Changement climatique et routes maritimes

Bonjour à tous,

J'ai vu quelques fils qui abordent, de loin en loin, le sujet mais rien de très tangible.

Le changement du climat est en route, pas trop de doute là-dessus. Est-ce que cela va avoir des conséquences sur les routes maritimes, c'est bien probable - voire même c'est déjà le cas. Le passage du nord-est deviendrait une route commerciale rentable. De plus en plus de farouches "plaisanciers" tentent le passage du nord-ouest. Au-delà de la fonte des glaces, qu'adviendra-t-il des vents autour du monde, et des différents systèmes qui assurent une sorte de régularité au tout, année après année, et qui a permis de publier des atlas des routes maritimes ? Est-ce que les alizés par exemple pourraient se décaler, fraîchir, se retarder dans la saison, disparaître, etc. ? Est-ce que des routes classiques vont devenir plus difficiles ? Est-ce qu'à l'inverse de nouvelles routes vont s'ouvrir ? Faut-il s'attendre à un chamboulement général de l'atlas des routes ? et à quelles échéances ? ou au contraire, l'inertie globale du système serait telle que les changements à attendre seraient marginaux ?

J'imagine qu'il n'y a pas de réponse facile à cette question du fait de la complexité du problème, et de la relative limitation des connaissances scientifiques à ce sujet. Mais si vous avez des informations sourcées, voire des liens vers des études scientifiques, voire des avis personnels éclairés, c'est un sujet qui m'intéresse.

A vous lire

L'équipage
23 août 2021
23 août 2021

Tous les x mois un nouveau rapport tombe pour dire que les précédentes prévisions étaient sur ou plus souvent dous-évaluées.

Le dernier en date explique que les océans ont mis plus de temps que prévu à se réchauffer, car les modèles n'avaient pas pris en compte la profondeur...

En bref personnes n'en sait rien, et on est pas encore capable d'avoir un modèle fiable, sur un sujet trop complexe pour nos conaissances.

Par contre ce que l'on sait c'est que le mouvement des masses d'air et d'eau dépend directement de l'existence d'un différentiel entre deux masses.

Chaud/froid principalement, mais aussi +salé ou moins salé, etc...

Plus le différentiel est élevé plus le mouvement (vent, courant...) sera élevé, et vice-versa.

Si les pôles se réchauffent, immanquablement le différentiel de température aerienne et marine vont diminuer.

Donc oui ça va changer, mais comment?
Personne ne le sait...

25 août 2021

Merci Ourob pour les pistes que tu ouvres.
Je viens de trouver cet article récent sur l'arctique canadien :
www.nature.com[...]01087-6

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les enfants de la mer

Souvenir d'été

  • 4.5 (172)

Les enfants de la mer

novembre 2021