Ce n'est pas le deuxieme plus beau jour

Bonjour ,
Vous savez ce que l'on dit " les 2 plus beaux jours dans la vie d'un plaisancier c'est le jour de l'achat et le jour de la vente de son bateau " et bien j'ai vendu mon bateau ce matin et je suis malheureux comme une pierre , j'ai du m'en séparer pour des raisons de santé .
Ce qui me console un petit peu c'est qu'il s'est vendu en moins d'un mois et au prix demandé et puis je n'ai pas eu à le voir se dégrader petit à petit par manque d'entretien .
Voila fallait que je le dise pour " vider l’abcès " parce qu'il me manque déjà .

L'équipage
20 nov. 2016
20 nov. 2016

De tout coeur avec toi.
Je pleure encore certains de mes anciens bateaux.
Et aujourd'hui j'en ai plus... snif !
:topla:

20 nov. 2016

Je vous comprends et je crois qu'il faut garder son bateau le plus longtemps possible. Même au-delà du raisonnable. De toutes façons il n'y a rien de raisonnable dans le fait de posséder un bateau.

20 nov. 2016

Bon courage ! C'est mieux en effet que de laisser un bateau inutilisé ou de prendre des risques pour soi-même et son équipage en continuant à naviguer sans avoir les capacités physiques et/ou intellectuelles nécessaires. S'adapter aux changements est une preuve d'intelligence.

20 nov. 201620 nov. 2016

Je comprends ta tristesse , j'ai donné mon premier bateau il y a deux ans pour un mieux , ça fait drôle de voir partir quelque chose d'aussi intime , rien à voir avec une voiture.

S'il est parti en moins d'un mois , et au prix demandé c'est que ton prix était en accord avec le marché , pour l'information de toutes et tous , pourrais tu nous dire quel était ce bateau , et à quel prix tu l'as vendu?

Meilleure santé à toi

Bernard

20 nov. 2016

le dernier voilier que j'ai vendu il a pris la mer de suite , je l'ai suivi plusieurs heures en pleurant
c'est vraiment difficile de s'attacher

20 nov. 2016

Bon courage...

20 nov. 2016

Comme dit ailleurs, je viens de vendre aussi le mien, rapidement, au prix demandé aussi, a un super monsieur, devenu tout de suite très pote.
Même ressenti que toi, l'ambiguité absolue: content tout de même de le vendre, alors que la rumeur est très pessimiste sur les ventes, mais tellement triste d'un autre côté.
Je compatis d'autant plus sincèrement que pour moi ce ne sera pas la fin de la voile, mais juste avec celui-ci.
Il existe peut-être un moyen de naviguer tout de même, pour toi: bda, grands voiliers, asso, sinon, le net!
Nous sommes nombreux à penser à toi.
Jf

20 nov. 2016

Bon courage.

Une page tournée, il faut vite en ouvrir une autre ...

Moi, j'y crois pas un instant à ce proverbe. Quand j'ai vendu mon Biloup, pourtant pour racheter plus grand, plus rapide, plus ... tout , j'avais l'acheteur, mais j'ai traîné.

Comme c'est un gars qui voulait vivre à bord (8m60...) je lui avait passé les clefs pour un WE pour qu'il soit sur que ça lui convenait, je cherchais inconsciemment des prétextes,

A la fin c'est lui qui m'a relancé, "Alors on signe quand?"

J'ai eu du mal à signer ...

Alors que c'était pour en racheter un mais j'avais mis tellement de moi même dans ce bateau ...

21 nov. 2016

Hungry bird ce n est pas parce-que tu n a plus de bateau que tu ira plus sur l eau , si tu passe en Bretagne sud tu sera le bienvenue sur Hériona 2 et ici y a plein de copains qui pourront t embarqué j en suis sure . cdt

21 nov. 2016

De tout coeur avec toi.

Courage !

21 nov. 2016

Merci pour vos messages de soutient .
Je ne me pensais pas aussi sentimental , faut dire que depuis des années j'avais pris l'habitude d’être dessus un week-end sur deux ( voir plus aux beaux jours ) et même durant la période de l'année ou il était à sec .
Navigant principalement seul il m'arrivais même de lui parler de temps en temps en navigation .
Je n'ai jamais eu d'avaries , de soucis ou de galères en navigation avec ce bateau , il ne m'a donné que du bonheur .
Et puis je réalise petit à petit que mes habitudes vont changer , fini de regarder à partir du jeudi la météo , de calculer à quelle heure partir et revenir par rapport aux marées , de prévoir ce qu'il faudra emmener pour réparer ou entretenir etc , etc ....

21 nov. 2016

Le sais-tu entre de bonnes mains ? que lui ne se sente pas seul non plus est important...
Naviguer de temps en temps sur un BDA n'est pas mal non plus...
Courage... et ne lâche pas le forum non plus...

21 nov. 2016

Bonjour à tous
Moi, je n'ai jamais eu ce problème. Pour mon premier bateau, il n'y a pas loin de 35 ans, je me suis pris une bonne cuite avec les proprios. 10 ans après, des navs côtières, des balades de port en port, d' échouages, je l'ai revendu sans aucun regret pour mon premier cata et là rebelote, cuite avec le gars à qui j'ai donné mon vieux 6m qui m'avait donné tant de plaisir et de mal de mer et la même chose avec le proprio de mon nouveau cata et il y a 15 ans j'ai acheté mon dernier bateau et là non plus, jamais eu de peine de voir partir mon ancien bateau, d'ailleurs il est toujours à moins de 100 m du mien et là aussi on a fêté ça avec le nouveau proprio....
Je me demande si je suis un mec normal, j'dois pas avoir de coeur :reflechi: . En même temps, j'ai toujours été proprio d'un nouveau canot avant d'avoir vendu l'ancien, ça doit aider....
Pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

21 nov. 2016

Je pense que si je l'avais vendu dans l'optique d'en racheter un par la suite je serai peut-être moins " secoué " mais là il y a de grandes chances que ce fut mon dernier bateau .
Je ne sais pas si celui qui me l'a acheté en prendra autant soin que je l'ai fait , cela serait dommage car c'est un bon bateau .

21 nov. 2016

Peut être se tourner vers une autre activité tout aussi passionnante et plus adaptée à cette vie à venir

22 nov. 201622 nov. 2016

Les anglais disent UNE bateau. Ils n'ont pas tort car il y a un attachement très sensuel. Le coté féminin de la relation est évident.
Quand on quitte pour une nouvelle aventure, le bonheur prévisible des jours à venir, donne une euphorie qui booster le futur.
Quand on sait que c'est la dernière histoire d'amour qui prends fin, on ne peut qu'avoir les larmes au yeux.
Je redoute ce moment et partage la peine de l'oiseau triste.

22 nov. 2016

Il est pas triste, il a faim, faut qu'il trouve de quoi se rassasier autrement !
:topla:

21 nov. 2016

Je trouverai mon réconfort ici :
"Il y a deux moyens d'oublier les tracas de la vie: la musique et les chats."

Albert Schweitzer

22 nov. 2016

Il y'à des pseudos, que c'est impossible d'imaginer sans bateau, mais pourtant la réalité de la vie nous rattrape. Nous ne sommes certainement pas les plus adroit, ni les plus classieux, mais c'est avec plaisir que nous t'accueillerons à bord.
Bon courage.

22 nov. 2016

Merci.

23 nov. 201623 nov. 2016

Eta nik, xoria nuen maite !
 

 Joxean Artze
 
 

Rien de plus triste qu'un oiseau qui croit qu'on lui a coupé ses ailes !

 
Je suis certain que tu seras rebondir et continué à profiter comme nous de bon moment en mer à partager entre amis, leurs faire profiter de tes compétences et des petits coins secrets que tu as pu découvrir lors de tes navigations !
 

Très amicalement

Eric

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (54)

novembre 2021