C'est trop facile...

... de faire la leçon aux méchants exploitants de navires.
Jusqu'au jour où on doit soi même exploiter un navire, avec les obligations qui vont avec.
trop ballot
www.breitbart.com[...]nto-Sea

:alavotre:

L'équipage
18 nov. 2014
18 nov. 201418 nov. 2014

Sans prendre sa défense, il semble s'agir d'une erreur de manoeuvre ?

18 nov. 201418 nov. 2014

apparement les australiens n'aiment pas sea shepherd...ont ils quelques chose a se reprocher

18 nov. 2014

"In February of this year, Anthony Bergin, an honorary fellow of the Antarctic Climate and Ecosystems Cooperative Research Centre called on Australia’s Government to ban Sea Shepherd vessels from Australian ports on the grounds that they were a danger to human life during the whaling season."

Il y a écolo et écolo... et chacun tire la couverture à soi...

En un sens, je rejoins Paul Watson, non pas sur ses propos sur le terrorisme (l'armée US tient plus ou moins les mêmes) mais sur l'analyse qu'il fait du genre humain.
L'Homme est un animal (comme chantait Stephan Eicher). Qu'il s'entre-tue directement, qu'il meure de la famine ou d'un virus (de pauvreté donc) ou qu'il détruise son environnement jusqu'à anéantir sa propre chaîne alimentaire, le résultat sera le même: l'extinction de la race à plus ou moins long terme
:heu:

Je retourne méditer... :acheval:

18 nov. 2014

La guerre a changer de moyens de forme et de but, et aucun chef de cette guerre moderne ne sera accusé de crime, sauf les forces speciales deregulées comme sea shepherd.
Aujourd'hui il faut choisir son camp: la philosophie de watson ( et bien d'autres moins mediatiques) ou celle du vatican pour le preservatif ou des canadiens pour les sables bitumineux.
desinformation, exces, attentats mediatiques, mauvaise fois, accords bidons, des deux cotés.....que le meilleur gagne, mais manque de bol dans l'un des deux cas tout le monde meurt

18 nov. 2014

non... c'est dans les deux cas. Et la Terre, elle, continuera de tourner.

The Streets (groupe de rap/slam Anglais) chantait:
"Its not earth thats in trouble, its the people who live on it no, no
Earth will be here long after we've all gone the way of the dodo" (The way of the dodo)

19 nov. 2014

Beaucoup jettent des pierres sur Sea Shepherd, mais il n'empêche que s'ils n'étaient pas là, le Japon continuerait à chasser la baleine (à des fins scientifique qui disent ! Mon œil), pour ne parler que de ses interventions récentes.
Moi, je dis : "Paul Watson et Sea Shepherd" :bravo: :bravo: :bravo: :bravo: :bravo: :bravo: :bravo: :bravo: :bravo: :bravo: :bravo: :bravo: :bravo: :bravo: :bravo: :bravo: :bravo: :bravo: :bravo: :bravo:

19 nov. 2014

"C'est trop facile...
... de faire la leçon aux méchants exploitants de navires"

J'comprends pas trop le titre. Je pensais que le coeur de cible de cette oraganisation c'était la lutte contre la pêche des cétacés et pas la lutte contre les compagnies maritimes. Si c'est commen ça qu'il faut comprendre "exploitants de navire"????

Bien sur, tribal, Sea Shepherd ne s'adresse pas directement à la pollution par des navires. Mais le point est que toutes ces associations dont le fond de commerce est les méchants vilains qui polluent (green peace, Sea Shepherd et les autres) ne sont pas trop fiers quand ils doivent balayer devant leur propre porte.
J'étais en chantier le mois dernier en même temps que le Arctic Sunshine de Green Peace. Il ne faut pas être grand clerc pour immédiatement réaliser que ce bateau ne pourrait pas naviguer commercialement dans les limites imposées aux opérateurs.
Je suis fondamentalement opposé à toutes ces associations à cause de faits dont j'ai eu connaissance personnellement ou via le boulot, lesquels prouvent que:
- leurs actions coutent en fait beaucoup plus à la collectivité que ce qui est vraiment nécessaire
- Ces associations inventent souvent des problèmes là ou il n'y en a pas, car le combat des problèmes est leur fond de commerce.
- La communication à sens unique leur garantit que quand ils se vautrent, cela ne fera pas la une des journaux
- ils mentent sciemment à la presse, au public en général, mais beaucoup plus grave, à leurs propres volontaires bénévoles.
voili, voilou

20 nov. 2014

Tu peux citer tes sources ? (A part "ton vécu" une fois par hasard)

20 nov. 2014

quel est le rapport entre Noel Mamere et Sea Shepherd?

Mes sources: il faudrait un bouquin, mais en bref:

J'ai été promoteur d'un mémoire de fin d'études sur l'affaire Brent Spar au temps ou j'étais professeur à l'école de navigation d'Anvers.

A cette même époque, on a vécu les naufrages successifs de l'Erika et du prestige. Noel Mamère a profité de ces occasions en période électorale pour se faire mousser. Il mentait, ou tout au moins racontait des contre-vérités.
Comme à l'époque j'étais chargé des cours sur la prévention de la pollution et le transport d'hydrocarbures, je savais qu'il mentait. En faisant un rapide comptage des écoles de navigation en Europe, sociétés de classification et autres instances ou des gens d'une compétence comparable se trouvent, j'ai estimé à environ 500 le nombre de gens qui peuvent sans erreur détecter le mensonge. Autant dire qu'il jouait sur un terrain confortable.
Le problème est qu'étant concerné professionnellement, j'avais aussi lu le livre et les articles que Noel Mamère lui même a écrits. Sachant ce qu'il sait, je sais que lui même sait qu'il ment.

Il y a eu d'autres exemples plus tard, mais toujours du même tonneau: de la communication rapide sur le vif, peu supportée par des faite, et jamais démentie une fois les faits établis.

Plus tard, j'ai été chargé des plans de lutte contre la pollution lors du relèvement de l'épave du Tricolor. De nouveau, comme le projet faisait la une, ils ont tous voulu en profiter pour crier au loup. On a eu beau expliquer que la pollution était déjà au fond de la mer et qu'on est là pour la retirer, toutes ces associations ont fait leur possible pour nous faire passer pour des pollueurs. Au final ça a juste couté très cher aux assurances, et donc à la collectivité, pour rien.

Pour les dates, titrés des livres et numéros ISBN, références des articles, journaux et autres, pas le temps, sorry, allez voir gogol
j'ai un apéro à prendre
:alavotre:

Sea Shepherd,
... Green Peace,

... ... Les verts,

le point de ce fil est d'attirer l'attention sur l'hypocrisie écologique, et de dériver sur les excès de la propagande qu'elle implique, et son cout pour la collectivité.
En gros, c'est de la politique ;-)

19 nov. 2014

bon alors OK...pas d'ecolo sur terre , tous pourris....d'ailleurs j'ai pas voter pour eux...
qu'est ce qui nous enniuent avec les especes en voie de disparition et le rechauffement climatique, la pollution , meme po vrai ce matin a marseille il faisait 5° et seulemnt les petits chiens courts sur patte s'etouffent a cause des gaz d'echappement.
tiens d'ailleurs le rechauffement climatique c'est bien on met moins de chauffage donc on pollue moins :mdr:

20 nov. 2014

Bernard, même si l'anglais est la langue maritime internationale, ça serait sympas de donner l'essentiel de l'info en français, merci...

20 nov. 2014

Ben à la lecture , heureusement qu'il y a eu un passant sur le quai sinon c'est le réservoir entier qui y passait.
Lorsque Pyth ...truc ecrit :
"leurs actions coutent en fait beaucoup plus à la collectivité que ce qui est vraiment nécessaire " il veut peut etre dire qu'il y a des actions qui pourraient etre bien moins couteuses et bien moins dangereuses pour leur bénévoles que d'aller chercher pendant des jours un fantomatique navire usine dans les eaux Antartiques , mais certes cela (même si c'était nettement plus efficace) serait nettement moins mediatique et ne permettrais pas d'en faire des serie télévisée .

Ces bateaux(baleiniers) hors saison de chasse sont dans des endroits bien connu, à leur départ, il passent par des routes bien plus faciles et limitées que le vaste ocean antartique.
Il existe pas mal de moyens au port ou ailleurs de faire en sorte de bloquer un navire...
Il suffit de regarder un peu dans le retroviseur, sans même parler de la méthode Mitterand... :lavache: :jelaferme: :acheval:

20 nov. 2014

Oui mais Sea Sheperd intervient dans les eaux internationales pour être "à l'abri des lois". Je les vois mal allez se jeter dans la gueule du loup dans un port japonais...

20 nov. 2014

Alors regarde leur parcours et tu verra que ton affirmation :"intervient dans les eaux internationales " est fausse !
Mais tu es sans doute trop jeune pour avoir suivi leur parcours depuis le debut.

Et je te fais remarquer d'autre part que meme dans les eaux internationals tu n'est pas " à l'abri des lois"

20 nov. 2014

C'est bien là le problème ! Car si tu veux réellement sauver des baleines tu peux intervenir avant ...
D'ailleurs par le passé c'est ce qu'il faisait lorsqu'il était moins gras ( et que j'avais plus de cheveux ) :langue2: il était peut être moins médiatisé, mais un bateau ...coulé, il a plus de mal a chasser que lorsqu'on lui envoi des boules puantes.
Alors soit on assume ce que l'on prétend être :"terroriste ecologiste" (voir la citation plus haut) "pirate ecologiste" (voir le pavillon) et les commentaires à l'avenant dans leur serie televisée, soit l'on accepte de dire que l'on est devenu un "sous " (par les moyens) Greenpeace.

Mais la les fonds deviendrais encore plus dur à trouver...

20 nov. 2014

eh né t'es très pas doué pour la lecture :
ou as tu lu "sitting" !?

20 nov. 201420 nov. 2014

Tient pour ton education , il faut pas aller chercher bien tu clic dans Gogole, Sea Shepherd et parmis les premieres proposition tu as l'illustration de ce que j'écrivais precedement :

"Le 16 juillet 1979, le Sea Shepherd repère le Sierra et le pourchasse jusqu’au port de Leixoes. Le capitaine Watson éperonne à deux reprises le Sierra , déchirant la coque jusqu’à la ligne de flottaison et obligeant le navire à rentrer au port pour y être réparé. Après avoir subi des réparations non prises en charge par les assurances et d’une valeur d’un million de dollars, le Sierra est coulé par des agents de Sea Shepherd dans le port de Lisbonne, au Portugal, le 6

février 1980. Sea Shepherd a mis le baleinier pirate Sierra hors d’état de nuire de façon définitive, l’empêchant de capturer d’autres baleines....
...En avril 1980, un agent de Sea Shepherd, Al « Jet » Johnson, placarde des affiches offrant une récompense sur tous les quais de Las Palmas, aux îles Canaries: Sea Shepherd offre une prime de 25 000 $ pour qu’on lui livre le baleinier hors-la-loi Astrid. Les propriétaires de l’Astrid, ne faisant pas confiance à leur propre équipage, mettent le navire à la retraite.

Au cours du même mois, des agents de Sea Shepherd coulent deux baleiniers espagnols (le Ibsa I et le Ibsa II)au port espagnol de Vigo après que l’Espagne ait refusé de se plier aux règlements sur les quotas établis pour les rorquals communs.
...En novembre 1986, Rod Coronado et David Howitt, mécaniciens de Sea Shepherd, se rendent en Islande et sabordent deux des quatre baleiniers islandais au port de Reykjavík. Ils détruisent aussi l’usine islandaise de traitement de la viande de baleine...."

Et de mon point de vue, ça c'était efficace !
A la lecture de cet extrait tu verras qu'ils etaient loin "d'intervenir dans les eaux internationales" vu que le baleinier pirate a fini au fond du port de Lisbonne , je te le dis CMA
:langue2: celui la il avait bien plus de mal à chasser que si ils lui avaient envoyé les boules puantes ...

Note que je ne cautionne pas ce genre de pratiques (quoique :heu:) mais à l'époque au moins leurs actes etaient en concordance avec ce qu'ils "vendaient" comme image : "teroristes ecologique" "pirate écologiste" etc
C'est juste ce que je voulais faire remarquer :goodbye:

20 nov. 2014

Seapherd intervient majoritairement sur les lieux de pêche ou durant les actions de pêche. Je vous rappelle que parmi leurs cibles privilégiées, il y a des soi-disants navires à vocation scientifique. Il vaut mieux choisir d'intervenir au moment de ces "prélévements scientifiques" pour prouver que c'est du foutage gueule

20 nov. 2014

hé bé, t'es pas très doué pour la comm'.
ça attirerait quel journaleux, quel public de voir un sitting au bas de la passerelle d'un baleinier amarré à un port?
les baleines, c'est pas seasheperd qui va les sauver. C'est la pression du public; la pression sur les politiques; et celle des politiques sur le gvt japonais par exemple.
hé, allo quoi !

20 nov. 2014

Sans doute le suis-je, en effet.
Je m'excuse pour mon ignorance.

20 nov. 2014

Merci maître.
Je me coucherais moins bête ce soir.
Mais comme le souligne Tribal, ils sont un peu plus médiatisés désormais. Et des images au large sont plus aguicheuses qu'un bateau coulé ou vendu dans un port.
j'admire le coup de la prime.
Ciao

Pour l'essentiel de l'info en français:
Un bateau de Sea Shepherd s'est pris une amende balaise pour avoir déversé 500l d'huiles sales par dessus bord.
Ils s'excusent en prétextant la maladresse de leurs équipages, mais j'aurais tendance à plutôt considérer l'incompetence.
Ce que l'article dit est que ces associations jettent la pierre aux armateurs, alléguant le non respect des règlementations en vigueur et demandant des règlementations plus strictes.
Entre temps, un armateur doit, pour exploiter un bateau, suivre des procédures et satisfaire a une foultitude de règlements et conventions, systèmes de gestion de la sécurité etc...
Sea Shepherd a acheté ce bateau pas cher et y met des équipages de volontaires, pleins de bonne volonté, mais sont-ils vraiment compétents et motivés? ont-ils été familiarisés avec le navire selon les procédures reconnues? la commission d'enquête dit que non.
le résultat est une pollution que Sea Shepherd voudrait voir excusable sur base des mêmes raisons qu'ils trouvent inacceptables si c'est pour une activité commerciale.

20 nov. 2014

Merci pour la traduction.
:pouce:

Bon, évidemment, c'est une traduction biaisée...
je joue à armes égales avec la propagande ;)

20 nov. 2014

:langue2:
C'est ce que j'ai vérifié aussitôt ton post écrit mais bon, j'ai trouvé ça de bonne guerre et pas trop exagéré ;-)

20 nov. 2014

Sea Shepherd Australia had bought the boat one week prior to the incident, and had not gotten the Japanese instruction manual or signage translated.

C'est les pécheurs japonais qui leur ont fait une farce vengeresse ? :-D

21 nov. 2014

:bravo:

z'auraient au moins pu eviter de donner de l'argent à un armateur Japonais :langue2:
Manquerait plus qu'avec le produit de la vente il a armé un ..baleinier :-p :-p

21 nov. 201416 juin 2020

Alors, pour le fun, j'ai vérifié. Il ne s'agit surement pas du bateau sur la photo, car celui là est un ancien garde pèche écossais...
la doc est sans doute illisible, mais probablement pas japoniaise.
amusant aussi le port d'attache. les autorités l'ont forcé à remplacer son pavillon noir par le hollandais qu'il doit porter normalement
:alavotre:

21 nov. 2014

Je ne vois pas de pavillon national sur cette photo...

sur cette photo la, non, ni sur celle de l'article, mais c'est dans le texte d'un des articles.

21 nov. 2014

:reflechi:

21 nov. 201416 juin 2020

2012[edit]
On January 5 Steve Irwin arrived in Fremantle Harbour escorting the severely damaged Brigitte Bardot from the Southern Ocean, monitored by the Japanese whaling ship Sh?nan Maru 2.[47] While in port, Steve Irwin defied an order by the Fremantle harbourmaster to lower her Jolly Roger-styled flag after docking in Fremantle.[48] After departing the port, a team from environmentalist group "Forest Rescue Australia" approached and illegally[49] boarded the security ship Sh?nan Maru 2, climbing over spikes and razor wire in international waters[50] off the coast of Bunbury, Western Australia with the assistance of small boat crews from the Steve Irwin.[51] While Japan agreed to release the activists, the Australian Prime Minister Julia Gillard slammed the action as "unacceptable" and warned that others who carry out similar protests would be "charged and convicted".[52]

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Morbihan, Semaine du Golfe 2007, Recouvrance (Brest)

Souvenir d'été

  • 4.5 (183)

Morbihan, Semaine du Golfe 2007, Recouvrance (Brest)

novembre 2021