chance 37 vs carter 37

Bonjour à tous

Vu que je suis en train de changer de bateau, je réfléchis...
Pour avoir eu un centurion 32, je connais les qualités de ces constructions et carènes des années 70..
mon coeur penche vers un chance 37, que je connais un peu, mais il y a aussi le carter 37, très beau, sûrement efficace, mais que je ne connais pas, et aussi les contessa...
bref, je suis preneur de retours d'expérience, d'idées, et aussi de suggestions, sachant que j'aimerais plutôt un 40 pieds, mais dans ce type de bateau, je ne vois pas bien quoi....
merci d'avance à tous

L'équipage
23 juil. 2020
23 juil. 2020
0

j'ai un chance 37 depuis 2012 dont je suis très satisfait. Vous pouvez me contacter en MP. Sur des bateaux de cet age il faut bien controler l'etat avant d'acheter et chiffrer les travaux. Ceci dit en 40 pieds un peu comparables il y a des swans des années 70 qui répondent au cahier des charges


oualai:Bonjour et merci de la réponse. Oui, bien sûr il faut être attentif, mais en même temps ce sont des bateaux simples et faciles à diagnostiquer il me semble. les swans oui, mais souvent hors budget, souvent avec pont en teck dont je ne veux plus (j'ai donné), et puis je n'aime pas du tout la descente. te sur le rouf....je vosu contacte en mp.·le 23 juil. 2020 12:16
23 juil. 2020
0

chance 37 ou carter 37, deux conceptions différentes mais deux bateaux qui ont fait leur preuve

pourquoi 40 pieds?

il faut voir le programme de navigation, l'équipage, etc...


oualai:ils sont pourtant très proches non ?ben 40 pieds, parce que aujourd'hui je navigue sur un 40 pieds "moderne", du coup j'ai pris de habitudes. Je trouve que c'est la bonne taille, et les 37 des années 70 sont très exigus, donc un 40 des mêmes années le sera un peu moins....oui je sais il faut savoir ce que l'on veut ....je vous ai envoyé un mp à propos du sun fizz (autre option, qui n'a rien à voir bien sûr) ·le 23 juil. 2020 12:19
23 juil. 2020
0

niveau habitabilité le carter est bien plus spacieux !


juliusse:Spacieux, tout est relatif. Je ne sais pas si le terme spacieux est adapté à un carter 37. Marin, solide, élégant oui. Mais spacieux....😉😜·le 23 juil. 2020 17:06
30 juil. 2020
0

J’ai eu pendant 18 ans un contessa 35.

Bateau rapide voir très rapide au près tant en cap que vitesse.

Habitabilité à l’ancienne, cabine double a l’avant, cabinet de toilette assez spacieux, penderie dans la coursive, carré avec quatre couchettes, coin cuisine assez étroit et grande table à carte.

C’est un voilier puissant et physique et sportif au portant comme beaucoup de one tonner conçu pour la jauge IOR.


12 août 2020
1

il y a un nicolson 43 a vendre superbe
alain


Hubert, de Cherbourg:Où cela ?·le 12 août 2020 14:09
ED850:www.annonces-marine.com[...]43.html ; Il semble en superbe état. Pour ceux qui n'ont jamais navigué sur un bateau lourd en forme, c'est un régal de puissance. Taper, on ne collait pas.·le 12 août 2020 14:13
ED850:connait·le 12 août 2020 14:14
13 août 2020
2

Carter 39, Norlin 37, Swan 38, Finisterre, les grand Mas...


13 août 202013 août 2020
2

Pour retour d'expérience sur ces bateaux des années 70 (que tu as vu ton expérience sur le centurion 32).
Je dirais que mon expérience a été un vrais contraste par rapport à celle que j'ai eue précédement avec un bateau de grande série (un peu) plus récent.

C'est à dire que la première impression visuelle peut parfois donner envie de s'encourir. Ce fut mon cas.
Ensuite pour peu que le bateau soit bien né (bon chantier/bon designer) les bonnes découvertes sur l'état et l'intelligence du design s'allignent les unes derrières les autres au fur et à mesure de la découverte approfondie du bateau.

Cela en contraste avec mon premier bateau ou, le premier contact visuel fut bon graçe au contremoulage qui donne un aspect visuel trés propre (donc intérieur du bateau), on sent que le bateau a été pensé "pour plaire aux femmes". Mais par la suite on remarque pas mal de non sens de conception et même certains sous dimensionnements.

Donc (une évidence), la combinaison d'un bon chantier et d'un designer qui suit son design jusqu'au détail de fabrication est une énorme valeur ajoutée.

J'ai tout cela sur mon actuel (Contessa 38 one tonner Sparkman & Stephens) même si le design à encore une patte dans la fin des années 60.

Je sens la patte de Olin Stephens partout (le frère du designer qui suivait systématiquement de près les chantiers dans lesquels les designs S&S étaient construits.

Donc on n'a pas simplement un design mais aussi des dizaines d'années de savoir faire qui viennent avec le design.

Je dirais donc qu'il y a de trés bonnes affaires à faire car ce sont des bateaux faits pour naviguer et dont l'espace intérieur et extérieur (cockpit) font fuire une grosse partie de la clientèle.

Donc on a vite un éffet boule de neige, ce type de bateau restant souvent non vendu 12-18 mois, les cordages verdissent, les "cacas" de goélands s'accumullent et c'est à ce moment la qu'il faut savoir voir un bateau sain au-dela d'une apparence cosmétique pas toujours flateuse.

Autant je me suis fait rouler dans la farine pour mon premier bateau autant j'ai bien acheté mon "bateau des années 70", justement grâce cette capacité que j'ai eu de ne pas m'arrêter au premier contact visuel, de me laisser une chance et le temps de me renseigner et d'inspecter plus en profondeur.
Il me semble que ces bateaux, si ils devaient être construits maintenant, couteraient tout simplement bcp trop cher à fabriquer pour permettre un succès commercial.

Concernant le budget, un bateau qui a été construit au départ solide comme un petit chalutier demande surtout des soins cosmétiques. L'accastillage est cher mais les sources d'approvisionnement sont tellement variées à l'heure actuelle. J'ai changé 2 winch pour des ST. J'ai trouvé des fins de série au Pays-Bas pour +/- 60% du prix du neuf. Le reste de l'accastillage des années 70 est juste tellement indestructible...je ne vois pas comment je pourrais le casser.

Et en plus quelle ligne ces bateaux des années 70 ! (ici une photo, cette année au mouillage à Tresco (sans la boule...:-)). Ce sont des bateaux qu'ils faut acheter sans être accompagné par sa douce moitier, ensuite, une fois que les vernis et les chromes recommence à briller, leurs formes de Brigitte Bardot et profil bas sur l'eau conquierrent le reste de la famille et cela en fait des bateaux de famille qu'on garde 25 ans. En plus ce sont d'excellents bateaux pour la manche, qui progressent encore contre le vent sur des rails dans des temps ou les productions plus modernes sont à l'abri aux port.


koechel:je plussoie, ayant eu un Morning 34 de Sp&Stephens. Deux bateaux plus tard, je renoue avec du déplacement semi lourd, mais plus spacieux et plus moderne. Et, le monde etant petit, j etais mouillé juste derrière toi à New Grimsby Sound!!!!·le 13 août 2020 17:45
13 août 2020
0

Beau à pleurer...un plaisir autant pour ceux qui sont à bord que ceux qui, à distance ,profitent peut-être encore mieux du spectacle.


Pierre3:Merci beaucoup, je lui dirai...:-)·le 13 août 2020 14:38

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

L'enfer ou le paradis….

Après la pluie...

  • 4.5 (103)

L'enfer ou le paradis….

mars 2021