Boule de mouillage

Bonjour
Ne pas oublier votre boule de mouillage lorsque vous êtes au mouillage.
Un zodiac de la gendarmerie nous l'a gentiment rappelé ce week-end.
On se demandait pourquoi il allait voir tout les bateaux voisin, puis est venu notre tour.....
En cas d'accident on ne serait pas assuré.....
O

L'équipage
14 juil. 2020
14 juil. 2020

Quand on mouille on doit mettre sa marque de mouillage (boule le jour, feu la nuit)et noter l'heure sur le livre de bord. En cas de problème, cela peut toujours servir.

04 août 2020

et faire un scan du livre de bord avec son smartphone et l'envoyer à son notaire,
bretelles et ceintures même en slip de bain non mais !!!!

14 juil. 2020

Enfin de la prévention gratuite, ils ont raison, les pandores et je les approuve. Effectivement, en cas de pépin, d'accident, on est pas assuré puisque défaut de signalisation. La boule le jour est l'équivalent du feu la nuit. RIPAM règle 30 si je me rappelle bien.
Pareil pour le cône en cas de voile et moteur pour un voilier.

14 juil. 2020

Le cône en route au moteur...à part les glaouches, ici, je ne vois personne le hisser...
C'est un peu comme les signaux d'action de pêche qui restent en permanence à poste...même au port, les pandores s'en soucient peu.
Sinon, c'est clair que si le feu de mouillage est bien allumé (et on comprend pourquoi) dans les mouillages encombrés d'été, la boule est le plus souvent oubliée (et on comprend aussi pourquoi...)

le cône doit être mis quand on est à la voile et au moteur ,quand on est au moteur voiles affalées ce n'est pas nécessaire .
la boule comme le feu de mouillage signale un navire mouillé ou la veille n'est pas assurée .
Alain

Mais assurer la veille ne dispense pas du feu de mouillage

14 juil. 202014 juil. 2020

Systématiquement quand je suis au mouillage aux Scilly, la boule est mise en place, c'est plus visible que le feu qui se trouve en haut du mât et en cas de brume ou visi réduite, je mets aussi une lampe tempête au pétrole bien visible qui dure la nuit. Le cône est présent mais jamais utilisé, toutefois, on le voit surtout sur les nordistes.

14 juil. 2020

Une fois avec ma belle boule je me suis fait gronder par un autre bateau: vous emmerdez tout le monde, personne ne met ce truc inutile et si les gendarmes arrivent ils risquent de mettre des PV à tout le monde.
Ainsi va le monde :)

05 août 2020

Si tu la mets par une nuit sans nuages, tu pourras voir les étoiles et la belle boule.

17 nov. 2020

Un connard...

Il fallait lui dire d'aller se faire voir ailleurs.

14 juil. 2020

"En cas d'accident on ne serait pas assuré....." encore une légende urbaine !

17 nov. 2020

Sauf que là on n'est pas en ville

17 nov. 2020

L'assurance n'a rien à voir, en effet.
Le partage des responsabilités, par contre...

14 juil. 202014 juil. 2020

Ils n'ont rien d'autre à faire ? Bien heureux gendarmes...
Temps que ce n'est pas l'argent de mes impôts qu'ils utilisent pour se promener comme ça I guess it's OK.

14 juil. 2020

Dans nos eaux, nos amis anglais (je n'aime pas ce vilain surnom "glaouche", un peu de cordialité en mer ne fait pas de mal) , belges et hollandais, sont à peu près les seuls à utiliser le cône pour la marche à la voile ET au moteur simultanément. Je l'envoie lorsque je suis dans une zone avec du trafic et naturellement dans les eaux de nos voisins qui sont beaucoup plus respectueux de ces règles.

14 juil. 2020

C'est tellement évident!
6 bateaux au mouillage ce matin au bout de la presqu'île, aucun n'a de boule...
Si je m'approche à la voile d'un de ces bateaux, bien entendu je ne penserai pas qu'il soit au moteur, puisqu'il n'a pas de triangle, donc j'en déduirai :
- qu'il est à l'ancre?
- que c'est un bateau à la dérive?
- que c'est quelqu'un qui ne se sent pas concerné par le règlement, ou qui l'ignore?

14 juil. 202014 juil. 2020

Mais vous faites comme vous voulez, de toute façon, c'est typiquement franco-français d'envoyer ch*er les pandores, de penser qu'ils ont autre chose à faire (alors que pour une fois, ils font de la prévention et de l'éducation au lieu de mettre une prune et ça râle) ou de ne pas mettre la boule "pour faire comme tout le monde".

Moi, j'ai toujours mis le cône et la boule au mouillage sauf quand je n'étais pas skipper ou chef de bord, après tout, chacun sa m*rde. Mais aux cours du RIA, ça marque mal de ne pas au moins sortir ces bouts de plastiques.
Finalement, les anglo-saxons ou les nordiques ont plus de bon sens que nous et nous obligent par leurs gestes simples mais efficace.

Et "glaouche", je plussoie, c'est bas de plafond et il y a d'autres mots plus élégants ou qui dénote d'une certaine culture ou d'un esprit taquin. En plus, ça s'écrit sans "e" et veut plutôt signifier maladroit ou nigaud comme genaouek ou glapez. Angliche ou Angluche serait bien plus approprié et ça "pose là", puisque ce dernier mot, pas facile à placer au scrabble, date de 1628 et permettait de railler l'Angleterre, cette colonie française qui a mal tourné. (Clemenceau).
C'était mon coup de gueule du dimanche, ça fait du bien !
😀😎😇

14 juil. 2020

Si vous êtes à cheval sur ça, n'allez pas en Espagne. Rares sont les boules et les cônes. Quand c'est pas un gros c.. de français qui mouille sans feu de nuit.(curieusement le même qui vient resquiller les douches du port en période post-covid sans même demander au marinero ni dire ne serait-ce que bonjour.)

14 juil. 2020

Tu vois, Juliusse, là j'étais à Cedeira :
(comme n'importe où au mouillage)

14 juil. 2020

Simplement l'esprit latin qui conteste d'abord toute règle quelle qu'elle soit (sauf celles que l'on voudrait que les autres respectent).
Pour ce qui est de la boule de mouillage, dans les eaux du nord (Mer du Nord et au-delà), c'est l'usage commun même dans des coins désertiques où on est et restera seul au mouillage à des km à la ronde. Pour le cône, par contre, c'est nettement plus rare voire anecdotique sauf une fois passé la frontière allemande où son usage est plus fréquent.
Quand ça fonctionne avec du bon sens commun, il n'y a pas besoin de gendarmes et de prunes pour que les règles soient un minimum respectées.

04 août 2020

@brufan le masque est inutile
@brufan tu devrais porter un masque
@brufan le masque est obligatoire

tu comprends maintenant pourquoi les Français font plus confiance à l'esprit des lois (Descartes) qu'aux respect des lois.
pour la boule de mouillage personne n'a dit que ç'était inutile si ça peut éviter une collision ...

14 juil. 2020

à PhilGé :

sais-tu au moins d'où vient ce mot glaouch pour le dénigrer comme ça ?

W.

14 juil. 2020

Juste un éclairage :
- en cas d’absences de boule de mouillage on risque avant tout une amende si on tombe sur un gendarme un peu zélé (est-ce quelqu’un a déjà rencontré ce cas précis ?)
- Pour l’assurance ce qui peut arriver au pire c’est qu’en cas d’absence de boule de mouillage alors en cas d’accident, le bateau au mouillage pourrait être considéré comme responsable (pas de boule (idem si pas de signalisation) donc si on est tatillon avec le ripam, la veille est obligatoire). Mais on est bien sûr dans tous les cas assurés.

14 juil. 2020

Question: Existe t'il une signalisation lors d'une mise à la cape ?

17 nov. 2020

Bonjour,
A confirmer mais je dirais qu'à la cape, de même qu'à la dérive, la signalisation de capacité de manœuvre restreinte convient.

14 juil. 2020

Et sur corps mort?

14 juil. 202014 juil. 2020

enfin si on n'est pas capable de voir qu'un bateau est mouillé c'est qu'on va trop vite!

14 juil. 2020

Mais ça sert à quoi une boule de mouillage ?

No comprendo.

Un cas précis ou cela évite un accident ?

Cela me permettrait de comprendre et le cas échéant de sortir ce truc en plastique de ma cave et le remettre dans mon bateau.

Pour moi, de jour je vois un bateau immobile dans une baie, c'est bon. D'ailleurs qu'il soit immobile, faisant des cercles ou des saltos arrières, je n'irai de toutes façons pas m'emplafonner dessus. Qu'il ai ou non une breloque en plastic made in Wuhan dans la mâture ne changera rien à l'affaire.

La nuit il portera un éclairage dans le gréement, lampe à pétrole, lampe de camping decath LED à 6 EUR tout est bon du moment qu'on le voit bien toute la nuit .

reste chez toi à regarder la boule ,ça t'évitera de la perdre
alain ;-))

14 juil. 2020

@cafe noir, tu es un oiseau rare, les locaux ne sont pas aussi sages😜.
@tilandsia, à la cape tu navigues, sauf si tu es en avarie et non manœuvrant, dans ce cas là, signaux idoines.

14 juil. 2020

Un bateau sur corps-mort est mouillé.

Un bateau en panne ou à la cape est considéré comme faisant route et doit donc montrer les signaux correspondants. S’il n’est pas maître de sa manœuvre, il doit montrer les signaux ad hoc.

14 juil. 2020

Merci Lulu

14 juil. 2020

Quand même pas difficile à comprendre ce qui justifie l'emploi des signaux de jour et de nuit...

14 juil. 202014 juil. 2020

"Quand même pas difficile à comprendre ce qui justifie l'emploi des signaux de jour et de nuit..."

De jour:
- signal qui indique qu'un bateau est en mode "pêche": utile (filets ou lignes qui traine derrièr etc.)
- signal qui indique qu'un bateau offre l'apéro gratuit: utile
- signal qui indique qu'un bateau est en quarantaine: utile (ma référence; tintin et le temple du soleil)
- signal qui indique que le bateau est au mouillage: inutile (sauf la satisfaction d'être "en règle" qui varie d'un individu à l'autre, si le but est d'indiquer qu'il aura un rayon d'évitage sur une longue durée, alors on est assez proche pour voir qu'il est à l'ancre sans la "breloque").
De nuit c'est autre chose. Il faut être vu, ni plus ni moins et vu qu'on avance pas les feux de navs vert/rouge ne sont pas d'application.

14 juil. 202014 juil. 2020

La boule de mouillage c’est une survivance de l’ancien temps.
En ce moment les mouillages sont très fréquentés, voir encombrés. Quand on arrive du large on voit une forêt de mâts dans une baie.
Donc on se dit qu’il y’a du monde et on cherche d’abord à trouver une place avec la bonne distance pour éviter correctement, avec un fond de sable.
Quand on a trouvé l’endroit idéal on se pose, on vérifie que tout va bien.
La présence ou non de la fameuse boule n’apporte aucune indication pour mouiller correctement ou éviter un bateau qui est de toute évidence à l’arrêt avec une Chaine dans l’eau, ce qui est un signe assez clair.
Par contre si par miracle on se trouve dans un lieu isolé, tout seul ou dans un lieu avec du passage où on ne s’attend pas à trouver un bateau à l’ancre, pourquoi pas mettre sa boule.
Mais c’est vraiment pas le truc que je vérifie en premier.
Il y’a qques jours le magnifique Yacht Nahlin de M. Dyson était mouillé en plein milieu de la passe de Porquerolles côté Mèdes, on a fait le tour pour le photographier, mais je n’ai pas remarqué la boule, pourtant elle y était.

14 juil. 2020

Café Noir bien joli bateau :)
Moi aussi moi aussi la boule en Espagne


À vrai dire je la mets partout, je crois que c'est aussi un signe que quelqu'un a fait ce qu'il croit nécessaire faire pour le mouillage (bien ou mal on ne peut pas dire): cela ne viendrait pas à l'esprit de se mettre à rajouter une boule si on n'est pas tranquilles :d

14 juil. 2020

Utilisez un pare battage rond, noir. Il vous servira au port.

C'est pourtant intéressant de savoir assez tôt qu'un bateau est au mouillage alors qu'on est encore trop loin pour voir sa chaîne, surtout en zone de courant cela permet de mieux anticiper la route à faire.

14 juil. 2020

Comme tous les feux et marques prescrits pas le RIPAM, la boule de mouillage permet d'identifier sans aucune ambigüité et à distance le statut d'un navire. Idem pour le cône car un voilier peut être sous voiles complètes par petit temps et appuyer au moteur, de même que sous grand voile seule et on ne voit pas l'échappement ni les remous de l'hélice. Cela change tout quant au privilège éventuel.
Nos voisins plus au nord n'ergotent pas sur l'utilité (selon chacun) et encore moins sur la règle ou une "survivance du passé". Ils l'appliquent, c'est tout. Chez nous , chacun y va de son règlement personnel.

14 juil. 2020

moi qui râle toujours je mets la boule au mouillage ou le feu de mât la nuit et la triangle à la voile et au moteur MAIS ! Mais aujourd'hui, dans le port d'Arzal (1200 bateaux environ) j'étais le seul à envoyer le grand pavois et pourtant pas le seul à habiter sur le bateau.
Ben oui ! je suis Français (et Breton quand-même) et je tiens aux traditions.

14 juil. 2020

Y a t il une taille reglement pour les boules et cônes ? Parce que ceux qu'on trouve en plaisance ne sont pas bien grande pour être vue de loin... a moins de passer sont temps aux jumelles.

@ Kaj aujourd'hui du doit surtout arborer le pavillon national. Ainsi qu'à chaque entre et sortie de port, ainsi que des que tu es en vu d'un bateau qui arbore le sien, ainsi qu'en vu d'un bateau militaire, ainsi que, ainsi que, ainsi que... mais bon... qui est scrupuleux à ce point ?

14 juil. 2020

pas grave, personne (à de rares exceptions) ne s'interresse à ces fameuses boules ou triangles (que quasiment personne ne met, même dans le nord de l'europe où je passe 3 mois l'été, 1 an sur 2 depuis 12 ans).

accessoirement, l'Ais se systématise et par très mauvaise visi de jour, il suffit de le laisser en émission (dito la nuit en + des feux "réglementaires" de mouillage, strictement invisibles dans un gros brouillard/drizzle car perchés à 15/18 m en l'air).

14 juil. 2020

Sur HEO, il y a déjà eu des discussions sur ce thème, avec des arguments intéressants.
Ce que j'en retenais, c'est qu'indépendamment du fait qu'il est obligatoire d'arborer une boule de mouillage lorsqu'on est à l'ancre, et que par conséquent, si on ne le fait pas, on s'expose à une remarque ou une amende des autorités, ainsi que le rapporte Guy 07800 qui initie ce fil, c'est surtout qu'en cas d'abordage, le navire qui était tranquillement au mouillage et qui n'est absolument pour rien dans la collision, risque malgré tout de se voir attribuer une part de responsabilité parce qu'il n'arborait pas de boule de mouillage.
Pour le reste, c'est vrai qu'en général, on n'a pas besoin de voir une boule noire sous l'étai d'un voilier pour déterminer qu'il est au mouillage.

Je ne mets jamais de boule de mouillage mais les feux pour la nuit oui bien sûr.
un jour au mouillage en Grèce dans un ebaie où il n'y avais pas grand monde, coup de vent : beaucoup de chaine et on y passe deux jours à attendre que ca se calme. Le matin du second jour je suis dans la cabine avant et j'entends des cris et des bruits de moteur : un énorme cata me fonçait dessus, au moteur en essayant de hisser les voiles et de me passer au vent !!! alors que la sortie était sous le vent. Il me tamponne mais heureusement avec peu de dégâts car mon bateau a ripé sur le côté. Assurance en jeu , responsabilité engagée de l'autre bateau qui reconnait les faits . Bref mon assurance ne m'a jamais demandé si j'avais une boule de mouillage

15 juil. 2020

@Westray, je ne le dénigre pas, je trouve simplement qu'il est très mal utilisé, avec une connotation plus que péjorative apparemment envers des anglais alors que des anglais ne sont pas tous des nigauds, loin de là.
Les Québécois ont d'autres termes mieux choisis et plus sentis (Anglo et Tête carrée).

Je connaissais le terme "glaouch'" pour l'avoir entendu par ci, par là en presqu’île et même à mon encontre quand je posais des questions parfois limite, mais sans aller trop loin, alors j'ai cherché un peu.
Quelques liens ;
dico-des-mots.com[...]ch.html
audierne.info[...]laouch/
www.francebleu.fr[...]5577257
podcloud.fr[...]glaouch

15 juil. 2020

Attention je ne dis pas que je ne la mets jamais, je ne voudrais pas me faire excommunier, mais quand on me dit que c’est grâce à cet accessoire qu’on reconnaît un bateau au mouillage, je me dis qu’il faudrait faire vérifier ses lunettes.
Surtout si comme mon voisin on la met dans le mauvais sens, du coup on voit une mince croix de profil.
C’est sûrement très utile dans les estuaires ou rivières, mais ici en Méditerranée beaucoup moins.
Les gendarmes qui m’ont contrôlé ce printemps m’ont demandé mes extincteurs mais pas la boule qui était rangée.

15 juil. 2020

Je ne crois pas que le bateau au mouillage qui se fait aborder soit considéré comme responsable à moins qu’il ait mouillé dans un zone interdite. L’absence de boule de mouillage ne pourra jamais être considéré par un assureur comme le fait générateur du sinistre.

15 juil. 202015 juil. 2020

Bonjour,
au mouillage, seul à montrer la boule, le zozo de la Gendarmerie défile le long du bordé à vitesse réduite et j'entends un des gendarmes qui demande en montrant la boule: " c'est quoi ce truc? "

15 juil. 2020

Bateau qui s'approche, "à quoi sert ce truc noir?"
C'est pour indiquer qu'on est au mouillage.
.
Et pourquoi, ça ne se voit pas?

15 juil. 2020

ouai! la boule c'est simple rapide et évident. pourquoi être récalcitrant ?
Samedi en soirée j'ai mouillé à Saint Vaast, noue étions 7 bateaux. a 1 heure, je mets en route pour entrer, j'ai identifié 3 bateaux sans feux de mouillage.
JJ

15 juil. 2020

Et il avaient la boule ?

15 juil. 2020

En fait, le plus gros problème c'est quand on la perd, la boule.....

15 juil. 2020

A PhilGé,
il ne faut pas prendre Google comme argent comptant...

Glaouch n'a rien de breton ni d'aucune langue d'ailleurs, il a été inventé par Riguidel "pour qui chacun devait avoir un surnom"(1), et rien ne dit que pour lui, il avait une connotation péjorative (il faudrait lui poser la question).
Il existait de plus plusieurs versions orthographiques comme Glawoosh.
Certains depuis ont fait de la récupération...

W.

(1) Mabire, J. (1982). MOR BiHAN. Paris : Fayard. 18 p. (Editions Maritimes & d'Outre-Mer)

16 juil. 202016 juil. 2020

Tout à été dit. Ce sont des marques de nav de jour. La nuit on met les feux adéquats.

26 juil. 2020

Petit dialogue, en route de Piriac à Houat, en passant au sud de Dumet, un canot à moteur est MOUILLÉ en pleine eau avec trois pêcheurs à bord, sans boule de mouillage.
Je me déroute pour passer raisonnablement loin sur leur avant sans me prendre leur câblot.

Moi :
et la boule de mouillage?
Réponse :
nous casse pas les co..lles, sinon ça va pas le faire!
connard!
VOILEUX !

Pour ces gens-là , le terme "voileux" est une insulte, c'est bon à savoir!

26 juil. 2020

Je ne savais pas que c'était aussi grave, faut-il consulter ?
JJ

26 juil. 2020

et si on en met deux dans la mâture ?
en afrique !!!!
es-ce que ça veut dire la même chose ?
alain:-))

29 juil. 2020

la moule de bouillage ,c'est une nouvelle recette ?
alain

04 août 202004 août 2020

je ne sais pas mais de toutes façons il faut écouler les 200 tonnes que la braderie de lille ne consommera pas
donc en bon ch'ti c'est moules frites tous les samedi jusqu'à ...

29 juil. 2020

Papy-Zoom : la parfaite démonstration que oui, il peut-être difficile d'identifier qu'un bateau est au mouillage si les marques réglementaires ne sont pas hissées.
Après si les gendarmes s'amusent à verbaliser tous les voiliers sur corps-morts d'un port...

29 juil. 2020

je vois que personne n'a percuté pour les deux boules noires dans la mâture
alain :-))

04 août 2020

bin si,moi!!
mais’pour les anglo-saxons,un bateau est feminin...alors,dans ton cas,ton bateau c’est un trans 🤣🤣🤣

29 juil. 2020

Il va falloir redresser les finances publiques!

Verbaliser en une fois de façon implacable, tous les samedis apm les plaisanciers en infraction à porquerolles serait une façon simple de faire rentrer un peu d’argent... et à généraliser sur tous les gros spot de mouillage en saison!

La même chose a 23h pour les feux de mouillage absent ou non réglementaires...

Comme la prune n’est pas de 45euros, ce pourrait être vite rentable 🤣🤣🤣

29 juil. 2020

Après trois ans de navigation aux Etats Unis, il ne me viendrait pas a l'idée de ne pas mettre ma boule de mouillage...
La réaction de l'assurance adverse en cas de collision pour un oubli de boule de mouillage est très clair...
Çà m'est arrivé, les dégâts n'étant pas importants ,j'ai laissé tomber le recours sur les conseils d'un ami américain, tu n'as aucune chance, ce sera tort partagés...Et comme en France, on devient de plus en plus procéduriers, il vaut mieux marcher dans les clous.

29 juil. 2020

Bonjour.
fritz the cat, C'est le tauro qui a gagné le WE dernier.-))

30 juil. 2020

A fritz the cat, 2 boules noires, c'est un danger isolé.

30 juil. 2020

@fritz the cat : peux-tu nous faire un croquis?

30 juil. 2020

2 boules, c’est non maître de sa manœuvre.

30 juil. 2020

C'est une belle discussion, mais ne navigant pas le long des côtes de France en Juillet/Août, je n'ai jamais vu la moindre boule noire dans une mature, et ce, quel que soit le coin du monde. Quant au feu de mouillage, allez, à 10%, je suis généreux. (Et si j'enlève les bateaux de loc, je tombe a bien peu).

Ne pas mettre de feu de mouillage est une sacrée connerie demandez aux pêcheurs de saint Vaast ce qu'ils en pensent ...
Tes statistiques m'étonnent quand même beaucoup.

30 juil. 2020

Bjr,
Antan lontan, je me souviens que les marins bretons utilisaient le terme "Goddons" pour qualifier nos cousins d'outre-manche,ce qui vient de leur propension à jurer (god damn) et qui date de la guerre de cent ans…

30 juil. 2020

@Hubert, de toutes façons, 97,4% des statistiques sont purement inventées ;-)

30 juil. 2020

@Hubert. ce n'est ni une stat ni un avis. C'est juste une observation et je mets assez souvent un feu de mouillage dans les endroits éventuellement fréquentés (scilly, par exemple) mais cette pratique est très rare hors côtes de France en été.

30 juil. 2020

Au mouillage sans être en France, tous les bateaux ont leur feux la nuit, et un bon nombre a sa boule de mouillage le jour.
Quand l'un d'eux n'a rien, pas même son pavillon, c'est un Français. Vérifié 3 fois en un mois.

30 juil. 2020

Comme je ne veux pas "perdre la boule", je la garde toujours bien précautionneusement dans le fond du coffre.....

Les statistiques c'est comme la mini-jupe, ça donne des idées mais cela cache l'essentiel.

08 août 2020

T'es sur que c'est pas les sondages !!!👗💄

31 juil. 2020

J'ai même vu un bateau néerlandais avec une boule de mouillage le jour mais aucun feu la nuit. Nul peuple n'est parfait 😊

31 juil. 2020

@Prospero : qui n'a pas connu cette fichue ampoule ou contact 12 v faiblard qui nous prive d'un feu juste au moment où on en a besoin ?!?
On leur laissera le bénéfice du doute...
L'année dernière au mouillage à Noirmoutier, nous n'avions plus un electron à bord, si nous voulions être sûrs de démarrer le lendemain il a bien fallu se passer de ce feu de tête de mât...
Heureusement, nous étions mouillés dans une foule compacte de bateaux éclairés !
:-)

04 août 2020

saviez vous que les ampoules a led etaient en vente libre..
en plus certaines ont un sensor qui les fait allumer toutes seules...

31 juil. 2020

S'il faut en plein jour une boule
au bateau de plaisance pour savoir s'il est mouillé ou pas ça devient grave

31 juil. 2020

Mouillage hier midi, 30 juillet 2020 sur les nouvelles bouées de bageaud/Port cros.
J'ai compté 50 bouées de mouillage sur le coté Port cros et max 25 sur Bageaud, 15m maxi marqué dessus plus sur le coté, payant de 18h00 a 08h00 avec un code Q a flasher pour payer en ligne sur leur site.
J'ai trouvé l'installation du mouillage très sympa avec suffisamment d'espace entre les bouées, bon par contre, nous n'avions que deux bouées de libre et en fait, notre mouillage a duré quatre heures et nombre de bateaux partait et de nouveaux arrivaient. Donc, de la circulation.
Aucun voilier n'arborait sa boule de mouillage, les seuls a l'avoir mise étaient les trois très gros yachts de plus de trente mètres amarrés sur la tonne rouge a la queue leu leu.

31 juil. 2020

la boule de mouillage est obligatoire lorsqu'on mouille sur son ancre, pas sur un corps mort..La boule n'est pas obligatoire dans les zones de mouillage indiquées sur les cartes.

31 juil. 202031 juil. 2020

Ce n'est pas évident. Les navires marchands mouillent dans les zones autorisées et mettent tous une boule
Par contre dans une zone de mouillage avec corps mort matérialisé par des bouées jaune la boule n'est pas obligatoire

31 juil. 2020

Les bouées de Port Cros sont blanche.

31 juil. 2020

@Akaloa et Calypso, c'est bien les gars, mais avec des références officielles ce serait mieux...
(D'où sort cette couleur de bouée en zone de corps morts????? Chez moi elles sont blanches, jaunes c'est en face chez ceux qui roulent à gauche ou pour les chenaux de plages et zones de baignade)

31 juil. 2020

Bons
Les bouilles de mouillage c’est sûrement bien le jour puisque c’est réglementaire bof!!
Mais par contre je ne pratique que des mouillage forain et je suis étonné, la nuit, il y a toujours, des bateaux qui n’allument pas leur feu de mouillage Alors que c’est le plus important. Va comprendre !

31 juil. 202031 juil. 2020

je n'ai pas dit que les bouées des corps mort doivent etre jaune , je dis que la zone de mouillage AOT doit etre matérialisé par des bouées jaunes semi spherique .
par contre les bouées qui portent les chaines des mouillages doivent etre elles blanche de 40cm de diametre minimum ( article 9 des AOT)

04 août 2020

Ben sur la Rance et autour il y a un paquet de zones d'AOT, il n'y a aucune bouée jaune pour les délimiter...

31 juil. 202031 juil. 2020

Pas de boule de mouillage ni de feux de mouillage sur un champ de bouées organisé et officiel

Pour une fois du bon sens

Quand même !

02 août 2020

Me viendrait pas à l'idée de mouiller le jour sans montrer de boule de mouillage ou la nuit sans allumer le feu de mouillage.
D'autant que depuis les ampoules LED, plus d'excuse de conso. A Cadaquès, pourtant sur corps-mort, j'allume quand même mon feu de mouillage, cela me permet de repérer le bateau même en rentrant bourré.

02 août 2020

Hello
Un peu hors sujet mais tout aussi polémique :
Hier soir en baie de Cupabia (Corse) un voilier avait un feu de mouillage en tête de mat. C'est bien.
Il clignotant. C'est moins bien.
Il clignotant ainsi: ---...---...
3 longs, 3 courts, 3 longs... Etc.
La c'est vraiment idiot.
Amicalement.
FX

02 août 2020

Plus personne ne sait leur langage ?

04 août 2020

... ..

02 août 2020

@fxvt : et vous n'avez pas été leur porter secours ? ni même signalé au services de secours locaux ?

02 août 2020

Hello,
C'est vrai que cette idée m'a traversé l'esprit, aller les voir pour leur faire la remarque. Mais avec un peu de malchance j'aurais pu tomber sur un de ces tenants de la liberté à tout prix qui refait les règlements comme ça l'arrange, et ça, autant de situés, ça m'épuise.
Amicalement
FX

03 août 2020

il y a 3 ans j'ai signalé au cross un voilier qui avait un signal SOS en tête de mat à 3h du mat ... baie de Calvi au mouillage.

ça les a pas fait rire, et j'étais le deuxième à appeler!
Dommage la cavalerie n'est pas intervenus :(

03 août 202003 août 2020

Veerse Meer hier, pas mal de bateaux à l'ancre avec un usage réel de la boule de mouillage et bien, c'est bien utile de voir rapidement qui est mouillé et qui ne l'est pas.

Certains argueront qu'on peut faire sans, que ce n'est pas vital, qu'il suffit de regarder si le bateau se déplace. Mais quand on tire des bords au ras de la côte sur un plan d'eau bien encombré, avec un vent pas fort mais avec de belles claques, ça simplifie le travail et ça réduit le risque de mal "lire un bateau" alors qu'on doit gérer des routes de collision potentielles avec 4 ou 5 bateau à la fois.

03 août 2020

La Veerse Meer est un exemple typique de nombreux bateaux dans un espace réduit... surtout le dimanche et le commentaire de notre ami Iclo me semble particulièrement pertinent.
Une des dernières fois que j'y suis allé, j'y ai tiré des bords d'une extrémité à l'autre (pas très large par endroits), avec d'autres bateaux qui faisaient de même et pas nécessairement synchronisés, ceux qui déboulaient en face éventuellement sous spi et le trafic transversal de divers esquifs : planches à voile, dériveurs, pneumatiques avec des enfants. J'ai fait le tout en solo comme d'habitude, mais il fallait avoir des yeux partout en même temps pour effectivement lire toutes les trajectoires.

04 août 2020

pour remonter le fil . si je pèche a la palangrotte en dérive , je signale ça comment?

04 août 2020

comme en afrique deux boules noires dans la mâture .
alain

tu en mets 2 l'une au dessus de l'autre
alain

04 août 2020

2 boules de jour ou 2 feux rouges de nuit (= sans erre ou non maître de sa manœuvre)

04 août 2020

bon... 2 boules noirs de jour comme les pros? merci

04 août 2020

Les pêcheurs professionnels arborent un diabolo (deux triangles opposés par la pointe) lorsqu’ils sont en pêche, et non deux boules.

04 août 202004 août 2020

Mon interprétation est que les pros ne sont pas maitres de la manoeuvre quand ils posent un filet ou trainent un chalut ou autre...

Un plaisancier qui coupe son moteur et se laisse dériver por mouiller une palangre n'est pas franchement "non maître de sa manoeuvre" : il dérive, est donc en navigation. S'il le souhaite, hisse sa voile ou démarre son moteur.

04 août 2020

Moi plutôt que de regarder s'il y a une boule, je regarde s'il y a une chaîne qui pend
question de bon sens
en mer de Veere, ceux qui mouillent sont dans des endroits adéquate, pas au milieu du chenal, pas de confusion possible.
rarement vu de boule en mer de Veere

04 août 2020

Je peux te dire que dimanche la quasitotalité des bateaux croisés à l'ancre en avaient une.

Un élement dans la mature est visible à 360° (ou presque) là où une ancre ne le sera pas du tout.

Quand à dire que les bateaux mouillent en dehors des chenaux... Le Veerse Meer est quasiment uniquement un chenal, alors oui les bateaux mouillent "sur les bords" mais quand on remonte au près dans les parties les plus étroites on est bien obligé d'aller grater dans ces bords.

04 août 2020

Pour ceux qui ne connaissent pas la Veerse Meer, il y existe des îles avec de petits pontons en bois (pas besoin de boule de mouillage!) assez rustiques, mais il faut choisir son point de chute assez tôt dans l'après midi car ils sont très vite saturés et les plaisanciers locaux aiment leur tranquillité. Quant à moi, j'avais pris mes habitudes dans le lagon de Spieringplaat lorsque je ne trouvais pas de ponton. Profondeur régulière de 2m et on mouille sur ancre au calme. Un rêve!

04 août 2020

Il me semble qu'ils avaient installés des horodateurs sur les pontons, perso je n'en ai jamais vu
mais des amis se sont pris des prunes (Français oblige)

06 août 2020

Dans le Veerse Meer ?? Jamais vu ça.
Il est autorisé de rester 24h au même endroit avant de devoir se déplacer de 150m : le but étant d'éviter les bateaux ventouses qui passeraient la semaine au même endroit.

Dans le Grevelinge Meer (Plus au nord) il faut acheter un "Pass" pour avoir le droit d'utiliser les petits mouillages.

04 août 2020

Se laisser dériver pour pecher ne permet pas de se signaler "non maître de sa manoeuvre", la règle 3 spécifie bien la catégorie de navires comme incapable de manoeuvrer selon le RIPAM "à cause de circonstances exceptionnelles", on considère par exemple avoir un moteur cassé, calme plat pour les voiliers sans moteur, gouvernail cassé, etc, il faut pouvoir prouver d'être dans l'impossibilité de maneuvrer, ce qui n'est pas le cas de quelqu'un qui se laisse volontairement dériver moteur éteint ou non embrayé.

ref.:
www.cambridge.org[...]2000203 .

04 août 2020

Merci à Roberto d'avoir vérifier...
l'intérêt d'avoir passé un permis, c'est qu'au moins on a appris ce genre de choses, même si c'est il y a longtemps... On sait aussi où retrouver tout ça.

04 août 2020

Avec ma contribution, on arrive à 98 réponses, encore un petit effort !
Tout ça pour dire qu'en cas d'incident ou rapport de mer suite à un accident, les preuves photographiques et des témoins seront importantes pour déterminer les responsabilités. Un échange verbal sur le 16 est aussi intéressant, les oreilles traînent plus qu'on ne le crois, j'en ai eu plusieurs fois l'expérience en me rendant compte qu'en cas d'échange sur le 16 pour un cas litigieux, le CROSS répondait présent rapidement pour calmer la discussion et veiller au grain, très efficace.
La prudence s'impose en cas de "cible" mal identifiée, l'examen du bateau permet de savoir si il "a les boules" et pourquoi, et en cas de doute, un tour pour rien aide à clarifier la situation, voire à se faire cataloguer comme pinailleur ou pénible en cas d'échange verbal, prologue à une discussion basée sur la batte de baseball en cas de désaccord, même si je prône l'envoi d'une fusée rouge, voir même d'une fusée parachute directement dans le cockpit du nerveux de service s'ils sont supérieurs en nombre et (forcément) avinés.
La plaisance est vraiment une activité ou le repos est difficile à trouver, le calme une denrée rare...
Pour moi, deux boules dans la mâture, il y a clairement un problème, mais si je me rends compte que c'est une pèche, ces deux boules ne sont plus un problème.

08 août 2020

Merci @PhilGé
En cas d'incident sans boule de mouillage ,vous êtes considéré en navigation et donc éviter le bateau qui vous rentre dedans !!!
Continuer a ne pas avoir de boule, moi ça m'arrange pour je mon rapport de mer , j'aurais une excuse si je me loupe😜

04 août 2020

Merci à l'équipage d'avoir muté ce fil en mode discussion au lieu de débat (ce mode ne permettant que 3 réponses, j'avais rapidement été muselé!)

04 août 2020

bon.... je pêche en dérive dans la baie d Antibes ou de cannes , peu importe le spot , pas de boules dans la mature, pas de problème pour me déplacer au moteur, ok c est bon merci

04 août 2020

Il peut y avoir une réglementation spécifique pour la pêche en dérive, par exemple dans le Golfe du Morbihan :
"Article 3: La navigation liée à la pratique de la pêche à la dérive à l’intérieur des passes définies à l’article 1er ci-dessus, est autorisée toute l’année avec les restrictions et selon les conditions suivantes :
– Interdiction du 1er juin au 31 août entre 10H00 et 19H00
– Les moteurs des navires devront rester allumés de façon à garder une capacité de manoeuvre en cas d’urgence."
Bien entendu, certains ne se sentent pas concernés par les règlements...

04 août 202004 août 2020

doublon du double ballon

04 août 2020

A part celle pour le mouillage, j'ai les "deux boules" aussi dans le bateau, pour le large (hors portée vhf): si en solo je devais aller pas bien, devoir rester allongé dedans genre colique rénale ou je ne sais quoi, mais pas autant pour justifier un Mayday, je me dis j'affale tout et si je mets les deux boules peut-être une âme charitable de passage va s'arrêter ou appeler pour savoir ce qui se passe. Aussi les deux rouges 360 mais à piles, pas sûr du tout de l'efficacité.
Sur l'AIS Class A on peut l'indiquer, soit "mouillage" soit "NUC - non maître de sa manoeuvre" mais pour les B ce n'est pas prévu.

04 août 202004 août 2020

comment faire appliquer une regle a une communauté qui n’a pas ete obliger d’apprendre,je veux dire l’obligation de passer un test sur les connaissances incontournables: un permis de l’activité que tu pratiques.

comme le ski ,le parapente,la voile,le velo ,liste non exhaustive,tu te retrouves a pratiquer une activité au milieu d’autres pratiquants sans etre obligé d’avoir suivi des cours theoriques et pratiques:
c’est la foire..surtout quand tu es français,malpoli,pas eduqué,inintelligent ..pas formé....etc
alors vos commentaires ,leçons et autres conseils ne sont que des coups d’epee dans l’eau pour ceux qui n’apprennent pas .

combien de voileux ne connaissent pas les regles dans un chenal,les feux de nuits,les bouees....etc: beaucoup.
les autres ce sont formés seuls ou ont un permis moteur.

04 août 2020

Il y aura toujours des récalcitrants.

Tout le monde sur les routes a le permis de conduire (en principe !), et ça n'empêche pas certaines personnes de changer de direction sans faire usage du clignoteur.
Ce sera la même chose en bateau.

D'ailleurs, tu pourras constater qu'au mouillage, les vedettes (dont les propriétaires ont un permis) n'ont pas plus de boules de mouillage que les voiliers.

C'est la France.
Si on voit une personne transgresser les règles, on s'empresse de faire de même en argumentant : "Pourquoi je le ferai alors que les autres ne le font pas ?"

10 août 2020

"surtout quand tu es français,malpoli,pas eduqué,inintelligent ..pas formé....etc"

Phrase typiquement française, qui dénigre tout ce qui est Français etc etc etc...
On entends cela tout le temps à la radio, la télé, les forums, c'est à mourir de rire ce "moutonnage" continu !

Tu ne dois pas souvent fréquenter des étrangers pour oser dire cela !!!

moi je fréquente beaucoup d'étrangers, en tant que responsable dans une base nautique, et je peux te dire que les Français sont loin d'êtres les pires en général !!!
Et ce concernant les râleries, la compétence sur l'eau, les incivité, la politesse, les demandes débiles, les marchandages inutiles, le respect des règles... Et en phase de covid19, le respect des distances et de l'utilisation du gel etc !!!

Les pires étant... Ceux qui ne respectent rien non plus sur la côte d'azur en été (mais de notre coté on hérite des désargentés ;-) pas des maffieux propriétaires de maxi-yachts)

04 août 2020

certes,mais si tu as un permis ,tu ne peux pas dire:
ah bin j’savais pas...!

je Ne dis pas que le permis est garant de l’application des règles.
Juste qu’à un moment tu l’as appris et que tu es supposé t’en souvenir et l’appliquer.

04 août 2020

En principe l'ignorance des lois n'est pas admise, donc "je ne savais pas" remet la décision d'une verbalisation entièrement dans l'état d'âme du moment du gendarme/verbalisateur. "Je ne savais pas" - "Vous n'aviez qu'à savoir".
Là on parle de mouillage interdit, mais beaucoup plus préoccupants à mon avis ce sont les excès estivaux avec accidents graves, exemple Italie (où il y a permis voile et permis moteur) cela n'empêche d'avoir des nageurs zigouillés par les hors bord à toute vitesse près de la plage, ou des collisions impressionnantes à cause de pilote et apéro dans le cockpit.
Espagne, là aussi toute sorte de permis: décès il y a quelques jours collision entre voiliers
elpais.com[...]ra.html

04 août 2020

Dernièrement, en entrant au port, un engin à moteur arrive, à fond, je lui fais signe qu'il devrait naviguer à 5 nds :
réponse, "oui, on le sait, on a le permis!"

04 août 2020

En sortant de mon emplacement au port... J'ai eu une double extinction des moteurs. J'ai percuter le superyacht amarrer en face. Que des égratignures sur ses bordées. Plus de peur que du mal.
Par la suite l'expert de l'assurance avait remarqué que le superyacht n'avait pas mis son boule de mouillage réglementaire. Qu'il ne faisait aucun Veille. Les tords ont été partagées heureusement pour moi...
Mettez vos boules a l'air!!!

04 août 2020

@Pastis et manille
tu veux nous faire croire que l'expert un mois après (minimum) a constaté que le yacht n'avait pas de boule de mouillage
ou bien tu as pris des photos en pensant à masquer la chaine d'ancre
En es-tu fier ?

04 août 2020

Merci comment expliquer l extinction des deux moteurs, essence ou diesel ?

05 août 2020

défaut d'entretien, négligence???

05 août 2020

2 moteurs sur un Dufour 40 ? Quand on voit tout en double, c'est qu'il est temps de ranger la bouteille.

Vu hier de nombreux paquebots
à l'ancre devant Poole et Weymouth ils avaient tous la boule réglementaire.

06 août 2020

Normal, tout le monde au mouillage met la boule.
Il n'y a qu'en France que certains, ça leur met les boules.

06 août 202006 août 2020

Il y avait entre autres les trois Queen qui sont comme neufs et d'autres dont la peinture commence à suinter la rouille.

06 août 2020

C'est quand même fascinant, parce que, tout ces anglais, hollandais, allemands, nordiques, etc... Soi disant si soucieux du ripam et "muy listos", en Espagne, pas un seul ne met la boule de mouillage ou le triangle... La température peut être ?

Quelques nordiques ont tendance à se comporter différemment de chez eux quand ils sont dans le sud ... Surtout quand ils se regroupent ...
En gros ils perdent la boule ( mais pas le tire-bouchon !

06 août 202006 août 2020

ben ils s'adaptent et régressent pour se mettre au niveau des "moniteurs" français qui se foutent de la poire de ceux qui ont besoin d'une boule noire pour savoir qui est au mouillage...

06 août 2020

Pas quelques, quasiment tous, et même isolés... Tu es bien placé pour savoir que sur le nord et nord ouest de l'Espagne on est rarement "regroupé" au mouillage...

J'ai mis "quelques" parceque je n'aime pas les généralisations.
Et aussi parce que ceux qui font le bordel sont souvent allemands ou hollandais n'implique pas que tous les allemands ou hollandais sont bordeliques .

06 août 202006 août 2020

Il y a une semaine, à l'ancre à l'ouest de l'archipel des Scilly, Tresco.
Entourés par 3 bateaux anglais, un Suisse (!), un Finois (loin de chez lui donc), un Belge. Donc 7 au total avec moi.

Score boules de mouillage: 0/7
Score feux de mouillage la nuit: 7/7.

Je veux dire, en matière de sécu, autant si possible faire la part du gadget et de l'indispensable. En croisière un temps soit peu intensive (longues étapes/nav de nuit / nav en conditions meteo peu coopératives) il y a des trucs importants de sécu à faire tout le temps, même à l'ancre le cerveau fonctionne +/- en continu. Maintenant effectivement, si les alignements mouillages sont pris, si l'alarme gps mouillage est ON, si on a déjà pu prendre le temps de faire le tour du bateau pour vérifier que tte les goupilles sont en place, pas de manillons qui se barrent, pas de ragages inutiles de bouts, annexe bien amarées, bouts en ordre pour un éventuel départ en catastrophe de milieu de nuit, alarme fuite de gaz on, bouffe correcte pour équipage fatigué, nav du lendemain préparée, meteo prise, alors oui... on peut jouer avec la boule si on veut...on peut aussi mettre de la musique etc.

06 août 2020

Si 1 des 7 avait mis sa boule, les 6 autres aurait suivi. 🙄

06 août 2020
07 août 2020

Dans certains endroits je la mets par exemple quand le mouillage est potentiellement risqué exemple le passage Fornelli entre l’ile Asinara et l’ile Piano au NO de la Sardaigne. Un mouillage magnifique mais aussi un lieu de passage pour passer sur l’ouest de la Sardaigne. Sinon à l’anse du bon Renaud à Porquerolles ca ferait un peu exotique et marginal.

07 août 202007 août 2020

suite à une suggestion de Patxaran et pour arriver aux 2000 posts sur ce délicieux fil :
peut-on remplacer la boule de mouillage par un pavillon boule noire sur fond blanc ?
taille et emplacement du pavillon, diamètre de la boule, etc...
hi hi hi

07 août 2020

Comme beaucoup de lois il faut regarder le contexte historique dans lequel elle a été crée. A savoir une époque ou il n'y avait pas de vhf et ou les bateaux étaient fort vulnérables quand ils s'approchaient des côtes. Un 3 mâts ne se maneuvre pas comme un optimist et un bateau muni d'une chaudière avait besoin de plusieurs heures pour mettre sa chaudière à pression. Dès lors la boule de mouillage littéralement sauvait des vies et des cargaisons en faisant la différence entre un bateau qui est en difficulté et un bateau au mouillage. Donc si vous ne disposez pas de moyens de com. modernes et que votre bateau est une réplique à l'échelle 1 du Cutty sark et sans moteur auxiliaire, mettez votre boule de mouillage. Encore faudra-t-il qu'il y ai comme à l'époque du personnel de port et de pont qui scrute la rade avec des jumelles en continu pour y accorder une importance. Alternativement mettez la dans votre sapin à noël.

07 août 2020

On pourrait on dire autant de la veille permanente, non ?
Un très intelligent pourrait se dire que c'est un loi créée au temps où les radars, l'AIS, le Mer Veille, et tous ces équipements n'existaient pas et qu'il était impératif de conserver des yeux ouverts sur l'horizon.
Il pourrait donc affirmer que, suivant ton raisonnement, ses yeux peuvent désormais avantageusement rester à admirer la boule noire sur le sapin...

Normalement, un règlement tel que celui qui permet d'éviter les abordages en mer, ça ne se discute pas : ça s'applique.

07 août 202007 août 2020

@ Pierre3

Si on suit ton raisonnement, avec ta voiture, tu roules à 200 km/h puisque la limitation a été créée du temps où l'on roulait en R16, maintenant, avec la technologie, ça ne sert plus à rien !

12 août 2020

C'est comme cela que tu te justifies à toi même de ne pas respecter une réglementation?

07 août 2020

Si il s'agit d'éviter l'abordage je fais bizarement plus confiance à l'effet visuel de ma coque blanche de 11.6 et mon mat de 15 qu'à la boule de 0.25. C'est pour cela que de nuit il n'est pas question de ne pas mettre ses feux de mouillage. Sur une échelle de 1 à 1000 en valeur ajoutée en termes sécu les feux de mouillage doivent se trouver bien haut et la boule quelque part entre 0 et 10. Je n'ai rien contre le machin mais il y a tellement d'autres aspects sécu qui passent en priorité. Avez vous vérifié par ex. La validité des extincteurs de bord ? C'est bcp plus important. Si vous êtes totalement exemplaire en maîtrise de la sécu, de votre équipement, du moral et du confort de l'équipage alors oui il faut mettre la boule bien entendu. Sans hésiter. Dans la vraie vie cependant et si on utilise son bateau de manière intensive et en mode découverte de destinations il y aura bien d'autres choses à gérer avant. Je retourne rarement aux mêmes endroits.

07 août 2020

"Avez vous vérifié par ex. La validité des extincteurs de bord ?"

ben oui, c'est durant l'hiver que j'y songe...
Je vérifie aussi en début de saison les piles des différentes lampes et équipements perso (gilets, plb), etc.
Pourquoi ?
Dans la routine du mouillage (bloque-chaine, câblot ramené à l'embelle, boule, coupe-circuit du guindeau), ça passe totalement inaperçu.

On trouve toujours des excuses pour enfreindre une règle. On estime qu'elle ne sert à rien, qu'elle est trop ancienne, qu'elle prend trop de temps, qu'on a autre chose plus important à faire, et enfin que l'on est très super fort pour faire autrement (cf par exemple tout ce qui se raconte sur les feux de mouillage que l'on remplace sans scrupule par des lanternes de jardin! ).
Les autres ? ben comme dit le moniteur "s'ils ont besoin de la boule noire pour comprendre que je suis au mouillage, ça devient grave !"

07 août 2020

Un yacht à voile de 40m, mouillé près d'une plage en méditerranée (zone non délimitée officiellement, mais plutôt fréquentée), je ne me rappelle plus où exactement, c'était il y a une quinzaine d'années.
Une vedette à moteur le percute au beau milieu de la journée, gros dégâts sur la vedette, quelques égratignures sur le yacht (en alu).

L'assurance a donné tord au yacht qui n'avait pas mis sa boule de mouillage.

J'ai travaillé sur ce yacht quelques années après, le capitaine était devenu très tatillon sur la boule ! Elle devait être hissée au moment où l'ancre touchait le fond !

Quant à ma pratique personnelle :
Si je suis à bord en tant que skipper pro, je mets la boule systématiquement.
Si je suis en vacances sur mon voilier, je ne la mets que dans des situations où je considère qu'il peut y avoir un doute : mouillage isolé, ou près d'un chenal.
Au beau milieu d'un paquet de 100 bateaux au mouillage (ex les Glenan en été...), je ne vois pas trop l'intérêt, il n'y a pas d'équivoque possible.

07 août 2020

c’est clair,se retrouver a 100 bateaux sur un mouillage,ca fout les boules.

08 août 2020

oui marseille ... toussa
100 = 15

07 août 2020

Sailcamille vient de nous montrer un exemple d'utilisation du discernement et du bon sens. Merci. Alleluia !! Ceci dit c'est un fil sans intérêts et je m'en veux d'y perdre mon temps. Donc a+.

08 août 202008 août 2020

Pour un fil sans intérêt, tu y passes beaucoup de temps (bientôt 20 réponses !) à nous expliquer que c'est totalement stupide, dépassé et inutile de respecter un RIPAM vieillot !

Et une presqu'île avec une boule blanche, est-elle au mouillage ?

07 août 2020

Une presqu'île ne peut par définition être au mouillage, puisqu'elle est amarrée au continent.

07 août 2020

peut-on remplacer la boule de mouillage par un pavillon boule noire sur fond blanc ?
ma question n'était pas anodine, dans la mesure ou la boule de mouillage est une alerte visuelle, pourquoi ne pas arborer un pavillon fond blanc boule noire en respectant les proportions de la dite boule de mouillage ?
plus pratique, mais légal ?

07 août 2020

non, la boule est visible de tout l'horizon, pas le pavillon qui reste dans l'axe du vent, quand il y en a , sinon, il chie ...

08 août 2020

la boule constituée par 2 disques perpendiculaires ne forme pas une boule mais forme parfois un truc oblongue comme un ballon de rugby, en tant qu'assureur j'assure que mon client n'a pas vu une boule !!!

07 août 2020

au mouillage de St Evette il y a une dizaine de bateaux à l'ancre, un seul a hissé sa boule de mouillage. le V 7 /8 / 2020 à 17h30

07 août 2020

Sa nationalité?

10 août 2020

il y avait un Français (moi !) et plus tard un super Maramu Anglais s'est pointé et a envoyé cette fameuse boule noire.
Excusez le retard à répondre mais je navigue et n'ai pas toujours le temps ou le courage de me brancher internet.

07 août 2020

La boule noire je la mets quand j’ai mouillé dans un endroit où ma situation peut prêter à confusion. Maintenant je suis très étonné qu’une assurance puisse se défausser de ses obligations sur ce prétexte en cas de collision. Jamais vu cette raison invoquée chez un des principaux assureurs du parc européen de plaisance en plusieurs années.
Aller à la collision avec un bateau ancré, il faudrait prouver que la boule noire aurait permis d’éviter l’accident pour que l’assurance se défausse, et qu’en plus cela soit explicitement mentionné dans le contrat comme une cause d’exclusion

08 août 2020

oui je ne comprends pas bien cette histoire d'assurance souvent evoqué ,lorsque l'on fait une faute au code de la route l'assurance marche sinon a quoi bon s'arrurer

10 août 2020

il faut bien comprendre qu'une assurance fera n'importe quoi pour éviter de payer et là le prétexte est divin !

12 août 2020

Tu es sans doute mal asssure

08 août 2020

@alypso2
Bien sûr que l'assurance marche lorsqu'on est estimé responsable, mais la question est celle du partage de responsabilité. Il n'est pas impossible que dans le cas où le bateau au mouillage, 100% soit imputé au "tamponneur" et qu'une partie de la responsabilité soit imputée au bateau mouillé sans boule. Si ce dernier est assuré seulement aux tiers, ses dégâts sont pour lui.

08 août 2020

hum peut etre
mais vu la vitesse de nos bateaux il faut vraiment avoir une mauvaise vue pour ne pas se rendre compte qu'un bateau est sur mouillage ..d'autant plus qu'il ne peut etre que dans une zone propice .
mais bon la regle est de mettre la boule donc nous devons la mettre , chose que je ne fais pas non plus mais j'ai tord ce n'est pas bien.. idem pour le cone lorsque je suis au moteur avec la GV hissée ..

08 août 2020

Moi, en plus, il m'arrive de pisser par dessus bord sans avoir préalablement rempli le formulaire NF 8412. Je ne serai peut être pas assuré si je tombe à l'eau, non?

08 août 2020

Oui acte irresponsable puisque vous aviez des toilettes à bord

08 août 2020

Je ne crois pas

08 août 2020

Ahh les multiples et savoureuses facette de HEO ! :-) Tôt ou tard on y parle assurances et HEO devient Moulinsart, avec Haddock et son pied dans le plâtre, Irma et l'innénarable Séraphin Lampion.
"C'est un bien malheureux accident capitaine mais comment donc vouliez vous qu'il puisse distinguer votre bateau sans la boule mouillage ! comme mon oncle Anatole disait toujours..."

08 août 2020

Ils sont vraiment stupides, hein, ceux qui suivent un RIPAM totalement désuet !
Qu'est ce qu'ils nous font rire et nous font paraitre si intelligents, nous qui le mettons en cause en connaissant les raisons de ne pas le respecter, pourtant si aisées à trouver.

08 août 202008 août 2020

C'est à dire qu'il y de manière endémique sur HEO une faiblesse concernant la compréhension du fonctionnement des assurances.
Un assureur peut opposer une infraction comme cause de l'accident uniquement si il peut prouver que celle-ci est indéniablement la cause de l'accident. Ce sera trés facile à prouver si par exemple on oublie de mettre son feux de mouillage la nuit. Quasi impossible à prouver de bonne foi dans le cas d'un abordage de jour d'un bateau au mouillage.
Il y a un paquet de légendes urbaines qui circulent sur HEO concernant les assurances, notament le truc du remplacement des haubans tous les 10 ans.
C'est pour cela que quand le contexte des assurances est entre ouvert sur HEO on entre souvent en mode bande dessinée. Perpétuer ces légendes est nul car l'assureur qui en général n'a pas fait le droit à Harvard va finalement un jour finir par vous les opposer lors d'un sinistre, juste comme ça pour essayer, on ne sait jamais que sur un malentendu ça pourrait marcher, et dans ce cas oui, le type de HEO éventuellement victime de cela à force de tout gober sera effectivement stupide.
Concernant le fait de suivre le ripam ou autres règlement. Les lois c'est comme le reste, un dépoussiérage doit être fait de temps en temps. Il est du devoir du bon citoyen d'y contribuer en utilisant son bon sens et son discernement. Il y a tous les ans des lois qui sont modifiées ou qui disparaissent du code car elle sont désuètes. Le non respect systématique de certaines lois est un des signes parmis d'autres que le législateur peut utiliser pour commencer une réflexion. Il n'est pas normal que les ressources de l'état soient utilisées pour que 2 gugusses se balladent par beau temps sur un semi-rigide pour donner des bons conseils à ce sujet. En tous les cas si c'était l'argent fort durement gagné de mes impôts qui servait à cela je pêterais un cable, heureusement ce n'est pas le cas.

08 août 2020

Je n'ai jamais parlé d'assurance, mais simplement qu'avec un peu d'intelligence on peut affirmer que le RIPAM est aujourd'hui totalement désuet et que ceux qui le suivent sont vraiment à la ramasse (si on a besoin de signaux pour savoir ce que fait l'autre bateau, c'est khon est vraiment pas bon du tout, hein ? et ceux qui mettent la boule et ont un propulseur et s'en servent ? y'en a vraiment qui cumulent les tares ! )

08 août 2020

on peut dire aussi que le RIPAM ne s'applique pas uniquement à la plaisance mais il a été fait avant tout pour les "vrais navires" .Donc le capitaine avec un peu d'intelligence lorsqu'il mouille son cargo de 200 ou 300m il indique aux autres que son navire est bien au mouillage et donc dans l'incapacité de mainoeuvrer ... et ce Mr n'est pas dans ce cas "désuet" mais pro ...

apres nous plaisanciers on est tres souvent des plaisantins qui ce disent souvent "marin" et donc jette pardessus bord toute regle dite "désuet et ridicule"

08 août 2020

@Pierre3 : on dirait que tu mets en doute ce que rapporte SailCamille plus haut :
www.hisse-et-oh.com[...]uillage
C'est vrai qu'ils s'agissait de gros yachts, et que dans ce cas on dégaine tout de suite les avocats.
il y a aussi Akaloa qui rapporte une expérience vécue, mébon c'est aux USA ...
www.hisse-et-oh.com[...]uillage
Ca m'intéresse plus que les opinions de tel ou tel sur le bien-fondé de cette règle.
Perso, ici aux Canaries, quand en fin de semaine déboulent un tas de bateaux et de jetskis conduits par des incompétents et des incapables (poutant dotés de tous les permis de naviguer nécessaires), je mets ma boule de mouillage. Car je ne voudrais pas avoir à partager les conséquences de leur incompétence et on ne sait jamais à qui on a affaire, ce pourrait être un avocat ou un autre genre de personne à éviter.

08 août 2020

Matelot@19001. Oui dans le cas d'un mouillage ou ça buzz de jetski etc. je mettrais aussi la boule mouillage pour exactement les raisons que tu invoques.

08 août 2020

Juste un petit test d'honnêteté intellectuelle dans cette affaire de boule:

Qu'un semi-rigide se ballade aux frais de la marquise pour distribuer la bonne parole au mouillage concernant la fameuse boule. OK génial, on a mis la boule, on se sent comme un gosse de 10 ans qui a déjà fait tous ses devoirs le vendredi soir. Tout va bien.
Nos amis batâves, quand ils circulent en uniforme dans les mouillages encombrés du Veerse meer (sud des Pays-Bas), ce n'est pas pour ennuyer les gens pour des histoires de boules, les contribuables hollandais les prendraient avec leur propres trippes si ils osaient faire ça avec LEUR argent.
Non, ce qu'ils font, quand un bateau quitte le mouillage (mouvement assez classique en fin d'après-midi), ils font un alcotest au chef de bord.

Beaucoup, mais beaucoup, mais infiniment plus éfficace comme mesure pour lutter contre les abordages que de contrôler la boule....

J'imagine (peut-être à tord) les levés de boucliers ici si une telle efficacité était de mise en med par exemple ("mais si on ne peut même plus prendre l'apéro...ou va-t-on....blabla...).

08 août 202008 août 2020

merci pour cette info,
donc 4/5 heures après l'apéro
ou bien c'est la gamine de 8 ans qui mène la barque, (future laura deckers !!!)

08 août 202008 août 2020

Bonjour,

@Pierre3, le seul biais dans votre argumentation concernant la vérification du taux d'alcolémie du plaisancier lambda en France, c'est qu'il n'y a pas pas de taux légal à opposer aux plaisanciers. Seuls les professionnels sont concernés par la limite de 0.5gr par litre de sang. L'alcolémie du chef de bord sera par contre à tous les coups jugée comme facteur aggravant de l'accident si accident il y a avec toutes les conséquences pécunières et juridiques qui vont bien..

Philippe

08 août 202008 août 2020

phil_972. Un bon exemple que la loi n'est plus adaptée. Un dépoussiérage donnerait une dispense de boule de mouillage pour les bateaux de moins de 17m et une limite d'alcoolémie pour les chefs de bord de bateaux de plaisance quand celui-ci est en mouvement. Si le but est de lutter contre les risques d'abordages c'est ce qui devrait en toute logique être imposé. Si aux Pays-bas une limite d'alcolémie a été mise en place pour les plaisanciers est que le mélange forte concentration de plaisanciers et alcool occasionait des soucis. Les fortes concentrations sont la maintenant (Glénans, Houat et plein d'autres endroits). Pour la gendarmerie faire des tests c'est du vrais boulot évidement, c'est plus facile de laisser les gens assis bourrés sous leur boule.

08 août 2020

Sauf que, les gendarmes maritimes le disent dans l'article cité par Caplypso 2, les accidents liés à l'alcoolémie en mer sont rares en France (au moins en Bretagne), il n'est peut être donc pas utile de sur-légiférer pour ça.

08 août 202008 août 2020

Oui c'est exactement ça, la législation doit suivre au plus près la réalité du terrain auquel elle s'applique (donc peu ou pas d'accident ---> pas de loi) et un bon code de loi comporte peu de lois avec des textes de qualité, sans ambiguités. Une juridiction qui est soumise à plétore de lois dont une bonne partie ne correspond plus à la réalité du terrain et qui dès lors ne sont plus respectées pose problème au point de vue de la robustesse de "l'état de droit" ("rule of law") dans la dite juridiction. Cependant je peux comprendre qu'elles (les vieilles lois) puissent parfois avoir une valeur "sentimentale" pour certains.

08 août 2020
08 août 2020

« Les alcoolémies en mer sont sans doute plus nombreuses dans le Sud de la France… » Bonjour les préjugés Adjudant-Chef !

08 août 2020

Et, bien évidemment, le plumitif il choisi comme inter-titre "Plus de dérapages dans le Sud de la France". P'tain de titres racoleurs, ! Je supporte pas !

08 août 202008 août 2020

hé bien moi,je connais les regles ( pas toutes,toutes et pas sur le bout du doigt,oh non!!!) et que ce soit en moto ( vitesse,un petit wheeling quand c’est bien degagé,remonter une file de ouature))auto (vitesse,ceinture pour aller chercher le pain,jeter un oeil sur le smartchose pour voir le debut du msg (sans y repondre quand meme))) naviguation ( boule entre autres,passer une spatule sur la carene a flot,pour retirer coquillages et crustacés)je les enfreints de temps en temps en m’assurant que je ne gênerais personne....

que ce soit en aerien ou en nautique,nous sommes encore regis par des lois qui datent de jesus christ,napoleon..etc

comme disait je ne sais plus qui plus haut: dépoussiérage et réactualisation.

tiens une qui me reviens et qui ,comme la boule signale un vesicule (!) a l’arrêt :
qui,lorsqu’il est garé sur le bas côté ( donc empiétant sur la chaussée),de nuit,met il son clignoteur du cote de la route de maniere a ce que lorsque le contact sera coupé,les feux resteront en fixe pour signaler la présence du bazar...hein ,qui?
a moins qu’une boule suffise...😳

08 août 2020

Je nuancerais plutôt le dernier post de Calypso2. Le RIPAM n'a pas été élaboré pour ce qu'il appelle les "vrais navires". Les règles relatives aux privilèges des voiliers concernent assez peu les porte conteneurs dans leurs articles "entre voiliers", mais directement lorsqu'un voilier est en vue. Cette remarque pour confirmer ce que j'ai déjà écrit moult fois en ces lieux : ces règles permettent d'éviter toute ambigüité en toute situation n'importe où dans le monde sans nécessiter (en principe) aucun moyen de communication. En raison de ce caractère international et universel, ce n'est pas une législation que l'on peut modifier pour complaire à tel ou tel brillant marin présent sur H&O en fonction de son interprétation personnelle d'une situation qui peut relever de l'évidence pour lui. Allez donc couper la route d'un porte conteneur dans le chenal d'accès à Rotterdam ou au Havre parce que vous estimez que vous passez à une distance non gênante! La prune ou, pire le passage au tribunal sera à l'échelle du porte conteneur!

Le règles du code de la route s'appliquent à tous, y compris les cyclistes qui franchissent allègrement les feux rouges en fonction de leur appréciation personnelle du danger. Il en va de même en mer.

En cas d'accident, les compagnies d'assurances répartissent les responsabilités au regard des règles du RIPAM et il en va de même en cas de dommages corporels devant les tribunaux.

POur la boule de mouillage elle lève toute ambigüité sur la situation du bateau et c'est là tout son intérêt, sans que l'on soit "à la ramasse" de le soutenir.

Une anecdote pour finir qui montre combien le mépris de règles du RIPAM peut créer des situations dangereuses pour celui qui les enfreint. Il y a quelques années, je faisais route de COurseulles vers Ouistreham en passant sur le banc des Essarts, plateau rocheux avec quelques mètres d'eau à cette heure et très fréquenté par les pêcheurs plaisanciers. Je vois un Zodiac rouge paraissant inoccupé et sans marque particulière. Intrigué, je change de route pour m'en approcher, prêt à appeler le CROSS en cas de besoin. Arrivée sur l'esquif à faible vitesse, j'en fais le tour pour bien vérifier la réalité de la situation. C'est alors qu'émerge un apnéiste que j'aurais pu heurter avec la quille de Mood Indigo. IL ne comprenait visiblement pas pourquoi je l'engueulai de ne pas avoir envoyé l'alpha, mais peut être n'en connaissait-il pas l'existence! DE mon, coté, j'imaginais l'accident grave possible.

08 août 202008 août 2020

A ce sujet : qui parmi nous envoie l'Alpha quand il plonge pour vérifier son mouillage, son hélice ou ses anodes ? Quand il carène en apnée ?

08 août 2020

Je ne plonge pas, l'eau ça mouille !

08 août 2020
08 août 2020

Atavisme savoyard...

08 août 2020

C'est vraiment un fil bien français. Il y a une règle, on l'applique.
Ah oui, mais non, parce que, pourquoi moi, mais si, et puis les autres...
Fatigue...

09 août 2020

à propos de l"alpha ou le nato4
j'ai remarqué que les batos de plongée ne l'enlèvent jamais ,ce qui vent dire que quand il partent et quand ils rentrent il y a des plongeurs en dessous qui s'entrainent à la natation rapide d'orientation
(ce qui est une discipline des nageurs de combat ).
alain

17 nov. 2020

Honte!

08 août 202008 août 2020

100% d'accord avec ecumeur; et puis cette boule vingt Dieux, c'est juste 1 minute 30 secondes pour l'envoyer !
Ce n'est tout de même pas une contrainte si forte même en vacances !

08 août 2020

1 minute 30 ???
C'est le temps que je mets pour installer mon bout de rappel !
La boule, qui est stockée juste à coté, doit bien m'occuper 30 secondes : 3 bouts élastiques à crocher toujours aux mêmes endroits.

20 août 2020

Ah oui, terriblement fatigant quand on choisit de s'arrêter pour faire la sieste…

08 août 2020

c'est un régal ce fil sur la boule de mouillage qui dérive sur le taux d'alcoolémie du skipper et va finir sur les tendances sexuelles de l'équipage !
j'ai un gros doute sur la partialité des alcootests réalisés en méditerranée par un policier maritime breton et vice et versa, aussi bien que sur l'impartialité d'un arbitre parisien arbitrant un match de l'OM et vice et versa, cependant j'ai une nette préférence pour être testé par un alcootesteur breton et arbitré par un arbitre de l'Estaque plage, les mecs ont fait des études sur le terrain et ils savent de quoi ils parlent !

revenons aux choses sérieuses : afin de préserver la planète et éviter d'acheter des saloperies de boules de mouillages chinoises fabriquées dans des conditions épouvantables, un sac poubelle de 10 litres noir et plein de queues de langoustes ou autres boites de foie gras peut-il remplacer une boule de mouillage, ceci n'étant pas spécifié dans l'article machin du code de la navigation des navires propulsés par des brises éphémères ?

08 août 2020

Ici, une boule de mouillage gonflable pour 2.49 EUR

www.party.fr[...]ir-43cm

08 août 2020

Ici aussi, un peu plus cher (3.69 EUR) mais plus classe et il ne faut pas la gonfler.

www.cdiscount.com[...]93.html

08 août 2020

Et tu peux la payer en 3, 5, ou 10 fois ...

08 août 202008 août 2020

Je remonte ce fil passionnant, ce matin le Yacht de Bernard Arnaud au mouillage devant la baie des cannebiers
Il n’avait pas sa boule, j’ai failli lui rentrer dedans 😉
Mais il avait son feu de mouillage cette nuit et pas mal d’autres lumières.(Le petit derrière c’est celui de Bolloré)

Là je suis arrivé aux îles de Lérins,(Nave sympa10 à 15nds à 90° du vent puis un peu d’asymétrique sur la fin un peu molle) je ne sais pas combien il y a de bateaux, je ne sais pas compter jusque-là, mais AUCUN n’a la boule 😳

08 août 2020

et ? que les touristes et les gens trèzintelligents contestent le bien fondé d'une règlement qu'ils ignorent bien souvent ou refusent sciemment de le suivre, qu'est-ce que cela prouve ? Faut-il donc faire comme eux ?
Il y a des milliers de gens qui vont s'agglutiner sur la plage, cela ne signifie pas que j'en fasse autant, ni qu'il faille absolument les suivre. Enfin, c'est mon avis, on peut en avoir un autre, hein.

En France, tant qu'il n'y a pas de répression, aucune loi ou règlement n'est suivi.
Comme il n'y a pas ou trop peu de contrôles sur mer, ben faut pas se plaindre ensuite que les engins à moteurs ne respectent pas la vitesse sur l'eau : ils font les trèzintelligents, eux aussi.

08 août 2020

Les gros yachts comme celui de bollore ont une boule de mouillage sur la plage avant mais faut un hélicoptère pour la voir tellement c’est haut. Donc si je rentre dedans c’est pas ma faute et mon assurance va me refaire gratis ma peinture de coque...

08 août 2020

Ça me rappelle une belle citation de Winston Churchill

En Angleterre, tout est permis, sauf ce qui est interdit.
En Allemagne, tout est interdit, sauf ce qui est permis.
En France, tout est permis, même ce qui est interdit.
En ex U.R.S.S., tout est interdit, même ce qui est permis.

08 août 2020

Faisons fi des règles de mouillage, de barres, et autres règles de navigations notamment celles concernant les privilèges à la voile, même amures, tribord amure ect... Finalement il y a à pas mal qui font sans. 🤡

08 août 202008 août 2020

"Faisons fi des règles de mouillage, de barres, les autres règles de navigations notament les privilèges à la voile, même amures, tribord amure etc".

Bin temps qu'on y est à sortir les vieux règlements poussièreux, en fait oui.

Au moins celles de barre. J'en fait fi dans le sens que si je pense qu'il y a le moindre doute de collision, je modifie ma route pour éviter la collision bien avant, peu importe que j'ai priorité ou non. C'est tellement plus simple que de rester dans son bon droit tribord amure la machoire et les fesses serées en se tenant prêt à râler le reste de la journée et, encore à 23h00, pester sa pauvre femme qui doit subir des "et tu as vu ce con qui n'a pas modifier sa route alors que nous étions tribord amure !!" et qui s'en fiche complètement

A force d'être psychorigide dans un monde moderne et décontracté c'est vite fait d'accumuler de l'énergie négative et ensuite on s'étonne qu'il y ai tellement de cancers. La mer n'est elle pas assez grande pour dévier de quelques degrés peu importe son bon droit ? Pour la régate, c'est autre chose.

09 août 2020

Tu peux dévier ta route si tu veux, rien ne t'en empêche, cela fait même partie du RIPAM... tant que tu le fais dans les règles !

09 août 2020

sinon, ça donne ce genre de choses :
www.hisse-et-oh.com[...]-de-mer

09 août 202009 août 2020
09 août 2020

1 mn 30...j’ai préparé 4 ti punch.

09 août 2020

@ pierre3,+1
c’est exactement la conduite que je tiens lors d’une collision/ priorité avérée :
je montre mes intentions en deviant ma route franchement pour qu’il n’y ait pas de doutes.
je protege mon equipage et mon navire et pis c’est tout.

09 août 2020

Concernant les règles de changement de route pour éviter les abordages, le RIPAM ne parle pas de priorité comme sur la route, mais de "privilège". Ce qui veut dire qu'on aura beau être tribord amure à la voile, on sera toujours tenus de veiller et d'agir selon les règles (venir sur tribord, sauf cas particulier) en cas de risque d'abordage.

12 août 2020

À ceux qui trouvent le RIPAM poussiéreux, se souvenir que le COLREG dont il est la traduction française, a été signé en 1972. Ça paraît vieux à certains mais c’est plutôt moderne puisqu’il a fallu attendre cette date pour qu’une convention internationale soit signée par l’ensemble des nations maritimes et mette fin à une multitudes de règlements distincts, dont une trentaine de système de balisage (entre autres). Donc imaginer que cela puisse changer prochainement parce que quelques marques ou signaux paraissent désuets ou inutiles à quelques plaisanciers français... peut aisément s’apparenter au rêve.

12 août 2020

Bon certes la boule de mouillage c'est primordial, mais que penser des olibrius qui passent leur après-midi dans les mouillages fréquentés à descendre des packs de bière la musique à donf et rentrent plein pot le soir complètement bourrés. Jamais vu ni entendu la maréchaussée s'en préoccuper beaucoup et faire quelques contrôles sur site. Retrait du permis et amende salée, l'état et les collectivités ont parait-il besoin d'argent. Je soupçonne (confirmé par les intéressés) certains élus de recommander la plus grande mansuétude à cet égard à nos pandores au nom de l'activité touristique et de la paix des ménages. Alors une boule de mouillage manquante...

12 août 2020

rentrent plein pot le soir complètement bourrés. Jamais vu ni entendu la maréchaussée s'en préoccuper beaucoup et faire quelques contrôles sur site.

Pour ce qui est de la vitesse excessive, nos pandores sont juridiquement armés mais pour l'alcoolémie, comme déjà dit plus haut, il n'existe pas de limite en plaisance.
Et n'oubliez jamais que, comme l'a écrit le plus breton des béarnais :
Quand à la Légalité
On préfère l'arbitraire
On défends pas la Liberté
On prépare le Contraire
G.S.

12 août 2020

Liberté, Égalité, Fraternité
avec Légalité ça ne marche pas hi hi hi

12 août 202012 août 2020

Ce qui est surprenant sur HEO est que ce sont les sujets les plus triviaux qui souvent font les fils les plus longs.
Ca me laisse songeur, à savoir est-ce que ceci est le signe d'une culture de la sécurité en mer la tête en bas et les pieds en haut sur HEO ?? Ou peut-être simplement les contributeurs les plus expérimentés ici regardent la caravane passer sans aboyer ??
Par exemple, un des plus grands vecteurs d'accidents grâves sur les voiliers est simplement la bôme et ses mouvements. Or si il y a bien qlq fils sur les freins de bôme etc mais il est rare qu'on échange sur ce sujet alors qu'il est peut-être 1.000.000.000 % plus important que cette p....n de boule. Idem pour les hommes à la mer. Entraînement de la récupération du quel on passe au moins une heure en début de chaque croisière et en cours de croisière il m'arrive presque systématiquement de larguer un vieux parebat pour voir si mes gamins ont les réflexes (mise à la cap etc).
Une étude des sujets des fils ouverts sur HEO donne l'image suivante de la navigation de plaisance:
- une grande partie du temps à bricoler un paquet de systèmes complexes et assez superflus sur des bateaux à l'arrêt
- la minorité du temps restant se répartissant entre l'apprentissage de règlement chez soi et semble-t-il aussi pas mal de temps dans des mouillages bondés ou on râle sur les voisins (en dessous de sa boule règlementaire).
Je sais c'est caricatural comme image et probablement loin de la réalité, mais on lit rarement un fil sur un type qui a traîné dans la mer de Barents par exemple, c'est dommage. Il ne me reste plus qu'a y aller et faire une photo de mon bateau au pied d'un glacier de 120km de long seul dans une baie de 30km de large et avec la BOULE !!! Je promets de déterrer ce fil idiot dans les 10 ans qui viennent avec la boule de mouillage sur fond d'une glacier bien bleu (mais j'irai plus près pour cela que la mer de Barents je pense).

12 août 2020

@Pierre3, d’accord pour la photo et la boule mais surtout ne pas oublier la photo avec le cône lorsque tu mets le moteur aussi... comme cela ca sera collector 😀

12 août 2020

OK pour le cône aussi Johann, photo nr 2. Ca me fait un peu c....r d'en acheter un rien que pour ça mais dans le budget d'un long voyage ça ne devrait pas peser trop lourd...

12 août 202012 août 2020

Oui, pierre, car tant qu’à faire autant faire les choses dans les règles...
Depuis ce post je hurle sur chaque bateau que je croise qui n’a pas le cône (tous donc), en leur disant que ce sont des inconscients et des marins du dimanche qui ne respectent pas le ripam, et qu’ils nous mettent en danger.

12 août 2020

:-P :-P

12 août 2020

Et arrête de balancer tes pare-bat, je ne sais plus où les mettre 😁

12 août 2020

En ce qui concerne le cône, ce ne sont pas des inconscients. Ce sont des tricheurs.

Tout à fait quand on se tire la bourre et que je met un peu de moteur sous gv et génois(contrainte des horaires de courant) je met le cône.

13 août 2020

Non mais dans le détroit de Magellan ça devrait le faire moyennant un petit détour par Photoshop

12 août 2020

Je ne balance que les vieux, les jaunasses un peu dégonflé sur lesquels ont fait pipi dessus après minuit au ponton quand on a la flemme de pomper le lavac. Ca les rince :-P

13 août 2020

il y a effectivement plusieurs styles de "plaisanciers" sur ce forum et ce n'est pas la peine de de les aider à stigmatiser leurs différences dans la façon d'appréhender la plaisance, ils y arrivent très bien tout seuls, la boule de mouillage c'est un sujet de soirée en taverne qui a du succès, comme dans d'autres tavernes un match de foot ou une conversation sur leur marque de voiture préférée, cela n'est pas pour ça qu'ils n'ont rien à dire d'intéressant, et on peut se faire prendre au jeu en parlant aussi de la façon de gérer ses pare battages ... j'aimerai toutefois que l'on parle une bonne fois du sens de pose du joint de culasse, ce sujet très technique me tient vraiment à coeur.
cordialement Quizas.

par respect pour l'initiateur de ce fil (formule consacrée HéO) revenons au coeur du sujet de ce fil : cette boule de mouillage il faut la hisser à quelle hauteur pour qu'elle soit visible à 360° sans être masquée par les barres de flèches en estimant qu'elle va commencer à être visible à 2,5 milles par une personne de 1m80 situé à 2,20m au dessus de la surface de l'eau ?

13 août 2020

Et surtout la hisser dans quel sens, je n'arrive pas à savoir où est le haut où est le bas, c'est rond dans tous les sens !

16 août 2020

nouveauté ! j'ai échappé à un abordage ce matin devant la pointe Saint Jacques. Une vedette se laissait dériver vers la bouée et j'étais entre les deux n'ayant pas voulu passer derrière pour ne pas couper les lignes. Ben je me suis fait engueuler ! J'avais pas vu ses deux boules de mouillage ! C'étaient les roues de son annexe retournée sur le toit de la vedette. Ben oui ! ça fait bien un rond noir et même deux ! Problème il n'était pas à l'ancre mais en dérive.
Ce serait intéressant de connaître l'avis de nos chères autorités sur cette nouveauté.
S'il faut mettre deux boules en l'air je sens qu'on va rigoler.

16 août 2020

Deux boules, c’était approprié à la situation. Cela signifie navire non maître de sa manœuvre ou sans erre.

Navire au mouillage, c’est une seule boule.

16 août 2020

Oui mais dans ce cas les boules auraient du être l'une sur l'autre, pas côte à côte... Et une vedette qui se laisse dériver pour pécher a complètement la possibilité de rallumer son moteur et de bouger : il n'est pas "non maître de sa manœuvre"

18 août 2020

Je navigue au danemark depuis un mois. beaucoup de mouillages avec pas mal de bateaux allemands.

Je dirais qu'environ un bateau sur 10 met sa boule de mouillage (comme quoi).

par contre la nuit, feu de mouillage systématique.

Benoit

18 août 2020

Tout se perd!
J'ai navigué il y a quelques années dans ces pays, j'ai vu beaucoup plus de boules de mouillage.

18 août 2020

Oui, mais on est au mois d'aout!!

En plus, quand on voit 30 bateaux qui ne bougent pas dans une zone qui est donnée par les guides comme zone de mouillage, faut être un peu obtus pour ne pas comprendre qu'ils sont au mouillage.

Par contre, je le répète, la nuit, tout le monde met ses feux de mouillage. même le petit français!
Et à 21 heures, on range le pavillon national.

Benoit

18 août 2020

moi qui ne voulais pas couper ses lignes ! me suis fait engueuler. Allez donc être gentil !

18 août 2020

Par contre je viens de lire un argument en faveur de la boule. Lorsqu'un bateau est sur ancre ses occupants peuvent être en train de se baigner autour et donc la boule averti de ce danger

18 août 202018 août 2020

Dans ce cas je mets à l'eau ma bouée de plongée avec son pavillon rouge à diagonale blanche, c'est bien plus approprié et explicite!
(Je précise que je n'immerge mon corps que recouvert de 7mm de néoprène, et uniquement pour intervention sous ma coque, le plus souvent pour nettoyer mon hélice.)

18 août 2020

Il parait évident que tous les gars du forum mettent tous leur boule au mouillage (surtout ceux qui naviguent pas), j'aimerais d'ailleurs que les filles fassent pareil mais malheureusement ce n'est pas dans l'air du temps, tintin et mitou etc...Mais yen a pas ici, pour ca que je ne viens plus...

18 août 2020

c'est ici, le concours de boule ?

21 août 2020

Ce matin : l'Etoile en mouillage forain devant Biarritz (remarquer la boule noire...)

21 août 202021 août 2020

Et la chaîne, qui,pour certains, suffit.

21 août 2020

C'est bien la moindre des choses pour un navire école !
S'ils commencent à faire n'importe quoi comme le premier plaisancier venu, où va t-on ?
😁😁😁

21 août 2020

J’étais au mouillage à l’île d’aix la semaine dernière et les deux navires ecole de la Macif qui sont venus pour quelques heures, n’ont même pas daigné mettre la boule, tout se perd.

J’ai été stressé durant tout le temps où ils étaient là, de crainte d’un accrochage avec les autres bateaux...

je pense que je vais arrêter la plaisance ça craint trop 😀

17 nov. 2020

boule et cone sont obligatoire ?
alors on les expose.

6j

si tu expose tes boules on va t'arrêter pour exhibitionisme

😄👍

et si tu ne portes pas de masque c'est plus grave, c'est 135 € en plus....

Personnellement l'envoyer dans le bas-étai est la manœuvre que je fais sitôt avoir mouillé, où que je me trouve.

C'est très Français de ne pas utiliser boule ou triangle, au Nord de la Manche c'est systématique et finalement assez pratique.

Ça doit être uniquement une question de localisation alors. Parce que les habitants du Nord de la Manche ne mettent pas de boule pour mouiller lorsqu'ils sont au sud du golfe de Gascogne...

Mouillage de Ste Anne, Martinique, aucune boule de mouillage. Sans jugement, je pense qu'en dehors des zones touristiques européennes, personne ne porte ces attributs si ostensiblement érigés.

deux boules noires dans la mâture en afrique c'est courant ,à paris aussi de plus en plus
Alain

deux boules? : "cela m’en touche une sans faire bouger l’autre"

on peut aussi en faire des boules de Noël pliables, juste un coup de peinture dorée et faciles à ranger !

Blague à part, j'ai du mal à comprendre pourquoi, à partir du moment où l'on est français, on pense qu'on peut s'exonérer des règlements, rabrouer ceux qui s'y soumettent, et prendre les flics pour des cons et le leur faire savoir sans vraiment être contraint à assumer les conséquences.
Simplement en Espagne, un soir, à Palamos, nous cherchions une place de stationnement ( c'est mon beauf qui conduisait, c'était son auto, il est marseillais, il craint dégun ) à côté du restau que nous avions choisi, et bien sûr, comme c'est le meilleur restau du coin, ben, il n'y en avait pas. Donc, comme à Marseille, il met deux roues sur le trottoir, et barka.
Sauf que le flic municipal, casquette plate avec ruban à damiers vient nous dire de dégager. Le beauf rigole, et commence à discuter. Le flic a empoigné sa matraque, et lui a mis un coup de face dans le plexus qui a plié le beau frère en lui coupant la respiration pour les dix minutes suivantes. Du coup, plus de discussion, c'est moi qui ai amené la voiture 500m plus loin où le stationnement était autorisé.
Depuis, en Espagne, on ne discute plus.
Et je te dis pas au Myanmar, ou au Laos, au Cambodge, en Indonésie ou même en Thaïlande ou pourtant, le touriste, c'est bien vu, ben la règle, c'est la règle, tu ne discute pas sinon tu te retrouves au trou avant d'avoir compris ce qui t'arrives. Et même ton ambassadeur aura du mal à te sortir de la merde.
Tous les rigolos qui nous gonflent à longueur de journée aves les LIBERTES, ben, faudrait qu'ils sortent un peu, ça leur aèrerait la cervelle, s'ils en ont une.
Alors la boule, je ne vois pas pourquoi on se pose la question, tu mouilles, tu mets la boule. Même si ça te fout les boules.

et une grosse *

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer