ça me fait peur

tous ces navigateurs qui partent sur leurs voiliers pour de longues navigations sans un minimum de connaissances en voilerie,électricité, mécaniqiue ,strat exct..
un formation minimum me parait indispensable .
sur le forum, bien que l'on voudrait les aider on 'y arrive pas ,déjà par un manque de compréhension totale ,ils ne savent même pas appeler
les organes essentiels par leur nom ....
qu'en sera t'il dans un pays en voie de dévelloppement pour se faire comprendre et surtout sans se faire arnaquer .
ce qui peut au départ être un beau voyage peut vite se transformer en cauchemar .
le truc dans le machin qui siffle ou qui bloque ,c'est la pierre de rosette qu'il nous faut ..
donc appliquez vous si vous voulez que l'on vous aide ,déjà en remplissant votre profil ,bateau,moteur moyens de navigation .plus nous en saurons plus ce sera facile pour les intervenants
par exemple celui qui a un moteur avec une fuite de g;o on ne sait toujours pas d'où elle vient ..
alain

L'équipage
03 juil. 2017
03 juil. 2017

En mer gros danger si ils ont pas ce minimum , a terre , bah ils se feront des fois arnaquer

04 juil. 2017

quand j'etais jeune j'etais beaucoup moins insouciant et plus apeuré que maintenant...

03 juil. 2017

Je ne suis pas inquiet.
Tout le monde sait qu'un "truc" est fait pour aller dans un "machin".
Je me fais comprendre des pêcheurs malgaches de cette façon, et ils arrivent à m'assembler mon trimaran high tech ! :acheval:

03 juil. 2017

ce n'est pas un problème générationnel .
c'est à tout âge ,c'est tellement banal d'aller sur l'eau .
les premiers qui ont fait l'atlantique en solitaire c'était la une des journaux .
maintenant c'est presque le voyage initiatique ..
mais les éléments sont toujours là ..
et la météo bien que plus précise aurait même tendance à se dégrader ..
alain

03 juil. 2017

le "g;o", c'est quoi? :reflechi:

Gentil;Organisateur... ;-)

03 juil. 2017

et une z'étoile de plus pour Fritz !
hélas, ça fait des années qu'on répète les mêmes choses ...

03 juil. 2017

Fritz voici un bon post qui meriterait de devenir un article. Entierement d'accord avec vous et entierement d'accord sur l'aspect generationnel.
Je n'interviens pas souvent sur le forum car j'ai la chance de pouvoir naviguer 50% de mon temps et probablement bien pus prochainement.
J ai commence comme beaucoup d'entre vous sur des optimistes puis des lasers, des hobies, des darts puis des stages hauturiers (sur mentor ,first etc), des regattes, des locations pour enfin a 18 ans mon premier bateau....un kayak nautiraid avec lequel j ai tout d abord fait le tour de bretagne (j 'etais si heureux, seul et a l'epoque pas d electronique). Apres plusieurs annees, avec Ying ma femme nous avons achete un yamaha 26...on etaient les 'rois', on a fait toute la mer de chine et l asie puis les classiques...nos ketchs sont nos amours en asie et en mediterranee. Maintenant nous passons a un 45. Pourquoi faire une disgression (tres raccourcie) sur notre experience sur le fil de Fritz? pour peut etre infirmer le fil initial.en effet chaque mois sur hisse et oh au moins un post du type: 'on part dans 3 ans on a jamais pratiquer la voile, quel bateau achete?????' et c est sans fin....Generation???conflit entre jeunes et vieux???non je suis d accord avec fritz. ce n'est pas cela. c est finalement juste l'air du temps....
A tous, tres cordialement et merci a Heo pour les expats de beneficier de l'air marin de nos tres belles cotes francaises.
nicola

03 juil. 201703 juil. 2017

Une formation minimum oui, mais je pense qu'elle passe obligatoirement par l'achat d'un petit bateau pour faire ses armes dans tout les domaines que tu évoques. Et puis ça forme pas seulement sur le coté réparation/maintenance mais aussi sur la responsabilité du skipper, le respect du bateau etc...
Après ça il y a déjà un tri qui se fait.

03 juil. 2017

Sans une dose d'inconscience on ne se lancerait jamais. La mer a toujours le dernier mot. Elle peut épargner les plus téméraires et mettre en difficulté ceux qui pensent avoir tout prévu. L'expérience est utile mais elle ne s'acquiert qu'à la suite d'essais donc d'erreurs. Je ne vois pas comment elle pourrait venir sans expérience pratique.

03 juil. 2017

Moi je suis pour la sélection naturelle, On est bien trop sur l'eau, si on laisse partir tout le monde ne reviendront que les chanceux et les expérimentés chanceux aussi. Je sais bien que ça fera le malheur des ships et de l'état qui s'engraisse sur notre dos, mais ça leur fera les pieds. :doc:

04 juil. 2017

ha menfin une remarque sensée :pouce:

03 juil. 2017

vous êtes dans l'esprit de mon post mais pas dans la forme .
le forum peut aider de nouveaux venus dans la navigation .mais il faudrait une formation minimum que que nous nous comprenions .
savoir appeler les choses par le nom ....quelque fois c'est drôle ,mais souvent c'est triste, si on extrapole un peu on se demande comment vont t'ils réagir à la première emm..
comme celui qui appelle au secours à la vhf :venez m'aider ,venez m'aider ,le cross lui répond ou êtes vous ?
je suis sur mon bato ..
quelle est votre position ?
je suis assis dans mon cokpit
avez vous un n° de téléphone ?
le quel voulez vous: le fixe ou le mobile ?
c'est caricatural mais pas loin de la vérité
donc je pars l'année prochaine avec un budjet de 10000€ pour l'achat du bato et son armement ,je travaillerais en route pour la caisse du bord et en même temps j'apprendrais la navigation ,c'est aussi ridicule
alain

03 juil. 2017

En meme temps, j'avais posé une question sur le truc bleu branché sur le machin qui tourne avec une courroie, et en plus, quand je mets la tete dans le moteur, ca sent le gas-oil.

03 juil. 2017

Et moi, je n'ai toujours pas trouvé le réglage des pétons du hors bord 9,9 :tesur:

04 juil. 201704 juil. 2017

son moteur, il est pas neuf , il est neuf-neuf ! :mdr:

03 juil. 2017

Il est neuf ton 9,9?

03 juil. 2017

Ce n'est pourtant pas si difficile !

Jacqueline Maillan et Jacques Charon - YouTube

04 juil. 2017

@L'Hermine : Merci pour ce moment de rire et de nostalgie. C'était bien vu !

04 juil. 2017

Merci L'Hermine, Avec le sketch suivant sur la rupture, ma compagne et moi étions morts de rire (moi, jaune!). Je plaisante...

03 juil. 2017

Bonjour,
Aristote disait, il y a déjà quelque temps:
Il y a trois sortes d'hommes: les vivants, les morts et ceux qui vont sur la mer. A priori, il y en aurait une quatrième depuis: les inconscients qui croient pouvoir naviguer simplement en regardant leurs écrans... et qui considèrent comme un dû l'assistance quand ils ont oublié de faire le plein.

03 juil. 2017

Les auteurs de certaines questions font parfois peur. Soit.
Mais que penser des réponses de ceux qui, tout à leur désir de rendre service, envoient les premiers au devant de dangers qui font tout aussi peur.
Lu récemment sur le forum (en substance, et en exagérant à peine):
Question:
- "C'est quoi le voilier de huit mètres qu'il me faut pour naviguer par force 10?"
Réponse:
- "Achète un Poker d'occase ça le fera très bien"

03 juil. 201703 juil. 2017

Il y deux sortes de personnes dans la vie, ceux qui veulent tout maitriser avant de se lancer et ceux qui se lancent en se disant qu'ils apprendront sur le tas !
Les deux sont respectables, simple question de caractère, mais j'ai remarqué que les plus téméraires sont souvent ceux qui font le plus de choses !
La témérité n'empêche pas le bon sens ...

15 juil. 2017

À rapprocher de la tirade célèbre de Desproges, si on veut commencer à classifier (avec humour) le genre humain :
" - Il y a trois genres de sportifs : les hommes...les femmes...et les nageuses est-allemandes ! " :langue2:
.
Ça nous rajeunît pô, nous les (presque) vieux... :tesur:
.
PHIL

04 juil. 2017

il existe une troisième sorte de "navigateur" disant vouloir acheter un bateau et naviguer:
-passer son temps sur le net à donner des conseils péremptoires sans naviguer soi-même...
Et les bateaux n'ont jamais été si peu cher...

03 juil. 2017

Bah je suis d'accord avec toi Alain, mais bon, si tout le monde se forme avant de partir ça va nous priver de pas mal d'histoires à raconter...

Par exemple dans l'esprit de ce que tu dis plus haut, l'été dernier, départ pour la Sardaigne dans une brume à couper au couteau (pas habituel dans notre coin) c'est à vrai dire la première fois depuis que je suis en med que je navigue plusieurs heures durant en répondant aux autres bateau à la corne de brume, on ne voyait pas 10m devant l'étrave. Bref, à la VHF, on entends une demande sur-réaliste.

Le plaisancier : " allô le port de la Ciotat, j'y vois rien, pouvez vous m'indiquer le cap pour rentrer au port"?
La capitainerie : " Oui monsieur, pas de problème, veuillez nous indiquer votre position svp"
Le plaisancier : "j'en sais rien je vois rien, indiquez moi juste le cap pour rentrer au port svp"
La capitainerie : "Oui, bien sur, mais j'ai besoin de votre position"
Le plaisancier : "Mais puisque je vous dis qu'on y voit rien, on s'en fou de ma position, je veux juste un cap à suivre pour rentrer"
La capitainerie : "Je veux bien vous donner un cap, mais il faut que je sache ou vous êtes, donnez moi votre position et je vous donne un cap!"
Le plaisancier : "JE VOUS DIS QUE JE NE VOIS RIEN!!!"
La Capitainerie : "Mais enfin comment voulez vous que je vous donne un cap si je n'ai pas votre position !!! "
Silence ...
Le plaisancier : "Bon, vous voulez me le donner ce cap ou pas?"
Silence ...
La Capitainerie : "Vous n'avez pas un GPS à bord?"
Silence ...
Le Plaisancier : "Oui bien sur que j'ai un GPS"
La Capitainerie : "Alors donnez moi votre position, c'est inscrit sur l'écran de votre GPS ..."
Le plaisancier : "Aaaaahhhh ok, vous auriez pu le dire plus tôt, m'enfin moi j'ai juste besoin du cap pour connaitre la direction du port!"
ect, ect ...

Je vous assure que je n’exagère pas, je raconte de mémoire, mais c'est quasiment du mot pour mot, on à bien rigolé à bord, ça nous à bien fait passé le temps ...

08 juil. 2017

Que celui qui n'a jamais pêché lui jette la première sardine :-D

03 juil. 2017

Ce genre de question ne m'inquiète pas particulièrement parce qu'elles proviennent de personnes qui commencent à rêver à faire du bateau et qui ne savent pas par quel bout commencer.
Ensuite elles se documentent, se forment, remettent les choses dans l'ordre et se jettent à l'eau, au sens figuré bien sur... où passent à autre chose.

04 juil. 2017

Dans tout ça la faute à qui? Et puis y'a t'il faute??? Dois je en vouloir à celui qui se lance sans savoir et qui profite de la chance pour aboutir?
Ne vous en faites pas, il y aura toujours des vagues en mer et le même sens de rotation pour notre bonne vieille terre :mdr:

Il n'y a pas qu'une seule et même plaisance.

04 juil. 2017

Quelle que soit la préparation, il y aura toujours des impondérables.
Ainsi changer un impeller ratatiné aux Canaries, no problemo.
Improviser à Panama des videlles renforcées néoprène + pièces d'usure à la G.V raguée sur les embouts des barres de flêche, no problemo.
Faire un échange standard du vérin du P.A au milieu du Pacifique, no problemo.
Par contre, le truc tout bête, le chiotard Jabsco... Malgré un kit de rénovation, piston démonté et remonté 3 fois sans résultat entre Panama et les Marquises, j'ai fini par dissèquer la bête pour trouver les tuyaux bouchés par du calcaire comme un vulgaire lave-linge !
C'est bien la première fois qu'un truc pareil m'arrive et ça, j'avais pas prévu.
Si quelqu'un a une explication sur la cause, je suis preneur.

04 juil. 2017

il faut arrêter de sucer les craies ..
alain

04 juil. 2017

Les chiotards de bateau, ce sont des objets sortis tout droit d'un chaudron de sorcière et conçus exprès pour pourrir la vie des plaisanciers.
A force d'incantations maléfiques pendant leur conception, il acquièrent une intelligence diabolique qui les rend experts et autonomes dans ce domaine.
Odeurs sulfureuses et nauséabondes, fuites purulentes, voies d'eau pernicieuses, bouchages à répétition, vannes bloquées et boulons foirés sont une faible partie des manifestations habituelles de ces redoutables démons.
Fuyez plaisanciers candides et confiants !!!
Ou alors, armez vous de courage, de patience et d'abnégation pour faire face à cette calamité quasi incontournable.

PS : quelqu'un a déjà essayé l'eau bénite dans les Jabsco ou autres RM69 ?

04 juil. 2017

petit pipi >>> 5 à 7 coups de pompe
gros caca>>> 15 à 20 coups sans pomper trop fort,
et ça fonctionne très bien.

04 juil. 2017

Je mets de côté les cas caricaturaux, ceux qui sont sur la mer bien qu'ils s'y sentent mal à l'aise, pour les autres qui naviguent régulièrement et facilement, ils ont généralement oublié le temps qui leur a fallu pour acquérir de la confiance et de l'aisance. Même après de longues années de navigation ils apprennent encore. La navigation dans tous ses aspects est tellement complexe qu'on ne la maîtrise jamais complètement. C'est pour ça que l'on a inventé l'expression "sens marin" pour rendre compte de cette somme très importante de connaissances dont assez peu de gens ont fait le tour.

04 juil. 2017

Salut tout le monde, je pense comprendre ce que veux dire Alain par une petite formation. C'est juste une question de dialogue pour mieux se comprendre. C'est utiliser le même langage du moins un minimum. Si je suis Alain, il faudrait aussi avoir une formation en mécanique, en médecine, en informatique, en électronique, en voilerie, en peinture, et surtout en français, bref cela s'appelle de la culture générale et malheureusement tout le monde ne l'a pas au même niveau.
Conclusion c'est un effort à faire des deux parties, celui qui demande et celui qui donne.
Gilles

04 juil. 2017

dans la plupart des cas ,quand on achète un bato avec le prix que ça coûte ,c'est que l'on a de l'argent , pour avoir gagné cet argent il ne faut pas être trop con ...hé bien souvent je me demande s'il n'y en a pas qui ont fait un gros héritage ou gagné à la loterie .....
alain
:reflechi: :mdr:

04 juil. 2017

On peut très bien avoir des revenus très importants et une culture générale nulle, voire parfois une intelligence limitée.
Le contraire se vérifie aussi.
Et heureusement qu'il en est ainsi, sinon, le seul étalon du talent serait le compte bancaire.

07 juil. 2017

Là, ce n'est plus seulement de la bêtise, mais de la sauvagerie.

06 juil. 2017

La preuve de ce que tu dis la député qui mord un chauffeur de taxi :mdr:

06 juil. 2017

@Alain : Gagner à la loterie, c'est le seul moyen de devenir riche qui ne soit pas honteux en France.

07 juil. 2017

@papy-boom
mieux vaut éviter ce genre d'affirmation....
il n'est pas honteux de retirer des "revenus"(salaires si on est salarié/autres formes si non salariés...)..
dit autrement tout (véritable!!)travail mérite revenu en retour
a quel niveau ?ya t il des limites?
vaste débat.....
j avance quelques pistes (trop schématiques...mais bon faut pas faire trop long?)
*le travail est la seule source de création de valeur /plus il est qualifié,compétent,adaptable..ect...plus il participe à créér de valeur
il est donc "juste" "sain" qu'il soit mieux payé que le travail non qualifié....ainsi il est normal que(par ex,un ingénieur béton/structures) soit mieux payé qu'un carriste transportant des palettes...lequel est peut etre sous payé?
*
les niveaux de revenus pharaoniques de beaucoup de "hauts dirigeants"n'entrent pas dans le "juste"," sain",décrit ci dessus non pas seulement pour une question "morale" de "justice sociale"mais surtout parce que aucun travail, aucun,(!)ne peut créér autant de valeur à lui seul!!
autrement dit et sans détours, c'est du vol,légal certes mais illégitime,
par ex,carlos Ghon(renault-Nissan) ne "vaut" en aucun cas les 12/15 millions annuels,plus exactement son travail ne "le vaut pas"
(sa "personne" n'est pas en cause...)

15 juil. 2017

Ou être footballeur...

04 juil. 2017

Je suis français et à bord on parle anglais avec ma femme allemande. Des fois ont passe par toute les langues pour désigner une pièce ou une action...

04 juil. 2017

français, anglais, allemand, s'entraîner à parler et augmenter son vocabulaire c'est très bien mais il me semble que Fritz-Alain voulait dire apprendre à réparer son bateau, pas citer les noms des pièces .

08 juil. 2017

Les joies du multiculti, ma chérie est belge ça facilite le dialogue interculturel. Surtout à l'heure de l'apéro :alavotre: :cheri:

04 juil. 201704 juil. 2017

"pour avoir gagné cet argent il ne faut pas etre trop con"
alors la alain tu me permettra de mettre serieusement en doute cette affirmation
ma theorie a moi est exactement le contraire, ce qui n'est guere apprecié ici
dans une societe que je ne citerai pas , un cadre a 8000 mensuel , a mis la pizza au four avec le carton ( le mec a ete cafté par sa femme qui travaille dans la meme societe) :mdr:
.
ceux qui ont les moyens achetent , les autres fabriquent et concoivent , en bateau en auto a la maison partout..le rapport competence, travail / revenu n'est pas un referenciel valable depuis pas mal de temps, alain t'es trop vieux ( mille excuses).
Le gars qui achete le boat a 100000 et demande comment changer le filtre a huile, n'est pas un cas isolé

06 juil. 2017

Parce que tu changes ton filtre a huile sur ta Porsche Cayenne !.....Ah ah ah....

06 juil. 2017

Moi une fois par an j'appelle un artisan local pour changer mon huile et mon filtre et ma courroie, puis je demande a un dieseliste de vérifier le reste.

04 juil. 2017

mon cher phillipe tu as encore l'illusion de la jeunesse
un bato à 100000 c'est un smicard ....
évidement quand on en est réduit à faire du recyclage dans les poubelles pour naviguer on est au demi-smic ..
c'est normal qu'un filtre à huile on en ai seulement entendu parler .
sans avoir osé rentrer dans les magasins ou ça se vend .
sur ce bonne journée ..
et ne somatise pas trop
alain :heu: :doc:

04 juil. 2017

:pouce: :oups:

04 juil. 2017

pour une foie j'approuve les propos de Mr Mayko

04 juil. 201704 juil. 2017

Je suis tout à fait d'accord mais chacun est libre de ses actes...
Avant-hier encore un mec sans annexe venait me demander à moi (qui était en annexe) de récupérer son équipage car ils étaient sortie par 30noeuds de vent et 2m de houle en short et que incapable comme il était il s'étaient fait brasser et n'avait cru ne pas revenir...
L'équipage que j'ai embarqué avait les lèvres bleus trembler comme des feuilles et était traumatisé malgré que les gars devait faire dans les 120kilos, si j'étais pas là il débarquaient à la nage dans l'eau à 15°....
On ne pourra jamais changer ça, les mecs vont en mer comme on sort acheter sa baguette, se foutent des conséquences et se foutent encore plus des connaissances... j'ai payé mon bateau je sors avec peu importe que je sois un incapable qui y comprend un beignet et ne veut pas s'améliorer...

04 juil. 2017

Moi, ce sont beaucoup de nouveaux bateaux qui me font peur... (en plus des bonhommes qu'il y a dessus).
Que penser d'un bateau de croisière de plus de 10m (je ne parle pas d'un bête de régate ultra légère) dont :
- la coque ploie outrageusement quand on le pose sur sa quille
- les "renforts" de cadènes de haubans se déforment à la première sortie
- les organes à maintenir régulièrement du moteur (filtres, pompes...) sont inaccessibles au point de devoir faire un trou dans une paroi pour y accéder
- la baille à mouillage se descelle
etc... etc...

04 juil. 2017

Je ris sous cape.

Lorsque chasser m'a titillé, je n'y connaissais à peu près rien. Il me reste certainement beaucoup à apprendre, mais j'ai fait mon chemin.

Mais sur les fora de chasse, allez, forum, et sur les échanges d'antan, il y avait une pléiade de sachants parfois vrais, parfois faux qui s'étonnaient qui de l'inculture des nouveaux, qui de leur manque d'éthique, qui de l'arme ou du chien utilisé et de la façon de faire ... Bon, les vieux cons de mes débuts se chient désormais dessus dans des maisons de retraite, ou guère mieux. Mais d'autres générations de réglementeurs, de pisse-froid ou acide prennent un relais assidu et je vois de jeunes cons poindre qui atteindront, compétents ou pas, des sommets que je croyais du monde du rêve.

Mais la chasse a tout foiré ; il faudrait un avocat dans le carnier pour espérer suivre toutes les règles. Et du coup, je regarde vers la mer et les lacs pour être un homme (plus) libre.

La montagne et la mer pour l'instant, restent deux domaines pour la liberté. N'y touchez pas !

Et n'oubliez pas les sachants-prudents dans les cimetières sont aussi nombreux que leur exact inverse.

04 juil. 201704 juil. 2017

Trois marins sont morts en mer cette semaine. 3 autres ont été conduit à l’hôpital en hypothermie. Ils étaient plus expérimentés que tu ne le sera jamais. Ils n'étaient ni au milieu de l'atlantique, ni au milieu d'une tempête. Ils étaient à 10 milles au large d'Ostende avec 30 noeuds de vent. Des centaines de bateaux ont du passer à proximité de leur coque chavirée sans les voir avant que les secours n'interviennent.

Désolé si ces faits portent atteinte à ta "liberté de penser". Personnellement, ils m'interrogent sur ma propre gestion de la sécurité sur mon bateau, surtout vis à vis des personnes qui m'accompagne. Je pense qu'a l'avenir, je vais devenir encore plus pisse-vinaigre que je ne le suis déjà.

04 juil. 201704 juil. 2017

@white hunter : Blabla : Si tu penses être libre en mer ou en montagne, tu seras vite déçu!

04 juil. 2017

Il est tout à fait normal qu'un type qui gagne EUR 10,000 tous les mois ne sache pas bien à quoi sert un filtre à huile. Chacun son rayon de compétence. A part pour certains surdoués il faut faire des choix dans la vie et celui de gagner bien sa vie va souvent de paire avec la délégation des tâches comme celle de changer un filtre à huile. On ne peut être au four et au moulin en même temps.

05 juil. 2017

non non, un mec qui gagne 10000 doit avoir la competence pour etre un honnete homme au sens des lumieres, car certain acte basique ne demande presque aucun effort d'apprentissage au intelects superieurs, une evocation une lecture suffit...l'ecole et les etude c'est pour permettre aux moins doués d'arrivé a acquerir un savoir les classes intellectuelles superieures n'ont aucun besoin de ce soutient...enfin c'est l'obligation qu'elles doivent se donner
et entre nous changer un filtre a huile ou regler des soupapes faut pas avoir fait st cyr!!!

10 juil. 2017

Si tu sais lire, tu devrais intéresser à Flaubert. Il a écrit des trucs pas con du tout ! :topla:

07 juil. 2017

@Pierre 3
la "liaison" entre le niveau de salaire et une certaine"( in!!) compétence" technique est pour le moins hasardeuse...surtout tel que tu présente les choses....
bref toute activité,(ici la voile en habitable),nécéssite un apprentissage minimum,(on pourrait meme dire une culture)pour la maitriser un minimum...de la "maitrise correcte" on en tire plus de sécurité...mais aussi et surtout on en retire plus de plaisir,de satisfaction...
acquérir 2/3 compétences moteur(purger circuit/réamorcer circuit/changer courroie si on en a 1 en rechange...)c'est à la portéé de .....toutes les catégories socio-proféssionnelles!!
de toute façons imaginons un grand avocat(!)sur son 55 pieds(re!!)
traversant au moteur pour la Corse,...sa courroie claque...il délègue a qui?
libre à chacun de remplacer "grand avocat" par tout type de profession!!
en réalité, est ce un signe des temps,?...on voit trop souvent des gens papillonnants ,consommant de la voile,du ski,du VTT ..ect au gré des modes d'envies inconstantes...tout et tout de suite et advienne que pourra...
ex?
des skieurs hors pistes avec risque d avalanche à 4/5
des "randonneurs" en tennis sur des glaciers
des VTTistes embarqués sur des rampes hyper pentus
ect

08 juil. 2017

Le problème est que beaucoup de gens pensent que le secours leur est dû et que tout leur tombe sous le nez. Tout, tout de suite. En mer la réalité est bien différente. Ya pas google pour remplacer l'inexpérience. Le grand avocat dont tu parle, s'il n'y connais rien en mécanique et qu'il se trouve au milieu de sa traversée il va lancer un pan pan.
-"Votre moteur ne marche plus?...vous n'avez pas de voile?"
-"...Ben oui mais il n'y a pas de vent..."
Et combien il y en a chaque année des comme ça...!

Pour mes premières traversées, j'ai bien pris la précaution de ne pas prendre de matériel de sécu :heu: histoire que j'aille emmerder personne avec mes loisirs, et pour moi ça à été la meilleure école.

04 juil. 2017

j'ai lu le sens marin ,
un jour il y a longtemps ... j'ai pris a bord un copain qui ne savait pas lire " pas idiot " je lui laisse la barre, en 2 minutes il avait tout compris !
j'ai vu des personnes aprés plusieurs sorties ne savait toujours pas d'ou venait le vent !!
regardais des instruments qui ne fonctionnait pas "c'est pas marrant " ...
10000 euros pour moi "par mois"
10000 euros je part pour un an de suite !!!!!!
il es ou ton job !!!!!

04 juil. 2017

@marge. C'était juste pour réagir à un post plus haut dans le fil qui semblait dire que certaines personnes qui gagnaient bien leur vie étaient assez idiotes car ne connaissaient pas des choses qui A EUX leurs semblaient élémentaires. Ca ne me concerne pas directement mais nous avons une filiale en suisse, certains jeunes "traders" en matières premières gagne 27000 EUR par mois. Rien d'extraordinaire à ça. Je ne suis pas certains qu'ils puissent localiser un filtre à huile. Par contre pour "hedger les risques de change devise et de variation prix matières premières ils sont imbattables et ont a fort besoin d'eux".

04 juil. 2017

Salut à tous , ce qui manque énormément à beaucoup rêveur , c'est un peu de jugeote et l'esprit démerde , de faire les poubelles et adapter ,réparer , concevoir , tous cela parce que tu veux pouvoir continuer à naviguer et à vivre ton rêve et tu n'as pas le portefeuille qui va avec , maintenant le plus simple est le mieux , le ships ou celui sur le net , même pour changer un filtre ou ne courroie , aussi ils s'embarrassent d'un tas de mer-- donc ils connaissent pas le fonctionnement , ils s'ont pas curieux , alors que la première chose pour un marin c'est d'être curieux , pour aller voir se que d'autres ne verrons jamais, il y 30 ou 40 ans les gars qui partaient connaissaient leurs bateaux part cœur , des fois ils l'avaient construit

06 juil. 2017

Faut vivre avec son temps. Aujourd'hui beaucoup de choses ont changé. On peut bien sur rejouer les vieux gréements et les vieux marins. Mais on peut aussi vivre avec son temps même si l'on est un papy boomer. Vivre sans arrêt dans le passé et passer son temps a dénigrer le progrès ou les évolutions c'est le meilleur chemin vers l'ulcère a l'estomac....
L'important c'est de se faire plaisir de choisir sa vie et de surtout de ne pas se soucier du " qu'en dira t on" .

04 juil. 2017

des personnes gagnent 10 000 a 27 000 euros et d'autres font les poubelles
et tous naviguent pour le plaisir , après tout chacun choisis sa vie selon ces compétances , ses rencontres

06 juil. 2017

Euh... "compétences" ;-)

06 juil. 2017

Merci :oups:

04 juil. 2017

La différence , c'est que un répare souvent lui même faute d'argent , l'autre fais réparer , car il souvent pas habituer à le faire lui même , c'est là qu'est le problème , surtout quand tu passes dans des pays ou eus même ont adoptaient le système D , je reviens sur le post de départ

04 juil. 2017

Encore des histoires de fric sur heo... à qui a la moins grosse bourse en poche pour démontrer qu'il en a deux grosses trop pleines à peine plus bas.
:alavotre: :goodbye: :doc:

05 juil. 2017

faut dire que dans la vie nautique iou autre c'est le frein unique , a part la santé qui est d'un autre ordre

05 juil. 2017

formation permis bateau pour voilier obligatoire, comme dans plusieurs pays?

05 juil. 2017

Dans ces pays (d’ailleurs lesquels exactement ?) il y a -t-il moins d'accidents et de problèmes avec les plaisanciers comparativement à la France ? les zones de navigation sont-elles particulièrement dangereuses ?
Le principe actuel de CV nautique non obligatoire mais devenant un point essentiel dans les situations ou la maitrise du skipper est à prendre en considération, n'est pas une démarche stupide.. Ainsi ceux qui ont la compétence grâce à l'expérience et la formation qu'ils ont reçus en naviguant enfant avec leurs parents, peuvent justifier leurs niveau de connaissances et de pratiques, raconter des bobards de servira pas en cas d'expertise .. C'est pour les autres que la situation Française est moins simple, les anglais ont trouvé la solution, le permis motor boat (obligatoire) est décliné en version sail boat (non obligatoire). Il y a plusieurs pays autres pays qui ont ce type de disposition. De plus le "permis" est en réalité décliné avec plusieurs niveaux de compétences ce qui est aussi intéressant, cela va du "competent crew" au "day skipper" (= permis), et plus poussé il y a le(s) Yachtmaster(s). L’intérêt est d'estimer le danger d'une situation de navigation en fonction d'un équipage+ bateau, et non plus que en fonction d'un skipper comme un conducteur de voiture, ce qui parait plus approprié.

06 juil. 2017

Le permis auto n'a pas empêché les accidents de la route.
Je dis ça mais j'ai le permis B le Crr et j'ai fait une école de croisière et je navigue depuis 40 ans. Je ne suis donc pas contre un permis voilier. Mais comment le faire passer...

06 juil. 2017

Oui Huma, et il en est de même avec le permis bateau moteur, on a vu que dernièrement qu'un semi rigide est rentré dans un petit voilier bien que le gars avait très certainement son permis..
Amha il ne fait pas le "faire passer" ce permis, il faut qu'il existe une possibilité sérieuse de se former quand chacun estime que cela lui est nécessaire.

Beaucoup sur HEO ont suivi l'excellent blog de Dylan Winter "Keep turning left" , l'histoire de ce skipper autosuffisant qui navigue de manière minimaliste.
www.keepturningleft.co.uk[...]/
Je l'ai questionné sur ce qu'il pensait du sujet de la formation des plaisanciers à la voile en Angleterre, et sa réponse (in english) a été formelle : " tu prend un petit voilier, avec tout l'armement de de sécu, et après prise de connaissance des basiques de la manœuvre des voiliers disponibles facilement , tu te lances pour une petite sortie. Tu te galères mais tu recommence autant de fois que nécessaire jusqu'à devenir un expert "
Et cette démarche lui a très bien réussi car il a skippé son petit voilier et filmé tout son périple.

Conclusion : Pour ce skipper, c'est de manière 100 % autodidacte qu'il est arrivé à sa maitrise. Il n'a jamais eu besoin du support de formation par un quelconque organisme.

Mais pour d'autres , il y a possibilité de suivre des stages , le seul point ultra important, c'est qu'il faut que ces stages soient de qualité, sérieux, avec des bons formateurs expérimentés, et que les organismes n'aient aucun intérêt a mieux former tel profil de stagiaire (pour en faire un moniteur bénévole par exemple...) plutôt qu'un autre qui ne sera pas bénévole et donc s'il apprend bien , il ne viendra plus payer ses stages...

Sous cet angle, on peut dire que les anglais se sont mieux lotis que nous..

06 juil. 2017

...Et pourquoi pas permis de circuler avant chaque départ, "comme dans plusieurs pays" ?
...Et pourquoi pas interdiction de se regrouper à plus de trois personnes, "comme dans plusieurs pays" ?
...Et pourquoi pas interdiction d'aller en mer, "comme dans plusieurs pays" ?
...Et pourquoi pas...

La liste des restrictions possibles "comme dans plusieurs pays" peut devenir interminable !!!

Pourquoi prendre comme "exemple" uniquement des pays liberticides ou qui restreignent année après année les droits des citoyens ???

Je sais juste, par exemple, que le "permis voile" est obligatoire dans un grand pays voisin, mais que quand les gars qui n'ont pas pratiqué viennent sur l'eau chez nous, ils se mettent sous le vent et le dériveur chavire rapidement... et on doit aller les chercher...

Alors, l'utilité de ce "permis voile" ???
Au moins chez nous ils se renseignent avant, et/ou naviguent avec des qui savent un peu avant d'aller sur l'eau en disant "qu'ils savent et qu'ils ont le permis" !!!

Alors le "permis" j'en vois pas l'utilité, ou je dois être très obtus.

06 juil. 2017

Pays liberticide la Croatie ?

05 juil. 201705 juil. 2017

Un permis voilier, un contrôle technique tous les 3 ans, un certificat medical annuel, des radars à l'entrée des ports, des brigades dans les mouillages d'été pour mesurer la pollution autour du bateau, l'obligation de dire d'où l'on vient et où l'on va, un suivi personnalisé par les cross et l'ais du bord, une déclaration dès que l'on trouve un équipier sur internet, des flics dans les marinas (ils ont des pouvoirs de police) etc...
Vive la voile libre ou plutôt ce qu'il en reste. Même les plaisanciers sont prêts à se passer la corde au cou !
:-D

05 juil. 2017

Reconnaissons tout de même que le vocabulaire nautique est très spécifique; le connaître relève du parcours initiatique.
Finalement, c'est un mal pour un bien, puisque les connaissances théoriques évoluent en même temps que l'expérience pratique. Les acquérir est un moyen d'entrer dans cette famille, très graduellement.
Ne pas savoir n'est donc pas un problème; penser que ces connaissances sont superflues en est un.
Quant aux permis, brevets, habilitations en tous genres...ils n'existent pas en plaisance (à la voile) et c'est très bien ainsi.
La mer est un des derniers espaces de liberté, et c'est précieux.
Est-ce que cela comporte des risques? Oui, sans doute, mais le sens des responsabilités ne va pas sans risque; la vie est risquée, sur tous les plans, professionnel, personnel, familial...
Formé ou pas, quand on a une surprise en mer (elle est généralement mauvaise), on est contraint de se débrouiller, ou à défaut de se donner le temps d'avoir une assistance.
C'est à contre-courant du marché tel qu'il s'organise, de la société du risque zéro telle qu'elle s'impose, où toute nouvelle norme est le prétexte à un marché nouveau, à des coûts nouveaux, à des entraves nouvelles.
Il faut mettre un casque à vélo, il faut attacher son chien, il faut mettre ses genouillères en roller, il faut bien vérifier les dates de péremption, il ne faut pas boire plus de deux verres... etc.... Il faut bien observer toutes les procédures...
Il fait ch..., leur monde à la con!
Et quand je suis sur mon bateau, que je coupe le moteur, c'est à cela que j'échappe.
Voilà pourquoi je pense au bateau et à mes futures navigations 365 jours par an.

05 juil. 2017

365 jours par an.....ya un truc ...

06 juil. 2017

C'est une manière de dire que j'y pense chaque jour, que je sois sur le bateau ou non.
En fait, soit j'y suis, soit je n'y suis pas encore.

06 juil. 2017

La mer est un lieu de partage et en relisant le fil de la conversation entre la capitainerie et le boat, je constate que la capitainerie fait tout son possible pour palier aux mirages consuméristes de la société actuelle.
Pas de problèmes, la nav c'est comme la route. Pas de problèmes, Le ship est là pour les réparations. Pas de problèmes, le port est là pour vous indiquer l'entrée... Alors si pas de problèmes pourquoi en poser?
Et c'est là que le mirage s'installe insidieusement dans l'esprit, au point d'oublier que c'est un mirage, que la réalité est tout autre.
Au point d'oublier à quoi sert un GPS. Ce qui est inquiétant c'est voir notre navigateur qui pour une fois regarde dehors, voir sur sa route un danger visible (rocher par exemple) se précipiter vers l'ordi table à carte (en supposant qu'il sait s'en servir ou à quoi ça sert) AIS..., et chercher pourquoi ce rocher n'est pas à sa place puisque sur la carte il n'y est pas...
La dérive du presse bouton est là, bien visible, la déconnexion de la réalité.
On cherche à faire coller la "Vraie Vie" au virtuel, mais c'est pas sans conséquences, en tout cas la vraie vie nous le fait vite savoir, et c'est tant mieux.
Alors lâchez vite les mirages, ouvrez grand vos yeux et oreilles, apprenez, cultivez-vous, la vraie vie c'est tellement plus beaux.

06 juil. 2017

Personnellement je ne crois pas trop à cette idée que nous nous détacherions du monde réel pour nous évader dans le virtuel sous l'effet de la société dite « de consommation ». Cela fait parti des nouveaux lieux communs. Quand bien même cette dérive existerait, il ne suffirait pas de l'invoquer pour la faire reculer. Tous ceux qui partent en mer sans expérience et sous leur seule responsabilité le font avec beaucoup d'appréhension. Cette appréhension est d'autant plus forte que l'ont est plus âgé. Les techniques de navigation modernes ont considérablement réduit l'incertitude - prévisions météo, positionnement,détection des risques de collision, appel des secours - qui peuvent conduire à faire baisser la vigilance et à être moins sensible aux signaux traditionnels de danger -courants, couleur de l'eau, changement du ciel. Le vrai risque est plutôt dans l'excès de confiance dans ces nouveaux systèmes et la perte progressive de la sensibilité aux éléments naturels. Mais ça c'est une longue histoire qui commence avec l'homo sapiens.

06 juil. 2017

Prendre la météo tous les jours me semble plus utile que la perception de la couleur des eaux, les nuages etc....tous ces poncifs d'une autre époque ou faute de moyens on se raccrochait a ce que l'on pouvait avec un taux de naufrage impressionnant.
Je sais pas si en scrutant le ciel et en regardant la couleur de l'eau les Antillais voient arriver une depression tropicale ? Pourtant elle arrive et quand elle arrivera, si elle arrive, ce sera trop tard pour se protéger efficacement.

06 juil. 2017

Certes, mais si on n'a pas anticipé ce qui est fréquemment le cas, les éléments nous aident à prendre consciense....
Je navigue souvent dans les canaux et c'est souvent une succession de grains, parfois même de méchants grains blancs. On apprend vite à gérer.

07 juil. 2017

c'est souvent mieux qu'un gros rouge.

06 juil. 2017

regarder le ciel la direction du vent et le baro est certainement plus utile et surtout plus gratuit et plus simple que de se trimbaler tout un matos dernier cris qui n'en dira pas plus a 12h souvent a 24h, apres pour plus long sans doute.
.
mais il y a un mais , il faut avoir etudié et pratiqué la chose ce qui est vraiment ringardos

07 juil. 2017

Gradlon
certes
vieux débat(anciens/modernes)...mais est ce le problème?
prendre la MTO tous les jours...voire 3 fois/jours,en cas de situation peu établie...n empèche nullement l'observation en temps réél...à moins de barrer ...les yeux bandés!
bref=
jamais les navigateurs n'ont eu à disposition des prévisitions MTO aussi bonnes...ce qui n'exclut pas quelques erreurs,ou phénomènes locaux sous ou sur éstimés...imprévus...

06 juil. 2017

"Prendre la météo tous les jours me semble plus utile que la perception de la couleur des eaux, les nuages"
sans doute mais lever la tête pour voir un grain se pointer et commencer à serrer la toile n'est pas inutile non plus. ;-)

06 juil. 2017

Fort bien, mais si le grain est blanc, il est aussi très sec. On l'appellera alors un blanc sec :alavotre:

06 juil. 2017

Bonjour à tous,
J'ai une requête un peu particulière à faire sur H&O. J'ai retrouvé dans les archives familiales le livret maritime (ainsi que le livret de solde) de mon grand-père que je n'ai jamais connu puisqu'il est décédé vers 1936. Il n'était qu'un misérable matelot de 3ème classe, qui a navigué toute sa vie sur des dizaines de bateaux divers (pêche, vapeur : paquebots, cargos et même drague). J'ai retrouvé dans son livret maritime quelques noms de bateaux : Massilia, Venezia, La Résolue, Ile de France (de 1909), etc).
J'ai su par ma grand-mère qu'il a fait 4 fois naufrage, qu'une fois il est resté des mois naufragé sur une île déserte mais je n'ai retrouvé aucun détail sur ses pérégrinations et ses aventures.
Où pourrais-je glaner des informations sur sa vie de marin(archives maritimes, militaires etc : j'ai vu qu'il avait été artilleur à Brest).
Merci de vos suggestions.

06 juil. 2017

@ Plic, mettre ce message au 45ème post d'un fil en taverne est sûrement une très bonne façon d'avancer dans tes recherches.:pecheur: :pecheur: :pecheur: Bonne chance à toi. :litjournal:

06 juil. 2017

@Plic : Duduche Braz a parfaitement raison : c'est une requète qui mérite d'être plus visible.
Je te suggère de créer un nouveau fil ici : www.hisse-et-oh.com[...]ges/new
Tu peux le classer dans la rubrique "Discussions autour de l'univers marin"

Bon courage !

06 juil. 2017

Tu devrais ouvrir un file spéciale pour poser ta question qui mérite d'être lue par tout le monde.

06 juil. 201706 juil. 2017

hi je pense que le matelot Plic ne semble pas être un spécialiste des forums ! est t'il possible de mettre son post dans la nouvelle rubrique ? afin qu' 'il trouve plus facilement de l'aide ?

Merci

@plic tu trouvera aussi des infos ici www.anciens-cols-bleus.net[...]resolue

06 juil. 2017

Comme Mayko. Mon baro et mes yeux sont mes meilleurs amis. Après, les tendances à 4-5 jours permettent de ne pas aller mettre son étrave là où il ne faut pas. Ca c'est vraiment un plus, parce que la plupart de nos bateaux ne vont pas assez vite pour fuir le mauvais temps, et ne peuvent que l'étaler, mais jusqu'à quel point ?
A 24-48 heures, il existe suffisamment de signes avant-coureurs déjà évoqués pour anticiper et réagir.
Moi, à chaque fois que je le peux, je fais comme on m'a appris, j'arrondis les caps et je salue les grains. C'est con, mais la plupart du temps, ça marche...

06 juil. 2017

"Mais les vrais voyageurs sont ceux-là seuls qui partent - Pour partir; coeurs légers, semblables aux ballons, - De leur fatalité jamais ils ne s'écartent, - Et, sans savoir pourquoi, disent toujours: Allons."
Baudelaire

08 juil. 2017

Partir le coeur léger, et revenir en pièces détachées :jelaferme:

À Viktor bis,
Pour répondre à ta question, l'urine et l'eau de mer forme un procédé chimique qui crée une sorte de calcaire qui obstrue le tuyau de vidange inexorablement.
Ma solution:
Je démonte ma pompe sur mon RM 69 tous les 2ans. Après avoir nettoyé le corps de pompe SANS rayer, je remplace les pièces à l'aide du kit vendu une trentaine d'euros.
Ensuite de démonte le tuyau d'évacuation que je laisse sécher au soleil quelques jours. En le tapant sur une surface dure, le calcaire séché se casse et s'évacue facilement du tuyau. Un rinçage à l'eau claire et le voilà comme neuf à nouveau.
Ce procédé m'a assuré AUCUNE panne depuis 30 ans.
La prévention est souvent la solution pour une navigation sereine.
Bonne journée

10 juil. 2017

Manillon ne doit pas savoir la remonter.

14 juil. 2017

( référence au post de creek) Et pourtant, Baudelaire était contemporain de Darwin. Visiblement, ils ne se connaissaient pas.
Pour les sempiternels débats sur fric versus débrouille, il me semble que si on gagne 100 de l'heure, on a intérêt à faire faire à qui en gagne 30. L'un gagne du temps, l'autre gagne sa vie. Cela semble si absurde? Si l'un demande à l'autre de lui changer son filtre à huile, c'est bien parce qu'il a conscience de ce qu'est un filtre à huile et de la nécessité de le changer. Je dis des bêtises?

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les Cabanes de Fleury : l'orage est à terre

Après la pluie...

  • 4.5 (178)

Les Cabanes de Fleury : l'orage est à terre

mars 2021