Brest Atlantiques le retour à Brest

la suite et fin du sujet...

le site web: www.brestatlantiques.com[...]/

la cartographie: www.brestatlantiques.com[...]ssement

L'équipage
28 nov. 2019
28 nov. 2019

Les explications de Gahinet :

www.macifcourseaularge.com[...]mentee/

Mais il faut attendre 16 h pour la prochaine màj de la carto...

28 nov. 2019

une situation bien compliquée qui les attends pour rejoindre Brest.
on va peut etre bien se retrouver avec les trois bateaux occupant tout l'atlantique Nord.
un pourrait passé à l'Est au près (actual)
au centre Rotschild en prenant l'ascenceur entre un anticyclone et une dépression, vent de SW assez fort.
macif dans l'ouest pour aller contourner un autre anticyclone qui va se former dans l'ouest.

28 nov. 2019

Ouah ! MACIF a mis le turbo : 30 nds !

29 nov. 2019

MACIF 2e... et "plus" que 580 NM derrière le 1er...

29 nov. 201916 juin 2020

Gitana a passé le pot,Macif et Actual, non, ils vont donc ralentir un peu à leur tour.
Mais surtout Gitana, si il arrive à prendre l'ascenceur (image ci dessous) va monter plein nord à fond en contournant l'anticyclone par l'ouest tandis que les deux autres risquent bien de passer dans l'Est en tirant des bords au près.
La seule chance alors pour les poursuivants serait que Gitana se fasse bloquer par ce meme anticyclone au moment de faire de l'Est pour rallier Brest en devant traverser une zone sans vent. (image2)
d'ici là ça va forcément évoluer, donner l'avantage à l'un ou aux autres.
etre en avance, pas dans le meme système météo, peut présenter des risques...

29 nov. 2019

Voilà, ils entrent dans le pot-au-noir, 3°N et y a toujours bien du vent...

"il peut se passer encore beaucoup de choses", tempère François plutôt confiant !

www.brestatlantiques.com[...]seconde

30 nov. 2019

Pot-au-noir avalé pour MACIF, ils sont tous les 3 à la queue-leu-leu...
Mais 600 NM de retard sur le leader, ça va être difficile !

30 nov. 2019

S'ils suivent la même route, ça semble plié. En même temps quelle route alternative?

30 nov. 2019

MACIF a encore grignoté qqs milles, mais pour la suite ?

www.brestatlantiques.com[...]es-2000

02 déc. 2019

Macif et Actual ont loupés le train... la progression pour aller choper l'autre passage de front qui va les mener à Brest va se faire dans des petits airs pendant que Gitana filera sur la route avec cependant une zone de haute pression à gérer sur la fin de parcours.
Macif va t il, comme sur la route du rhum, devoir finir le parcours avec un bateau diminué(appendices) et se faire coiffer par un plus vieux bateau?
faut pas etre devin pour s'apercevoir des casses nombreuses avec ces nouveaux plans porteurs alors quelle sera l'évolution de ces bateaux pour prétendre faire tomber les nouveaux records?

02 déc. 2019

Vont-ils prendre une demi tonne pour être plus résistants ou plus "évitants" (mais comment faire pour éviter quand c'est un cachalot et "tenir" à 40nds dans les vagues et les accélérations ?) ou vont-ils investir et parier lourd sur des technologies d'évitement ? Mais existent-elles ?
C'est très ouvert .

02 déc. 2019

Il y a des recherches en cours, avec des tests:
www.sudouest.fr[...]579.php

04 déc. 2019

Gitana à 22mn de l'arrivée ce matin à 5h.

si on devait résumer, cela aurait été une magnifique course, avec un ou 2 autres prétendants, et moins de casse.
Ils vont devoir effectivement trouver des solutions pour eviter les ofni.

Pour moi, un gros plus, l'homme média embarqué. J'ai pris beaucoup de plaisir à suivre leur chaine YT. surtout en cette periode hivernale sans navigations.

04 déc. 2019

je le vois a l ais devant camaret a 7 kn . pétole . ça change du départ !!!!!

04 déc. 2019

Bizarre que tu puisses le voir devant Camaret alors qu'il n'a pas encore passé la ligne d'arrivée entre Le Toulinguet et St Mathieu.
Marine Traffic le situe en fait à 9 M au SW de Pen Hir, avec une vitesse d'escargot de 4,6 kn ! Et la carto officielle le situe à ce même endroit, donc toujours en course.

04 déc. 2019

J'ai regardé aussi toutes les vidéos. intéressant mais un peu maigre tant sur le contenu que la durée. Je pensais qu'il y aurait plus de vues sur youtube donc pas terrible en terme de mediatisation temps "réel"

04 déc. 201904 déc. 2019

Ce qui est sûr, c'est que François et son routeur ont mal joué...
:-(

04 déc. 2019

bah il a joué avec les cartes qu'il avait et il a perdu nombres de ses atouts pendant la partie!
je suis d'accord avec toi Polac on aurait aimé vivre un peu plus la course avec eux. les enjeux, les choix plutot que des recettes de cuisine! bon il en faut pour tous les gouts et ils visent le grand public et ne peuvent pas dévoiler leur stratégie en temps réel mais en décalé ça nous aurait bien plu.
bilan? 3/4 à la maison bientot mais dans quel état? là aussi le débrief ne sera pas pour nous!
on verra bien la prochaine fois ce qu'ils auront modifié, auront ils autant de plans porteurs sur un Jules Verne? la question se posera forcément.
Gitana ne s'est pas loupé sur le casting
Actual tire les marrons du feu
Macif, grand perdant

04 déc. 201904 déc. 2019

Victoire du Maxi Edmond de Rothschild ! Sans grand suspense...
voilesetvoiliers.ouest-france.fr[...]8f31c1d

04 déc. 2019

interview de Guillaume Verdier par V&V, j'ai trouvé ça intéressant: voilesetvoiliers.ouest-france.fr[...]8f31c1d

05 déc. 2019

Sprint final pour la 2e place entre Actual Leader et Macif ! Une cinquantaine de miles les séparent...

05 déc. 2019

J'aime bien la pêche des gars de Actual. Ils méritent de passer devant Macif, ils y sont presque.
Macif est handicapé, par quoi? Personne ne le saura

05 déc. 201905 déc. 2019

"Macif est handicapé, par quoi? Personne ne le saura"

On le saura à l'arrivée, en course, aucune info sur d'éventuelles difficultés ne doit être divulguée.
C'est tactique.

06 déc. 2019

bonjour
je pense aussi qu il doit y avoir quelque chose qui ne vas pas sur MACIF
il aurait je pense du être autour de 30 kn ,vu les conditions !!!
et l option OUEST ???? peux etre pas le choix s il y avait un problème technique a bord ?

06 déc. 2019

j'ai cru comprendre qu'ils n'avaient pas gardé longtemps le safran qu'ils ont changés à rio et probablement qqs autres bricoles.. comme leur petits camarades
en attendant c'est la grosse punition

07 déc. 2019

Macif arrivé un peu avant 8 h.
Actual Leader a une trentaine de milles de Brest

07 déc. 2019

François a confirmé qu'ils avaient eu de nouveaux problèmes techniques mais n'a pas encore dit lesquels... à suivre donc!

07 déc. 201907 déc. 2019

"
Pouvez-vous revenir sur l'enchaînement des avaries ?
François Gabart : Au large du Cap vert, au quatrième ou cinquième jour de course, on tape et on perd le safran central. On continue à naviguer sans, en prévoyant une escale à Rio où l’équipe à terre a récupéré le safran de Banque Populaire après l’avoir modifié. Deux ou quatre heures avant d’arriver à Rio, on tape à nouveau et cette fois la dérive. Là, on a perdu tout le bas de la dérive, le plan porteur et environ 20-25% de dérive. A Rio, on constate les dégâts, on la sort, on voit qu’on ne peut pas repartir avec la dérive telle quelle, mais on ne peut pas non plus faire grand-chose parce qu’on a anticipé, sinon il aurait fallu rester cinq jours à Rio, donc l’équipe l'a découpée et on est repartis avec trois quarts de la dérive de base et une découpe assez sommaire, qui n’a pas super bien tenu, dans le sens où, 24-48 heures après être repartis de Rio, dans des conditions assez délicates, toute la peau bâbord de la dérive s’est arrachée. Donc en bâbord amure, on s’est retrouvés avec une petite dérive qui ne marchait pas très bien. Quelques jours après, vers Gough Island, on retape le safran central qu’on avait mis à Rio, donc on le reperd. Et quelques heures après, et ça, c’était assez inconfortable, on a perdu la connexion entre la barre et le safran de flotteur tribord, ce qui fait qu’on s’est retrouvés à un moment donné sans safran central ni safran tribord dans une mer assez difficile. On a fini jusqu’au Cap avec juste le safran de flotteur au vent, c’était un peu bizarre comme navigation. On s’est ensuite arrêtés au Cap, soit on attendait une semaine pour récupérer un safran central, soit on repartait sans, on a pris la décision de repartir sans, l’équipe a quand même continué à travailler sur le sujet en se disant qu’on pouvait éventuellement en remettre un sur une escale à Recife, au Cap Vert ou aux Açores. Et 48 heures après être repartis du Cap, on a tapé le foil tribord : le bord d’attaque du foil et tout le système de rake se sont arrachés, on avait aussi de l’eau qui rentrait. C’était le quatrième impact. Dans notre malheur, on a eu la chance que même si à ce moment-là, on était dans dans du bâbord amure au large de la Namibie, on savait que pour remonter jusqu’à Brest, il y avait 70-80% de tribord, donc qu'on allait être moins impactés. Mais sur les quelques bords bâbord, on a beaucoup perdu par rapport à Actual, notamment après la Namibie, on n’avait plus d’appui sur le foil.
"
www.brestatlantiques.com[...]e-place

Ca fait beaucoup !
(mais eux ils ont continué ..)

07 déc. 2019

Ca fait beaucoup effectivement. Les soucis de Sodebo comparativement, peuvent sembler mineurs.

Mais quand même... déjà que j'avais de plus en plus de mal avec Gabart et son air de "tout va bien on gère", alors que tout va mal et qu'ils se prennent une branlée, découvrir tout ça seulement à l'arrivée, je trouve ça naze, voire irrespectueux pour les passionnés qui suivent la course.

Le média man était une super idée, mais avec la mentalité à la Gabart ça perd tout son intérêt je trouve. Continuez à montrer comment poussent vos champignons, mais je veux aussi savoir comment vous en ch.ez, le pied que vous prenez, les trésors d'ingéniosité qui vous permettent de continuer à naviguer en mode dégradé, etc.

07 déc. 2019

le problème c'est qu'ils ne doivent pas donner d'informations non plus à leur adversaires pendant la course, on comprend en tous cas beaucoup mieux certaines décisions et situations avec ces informations.

07 déc. 2019

le problème c'est qu'ils ne doivent pas donner d'informations non plus à leur adversaires pendant la course

Je sais bien, mais si à force de maintenir le secret le suivi de la course ne présente plus d'intérêt, il auront beau la gagner plus personne ne s'y intéressera.
C'est comme si on te disait que les match à Rolland Garos se feront en secret, sinon les adversaires pourront récolter des infos : seuls les résultats seront publiés.

Dans ce cas précis, l'intérêt de la course aurait justement été de voir l'équipage de MACIF gérer ses problèmes.

07 déc. 2019

J’ai suivi cette course d’assez loin et je suis déçu par l’apport des média-men embarqués.
C’est vrai que si ils sont obligés de se censurer, ça explique le peu d’intérêt des montages avec beaucoup de bla-bla et peu de navigation.
Je pensais qu’on pourrait participer par procuration mais il n’en est rien.
Il faudrait peut-être revoir les règles de ce côté si ils veulent avoir du public qui suit.
Chapeau quand même pour les conditions de travail qui ne doivent pas être simples.

07 déc. 2019

@ Solent
Tout à fait d'accord !

07 déc. 2019

Il ne faut pas oublier que c'est une course et que ne pas donner d'infos aux autres concurrents à toujours été la règle. pourquoi celle-ci devrait déroger?
Avec Gabart et Gwénolé, c'est aussi le team Macif au complet qui gère les situations délicates.
Les skippers ne sont pas seuls et communiquent avec leurs équipes, les décisions se font d'un commun accord. Et eux seuls en situation, mesurent les risques pris.
Quand Thomas Coville a battu le record du monde en solitaire sur Sodebo, c'est seulement à l'arrivée que l'on a appris qu'il avait continuer au delà de l'Australie malgré une forte fièvre due à un foyer infectieux qui perdurait depuis une semaine.
Il avait poursuivit le traitement antibio, malgré les risques important qu'il encourrait en solitaire.
Qui lui a reproché de ne pas avoir communiqué au public cette situation?
Personne!
Donc, ne pas charger Gabart, il a un style perso, certes, et j'aime bien le personnage et sa façon de courir.
Vouloir aller jusqu'au bout avec un bateau ayant subi quelques avaries, avoir la rage de se battre pour la2e place malgré le handicap : BRAVO et respect.

07 déc. 2019

Il ne faut pas oublier que c'est une course et que ne pas donner d'infos aux autres concurrents à toujours été la règle. pourquoi celle-ci devrait déroger?

Je ne dis pas ça pour cette course-ci seulement : pour toutes les suivantes aussi ! :)
Les règles sont faites pour évoluer surtout que ce n'est qu'une règle tacite ici.
Toutes les règles ont un rapport bénéfice/risque et là je trouve qu'on va trop loin. Même pas une allusion à quelques difficultés dans leur remontée de l'atlantique !
"Tout va bien... Gitana va nous distancer... pas grave nous on va faire comme ci ou comme ça..." C'est vide, c'est insipide, c'est naze pour le spectateur. Et les média man ne sont pas en cause : ils sont tous très bons dans ce qu'ils font, et en fait j'admire ce qu'ils ont pu sortir vu l'omerta qu'on leur a obligé de respecter.

Là c'est le pire que j'ai vu, mais ça fait quelques temps que je me dis que c'est naze : les organisateurs font tout pour que les courses soient suivies (obligation pour les skippers d'envoyer des vidéos), pour que ça devienne un spectacle presque en temps réel (un média man sur cette course), mais... pour plusieurs grandes courses précédentes, j'oscille entre ennui et frustration de voir raconter des choses insipides parce qu'ils cachent ce qui fait l'attrait de la course. C'est totalement incohérent : vouloir du public et installer une omerta.

08 déc. 2019

J'ai beaucoup plus de sympathie pour un équipage capable de taire jusqu'à l'arrivée toute une série d'emmerdement comme ça que que pour ceux qui s’épanchent sur le winch qui à sur-patté ou la drisse de grand'voile qui à pété.

08 déc. 2019

J'ai beaucoup plus de sympathie pour un équipage capable de taire

?! Tu caricatures pour défendre ton point de vue, c'est mal :) . J'ai pas dit que je voulais les voir chouiner.
Il n'y rien de sympathique pour moi, ni aucun effort : ne rien dire au public c'est d'abord la facilité. C'est partager avec le public qui demande un effort !

Bon bref, alors comment a fait Gitana pour arriver avec des plans porteurs en si bon état, comparé à Macif qui a - quasiment - tout pété ? De la chance seulement ?

07 déc. 2019

« Un podium, nickel ! »

Titre pour l'arrivée d'Actual en 3e position.
Quand il n'y a plus que 3 participants, ce serait dommage de rater le podium!
Humoristique, non?
Ils n'ont pas démérité, bravo aussi pour cet équipage qui c'est bien battu avec un bateau moins performant que les autres.

07 déc. 2019

En tout cas Senetosa avait bien senti qu'il y avait quelque chose d'anormal et nous l'avais dit. Bravo à lui .

16 jan. 2020

Bonjour
Ils en ont fait un film..

16 jan. 2020

Ne pas oublier que c'est une course d'armateurs(propriétaires de la course!!), comme l'explique très bien F.Joyon, dans le dernier reportage sur lui (TVsailing? ou un truc dans le genre). C'est pour cela qu'il ne la fait pas, son sponsor ne fait pas partie du ''cercle''.

21 jan. 2020

Délitement en cours ?
Le Télégramme - Voile.
www.letelegramme.fr[...]077.php

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (45)

novembre 2021