check list : essai en mer avant achat

Hello
On prévoit de faire quelques rond dans l'eau avant achat.
Ca n'est pas pour vérifier les qualités nautique du bateau mais voir si tout fonctionne et surtout "comment" tout ca fonctionne.
Un sorte de prise en main en qq sorte avec l'ancien proprio.
Je pense vérifier les points suivants
Moteur : démarrage, montée en charge, recharge Batt...
Voiles : manoeuvres, réductions, winchs,..
Electronique : vent, speedo, radar, VHF,...
Pilote,
Guindeau
Quoi d'autre??????
merci

L'équipage
22 déc. 2013
22 déc. 2013

Salut,
essaye d'arriver sur le ponton AVANT ton vendeur.
En effet, c'est la meilleure saison pour tester le démarrage à froid d'un moteur.
Si ton vendeur passe une demi heure avant toi pour préchauffer la bourrique, pas bon signe.
Autrement vérifier l'état des drisses, ça coûte une blinde quand il faut les changer.

22 déc. 2013

L'ouverture et la fermeture des portes au port et en mer.
La tension des haubans
La dureté de la barre
Le fonctionnement des enrouleurs en charge.(équivalent à réduction certainement)

23 déc. 201323 déc. 2013

Essayer de sortir quand il y a de la houle, car moi je me suis rendu compte après, qu'il y avait une entrée d'eau par la baille à mouillage ou alors tu la remplis d'eau au port
regarde la chute du génois si elle est souple ou cassante (cassante tu peu mettre le génois à la poubelle)

Guy ;-)

24 déc. 201324 déc. 2013

j'ai acheté mon fier cap honier a sec sans l'essayer en 15 mn...a part que je n'ai plus les moyens de le garder il etait exactement comme il semblait etre...
je ne crois pas que l'on puisse juger de quoi que ce soit de valable par un simple essai( a part pour le moteur), il faut avoir suffisament de vecu et d'experience de la nav et des travaux d'entretient pour apprecier les qualités/defauts et le prix.
. si on n'a pas cette experience on s'expose de toute facon a des mauvaises surprises ( et aussi a des bonnes)
. le point noir d'un voilier c'est le moteur, l'etat general n'est pas difficile a aprecier et pour les qualités nautiques il y a heo !!
pour limiter les risques postuler que tout ce qui n'est pas visible ou verifiable est hors d'usage
philippe

25 déc. 2013

Tu as raison Philippe quand j'ai acheté le mien il y avait pas mal de travaux à faire mais le moteur inverseur et LA étaient neuf

24 déc. 2013

Deux cas : tu connais le sujet et tu apprécies tous les points toi-même.

Ou bien, tu ne connais pas : dans ce cas, tu embauche un expert pour qq heures ; tu ce que tu lui paieras, tu le gagneras aisément par son estimation

25 déc. 2013

bof un expert à par d'avoir un rapport pour l'assurance sinon

25 déc. 201325 déc. 2013

Ou bien trouvé quelqu'un ici qui s'y connaît un peu , ça te coûtera nettement moins cher qu'un expert pour un résultat sans doute similaire :pouce:

Je vous laisse je vais faire un tour sous le sapin :mdr: :coucou:

25 déc. 2013

Merci et bon Noël à tous.

Pour ce qui est de l'expert c'est déja prévu mais à terre.

Pour l'essai en mer je pensais plus à ce qui est à voir avec le proprio dans le style prise en main plutot qu'une expertise ou un avis sous voile.

De toute façon notre choix est fait et on reviendra pas dessus sauf gros pépin ...

Effectivement, je pensais essai moteur, essai pilote, l'équipement électronique, le matos de sécu...

Pour ce qui est de se faire accompagner ça sera pourquoi pas dès que j'ai une date!!
A+

26 déc. 2013

Faire un tour en mer est une très bonne choses avant l'achat.

26 déc. 2013

Bonsoir,
un essai en mer est pour moi INDISPENSABLE car c'est pas en regardant la tronche des voiles au port que tu sauras si elles sont défoncées ou pas et il est difficile d'apprécier l'état de la totalité de l'accastillage sans l'essayer en charge.
Bon achat

Gorlann

27 déc. 2013

Regardes ce qui coûte le plus cher à changer ou réparer en cas de problèmes :
- moteur: et de loin le plus onéreux ! à changer ? analyse d'huile à faire, état inverseur ? moteur et cale trop propre ? avec ou sans facture ?
- risque osmose: en fonction entres autres de l'âge du canot ... traitement préventif effectué ? époxy après vrai séchage de la coque ou pas, taux d'humidité de la coque ... etc ... (si problème mise à terre 6 mois environ et jolie facture)
- structure: trace de talonnage sur la quille (masquée ?) et les varangues, accès au fond du bateau, étanchéité ...
- le mât et le gréement : date du changement du gréement dormant, corrosion sur les haubans ...
avec ça ton bateau navigue ...
Le passage d'un expert peut être très instructif mais une inspection à terre est indispensable ... certains aspects sont plus difficilement observables que d'autres ...
Tous le reste constitue les soucis habituels de cette passion que nous partageons ... mais si tu compares le prix d'un génois (qui peut s'acheter d'occas )ou d'un loch-speedo par rapport au frais annuels courant (place de port et autres) tu regarderas de plus prés le prix d'un moteur ... je te parle pas de l'état des drisses et de la date de péremption des fusées ... dont on se moque royalement ... au regard du budget achat entretien.

28 déc. 2013

Regarde depuis l'intérieur en soulevant le planher si la quille n'a pas l'air d'avoir bougé.
Vérifie le presse étoupe, une goutte de temps en temps.
Etat de toutes les vannes et des passes coque.
Date des batteries.
Etat des hublots et de leurs joints.
Etat du rail de fargue et des oeuvres vives (chocs?).

Et puis.... regarde aussi le vendeur, honnête... passionné... bricoleur et soigneux.

Bon achat et plein de bonheur avec ton futur bateau !

28 déc. 2013

Une question SVP:
Si le bateau est à l' eau lorsqu'il est à vendre, on le visite, tout semble OK, démarrage et contrôle moteur OK.

Pour ce qui est de l'osmose, est-il intéressant de le sortir? Si dans ce cas, pas de cloques, un expert pourra t'il faire une mesure d' humidité fiable?

Merci de vos expériences

28 déc. 2013

Avantage du bateau à flot : tu peux faire un tour direct
Inconvénient : pour l'osmose faut que le phénomène soit bien avancé (c'était le cas sur notre ancien bateau)

Avantage du bateau sur ber : tu peux voir les oeuvre vives et l'osmose éventuelle
Inconvénient : plus compliqué pour essai en mer...

La mesure de l'humidité doit se faire sans antifouling après une période de mise au sec conséquente - en tout cas plus de les quelques heures que durent une mise sur sangle.

28 déc. 2013

Pas de mesure d'humidité possible sans une période hors de l'eau. Il est quand même possible d'avoir une information au "toucher" car les petite cloques se sentent quand on passe la main sur la carène.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Loch Nevis juillet 2017

Souvenir d'été

  • 4.5 (75)

Loch Nevis juillet 2017

novembre 2021