Boues rouges effluents de Gardanne....

L'équipage
07 avr. 2015
07 avr. 2015

Hum... j'ai un peu peur... un nouveau déversement de fiel en taverne ?

Sur le fond, on attend la suite, mais on peut déjà apprécier l'initiative. :pouce:

07 avr. 2015

Gesticulations. On parie combien que ce sympathique industriel va continuer a déverser cette saloperie.
La puissance financière de ces industriels est énorme et nos hommes/femmes politiques ont beaucoup de difficultés à résister à certaines tentations!!!

DT...

07 avr. 201507 avr. 2015

on va pas me faire croire que la seule alternative c'est de fermer l'usine...par exemple a PSL c'est grace usines moche qu'on a pas de touriste et que les oiseaux , flamands roses , herons , aigrettes,cygnes sur leur nid, ragondins..sont peinards...et ceci independament de la polution produite que je ne connais pas
On sait forcement retraiter ces boues rouges, car ne pas consommer d'alu, ni de panneaux solaire ( beaucoup d'energie pour les fabriquer =9% de celle produite), ni peinture, ni voitures y compris electrique bien sur , faire des reserves partout et mettre les hommes dans les boites de nuit et devant les Ipad c'est un senario debile digne du dernier de la classe....
mais c'est helas la seule alternative que les derniers de la classe propose ( les derniers c'est pas vous c'est eux).
.
en plus cette canalisation ne va meme pas au fond de la fosse , elle s'arrete vers 350m alors que la fosse en fait 1000 a à 7 milles au sud et 2000 a 23 milles..mais combler ce trou de poisons n'est forcement pas une solution pour l'avenir de l'humanité

09 avr. 2015

Si ce qui est écrit est vraiment vrai passer de 777t/j à 225 kg je ne vois que du progrès.
En plus je ne comprends pas ce qui est toxique dans leur merdier à part pour notre cerveau avec leur débilité.
Le mercure est un produit naturel utilisé depuis des millénaires. Ce sont les vapeurs de mercure qui sont toxiques et non en état liquide. Que je sache les petits poissons sous l'eau ils n'ont pas de chaufferette. Il faut savoir que le mercure est aussi utilisé en pharmacie et je ne serais pas étonné que beaucoup d'entre nous en ayons consommé.
L'arsenic c'est kif kif c'est un caillou.
Rendons les donc à la nature. Et quand je lis ce truc encore pire que soit disant les boues sont déversées dans les calanques alors que le tuyau fait 57 km je me demande où est la vérité.
Finalement ils nous baladent en disant des conneries et pendant ce temps on nous fera passer une taxe en katimini.
Il faut peut-être arrêter de croire tout ce qu'un journaleux amateur de sensations écrit. Vous n'avez qu'à aller faire un tour à Àspra Spitia au bout du golfe de Corinthe il y a pratiquement la même usine à moins qu'elle n'ai été fermée Et ensuite vous redescendez un chouïa vers le canal et vous irez vous baigner à L'outrage une des stations thermales préférée des grecs. Là quand vous vous baigner et vous serez heureux de conter les poissons ou les cailloux suivant vos goûts, à plus de dix mettre de profondeur en les regardant de la surface tellement l'eau est claire.
Alors cherchons l'erreur.
C'était ma petite râlerie du matin, si ces mêmes trouducs avait fait autant de battage pour l'amiante on n'en serait peut-être pas là maintenant, 98 ans pour prendre une décision., des centaines de morts tous les ans.

09 avr. 201509 avr. 2015

www.seashepherd.fr[...]-1.html

www.cvm.qc.ca[...]ata.htm

fr.wikipedia.org[...]mercure

quand à l amiante , j ai peur que nous n ayons le même problème dans peut de temps avec la laine de verre et laine de roche, tout au moins pour les personnes posant se genre d isolation! :-(

09 avr. 2015

"Et quand je lis ce truc encore pire que soit disant les boues sont déversées dans les calanques alors que le tuyau fait 57 km"

Sauf que tu as déjà 40km pour aller aux Calanques depuis Gardanne. Je ne connais pas l'itinéraire précis du tuyau mais ça ne débouche tout de même pas bien loin des côtes. De plus, il fuit probablement, comme la plupart des conduites.
C'est pas parce que c'est caché que cela n'existe pas. Dans tout travail d'extraction et de raffinage (minerais, pétrole, gaz, sable de construction...) il y a malheureusement des sous-produits plus ou moins valorisables (GPL dans le cas du raffinage du pétrole par exemple) et des résidus dont on ne sait que faire (résidus des déchets nucléaires de La Hague...).

Pas de solution miracle pour l'instant mais tout déverser dans la mer ne me semble pas être la meilleur solution de "stockage" car tout cela se retouve dans notre chaîne alimentaire.

09 avr. 201509 avr. 2015

Un peu de lecture supplémentaire:
realitesscandinaves.over-blog.com[...]ne.html

www.hydro.com[...]sil-SA/
(Regardez la carte en mode satellite. La tâche rouge, ce sont les résidus toxiques)
www.riotintoalcan.com[...]_FR.pdf
"Il faut environ quatre tonnes de bauxite pour produire deux tonnes d’alumine, qui permettent à leur tour de produire une tonne d’aluminium." soient 3 tonnes de résidus solides / liquides / gazeux perdus (ou pour partie seulement "valorisés" comme on dit dans l'industrie) dans le processus.

09 avr. 2015

La ministre de l'environnement demande des analyses complémentaires à Altéo, pourquoi ?
Pour le site de Gardanne, c’est un contretemps délicat. Car après avoir signé la Convention internationale de Barcelone pour la protection de la Méditerranée, la France a fini par exiger en 1996 que l’entreprise cesse de déverser ses boues rouges au large, lui accordant tout de même vingt ans pour régler le problème. Nous y voilà. Le 1er janvier 2016, l’usine fondée par Pechiney en 1894 ne pourra plus se débarrasser de ses résidus solides dans la canalisation. Moyennant 30 millions d’euros (dont la moitié provient de subventions), le groupe s’est doté de filtres-presses pour les retenir. Le flux de matières en suspension va considérablement régresser. Restent cependant les effluents liquides pour lesquels aucune alternative n’a été trouvée.
En savoir plus sur www.lemonde.fr[...]44.html

Aucune alternative n'a été trouvée pour les effluents liquides.........

Voir aussi la terrible pollution des boues rouges en Hongrie.

09 avr. 2015

Non pas du fiel, mais des résidus de bauxite, du mercure, de l'arsenic et divers. Divers ? personne ne sait ce que c'est.
:tesur:

09 avr. 2015

Bonjour,

On va peut-être s'apercevoir que finalement la disparition des posidonies n'est peut être pas dû à nos ancres ! :litjournal: :litjournal:

09 avr. 2015

c'est sur : une correlation dans le temps et l'espace ne veut absolument pas dire qu'il y a une correlation de cause a effet..les correlations je connais c'est mon bateau le bien nommé

13 avr. 2015

Ah c'est ''corrélation'' son nom je croyais que c'était ''Causalité'' :whaou:

 

Un stagirite

11 avr. 2015

Ce qui est sûr c'est que le tuyau est percé et que le fond est tout rouge. Il part de la plage juste devant Cassis et va tout droit vers le fond. Rouge le fond est vraiment rouge !

05 oct. 2015

Alors Genavigue, tu as mal vu.

Le tuyau sort au fond de la calanque de Port Miou et va jusqu'au large.

Jacques

12 avr. 2015

Le prix de l'aluminium a beaucoup baissé au niveau mondial. La production française est-elle encore compétitive? Avec un bon argument écologique imparable à opposer aux syndicats ce serait peut-être une occasion à terme de fermer ce vieux site.
Du classique en politique.

12 avr. 2015

et comme d'habitude tout le monde y va de son commentaire ...sans approfondir le sujet , en prenant comme immuable la situation actuelle .

y'en a meme qui savent que les tuyaux sont percés ...sans apporter de précisions et sans jamais y avoir ete .

13 avr. 2015

eh bien nous te remercions de cet eclairage, cependant les conclusion ecologique de l'article sont assez vague, pour tout dire j'ai le flemme de chercher les detail ,ce n'est pas notre boulot de controler l'usine , nous on s'inquiete juste de ne rien savoir, alors que les ecolos en dimanche nous cassent les pieds par ce qu'on chie dans l'eau

13 avr. 2015

une étoile parce que tu m'as bien fait rire (une fois de plus) :mdr:

13 avr. 2015

malgré les fotes d'orthografe!!!

14 avr. 2015

Pour (ete), ce que j'affirme provient de l'inspection du site de rejet avec un petit sous-marin jaune. Ca date mais c'était déjà bien rouge et le tuyau bien endommagé... Crois qui veut !

:litjournal:

Depuis des dizaines d'années, une usine déverse des "boues rouges" au large des Calanques. Une enquête publique pour décider d'un arrêt ou non a démarré ce lundi.

L'enquête publique sur le renouvellement de l'autorisation de rejets des déchets de l'usine d'alumine de Gardanne (Bouches-du-Rhône), qui déverse depuis des dizaines d'années des « boues rouges » au large des Calanques entre Marseille et Cassis, démarre ce lundi.

Cette enquête doit se dérouler jusqu'au 25 septembre dans les 27 communes traversées par la conduite d'évacuation des effluents, qui débouche dans la fosse de Cassidaigne, à 7 km au large de Cassis par 320 m de fond. Durant cette période, le dossier de la demande d'autorisation complet et des synthèses des principaux éléments sont mis à la disposition du public. Des permanences permettant de recueillir les observations des habitants sont organisées, ainsi que des réunions publiques.

Des batailles d'expertise :
Depuis près de 50 ans, l'usine de Gardanne - un ancien site de production d'alumine de Péchiney et du géant minier anglo-australien Rio Tinto, racheté en 2012 par le fonds d'investissement américain HIG et renommé Alteo - bénéficie d'un droit à expédier ces résidus au large de Cassis, au milieu du Parc national des Calanques, qui expire au 31 décembre 2015.

La préfecture avait programmé une première enquête publique du 20 avril au 5 juin 2015 sur ce sujet sensible avant de faire machine arrière et d'ordonner des études complémentaires sur le milieu - notamment des prélèvements d'espèces de poissons -, à la demande du ministère de l'Écologie. Depuis l'annonce en septembre de la décision du conseil d'administration du Parc national des Calanques de prolonger de 30 ans la dérogation accordée l'industriel pour rejeter en mer des résidus liquides, la ministre de l'Écologie, Ségolène Royal, et l'industriel Alteo se livrent à une bataille d'expertises et de communication sur la nocivité des « boues rouges ».

Des rejets liquides :
Contraint par les engagements internationaux de la France, Alteo s'est engagé à stopper, au 31 décembre, tout rejet solide dans la Méditerranée. Mais l'industriel a demandé à poursuivre les rejets liquides - inévitables selon lui -, par la même conduite qui lui sert aujourd'hui à évacuer ses boues rouges.

Dans un communiqué début juillet, la préfecture avait précisé « (qu')après clôture de l'enquête publique et remise du rapport de la commission d'enquête, le dossier sera soumis à l'avis du conseil départemental de l'environnement et des risques sanitaires et technologiques (CoDERST) ainsi qu'au conseil supérieur de la prévention des risques technologiques (CSPRT) », puis « au vu de l'ensemble des avis », le préfet des Bouches-du-Rhône « prendra sa décision ».
www.ouest-france.fr[...]3626511

05 oct. 2015

Les gars d'Alteo sont allés voir Ségolène Royal avec un flacon de l'eau qu'ils proposent de continuer à rejeter en mer, en expliquant qu'elle était parfaitement claire, propre et tout.

"Alors buvez là", aurait répondu la ministre...

Jacques

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Dun Loaghaire aout 2017 , heureux d'être arrivés!

Après la pluie...

  • 4.5 (141)

Dun Loaghaire aout 2017 , heureux d'être arrivés!

mars 2021