c'est l'hiver , on s'ennuie , alors.....

préparons notre antifouldingue pour le printemps :

alien

(alien , un pilier d'hisse et oh, évanoui dans une la tourmente qui ravagea le site en 2011) ( ou bien , qui a confondu cette recette avec le plat du jour .....)

un auto-érodable à pas cher

  • zôner sur la grève pour ramasser du bois flotté, sec si possible
  • zôner sur la grève pour ramasser des coquilles d'huitre (des nacres peuvent faire l'affaire)
  • préparer sur la plage un fourneau en empilant alternativement une couche de bois et une couche coquilles jusqu'à atteindre une certaine hauteur
  • on aura bien entendu prévu paille et brindilles à la base pour l'allumage
  • à la nuit tombée, allumer le foyer . Dans le noir ça fait très zouli .
  • pour améliorer l'efficacité, on peut se mettre nu et danser autour du feu accompagné par un tam tam et la langoureuse mélopée de vierges nubiles .
  • un esclave en bonne santé sera préposé à la surveillance et à l'entretien du fourneau . Si il remplit bien son office, il sera dispensé de coups de baton pour une semaine .
  • laisser brûler puis attendre le refroissement des cendres .
  • pendant ce temps, dans la campagne environnante, on va couper des brindilles de saule, rotin, bambou ou osier qui serviront à tresser un panier ajouré à usage de tamis . Couper aussi un gourdin en bois dur qui servira de pilon .
  • lorsque les cendres sont refroidies on va les pilonner sur une roche plate en veillant bien à ne pas y introduire de sable de la plage .
  • quand le pilonneur tombe épuisé et mort de soif, évacuer le cadavre puis cribler le pilonnat avec le panier . C'est un geste répétitif et peu intelligent qui peut être confié aux veuves et aux lépreuses en échange de quelques dattes (certains on peut-être déjà remarqué que la poudre en question contenait de la soude et de la chaux vive, très mauvais pour les bronches) .
  • pendant ce temps, les hommes se seront mis en quête de bouse de chameau ou autre ruminant . En Normandie on se contentera de bouse de vache .
  • faire sécher les bouses au soleil .
  • pilonner les bouses séches et cribler .
  • dans un panier pas percé, mélanger intimement les poudres à raison d'une gamelle de cendres criblée pour une gamelle de bouse pilée .
  • dans un récipient étanche, placer le mélange de poudres et mouiller progréssivement avec de l'eau pure jusqu'à atteindre une consistance de peinture mono-couche (ou de crème d'Isigny pour les Normands) .
  • au début, ça va un peu fumer et bouillonner, éviter de sniffer .
  • laisser reposer quelques jours en touillant de temps en temps .
  • appliquer sur la coque en couches régulières jusqu'à obtention de l'épaisseur voulue .
  • attendre quelques jours voire quelques semaines pour améliorer le durcissement .

variante longue durée :
on peut remplacer la bouse de ruminant par du suif . Mais le mélange se fera à chaud dans un chaudron .
- fondre le suif sur un feu vif
- introduire progréssivement la poudre de coquillages plus cendres de bois jusqu'à obtenir un mélange crèmeux .
- laisser tiédir et appliquer à la spatule .

Facile la chimie !
samedi 28 mars 2009

L'équipage
07 déc. 2015
07 déc. 201507 déc. 2015

"... éviter de sniffer ..."

Quel dommage, Alain !
Car c'est bien le seul truc auquel j'ai immédiatement pensé en première lecture.
Ca doit décoiffer. :reflechi:

07 déc. 2015

c'est possible aussi ....
en fait , lors de l'élaboration , inévitablement , sous le vent .......

07 déc. 2015
  • ramasser du bois et des huîtres, bon !
  • danser nu sur la plage entouré de vierges nubiles , pourquoi pas ?
  • mais faire sécher des bouses au soleil en Normandie : je vois pas comment!

Et ça marche sur les plages de Groix.... :oups:

07 déc. 2015

Hum!!!
Pour que ce soit réaliste il faudrait procéder assez tôt à l'automne.

Je ne me vois pas me mettre nu sur une plage à -30 C. :lavache:

08 déc. 2015

Hmmmm de la haute gastronomie normande !

08 déc. 2015

si les coquillages n'en crèvent pas ,les poissons c'est sûr
alain :doc:

08 déc. 2015

Trop bien inpirés !! bravo ! Un débile mort de rire dériérre son ordi ! :bravo:

09 déc. 2015

J 'éspère qu'on aura un autre épisode rapidement.! la poilade d'hier soir fut bienvenue !!

09 déc. 201509 déc. 2015

Si on remplace le tam-tam par un biniou, ça marche aussi ?
Parce que chez nous en Bretagne, c'est quand mème plus pratique.

D'un autre côté, un tamtam fait beaucoup moins pleuvoir qu'un biniou : regarde le temps qu'il fait dans les pays où on utilise chacun de ces instruments... :mdr: :langue2:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Coque de bateau

Souvenir d'été

  • 4.5 (79)

Coque de bateau

novembre 2021