ça sert vraiment un foc sur un AC 72?

En visionnant cette régate entre ETNZ et Luna Rossa, je m'interroge.
Le solent des Neozeds n'est plus tenu par la drisse et accordéonne.
Le n°1 le désendraille et le balance à l'eau et ETNZ gagne quand même avec une avance confortable sur le sister ship Italien.


Imperturbable sang froid des Kiwis vieux briscars de la coupe,ok. N'empêche qu'il leur manque une voile.
Hypothèse n°1: Les Néoseds tellement un cran au dessus qu'on se demande ce qu'il faudrait qu'ils cassent pour perdre?
Hypothèse n°2 : Sur ces gréements à aile rigide les focs sont plus là pour faire encore voilier classique, et ne pas trop choquer les puristes, que du fait d'un réel apport aérodynamique?
Est-ce qu'il y a quelqu'un dans les spécialistes du gréement rigide pour me donner une explication?
Merci d'avance

L'équipage
22 juil. 2013
22 juil. 2013

pas moi, mais je suis curieux de savoir

22 juil. 2013

Si ça casse c'est parce que ça travail.

Ils sont extraordinaires ces bateau...

22 juil. 201322 juil. 2013

il y en a qui jettent des boulons dans la voile du voisin… là ils se jettent carrément des focs en pleine course… tout est question de mesure :mdr:

Pas certain que ces bateaux soient idéaux pour du match racing, mais il faut reconnaitre que c'est vraiment impressionnant… des bords à presque 50 nœuds en régate, c'est assez :lavache:

Quant à l'utilité de telles voiles… suivant les bords, ça doit apporter une vraie stabilité à ces engins… en particulier quand ils serrent le vent. Pas de raison que ce soit différent des autres… Je ne suis pas spécialiste des gréements rigides, je précise… mais sur mon tri (difficile à comparer, puisque d'une longueur d'à peine la taille de la bordure du foc n°2 d'un AC72, je précise, maibon… ça reste un multi), impossible de remonter mieux que 70° du vent si je n'ai pas de foc, barre ingérable, bien plus encore que sur un mono (qui reste beaucoup plus stable de route). J'ai galéré il y a peu après avoir déchiré mon foc au bon plein dans la brise… j'ai cru jamais rentrer :tesur:

22 juil. 2013

Justement, ce qui m'intrigue c'est que ça ne semble pas du tout les handicaper!

22 juil. 2013

Pas simple en l'occurrence de savoir s'ils sont au près ou travers… il a semblé ralentir dans un premier temps, puis il réaccélère… s'il est à 90° du vent c'est logique… si plus près, là en effet on peut se poser la question de l'apport réel du foc, mis à par une surface supérieure et une meilleure répartition de l'effort
Lorenzo aura peut être un œil d'expert là dessus

23 juil. 2013

Le génois de l'AC72 est utile dans des airs plus légers (lors de cette régate, entre 15 et 18 nds). Si le vent avait molli, je pense que l'on aurait vu l'Italien se rapprocher. Mais à gréément identique, le néo-Z est 10% plus vite alors génois ou pas.
Qq teams ont d'ailleurs imaginé prendre le départ sous GV seule quand le vent est à la limite maxi.

En dehors des virements de bord, la voile d'avant participe aussi à l'équilibre du bateau. On peut supposer qu'après sa perte, l'équipage a pu changer le réglage de la GV.
Quant à l'abandon du génois en course, c'est une tradition de l'AC : Le tender est là pour récupérer toutes les m... abandonnées en route sans pour autant gêner le concurrent. Il y a eu un précédent où on a pensé que le leader, talonné au portant, avait sciemment abandonné son spi pour emm...der son concurrent rattrapant. Mais les arbitres ont laissé couler...

24 juil. 2013

Le point de vue de kiki karrcher :

24 juil. 2013

Les kiwis se sont beaucoup entraînés sans foc afin de maitriser l'équilibre du bateau et maintenir des performances avec aile seule, dixit Barker… ben c'est réussi

En tout cas différence phénoménale avec le bateau italien… espérons que ce sera plus disputé avec Artemis…sinon, franchement… à quoi bon

25 juil. 2013

Cette situation - écart entre les bateaux - n'est pas surpremante dans la mesure où le support vient de changer. Il faudrait qq éditions avant que les performances se nivellent. Mais comme il n'est pas certain que nous revoyons ces AC72... en attendons profitons de ces qq images de navigation (ou de vol) des NZ

25 juil. 2013

A ce rythme, et si c'est kif kif avec Artemis et le defender… ça risque en effet de bouger du côté du choix des prochains bateaux… on devait avoir du match racing et une pléïade de challengers… total on a 3 challengers (dont au moins un n'est pas prêt) et des 7 minutes 30 d'écart à l'arrivée ! Le vol des NZ, ça reste beau à voir, mais ça va vite devenir lassant à regarder ;-)

25 juil. 2013

On compte beaucoup sur Oracle pour donner du fil à retordre aux Néo-Z. On verra. Pour moi, ça sent à plein nez le retour des AC45.... Mais ça n'est que mon nez

25 juil. 2013

Avec Artemis peut-être mais avec le defender ça reste à voir...en septembre.

25 juil. 201325 juil. 2013

Le retour des AC45 serait idéal, là ça bouge, c'est impressionnant aussi et spectaculaire, on a des concurrents et de belles joutes… mais est-ce l'esprit de la cup ? J'entend par là, la démesure sélective…
ou bien des AC45 qui volent… ;-)
En attendant ne coulons pas trop vite les 72… vu les investissements, certains seront certainement tentés de les maintenir, surtout le nouveau defender amha, qui y aura intérêt

25 juil. 2013

Les investissements techniques et les recherches valent aussi pour l'AC45. Une "flotte" de 4 AC72, c'est faible pour faire pencher la balance en leur faveur. Tous les teams qui sont restés sur le carreau (ou plutôt sur la quai) mettront la pression pour que ça change.

25 juil. 2013

Je ne doute pas que Prada va aussi pousser à revenir sur le choix des 72… mais la règle n'est-elle pas édictée par le defender (je ne sais plus) ?

25 juil. 2013

La prochaine jauge sera établie par le defender, US ou Kiwi. Mais il y aura aussi dans la balance les très mauvaises retombées financières de cette coupe pour San Francisco, suite aux aléas, de cette jauge qui peut donner à réfléchir sur la prochaine. Un club organisateur c'est bien (defender) mais faut aussi un lieu.
En attendant, scoop, le nouvel Artemis vole!

25 juil. 2013

superbe… il a l'air plus stable que luna rossa, espérons que l'on puisse voir un vrai duel !

Pour la partie finance, je suis d'accord… mais bon… justement… ça échappe souvent à la logique sportive…

25 juil. 2013

Et pendant ce temps oracle se mesure à un kite :

www.meltyxtrem.fr[...]46.html

C'est juste de la promo à l'americaine pour faire vivre certains sponsors.

25 juil. 2013

Je m'étais abonné à la chaine Oracle, j'ai arrêté!
Depuis la fin des AC 45 series, 10 petits % de vidéos d'AC 72 et 90 gros % de com(neries).

26 juil. 2013

en effet je pense que le defender ne peut pas faire n'importe quoi, en particulier "oublier" le facteur économique. Choisir la jauge pour gagner la Cup, c'est une chose, mais la dernière cup -Tri contre cata - a eu très peu d'écho, celle-ci sera ss doute du même tonneau côtée retombées économiques. Vont finir par avoir du mal à trouver des sponsors....

26 juil. 2013

Non, c'était sur l'instant la meilleure solution.
JJ

26 juil. 2013

je trouve que Artemis à une meilleure assiette que les autres AC 72, qui ont tendance à être sur le nez, mais de la à savoir si ça sera poritif coté perfos.
Ils ont un paquet de régates de retard.....

personnelement j'ai toujours pensé qu'un foc sur une aile rigide etait totalement inutile ,mais c'est un avis subjectif :-)

26 juil. 2013

on peut se poser la question vu la foultitude de réglages possible sur les ailes… mais quand même, 80m2 sur des bateaux de 6 tonnes… ça doit quand même tirer… et équilibrer le gigantisme des ailes et les bateaux en tirant sur l'avant doit contribuer à l'assiette, enfin supposition… possibilité de réduction aussi… à moins que ce soit un parti pris vintage pour maintenir des repères pour les spectateurs, qu'ils aient toujours l'impression que ce sont des bateaux à voile ! :-D

26 juil. 2013

J'ai l'impression que le tender des Néozelandais coupe la route des Italiens lorsqu'il récupère le foc, je me trompe ?

26 juil. 201326 juil. 2013

Si elle a il a été conçu dans ce but , il me semble également qu'un gréement totalement rigide développe un rendement supérieur au mélange GV-aile +voile d'avant classique induit par la jauge AC 72.
Pour mémoire, à la fin du siècle dernier, les Class C (7,60 m sans foils) avaient des "Voiles (ailes rigides) qui permettent à ces catamarans d'être à la pointe en matière d'applications intelligentes de la mécanique des fluides, capable de dépasser les 30 noeuds, capable de frôler trois fois la vitesse du vent réel, capable de remonter à 12° du vent apparent, et qui font de ces catamarans les voiliers les plus rapides du monde sur un triangle olympique." (site catavore).
Rendement nettement supérieur à ceux des AC 72 et qui relativise les performances des monstres actuels où l'on est plus dans le souci de maîtriser la puissance pour éviter les sorties de route que d'optimiser le rendement aérodynamique.
Je pense qu'on aura des éléments de réponse intéressants à ce sujet en septembre à Falmouth pour la Petite Cup.

26 juil. 2013

En ce qui concerne le tender Kiwi j'ai eu aussi l'impression qu'il gênait la trajectoire des Italiens.
Mais à ce moment les Italiens purgeaient une pénalité (ralentissement) pour êrtre sorti du cadre et surtout je n'ai lu nulle part qu'ils avaient réclamé à ce sujet. Et normalement à la Cup, les équipages ne laissent rien passer.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Oh fil de l'Oh

Souvenir d'été

  • 4.5 (106)

Oh fil de l'Oh

novembre 2021