chauffage

c'est pas la saison mais l'hiver sera vite là!
je me suis documenté sur les différentes façons de se chauffer .A bord d'un voilier de 12 métres,
je recherche des témoignages sur des personnes ayant utilisé un poéle à bois: avantages, inconvénients? est ce rentable , fiable?
quel est selon vous le meilleur moyen de se chauffer correctement?
la "corvée" de bois n'en ai pas une pour moi.
merci

L'équipage
30 juil. 2003
31 juil. 2003

corvée de bois : en mer, ça n'est jamais une corvée, y a pas de bois !

maintenant, si ton bateau reste au ponton, le chauffage électrique est le + simple et le + économique (surtout si, comme dans la majorité des cas, c'est tout le port qui se partage la facture electrique)

31 juil. 2003

bois

A Maccinagio, j'ai fréquenté des anglais sur leur bateau trés contents de leur chauffage au bois pour l'hiver. En plus, le cheminée qui sort du roof, c'est d'un chic !

31 juil. 2003

Chauffage au bois

J'ai pas mal navigué en hiver sur un canot anglais, le Rival, 10m, équipé d'un poele à bois calé sur la paroi qui séparait le carré de la cabine/wc propriétaire à l'avant. On le faisait fonctionner avec du charbon de bois, emballé dans un sac poubelle et rangé sous la banquette BB du carré. J'ai rarement ressenti une telle impression de douceur et de confort. Le poele était complètement hermétique (sauf cheminée, bien sûr) et nous l'avons souvent employé en navigation. Inconvénients: assez salissant, faut vraiment être très attentif aux poussières de charbon, polluant bien sûr, mais pas plus qu'un BBQ, et quand on le rechargeait, risques de brûlures et flamèches, le skaï des banquettes en portait de nombreuses traces. Sur mon Dehler 36 récemment revendu, j'avais un chauffage mazout à air pulsé, une entrée et une sortie dans le carré, utilisable aussi en nav' et très efficace (mais la cheminée amovible était un peu dans le chemin des écoutes de spi et foc), aucun risque de salissure, aussi polluant que le charbon de bois si pas plus. Nécessite évidemment plus d'entretien. N'empêche au port en hiver, c'était quand même la chaufferette à thermostat qui était branchée en permanence, sur compteur individuel; à titre indicatif, de l'ordre de 50 à 60 € par an, mais cela comprenait le chargeur de batterie aussi. Avantage de la chaufferrette, tu la balades là où tu veux sécher/chauffer. Zone Hollande, à l'eau en permanence, et même par temps très froid (-10°), jamais eu de liquide gelé à bord, eau ou spiritueux.
JL

31 juil. 2003

ca depend

Si c'est pour rester au ponton l'hiver sur que le chauffage electrique c'est au poil.
Si c'est pour etre un peu en mer mais pas trop un chauffage d'appoint peut suffire pour quelques jours mais avec precautions. Je pense a un chauffage gaz catalyse tout simplement.
Si c'est pour affronter les longues nuit froides et humides de l'hiver loin des pontons un chauffage au gas oil s'impose.

Ceux avec air pulse semblent moins mauvais mais consomment du courant au demarrage enormement et un peu en fonctionnement. Ils ne noircissent pas les parois et ne sentent pas trop si on met le chauffage dans un coffre au loin
Les chauffages a gas oil sans air pulse sont aussi chers que les autres mais ne consomment pas de courant. L'ennui est qu'ils salissent en charbonnant un peu.Les odeurs ne sont pas absentes.

Le chauffage au Kerdane est moins cher mais il faut s'en procurer, je ne sais pas si c'est possible partout.

Le chauffage au bois me semble merveilleux mais peut etre "un peu" encombrant " et trainer la reserve dans une enorme annexe derriere le bateau est peut etre a envisager a moins d'aller ramasser les branches sous les arbres... En mer.

02 août 2003

chauffage

bonjour Henri
Peut-être une réponse à tes besoins!
Nous avons hiverné en Alaska, Evident qu’il ne fallait pas se tromper sur le chauffage !
le plus simple était de demander sur place
la plus part des voiliers de nos tailles 12/13 m, utilisent des petits poêles à fuel de la marque Dickinson, que l’on trouve sur le catalogue west marine ( vente par correspondance à travers le monde )
Notre installation : poêle au centre du bateau avec prise de fuel dans le réservoir moteur qui est dans la quille, pas de problème on trouve sur la même page du catalogue une petite pompe électrique
mais on peut monter un réservoir en charge
avantage de se type de poêle est d’avoir un seul combustible à bord
inconvénients : difficile à utiliser en navigation
Bien choisir sa cheminée : le « H » semble le mieux convenir
Un petit ventilo est installé sous le foyer : utile les jours de vent
pour le bois des amis ont essayé et on vite abandonné
Surtout très très important , laisser un capot entreouvert sous peine de s’endormir à tout jamais…
J’espère avoir répondu en partie à tes questions
Amitiés,
YVES

06 déc. 2003

chaleur

salut!
je donne mon avis ça n'engage que moi!
je pense que le chauffage au fuel est pratique et surtout ou que tu sois sur la planete tu peux t'en procurer et te chauffer !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les enfants de la mer

Souvenir d'été

  • 4.5 (146)

Les enfants de la mer

novembre 2021