Bon à savoir à propos de plaisance collaborative

www.letelegramme.fr[...]779.php

Ça rigole plus ! ;-)

L'équipage
28 août 2016
28 août 2016

C est vrai que septembre est la bonne période pour ne pas avoir à verbaliser....

28 août 2016

Dommage que cette nouvelle forme d'accès à la mer ne soit regardée que dans sa forme répressive. On voit clairement les grandes manoeuvres technocratiques se mettrent en place pour la contrôler et la réprimer. L'étau des libertés individuelles se resserre inexorablement.

28 août 2016

Il n'y a strictement rien qui a changé. Il n'y a pas de 'nouvelle forme d'accès à la mer'. Soit vous embarquez des équipiers, càd gratuitement ou avec partage des frais directs. Dans ce cas, aucun problème. Le fait que vous avez trouvé des équipiers dans un café, sur les pontons ou sur internet ne change rien à la situation actuelle.

Soit vous embarquez des passagers payants. Dans ce cas vous avez une activité de transport commercial de passagers. Il faut donc que le skipper aie des titres de skipper pro, que le bateau soit aux normes adéquates, etc. Ces règles existent depuis avant le développement d'Internet. Si il y a des naïfs ou des margoulins style Uber qui veulent croire qu'internet change quelque chose à la donne, c'est leur problème.

Il me paraît normal que les autorités essaient de faire appliquer les règles. Maintenant, je ne dis pas que l'on ne peut pas critiquer la réglementation qui entoure le transport commercial de passager. Mais c'est un autre débat ...

28 août 2016

C'est vrai, rien ne change et tout change. Rien ne change : il y a des passagers d'un côté et des équipiers de l'autre. Tout change : Il y a une zone grise qui est en train de se développer sous l'effet d'internet et des sites dédiés à la constitution des équipages. Cette zone grise existait déjà. Aujourd'hui, elle prend des proportions qui inquiètent à la fois les pouvoirs publics et les professionnels. L'article du Télégramme ne s'intéresse pas au développement de ces nouvelles formes d'accès à la mer (je persiste), il ne s'intéresse qu'au dispositif de répression.

28 août 2016

Resultat sur les voiliers croises a l etranger tres rarement des equipiers. Comme les navigateurs sont autonomes quel interet d embarquer a la caisse de bord hormis famille et ami?

28 août 2016

Ça va être facil pour les contrôleurs : un iPad, leboncoin, hisse et oh, et c est partit : location avec son propriétaire skipper, participation au frais plus 1000 euros.
Facile.....

29 août 2016

j'ai bien aimé : ''En cas de doute, les USAGERS sont invités à se rapprocher des services de la Délégation à la mer et au littoral pour s'assurer de la conformité de l'offre de co-navigaion qui leur est proposée.''

et les clients ?! ils se rapprochent de qui
:mdr:

29 août 2016

Ben les usagers, c'est les clients, non ? "L'offre de co-navigation qui leur est proposée"

29 août 2016

Qu'est ce qu'une offre de co-navigation non conforme. Bientôt pour embarquer un équipier il faudra une homologation. On part dans le délire.

29 août 2016

N'importe quoi.

J'ai déjà répondu. Si vous trouvez une offre d'embarquement à disons 100 € par jour, c'est une offre de transport commercial de passagers. Si le skipper a les titres requis et que le bateau satisfait aux normes pour ce genre d'activité, c'est une offre de co-navigation conforme.

Si vous trouvez une offre d'embarquement 'partage des frais uniquement', ce n'est pas une offre de transport commercial de passagers. Dans ce cas, pas d'exigences particulières ni pour le skipper ni pour le bateau. C'est aussi une offre de co-navigation conforme.

Bien entendu, la plupart des offres de co-navigation non-conformes, c'est du transport commercial de passagers sans que le skipper ait les titres requis et/ou que le bateau soit aux normes.

Tout cela n'a rien de bien compliqué.

29 août 2016

Et à disons 60€ par jour, c'est conforme à quoi ?

24 sept. 2017

Oui mais que faire du gars qui propose d'embarquer des équipiers la journée et de les faire participer aux frais du du bateau et de leur louer une cabine pour la nuit ? Une association pour passer les frais du bateau ( assurance, entretien et frais de mouillage divers ) et location des cabines en airbnb ... si je dis pas de bêtises, l'affaire est "légalisé "

29 août 2016

J'ai fais de la co navigation avec un gars. Voile déchiré, boss de ris cassé, drisse cassé, auto pilote en panne et j'en passe le reste. Son bateau poubelle prends régulièrement des CO galère équipiers ????

29 août 2016

Tu as sans doute mis une évaluation sur le site de co-navigation pour que d'autres ne se fassent pas piéger ?

29 août 2016

Moi etre client d une co navigation non conforme me pose aucun pb c est du gagnant gagnant pour les deux partie

30 août 201630 août 2016

Gagnant gagnant tant qu'il n'y a pas d'accident - pas de couverture par l'assurance - ou de changement de programme (passer près d'une semaine dans un port pas cher mais sans confort avant une traversée et une semaine au mouillage à l'arrivée au même tarif au lieu de naviguer parce que le skipper doit effectuer des réparations ou tout simplement l'a décidé ainsi... vécu !). Un skipper rejoint aux Canaries avait dit qu'il faisait payer uniquement la caisse de bord mais une fois sur place il avait réclamé un forfait plus élevé...que faire alors à part rentrer chez soi ?

27 juin 2017

Bonjour

Pour rebondir sur ce sujet assez ancien mais remis d'actualité non pas par le biais du nautisme.. mais de l'aviation avec un arrêt du Conseil d'Etat du 22 juin 2017 qui fera date.

La Haute Juridiction vient d’annuler pour excès de pouvoir les conditions imposées par la DGAC aux pratiquants du coavionnage en ces termes
"En l'absence de justification d'un risque accru pour la sécurité, lié au développement de l'activité de " coavionnage " organisée via des plates-formes Internet, et donc de la nécessité d'une réaction immédiate, le ministre chargé de l'aviation civile ne pouvait, en tout état de cause, légalement prendre les mesures litigieuses"

De bonne augure pour le renforcement de la plaisance collaborative tout a conavigation et la locations de bateaux de plaisance entre particuliers : /conavigation

27 juin 201727 juin 2017

Bonjour,
Je ne vois pas comment on peut comparer l'aviation et le nautisme. Pour fréquenter d'assez près quelques pilotes et leurs hélicos, je me rends bien compte de la différence de formation, de compétence et de mentalité. Rien n'est laissé au hasard, la réglementation est connue et appliquée, la sécurité est omniprésente, et les machines sont révisées en temps et en heure par des mécanos brevetés. Ce ne sont que des pilotes amateurs, mais à qui on demande d'être au même niveau technique que les pros. Alors quand on connaît le coût de l'heure de vol, et l'obligation de voler pour conserver ses compétences et sa licence, on peut admettre que ces gens là soient habilités à amener balader des personnes qui participent aux frais. On a d'ailleurs pas attendu l'autorisation de la DGAC pour utiliser cette possibilité.
Sur l'eau, quand on voit le nombre d'abrutis qui naviguent, incapables de distinguer bâbord de tribord, qui ne connaissent pas les règles de barre élémentaires, - et je ne parle même pas de reconnaître une marque ou un feu de cardinale la nuit, - qui sortent deux fois l'an en faisant ronfler le prop un coup à droite un coup à gauche dans le chenal principal pour ne pas user la barre, ( véridique ) qui sont incapables de faire face au moindre problème sans assistance, qui sont même infoutus de donner une position quand on la leur demande et je te parle même pas de récupérer un équipier à l'eau au vent arrière. Les ceusses qui émettent un mayday parce qu'ils sont en panne de carburant avec un voilier dans 12' de vent, et on pourrait continuer des heures comme cela, c'est au quotidien pendant la saison. On pourrait aussi parler de l'entretien du matériel, des assurances et surtout du prix demandé. Ne venez pas me dire que c'est pour couvrir les frais… En fait, on va bientôt voir des gens acheter des bateaux, et de préférence des cranques simplement pour faire du fric avec ce type d'activité. Si ce n'est pas déjà le cas.
Alors moi, je dis qu'il faut être un grand malade mental pour imaginer que l'on peut confier la responsabilité d'amener des gens sur l'eau - de surcroît en les faisant payer – à ce genre d'individus.
Sans compter qu'il s'agit d'un secteur sévèrement règlementé, qu'on exige des professionnels des diplômes, des stages pratiques, un matériel adapté et des assurances spécifiques, un statut défini et une lourde fiscalité.
Se prétendre juriste et faire ce genre de rapprochement sur un forum public est tout bonnement scandaleux.

28 juin 201728 juin 2017

Les études comparatives entre différents secteurs sont légions courante en droit et, croyez le, permettent des réflexions très intéressantes.
Enfin, il s'agit d'une veille juridique partagée sur ce forum dans le cadre du développement de l’économie collaborative et, sans entrer dans le détail, sachez que la Direction des affaires maritimes, envisage également de fortes restrictions et d'accentuer les contrôles pour le nautisme. La comparaison n'est, à ce sens, pas dénuée d'intérêt.

27 juin 2017

Ce jugement porté sur l'aviation "collaborative" montre que les juges ont du bon sens. Cela devrait calmer les petits juristes qui dès qu'une pratique nouvelle apparait la transforme en fromage. Légisplaisance avait juste besoin de mettre un lien sur son association fausse barbe. C'est un comportement compulsif et pitoyable.

27 juin 201727 juin 2017

Tu es injuste.

Ils sont en grand progrès puisque, désormais :
- la proportion d'ineptie dans leurs interventions est revenu à un niveau raisonnable
- il donnent directement l'information qu'ils pensent devoir donner et n'impose plus le recours payant à leur site
- ils ne prétendent plus représenter les plaisancier.

De toute évidence, ils ont modifié leur mode de communication et, désormais, ils ont retrouvé une position qui n'est plus choquante.

Globalement, ils sont devenus des intervenants normaux et constructifs et ils ne méritent plus d'être agressés.

28 juin 201728 juin 2017

@Gradlon : Nous vous invitons à utiliser votre énergie à contribuer à la réflexion sur l'économie collaborative ce qui sera beaucoup plus efficace pour les lecteurs... Et au passage, vous avez déjà été averti de nombreuses fois par les équipes de modérations, les propos diffamatoires sont condamnables. La liberté d'expression comporte aussi des limites.

28 juin 2017

Il s'agit d'un forum où de nombreux internautes demandent des informations. Nous y contribuons donc au même titre que nous le faisons dans la presse spécialisée.

28 juin 2017

Et en parlant de charte, que je vous invite à relire, on peut y trouver de quoi méditer efficacement :

"Savoir quitter un débat

Des points de vue opposés s’expriment parfois sur le forum. Un intervenant qui a confiance dans le bien fondé de ses arguments n’a pas besoin de chercher l’approbation générale. Il suffit qu’il ait donné aux lecteurs les éléments nécessaires à la formation de leur jugement. Il faut donc sortir d’un débat dès que l’on a plus rien de neuf à apporter sans chercher le dernier mot. "

28 juin 201728 juin 2017

@Légisplaisance
1) Vos menaces voilées ne m'impressionnent pas
2) "au passage, vous avez déjà été averti de nombreuses fois par les équipes de modérations" : c'est faux. Apportez moi la preuve du contraire
3 ) Avant que de petits juristes ne s'en mêlent l'humour et la dérision ne sont pas des faits condamnables

28 juin 2017

Et c'est reparti ! Et c'est de la diffamation... Et il faut que la modération...
Et vous ne pouvez pas...

Et chaque message d'Héonaute un peu critique va avoir droit à sa réponse. Et cette fois-ci on atteint des sommets "@Gradlon ... vous avez déjà été averti de nombreuses fois par les équipes de modérations..."

Pourtant, vous êtes bien référencés sur Google, vous n'avez pas besoin de poster à tout va ici ?!

28 juin 2017

Mais contribuez ! Qui vous en empêche ? Mais contribuez bien !
Vous avez fini par respecter les règles du forum, la charte, c'est vraiment bien.
Encore un tout petit effort, si vous pouviez éviter de crier à la diffamation à la moindre critique... :oups:

28 juin 2017

@légisplaisance : quelles qu'en soient les raisons (justifiées ou pas), vos interventions sur ce forum suscite des réactions assez virulentes, ce que perso je regrette, en tout cas sur la forme. C'est un peu fastoche de balancer à tout va des posts ironiques, on est sûr de se faire un bon public à moindres frais.

Mais là où Calou a raison, c'est que vous ne gérez pas de façon optimale cette mauvaise réputation. Dans votre cas, sur H&O, le mieux à faire, c'est de réécouter Brassens, et de suivre votre chemin de petit bonhomme sans écouter le clairon qui sonne...

Quand à la diffamation, vous savez très bien comment elle se caractérise... Alors, si vous en rencontrez ici une vraiment caractérisée, contactez l'Equipage qui n'hésitera pas à faire le ménage. Pour les autres cas moins caractérisés, laissez-dire, c'est encore la meilleure solution pour tout le monde...

27 juin 201727 juin 2017

Tu as raison. Leur comparaison entre l'avion et le bateau vient de me donner l'idée de lancer un site collaboratif : Airbnboat. On échange des tours en avion contre des tours en bateau.
Faut que je pense à leur dire merci.

27 juin 2017

Les tours en bateau, c'est l'histoire du pitalugue.

28 juin 201728 juin 2017

L'association strictementàbutnonlucratifjelejure Légisplaisance vient de valider le premier contrat de partenariat entre Coucoucmoi, leader de l'aviation légère et Pitalugue LTD dragueur de sardines à voile dans le vieux port de Marseille.

28 juin 201728 juin 2017

@Gradlon : ?

28 juin 2017

@gradlon : le logo pro est très rarement ajouté par les matelots eux-même. c'est en général l'Equipage qui le fait parce que le matelot en question participe clairement et essentiellement dans un but commercial ou de communication. Légisplaisance ne se cache pas d'avoir cette démarche, et au départ l'Equipage les a pas mal renvoyé dans leur 22 parce qu'ils utilisaient clairement le forum à des fins de référencement.

Mais leur démarche a évolué, on a pu constater que leurs interventions répondaient maintenant un peu plus aux questions posées, certains matelots se sont même dit satisfaits de leurs conseils. A ce titre, on peut les respecter comme n'importe quel autre membre du forum.

Et j'en profite pour faire ma déclaration d'absence de conflit d'intérêt : à ma connaissance, Légisplaisance n'a pas dépensé le moindre euro en pub ni en cotisation sur H&O, ne m'a pas apporté le moindre conseil dans quelque domaine que ce soit, et ne m'a pas rémunéré pour ce post, qui vaut pourtant des millions tellement il est beau il est gentil ;-)

28 juin 2017

Je n'ai personnellement pas effectué ce genre de démarche, en tout cas, et dans nos échanges ça n'a jamais été évoqué tel que tu le décris. Par contre il arrive qu'on intervienne dans les fils pour calmer le jeu, dans un sens aussi bien que dans l'autre, comme on l'a fait dans ce fil-ci.

28 juin 201728 juin 2017

C'est quoi le problème de la fausse barbe ? Association et pro ne sont pas incompatibles que je sache ? Et le logo est bien estampillé PRO. Ou est l'ambiguïté ? Et qu'ont les lecteurs à perdre ? Utiliser un pseudo sans renseigner son profil semble quand même largement plus fausse barbe qu'afficher clairement son appartenance... Sans compter la connotation du carré jaune... A quand le carré rouge ?

28 juin 2017

ha Calou, ne dénigres pas la choucroute qui a sauvé tant de marin du scorbut, s'il te plait ! :mdr: :mdr:

28 juin 2017

C'est l'ambiguïté de votre démarche qui est ici régulièrement critiquée et non le fait que vous contribuiez à l'information juridique sur ce forum. Cette ambigüité saute aux yeux lorsque votre pseudo est associé au logo PRO et que vos posts sont signés Légisplaisance, une association. C'est pour cette raison que je relève que votre association est une fausse barbe masquant une activité professionnelle. S'il m'est permis de vous faire une recommandation, vous ne vous privez pas de m'en faire, je vous suggère de mettre autant d'énergie sur ce sujet en engageant une réflexion approfondie avec le conseil de l'ordre de votre profession que vous en mettez sur la plaisance collaborative.

28 juin 2017

Bien noté. Peux-tu corriger également au titre de ta participation à la régulation du forum cette citation de Légisplaisance : "au passage, vous avez déjà été averti de nombreuses fois par les équipes de modérations"
Ce mensonge ajoute au fait que je ne les porte pas en odeur de sainteté.

28 juin 2017

Bigre ! Fichtre ! Diantre ! Un profil non renseigné (non obligatoire) et l'utilisation en avatar du pavillon Q ?! :lavache: :lavache: :lavache: :lavache:
Ma foi, c'est vraiment affreux !

Mais rien à voir avec la choucroute ! ;-) :-D :-D

28 juin 201728 juin 2017

Pour répondre au malentendu que soulève Gradlon à savoir pour le citer :
"Cette ambigüité saute aux yeux lorsque votre pseudo est associé au logo PRO et que vos posts sont signés Légisplaisance, une association. C'est pour cette raison que je relève que votre association est une fausse barbe masquant une activité professionnelle. "

ET

"je vous suggère de mettre autant d'énergie sur ce sujet en engageant une réflexion approfondie avec le conseil de l'ordre de votre profession que vous en mettez sur la plaisance collaborative."

1 - Le logo "Pro" est imposé par Hisse et Ho. Nous n'avons rien demandé à ce sujet
2 - Legisplaisance est une association à but non lucratif 1901. Il suffit de consulter le journal officiel des associations
3 - Tous les membres de Legisplaisance sont des bénévoles en parallèle de leur activité professionnelle.

Voilà un nouvel exemple de propos mensongers de la part de ce membre alors qu'une simple vérification sur le Journal officiel suffisait pour l'éviter : www.journal-officiel.gouv.fr[...]321.pdf

Effectivement, on peut opter pour la solution du "laisser dire", mais difficile de rester sous silence face à ce genre de propos

28 juin 2017

"Voilà un nouvel exemple de propos mensongers de la part de ce membre"
En voilà une diffamation. Vous vous énervez parce que vous êtes piqué au vif et que vous avez été remis à votre vraie place par HetO.
Je m'évertue à dire que vous êtes une association strictementàbutnonlucratifjelejure et vous en publiez la page du journal officiel.
Vous devez apprendre à me lire.

28 juin 2017

Et voilà ! Vous vous enfoncez ! Encore ! Vous insistez !
Peut-être, mais alors, vraiment, je ne crois pas que ce soit très flatteur pour vous, vous ne comprenez carrément pas ce qui est écrit, ni ce qui vous est et a été reproché.
:lavache:

28 juin 2017

Difficulté de compréhension...
Un membre considère que nous sommes " une fausse barbe masquant une activité professionnelle" et nous invite à " une réflexion approfondie avec le conseil de l'ordre de votre profession " pour ensuite écrire "je m'évertue à dire que vous êtes une association strictementàbutnonlucratifjelejure".. Cohérence ?

Nous rappelons donc que nous sommes une association loi 1901 comme ce statut est remis en cause et nous allons de ce pas faire la demande de suppression du logo"Pro" comme il prête à confusion en espérant que cette demande soit favorablement accueillie.

28 juin 201728 juin 2017

Juste une remarque : je pense que vous êtes informés que, sur un plan général, une association "Loi 1901" à parfaitement le droit d'exercer une activité commerciale, de produire des excédents d'exploitation, de rémunérer du personnel, en un mot comme en cent tous les attributs matériels d'une Entreprise commerciale

Il n'y a donc rien d'incompatible entre votre statut d'association "loi 1901" et le port d'une casquette de "pro".

"nous allons de ce pas faire la demande de suppression du logo"Pro" comme il prête à confusion en espérant que cette demande soit favorablement accueillie."
:litjournal:
Pour cela, il vous faudra arrêter définitivement de mettre des liens renvoyant vers votre site, site sur lequel il y a des options payantes...
Il vous faudra ne plus parler de votre BD, ou de colloques qui pourraient être payant également...

CHICHE !!! :heu:

28 juin 2017

Ce n'est pas la philosophie de Tom, créateur d'H&O. Pour lui les modérateurs ne s'expriment au nom d'H&O que lorsqu'ils utilisent le pseudo "Équipage". Quand ils s'expriment sous leur propre pseudo, ça n'engage que leur opinion personnelle.

D'ailleurs si tu examines un peu les échanges de ce fil, tu peux constater que les deux modos qui se sont exprimés ne partagent pas tout à fait le même avis, et c'est assez courant. Pour moi, cette pluralité d'opinion préserve le ton libre de ce forum.

Peut-être que atyas voudrais aussi la création d'un logo "TRO"...
:heu: ;-)

29 juin 2017

La modération d'un forum est indispensable, ses modalités peuvent être discutées à l'infini. On trouvera toujours quelqu'un, généralement un modéré, pour considérer qu'elle est arbitraire et limite la liberté d'expression. Mais ce qui est débattu ici au travers du cas de Légisplaisance est le niveau de confiance que l'on accorde à un forum lorsque s'y développe des pratiques commerciales plus ou moins subtilement déguisées. L'hypocrisie maximum étant pour moi l'utilisation d'un statut d'association dite à but non lucratif.
Légisplaisance, s'affirmant proche des décideurs (sourire) a défendu des positions contraires à nos intérêts, assuré la promotion de ses publications et colloques et continue dans ce fil encore à poster des liens vers des services payants. Je ne porte pas de jugement de valeur sur la qualité de ses conseils mais accepter cette duplicité coûtera plus à ce forum qu'une modération immodérée.

:pouce: :bravo:

29 juin 201729 juin 2017

Stop. fin de la récré sur le sujet de la modération. Il y a une règle, elle est connu. Confère la CHARTE. toute mauvaise fois intellectuelle n'à que seul but de semer zizanie et laisser dissiper fantasme et ego personnel.

La seule chose qui nous anime, étant la plaisance, la mer et les valeurs auxquelles nous sommes attachées

P.S. Pour ATYAS... là c'est moi seul qui modère

15 juil. 2017

bjr,
à la fin de l'article il y a un petit alinéa qu'il faudrait relativiser
86% des interventions de secours ,sont pratiquées sur la plaisance
mais il faut ajouter que sur ces 86% au moins 80% c'est sur des batos de loc et aussi sur les engins de plage qui rentrent dans les statistiques des assurances
quand vous payez votre assurance dans la prime il y a une grosse part reversées aux professionnels de la location .
en 50 ans de plaisance je n'ai fait appel qu'une fois à la snsm
et j'en connais beaucoup qui ne l'ont jamais fait ....par contre j'ai souvent dépanné des batos de loc ,même un fois en carburant entre les baléares et le continent .

alain

15 juil. 2017

Je n'ai utilisé un bateau de loc qu'une fois : prêté en attendant la livraison de mon bateau. J'ai amené mes outils et divers matériels personnels car sans ça aucun dépannage n'aurait été possible.

15 juil. 2017

et 86% pour la plaisance,
et 1% pour les pro

il doit rester 13 % pour les ???

24 sept. 2017

Pour en revenir au sujet initial sur la plaisance collaborative, c'est bien encadré par Bercy depuis fin août 2016:

Voir le § 70 du 2 de l'instruction publiée au bulletin officiel des finances publiques datant du 30 août relative aux revenus issus de l'économie collaborative (et donc de la co-navigation):

bofip.impots.gouv.fr[...]GP.html

et le texte explicatif:
www.legifrance.gouv.fr[...]la09v_1

Cela me paraît parfaitement clair: la participation des co-embarqués au frais d'entretien (qui existent, que le navire navigue ou pas) est à intégrer aux revenus imposables!
Il me parait de la plus haute importance pour les propriétaires de bateaux qui valorisent la rubrique "Caisse de bord et participation aux frais d'entretien du bateau" de revoir leurs annonces afin de ne pas risquer d'être imposés au premier €uro, avec éventuellement analyse de l'intégralité de leurs déclaration.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Litiri

Souvenir d'été

  • 4.5 (133)

Litiri

novembre 2021