CATA DERIVEUR OU QUILLARD

J'ai rien vu sur le sujet

L'équipage
11 juil. 2003
11 juil. 2003

normal!

le cata a une stabilité de forme , la notion de quille est secondaire. Il faut bien sur une surface anti dérive pour qu'il marche au travers ou au prés autrement qu'en crabe. On voit donc des catas avec des ailerons (mini quilles non lestées) sous chaque coque (nautitech..), avec un avantage en cas d'échouage, et d'autres avec des dérives (catana..).
Avec dérives , ils marchent mieux, mais c'est une manoeuvre de plus, pas forcément bien conçue sur certains.
On raconte dans les loueurs des antilles que les dérives des catanas sont "consommables" ils en ont d'avance car les clients oublient souvent de les relever en arrivant dans les coraux!

11 juil. 2003

Rien compris...

C'est quoi le sujet?

Cata, dériveur ou quillard

ou alors c'est cata deriveur ou cata quillard?

Cata quillard, c'est un concept plutot inexploré (et JP va sans nul doute nous dire pourquoi) ca a l'air au moins aussi interressant que le bimaran...

11 juil. 2003

sujet

le sujet est effectivement cata quillard ou cata dériveur. On n'a jamais parlé de lest ( inutile a priori sur un cata ).
Dans le titre il n'y avait pas de virgule !

11 juil. 2003

Ben voila!

A priori, pour les performances, y a pas photo. Surtout au pres qui peu deja etre une allure handicapante pour un cata.

Par contre, pour la simplicité de mise en oeuvre et de manoeuvre. Si tu fais du pres au moteur les ailerons sont sans doute meilleurs...

11 juil. 2003

derive ou pas?

De toute facon ce multicoque n'aime pas le pres, quoique vous fassiez, des essais ont fait apparaitre un gain ridicule grasse aux derives. Alors on n'en met pas, comme on dit ce qu'il perdra au cap il le referra en vitesse.Si vous voulez des avis de pro contactez A.D.N. une equipe competente et sympa.

11 juil. 2003

ailerons?

Si ! Il a existe des catas quillards, une fabrication anglaise d'il y a 30 ou 40 ans. l'experience n'a pas ete concluante. Les bateaux accumulaient tous les defauts de chaque type.
Ils etaient fragiles car les poids distants tordaient l'ensemble, lourds a cause des quilles et du renforcement de structure, n'avancaient pas et surtout pas au pres et ca ne les empechaient quand meme pas de chavirer car le lest etait un peu juste afin de ne pas surcharger les coques.

Bref ! Echec !

Si c'est une question de choix entre cata a aileron ou a derives il faut connaitre les defauts et faire son choix apres.

Le cata deriveur peut faire plus de pres si ses derives sont profondes et bien dessinees. Autre avantage on peut plus ou moins relever les derives au portant pour diminuer plus ou moins les efforts et le risque de chavirage.

Inconvenients, les derives peuvent casser, ce qu'elles ne manquent pas de faire et si le bateau se pose sur une plage, il se pose sur son ventre. C'est mauvais pour le plastoc/bois moule s'il y a l'ombre d'un caillou pointu. le carenage n'est pas evident.

le cata a aileron est repute faire moins de cap, et au portant il est sur des rails ce qui est bien mais pas toujours souhaite. Enfin il peut se poser sans probleme sur une plage meme un peu inconnue. Le carenage en est plus facile.

La manoeuvrabilite des catas a aileron a souvent ete difficile, il parait que plus maintenant.

Pour faire vraiment du pres avec un cata il faut le mettre sur une coque et avoir des derives. ce n'est pas tous les catas habitables qui peuvent le faire et dans ce cas, bien peu s'en sortent.

16 juil. 2003

dérives au vent sous le vent

J'ai lu dans le loisirs nautiques de ce mois ci qu'il ne fallait pas mettre la dérive au vent, et ne laisser que la dérive sous le vent ?

18 juil. 2003

Bof !

Oui, c'est vrai si tu regates, si tu es un perfectionniste, les petits catas de regate a derive le font. La difference est tres faible quand il y en a si les derives sont bien profilees.
Pour un cata habitable on fait le contraire dans la piaule. On releve la derive sous le vent comme ca si le bateau veut monter sur une coque il part un peu en derive et a moins de chance de chavirer.

Mais il faut quand meme etre conscient qu'entre un cata a derive at un autre a ailerons la difference sera au maxi de 5 ou 6 °. En croisiere ca compte moins que des bonnes voiles ou un bateau moins charge. Par contre les derives sont quand meme bien embetantes en prix, poids, encombrement, fragilite et complications.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Peinards dans les Hébrides

Souvenir d'été

  • 4.5 (59)

Peinards dans les Hébrides

novembre 2021