branle-bas de combat sur la frégate L'Hermione

La dépression se transforme en ouragan

L'équipage
02 août 2015
02 août 2015

"Ça rigole pas, faut pas prendre ça à la légère".
Je sais pas pourquoi, j'ai toujours une envie difficilement incontrôlable de frapper les gens qui me disent ça...

02 août 2015

Dsl, mais faut vraiment être un cretin fini pour réagir de cette manière à l'avertissement du commandant à son équipage à l'approche d'un ouragan.

03 août 2015

@ Malvolence

Vous vous permettez de traiter le capitaine de l'Hermione de, je cite, "Vrai con".

Sauf que vous attaquez un homme dont nous savons tous le nom.

J'ai consulté votre profil .... Vous n'écrivez pas le votre. Dommage, j'aurai pu, peut être, vous insulter nommément.

Qu'en pensez vous ?

03 août 2015

J'imagine que tu y as ta carte de membre VIP à vie?

02 août 201502 août 2015

Il y a d'autres manières d'avertir son équipage que ça risque de barder, comme "On a un ouragan qui approche, les conditions risquent de devenir franchement chaotiques, alors faites bien gaffe à la sécurité, assurez vous en permanence, et tout ira au mieux".
Parce que cette phrase, quand je l'entends, j'ai toujours la nette impression que la personne qui la dit prend son équipage pour des inconscients.
C'est pas parce certains abordent les situations potentiellement dangereuses avec le sourire que ce sont des inconscients!
Donc de deux choses l'une: soit le capitaine a un leadership a deux sous, soit il considère que son équipage n'a pas les capacité requises pour être là. Dans les deux cas ça craint!

02 août 2015

Ah, et du coup, je réponds à l'insulte (grossier personnage!): Faut être un vrai con pour ne serait ce que songer à avertir son équipage de cette manière.

03 août 2015

En tant que Président des crétins anonymes, j'invite donc Malvolence à notre réunion hebdomadaire................

03 août 2015

Pas le capitaine que j'insulte, il n'est pas skipper d'un voilier de plaisance, mais Numawan, qui lui fait de la plaisance, et ferait mieux de réfléchir à deux fois avant d'employer ce type de phrase avec son équipage. C'est à la rigueur normale pour un officier de la Royale, mais pour moi l'employer avec un équipage de ce genre est un manque de jugement.
.
Apparemment je n'ai pas le droit d'exprimer ce que je pense, alors...
.
PS: les héonautes que je connais de près ou de loin connaissent mon nom, et certain l'utilisent de temps à autre sur ce forum. Le jour où tu me rencontreras, tu auras tout le loisir de m'insulter nommément, ou de te raviser parce que tu te rendras compte que tu m'a mal jugé sur la base d'un message sur un forum. A toi de voir.

02 août 2015

Certaines images donnent l'impression d'une mise en scène.

Je n'ai jamais navigué dans cette zone mais les prévisions de Passageweather que j'avais consultées et la carte affichée dans la vidéo pouvaient laisser penser que l'Hermione ne serait pas sur la trajectoire des vents les plus forts.

02 août 2015

Magnifiques images, et sans doute grands moments pour l équipage.
Pour le reste, les grincheux d H et O sont déjà de sortie, jusqu á parler de mise en scène? Ben voui, le pacha surveille la meteo, et les systèmes évoluent. T aurai préféré un ouragan, je suppose, plutot qu un simple coup de vent?

02 août 2015

Ben oui c'est un peu de la com mois ça ne me gêne pas. La frégate a fiére allure dans la brise et elle marche drolement bien une a 260 m pas mal pour une ancetre par ailleurs la plupart des matelots ne sont pas des pros et ont ete choisi sur leur motivation et un minimum d'adresse physique. Ca peut expliquer les discours du pacha avec sonpetit cote on se la joue on est filme.

02 août 2015

C'est vrai que le ton qu'il emploie ressemble plus à celui d'un sergent instructeur de film documentaire France 3 qu'à celui d'un pacha.

02 août 2015

Le discours du commandant est tout-à-fait approprié, vu qu'une bonne partie de l'équipage est composé d'amateurs qui n'ont probablement jamais été dans une tempête et encore moins un ouragan.

02 août 2015

Putain con ... Personne n'affirme à aucun moment être dans un ouragan. Juste que les prévisions à un certain moment annoncaient des vents moyens de 70 nds avec rafales à 90 nds, ce qui aurait effectivement été un ouragan.

02 août 2015

Ouragan : vents ayant des vitesses moyenne atteignant ou dépassant la force 12 64nds de vents moyen.
Putain con ils arrivent encore à garder toute cette toile par un vent pareil (que l'on appelle cyclone ou typhon sous d'autres latitudes).
C'est solide le lin finalement ! :langue2:

03 août 2015

euh Alzeimer ? Si toi juste au dessus ! Putain con !

02 août 2015

Une production Thalassa !
Pernoud, sors de cette frégate ... :-p

02 août 2015

Vous êtes graves. Vous ne pouvez pas apprécier les images et faire fi du reste?

02 août 2015

Le Pacha : ancien commandant des goélettes de l'Ecole Navale, ancien commandant du Belem. Qui êtes vous pour le juger ?

02 août 201502 août 2015

Quelqu'un qui a pratiqué civils et militaires et qui sait qu'on en dirige pas du tout de la même manière civils et militaires.
C'est sans doute un excellent officier de la Royale, mais ce n'est pas lui que j'aurais choisi pour commander un bateau dont l'équipage est composé de civils qui plus est ayant une faible expérience de la mer.

03 août 2015

Malevolence n'avait sans doute pas eu l'information qu'il avait commandé le Bélem.
Certains de mes amis amateurs de vieille marine et amis de l'Hermione critiquent vigoureusement ce voyage : bateau pas au point, moteurs douteux, équipage d'opérette!
Je crois que la réussite, jusqu'à présent, de ce voyage prouve le contraire. Si le Commandant Cadiou avait estimé que c'était trop risqué, il n'aurait certainement pas accepté cette mission.
Dans le cas présent, il y avait un risque météo important et il a eu raison de prévenir l'équipage qui n'avait en fait aucune expérience de conditions extrêmes. Par chance, le risque météo s'est atténué et ils ont réussi à l'éviter.

03 août 2015

J'ajouterais que le commandant s'adresse en grande partie, au mieux à des apprentis plaisanciers, au pire à des doux rêveurs, plus adeptes de l'herbe qui fait rire que de la rasade de rhum pour prendre un peu de courage.
Pour ceux qui ont connu cette époque, je vous laisse imaginer un équipage mixte d'appelés ou de JAPD; les officiers du bord doivent avoir bien d'autres préoccupations que le cap à prendre ou l'interprétation des fichiers météo.

03 août 2015

Pour mon info personnelle, sur quel bateau faut-il être mousse pour bénéficier à la fois de la fumette et de la gnole?
:-p

03 août 2015

Il semblerait qu'ils se soient aisément passés de ton avis très eclairé, et que jusqu'à maintenant personne ne l'ai regretté....

03 août 2015

Ah, une remarque constructive, merci!

03 août 2015

encore des poncifs sur les jeunes; c'est bien triste !

03 août 201503 août 2015

Si je comprends bien les propos de frablo, mieux vaut boire que fumer.
J'espère que les pouvoirs publics vont reprendre à leur compte ce délicieux propos d'alcoolo titubant !

03 août 201503 août 2015

... histoire de réconcilier la rigolade et le courage !

Eclater de rire au cours d'une manoeuvre qui demande courage et abnégation,
c'est ça la classe !

03 août 2015

Sur certains bateaux avec des associations de réinsertion des jeunes.
J'en ai rencontré un à Ostende il y a quelques années, un vieux gréement de notre coin. Lorsque j'ai demandé s'ils envisageaient d'aller en face chez les anglais. La réponse fut qu'ils ne prenaient pas ce risque avec "ce qu'il y avait à bord".
Le problème est que les "éducateurs" chevelus et barbus chargés de réorienter ces jeunes partagent leurs pratiques!

03 août 2015

T'en fais pas un peu trop là?

03 août 2015

"mais ce n'est pas lui que j'aurais choisi"
[url=]

24 août 2015

Bonjour
Moi, dans l'équipage j'y ai vu des enfants..... Imagine qu'il y ait eu le moindre problème?
Juger sur"une Phrase"! quelle classe! mais bon, c'est vrai que tu sais de quoi tu parles, j'imagine avec ton expérience "Malvolence".
Pascal sur Shazzan :pouce: :bravo: :reflechi: :goodbye:

02 août 2015

On en a parlé aussi ici :
pluzz.francetv.fr[...]es.html

Le commandant y explique qu'il s'est mis sur la trajectoire de la dépression parce qu'il craignait d'être en retard à Brest.

Sur le blog on a l'impression que le bateau a tiré des bords carrés avant de se retrouver au portant (normal sans doute, ils étaient conçus pour çà à l'époque).
www.hermione.com[...]rmione/

02 août 2015

Branle bas de combat !!C'est pour cela que les canons sont montrés !? :oups: :jelaferme:

02 août 2015

Point positif cela a du refermer le pont , les pompes ont dus fonctionner plus qu'à l'habitude :langue2:

Par contre période de roulis 11/12 secondes et de bon angles de gite (pour un bateau de cette taille) je serais curieux de connaitre sa courbe de stabilité.
Ce film nous confirme : vent du cul (encore !! ça c'est pour ceux qui suivent :langue2:) la mer est belle !

Une question à ceux qui savent : sur ce type de bateau durée de vie du gréement ? (courant , dormant etc)

03 août 2015

Personne ne sait ? Même "ceux qui savent" ?

03 août 2015

Dommage je me demandais si au retour il ne faudrait pas changer une partie de tout ce qui a "souffert".
Par ce que un aller retour plus un peu de cabotage ils en sont à combien ? 8000 milles ?

04 août 2015

Je ne suis pas sûre que l'Hermione navigue de nouveau, il était question d'en faire un musée après avoir vidée de tous les équipements nécessités par la traversée.

24 août 2015

Le maire de Rochefort a affirmé qu'elle continuerait à naviguer :
www.franceinter.fr[...]blanche

mais à part un retour à Brest je n'ai pas entendu parler d'autres projets. Question de budget sans doute, quand elle navigue il y a moins de visiteurs à Rochefort !

04 août 2015

Ils partaient avec au moins un gréement complet de rechange (la "drôme"), et pour la coque, quand il manquait un morceau quelque part, ils découpaient un autre morceau ailleurs et refaisaient la pièce...

04 août 201504 août 2015

Drôme :

A. MARINE
1. Assemblage flottant de plusieurs pièces de bois : mâts, vergues, bouts-dehors, futailles, etc. Mettre des pièces de bois en drome; une drome de vieux mâts (Ac.1835-1932).Obligés de tenir notre chaloupe à flot à une grande distance de terre, nous faisions conduire nos futailles en drôme par un de nos canots légers (Freycinet, Voy. terres austr.,1815, p. 35).Une embarcation surprise au large sans pouvoir trouver un refuge à proximité peut se maintenir debout à la lame et s'abriter en quelque sorte de la grosse mer, par une drôme faite avec sa mâture et ses avirons (Galopin, Lang. mar.,1925, p. 102).
Spéc. Ensemble des pièces en bois (mâts, vergues, etc.) embarquées comme rechange et liées ensemble sur le pont du navire. Pour parer à l'assaut de l'ouragan, qui ne pouvait tarder à se déchaîner. Les saisines des embarcations et les amarres de la drome furent doublées (Verne, Enf. cap. Grant,t. 2, 1868, p. 51).
2. Ensemble des embarcations en bois qui sont réunies sur un navire, dans un arsenal ou dans un port.
3.
a) Corde lovée que les hâleurs envoient à bord d'un navire :
La substitution du remorquage au halage fait disparaître deux inconvénients sérieux que présentait autrefois un chenal un peu large : la longueur des amarres servant au halage, et la difficulté de lancer la drôme de la jetée à un navire en mouvement. Quinette de Rochemont, Cours de travaux maritimes,1900, p. 156.
b) PÊCHE. Cordage qui retient la bouée sur les filets de pêche. Synon. orin.
Rem. Attesté ds la plupart des dict. généraux.

B. TECHNOL. Sorte de pièce de charpente qui contient le marteau d'une forge.
Rem. Attesté ds la plupart des dict. généraux.
Prononc. et Orth. : [d? ?m] ds DG, Barbeau-Rodhe 1930 et Lar. Lang. fr. Mais [d?o:m] ds Pt Rob., bien que la graph. reste sans accent. Le mot est admis ds Ac. 1835-1932. Étymol. et Hist. I. 1755 « poutre maîtresse de la charpente d'un marteau de forge » (Encyclop. t. 5). II. 1. 1769 « orin » (Duhamel du Monceau, Traité général des pêches maritimes, t. 1, 1resection, p. 28); 2. 1773 « réunion de pièces de bois ou de barriques; radeau » (J. Bourdé de La Villehuet, Manuel des marins); 3. 1797 « dans un arsenal, ensemble des canots et des chaloupes des vaisseaux désarmés » (Lescallier, Vocab. de marine, 2, 471 ds Barb. Misc. 2, p. 114). I prob. empr., comme d'autres termes du vocab. des forges, à l'all. Drom « poutre » (1618, Schönsleder ds Grimm, s.v. dram), auj. encore dans les dial. all. Trumm « bout, morceau (de bois) ». Cf. Barb. Misc. 2, pp. 113-114. II empr. au néerl. drom « foule, multitude (de personnes ou d'objets) » d'où, prob. au fig. « assemblage de pièces de bois », cf. Barb. Misc. 2, pp. 114-115. Fréq. abs. littér. : 6.

www.cnrtl.fr[...]C3%B4me

Je crois que c'est complet... Si on a associé canots, chaloupes et gréement de rechange sous le terme unique de "drôme", c'est peut être parce que chaloupes et canots étaient saisis sur le pont, sur des chantiers eux-même fixés au-dessus des espars de rechange, et qui servaient probablement également à les maintenir.

04 août 2015

Pour les espars, ils étaient "refaits" avec les arbres de rencontre. Marion Dufresne s'est fait bouffer par les maoris en nouvelle zélande parce qu'il avait abattu les cèdres sacrés pour refaire ses mâts.

03 août 2015

Je sais pas pour ce type de bateau, ni pour les vieux gréements en général d'ailleurs, mais la notion de maintenance préventive est au final relativement récente, alors ils devaient remplacer quand ça cassait de manière aléatoire (combat, tempête, fatigue)... C'était de l'artisanat complet après, donc trouver une durée de vie pour tel ou tel équipement me semble assez difficile, surtout vu le manque de documentation lié au sujet et à l'époque.
Donc voilà, tu as une non-réponse parce que je ne sais pas.

04 août 2015

C'est sûr qu'aujourd'hui, ils vont sans doute passer tout le bateau au microscope dès son retour... Ou pas faute de temps et de budget.

C'était bien la peine...

24 août 2015

dommage un si beau bateau et une si belle histoire basée sur le bénévolat et le fund raising, si rare dans nos pays latins

04 août 2015

Les bateaux de Cook et Magellan et de bien d'autres ont fait le tour du monde. Ils n'ont pas dû pouvoir remplacer grand-chose en cours de route.

04 août 201504 août 2015

Euh, la drôme c'était la désignation de l'ensemble des chaloupes embarquées. Aujourd'hui encore d'ailleurs.
Et pour ce qui est du gréement complet, tu parles juste du courant/dormant ou également des espars? Pour ces derniers, ils avaient de quoi remplacer deux-trois pièces mais rien de bien important...

04 août 201504 août 2015

Bon, le dico thématique que j'ai doit être trop moderniste... Ah, non, pas adapté au vocabulaire des grands voiliers. Chiottes...
Larousse:
- Réunion des pièces de rechange sur les grands voiliers.
- Ensemble des embarcations appartenant à un bâtiment et de leurs accessoires.
- Gros cordage qui réunit des filets de pêche et tient la bouée.
- Chaîne ou corde portée par des flotteurs ou ensemble de madriers attachés bout à bout, destinés à détourner les corps flottants qui risqueraient d'obturer les prises d'eau.
.
J'ai toujours utilisé le mot anglais "spares" pour les rechanges.

04 août 2015

Ils ont une tronçonneuse à bord de l'Hermione? :reflechi:

03 août 2015

Ce type de fregate etait capable de remonter au vent assez correctement meme si ce n'est pas son allure de predilection. Il ne faut pas oublier qu'il s'agissait d'un bateau de guerre qui devait etre performant a toutes les alluresL'originale portait plus de toile que l'hermione et devait probablement faire des pointes a 17n au portant.

03 août 2015

à l'époque les carènes n'étaient pas aussi lisses que maintenant ,les antifoulings
étaient appliqués après abattage en carène pour gratter les coquillages
et étaient composés de goudron et de chaux avec des petits secrets d'additifs
donc la vitesse était toute relative
alain

03 août 2015

L'hermione marchait sans probleme a 13 n au petit largue avec des pointes a 14,5 n elle pouvait porter 2200 m2 de voilure ; elle remontait a 67deg du vent ce qui etait considere comme un bonne performance. C'etait une des meilleures fregate de l'epoque, mieux que celles construites par les anglais.

03 août 201503 août 2015

La frégate d'origine remontait peut-être bien au vent mais au vu des récits du blog et de sa trajectoire celle-ci a tiré un grand bord vers le sud, a tiré un petit bord vers le nord presque parallèle au premier et a heureusement touché des vents portants ensuite :
www.hermione.com[...]eo.html

03 août 2015

La route adoptée par les clippers en somme.

03 août 2015

Ca correspond à ce qu'écrivait Dombe
67°+67° = 134°
180°-134° = 46° c'est à peu près la valeur de ce que tu parle.
Pas étonnant que certains préféraient mettre le cul dans le vent et partir dans l'autre sens faute de pouvoir remonter au vent et passer le Horn ! :-( :-p

03 août 2015

Apprécier les images et faire fi du reste... Là je suis d'accord. Le commandant alerte l'équipage. Ah merde, y'a pas d'ouragan, pour la télé réalité c'est foutu, que une belle houle de cul bien gérée, mais pas intéressant pour la télé, puisque personne ne risque de mourir... Merde, quoi, c'est juste beau, et j'aimerais bien y être. Point...

03 août 2015

Merci Vahafan pour ce lien: c'est un régal!

03 août 2015

N'en déplaise à quelques aigri qui bavent leur jalousie à longueur de posts, je pense qu'il s'agit là d'une belle réalisation.
Vu son CV, le commandant paraît tout à fait qualifie pour mener ce bateau.
S'ils font un peu de com c'est tout à fait normal, ça fait partie du jeu et il faut bien financer l'entreprise.
En tous cas, de belles images, et bienvenue à brest!

03 août 2015

Demat " Vieux Renard ". J'aurais bien aimé être à Brest pour l'arrivée de "L'HERMIONE" mais ce ne sera pas possible. Je suis en Ecosse et aujourd'hui et demain nous allons subir une belle dépression. Sans doute celle qui a causé du souci au Commandant Yves Cariou, un gars de Cap Sizun.

03 août 2015

Là ils sont parfois à 13,3 noeuds...

Belles images !
Bravo à L'Hermione et son équipage !
:pouce:

03 août 2015

Bravo a l'Hermione , il existe ,il navigue , il fait rêver et attire le foules .

Bravo , au commandant , a l'équipage ,et tout ceux qui ont participer a ce magnifique projet .

il faut encourager et valoriser ce type d'entreprise construire et faire naviguer un voilier de cette taille c'est pas rien , c'est rare , elle ne sont pas nombreuse a porter le pavillon Français et c'est bien dommage

03 août 2015

Moi, je dis bravo aussi. Je n'ai pas eu l'occasion dele, voir "en vrai" donc, au retour de ma balade"nord/sud/nord" annuel, j'organise mon retour, en fonction de cet événement, et nous serons"en embuscade" à Camaret le 10. Pas de place pour la polémique, faudrait être con.????

04 août 2015

Il est bien évident que le montage des heures de vidéo a visé à donner un résumé de quelques minutes et on n'allait pas monter des plans longs où il ne se passe rien et c'est très bien comme cela. Que n'auraient pas dit les commentateurs négatifs si nous n'avions pas eu régulièrement ces images!
Ce sont de belles images, dynamiques, qui donnent une bonne vision de ce magnifique navire.
Extraordinaire de penser que dans environ une semaine, elle sera de retour à Brest avant de rejoindre sa région d'origine.
Je ne sais pas si son devenir est clairement défini. j'aimerais la voir à la prochaine Armada de Rouen!

22 août 201516 juin 2020

visite à la superbe Hermione à Bordeaux ce matin,
et ce qui m'a (le plus) étonné à bord, elle sent bon

22 août 2015

euh !! tu n'as pas un problème de parallaxe avec ton appareil photo ? :heu:

22 août 2015

ou bien ce sont les photos de "éléments supprimés"
:oups:

23 août 2015

Pfffff.... Vous ne comprenez rien a l art....
L horizontalité des rails du tram et la verticalité des mats dans la brume, ca vous parle pas?
Ni le réseau de veines du pont qui miroite dans cette meme bruine?
Vraiment pas?
Bon, dommage pour le cadrage de la seconde. Á moins que le bout de botte de marin ne renvoit au caractère maritime patrimonial?

:-D

23 août 2015

Peut-être que l'Hermione est à Mady ce que la caverne est à Platon ;-)

23 août 201516 juin 2020

Telle que rencontrée au sud de Belle-Ile-en-Mer mardi dernier. Un grand moment de plaisir et d'émotions. :bravo: :pouce:

24 août 2015

N'empèche, ils auraient pu couper un peu mieu les voiles!! :acheval:

24 août 201524 août 2015

Ah ! ces matériaux exotiques ! C'est peut être très efficace, mais qu'est ce que c'est moche ! vive nos bons vieux textiles dacron, mylar et carbone ! :scie:

24 août 2015

J'avoue, c'est quoi ces sacs? :heu: :mdr:

24 août 2015

Quand le vent n'est pas suffisant pour gonfler ces toiles, plutôt lourdes, on a ce résultat.........quelque soit le bateau, à moins d'avoir d'autre matériau comme le dit si bien Hi :heu:

26 août 2015

Programme prévu pour son retour à Rochefort :
www.hermione.com[...]ccueil/

Pour l'apercevoir sous voiles il faudra naviguer de nuit !

26 août 201516 juin 2020

Bordeaux, mardi 25 août

26 août 2015

heureusement qu'à l'époque on livrait nos batos de guerre et en prime on y mettais de militaires .
ce n'était pas un coup de vent mais du réel en bois d'arbre ..
alain :scie:

26 août 2015

De Gaulle avait fait la même, on aurait trop tendance à l'oublier... Bon, j'avoue, c'était plus facile de faire disparaître les navires de guerre les plus rapides de l'époque que ces grosses bêtes toutes lentes.

26 août 2015

Elle est partie et descend la Garonne.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

un soleil gros comme ça

Après la pluie...

  • 4.5 (112)

un soleil gros comme ça

mars 2021