bravo au cross et sémaphore pour leur fair play

samedi dans la baie de quiberon proche de l'ile dumet nous entendons que la snsm est appelée par le cross pour une intervention au large du plateau du four, nous n'avons pas entendu l'appel original du bateau qui a déclenché les secours et aucun "appel à tous" du cross nous passons sur le canal de travail attribué à la snsm par le cross, n'étant pas pressé le four est encore en vu on se dit "voyons ce qui se passe"

on apprends qu'un bateau à demandé de l'aide pour une personne "malade" à bord , la consultation médical par le cross n'ayant visiblement pas permis de comprendre ce qu'il se passe, le cross décide d'engager la snsm du croisic,

la snsm est rapidement vers le plateau du four et n'arrive pas à trouver le voilier qui serait de type sangria , la snsm remote un peu au nord du four nous l'avons en vu, on cherche à la jumelle et ne voyons rien ressemblant à l'ouest de dumet, on en informe le cross

le cross est en contact permanent avec le voilier en question et on suit l'intervention,

un doute est émis su la position car les détails de ce que le voilier dit voir à terre est confus, la position gps donné en degré et décimal ne le positionne pas au four mais vers dumet,

le sémaphore de piriac le relève à la gonio dans son nord, pile notre zone et on ne voit rien , les échanges avec le bateau se multiplie la snsm tourne un peu partout vers chaque bateau quelle voit, il y a peu de monde concentré s'est très éparse,

un nouveau relevé gonio donné par piraic et saint junien donne une position à l'est de dumet proche de l'entrée de la vilaine,

il n'y a que 3 voiliers identifié sur place , deux d'entre eux contact aussi le cross leur disant qu'il ne voit aucun bateau correspondant au signalement,

le bateau Guerveur qui revient vers la vilaine , 45 m de long 10m de haut ne le voit pas , et le voilier en question dit ne pas le voir,

le cross demande (sur conseil d'un plaisancier) de rouler et dérouler son génois pour l'identifier,

personne ne voit cette manoeuvre,

un moment donné le voilier annonce voir une bouée mais ne donne pas plus d'indication, il ne voit aucune éolienne ni château d'eau juste une plage avec du sable blanc,

le cross lui demande de faire cap au 180 vers le sud (vers la snsm selon le relevé) pas de réponse du voilier,

après plusieurs minutes le cross demande le cap suivi et la réponse est cap 0 plein nord, le cross lui demande faire demi tour,

un moment on entend le "voilier" annoncé qu'il voit un port et ça ira,

ensuite plus aucun contact par la vhf avec le voilier, et le cross dit à la snsm que le bateau ne répond plus non plus sur le téléphone portable (surement utilisé pour la consultation médicale)

et là plus rien silence radio, la snsm est libre de manoeuvre et rentre au croisic

l'intervention à durer environ 3h

c'est avec ce genre de comportement qu'un jour nous seront obligé d'avoir un émetteur ais ou autre pour mieux retrouver ce qui ressemble au minimum d'un manque de savoir vivre vis à vis des gens qui essaye d'apporter aide voir secours au pire des plaisantins,

je salue fair play (professionnalisme ) du cross pour ne pas s'etre un peu mis en colère, et j'espère que le bateau sera identifié pour au minimum s'expliquer,

en ce qui me concerne je lui présenterai la facture de la snsm

si ce voilier sangria -------------------------------------------------------- existe vraiment, et s'il passe par là il peut se douter ce que je pense de son comportement,

L'équipage
02 juin 2014
02 juin 2014

arg pas samedi mais jeudi :-p

Petit rappel :
Il est rigoureusement interdit de faire quelque référence que ce soit à une communication entendue, par inadvertance ou non, sur une voie radio.

La violation du secret des correspondances est un délit, dont les sanctions sont prévues par l'article 226-15 du code pénal.

De toute évidence, ce que tu décris est inadmissible mais en parler avec tout ce qu'il faut pour identifier "l'autre" est puni d'un an d'emprisonnement ET de 45000€ d'amende.

Moi, dis ça, j'dis rien...
:litjournal:

07 juin 2014

pas quand la communication est publique. -ras le bol des amoureux de la reglementation a s'en rendre malade. -le sujet n'est pas la.

Pas de notion de ce type dans le texte.
En as-tu un autre? :litjournal:

02 juin 2014

ah merci pour ce point de police :policier:

mais est ce que la vhf en fait parti étant une communication ouverte et non confidentielle ?

à discrétion de l'équipage de virer le truc si c'est hors la loi, :scie:

02 juin 201416 juin 2020

Si tu avais passé ton CRR, tu le saurais...

C'est rappelé en page 7 du manuel de préparation à l'examen du CRR, chapitre 2.7 Protection du secret des correspondances.

Le détail de l'article 226-15 du code pénal sont repris en annexe du manuel.

Oui, cela s'applique à la VHF. :litjournal:


02 juin 2014

il se trouve que j'ai mon crr et jamais ça n'a été mentionné, mais l'époque à peut être changé depuis, le mien date surement trop,

et le mec qui utilise les moyens vhf , demande des secours et disparait comme il risque quoi selon tes références du code ??

je croyais d'ailleurs (quand j'ai passé mon ccr ) que le crr était obligatoire pour utiliser une vhf , ???

pourquoi se n'est pas obligatoire dans la marine ??

mais bon si ce n'est que mon intervention qui te gêne et pas le comportement du zozo , je m'inquiètes, :heu:

02 juin 2014

fil initial modifié ...

réponse de "nemo1" modifiée :

"Cette mention en tête du manuel existe depuis les débuts.
Le comportement du zozo est effectivement inadmissible.
J'espère que ceux qui en ont été victimes vont le retrouver.
Il y a même des gens qui sont payés, par nous, pour ça...

Relater le fait en lui même ne me pose pas problème. Ce qui en pose, c'est l'identification que tu donnes de son auteur supposé.

Qui te dis que le sangria ------------------------------- est bien le sien et pas un bateau qui passait par là par hasard à portée de la vue du crétinus dont tu décris les exploits? "

Pas mieux,

02 juin 2014

très bien,

02 juin 2014

je regarderai au prochain passage sur le bateau l'entête du crr , promis

maintenant si tu veux mon fond de penser ce bateau n'existe pas , la description est fantaisiste , c'est une très mauvaise plaisanterie, la zone de pointage à la gonio par les sémaphores à plusieurs reprises ne met aucun doute sur la zone,

il y avait un bateau de pêche , 3 voiliers et un bateau transport de passagers (désarmé en passager d'ailleurs) et personne n'a vu un autre voilier dans cette zone, sachant qu'on voit d'une cote à l'autre , la météo était nickel, de l'ouest dumet on voyait toute la cote et l'embouchure de la vilaine , alors la snsm qui a patrouillé plus le guerveur haut sur l'eau et les deux autres voiliers ne l'aurait pas loupé,
surement un petit plaisantin ayant abusé de la bibine (je ne donne pas de marque pour ne pas tomber sous un nouveau coup de la loi) s'est amusé, un bateau bas (pas un voilier puisqu'il n'y en avait pas d'autre sur le plan d'eau) sur l'eau de petite taille et qui a forcément pas été repéré puisque pas la cible,

mais le péquin s'il nous lit ou que quelqu'un le connait lui fasse passer le message et qu'il me fasse un procès, je me ferai un plaisir de faire suite à sa requête,

je n'ai pas d'état d'âme sur le sujet, je pense que le cross et la snsm seront content aussi d'en savoir un peu plus,

c'est pas toi des fois <???

Ou toi? :litjournal:

02 juin 201402 juin 2014

Eh oui, tu peux entendre une communication radio qui ne te concerne pas, mais pas l'écouter, et encore moins y faire référence.
C'est la première chose qu'on nous a appris pendant la formation CRR. Mais c'est vrai, c'était en 1992, la préhistoire, quoi...

03 juin 2014

Il m'arrive d'écouter des conversations qui ne me concernent pas directement : il peut être utile de savoir ce qui se passe dans le voisinage, pour éventuellement proposer de l'aide; pas de curiosité malsaine là-dedans.

03 juin 2014

Il m'est aussi arrivé d'écouter et de faire une suggestion pour rechercher une panne (j'étais trop loin pour une aide matérielle) mais le Cross n'a pas transmis l'information - la SNSM était peut-être déjà partie pour le remorquage.

02 juin 2014

De mon point de vue, aucune conversation privée n'est relatée sur ce fil (aucun propos personnel n'est rapporté, ni aucune identité des intervenants)
Seule une circonstance de mer est décrite ainsi que l'assistance qui y est apportée (conformément aux règles d’assistance) comme elle aurait être pu vécue comme simple témoin visuel hors toute communication VHF
Sous cet angle, la législation sur les communications VHF est-elle respectée
A votre avis?

Maintenant que les propos initiaux ont été "nettoyés", il n'y a en effet plus rien d'anormal.

Tout est rentré dans l'ordre.
:pouce:

02 juin 201402 juin 2014

Je ne comprends pas une chose :
Si la position goniotée est bonne, alors c.est forcément un des bateaux qui était sur zone.
Le plaisantin ne pouvant être ailleurs que la ou le relève. Non?
J'ai l'impression de faire une lapalissade la.

02 juin 2014

tu as raison, sauf qu'il y a l'approximation de la gonio d'une part compte tenu de la distance, d'une part et que ce relèvement fait par un sémaphore au départ n'a donné qu'une direction le nord de celui ci,

ensuite le relèvement à été refait par les deux sémaphores, aucun bateau n'était exactement sur l'endroit à ce moment, et c'était un voilier sensé être recherché,

le relèvement donnait quelque chose comme 2 miles de la cote à l'ouest et au nord, le temps que la snsm se rapproche si le filou est un bateau à moteur (mon intime conviction) il a pu se déplacer suffisamment pour sortir de la zone présumée,

une chose qui nous à tous interpellé c'est que tout le monde entendait le bateau , le cross, les sémaphores, et les quelques bateau sur zone et nous qui étions à 10 miles de là , mais la snsm ne l'entendais pas et n'a pu gonioter dessus,

il y avait quelque bateau à moteur, certains à la pêche, une paire de jet ski, on ne peut pas exclure un voilier ayant un autre signalement ayant joué cette histoire, car pour l'un il était très proche mais visiblement pas sur la fréquence

j'aimerai bien connaitre la fin de l'histoire , et sil y a eu plaisanterie que ça ne reste pas en l'état,

je pense que le cross à demandé un rapport à la snsm ,

un jour on saura peut être

03 juin 2014

Juste un détail relaté par l'initiateur au début de ce fil: Quid du téléphone portable pour la consultation (N° rappelé par le cross)?? Il y a bien un abonné derrière le N° utilisé..
Enfin je dis ça!!? :policier: :reflechi:

03 juin 2014

A propos d'émetteur AIS, je suis persuadé qu'il deviendra rapidement obligatoire. C'est extrêmement utile et je ne crois pas que les plaisanciers resteront les seuls sur mer à ne pas être contraints à cette importante mesure de sécurité. Je suis pourtant d'ordinaire hostile aux contraintes étatiques mais il en est de discutables et d'autres moins. Ce qu'il faudrait par contre c'est que les prix baissent...

03 juin 2014

Perso, ce n'est pas l'AIS que j'imposerais à un gars qui est sur un bateau et qui est incapable de situer où il se trouve.

C'est un cours de navigation.

Après, s'il y a bien un truc utile dans ce cas, c'est plutôt l'ASN que l'AIS. Avec l'ASN, le Cross a ta position GPS et ton identification.

Il existe la standard horizon étanche et ASN. Je l'ai à bord, en plus de la fixe ASN récepteur AIS. C'est bien l'équipement de sécurité le plus pratique.

Il y a eu une histoire à Bandol comme cela il y a quelques semaines, 3 gars qui partent dans le mistral à 1 h du mat pour convoyer leur voilier (un sangria peut être) vers Nice.

2 malades du mal de mer effondrés dans la cabine, le skipper à la barre dans la nuit, en fuite plein large. Appel des secours par téléphone portable, rapidement hors de portée. Pas de fusée, pas de feu, pas de VHF. Une puis deux vedettes SNS engagées, puis le sémaphore, puis un hélico.

C'est l'hélico qui l'a trouvé, en repérant à la jumelle infra rouge l'écran du portable que le gars tenait.

Dans les histoires cons, j'ai croisé devant Rocapina en Corse un gars en semi rigide avec sa copine. Le gars est venu vers nous, il remontait vers Sénétose. Il m'a demandé si c'était bien la route vers la Madalenna... Il prenait la Corse pour la Sardaigne. Il a fait demi tour, est parti dans l'autre sens, sa carte toujours à la main.

Jacques

03 juin 2014

"un cours de navigation" et l'ASN : Oui, ça va de soi. Mais l'AIS est aujourd'hui la meilleure prévention des abordages sans visibilité, surtout couplé à une cartographie numérique et pour ceux qui naviguent en solitaire. C'est à cela que je pensais principalement.

04 juin 2014

Ce ne serait pas à cet incident relaté par Biloup 30e, que la conclusion de cet article ferait référence ?

"Enfin, les navigateurs qui enverraient un message de détresse doivent absolument prévenir s’ils arrivent à regagner par la suite un port par leurs propres moyens. Cela afin d’éviter le déclenchement pour rien de moyens très coûteux. La SNSM précise que cela s’est produit la semaine dernière. Un gros dispotif sur mer et aérien s’était rendu sur zone après un message de SOS, alors que, visiblement, le navigateur s’en était sorti tout seul."

www.lavoixdunord.fr[...]2183473

05 juin 2014

pas le même évènement, dunkerque et la baie de quiberon il y a un peu de distance,

mais visiblement même comportement, dans mon cas il n'y a pas eu de moyen aérien engagé

09 juin 2014

Je reviens sur l'écoute et la confidentialité des conversations sur VHF : cela concerne les "correspondances". Rien à voir avec les échanges du 16.

09 juin 201416 juin 2020

Ben, il suffit de savoir lire... Le manuel de préparation au CRR, par exemple...
(Comme beaucoup l'ont dit avant moi !!!!)

Au hasard
www.cercle-nautique.com[...]crr.pdf

09 juin 201409 juin 2014

Va expliquer à l'ANF qu'elle raconte des conneries et revient nous dire le résultat :mdr:
c'est peut être parce que le pékin de base penserait spontanément cela qu'ils éprouvent le besoin de le préciser.

Ce sidi, tu fais comme tu veux : plus il y aura d'amende, moins je paierai d'impôt :pouce:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Ile Grande août 2021

Souvenir d'été

  • 4.5 (82)

Ile Grande août 2021

novembre 2021