Breixit [assurance April]

Oups ... découverte !!! April marine que je croyais assurance française est en fait un entité d un groupe d assurance anglais RSA ... AVec le Breixit RSA se délocalise au Luxembourg pour continuer à pouvoir vendre de l assurance à nous ibenets de marins.. Voila je ne dis pas ce qu en j en pense quand a l évasion fiscale des taxes qui nous sont facturées dès lors que vous placez le mot Luxembourg dans un process financier ...Pour moi c est Aprilexit ...

L'équipage
19 oct. 2018
19 oct. 2018

Les taxes applicables à un contrat d'assurance dépendent, au sein de l'UE, de droit auquel le contrat est soumis.
Pour la quasi totalité des places visant les particuliers, c'est le droit du pays de résidence qui s'applique.

Le fait que les compagnies d'assurances soient propriétés de sociétés de capitaux, éventuellement étrangères) n'y change rien. Le business des assurances est complètement mondialisé et toujours réassuré au niveau mondial.
Dans beaucoup de polices plaisance, le risque est de plus réparti entre plusieurs compagnies sous l'enseigne d'un apériteur (ex typique : Pantaenius).

Bref, dans un secteur aussi réglementé (niveau UE et national), la question de la nationalité de l'assureur importe beaucoup moins que le droit auquel le contrat est soumis.

19 oct. 2018

Faut aller chez ceux qui soutiennent Jean-Luc...
:-p

L’identification du soutenu, c'est une contrepèterie? :tesur:

Même chose avec AIG Europe limited pour Pantaenius, qui se délocalise au Luxembourg également.

19 oct. 2018

Je doute que l'on puisse trouver une grosse boîte (d'assurance ou pas) qui par militantisme patriotique renoncerait à syphoner ses profits nationaux pour les défiscaliser. Tout ce qui n'est pas pris sur elle est pris sur nous.

19 oct. 2018

Globalement Brufan a tout dit, en assurance, les taxes sont versées aux états dans lequel le contrat est vendu.
Et un assureur européen peut vendre en France si et seulement si il est agréé par l'ORIAS.

Le Brexit ayant eu lieu, tous les assureurs qui ont/avaient basé leur siège au Royaume-uni sont obligés d'en créer un nouveau quelque part sur un territoire européen pour avoir la validation 2019 de l'ORIAS.
Rien d'étonnant et rien de choquant.

19 oct. 2018

Alors pourquoi choisir le Luxembourg... la réponse dans "le loup dans la bergerie" d'Eva Joly

19 oct. 2018

Perso quand je sais que deriere c est soit du traffic ecolo soit du bizness pour ne pas payer l impot ..
Je ne souscrit pas .. chacun sa conscience

19 oct. 2018

@pajemath
Peux-tu expliquer?

Brufan a tout expliqué clairement, me semble-t-il.
A cause des conséquences très probables du Brexit, les compagnies d'assurance, tout comme les banques et établissements financiers devront transférer une partie de leur activité sinon leur siège dans un pays de l'UE afin de pouvoir continuer à y opérer. Mais les brexiters n'y avaient pas pensé, pas plus qu'au problème de l'Irlande.

21 oct. 2018

Un peu d'Histoire: Les Brexiters ont peut être gardé une mémoire historique de leur pays, à l'inverse d'autres européens.
Comment vivaient les Européens avant que les structures actuelles de l'Europe soit mises en place?
Et au plus noir de la II° Guerre mondiale, quand la France, éternelle donneuse de leçon, lamentablement écrasée par nos cousins Germains, avait sombré dans la honteuse collaboration, l'Angleterre complètement isolée luttait encore.
Mr M. Barnier doit l'avoir oublié.
Les Européens ont la Mémoire courte.
L'Angleterre est donc plus que jamais la Perfide Albion

19 oct. 2018

@Duduche, c'est l'imposition sur les sociétés ou encore les cotisations sociales sur lequel ces compagnies vont jouer.

Pour le reste, les assureurs (quels qu'ils soient) se réassurent via d'autres compagnies et vous financez obligatoirement une compagnie étrangère que vous le vouliez ou non.
Faîtes pas vos filles effarouchés, dans tous les domaines d'activité ça se passe comme ça, les compagnies d'assurance n'ont rien inventé... ;-)

19 oct. 2018

En l'espèce, ce n'est que sur la fiscalité sur les revenus que cela joue. Il n'y a quasiment pas d'activité au GDL, les polices sont commercialisées et gérées en France avec des salariés français.
Et puis, pour ceux qui veulent faire du chauvinisme, ils peuvent chercher une compagnie 100 % nationale avec des capitaux nationaux, dont les réserves sont placées exclusivement après d'acteurs nationaux et réassurés uniquement auprès de réassureurs nationaux... Eh ben, ils n'en trouveront aucun.

Et c'est heureux car en cas de catastrophe majeure, le risque n'est pas réparti de manière suffisamment large (ne fusse que du point de vue géographique). Si un ouragan venait à frapper un quart de la France, il y a vraiment intérêt à ce que les risques soient réassurés au moins au niveau européens : l'assurance n'étant en définitive qu'une mutualisation des risques.

19 oct. 2018

certes l'assurance est une mutualisation des risques. Mais la gestion de cette mutualisation coûte aux assurés et rapporte aux gestionnaires qui font des bénéfices... les quels bénéfices seront moins taxés là qu'ici ou ailleurs. Et les taxes et impôts sont aussi une forme de mutualisation... dont l'équité peut être remise en question.

19 oct. 2018

Le système d'optimisation fiscale n'est pas propre aux assurances mais sur tous les secteurs d'activité ;)

20 oct. 2018

@ Brufan
Les mutuelles sont peut-être 100% françaises.

21 oct. 2018

j'allais dire la meme chose ;)

Les mutuelles, (ou les assurances des banques mutualistes) appartiennent par definition à leurs sociétaires, qui sont souvent français.

Et la réassurance est un autre probleme.

Je suis du meme avis, jamais eu envie d'engraisser bebeart et consorts

22 oct. 2018

Et les mutuelles, elles placent leur réserves où et auprès de qui ?

22 oct. 2018

dans l'immoblier, souvent en france...

22 oct. 2018

Comme des les tontons flingues, "il y en a".
Mais je ne connais aucun assureur ou mutuelle qui place ses réserves dans un seul secteur et dans une seule zone géographique.
L'élémentaire prudence impose une diversification sectorielle, monétaire et géographique. Car si un événement majeur (naturel, politique, économique, politique, social, ...) se produit quelque part, le choc est mieux réparti.
Mais je concède que certains concentrent leur réserve un peu plus ici qu'ailleurs.

22 oct. 2018

April c est Francais, c est lyonnais, c est courtier grossiste qui a racheté il y a qlq années sauf erreur France plaisance.

22 oct. 2018

Mais ce n'est pas APRIL qui supporte le risque (en tout cas pas seule et pas en majorité) mais les compagnies qui sont derrière.

22 oct. 2018

après si il y des placements louches, a vous de réclamer des comptes si vous êtes sociétaire ;)

mais la grande différence c'est que le bénéfice n'est pas refilé directement aux actionnaires, contrairement à AXA et autres...
Et cela fait partie de mes choix

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Météo idéale pour un mouillage à l'île de Sein

Souvenir d'été

  • 4.5 (59)

Météo idéale pour un mouillage à l'île de Sein

novembre 2021