Code de la route ?

Hier en Rance, nous avons été victime d'un refus de priorité qui conforte l'opinion généralement partagée que les "conducteurs" de vedette n'ont une grande culture maritime.
Nous nous trouvions à louvoyer au près serré, babord amure, pour passer un goulet étroit dans la Rance (sous le pont St Hubert, pour ceux qui connaissent). Une vedette d'une douzaine de mètres, venant de sous notre vent, nous a alors, sans aucun complexe coupé la route, nous obligeant, nous, à abattre, pour l'éviter. Le pépère, lui n'a bien sûr pas dévié d'un quart de degré sa route.
Ayant essuyer notre toute petite salve d'insulte , le fière capitaine nous répond, sûr de son bon droit : "Mais j'étais tribord !" !
Effectivement, cette vedette venait de notre droite, ce en quoi, effectivement, elle "était tribord". Il est évident que ce type n'avait jamais entendu parler des règle de priorité en mer ou d'une amure et qu'il appliquait, au volant de sa vedette, tout bonnement le code de la route et la priorité à droite... je croyais qu'il fallait passer un permis pour être capitaine d'un promène couilon ?

L'équipage
15 sept. 2003
15 sept. 2003

Délicat

Qui avait raison, lui ou toi ?

Un bateau louvoie en eaux intérieures dans un goulet étroit, tandis qu'un autre bateau suit l'axe du chenal. Qui est privilégié ?

15 sept. 2003

RIPAM

RIPAM, règle 9b:

"Les navires de longueur inférieure à 20 mètres et les navires à voile ne doivent pas gêner le passage des navires qui ne peuvent naviguer en toute sécurité qu'à l'intérieur d'un chenal étroit ou d'une voie d'accès."

Ceci étant, ça n'a rien à voir avec un "tribord", et on peut également se demander si le navire qui est limité au chenal ne devrait pas le signaler par la marque "handicapé par son tirant d'eau"...

15 sept. 2003

Délicat

RIPAM, 9a :
"Les navires faisant route dans un chenal étroit ou une voie d’accès doivent, lorsque cela peut se faire sans danger, naviguer aussi près que possible de la limite extérieure droite du chenal ou de la voie d’accès"

Mais sous le pont St Hubert, est-on en mer ou en rivière ? Si on est en riviére, le RIPAM ne s'applique pas.

Quand on tire des bords dans de telles circonstances, on ne peut se prévaloir d'aucun privilège quand aux règles de barre. A mon avis.

Cordialement.

15 sept. 2003

le propos...

c'est de souligner que le skipper motonautiste était incompétant et RIPAM ou pas, il ne donne de toute facon pas le bon argument. il aurait fait de meme en pleine mer.

sous le Pont-saint-hubert la rance fait au minimum 160 metres et donc une vedette de 12 m ne peut pas etre considérée comme "navires qui ne peuvent naviguer en toute sécurité qu'à l'intérieur d'un chenal étroit ou d'une voie d'accès"

15 sept. 2003

Pont StHubert

Il me semble que la Rance est considérée domaine maritime jusqu'à Dinan, non? Et que donc les parages de mon pont éponyme sont soumis au RIPAM.

Quand on tire des bords dans de telles
circonstances, on ne peut se prévaloir d'aucun
privilège quand aux règles de barre. A mon avis.

Ton avis (ou le mien) importe peu. C'est pour ça qu'on a inventé le RIPAM. Sinon, à la première différence d'appréciation individuelle, craaac!

15 sept. 2003

priorité et savoir vivre

ou éducation ou bon sens ou ce que l'on veut...
il me semble que la logique voudrait que la priorité revienne au moins maneuvrant...
ce qui s'applique d'ailleurs en mer sauf erreur de ma part

sans oublier ce qu'apprenaient nos anciens en passant le permis de conduire automobile :

il y a 2 priorités : celle que vous devez qui est obligatoire et celle que l'on vous doit qui est facultative

cordialement

15 sept. 2003

Délicat

En principe, une rivière ou un estuaire est considéré comme domaine maritime jusqu'au premier pont. Est-ce le premier pont ?

Si on est bien dans le domaine maritime, reste à savoir si la règle 9 s'applique ou pas, c'est à dire si on est dans "dans un chenal étroit ou une voie d’accès".

Quand ils ont inventé le RIPAM, ils ont oublié de définir l'adjectif "étroit".

Cordialement.

15 sept. 2003

Délicat

Spot,

en mer, la notion de priorité n'existe pas. On est privilégié ou on ne l'est pas. Si on est, dans une circonstance donnée, privilégié, on doit maintenir cap et vitesse. Quand on ne l'est pas, on doit manoeuvrer. Mais si le navire qui doit manoeuvrer ne le fait pas, c'est le navire privilégié qui doit le faire.

Mais vous savez déjà tout ça.

Cordialement.

24 sept. 2003

Privilégié ?

Qu'est-ce que tu appelles "privilégié" ?
Moi, je connais plutot les règles de priorités qu'on applique en régate... et la façon un peu sauvage et ludique dont on les utilise. C'est pas adapté à toutes les situations, je sais. Et comme je suis joueur, parfois, j'aurais tendance à oublier que les autres ne sont pas dans le même trip et que ça n'amuse que moi d'arriver tribord pour obliger quelqu'un qui ne m'a rien fait à manoeuvrer. Enfin bon, c'est un jeu, je suis pas le seul et je n'ai pas honte d'aimer ça (tant que ça reste entre "adultes consentants").

Mais bon, cla dit, il n'était pas question du tout de cela avec la vedette l'autre jour. Cette vedette rapide d'environ 12 m était très manoeuvrante et avait toute la place de maneouvrer (quelques 100aines de mètres avant le pont).
Si dans ce cas, la règle de priorité Voilier/Moteur ne s'applique pas, quand donc s'applique-t'elle ?!!

24 sept. 2003

Pas avec les moteurs

Tu joue avec le feu.

Moije fait gaffe au moteur car il sont generalement egoiste et ne ce sousi guere de l'environement qui les entoures.

Pour les regattes sur il faut profiter des regles

Patrice

24 sept. 2003

RIPAM

Bonjour Jean-Louis.

Ce n'est pas moi qui ai inventé le terme de privilégié, c'est dans le RIPAM. La différence entre privilégié -en mer- et prioritaire -sur route- c'est que si le navire non privilégié ne manoeuvre pas pour éviter un abordage, c'est au navire privilégié de le faire. S'il ne le fait pas et qu'il y a abordage, il y a tords partagés.

La règle voilier/moteur s'applique en mer libre. Dans un "chenal étroit", non. Dans ce cas, on doit autant que possible tenir sa droite et naviguer dans l'axe du chenal. Le tout est de savoir si vous étiez ou pas dans un chenal.

Je ne le sais pas, j'ai posé la question, c'est tout.

24 sept. 2003

privilégié

Aucune agressivité ou moquerie dans ma précedente réflexion (décidémment, par mail, le ton ne passe bien!) : je ne connaissais pas cette notion de "privilégié". Je suis content de l'apprendre et effectivement, ça semble très raisonnable en mer où on laisse encore une certaine place au bon sens et à l'"intelligence" des navigateurs pour apprécier une situation.

24 sept. 2003

étroitesse?

la notion de chenal "étroit" est forcément variable, et dépends de l'usage de ce chenal.

un port de commerce a un chenal balisé de 100 à 200m de large (entrée Gironde par exemple),rien n'empèche un voilier d'y tirer des bords s'il évite de frôler les cargos, alors qu'une petite marina peut avoir un chenal de 20m pas toujours balisé.

De plus, le bateau "non privilégié" peut aussi être dans l'impossiblité de se dérouter, par exemple a cause de son tirant d'eau...

on est bien loin de la "priorité" routière, car la mer c'est moins simple que la route.. le ripam, finalement est trés logique!

bon, mais entre plaisanciers, c'est dommage d'en arriver là: c'est aussi un problême de bonnes manières, pas de réglements.. le "moteur" aurait été sympa en te laissant passer, même s'il n'y était pas obligé.. bof!

24 sept. 2003

permis de conduire ou d'...

ennuyer les autres...???

Combien de lignes de traine coupé par des bateaux moteur qui ont rasé l'arrière de mon voilier.

Combien de coups de roulis et d'objet tombés a cause des vagues de la même espèce.

Mais pourquoi s'amusent-ils à tant s'approcher des voiliers qui ont parfois du mal à tenir 4 Nds quand eux déboulent à 15 ou 20...???
La mer n'est-elle pas assez grande ?

J'ai remarqué cet été et les en ai chaleureusement remerciés, mais cela ce passait en Espagne, avec des espagnols, quelques "motorisé" qui ralentissaient en approchant de ma route pour limiter les vagues.
Encore merci à eux, et mon plus grand mépris pour les autres.

Que le vent vous soit doux...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les enfants de la mer

Souvenir d'été

  • 4.5 (160)

Les enfants de la mer

novembre 2021