Cargos transatlantiques à voile

Hello,

Dans le cadre d'un sur les accidents en mer, le capitaine de Grain de Sail leur Cargo à voile. En gros, ils déposent du vin (genre 15000 bouteilles 🍷) à New york puis descendent dans les antilles pour remonter avec du café et chocolat qu'ils transforment à leur usine de bretagne : plutot cool comme concept !

Dernièrement, j'ai découvert que les laboratoires affrétaient eux aussi un Cargo à voile appelé Néoliner.

Pensez vous que c'est une tendance de fond ou que c'est à la marge ? Je n'arrive pas à me faire un opinion dessus.

A vous les studios !

enter image description here

L'équipage
22 mai 2021
23 mai 2021

Sympathique, mais il est difficile d'imaginer que les échanges commerciaux mondiaux puissent circuler de la sorte. Il faut tout de même être réaliste. Combien de "GRain de sail" faudrait il affréter pour transporter un chargement équivalent à un porte conteurs de 25000EVP?
Moyen de transport folklorique pour rêveurs!

23 mai 2021

A 50t de charge ça fait 4000 cargos Grain de Sail pour équivaloir un gros vraquier ou PC de 200 000t d'emport.

Un peu moins de 1000 pour le prochain qui fera 250 tonnes.

Je ne pense pas que le projet ait pour vocation d'être généralisé. C'est à prendre comme une expérience intéressante.

23 mai 2021

Il faut qu'il y ait aussi une part de rêveurs dans les activités commerciales, de développement et de production.
Certains symboles peuvent amener à ne pas systématiser une solution technique compétitive à grande échelle. Nous n'avons pas encore d’exemple pour le transport maritime, mais pour le transport routier des particuliers, on a vu récemment des alternatives crédibles pour remplacer le tout automobile. Concrètement, pour aller faire ses courses au supermarché, est-ce qu'il est
à chaque fois
nécessaire d'y aller en déplaçant 1 machine de 1 T en acier et plastique ou avec une autre de 20 kg ? Surtout que le temps et la fatigue gagnée par la voiture va permettre ensuite à aller faire son running ou sa séance de sport, ben en y réfléchissant, arriver au même résultat avec un vélo plus remorque n'est pas une aberration.

23 mai 2021

S'affranchir de l'environnement pour assener ce genre de trucs est non productif

23 mai 2021

Je suis intéressé par le raisonnement qui va démontrer qu'un vélo est plus polluant qu'une voiture.

23 mai 2021

Raisonnement d'habitant des villes ...

23 mai 2021

Plutôt pas de raisonnement pour certains.

24 mai 2021

Surtout que tu parles de fatigue et pas de consommation , donc raisonnement à reprendre

24 mai 2021

Mais non il n'y a rien à reprendre, aller faire un déplacement en voiture est simplement moins fatigant que le faire à vélo.
D'un côté la voiture consomme du carburant et le vélo consomme de l'alimentation via le pédaleur. Les deux équipements s'usent et nécessitent de l'entretien et ont générés un rejet de CO2 pour leur fabrication.

Si la fatigue gagnée par la voiture est un "plus" pour permettre de faire du sport de loisir à l'automobiliste, je pense que ce n'est pas aberrant de faire son déplacement en vélo et son activité physique en même temps. Je le fais moi-même durant mon trajet pour le boulot : longueur 35 km donc 70 km/journée. Une fois par semaine, j'y vais en voiture avec mon vélo sur porte vélo, je rentre chez moi et reviens le lendemain en vélo, bien sur ça me prend plus de temps (départ 1 heure avant) mais au finish, j'ai fait 2 séances de sport et évité 70 km de voiture.

Je constate qu'en France ce n'est pas dans nos mentalités, on a l'impression que ça évolue un peu, mais on reste au stade marginal. La seule limite compréhensible est la question des pistes cyclables surtout dans les grandes agglomérations. Perso j'habite en province, et à défaut de pistes réservées, on peut rouler sur les routes communales, mais la cohabitation vélos avec les voitures et camions est bien un point critique.

(Ne surtout pas s'inquiéter si on ne comprend pas ce propos, c'est qu'on est bien en phase avec la mentalité générale).

24 mai 2021

Hello,
Depuis que je suis revenu en région parisienne, tous mes déplacements ou presque se font à vélo...boulangerie, supermarchés à un peu plus de 4km(que des pistes cyclables), magasins de bricolage à 6 km... ça me prend moins d'un quart d'heure, et il y a une bonne côte à monter.
J'ai des sacoches, et un petit porte bagage, ça suffit pour 2 ou 3 jours(pas de bouteilles d'eau, je bois l'eau du robinet)...en plus de la virée de l'après midi, ça me maintient en forme.
Bon, bien sûr, je n'y vais pas sous une pluie battante, et ne travaillant plus, j'ai le temps, et j'aime pédaler(vite)...ceci dit, je ne pense pas être le seul"inactif" dans le coin, mais bien souvent, j'ai toute la place pour garer mon vélo.
Du coup, le niveau de gas oil de mon(ancien) van n'a pas bougé en presque 3 mois...

24 mai 2021

Bien je vois que ceux qui en parlent le mieux sont tous equipes d'une voiture , d'une seconde voiture et d'un van
Pas de voitures , pas de velos , des transports en commun et la solidarite des voisins pour prendre le meme taxi

Et pas à Paris. :)

24 mai 2021

Minimalisme, pourquoi pas quand c'est possible, mais pas en comptant sur (ou avec) les autres.

25 mai 2021

ahhhh...mais si...je compte prendre le RER pour aller à Paris cette semaine(déjeuner avec un ancien marin...), en allant choper le terminus à vélo(12km, 1 seul bus/jour dans "mon"coin)
L'été dernier, on a été à la capitale(30km), en vélo...mais c'était l'été...et ça y est, plus de véhicule à présent, comme d'ailleurs durant pratiquement les 8 dernières années...j'ai revendu mon van hier!
Quant aux taxi-co, effectivement, c'est une pratique qui n'est pas assez répandue dans nos pays dits "développés", contrairement à d'autres qui le serait moins, notamment en Europe de l'Est...
Ceci dit, vu le conditionnement de la plupart des gens en ce moment, pas sûr que cela ait beaucoup de succès en France, un peu comme le bla bla car qui parait-il a pris du plomb de l'aile...sans évoquer l'auto-stop!

23 mai 2021

Oui bonne remarque ! L'approche cargobike pour un remplacement de la deuxième voiture pourrait être un bon départ 😁

23 mai 2021

Quand tu habites a moins de 2km d'une grande surface ...l'autre solution est la livraison

23 mai 2021

La consommation de GO est souvent un tabou des croisiéristes... j'aimerais connaître la conso gasoil du cargo à voile, sans malveillance car le projet est sympa et fait bosser du monde en France.

Mais il est vrai qu'on est de plus en plus dans une vision esthétisante de l'écologie, voir les calculs de Jancovici sur les renouvelables ou la voiture électrique.

Autre point les cargos actuels sont à 15/20 noeuds de moyenne, quelle est la vitesse du cargo à voile, sûrement bien inférieure de moitié?

23 mai 2021

Je pense que c’est les deux, a la marge car ça ne remplacera pas les porte containers mais aussi une tendance de fonds qui a son interet dans certaines niches et donc qui va se developper.

23 mai 2021

Contrairement à la première traversée ou ils avaient dû remettre le moteur en marche , l'équipe à communiqué a leur arrivée à Nyc la semaine dernière sur le fait qu'ils n'ont pas démarré une seule fois le moteur 👍 c'est déjà ça 😅

23 mai 2021

Ha oui et a l'arrivée pas de moteur :)

23 mai 2021

Comme les cargos, pilote à bord et remorquage...😉

23 mai 2021

Desole mais pas de remorqueur , il est autonome , pour l'avoir vu arriver à,st malo

23 mai 2021

C'était de l'humour hein ! 😉

23 mai 2021

A propos super ton itv!

23 mai 2021

J'ai fait le podcast que je n'ai pas trouvé, comme je suis un peu débutant en voile, j'adore récupérer toutes ces histoires :) merci en tt cas

Pour l'interview, j'ai eu de la chance : ils n'ont pas pu accoster à Saint Nazaire pour cause de grève du coup, ils sont passés temporairement à Nantes, j'ai eu de la chance !

23 mai 202123 mai 2021

Mas une très grande quantité de petits cargo augmente d'autant les risques de collision.

Un avantage: les dégâts environnementaux seront plus faibles.

23 mai 202123 mai 2021

En plus pas certains que 4000 cargos Grain de Sail pollueraient moins qu'un porte conteneur de 200K tonnes. J'imagine les 4000 jeux de voiles à recycler après 3 années d'utilisation commerciale intenvive (250 jours pas ans). Les 4000 vidanges moteurs annuelles. D'une manière générale il est plus facile de contrôler la pollution et de rendre moins nocif un gros machin de 200K tonnes que 4'000 trucs de 50 tonnes. Si ils s'amusent c'est déjà ça.
Au même titre qu'il est plus facile de diminuer la nocivité d'une grosse centrale électrique que 4'000 petits générateurs individuels.
Il me semble que le futur appartient à une propulsion plus propres des gros cargos. L'abandon progressif déjà existant des fiouls lourds utilisés dans le passé est déjà un million de fois plus éfficace que des milliers de potentiels Grain de sail mais pourquoi n'en parle t-on pas ? Ca se passe maintenant, ce n'est pas dans le futur. Le vrais problème ne serait-il pas la qualité de l'information distribuée ?

ça fera des million de jolis sacs de voyages. )

23 mai 2021

Les nouveaux PC cma cgm tournant au gaz réduisent en effet drastiquement les rejets de dioxyde de soufre. Et la conso! Personne n'en parle dans les gros médias.
Et il faut rajouter au bilan de consommation le bilan à la construction, plus rationalisé sur gros chantier, économie d'échelle etc. (Même chose pour le bio industriel, transporté en 38t plein VS 15 petits producteurs avec une vieille camionnette aux 3/4 vide)

Néanmoins l'initiative me paraît très sympa et j'aimerais voir un cargo hybride gaz/voiles rigides de 150m. Juste pour l'expérience.

23 mai 2021

"Les nouveaux PC cma cgm tournant au gaz réduisent en effet drastiquement les rejets de dioxyde de soufre. Et la conso! Personne n'en parle dans les gros médias."

Merci pour cet affinement et confirmation de l'info que j'avais péniblement glâné au passage dans un article de la presse spécialisée dans le transport maritime et éffectivement on n'en parle nulle part dans la presse généraliste. Ce truc de grain de sel est sympa et j'en remercie l'instigateur de ce fil mais il a probablement la même importance au niveau de la pollution planétaire que les sous-vêtements 2021 de Kim Kardashian :-).

23 mai 2021

La plus grosse capacité en voilier d'après Wiki c'est le Preussen, toujours la deütsche Qualität, 8000 tonnes de port en lourd pour 145m de long.

Un cargo moderne de même taille emporte plus de 30 000t a priori.

23 mai 2021

les cargos a voiles de ce type c'est sympa , ça marche grace à la com..et sur une toute petite niche , et sans doute quelques subventions , quelques passagers payant ..le chocolat avec le voilier comme emballage ç'est vendeur ...

ensuite ...ça ne sauvera pas la planete

23 mai 2021

Bah si les occidentaux et maintenant les classes moyennes sup chinoises, sud américaines et indienne ne consentent pas à diviser leur conso par 3 ou 4, ce qui a peu de chances d'arriver, rien ne sera possible avant qu'il y ait de fortes contraintes de ressources, donc tant mieux si des expériences sont menées dans ce sens non?

23 mai 2021

oui on peut en faire l'experience mais rien ne prouve que vu la faible quantité de marchandise qu'il transporte et sa lenteur qu'il pollue moins qu'un transport conventionnelle ...

23 mai 2021

Pour rebondir sur l'interrogation de Pierre3 au sujet des pollutions comparées d'un gros cargo et de beaucoup de petits.
Mon expérience personnelle d'un participant à la conception/construction d'une centrale électrique thermique au bois de 100 MW; soit la puissance cumulée de plus de 16 000 poêles au bois individuels d'environ 6 kW.
La centrale rejette en pollution que l'équivalent de 40 poêles individuels!
D'accord, il y a quelques équipements pour piéger les polluants.

23 mai 202123 mai 2021

Dans les médias de masse le coût énergétique à la constructionet les effets d'échelle ne sont que trop rarement soulignés. Il est plus économique/écologique de pousser un cargo jusqu'au bout que d'en construire un neuf "écolo" et de détruire et partiellement recycler un ancien. Sachant que le recyclage consomme énormément aussi.
Les cargos existants sont le moyen de transport "fossile" le moins consommateur en CO2 / tonne de fret. 3X moins que le routier de mémoire.

Pour le dioxyde de soufre c'est je crois possible de dépolluer, mais c'est 6 millions d'€ par cargo.

Après d'un point de vue subjectif je trouverais sympa de voir ce qu'on saurait faire avec les progrès en hydrodynamique, cfd, matériaux, sur un cargo de 150m. Si ça se trouve pas tant que ça? Les clippers, grands voiliers de fer et autres windjammers claquaient du 20 noeuds en pointe! Bon avec beaucoup d'accidents humains et naufrages...

Pour être exact, merci Wikipedia, il y a eu un 7 mât américain, le Thomas W. Lawson:
Longueur 144 m (hors-tout), bout de beaupré - bout de bôme de brigantine
112 m (entre perp.)
Maître-bau 15,25 m
Tirant d'eau 8,53 m à 7 300 t de charge ; 10,71 m à 11 000 t de charge
Tirant d'air 49 m
Déplacement 10 860 t
Port en lourd 7 400 tpl
Tonnage 5 218 tjb (ton. jauge brute, 1 tjb = 2,81 m3) / 4 914 tjn (ton. jauge nette)
Propulsion 4 000 m2 [4 330,86 m2] de voilure (25 voiles auriques ; 7 voiles à corne principales (no 1 à no 6 de même taille, artimon de taille plus grande), 7 voiles d'étai, 4 voiles d'avant, 6 flèches)
Vitesse 14 nœuds

Terrible ironie de l'histoire !!!

Dans la nuit du 13 au 14 décembre 1907, alors qu'il allait achever son premier voyage transatlantique de Philadelphie à Londres (Angleterre) chargé de 58 000 barils de pétrole (le baril équivaut à 42 gallons américains), le Thomas W. Lawson fut victime d'une violente tempête au large des îles Sorlingues après minuit, causant une des premières marées noires de l'histoire.

24 mai 2021

Dommage que tu n’aies pas donner l'information du nombre de marins à bord pour opérer ces cathédrales de toile.
Guère plus, et peut-être moins que sur un cargo moderne.

24 mai 2021

17/18 marins, il me semble qu'aujourd'hui on est dans les 20/25 pour opérer un PC de 400m...

23 mai 2021

Sans compter les coûts de main d’œuvre. Sur un 20 000EVP il y a max 20 membres d'équipage. Je ne sais pas combien de voiliers il faut pour une capacité équivalente mais si on prend les chiffres cités plus haut c'est 4000. Même si l'équipage est réduit à 4 personnes, cela fait tout de même 16000 personnes au lieu de vingt. C'est qu'il y aurait de la pénurie de marin si cela se généralisait.

23 mai 2021

Il faut être réaliste : Tout le monde se donne bonne conscience en fustigeant la pollution.
Mais combien accepteraient de payer leur caddy 2 à 3 fois son prix actuel si on avait recours à des micro vecteurs de transport maritime ?
Et la bouffe n'est pas seule concernée ! Car si la production agricole a décru en France, son potentiel de production industrielle n'existe pratiquement plus.

Les fringues comme les objets manufacturés, les gadgets numériques et les véhicules 2 et 4 roues sont transportés avec un surcoût acceptable pour le consommateur, sur des porte-containers géants fumants et malodorants, grands consommateurs de fioul lourd répandant dans l’air des particules extrêmement polluantes et nocives pour la santé.
Et les peintures antifouling des carènes de ces géants des mers libèrent toutes sortes de métaux lourds et toxiques. et surtout le tributylétain un poison bioaccumulable dans le milieu marin, interdit pour nos voiliers mais utilisé dans les pays à pavillon de complaisance, comme le fioul lourd d'ailleurs.
C'est fort regrettable.
Mais à moins de redevenir des chasseurs-cueilleurs comme nos lointains ancêtres, le créneau du cargo à voiles ne peut être que marginal, pour des raisons de volume de marchandises et de coûts de main d'œuvre, comme l'ont exposé d'autres intervenants.

24 mai 2021

Sans oublier les microplastiques relargués par les antifoulings professionnels.
Il se pourrait que ce soit une des plus grandes pollutions marines; invisible, pas comme les macro plastiques, donc quasiment tout le monde s'en fout.

24 mai 2021

Parce que vos 4 000 cargos à voiles n'auront pas d'antifouling ? La surface à protéger sera 2 à 300 fois plus grande !

24 mai 2021

Pour l'instant, il faut transporter des produits à très haute valeur ajoutée pour être rentable à la voile, mais quand le prix de l'énergie sera devenu exorbitant, ce mode de transport deviendra évident et utilisé par un grand nombre de transporteurs maritimes.
Donc, c'est forcément un mode de transport qui a de l'avenir.

24 mai 202124 mai 2021

Le prix de l'énergie ne deviendra pas/jamais exhorbitant, quand j'étais à l'école dans les années 70 on nous annonçait l'épuisement des ressources pétrolières à moyen terme, nous sommes en 2021, le monde doit probablement consommer 10X le nombre de barils de brut par jour ce que le monde consommait en 1975 et le prix de l'essence est à EUR constant inférieur à ce qu'il était à ce moment la.
Par ailleurs le % de rendement des panneaux solaires augmente de façon constante tout comme le prix du dit panneau diminue aussi de façon constante, idem pour les éoliennes et nous allons bientôt nous retrouver avec des montagnes de batteries Li-ion plus tout à fait assez bonnes pour les voitures électriques dans lesquelles ces batteries étaient utilisées dans une première vie mais encore largement assez bonne pour servir 5-10 ans comme stockage de l'électricité venant de l'éolien ou du solaire. L'énergie est appellée à devenir de plus en plus bon marché. Par contre oui on est trop nombreux pour continuer à encrasser la planète au rythme actuel et ce qu'écrit Polmar à propos des micro plastiques m'inquiète plus que les rejets des moteurs de cargos en tenant compte de la mutation actuelle de la motorisation de ces cargos allant dans le bon sens mais qui passe semble-t-il largement sous le radar du consommateur de news à propos de cargos à voile qui transporte qlq tonnes de pinard.

24 mai 2021

Je te conseille la lecture de Or Noir de Matthieu Auzanneau ;-)

24 mai 2021

On peut sans doute davantage penser à une aide vélique pour les cargos.

24 mai 2021
  1. Encore une connerie des riches bobos ecolos
24 mai 2021

Ce qui vient confirmer que la betise n'est pas que chez les riches

24 mai 202124 mai 2021

Il est évident qu'avec un cargo de 25m on ne peut transporter que des produits à forte valeur ajoutée, si l'on veut amortir les frais.

De là à dire que c'est une connerie non. D'ailleurs les "riches bobos écolos" ont une conso bien supérieure à un employé/ouvrier qui n'affiche pas de valeurs écolo, qui lui-même consomme bien plus que les marins philippins, indiens ou bengalis qui ne rêvent que d'avoir une bagnole, mais ce n'est pas le sujet.

Des vrais cargos avec un apport vélique oui. Encore faudrait-il optimiser les carènes au préalable, étrave fine et poupe relevée donc moins d'emport, et gros ballast systématique. Pas possible sur les PC ou vraquiers en l'état, ça nuirait trop au chargement/déchargement.
Sur des cargos généralistes avec grue on pourrait éventuellement fixer des voiles dans les grues?

Cela dit ça fait des années que je regarde les projets de gros cargos et ça bouge pas trop. Les sommes sont énormes, 25 à 50 millions...

24 mai 2021

en 1975 lors du premier choc petrolier l'idée avait dejà germé de faire des cargos a voiles . personnellement j'ai dû "planché" sur le sujet 3 ou 4 fois lors de mon boulot en BE ..ça durait quelques temps ..puis le dossier était classé ..puis il ressortait à la crise suivante ... et je suppose que c'était ainsi dans tous les BE de la construction navale
il y a eu quelques constructions , vite oublié
on va peut etre y arrivé un jour !!!

26 mai 2021

Une entreprise vient de mettre au point une aile de kite pour cargo. C'est pas un cargo a voile mais d'après les articles parus, ça permettrait d'économiser 20 % de carburant.
www.franceculture.fr[...]-oceans

26 mai 2021

Sympa et en effet c'était dans les cartons depuis longtempsmais pas concrétisé. Quel effet sur la stabilité et le tangage?

24 mai 2021

Souvent quand on est passionné par un projet (un bateau par exemple) c'est frappant l'amnésie et la mauvaise foi dont on peut souvent faire preuve quand il s'agit de faire une liste de TOUS les coûts que le projet implique. Et même si on est honnête avec soit-même, faire un business plan qui tient la route dans la durée est qlq chose de relativement complexe qui doit être fait par un pro du secteur envisagé. En général on n'est pas trop demandeur des mauvaises nouvelles que ce type d'approche implacable amène souvent.

24 mai 202124 mai 2021

en outre il y a un sacré investissement compliqué et couteux
ces bateaux sont a voiles certes mais pas seulement c'est aussi des bateaux à moteur à part entière et le moteur et tout ce qui tourne autour represente un sacré cout et un jolie budget en entretien ..Mais seulement cet investissement "moteur" doit etre "amortie" par la deuxieme propulsion qu'est la voilure ..

deux propulsions mais une seulement pour payer les deux , donc coté "rentabilité" ça devient compliqué pour ne pas dire plus ...

il faudrait supprimer le moteur ..mais là c'est une autre aventure dont personne s'y risque , sans compté aussi que le poids du moteur implique des marchandises en moins à transporter

et puis pour continuer dans les problemes soulevés : ce sont des bateaux à moteur avec des voiles , seulement la voilure c'est du poids dans les haut et des forces inclinante dans les haut donc il faut lester comme un voilier et le lest pour un cargo c'est de la marchandise en moins à transporter une nouvelle fois

24 mai 202124 mai 2021

Calypso2 : “ il faudrait supprimer le moteur ..”

Il faudrait surtout cesser d’acheter et de transporter des produits et denrées fabriqués à l’autre bout du monde.
Grosses, tres grosses économies à faire dans cette direction, et même on y gagnerait un peu de bon sens, celui-ci n’ayant pas l’air d’être très répandu aujourd’hui.

24 mai 202124 mai 2021

tu as raison mais alors nous on meurt ... puisque l'on n'a rien !!! a part les musées et les sites touristiques .

on commence par ne pas exporter les vaccins qui viennent "d'ailleurs" ainsi que les aiguilles et les masques !!!

pas d'alu ,pas de fer, pas de cuivre, pas de charbons , m^me pas d'uranium ...
il nous reste le pinard

24 mai 202124 mai 2021

Ne t’en fais pas, ça va revenir, on n’est pas encore devenu complètement idiot.

24 mai 2021

oui comme on disait "on n'a pas de petrole mais on a des idées" !!!

et je pense que l'on est justement devenu idiot ... on le voit tous les jours avec la pandemie

24 mai 2021

"et je pense que l'on est justement devenu idiot ... on le voit tous les jours avec la pandemie"

Assez d'accord avec toi Calypso2, je sais que c'est une digression totale du sujet mais ça bouillonne tellement à l'intérieur de moi à ce sujet. Mes neveux/nièces ont 20-25 ans, ils ont été bloqués à cause de cette pandémie qui ne les concernaient pas pendant 1 ans +, beaucoup d'isolement, beaucoup de détresse psy, plus de jobs étudiant, liens sociaux cassés en partie.A côté de ça une amie de ma femme travaille en maison de retraite, ou on les a laissé crever comme des mouches, chaque semaine des têtes familières qui disparaissent, du personel non testé qui contamine des étages entiers de maison de retraite en une semaine. Un collier de perle de conneries dont on a pas fini de mesurer la longueur en kilomètres cette pandémie et sa gestion. J'en ai honte pour nous. Fin de sujet et coup de gueule.

24 mai 2021

et on est tellement bon que le pays de Pasteur n'a pas été foutu de créer un vaccin ..

fin de sujet également

mais ceci dit j'y croie a ce cargo a voile mais dans sa toute petite niche comme un peut le sabotier pret de chez moi qui existe toujours et qui fait des sabots comme dans le temps ..il parait que c'est tendance ...

24 mai 2021

CapRac: "Il faudrait surtout cesser d’acheter et de transporter des produits et denrées fabriqués à l’autre bout du monde".

Oui mais de facto ça réduirait notre pouvoir d'achat par deux voir trois car pas grand monde chez nous souhaiterait prendre le shift de 03h00 à 09h00 à l'usine qui produirait ici les trucs qu'on achète en Chine et ce pour un salaire de 600 EUR par mois.
Pour nous c'est trop tard car on est devenu trop paresseux et mous pour reprendre ce type de boulots mais imaginons une génération d'Européens de l'Ouest future qui par magie (et surtout désespoir) reprendraient ce type de boulot, la perte de niveau de vie résoudrait le problème de HEO car je t'assure qu'aucun des types qui travaille à l'usine pour produire le clavier sur lequel tu écris n'a les moyens et le temps de 1/ avoir un bateau 2/ glandouiller sur HEO.
Cela dit pour les denrées (bouffe) je serais d'accord de par exemple mettre une taxe carbone par rapport à la distance de production des produits vendus.

24 mai 2021

Le problème ne serait-il pas que les priorités seraient inversées?
je m'explique:
Les chauffe-eaux solaires ont été promus et vendus avec l'argument de chauffage solaire avec appoint électrique.
Il faut exactement la même énergie pour chauffer de l'eau de 50 à 70°C que pour la PREchauffer de 10 à 30°C. Mais c'est beaucoup plus compliqué et cher.
En fait, il me semble beaucoup plus proche de la réalité de penser: chauffe-eaux classiques avec appoints solaires; Car le soleil est très capable, même en hiver, de chauffer de l'eau de 10 à 30 °C.

Idem pour les cargos à voile.
La vraie vie ne serait-elle pas propulsion thermique avec appoint par le vent? Tant pour la disponibilité de la ressource que pour la prise en compte des contraintes économiques.
Cela éviterait beaucoup de déconvenues et d'espoirs déçus.

24 mai 2021

Polmar, c'est tellement marqué par le sceau du bon sens ce que tu écris. Il me semble que la réponse qui justifie cette course absurde à la complexité alors que des systèmes simples et éfficace de réduire la consommation d'énergie existent se trouve au niveau des lobby, en tous cas quand on quitte le domaine industriel (en référence à ton exemple des chauffe-eau solaires pour particulier).

24 mai 2021

inventer autrefois la poudre à canon

24 mai 2021

Il est chouette ton canote nordeste ! C'est des voiles en kevlar ? 😁😉

24 mai 2021

Vérification faite il n'y a pas de ballast à eau sur Grain de Sail.

Visiblement le bateau a une coque qui a privilégié l'emport, la solidité et la facilité de construction sur l'hydrodynamisme.
grain de sail coque

25 mai 202125 mai 2021

on lui voie les cotes tout de m^me !! dommage

par contre difficile de se faire une idée sur l'hydro des formes , mais vu la premiere photo sous voile ça parait pas mal , pas de grosses moustache à l'étrave ,un sillage peu moutonneux bien lisse ,une bonne assiétte ,pas trop de gite ..pour un "cargo" c'est pas mal

25 mai 2021

Oui. Cela dit sur la tof le vent est faible.
Dans des articles ils parlent de 2M€ soir le prix d'un Amel 60 et 6 à 8 noeuds en moyenne voire 10 si ça souffle bien au portant.

25 mai 202125 mai 2021

Je note qu'ici plus haut écrit Alpaga écrit:

"Dans les médias de masse le coût énergétique à la constructionet les effets d'échelle ne sont que trop rarement soulignés. Il est plus économique/écologique de pousser un cargo jusqu'au bout que d'en construire un neuf "écolo" et de détruire et partiellement recycler un ancien. Sachant que le recyclage consomme énormément aussi."

Or je note également sur le site de "grain de sail" qu'ils mettent en avant le fait que ce cargo a été construit avec pas mal de technologie moderne notament une grosse utilisation de l'alu (structure du bateau, évidement grément etc).
Or il se trouve qu'à l'opposé de l'acier dont les cargo sont fait l'alu est épouvantablement énergivore à produire (15 kWh/kg). En comparaison un haut fourneau à besoin de 0,3 kWh pour fondre un kg d'acier.
Plus haut qlq met en avant la surface de coque comparée d'un porte container de 200K tonnes comparé à 4000 cargo "grain de sail" de 50 tonnes. On peu imaginer l'impact de la pollution par antifouling énorme que l'utilisation de ce type de petit cargo occasionerait.
Je suis à présent 95% convaincu que la barre de chocolat transporté par grain de sail à un bilan écolo trés trés largement pire que la même barre transporté par un gros porte containeur conventionel propulsé par les moyens actuels les plus modernes (à gaz comme mentionné ci-dessus). Si confirmé on retombe dans l'écologie cosmétique borderline manipulatif.

Afin de concilier shipping et écologie, les cargos à voiles ne sont que des gadgets.
1) Ils sont bien trop petits,
2) Ils sont exclusivement des rouliers et il ne peuvent pas porter de containers;

Pour autant la transition écologique se dessine avec les portes containers qui fonctionnent au GNL (CMA CGM en a commandé 7) qui ne rejettent pas de CO2 et pour l'avenir la motorisation de ces navires avec une pile à hydrogène (la technologie évolue petit à petit pour réduire les pertes d'efficacité).

25 mai 2021

La combustion du GNL ne produirait pas de CO2????????
Alors pourquoi les appareils à gaz à flamme nue ne peuvent être utilisés dans un espace clos?
On m'aurait menti? :-(

Ne jouons pas sur les mots en CO2 c'est 30% de moins que le fioul, il n'émet ni suie, ni poussière, ni fumée. Il génère 2 fois moins d'oxyde d'azote (NOx) et presque pas de dioxyde de soufre (SO2), néfastes pour l'environnement.
Nous sommes en transition écologique, c'est donc bien moins polluant que le fioul et on peut créer du bio-méthane à partir du traitement des déchets.
Avec de l'Hydrogène combinée au Co2 des usines on peut aussi recréer du méthane de synthèse, c'est le power to gaz.
Et tout ça aujourd'hui peut alimenter des cargos de tout type...

25 mai 202125 mai 2021

Je viens de calculer que de par le fait qu'un gros objet à comparativement une surface nettement moindre en rapport avec son volume il faut comparativement une surface de coque 60X moindre pour transporter une tonne sur un porte container de 250m comparé à un cargo de 22m.
Si on compare l'énergie nécessaire à produire de l'alu comparé à de l'acier traditionel (facteur 50).
On peut multiplier un ratio à l'énergie nécessaire à la production (construction) encore par 50.
Donc 60 x 50. On arrive à un facteur 3000.
Si on compte un équipage de 4 marins pour 50 tonnes comparé à +/- 17 pour 200K tonnes, on compte un ratio par tonne transportée de 235 (12'000 tonnes par type du PC contre 13 par type du grain of sail). Ce n'est pas annodin car il y a de la rotation dans l'équipage d'un cargo et cette rotation s'éffectue....par vols commerciaux bien polluant...
Ils devraient ramasser quelques plastiques flottants sur leur trajet ou alternativement, rester au port pour moins polluer.

25 mai 2021

pour la construction c'est pas aussi évidant car les echantillonnages ne sont pas linéaires dans leur dimension mais plutot au facteur carré donc plus c'est grand plus c'est échantillonné fort au carré ...et en construction le poids a equivalence de resistance l'alu est deux fois moins lourd que l'acier ...

mais bon ..

25 mai 2021

Oui. Mais il faut compter comme dit avec le traitement électrique de l'aluminium en amont. Les bilans carbone c'est compliqué !

26 mai 2021

je croyais que les coques des grands cargos étaient comparables à un feuille de cigarette, tous juste capable de se déchirer au moindre contact avec un corps solide. Il faut dire que l'inertie de l'embarcation y serait pour beaucoup.
Et que proportionnellement la coque d'un petit navire serait beaucoup plus résistante.

26 mai 2021

surement ,c'est vrai

25 mai 2021

Pour préciser le Jacques Saadé cma cgm réduit les émissions de dioxyde de soufre de 90% mais les émissions de CO2 de 30 % environ.
Et il a une étrave droite ou presque
cma cgm PC

25 mai 202125 mai 2021

Oui les bilans carbone c'est compliqué et s'approprié "commerce décarboné" comme il le font est abusif et j'espère que ce n'est pas une com. calibrée pour attirer des fonds publics car en temps que comptable si leur modèle d'activité est vraiment d'utiliser leur fonds propres pour construire un bateau et essayer de l'amortir et de l'entretenir, de maintenir un minimum de staff administratif à terre en transportant 50 tonnes de denrée à bord de l'autre côté de l'atlantique tout en payant 4 marins pros....Comment dire...si vous pensez que c'est une activité bénéficiaire, j'ai un pont à vous vendre sur la Seine à Paris :-P :-P
Il faut regarder combien ça coûte de faire transporter un container d'Europe vers NY, voir le nombre de container que ce "cargo" peut transporter, ca ne paye pas l'accompte sur leurs voiles. Ils en feront combien des A/R sur 1 années ?
Leur meilleur chance est de construire 2 "Grain de Sail" en carton, en envoyer un à NY pour simuler l'arrivée et en garder un autre ici pour simuler le départ et d'envoyer leur pinard à NY pour 2000 balles dans un container comme tout le monde qui arrivera en 2 semaines presque tout seul comme un grand. Personel impliqué ?: une secrétaire 4 heures par semaine + quelques comédiens freelance pour les "départs" et "arrivées" de Grain de Sail.

25 mai 2021

Je te trouve un peu dur, mais après tout la marine est traditionnellement dure ^^

Un bon texte sur le monde sans pitié des derniers cargos à voile

books.openedition.org[...]r/19569

26 mai 2021

Je me suis planté les maxi PC de 400m c'est 150M€ environ...

26 mai 202126 mai 2021

Merci Alpaga pour le lien : instructif et documenté. Sur des cargos à voiles actuels, on n'aurait certes pas de telles conditions de travail.

Je note aussi qu'un homme correspondait à 70 tonnes de fret transporté. Avec une mécanisation/automatisation des tâches sur un voilier cargo nouvelle génération, on pourrait multiplier ce ratio par 10 ou plus. (700 tonnes/homme d'équipage) Sachant que la moitié du coût d'un transport par container va dans les frais portuaires (en gros), il y a certainement qquechose d'économiquement rentable à mettre en place. (frais portuaires réduits, aides gouvernementales etc...)

Même si les ressources fossiles vont s'épuiser à court terme, les dirigeants réserveront le peu qui reste aux activités prioritaires (armées, aviation, pétrochimie, transport maritime...) Le transport maritime à voile ne prendra donc pas pour l'instant un essor significatif. On peut le regretter.

De réelles conceptions qui associent GNL et Voiles sont en cours.

26 mai 2021

Mais que 2500 boites de 20 pieds.
On est loin des 23 992 boites (record mondial) de l'Ever Ace.

26 mai 2021

D' accord mais comme dit précédemment il ne s'agit pas forcément de développer ça pour tout.
Il a de la gueule façon Ülstein.
Le parapente présenté pourquoi pas mais est-ce que ça ne ferait pas un peu plonger l'étrave?

27 mai 2021

Je serais curieux de voir la polaire de cette monstruosité à mini-voiles... A vu de nez, la voilure représente moins de 10 % de la surface latérale... soit une voile d'Optimist sur un 50 pieds !

On ne nous prendrait pas un peu pour des billes ?

Bonjour, vous n’avez pas lu l’article ? Il fonctionnerait avec moteur électrique et pile à hydrogène. Je n’ai pas lu qu’il serait uniquement à la voile. Ce sont de toute façon des protos. Pour le moment la seule chose qui marche ce sont les moteurs à GNL. Dans lesquels on peut substituer avec du méthane de synthese.

27 mai 202127 mai 2021

Oui les voiles sont une aide pas le moyen de propulsion proncipal.

roulier voile

Projet de roulier avec des voiles rigides et des foils sous-marins compensateurs.
Un de plus... ils espèrent 10 noeuds. Pour l'instant aucun projet n'a vu le jour.

Ça pose un souci de sécu car ils parlent de traversée de l'Atlantique Nord. Un bon mois de janvier avec 60 noeuds et 10m de creux et le mécanisme pour arriser qui tombe en panne... argh

27 mai 202127 mai 2021

Au moins ce cargo est bien profilé pour le vent de face.
Quand je vois dans la Manche certains cargo avec une superstructure bien haute et large avancer à 15 noeuds contre un vent de face de 20 noeuds je peux pas ne pas me demander si il n'y aurait pas moyen de mieux profiler ces cargos. Si la passerelle de commande doit être haute pour la visibilité il existe des cameras je veux dire.
Je ne me rends pas compte de l'impact sur la consommation mais 400 m2 contre un vent apparent de 35 noeuds ça doit quand même faire qlq chose et avec le vent de dos le vent apparent est bcp plus faible donc ça ne compense pas.
Pour les portes container c'est un combat perdu, pour les pétroliers ils sont tellement lourds que cette force est probablement négligeable comparé au reste mais pour les cargos moyens (150m etc) vraquiers etc.
il y a de ça quelques années je m'occupais de la gestion de la holding d'un groupe Russe actif principalement dans le négoce de produits pétroliers. Avec leurs bénéfices ils ont voulu se diversifier et ont acheté 2 petits tankers pour faire du "bunkering", ensuite ils ont fait construire en Turquie un autre petit tanker pour le transport de dérivés du pétrole (naphtha etc si je me souviens bien) en Europe et mer noire.
J'ai fait la compta des 3 sociétés "BVI" (British virgin islands) qui détenaient individuellement ces bateaux, aucune des trois n'a jamais fait de bénéfice, sur 4 années d'activité.
C'est ce qu'on appelle un "cut throat business", c-à-dire extrêmement compétitif et concurrentiel et trés "capital intensive", trés faibles marges.
Pour les cargos qui circulent en Europe, les frais pour les certifications diverses sont énormes, en + toute les X années le bateau est en "dry docking" et tout est révisé. Ca coûtait une blinde et les amortissements de ces "dry-docking" plombaient le compte de profits et pertes pour des années. Je veux dire ce n'est pas comme un vieux Sangria qu'on entretien soit même le dimanche et qu'on ramène à la godille si le moteur tombe en panne.
Comme on dit dans l'aviation, "comment faire une petite fortune dans le transport ? En partant d'une grosse fortune" :-P. L'expérience de mes russes...
En faisant ces comptas et rapports annuel de gérance etc je comprenais que la seule manière de rendre cette activité bénéficiaire est par le volume et un professionalisme extrêmement poussé (regarder du côté des grecs et norvégiens notament). Nous avec nos trois petits tankers on était une bande d'amateurs...
Donc la moindre initiative bobo malheureuse qui rogne des % de marge ci et la etc et on se trouve assez vite avec un gouffre financier assez grâve.

27 mai 2021

Bah il faut les prendre pour ce qu'ils sont, des prototypes. Le transport de fret quel qu'il soit génère des marges parmi les plus faibles du commerce. Donc il faut faire du volume... pas de miracle.
Et du volume sur un bateau ça veut dire que les aspects aéro (fardage) et hydro, donc conso, sont compensés par la charge non? Et en effet la logistique à terre.

28 mai 2021

A Calipso et ceux qui ont une expérience en construction nautique.
Est-ce qu'il serait possible d'utiliser des foils sur des bateaux de transport de marchandises ?

28 mai 2021

transport de marchandises ça m'étonnerait ç'est par definition lourd ,et c'est le contraire des foils

mais il y a des navires à propulsion moteur sur foil pour le transport de passagers

il y en a eu un longtemps à St Malo qui faisait les Iles Anglo . A pleine sortie du port il mettait les gaz et decollait ...

et puis pour le transport de marchandises il n'y a pas des extremes urgences ou alors on prends l'avion

28 mai 202128 mai 2021

Il doit y avoir une sorte de limite du genre, si un déplacement est lourd pour réduire la surface mouillée par des foils, il faudrait qu'ils soient de grandes surfaces pour lever la masse, ce qui annulerai le gain de surface mouillée partie de coque relevée. Sans parler de la question de résistance aussi.

29 mai 2021

De la résistance et surtout du coût

28 mai 2021

Y a un système qui s'appelle Hull Vane. Mais sinon pour le transport de passagers à haute vitesse c'est plutôt catamaran. Sinon le système swath sur catamaran est intéressant par mer formée.
m.youtube.com[...]/watch

29 mai 2021

Le système Swath n'est intéressant que pour un navire au déplacement quasi constant, du fait de la faible surface des coques à la flottaison : parfait pour un pilote ou un patrouilleur, totalement inadapté pour un cargo !

29 mai 2021

Oui on ne parlait plus de cargos pour les foils et autres navires rapides, oublié de préciser.

29 mai 2021

BAR Technologies et Yara Marine vont installés des voiles rigides sur un vraquier...
www.bartechnologies.uk[...]market/

Faites joujou avec les "camera view" et "windwings'state" en bas à gauche...😉
www.bartechnologies.uk[...]owroom/

29 mai 202129 mai 2021

Espérons que ça compensera un peu les dégâts sur l'environnement de la société YARA.
www.ouest-france.fr[...]6009798
www.ouest-france.fr[...]e16aed2

01 juin 2021

www.challenges.fr[...]_766956
(Consultation libre si on accepte de visionner une pub)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie, le grain s'éloigne.

Après la pluie...

  • 4.5 (60)

Après la pluie, le grain s'éloigne.

mars 2021