charter, donc c'est un bateau à moteur) alors c'est le gros bateau qui est plus en tord que le petit.

Moi aussi je répondais à Peuwi.

03 août 2022

Manifestement le petit était au moteur, 2 hypothèses soit le gros était à la voile, donc privilégié, soit il était également au moteur et dans ce cas c’était le petit qui était privilégié.

Ce genre de gros bateau à voile à l'ancienne sont toujours appuyés au moteur sauf 30nd de vent dans le cul, surtout quand ils font du charter, ya un planning à tenir

03 août 2022

Dans cette histoire j’aimerais plus avoir des nouvelles de l'équipage du petit.

03 août 202203 août 2022

Bonjour

Personnellement, lorsque je vais croiser un navire bien plus gros que le mien, et c'est bien le cas ici, je ne tente pas de passer devant si je sens que cela va être juste, car, de toute manière c'est toujours plus difficile, pour le vraiment plus gros, d'effectuer une manœuvre rapide de dernier instant. Les histoires de priorité Moteur/voile deviennent dans ce cas là pour moi totalement secondaire. C'est juste une question de bon sens.
De toute évidence, le skipper du voilier percuté à pris beaucoup trop de risque.
Et c’est bien dommage car le bateau, vu ce que l'on peut déjà deviner, est moribond; j'espère que tout le monde est resté sain et sauf à bord.

04 août 2022

Remarque frappée au coin du bon sens. Perso, au vu de la vidéo, je pencherai pour une absence de veille.

03 août 2022

Il me semble qu'il n'y a personne à la barre du petit voilier. Le skipper faisait la sieste ?

03 août 2022

Oui en passant image par image, on voit qu'il n'y a personne à la barre et une silhouette près de la capote, qui semble être tournée vers tribord ! Faute de veille de part et d'autre, apparemment !

03 août 2022

Vu les 2 strings endraillés, suis pas persuadé que le gros était uniquement à la voile....

03 août 2022

A mettre en parallèle avec le post ''Quatre blessés dans une collision entre des bateaux dans le golfe du Morbihan '' qui montrent finalement que personne n'est épargné et que le monde de la voile ne peut pas être tout à fait vertueux !

03 août 2022

Pas si petit au moins 32 pieds

03 août 2022

plus de 10 voir 11m oui. 2 etage de bDF

03 août 2022

Ca se passe aux pays-bas semble-t-il. Pas de corne de brume sur le gros bateau ? Un gros "TOOOOOT" préventif aurait aidé aussi.

03 août 202203 août 2022

comme lorenzo et lotus
si je vois qu’il n’y a pas de reaction de l’autre ,c’est moi qui fait la manœuvre ,suffisamment tot pour bien montrer mes intentions.
je me fout de savoir si j’ai priorite ou non,en moto pareil..je la laisse.

au faite , sur la video,le voilier qui se fait massacré a t’il une presence dans le cockpit ..?
moi je vois degun..!

03 août 2022

Tu ne risque pas d'avoir priorité puisque ça n'existe pas la priorité en mer.

05 août 2022

bin si ,si tu es sous voile ou a moteur..
entre moteur y’a pas.
mais a moins que je me trompe,
le voilier sous voile a priorite sur celui qui est a moteur ( sauf les gros mal manœuvrant et commerciaux etc)
et entre voiliers sous voile priorite a tribord amure..
alors??pas de priorite en mer…??!!

05 août 2022

Bonjour.
Non, la notion même de priorité n'existe pas dans le RIPAM.
Soit tu débutes, et dans ce cas j'explique si tu veux, soit tu es un troll qui provoque ?
Dis-moi...

03 août 2022

Il me semble même que la première règle est que même privilégié, si on ne fait rien pour éviter l'abordage, on a tort.
Il m'est arrivé en baie de Quiberon, en été ou un weekend, de devoir dévier d'un voilier avec sa GV seule et son pavillon néerlandais (aussi) à 7kts au moteur sans personne dans le cockpit. Je ne suis pas allé au contact mais j'ai failli faire un signalement soit sur le 16 soit à Port Haliguen puisqu'il s'y dirigeait plein pot.
Je lance un débat : il n'a pas son cône, est il en tort ?

03 août 202203 août 2022

PROSPERO bonjour.
S'il ne montre pas son cône il est en infraction avec le RIPAM. Si personne à bord ne veille il est en infraction avec le RIPAM. Être en tort en mer ça ne veut pas dire grand-chose les torts en cas d'abordage sont toujours partagés. Dans ton histoire il n'y avait pas à signaler quoi que ce soit au port, quelle idée bizarre. Par contre tu aurais été fondé à signaler à tous le danger que constitue un navire navigant sans effectuer de veille visuelle (appel en SECURITE sur le canal 16, diffusion du message sur un canal de traffic navire navire, 6 par exemple). Sur 16 ; SÉCURITÉ SÉCURITÉ SÉCURITÉ ici PROSPERO qui va diffuser sur la canal 6 un message concernant la sécurité de la navigation en baie de Quiberon. Et sur le canal 6 toujours en priorité 3 (SÉCURITÉ) tu explique la situation. Mais bon là on s'amuse n'est-ce pas ? Personne ne fait ça en principe, sauf si il y a un danger réel.

03 août 2022

Bonjour Morteen, pour le cône je parlais du film sous forme de troll.
Je considère que le défaut de veille est plus fondamental que l'usage du cône.
A propos du bateau en route de collision en baie de Quiberon, j'ai bien essayé de l'appeler à la corne de brume mais il n'a rien entendu.
Pour la procédure, je ne connaissais pas, merci.
Il m'est arrivé de faire un tour de regard et de ne rien voir, et quelques secondes après de me rendre compte qu'un bateau à du m'éviter au SW de Noirmoutier, j'étais honteux. C'est un biais du cerveau d'ailleurs de voir ce qu'on s'attend à voir et ce bateau là a du me maudire aussi.
Entre une inattention de 30s avec pas grand monde autour et ne pas veiller pendant au moins 10 min au milieu de la baie de Quiberon avec des bateaux dans tous les sens, il y a une nuance. J'ai même pensé que la personne pouvait être seule et avoir eu un malaise.

06 août 2022

Le message exact devrait être : "SECURITE SECURITE SECURITE ici voilier PROSPERO PROSPERO PROSPERO, Papa Romeo Oscar Sierra Papa Echo Romeo Oscar, MMSI xxxxx.... qui va diffuser sur le canal x un message concernant la sécurité blablabla" soyons précis !
On peut même faire le message complet sans dégagement directement sur le 16 s'il est libre et le message concis.

Et justement il ne s'agit pas de s'amuser mais de prévenir les abordages en mer! Un bateau sans veille est un danger pour la navigation, le propriétaire dort peut-être et finira dans le Charles de Gaules :)

De Gaulle, c'est mieux!

03 août 2022

Et je trouve cette règle intelligente. En premier on évite l'accident/incident.

03 août 2022

c'est bien là le probleme , il n'y a pas de priorité en mer ,mais des privileges , et mais étant privilegié on doit manoeuvrer pour eviter un abordage ,ce qui n'est apparement le cas ici ..

et ne pas voir le Gros il faut vraiment manquer de veille , mais le gros n'avoit peut etre pas de AIS 😊

03 août 202203 août 2022

Bonjour,
le "petit" bateau est au moteur,face au vent, GV haute, pilote automatique, personne à la barre, personne en veille permanente.
Le voilier classique est à la voile, vent de travers, vitesse lente, L'équipage est plus occupé avec les passagers qu'avec la veille. Pas d'images de l'homme de barre.

Un beau démâtage par abordage.

03 août 2022

Espérons qu'il n'y ai pas de blessé ?...

03 août 2022

L' autre truc qui est délirant dans cette vidéo, c'est le calme des passagers qui ont un téléphone à la main par rapport aux autres. Ils vivent dans le virtuel, je crois qu'on ne peut plus rien faire pour eux.

03 août 2022

Ils ont peut-être eu le bon réflexe ... appeler la SNSM ?...

03 août 202203 août 2022

Tu aurais fait quoi, toi ?
Tu aurais poussé des petits cris ?

04 août 2022

Non mais des grands cris pour alerter l’équipage du plus petit des 2 bateaux.

03 août 2022

Les deux navires étant à priori à propulsion mécanique (voile + moteur) et le petit venant de tribord, ne serait-il pas le "privilégié" dans cette infortune de mer 🤔?
Cf. RIPAM, règle 15.

03 août 2022

Oui. Et ? Cela ne le dispensait ni de veiller ni de manœuvrer.

03 août 2022

Tout comme le grand.

03 août 2022

Enfin faut pas déconner tout de même sur le petit il ne devrait pas y avoir de veille et depuis un sacré moment pour ne pas voir le gros qui n'est sûrement pas très manœuvrant

03 août 2022

Calypso
Et sur le grand il y avait une veille?

03 août 202203 août 2022

Oui ils dormaient peut-être. Étonnant aussi que le gros n'ait pas manœuvré, il devait y avoir quelqu'un à la barre, ces vieux machins n'ont généralement pas de pilotes automatiques. Mais on ne sait pas grand-chose juste une vidéo courte. Les abordages se produisent parfois dans des conditions ahurissantes il faut lire les rapports du BEA MER c'est édifiant.

03 août 2022

Pour avoir navigué sur des gros voiliers comme celui-ci, il est extrêmement courant que des "petits" navires, à voile ou à moteur, viennent passer tout près pour mieux regarder le joli "vieux gréement".
Ils ne se posent pas la question du privilège de route donné par le RIPAM.
Et souvent on serre les fesses, parce qu'on n'est pas en mesure de se dérouter ou de s'arrêter aussi vite qu'il le faudrait, une fois que le "petit" est devant notre étrave. Même s'il est tribord amure à la voile.
En général quand on voit que ça va être juste on balance des coups de corne de brume, mais les appels sur le 16 restent souvent sans réponse...

Dans le cas présent on n'a pas assez d'éléments, apparemment il n'y a pas de veille sur le "petit", dans ce cas le "gros" aurait pu constater un peut plus tôt qu'il ne s'agit pas de touristes qui prennent des photos, mais d'inconscients qui dorment, et se dérouter dans le doute.

Je serais curieux d'avoir plus d'éléments de contexte.

03 août 2022

Comment faire pour partager cette vidéo t’il tok

03 août 2022

d'après la vidéo ,il est venu se coller directement sous l'étrave ,maintenant ce n'est plus prioritaire ,ça va fûmer dans les chaumières pour déterminer les responsabilités ,si tous les deux au moteur sans le triangle celui de droite à l'avantage ,mais ça devait faire un moment qui voyait celui qui venait sous le vent

03 août 2022

50 50 en général dans ce genre de situation. Responsabilité partagée à égalité :)

03 août 2022

Peu importe qui est prioritaire.
Mais le " petit " étant plus manœuvrable, une dizaine de secondes avant l'impact, un bon coup de barre pour virer à tribord et ça passait.

Errare humanum est, perseverare diabolicum

03 août 2022

Personne n'est prioritaire la notion de priorité n'existe pas dans le RIPAM étonnant tout de même qu'il faille le répéter ici

04 août 202204 août 2022

Bonjour,
chacun pense qu'il est en régate...On entends souvent un barreur crier "tribord amure!!" car il arrive sur ma droite, pourtant il reçoit le vent sur son bâbord.
En été il est sage de s'écarter de la route des autres bateaux et de ne jamais tenter de passer devant.

Attention départ de la régate Solo Guy Cotten 2022 : 34 Figaro Bénéteau , à 15h ce 4 aout. Cela va crier "laisser moi passer je suis en régate!!".
Ne pas faire d'appel en VHF canal 16 avec Sécurité/sécurité/sécurité ... navire à voile de 10 mètres sans personne à la barre, spi de couleur rouge et blanc, cockpit vide..position ... cap ... vitesse... Over

Départ de Concarneau pour un parcours d’environ 400 milles nautiques le long des côtes de la Bretagne sud et de la Loire Atlantique. Ouessant, belle ile, Ile d'Yeu , bouée sud devant port Bourgenay .

Le Tracker pour les suivre en direct et les éviter, ou aller les voir.

Bon OK on risque de faire pas mal de détours.

04 août 2022

Bonjour Courtox56.

En effet, en régate, on parle de priorités et elles sont spécifiques, mais ne s'appliquent qu'entre les voiliers qui régatent ensemble, et les règles de barre du RIPAM restent applicables vis à vis des autres navires. Pardon, mais je ne vois pas bien le rapport avec l'abordage dont il est question ici. Enfin, comme tu le sais, mille nautique cela ne se dit pas, c'est un pléonasme. Il n'existe qu'un mille en Français, il vaut 1852 mètres. Les Anglais parlent de nautical mile (avec un seul L), parce que eux, ils en ont deux :)

04 août 2022

OK avec toi, dans la "royale" on dit nautique et pas mille pour ne pas se tromper avec les milles des Anglais

En mer on parle plus qu'on écrit. Je suis nul en orthographe que ce soit en Français, Anglais ou Portugais. Je suis meilleur en Breton.

Merci pour tes précisions.

04 août 2022

Merci à toi pour ta réaction intelligente.

05 août 2022

en aviation egalement,on parle de nautiques,pourtant pas de mer mais de l’air..

05 août 2022

C'est le même, les avions l'utilisent parce qu'eux aussi naviguent. Faut pas oublier l'époque héroïque où les pilotes faisaient le point au sextant.

06 août 2022

et surtout preciser que l’avion etant arrivé apres les bateaux ,ont herité de tous le vocabulaire,unites,des feux,uniformes..etc

04 août 202204 août 2022

Quitte à couper les cheveux en 256 (le niveau 4 ayant été dépassé depuis bien longtemps), et le mille romain alors ? Le latin étant la base il est important de ne pas faire l’impasse

04 août 2022

Au delà des règles de base, je vois quand même un navire accueillant du public (le gros) incapable de changer sa trajectoire de quelques degrés . Faisant cela, il met aussi, même faiblement, le navire et les personnes à bord en danger.

04 août 202204 août 2022

C’est curieux je n’arrive pas à trouver quoi que ce soit sur le net à propos de cet accident. C’est pourtant le genre de chose qui laisse des traces en général.
L’équipage du « petit » voilier est quand même très négligent. Ils auraient au moins pu utiliser les alarmes du radar et peut-être de l’AIS.
Pour le tallship, il n’est peut-être pas très manœuvrant ? En tous cas ça donne pas envie de relâcher sa veille.

04 août 202204 août 2022

Bonjour,
la coque du petit bateau est passée sans soucis, le beauprés du navire à passagers a provoqué le démâtage du bateaux sans personne en veille.
C'est précis...
l'étai à enrouleur est passé sans soucis , le beauprés s'enfile entre le mat et l'étai, le beauprés est percuté par le mât du petit bateau juste sous son radar.
Le gros bateau n'a pas abordé le petit.

Qui peut traduire les phrases et les mots prononcés sur le navire à passagers?

04 août 2022

Le gros bateau n'a pas abordé le petit.

Je ne comprends pas cette phrase.

04 août 2022

Le gros bateau s'est enfilé entre l'étai et le mât, les 2 coques ne sont pas touchée dans le choc mais après le long du bordage.

Les passagers utilisent leur smartphone ce qui est normal pour immortaliser leur croisière, c'est à l'équipage à agir, enfin je pense. Dans le RIPAM je ne trouve rien sur le sujet.

04 août 2022

Réflexe de quasi tous ceux visibles sur la vidéo : sortir le smartphone...
Super monde moderne !

04 août 2022

à partir du moment où 4 personnes gèrent déjà la collision, inutile de rajouter du bazar.
en secourisme, une règle est d'éloigner les perturbateurs.

04 août 2022

Eloigner les perturbateurs, c'est l'évidence mais aucun n'est vraiment prêt à se mettre à disposition du chef de bord pour faire quoique ce soit ; même tenir un cordage ou porter un sac

04 août 2022

Le gros bateau s'est enfilé entre l'étai et le mât (...)

Oui, et ?
Je ne comprends toujours pas, ça change quoi ?
Un abordage, c'est une collision entre navires. C'est juste la définition du mot. En Droit maritime, c'est pareil. Généralement, on distingue le navire abordeur et le navire abordé. L'abordeur, c'est évidemment celui qui vient "taper" l'autre. Dans les rares cas ou deux navires s'abordent mutuellement, que le côté bâbord de l'un vient en contact avec le côté tribord de l'autre, au maître bau, on considère que l'abordeur est celui qui n'était pas privilégié.

En Droit maritime, il existe aussi la notion (ancienne, un peu tombée dans l'oubli mais toujours valable) d'abordage sans contact, qui correspond à ce qu'en aviation on appelle near miss. Une situation rapprochée entre deux navires, un quasi abordage, mais qui n'entraine pas de dégât, pas de contact. Enfin, un abordage n'implique pas un choc et de la casse. Les pirates abordaient les navires marchands pour monter à bord, sans forcément faire de dégât sur leurs coques. Et si on va au bout, pour le fun, si on vient s'amarrer à couple d'un autre navire avec l'autorisation de son skipper, c'est un... amarrage à couple. Sans l'autorisation, c'est un abordage :)

05 août 2022

un « air miss » ou air prox

05 août 2022

C'était juste un détail, l'avant du gros bateau n'a pas percuté la coque du petit voilier, il l'a simplement démâté.

04 août 2022

Une pensée compatissante pour les très probables blessés à bord, le petit a dû aussi avoir une voie d’eau

04 août 2022

Bavaria contre vieux gréement, faisant 200 fois sa masse et constitué de bon et très lourd acier... On peut facilement conclure à un sinistre total du plaisancier.

La seule chose qui m'étonne vraiment est que l'homme de barre ou l'officier du vieux gréement n'a même pas donné un seul coup de corne de brume. Pourtant, en cas de risque d'abordage imminent, j'ai le souvenir que tous les moyens adéquats doivent être utilisés.

04 août 2022

Il nous manque les minutes d'avant le choc ... curieux que ça n'aie pas fait plus de buzz.

04 août 2022

C'est peut-être très... ancien ?

04 août 2022

Je n'ai malheureusement pas trouvé de lien solide. En écumant un forum il semble que le grand voilier était le 3 mats et le "petit" voilier un Hallberg Rassy. L'accident se serait produit en Aout 2021 sur le Markermeer (la couleur de l'eau est effectivement compatible). Aucun blessé ne serait à déplorer. Encore plus hypothétiquement, le fils du capitaine du Stedemaeght dit être intervenu dans les commentaires du lien de la video posté dans le forum que j'ai cité. Cette personne, qui se fait passer pour le fils du capitaine, dit que le HR serait en faute sans citer ses sources ni indiquer si l'accident a été (ni par quelle autorité) jugé. J'imagine toutefois qu'un rapport de mer a du être rédigé. Je n'ai pas trouvé d'article dans la "grande presse". Peut être les gens qui ont Facebook pourraient en trouver plus à partir de ces indications ?

6j

Le « petit » semble plutôt être un Jeanneau Voyage 12.50

04 août 2022

collision totalement incompréhensible ... y a personne qui veille sur l'un et l'autre des bateaux ? faut croire que non ...

04 août 2022

Merci Flokke.
Encore une fois, dire que le petit voilier est en faute n'a aucun sens. Ils sont fortement en faute tous les deux. Donc le témoignage du fils ne vaut rien, il énonce une absurdité..

04 août 2022

Aucun blessé ne serait à déplorer. C'est parfait, merci pour le lien.

05 août 2022

d’accord avec morteen,
il semblerait qu’aucun des 2 skippers n’etaient a la barre..sinon il y aurait eut une action d’evitement..

le soir de l’arrivee des yoles sur l’etape st pierre a fort de france,2 bateaux a moteurs se sont percutés a 23.00: 1 mort,les conducteurs alcoolisés ( oui j’ai dit conducteur ce n’est pas une erreur) ..et 6 blesses..

Je suis pas expert comme beaucoup mais là sérieusement se prendre un navire de cet taille en pleine gueule pétard comme on dit la mer est grande mais lol en pleine journée toutes voile dehors ( le gros ) coque blanche hum soit physiquement parlant le gars
( petit ) été pas dans son état normal soit il a voulu jouer les gros bras devant le ( gros ) , de plus on a bien l’impression qu’il es au moteur il a juste la GV dehors pour manœuvrer il est à l’aise prendre des risques comme ça , c vraiment malheureux !
en revanche le ( gros ) ma foi il aurait pu signalé sa présence ne voyant pas de réaction du petit !!
En plus lui j’ai l’impression qu’il est toutes voiles dehors ..

En fait, ça a failli passer, à quoi ? 5 à 10 secondes près... On ignore quelle était la config des voiles du "gros", s'il était au près serré - pour ce type d'engin - tribord amures en particulier donc fort peu manœuvrant pour l'évitement en l'espèce..

😱😭
L'ancien: quand les voiles sont sur tribord le voilier navigue bâbord amure. Et vice versa bien sûr.

???????????
voir mon message suivant posté voici 4 h, merci ...

j'ai déjà raconté l'histoire de ce magnifique(...) Hélia flambant neuf, convoyé par 3 loups de mer comptabilisant à eux 3 une 20taine de transats, qui naviguait fièrement, toutes voiles dehors, le long des côtes Portugaises.
Un pêchou, sur son vieux bateau tout rouillé, lui, rentrait au port...
Les deux navires étaient à priori en route de collision, mais les skippers pro à bord du cata, se sentant dans leur bon droit, n'ont pas bougé d'un iota, regardant d'un air dédaigneux(sûrement)le vieux rafiot s'approcher...
Le pêchou Portugais, sûrement vexé par l'absence de réaction du voilier, décida de leur donner une "leçon", et voulu les frôler en leur passant au ras des étraves...malheureusement, il se loupa de quelques centimètres, et en arracha littéralement une partie.
L'équipage de pros, soudain affolé, lança un Mayday...heureusement pour lui, car le pêchou, furieux d'avoir "loupé" son coup, avait fait demi tour, et visait désormais la plate forme arrière du cata, histoire de finir le boulot(un des skippers m'avait avoué s'être fait dessus en le voyant revenir)...mais il devait avoir un AIS en marche, car c'est à ce moment qu'il a reçu l'ordre d'aller porter assistance au navire en détresse.
On a donc pu assister, de la Douro marina, à l'arrivée de ce convoi improbable...le cata a été gruté immédiatement pour réparations, les skippers ont porté plainte, la police était sur place...
Je ne sais pas comment l'histoire s'est finie, mais j'en connais 3 qui, la prochaine fois, agiront sûrement différement!

j’ai du mal a imaginé qu’un skipper pro ( 3 ,pire encore il devrait y’en avoir un qui soit lucide) se sente dans son droit et court a sa perte fier comme artabant..pour moi c’est juste l’inverse de pro.
mais ce n’est que mon avis.

ouais, c'était début 2014, ils étaient en convoyage...sur les trois, un seul était "causant"(il en avait gros sur la patate), les deux autres beaucoup moins.
FP a envoyé une équipe, ils ont recollé les étraves vite fait bien fait,, un coup de gel coat puis de polish et hop, ils sont reparti sans demander leur reste.
A savoir si le proprio de l'Hélia aura été prévenu de la mésaventure?

dommage ,une des regle du travail en equipage,en mer comme en l’air ,est de communiquer,collationner,valider..pour’etre sure qu’on a bien ete compris.
peut etre ne sont ils pro que sur le papier..on en croise pleins.

Ils avaient en tout cas les magnifiques combis de survie, celles qui te maintiennent au chaud si tu tombes à l'eau...ils étaient arrivés avec aux douches, bon...😁

Je viens de revisionner l'abordage cette fois sur plus grand écran : contrairement à mon interrogation, le gros est babord amures et en se repérant tant bien que mal sur les vagues, il apparaît comme en train d'abattre pour passer derrière le "petit" et comme je le disais, ça c'est joué à 5 secondes...
curieux qu'on en sache pas plus.

Bin , rien de curieux un simple fait divers ! comme la chaîne insta thequalifcaptain ou il y’a ce genre d’incident relayé moi ce que je trouve curieux c’est qu’il n’y est qu’une seule vidéo vu le nombre de tel à la main des passager on nous montre juste le côté catastrophe mais pas le reste histoire de faire le buzz sur les réseaux 🤷🏼‍♂️ Non !?

Le gros est bâbord amure au près. Appuie t il au moteur? Le petit est quasi bout au vent probablement au moteur

Ce qui est ahurissant est l absence de veille. Et donc d alarme sonore

au large de carriacou,j’explique a ma femme que nous sommes sur une route de collision,les reperes..etc avec le voilier (45/50 pieds) que l’on va croiser.
je modifie ma route pour lui passer juste derriere.
et là,on voit un gars allongé sur son banc ,dos a la marche en train de bouquiner…
je lui ai dit des mots doux 🤬,il ma fait coucou pensant que je le saluais..
voila,sans veille,ça arrive aussi facilement que ca ..

Dans les pros sûr de leur bon droit, se rappeler la Jeanne rentrant à Brest coupant en deux (juste à moitié) plein travers un pinardier.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Baie de la madeleine - été 2013

Souvenir d'été

  • 4.5 (182)

Baie de la madeleine - été 2013

novembre 2021