Chats ... alors ?

Deux chats, frère et sœur, on embarqués à la maison cet automne. Je me pose quelques questions logistiques sur leur capacité à s'adapter en milieu marin. Nous partons généralement 4 semaines en été et je n'ai pas envie de les faire garder.
Quelles dispositions prenez-vous en navigation et au port?
Existe t'il des caisses à chat qui supportent la gîte sans éparpiller le gravier ?
Merci de vos retours

L'équipage
13 nov. 2020
Cette discussion est en mode Débat. Les règles principales de participation :
  • Seules les réponses au sujet principal sont autorisées. Interdisant ainsi les échanges entre intervenant et favorisant les contributions.
  • Vous ne pouvez publier que 3 contributions (3 réponses au sujet principal).
  • Vous pouvez corriger et compléter vos réponse et contributions.
  • Un nouvel utilisateur ne peut participer au débat (Ceci afin d'éviter les Trolls).
L'objectif étant de favoriser l'argumentations de fond, la synthèse des idées et éviter les dérives. Bon débat a tous !
13 nov. 2020
1

Bonjour,
nous avons emmené notre chat pendant 4 saisons de méditerranée jusqu'aux antilles en passant par la bretagne, madère, canaries, cap vert etc... Mis à part les premières 48h ou il a passé son temps dans un placard qui lui servait de "panic room" il s'est très bien adapté. Notre chat (noir) étant très peureux il ne sortait que la nuit sur la pont. En navigation c'est pas glop... Sinon caisse et croquettes habituelles.
Au port, nous avons parfois reçu la visite d'autre chats mais pas de souçis et le notre restait dans le bateau.
Nous ne l'avons pas emmené dans le pacifique, car les législations sont trop contraignantes en terme de santé/quarantaine( et u retour en avion coute très cher).

13 nov. 202013 nov. 2020
4

salut
je ne veux pas généraliser mais d'après toutes mes expériences avec chat à bord j'ai constaté que si chat très jeune de quelques semaines et dès le début habitué à vivre à bord il s'adapte au monde marin par contre des chats plus agés habitués à la vie terrienne ne s'adaptent pas surtout pour une période de quelques semaines, ils vont ne pas apprécier du tout leur vie confinée sur un bateau et vont se sauver à terre dès la première escale, bien qu'il soit possible d'embarquer un chat terrien adulte et de l'habituer sur la durée pour un grand voyage mais 4 semaines avec sans doutes plusieurs escales c'est trop court, il aura juste le temps d'être malheureux et de vous faire la gueule. dans votre cas à mon avis c'est mieux pour vous et pour lui de le laisser en pension à terre.
autrement pour la logistique c'est caisse classique avec gravier dans le cockpit, filets tout autour du bateau, et à l'escale in-chat-là il part à terre et revient ... ou pas. je suis absolument contre enfermer un chat ou le tenir en laisse à bord en navigation et encore moins au port, si vous aviez cette idée prenez une peluche et laissez votre chat vivre libre.

13 nov. 202013 nov. 2020
1

tu mets la caisse a crotte sur cardan,comme la gaziniere.
pour les croquettes tu les enfiles sur un fil de couture,tu tends le fil a 10 cm du sol et te voila avec un distributeur gratos et efficace.
si tu as 2 chats,il faut que chacun du couple amarine son chat.
pendant que tu fais l’un,ta femme fait l’autre.( si vous ne l’avez pas vu celle la,je ne peux plus rien pour vous)
ah,et penser a mettre des petits coups de lame de cutter( pas profond,hein!!)sur les coussinets des papattes des chachat ,perpendiculaire au sens de deplacement pour leur faire des semelles façon dockside...sinon il vont se rétamer a la gite les matous..

voila,je reprend un temesta,et je vais m’allonger un peu 😜

13 nov. 2020
2

Bonjour,
après avoir tenté deux été de faire garder notre chatte de 7 ans et demi, nous l'avons embarqué cinq semaines cet été sans problème.
Avant ça nous avons fait plusieurs périodes d'adaptation en restant au port pour qu'elle s'habitue au bateau et finisse par le considérer comme une deuxième maison.
Aucun souci cet été et nous n'avons fait que 6 jours de port sur les cinq semaines. Nous faisions tout de même une balade d'une heure chaque soir sur la plage.
Nous avons été un peu chahutés en traversant les Bouches de Bonifacio mais aucun souci avec la caisse tant que celle-ci ne se balade pas. C'est surtout la chatte qui en met un peu partout en ressortant de la caisse (litière en sciure/copeaux).
Au port en arrivant nous la sortons le premier soir pour l'amener jusqu'à un endroit de verdure si possible. Elle a un hublot ouvert pour entrer et sortir librement dans la nuit. Nous connaissons sont rythme, si elle n'est pas rentrée avant le lever du jour il faut aller la chercher.
En navigation de nuit, elle ne circule pas librement entre intérieur et extérieur. Soit elle est à l'intérieur, soit elle est dehors avec un harnais muni d'une lampe à éclat de MOB. Nous avons un gilet pour elle mais elle ne l'aime pas et arrive à s'en défaire.

C'est sympa de l'avoir à bord mais c'est quand même pas mal de contraintes et de soucis. Toujours savoir où elle est en Nav, surtout de nuit. Aller la balader au mouillage. S'inquiéter la nuit au port quand elle sort et tarde à rentrer (les escales au port n'ont pas étéde tout repos). Si on avait le choix on préférerait la laisser gardée à terre mais elle déprime sans nous, fugue et il lui arrive des accidents.

13 nov. 2020
0

EN 83 nous avons eu un joli persan colorpoint Bleu nommé ULYSSE.
Il nous a accompagné sur plusieurs tours de Corse et adorait être sur notre Yamaha 29 en particulier la cabine avant qui était organisée en soute qu'il faisait sienne et où il faisait ses siestes...
Souvent, petit réveil matin, il venait nous réveiller le matin en gambadant par les hublots des deux cabines jusqu'à notre lever. jamais il ne fût malade à bord. il adorait les pates bolognaises et ressemblait alors à un persan orange. Il adorait le bateau comme nous.

14 nov. 2020
3

Et bien nous, on a tenté d'emmener notre chatte assez jeune sur le bateau, en nav , elle était dans le bateau, dans la cabine avant, pas de probléme. Seulement, une fois, alors que nous étions au port de pauillac, le soir nous étions à l'interieur, et le chat est sortis "discretement", et nous ne l'avions pas vu.
J'ai entendu des miaulement lointains, je suis sortis et de nuit me suuis guidés aux sons ... et je vois notre chat acroché au boudin d'un zodiac, dans l'eau.... Quant on connait le courant qu'il ya dans ce port...
Depuis elle reste à la maison , trop peur pour elle... , dommage, mais chaque animal est différent.

0

Bonsoir,
Plume, notre chatte est venue en Espagne avec nous l’année dernière. Tout s’est très bien passé. Elle trouve le temps long passé un mois de navigation.
On ne lui donne à manger que le soir quand on fait du côtier.
La nuit, en mer, elle est enfermée dans une cabine: trop peur de la perdre.
Au port, elle a un petit GPS qui nous permettra de la retrouver si elle quitte le bord sans nous prévenir. Ce qui n’est pas encore arrivé et c’est tant mieux.
Sa caisse est pourvue de graviers «cristal ». On ne la change qu’une fois la semaine, aucune odeur de pipi et surtout elle n’emmène rien sous ses papattes.
L’aspirateur quotidien est de rigueur pour les poils, mais ça , c’est comme dans une maison.
Elle dort beaucoup dans la journée et a souvent son petit quart d’heure de folie au petit matin...
Une vie de chat on ne peut plus qu’ordinaire, quoi.
Bonne soirée, (bien ventée et pluvieuse ici en BZH sud)
Patrice

14 nov. 2020
0

Plume est vraiment superbe...

0

Merci !

15 nov. 2020
0

Belle chatte qui à l'air très sage !
;-)

15 nov. 2020
0

belle bouille et belle robe

15 nov. 2020
0

Bon merci à vous tous pour vos retours. La décision n'est pas encore prise. Mais je retiens la litière cristal et le collier gps pour retrouver les tigres au cas où il joue les filles de l'air !

15 nov. 2020
0

En regardant les photos de "Plume", je me dis que Léonard de Vinci avait bien raison quand il déclarait: "Le plus petit des félins est une œuvre d'art".

Après la pluie...

  • 4.5 (152)

mars 2021