Bolloré s'attaque maintenant à l'île du Loc'h

Bonjour à tous.
L'archipel des Glenan sera t'il saccagé par Bolloré ?
Un article du Canard de cette semaine le fait craindre. A priori, préfet, gouvernement laissent faire. Peut être que nous, amoureux de cet archipel pouvons envisager d'empêcher le massacre qui s'annonce ?
Il semble qu'il y a des barrières qui s'installent, des gardes musclés !!! On dit amen, où on réagit ? Telle est la question ! Je lance le débat, en espérant peut être qu'en se mobilisant on puisse empêcher la destruction de l'archipel des Glenan.
Yann

L'équipage
07 juil. 2016
07 juil. 2016

Bolloré se croit tout permis, mais que fait l'état ?

17 juil. 2021

Que fait l'état ? ...... Mais, l'état, c'est lui ! (entre autres)
Mais alors QUI ? Oui, QUIIIIII dirige ce pays ???

17 juil. 2021

Que fait l'état ? ...... Mais, l'état, c'est lui ! (entre autres)
Mais alors QUI ? Oui, QUIIIIII dirige ce pays ???

17 juil. 2021

Que fait l'état ? ...... Mais, l'état, c'est lui ! (entre autres)
Mais alors QUI ? Oui, QUIIIIII dirige ce pays ???

07 juil. 2016

Ça fait déjà 3/4 ans qu'il a clôturé l'île du loch et que l'on voit ses "tontons macoutes" décharger les provisions de sa plate en aluminium dans le tracteur puis passer la barrière et la refermer derrière.
L'accès à la plage n'est pas bloqué, juste l'île en elle même. Je pense que les choses sont faites dans le respect de la réglementation? Après normal ou pas c'est surtout une question juridique et là, je ne sais pas.

07 juil. 2016

Je ne sais pas non plus, mais il me semblait que c'était inconstructible sur tout l'archipel. Peut être pas pour tout le monde ?

07 juil. 2016

la famille bollorè esr proprietaire de l'ile du loch depuis bien longtemps! les plages alentour sont libres d'acces dans la stricte reglementation! je ne vois pas ou est le probleme! avant qu'il ne cloture c'etait le grand n'importe quoi= chiens en errançe pendant les periodes de nidifications, barbecues sauvage dans la landes, camping sauvage, gamins escaladant la cheminèe en ruine au risque de se casser le coup etc etc à partir du moment ou il sagit d'une proprietè privèe il est normal que l'on preserve son bien! il y a trente ans il n'y avait pas encore foule sur le loch donc le proprietaire laissait sans doute les choses en l'etat, maintenant le week end c'est la foule et la foire !
à saint nicolas on peut se ballader mais seulement sur les chemins balisès ,perso je n'ai rien contre ! si une majoritè de plaisançiers et locaux sont respectueux de cet environnement exeptionnel, il y a aussi "une faune" qui voit les choses differement, la gendarmerie fait dailleurs la nuit des incursions de plus en plus nombreuses dans l'archipel et pas particulierement au loch........

17 juil. 2021

Non la famille Boloré n'a jamais été propriétaire de l'île du loch. Gwenn Ael Boloré disposait d'un bail emphytéotique à échéance de 99 ans ou de son décès non transmissible à ses héritiers directs encore moins son neveu Vincent. L'île devait revenir avec la loi littorale propriété de la ville de Fouesnant ou de l'état. Mais, grâce à un passe droit accordé par Sarkozy Vincent Boloré à pu obtenir un nouveau bail. Parfaitement attaquable devant les tribunaux. Alors ne dite pas n'importe quoi il y a réellement un problème de privilège du prince

17 juil. 2021

Non la famille Boloré n'a jamais été propriétaire de l'île du loch. Gwenn Ael Boloré disposait d'un bail emphytéotique à échéance de 99 ans ou de son décès non transmissible à ses héritiers directs encore moins son neveu Vincent. L'île devait revenir avec la loi littorale propriété de la ville de Fouesnant ou de l'état. Mais, grâce à un passe droit accordé par Sarkozy Vincent Boloré à pu obtenir un nouveau bail. Parfaitement attaquable devant les tribunaux. Alors ne dite pas n'importe quoi il y a réellement un problème de privilège du prince

07 juil. 2016

Le problème n'est pas là. L'archipel est un site classé, et on ne peut pas y faire n'importe quoi. Qu'ils soient propriétaires, tant mieux pour eux. Mais ce n'est pas parce qu'ils ont du fric, des copains, des tractopelles et des gardes muscles qu'ils ont tous les droits. Pas encore ! D'après l'article du Canard, tout se fait illégalement. Devons nous dire amen à Bolloré ?

21 août 2016

La mairie de Fouesnant n'a-t-elle pas "privatisé" les Glénan en les cédant à l'ecole de voile du mm nom ? Il reste aux plaisanciers le"droit" de faire le tour de St Nicolas sur le chemin balisé et d'aller prendre une bière au bistrot ! " Site classé " peut etre, minimaliste, c'est certain !

07 juil. 2016

et donc que proposes tu ?

07 juil. 2016

Et puis je voudrai aussi préciser que je préfère voire la "foule", la "foire", la "faune" qu'un Xème ghetto de milliardaire. :mdr:

07 juil. 2016

depuis combien de temps n'es tu pas allé au Loch ?

07 juil. 2016

Blei Mor.Je ne comprends pas.Les glénan saccagés par Bolloré?
Peux tu préciser tu ne donnes pas d'explications.

07 juil. 2016

drole de post????? perso j'habite dans le secteur et suis regulierement sur le site! je n'ai pas vu de ghetto de millardaires simplement la barge qui enmene regulierement des scientifiques ou des ornitologues et c'est vrai un grillage au de la de la zone des plages en libre acces,la vieille ferme est toujours dans le meme etat; la veille cheminèe aussi, mais c'est vrai que je n'ai pas lu le canard enchainè! quand à mr bollorè que je ne connais pas , mais qui est un breton de talent qui donne du boulot à des milliers de français je n'ai aucun grief contre lui s'il met un bout de grillage autour de sa proprietè, apres chacun est libre de penser ce qu'il veut

08 juil. 2016

Désolé j'ai mis une étoile par erreur. Car je voulais "désintoxiquer" une partie de ce type de propos :
Le travail ne se "donne pas" comme on donne à manger à un mendiant qui mourra si la main donatrice n'est plus là pour le nourrir. Il faudrait donc rappeler ce qu'est le travail ...
Ce monsieur (Bolloré) achète les services de force de travail car il en a besoin pour des activités industrielles, il s'agit d'un accord bi partie entre un besoin (qu'il a) et un offreur de service (qui est le salarié). En fonction des critères propres à de chaque partie, on s'entend et on établi un contrat qui doit respecter des critères précis.
Le décalage soigneusement entretenu de l’équilibre entre l'offre et la demande, en défaveur bien sur des salariés, fait qu'on se retrouve dans une situation ou acheter la force de travail de chacun, c'est déjà lui faire une faveur et il devraient déjà s'estimer heureux d'être un favorisé..

Ben ça c'est une situation anormale qui ne devrait pas être, et comme elle perdure depuis 1973, c'est qu'elle arrange bien certains mais certainement pas le commun des citoyens.
Le système ne génère pas naturellement ne serait-ce qu'un peu de redistribution de richesse, et quelques un arrivent à s'acheter des iles tandis que d'autres se contente d'essayer de vivre.. et d'autre garde des œillères et continuent de manière presque égoïste..

Je comprend ceux qui préfèrent se casser en bateau loin d'un monde aussi xxx..

12 juil. 2016

Entretenu c'est bien ça, depuis très longtemps les acteurs en haut des pyramides du pouvoir, ont compris l'attrait de la distraction donnée au peuple.. Les exécutions sont publiques ainsi que les jeux du cirques etc..
L'offre de la cruauté en spectacle avec son effet adrénaline fonctionne pour rassasier la part de nos bas instincts et surtout oublier la perception et l'interprétation de la situation présente avec toutes ses inégalités..
Mais comme la souffrance humaine ne fait plus recette de masse car elle vient en contradiction avec notre instruction humaniste et aussi un fond de moralité qui s'y ajoute, on a trouvé la parade: le sport en grand spectacle.. On ne crie plus à mort l’assassin, mais on siffle les salauds en verts, on hurle "aux chiottes l'arbitre", et on se s'entretue entre supporters ..
Sujet très bien traité il y a longtemps par Henri Verneuil..


Oui le "commun des citoyens" n'est pas une référence, mais cela n'excuse en rien que certains en profitent un peu trop..

En tous cas, heureusement qu'il reste la mer et les marins qui sont toujours resté libres de corps et d'esprit..
Faut pas désespérer, quand on regarde sur une grande échelle de temps, la condition humaine s'est améliorée "globalement" ...

12 juil. 201612 juil. 2016

Entretenu, c'est vite dit. En même temps le "commun des citoyens", il n'hésite pas à faire du bénévolat dans des stades publics pour que des millionnaires deviennent milliardaires en tapant dans un ballon... Et dans ce cas précis, il n'y trouve aucune objection...

08 juil. 2016

et pourquoi met-il du grillage ??? il serait bien de se poser la question ... tout simplement pour preserver la nature de l'ile et permettre à la faune est la flore de ne pas etre saccagé ... c'est d'ailleurs ce qui est fait sur l'Ile Nicolas et là personne ne denonce rien ..

c'est du gros n'importe quoi !!!!

avant de dire des conneries ,allez donc sur l'ile voir les choses!!!

08 juil. 2016

Captainwat, faudrait pas tout mélanger.

Qu'il soit un industriel de talent, ça ne fait aucun doute, qu'en conséquence il donne du boulot ce n'est sûrement pas par altruisme mais ça me convient aussi.
Il y trouve son compte et ceux qui bossent pour lui trouvent le leur.
Mais ça s'arrête là.

On ne va quand même pas se prostrer devant lui pour cette raison ?

Il y a des lois et elles doivent s'appliquer à tous, industriel de talent ou piètre bricoleur.

Sur ce site doublement classé, pour toute intervention sur la ferme, il aurait dû faire appel à un architecte des Bâtiments de France.
Or, il s'en est complètement passé pour refaire la toiture et y percer 2 Velux de 100X80cm.

Essaie de poser un Velux sur ton toit sans passer par la mairie et repasse nous faire un compte-rendu.

19 juil. 2016

En site classé, "Essaie de poser un Velux sur ton toit sans passer par la mairie...' Dans ce cas, il ne se passe strictement rien... L'architecte ne peut que le regretter...
J'ai de nombreux cas en exemple.

08 juil. 2016

saccage..massacre !!!! Oui, c'est un drôle de post un peu provoc.
Il a juste installé une clôture en ganivelle (plutôt de bon gout, ce n'est pas du grillage) pour préserver Sa propriété de la cohorte des plaisanciers (en particulier des cohortes de pneu boat) peu respectueux de ce site.
Evidemment, ce n'est pas l'avis du canard..... :-)

12 juil. 2016

Tu dois ne pas y aller souvent ! Parce que des cohortes de voilier il y en as un paquet également et pas plus respecteux que les autres !!!!!!

28 juil. 2016

Le Canard ne se limite pas à évoquer la clôture. Lisez le Canard vous comprendrez.

08 juil. 2016

C'est vrai que je ne suis pas allé sur l'île du Loc'h depuis 2013 et qu' à l'eepoque je n'avai rien vu. Ce qui m'étonne c'est que les travaux ont débutés il y a 3 ans et que le Canard semble le premier à en parler (je dis bien semble, car j'en avai jamais entendu parler avant hier). Quoiqu'il en soit, d'après le Canard (et ses informations sont peut être caricaturales, mais dans la grande majorité des cas réelles), les travaux quelqu'ils soient sont effectués sans autorisation et rappelons le sur un site protégé. Alors maintenant penser que tout est permis à Bolloré parce qu'il crée des emplois !!!
Le but du post etait de partager cette info qui me semble-t'il peut intéresser la "cohorte de plaisanciers peu respectueux de ce site". Maintenant je n'ai pas de solutions pour faire respecter la loi, je ne pense pas qu'écrire au préfet ou un autre serviteur de l'état soit d'une grande utilité, puisque Bolloré semble au dessus des lois, avec l'aval de beaucoup. Un grand picnic sur la plage de l'île du Loc'h, sympa mais pas très réalisable. Alors laissons faire !!!
Encore une parenthèse, je ne vois pas en quoi c'est provoc de faire part d'un article qui peut intéresser les Héonautes.

08 juil. 201608 juil. 2016

Pour ceux qui n'ont pas lu l'article...
Il construit une villa ce cher M. Bollo?? Il pollue l'île? Rejette des eaux usées sur la plage? Enfouissement de batteries usagées de BlueCar?
Que fait-il, enfin??
Si c'est juste poser une clôture et apporter du matériel pour des études "scientifiques" (qulles sont-elles au juste?) où est le mal?

PS (articles de 2013):
www.ouest-france.fr[...]-456236
www.boursorama.com[...]56531-1

PS2: ce seraient donc plutôt des études géotechniques...

08 juil. 2016

L'archipel est classé site naturel depuis 73.
C'est un label français.

L'île est également classée Natura 2000.
C'est un label européen.

Dans les 2 cas, on ne peut rien faire sans autorisation, même pas une clôture sur le trait de dune fragile pour y planter une clôture à l'aide de tractopelles légers de plusieurs tonnes.

Ce que reproche le Canard, c'est que malgré le message du chargé de mission Natura 2000 envoyé à la DREAL il n'y a eu ni interdiction formelle ni poursuite ni injonction de tout arrêter.

Mieux : le préfet, le directeur du DREAL et Bernard Poignant (maire de Quimper et conseiller de Hollande à l'Elysée) sont allés trinquer comme larrons en foire chez Bolloré qui leur a expliqué son projet de vitrine écolo sur l'île.
La suite : les services de l'état ont été court-circuités et tout s'est réglé au niveau du seul préfet sauf pour la construction du hangar qui demeure interdite mais qui est toujours en place.

De plus, le préfet avait quand même interdit les travaux pendant la période de reproduction de mars à septembre mais manifestement ça ne trouble personne qu'il les continue quand même.

08 juil. 2016

Merci Yves pour ces éléments d'explication.

08 juil. 2016

et bien me voilà dans la merde :

j'ai cloituré électriquement mes prés qui sont en Natura 2000 sans autorisation

j'espere que le Canard ne me denoncera pas

:reflechi:

josé

15 juil. 2016

Poignant n'est pas maire de Quimper !

15 juil. 2016

Exact.
B. Poignant, après l'avoir été de 1989 à 2001 puis de 2008 à 2014, n'est plus maire de Quimper.

Mais, peu importe.
Quand on a une carrière politique longue de 45 ans, comme député français, député européen, membre du conseil régional, maire, président d'une communauté d'agglomération ... qu'on soit toujours maire ou qu'on ne le soit plus, on reste un personnage très influent pour longtemps.

15 juil. 2016

Le maire de Quimper s'appelle Jolivet. Il n'a rien à voir avec F.Hollande, bien au contraire.
D'habitude j'apprécie vos interventions, Yves(.), mais là vous insinuer des choses...

08 juil. 2016

On peut avoir de l'argent ,beaucoup ,et le droit d'acheter une ile ,ou 10 iles si elles sont a vendre ,ce n'est pas un probléme .Mais le droit s'applique tout le monde et la on dirait que t ce n'est pas le cas ,c'est dommage .Pour ne pas dire plus.

19 juil. 2016

Bolloré est devenu ce qu'il est grâce aux fumeurs et au papier à cigarette JOB.

et au savoir faire de l'entreprise qui a évoluée dans la fabrication fine....

L'ile appartient à la famille Boloré depuis très longtemps et en 68, il y avait déjà un exploitant d'algues, il me semble...qui assurait le gardiennage des lieux.

l'accès à l'intérieur de l'ile était interdit..., mais il n'y avait pas de clôture

Aujourd'hui, plus personne ne sait lire ni respecter le bien d'autrui, surtout s'il peut concerner l'intérêt général ou l'avenir commun...

Faut-il se plaindre de ce qui se fait? en particulier quand c'est un autre qui le fait?

le conservatoire du littoral met des barrières et trace des chemins sur les espaces publics et personne ne s'en plaint, c'est pourtant très contraignant quand on a connu tout cela libre d'accès...

Regarder la Côte sauvage de la presqu'ile de Quiberon et après on en discute...

08 juil. 2016

Une précision ,s'applique dans le sens ou l'on doit respecter les lois littorales ou autres .

08 juil. 2016

Il aurait tort de s'en priver Vincent puisque ça passe Les services de l'état sont alertés et restent sourds, pourquoi il continuerait pas... Surtout que c'est par conviction écologique on vous dit, on va quand même pas déranger vincent qui nous donne du boulot Merci Vincent, je t'aime

08 juil. 2016

Bolloré a été condamné en octobre 2015 pour ces travaux
Pas grand chose 7000€ pour l'assoc Bretagne vivante
Le projet date de 2013, en faire une ile independante energitiquement ..., une réserve écologique pas une villa pour milliardaires avec yacht de 50m devant
Panneaux solaires et éolienne sont en attente d'accord, les doosiers sont déposés
Voilà pour les faits

08 juil. 2016

Indépendante au niveau de l'énergie ?
De l'énergie pour qui ? Pour les oiseaux qui y nichent ?
Quant à la réserve, l'île ne l'a pas attendu pour en devenir une.

09 juil. 2016

J'en reviens juste !!!

Il ya aussi une construction bachée bizarre. de plus, dans les années 80 (premiers débarquement sur le Loch...), la ferme était passablement une ruine, maintenant un joli petit cottage. On ne voit plus le lac intérieur que de loin...

On a lu le même article (moi quand j'étais sur place tellement sur le cul !), et on peut aussi lire que dans le coin Bolloré investit lourdement dans une usine à pile "révolutionnaire" : 250 millions d'euros... D'où peut-être les yeux fermés de beaucoup de monde...

"Selon que vous serez riche et puissant, etc..... :lavache:

12 juil. 2016

250 t es loin du compte ....

08 juil. 2016

Energie pour les ornithologues qui vont y rester pour leurs études, energie pour les équipements de surveillance etc. Panneaux solaires et héoliennes comme sur nos bateaux.
Dans les anciens bruits il y avait un projet de thalassoterapie, on se racontait cela allongés sur le sable de l'île du Loch. Rien de fondé la dessus

11 juil. 2016

Pour 1,20 €, vous pouvez vous procurer le Canard, qui fête un siècle passé à informer librement.
Fac similé de la une de 1916.
Et quelques infos sur la mise en valeur de cette île...

:-D

12 juil. 2016

www.usinenouvelle.com[...]N205128
www.lejournaldesentreprises.com[...]048.php
citation
3 milliards d’euros investis sur 20 ans

« Vous voyez ,on a plein de rêves, on verra si on les réalise. Depuis 20 ans, nous avons investis 3 milliards d’euros pour le tout : condensateurs, batteries, supercapacités, et les développement qui vont autour car nous fournissons des systèmes intégrés (bluecar, bluetram avec bornes, station, etc. Certains rigolaient quand on disait qu’on allait le faire depuis Ergué-Gaberic. Aujourd’hui, nos systèmes sont présents dans le monde et on ne rit plus ! », se félicite Vincent Bolloré.

Présent pour inaugurer l’usine, le Premier ministre, Manuel Valls, a voulu saluer l’aventure d’entrepreneurs de la famille Bolloré : « Ergué-Gaberic est le berceau d'une des plus grandes réussites industrielles françaises.»

12 juil. 2016

intéressant, mais c'est qui le rapport avec le sujet du post ???

12 juil. 2016

Bolloré
:litjournal: :acheval:

12 juil. 201612 juil. 2016

cela faisait un moment que je voulais connaitre un peu mieux le groupe Bolloré. Ce post a été l'occasion de faire quelques recherches sur le web. Alors pour ceux que cela intéresse, et même si çà pas de rapport direct avec l'ile du Loch :

www.monde-diplomatique.fr[...]E/16970


www.rfi.fr[...]conakry


www.lemonde.fr[...]12.html


www.google.fr[...]/url


www.google.fr[...]/url


www.google.fr[...]/url


www.google.fr[...]/url


Complément d'Enquête, Vincent Bolloré un Ami qui Vous veut du Bien (Reportage France 2)

Bon, à la lecture des articles et au vu du reportage de Fr2, on ne sera guère étonné que M. Bolloré se fiche d’autorisation préfectorale comme de son premier..papier à cigarette

27 août 2016

Merci Ressac, c'est très instructif.

13 juil. 2016

Faut pas trop le fâcher dès fois que Canal + et D8 pourraient devenir des brûlots réactionnaire et handicaper la campagne de ceux qui nous gouvernent.

13 juil. 2016

On verra bien les effets qu'auront ce papier du CE sur cette histoire.
En général, ça ne laisse pas les autorités insensibles.
Ca tombe bien, c'est le but recherché.

Y a quelques années, il s'agissait de Drucker qui voulait faire construire sa .... 3ème villa à Eygalières (près de 400m2 au sol !) proche d'un site classé des Alpilles.
On n'en entend plus parlé. Bon signe ?

Et aujourd'hui ça repart sur le cas du mannequin Inès de La Fressange qui avait fait construire une boîte à chapeaux de 100m2 sans permis de construire en zone inconstructible.
Elle a été condamnée à démolir avec une astreinte de 300€/jour de retard et 9000€ versés à l'asso qui regroupe les vilains écolos qui l'ont empêchée de défiler en rond.

13 juil. 2016

Pour Druker et Ines ce n'est pas réglé. Ines n'a démoli qu'une partie et espère toujours s'en sortir. Ben oui il faudrait pas que Europe 1 devienne un brûlot réactionnaire si prêt de la campagne présidentielle.

13 juil. 201613 juil. 2016

Pour la belle, en effet, elle n'a d'abord démoli que la moitié pour tenter d'obtenir le permis de construire (dans cette zone toujours inconstructible) mais c'est à la suite de cette tentative maladroite que le juge administratif a tapé du poing sur la table face à cette manoeuvre grossière avant de transmettre le dossier au proc'.
Et après une année de baston, le 22 juin, le Conseil d'Etat a mis un coup d'arrêt définitif à ses ambitions de bétonneuse.
Le 1er juillet, c'est un autre juge qui l'a condamnée comme précisé plus haut.

Pour le reste, n'écoutant pas la radio pour m'informer, je n'ai pas d'avis.
Mais ne pas oublier que son mari n'est autre que D. Olivennes, ancien patron d'Europe1, qu'il est aujourd'hui patron de Lagardère Active (Paris-Match, le JDD) et qu'il essaie en ce moment de rapprocher le JDD de .... Europe1 !
Donc, la prudence est de mise si tu entends parler de l'affaire sur ces ondes (ou, plutôt, sur ses ondes !).

13 juil. 2016

enfin il faut etre un peu sérieux tout de m^me :

voici quelqu'un qui est riche,puissant qui "donne" du travail ,qui connaît le prefet et le president et a qui on interdit de faire ce qu'il veut il est m^me condamné par la justice ...

moi je comprends que certains ralent contre les lois imbeciles pondu par nos deputés "incompetents" et"pourri"

ou est la Liberté , merde alors si m^me les riches ne peuvent faire ce qu'ils veulent !!! on peut m^me se demander à quoi cela sert d"etre riche et puissant ..

fout'on le camp ...mdr

13 juil. 201616 juin 2020

Ça me rappelle cette construction que vous avez déjà du voir sur la coté est de Groix... J'ai jamais connu l'histoire de cette maison, on voit bien que c'est abandonné maintenant, mais comment le gars a pu construire à cet endroit ?..

13 juil. 2016

"mais comment le gars a pu construire à cet endroit ?" dans l'illégalité certainement.
Mais c'est surtout une belle connerie si près de l'eau...
Tout cela me fait inexorablement penser à ces absurbes paillottes de plage en Méditerranée ou à la Baule dont les propriétaires restaurateurs pleurent la destruction par la mer à chaque coup de tabac. Lamentable.

17 juil. 2016

Bonjour,
Cette construction était tout simplement la cabane qui abritait les surveillants de baignade dans les années 70 car la plages des "Grands Sables" venait jusque là. Maintenant cette plage s'est déplacé vers Port Tudy et la cabane a été abandonné.
Yann

17 juil. 2016

Un petit lien expliquant le phénomène.
www.ina.fr[...]8034902
Yann

18 juil. 2016

Ok merci pour l'explication Yann.. Dommage qu'elle n'est pas été démontée car ça fait un peu "tache" une construction dans un si beau cadre.. J'avais effectivement déjà lu un article de presse qui relatait le de déplacement de la plage, à priori c'est un phénomène naturel..

26 août 2016

En tout cas c'est de bon gout pour la situation !
Endroit magnifique !

Mais tout le monde pose ses parpaings n'importe où, comme dans le sud, tous les beaux espaces seront gâchés.

Heureusement qu'il y a des bonnes lois en France et dans d'autres pays de l'union européenne, n'en déplaisent à Kristophek qui n'est même pas intervenu ici pour défendre Vincent !

:mdr:

15 juil. 2016

2/3 de sable ,un tiers de ciment ,un peu de sika latex si on veut ,quelques parpaings ,ça va vite si on veut .ne pas oublier l'eau, pas salée de préférence .

17 juil. 2016

Ah,le bon temps du papier à rouler OCB !
Le meilleur pour les 3 feuilles ...

Tout fout le camp !

G.

Fondamentalement, c'est précisément parce que tu étais, jadis, consommateur du papier OCB que le propriétaire de l'île du Loc'h a pu commencer à bâtir sa fortune.

Tu as donc une part de responsabilité induite non négligeable dans la situation :mdr: :langue2:

Oui, oui, oui.
Même. :pouce: :policier:

18 juil. 2016

Comme il roulait des 3 feuilles, sa responsabilité est triple !

18 juil. 2016

Non, c'était le Corde !

18 juil. 2016

Alors, cette île "déserte" qu'est l'île du Loch deviendrait autonome en énergie. Le capitalisme se sublime quand il devient bête.
Les efforts de l'île d'El Hierro - Canaries (11.000 habitants) qui a acquis son autonomie énergétique sont autrement plus intéressants que ceux déployés sur l'île du Loch!

Oui, certes, mais c'est nettement moins intéressant pour certains : on ne peut médire de personne de connu en parlant d'elle :litjournal:

Ma remarque s'adressait précisément aux médisances et donc pas aux critiques.

Tu as dû remarquer, comme moi, que d'"aucuns" sont plus prompts à dégainer lorsqu'ils s'agit de "port Sarko" ou de Bolloré que lorsqu'il s'agit de dénoncer les "dérives locales" d'obscurs inconnus d'autant plus si ils ont une connotation "de gauche".

En ce qui concerne le bonhomme (qui ne m'attire d'ailleurs pas plus que ça : je n'éprouve aucune sympathie à son égard), je ne peux qu'être admiratif de sa réussite qui est bien celle d'un talent puisque, contrairement à beaucoup d'autres, il n'est pas parti de grand chose pour construire l'empire qu'il dirige de main de fer aujourd'hui.

19 juil. 2016

On sait tous que la politique (la noble, celle des philosophes) est totalement fusible dans le pouvoir... Il y aura toujours ce genre de petits arrangements, c'est assez illusoire de croire qu'on va pouvoir mettre au pouvoir des gens qui résisterons à la tentation de se faciliter la vie.

Mais la vraie démocratie, c'est celle dans laquelle ont peut révéler ce genre de compromissions sans se faire noyer dans 20 cm d'eau, ou sans se suicider avec les mains liées dans le dos. C'est le cas en France, ça ne l'est pas partout.

27 août 2016

J'ai pas entendu qu'il se présentait à la primaire.
Ca sent le guano jusqu'ici!!!

Pour VB, oui, je pense aussi que les médias sont plus du hobby qu'autre chose.

Je pense que, si j'avais seulement 1/100 de ce qu'il a, il y a belle burette que je serais les pieds en éventail dans mon bateau et aujourd'hui autour d'un verre avec mes amis.

Tu prends quoi? :alavotre:

Euh...Pfff...Comment te dire...D'accord pour la banane mais uniquement dans le verre, vois-tu :cheri: :heu: :-D

26 août 2016

Les grands groupes industriels ou financiers, quels que soient le pays, s'arrangent toujours avec le pouvoir en place, d'une façon ou d'une autre, c'est une constante !

19 juil. 201619 juil. 2016

" on trouve aussi des gens qui 'ont fait qu'hériter et ensuite ne se sont pas fait remarquer par une quelconque forme de talent [...] C'est bien là le mal de notre temps, le talent n'est pas récompensé de manière juste"

Ce n'est pas celui de notre temps, c'est celui de la nuit des temps, et je ne crois pas (d'ailleurs je ne crois rien) que ça changera. Mais on s'en fout, tant que ça n'empêche pas les vrais talents d'émerger.

Pour l'ami VB, je lui vois deux faces : le malin et l'imbécile. Le malin étend son empire, tire son épingle du jeu là où le jeu est le plus juteux, et crée de la valeur (même s'il n'y a que celle qui lui tombe dans les fouilles qui l'intéresse).

L'imbécile croit pouvoir se payer une chaine de télé pour la mettre à sa botte et à celle de ceux qu'ils voudrait bien voir au pouvoir.

J'espère que c'est bien l'imbécile qui fait ça, et pas le malin...

19 juil. 2016

Sur canal, c'est plus qu'une danseuse : c'est une volonté affichée de mettre au pas un média relativement indépendant. La disparitions de toutes les émissions pouvant lui faire du tort est assez révélatrice du procédé. Les arguments économiques sont de la poudre aux yeux, puisque canal perd de plus en plus d'abonnés, qui sont de loin sa principale ressource. C'est pour ça que j'hésite entre l'imbécile et le malin.

Pour les emplois créés, OK, mais on peut le dire de tous les milliardaires sans ça ne les sanctifient pour autant (l'industrie des mines antipersonnel de couleur vives pour attirer les enfants crée aussi des emplois), et il faudrait par ailleurs faire une étude précise pour se prononcer, parce qu'il en détruit aussi beaucoup, même si ce n'est pas forcément en France.

19 juil. 2016

Pas d'accord avec toi sur ce coup-là.
C+ a été une chaîne qui a secoué le schéma audiovisusel français et ça a été une bonne chose.
Mais je peux comprendre qu'on ait détesté.
Sur les Guignols que j'aimais bien, en effet, ça m'avait secoué le jour où un collègue m'avait dit que pour se tenir au courant de l'actualité dans ce pays, il lui suffisait de regarder cette émission.
Secoué et interloqué.

Il n'empêche que s'il y a encore aujourd'hui un cinéma français respecté dans le monde entier et parfois primé, C+ y est pour quelque chose.
C'est d'ailleurs ma plus grande inquiétude quant à l'évolution de cette chaîne dans un futur proche.

19 juil. 2016

"Moi j'aime bien les imbéciles qui créent de la valeur et des centaines voire des milliers d'emplois"
Ben je préfère encore plus, les employés qui se regroupent et créent eux même leur propre emploi et réinvestissent les bénéfices dans leurs outil de travail.. Ce qui n’empêche en rien les autres de vendre leurs force de travail à des entreprises privées, mais avec une grosse différence : c'est leur propre choix qui les motivent et non l'absence de choix..
Ah ça dérange quelqu'un cette idée ?....

19 juil. 2016

"Il aurait pu claquer l'héritage, s'acheter une porsche, un bateau et draguer les filles. On en parlerait moins."

A quelques nuances près, c'est le cas d'un mec qui se prénomme Arnaud, dont le père fut PDG de Matra et qui, aujourd'hui dilapide tout ce qu'il peut d'une fortune colossale accumulée notamment dans le monde de l'édition.
En effet, tu as raison, on en parle beaucoup moins.

20 juil. 2016

A Quimper quand il était jeune, il ne roulait pas en Porche
mais en Aston Martin, c'est plus "classe" !

G.

VB était, certes, héritier d'une famille industrielle mais aussi en difficulté parce que pas si grande que ça et dans un secteur d'activité en décrépitude.

C'est bien la reconversion qu'il a eu l'idée de mener du papier à clope en film alimentaire suivie d'une construction rigoureuse (et sans doute sans merci) de son empire qui explique sa situation et certainement pas un berceau en soie et es petites cuillères en argent.

Juste un détail :
un salarié sans travail touche ses "revenus' de chômeur.
Un industriel en faillite ne touche rien.

Je ne vois pas pourquoi VB ferait de l'humanitaire, son objectif clair, officiel et revendiqué est de faire du fric et de construire un Empire.

Et ça, il le fait bien.

Pour ce qui est de la "classe" c'est fonction de la légitimité qu'on accorde u non à cet objectif purement financier.

En France il est de bon ton de ne pas apprécier ce genre de réussite (on préfère les semi marginaux qui s'"épuisent en vain dans des entreprises utopiques).
Sur un plan matériel, il me semble que VB exploite plus les gisements de profits à l'étranger que français. C'est sans doute une attention pour épargner ses compatriotes (ou le constat que c'est plus facile ailleurs, je ne sais pas).

Détrompe toi kamarad. Un chef d'entreprise, un vrai, propriétaire de son travail, NE PEUT PAS "cotiser" à l'assurance chômage.

Tu remarqueras que le mot "revenus" était entouré de guillemets dans mon post.

Le principe de l'assurance chômage n'est de subvenir aux besoins de l'assuré mais de verser les "..." (met le terme que tu souhaites) conformément aux règles en vigueur.

Ce que vend un salarié n'est pas sa "force de travail" mais son temps de travail. C'est d'ailleurs ce qui fait la différence entre un branleur et un courageux qui seront initialement payés pareils mais qui auront un plan de carrière différent.

J'espère bien que la situation permettant à des investisseurs d'acheter avec leurs fonds des outils de travail qui seront rentabilisé grâce à l'emploi de salariés rémunérés pourra perdurer longtemps.

Je n'aime pas le mammouth et je ne voudrais pas me retrouver obligé de me vêtir de peaux de bêtes en dormant dans des grottes.

J'ai pris bonne note que toi, si.

Juste une dernière chose, ce qui manque le plus aux "pauvres" comme tu dis, ce sont souvent les couilles plus que le talent.

Être chef d'entreprise, c'est ne pas avoir de garantie de l'emploi, ne pas avoir de couverture en cas de chômage, accomplir les démarches administratives imposées pour la bonne marche fiscale de l'entreprise, ne pas bénéficier de congés payés et être responsable sur ses biens propres des résultats de son travail.

Le tout se fait pour un coût analogue à celui d'un salarié (la masse salariale, le cout du travail d'un salarié est légèrement supérieur au double du net versé...).

Toi, tu as les couilles pour te lancer et devenir le skipper de ta vie? :mdr:

J'suis pas bien sûr , kamarad :star2:

Je suis bien d'accord avec toi : "il n'y a rien a gagner à dialoguer avec ceux qui ne veulent rien entendre, voir et comprendre".

Je t'abandonne donc à tes certitudes et moi, je vais retourner travailler dans la vraie vie, avec des vrais gens. :cheri:

Au fait, tu ne m'a pas répondu : serais-tu d'accord pour travailler 10h par jour, 6 jours sur 7, sans congé payés, sans ASSEDIC, en étant responsable financièrement de tes actes et en utilisant un outil de travail payé de ta poche en étant payé les mois où il y a du chiffre mais as les autres?

La seul chose qu'on y gagne, c'est la Liberté.
La vraie Liberté.

J'ai mal entendu ta réponse, kamarad. :mdr:

20 juil. 2016

Pour paraphraser Lénine, "le gauchisme maladie sénile du communisme", reste plus que la Corée du Nord, le Vénezuela, ou Cuba comme modèle, et.... la France le seul pays communiste dixit certains économistes d'outre atlantique qui a réussi à surnager économiquement contre toute attente.

C'est vrai que dans notre beau pays on rêve le jour ou tous ceux qui roulent en Porsche ou en Audi devront descendre et marcher à pieds ou au mieux rouler comme tous le monde en Dacia, à l'inverse de la plupart des pays ou la population rêvent de pouvoir un jour avoir les moyens de rouler dans ces belles autos. (remplacer par voiliers ou autres si on préfère) .

J'ai une proposition taxons à 70% les propriétaires des bateaux de plaisance des privilégiés qui ont surement volé l'argent qui leur a permis d'acheter ces jouets et des les entretenir. Je prédis un sondage avec au moins 80 % de la population d'accord. Le populisme à tout crin a un grand avenir politique devant lui.

Je suis pourtant partisan d'une économie de marché tempérée par les interventions d'un Etat intelligent et pragmatique loin des populismes et des ya qua faut quon qui favorise le développement économique dans un contexte mondialisé d'une concurrence sauvage ou nous jouons notre avenir économique et parallèlement qui contribue à réduire les inégalités, à faciliter l'intégration des populations immigrées et à aider les plus pauvres.

28 juil. 2016

La chine cette merveille démocratique ou 1 milliards d'humains vivent dans la pauvreté.
La mondialisation qui nous vaut 6 millions de chômeurs

28 juil. 2016

C'est juste le pays le plus pollueur de la terre. Ils ont des marges de progrès....
De plus ce qui compte c'est ce qu'il font par individu parce que globalement ils n'ont aucun mal à faire mieux que nous.

28 juil. 2016

Ça c'est juste. C'est parce qu'ils sont les plus forts mais demain ce sera la Chine et là faudra bien que les américains composent !...

"Ce qu'il nous faut ce sont des entrepreneurs dont l'objectif est de créer de la valeur mais pas forcément uniquement des dividendes".
Si tu avais mis cette phrase au conditionnel, je pense que j'aurais adhéré à la totalité de ton propos.

C'est exact que les manipulateurs des "masses laborieuses" s'ingénient à faire croire à leurs Clients que les quelques capitaines d'industrie sont confondus avec la multitude de chefs d'Entreprises normaux, c'est vrai qu'on a plus de chance avec du pognon et en bonne santé que sans, il y a juste ton présent au lieu du conditionnel qui me chagrine.

Une raison à cela : toute peine mérite salaire et celui qui se donne la peine de créer de la valeur va aussi se donner la peine de tirer le fruit de son travail et ce fruit...ce sont les dividendes.

La création de valeur impose d'avoir une certaine part de rapacité, de cruauté, de cynisme. Prendre un marché, ce n'est pas attendre avec un sourire niais que le Client tombe tout cru dans ta bouche, c'est écarter les autres et se faire valoir et ça : c'est incompatible avec la création désintéressée de valeur.

Reste ta dernière phrase qui contient toute notre différence de point de vue :
Pour toi, pour "vous" c'est aux individus d'apporter pour l'épanouissement de la société alors que pour moi, pour "nous" la société est, au contraire, au service des individus pour permettre leur épanouissement.

Je crains que le développement de ce thème ne soit plus très nautique quoique on pourrait l'extrapoler.

En ce qui me concerne, un navire est à mon service pour me permettre de naviguer comme je l'entends.

Pour d'autre ce sera l'inverse. :litjournal:

Tu oublies un truc, José :
Ton ajusteur ne peut travailler que grâce à l'outil de production qu'il utilise et qui lui est confié grâce aux capitaux de son employeur.
Sans cet outil son travail ne peut exister.

En revanche, un outil automatisé fera mieux, plus vite, pour un cout à mettre en conurrence avec celui de ton ajusteur.

Il sera fabriqué par d'autres ouvriers utilisant d'autres outils de production payé par d'autres financiers dans d'autres Entreprises finacées par les fonds de leurs propriétaires.

Et chez toi, les banquiers prêtent de l'argent gratuitement et sans garantie, bien sûr. ..

Remarque, ton ajusteur, il peut aussi luimême se faire prèter du pognon et acheter son outil de travail.

Oups :oups:,si il fait ça il deviendrait un chef d'entreprise :-(
Salauds de patrons :langue2:

01 août 2016

Les dividendes ce sont les bénéfices. Ils servent à rétribuer le capital.
Si l'on veut que des personnes physiques ou morales investissent il faut les rémunérer. Même le "sans dents" qui met 50 € sur son livret de caisse d'épargne exige une rémunération. C'est dire ! L'économie c'est simple "On attrape pas les mouches avec du vinaigre".

17 juil. 2021

😂😂😂Pas parti de grand chose ? vous rigolez ou vous êtes ignare. Vincent Boloré est l'héritier d'une des plus riche fille de Bretagne il ne doit en rien sa réussite à ses, qualités personnelles mais à la 12 aines de petites, cuillères en vermeil dans sa boy he à sa naissance

17 juil. 2021

😂😂😂Pas parti de grand chose ? vous rigolez ou vous êtes ignare. Vincent Boloré est l'héritier d'une des plus riche fille de Bretagne il ne doit en rien sa réussite à ses, qualités personnelles mais à la 12 aines de petites, cuillères en vermeil dans sa boy he à sa naissance

17 juil. 2021

😂😂😂Pas parti de grand chose ? vous rigolez ou vous êtes ignare. Vincent Boloré est l'héritier d'une des plus riche fille de Bretagne il ne doit en rien sa réussite à ses, qualités personnelles mais à la 12 aines de petites, cuillères en vermeil dans sa boy he à sa naissance

19 juil. 201619 juil. 2016

Médire ? Mais dire .....
Pourquoi assimiler la critique à la médisance ?

Cette collusion touche un homme et le pouvoir en place.
Et j'en veux plus dans cette affaire aux autorités en place qu'au bonhomme qui mène sa vie comme il l'entend.

19 juil. 201619 juil. 2016

Rien à dire sur le talent industriel à part peut-être quant à la "main de fer" que tu évoques qui a fini par faire des dégâts d'un point de vue business quand il s'est cru capable de diriger une chaîne de télé comme on le ferait d'une usine de fabrication de batteries.
Mais c'est la mode : quand on a du fric, il faut absolument s'acheter un journal voire une chaîne télé pour les plus riches bien que ce ne soit pas le métier du nouvel acquéreur.
A croire que c'est plus un hobby qu'un véritable job.

Pour le reste, je suis plus général que toi.
On est toujours plus prompts (on = nous, le peuple, l'humanité, le commun des mortels et donc moi aussi !) à tirer sur ceux qui sont en haut des marches plutôt que sur ceux qui sont en bas et qui n'intéressent qu'un sous-ensemble.

Pour les dérives locales, bien malin celui qui pourra faire la somme arithmétique de celles relevant d'un "camp" ou de l'autre.
Ce qui est sûr, c'est qu'on est toujours plus enclin à voir celles d'en face.

Pour ce qui concerne ce fil, bien que je sois plutôt favorable au pouvoir en place sans être d'un enthousiasme béat, c'est précisément cette collusion entre ce mec et ce pouvoir qui me démange.

L'affaire de Port-Sarko a une autre dimension et les railleries diverses ne sont que les conséquences d'une mégalo ridicule mais grave quand à la tournure nationale qu'elle a pris.

Quand on sait que dans l'affaire du tout-à-l'égout du Cap Nègre (pour ceux qui ont suivi à l'époque), un homme, fut-il président de la RF, devenu soudainement propriétaire d'un cabanon par alliance, limoge un préfet qui n'a fait qu'appliquer un texte qui n'était pas de son intérêt, ça me pose un problème d'une autre ampleur.

19 juil. 2016

D'accord sur toute la ligne.
On a beau être (un peu) comme des enfants gâtés, il ne faut jamais rien lâcher et dénoncer à chaque fois que c'est possible, rester vigilant et en demander toujours plus.

Dans l'affaire de celui qui avait juré menti "les yeux dans les yeux" devant l'Assemblée Nationale, le compte de l'intéressé a été réglé sans atermoiement : viré de son parti et de toutes ses fonctions politiques, ruiné après un redressement fiscal sans pitié et même radié du Conseil de l'Ordre des Médecins pour avoir menti devant une représentation nationale.
Parfait.
On n'en demandait même pas tant !

J'aurais bien voulu qu'il en soit fait autant, du moins à hauteur, concernant celui qui fut ministre de l'intérieur en 2011 et 2012, qui piquait allègrement 10 000€ chaque mois dans les caisses du ministère, condamné par la justice à plusieurs reprises, impliqué dans d'autres en cours, mais qui semble garder la confiance de ses pairs dans l'autre camp.

19 juil. 2016

Je crains que pour une majorité ici et ailleurs, si elle en avait le 1/100ème, ce serait foutu.
Elle ne penserait plus ensuite qu'à en avoir le 1/10ème, puis la moitié avant de tout faire pour le surpasser.

Par cette chaleur ?

Un énorme verre de lait frais ou micro-filtré (surtout pas de l'UHT) et, hélas, demi-écrémé, avec une légère goutte de rhum et dans lequel tu mixeras une ou deux bananes bien mûres !!!
Bien froid mais sans glace.

Si, en plus, tu y glisses une gousse de vanille fraîche fendue, je t'épouse ....

26 août 2016

:mdr:

19 juil. 2016

Le délire "de gauche" et "de droite" c'est déjà des concepts dépassés et faut les laisser à ceux qui ont les idées courtes, et il y en a beaucoup..
Hélas le talent est à la réussite ce que la justice est la loi.. Donc parfois par si proches hélas..

Ce monsieur Bolloré est avant tout héritier d'une famille industrielle déjà importante (si si !) et a débuté dans la vie avec moins handicaps que beaucoup qui n'ont eu que leur talent pour ce défendre..
Pour prendre un vrais modèle de talent industriel, il faut prendre ceux qui ont construit et créé quelque chose et hélas pas ceux qui ont fait fructifier ce que d'autres ont créés.
Dans les grandes fortunes Française, on trouve aussi des gens qui 'ont fait qu'hériter et ensuite ne se sont pas fait remarquer par une quelconque forme de talent (parce que je le vaux bien ! lol)
C'est bien là le mal de notre temps, le talent n'est pas récompensé de manière juste hélas, et certains qui sont bénéficiaires par leur hérédité, conservent et gardent avec peu d'efforts une position confortable. Mais pour ne pas avoir les idées courtes, je ne pense pas qu'ils n'y est que des exemples simplistes, et je suis certains qu'il existe des "favorisés héréditaires" qui souhaitent construire et œuvrer pour l'humanité, exemple :
fr.wikipedia.org[...]leworth
Des types comme ça, je les soutiens à 100 % et oui je regrette qu'il n'y en est pas plus en France car on en aurait bien besoin..

19 juil. 201619 juil. 2016

Moi j'aime bien les imbéciles qui créent de la valeur et des centaines voire des milliers d'emplois. Sinon c'est vraiment lui qui a développé un petit groupe familial et l'a multiplié par XXX en prenant des paris risqués. Il aurait pu claquer l'héritage, s'acheter une porsche, un bateau et draguer les filles. On en parlerait moins.
Sur canal, ça me parait vraiment une drôle d'idée mais ils le font tous, la gauche avec le fric de saint laurent au monde et à libération, de bons journaux par ailleurs et Dassault avec le Figaro, un autre journal de qualité.

Il me semble clair que le seul objectif de VB est de faire prospérer SON empire.

Pour avoir un peu côtoyé les acteurs d'une branche de ses activités, j'en ai retiré l'impression que l'Empire est une structure hiérarchique pyramidale excessivement pointue avec à son sommet VB, quelques étages plus bas Dieu, les poussières des niveaux inférieures n'ayant d'intérêt que lorsqu'elles servent.

En contrepartie, j'ai remarqué que tant que les poussières servent, elles sont rémunérées avec largesse. En revanche, lorsqu'elles ne servent plus ou lorsqu'elles déplaisent c'est l'évacuation immédiate.

Ca a au moins l'avantage d’être clair dès le départ et beaucoup sont satisfaits de cette situation qui, au final, prend en compte la précarité dans la rémunération.

19 juil. 2016

bonne comparaison, rien de constructif

17 juil. 2021

Gauche / droite ... mort de rire ! Bienheureux les simples d'esprit, le royaume de Dieu est pour eux ! Mais revenons aux médias : Qui sont ils ? Mais QUIIIII sont ils ? Une réponse expliquerait Tout ! 😄😄😄

19 juil. 2016

Ben héritier d'un père chômeur en fin de droit, s'il l'avait fait la même chose, on reconsidérai le bonhomme autrement.

Mais j'en ai donné un en exemple qui a dépensé la moitié de son héritage pour payer des développeurs et sortir une distribution Linux gratuite pour les pays africains qui n'ont pas les moyens de payer Bill Gates..
Ben ça a nettement plus de classe.. ce que le VB n'aura jamais..

20 juil. 2016

"Juste un détail :
un salarié sans travail touche ses "revenus' de chômeur."
La encore, les œillères sont bien en place , un salarié ne "touche" pas des "revenus" , un salarié cotise sur ses salaires à une assurance qui couvrira ses besoins durant un temps limité, le principe étant de lui laisser un délai pour retrouver un autre contrat ou il vendra sa force de travail..
Un industriel en faillite qui cotise à la même assurance aura les mêmes droits ..!

Mais un investisseur qui ne reçoit que les bénéfices de ses investissements ne recevra plus rien si son affaire ne dégage plus de bénéfices, d’où la stratégie de ne pas placer tous ses œufs dans le même panier et de diversifier ses investissements.
Et même parfois l'état, donc les contribuables, vient au secours des parties privées pour les renflouer, les pertes sont publiques mais les bénéfices sont privés. !
Mais en France il est de bon ton de détourner les principes de moralité et de dire que cela n'est qu'un concept d'utopistes, comme cela , certains font leur business sales en toute discrétion.

Ne t’inquiètes pas NEMO, cela va perdurer, les pauvres resteront pauvres (normal ils n'ont pas de talent) et la terre continuera à tourner..
Moi dès que je pourrai je me casse sur mon voilier, quel monde de ..

20 juil. 2016

Décidément, il n'y a rien a gagner à dialoguer avec ceux qui ne veulent rien entendre, voir et comprendre , restes avec tes illusions sur les kamarads datant du 19ème siècle, et tu expliquera aux pauvres que c'est parce qu'ils n'ont pas de couilles qu'ils vivent dans la misère...
Bon moi j’arrête là car on rentre dans le minable, je te laisse donc toute la place..

20 juil. 2016

Au fait, oui je suis même prêt à travailler gratuitement pour une cause qui a du sens, et je le fait déjà dans la mesure de mes moyens kamarad , je suis même prêt à me battre pour que tu conserves ta liberté d'exprimer ton mépris des pauvres assistés ..
Mais ça ne cherche pas à comprendre comment certains peuvent être motivés par autre chose que l'argent , la convoitise et la jalousie :goodbye:

28 juil. 2016

Je vois que cela te plait de reprendre les discours et analyses aberrants qui proviennent d'outre atlantique.

Un Etat intelligent et pragmatique c'est la Chine, et ce n'est pas un pays communiste mais plutôt utra- nationaliste.

Tu nous ressort un discours sur la mondialisation plutôt éculé qui commence à être daté. On sais que cela est faux (au moins sur cette partie).

28 juil. 2016

La Chine est le pays du monde qui investit le plus dans la transition énergétique, parce qu'ils ont beaucoup plus de révoltes environnementales qu'économiques ou sociales. Oui, la Chine est un pays pragmatique – trop, probablement – exactement à l'opposé des Etats Unis qui cachent leur pragmatisme derrière des idéologies fumeuses.

28 juil. 2016

N'empêche qu'ils se sont engagés dans le sens de l'histoire, quand les US reculent à fond... Si ça continue, ils vont se croiser, et le monde s'esclaffera bien !

28 juil. 2016

En gros c'est la France

28 juil. 2016

Merci pour ce beau discours caricatural ! :bravo: :bravo:
Un chef d'une grande entreprise aura organisé sa holding patrimoniale.
En cas de soucis il aura son matelas mais le plus important sera son réseau qui lui permettra de relancer une activité avec des partenaires ou de retrouver un job facilement. On a pu le voir notamment avec un grand patron à la chaussette trouée qui avait par mégalomanie créer un trou abyssale.

"Être chef d'entreprise, c'est ne pas avoir de garantie de l'emploi" : si tu parles d'une ME OK, mais ce n'est pas le cas. Le problème en France c'est qu'on fait la confusion (volontairement) entre le capitaine d'industrie et le patron de PME.
Les choses sont différentes et je pense que tu le sais bien.

Par contre un chômeur qui n'a que peu de qualification et peu de relation pourra lancer sa micro entreprise avec une chance de résultat limité.

Ce qu'il nous faut ce sont des entrepreneurs dont l'objectif est de créer de la valeur mais pas forcément uniquement des dividendes. Des personnalités comme cela il y en a peu. Ce sont eux qui sont utiles à la société. La financiarisation à outrance montre depuis pas mal de temps ses limites et on peut le voir également dans le discours de certains tout autant limite. :goodbye:

30 juil. 2016

oui mais seulement il y a un probleme :qui créé véritablement de la valeur ajoutée , l'ajusteur qui part d'une simple barre d'acier et qui usine une piece mecanique ou celui qui "vend" le savoir faire de l'ajusteur ???

30 juil. 2016

et qui fera l'outil automatisé?

30 juil. 2016

et l'outil de production sera fabriqué par qui ???

31 juil. 2016

moi je croie que l'entrepreneur ira voir son banquier qui lui pretera de l'argent pour construire son outil de production qui sera remboursé par la plus value degagé par ceux qui produiront cette plus value ... généralement ç'est comme ça que ça marche ...

01 août 2016

pourquoi diable "salauds de patrons" ????

le syteme marche avec les "patrons" et avec les " salariés " ils sont aussi necessaire les uns que les autres ou les uns avec les autres ...

il n'empeche que la richesse est produite a travers la valeur ajouté .

on a compris que l'on peut vendre des carrottes rapées toute préparé plutôt que des carottes avec de la terre ..c'est plus rentable

20 juil. 2016

Il est au moins parti avec le prix de mon paquet d'OCB !

G.

27 août 2016

Peut-on être aussi admiratif, à la lumière des infos que nous as donné ressac un peu plus haut...

19 juil. 2016

De toute façon, talent ou pas talent, là n'est pas la question. Il y a plein de métiers, plein d'artisans, de profs, de chercheurs, etc, etc ...qui ne gagnent pas le centième, voire le millième de ce que gagne un Bolloré, un joueur de foot, etc, etc.

Comme le dit si bien Yves, que Bolloré soit milliardaire, après être né avec une cuillère d'argent dans le bec, tant mieux pour lui. Que son fric lui permette de se payer une chaîne télé afin de nous abrutir, c'est déjà plus inquiétant (mais c'est pas nouveau). Ce qui est grave et ce que soulignait le Canard, c'est le silence, l'aveuglement des politiques en place. Tant pis, j'enfonce le clou : ce qui ne m'étonnait pas venant de l'autre camp, me désole profondément venant du pouvoir actuel. Il est peut être temps de perdre ma naïveté ? Je crois que ce que disent les anarchistes (le pouvoir corrompt) est à prendre comme parole
d'évangile. De toute façon comme le dit hi, c'est le propre des démocraties, non pas d'empêcher les saloperiees, mais au moins de pouvoir les dénoncer. Alors, profitons en. Même si cela ne les empêche pas de dormir. :pecheur:

20 juil. 2016

Arrêtons la politique et passons à la voile. N'est ce pas l'objet de H&O? J'ai copiné avec Bolloré en 1973, nous avions 20 ans.

Le dimanche en fin d'après midi, je l'admirais et je l'enviais de le voir remonter en solitaire et à la voile l'Odet contre le courant sur un Sangria rutilant à la coque orange.

Un premier bord dans le contre-courant derrière la tourelle du coq, un second d'une centaine de m , travers au courant, vers la plage de Ste marine.

Un autre virement bâbord amure vers Bénodet et la plage du Coq et quelques autres par la suite.
Je ne suis pas certains que nombre d'entre vous seraient capable de la faire.
Les locaux apprécieront.

20 juil. 2016

Les qualités marines du bonhomme n'ont pas à être mises en cause. Des tas de gens très bien sont incapables de distinguer la poupe de la proue, et de parfaits abrutis vont relever leurs casiers (et ceux des autres) dans la brume sans compas et sans GPS.
N'empêche que personne n'arrive à son niveau sans avoir, à un moment ou un autre, manoeuvré en dehors des chenaux, sans avoir abusé de privilèges et sans avoir adapté à sa sauce la réglementation. Personne ne nie qu'on a besoin de types comme ça, c'est pas pour autant qu'on doit fermer les yeux sur tout ce qu'ils font. Y a un chenal, y a des latérales, et y a des cailloux pour rappeler que le chenal n'est pas fait que pour les timorés.

20 juil. 201620 juil. 2016

Hi, je ne sais pas mais ça ne semble pas être son style.

Mais moi, c'est sûr, jamais !

D'ailleurs, y a qu'une chose que je n'aime pas dans la vie : qu'on traverse en dehors des clous !
Et depuis tout petit.

Tout le reste, je m'en cogne.

20 juil. 2016

Si, mais seulement quand y a pas de voiture !

20 juil. 2016

Je ne crois pas qu'il soit du genre à avoir les chocottes. Ce genre de mec n'a jamais les chocottes.

20 juil. 2016

Tu te trompes du tout au tout ! ce ne sont pas les flics qui me foutent les chocottes quand je traverse, mais les voitures. Les flics ne sont là que pour pousser les voitures à respecter les piétons, et tant que c'est ce qu'ils font, ils ne me foutent absolument pas les jetons. VB, lui, n'a pas peur des voitures : c'est lui, les voitures !

20 juil. 2016

Là, je suis d'accord avec toi ! c'est sans doute pour ça que je ne suis pas d'accord avec toi quand tu dis que tu souhaiterais être comme lui. Ca signifie que tu souhaiterais pouvoir être un enfoiré. Moi pas : c'est beaucoup plus compliqué de se débarrasser de ses ennemis que de ses amis :lavache:

Et toi, tu n'as jamais traversé en dehors des clous? :litjournal:

:mdr: :cheri: ;-)

20 juil. 2016

Ben moi, c'est tout le contraire : je ne traverse pas dans les clous comme les mémères avec leur toutou" (Brigitte Fontaine). Pour tout le reste je suis très respectueux (travail, famille, patrie et le reste ...) et surtout pour les patrons qui sont venus sur terre pour nous donner du travail ? Ne serait-ce pas la Novlang chère à Big Brother ? :jelaferme:

Donc, te retrouver dans l'illégalité ne te gêne pas "a priori", c'est juste quand tu as les chocottes des conséquences que tu deviens vertueux :mdr:

Et bien VB : c'est pareil. :mdr:

Tout comme toi, pareil.

La seule différence, c'est que, quand on est ce qu'il est, quand on a ce qu'il a et quand on maitrise ceux qu'il maitrise, on a les chocottes plus tard.
Beaucoup plus tard.

Pour reprendre l'exemple des clous, mets un uniforme de poulet et tu verras que tu pourras traverser hors des clous, en travers de la route, les yeux fermés et à reculons sans même risquer d'avoir les chocottes.

Tu peux aussi essayer de traverser une rue hors des clous avec la grand mère de miss France puis ensuite avec sa petite fille en maillot.

Tu verras que le risque ne sera pas le même...

La vraie vie, quoi... :-D

Je me suis sans doute mal exprimé.

Si TOI, tu endosses un uniforme de poulet, tu deviens instantanément aux yeux des autres détenteur d'un pouvoir de nuisance considérable.

Instantanément, les vitesses diminuent, les clignotants fonctionnent, on te fait des sourires façon De Funes : tu deviens intouchable protégé que tu es par ton uniforme et la crainte qu'il inspire.

Si TOI tu endosses une tenue qui inspire la méfiance, tu pourras traverser où tu veux sans rien craindre des automobilistes.

VB dispose par ce qu'il est d'une telle tenue "magique".
Si tu avais la même tu ferais, comme tout le monde, pareil.

De la même façon que tu traverses en dehors des clous lorsque tu sais ne rien craindre.

C'est sans doute difficile pour certain de percevoir le concept, mais nous serions tous des enfoirés en puissance si nous en avions les moyens. :litjournal:

20 juil. 2016

Bonjour,
passer d' un Sangria à un yacht en Med, quelle déchéance!
Pour moi ce garçon a vraiment mal tourné!
Gorlann

20 juil. 2016

Et oui !

20 juil. 2016

Ben ça dérape sec ! Là on s'en fout de sa réussite ou pas et de ses qualité de marin. Complétement.
Nous sommes en République et le citoyen Bolloré aussi vertueux soit il doit respecter la loi comme tout un chacun.
Le fait-il ou pas, telle est la vrai question ?

La réponse à cette question est, très vraisemblablement : non.

En revanche, je ne pense pas que ce soit la bonne question.
La bonne serait plutôt est-ce que VB dispose des moyens (relations, financiers, puissance) nécessaires pour faire modifier la Loi ou son application à son bénéfice?
Et là, la réponse est certainement : oui.

Est-ce moral, sûrement pas, est-ce démocratique : oui puisque son pouvoir agit sur ceux qui votent et appliquent les Lois, et le peuple dans tout ça?
Fait chier, ce en quoi il n'a pas fondamentalement tort : la même Terre avec 5 milliards d'individus en moins serait tellement plus plaisante...

A choisir, doit-on lui en vouloir de limiter son souhait de tranquillité à son île plutôt que d'entamer une éradication plus générale? :mdr:

20 juil. 2016

Je ne suis pas sur qu'il ait fait modifier la loi. D'autre part qu'il ait exercé de son influence pour éventuellement la modifier il y a belle lurette que ça existe. Mais au moins il y a une loi et chacun l'applique. A la limite les élus ne sont pas obligés de la voter et les électeurs ne sont pas obligés non plus de les réélire. Mais une fois voté, etc... la loi doit être appliquée par tout un chacun, c'est fondamental. C'est le principe d'un des piliers de la République "l'égalité".

20 juil. 2016

et bin!!j'aurais jamais cru qu'un bout de grillage aurait fait couler tant d'ancres pardon d'encre...

Le problème n'est pas qu'il s'agisse d'un bout de grillage, ni même qu'il s'agisse d'un bout de grillage sur une zone protégée, c'est juste que c'est le bout de grillage de VB. :litjournal:

Mais rien ne remet en cause l'égalité dans cette histoire.

Tous ceux qui ont le même pouvoir/fortune/influence de VB peuvent faire la même chose. nous sommes tous égaux en droit, ce qui ne veut pas dire que nous sommes tous égaux en moyens. :heu: :litjournal:

20 juil. 2016

Egaux en droit, certes, c'est incontestables.

Par contre, dans l'application du droit, pas certain qu'il y ait égalité, encore moins équité...

20 juil. 201620 juil. 2016

Une petite nuance quand même.

Nemo, se laisse emporter par l'émotion que provoque chez lui le déménageur breton : il n'a pas usé de son influence pour faire voter une loi ni même pour en modifier une et en tirer l'application à son bénéfice.

En fait, il ne fait rien.
Il laisse sa notoriété paralyser (provisoirement ?) le système à coup de réceptions dans son cabanon de Beg Meil d'où il peut d'ailleurs admirer son île en se rasant le matin comme le ferait la poupée Barbie en s'épilant le compas.

N'oublions pas qu'il a réussi l'exploit d'être pote avec l'ancien président de notre pays, puis avec l'actuel, puis avec l'éphémère ministre du redressement productif traître au précédent (après un épisode de constipation partagé), sans oublier l'ancien maire de Paris puis la nouvelle qui, tous deux, lui ont concédé le juteux chantier Autolib'.
Il ne s'était d'ailleurs pas cacher de vouloir voter pour elle aux municipales.
Il semble d'ailleurs qu'il ait un réseau plus étoffé à gauche qu'à droite notamment en Bretagne.

Plus finot en politique qu'en affaire quand il colonise les médias ou l'Afrique ou là c'est plutôt la brutalité qui conduit l'action.

Il ne s'agit pas d'émotion mais d'envie.

J'aimerais avoir sa fortune, son entre-gens et son pouvoir.

Tu imagines, trouver une place libre au ponton dans tous les ports, y compris en haute saison, pouvoir faire faire beau quand tu navigues, supprimer les marées lorsque le tirant d'eau est trop grand :heu:

Oui : il me fait envie. :-(

20 juil. 201620 juil. 2016

Et bien moi, je n'ai pas envie, même pour être immensément riche, d'embaucher des africains et de leur faire récolter de l'huile de palme pour 1€ par jour!
je n'invente rien. c'est ici :

Complément d'enquête, France 2, pas vraiment une chaine de "gauchistes", Kamarad !

Tu as raison : c'est trop cher. .. :-p

20 juil. 2016

A Grietick, c'est sur que tout cela ne force pas l'admiration, (excepté pour les .....), mais faut aussi savoir regarder les quelques bon signes de l'humain.
C'est justement pour des populations Africaines avec peu de ressources que Marc Schuttleworh a investi sur son propre argent pour offrir gratuitement des ressources logicielles utiles.
Et cela a le même sens que la citation de Confucius
"Quand un homme a faim, mieux vaut lui apprendre à pêcher que de lui donner un poisson"
Des exemples on pourrait en trouver autant que de mauvais exemples d'exploitations de l'homme par l'homme, il n'y a pas de raisons pour qu'il y est plus de salauds que de types avec de l'honneur (et de la classe en +) :topla:

je pense qu'il y a plus de .....qui envient sa fortune que de ..... qui admirent VB.

En ce qui me concerne, et comme je le dis plus haut, c'est de l'envie.

Ce que fait VB en "A fric" est peut être plus proche de
"Quand un homme a faim, mieux vaut lui faire gagner un peu d'argent pour acheter le poisson que je pêche" que de Confucius.

Reste que pour pouvoir paraitre avoir de l'"honneur et de la classe" encore faut-il avoir du pognon.

Ce que je remarque, c'est qu'il y a beaucoup de bien pensants dissertant sur la classe et l'honneur alors qu'ils n'ont pas le bout d'un pour faire quoique ce soit et que celui qui est cité en exemple, un saint si j'en juge par sa bio wikipédia (première fois que j’entends parler de ce mec), n'a exercé une activité lucrative que durant 4 ans, activité qui, en 48 mois, lui aurait permis d'accumonceler une fortune suffisante pour se payer des voyages dans l'espace, verser des fortunes à fonds perdus dans des association bénévoles non lucratives etc. depuis plus de 15 ans
:tesur:

J'ai personnellement comme une morsure de doute sur la réalité du "désintéressement" financier de ces associations...ou alors, comment gagne-t-il sa vie?

D'un autre côté, je ne crois ni en l'existence d'un Dieu (si c'était le cas, ce serait une belle ordure) ni à celle du père Noël, alors...ceci explique peut être celà :mdr: :litjournal:

20 juil. 2016

Nemo, un certificat SSL, ça coûte cher, normal que Shuttleworth ait revendu sa société à fort prix malgré seulement 4 ans d'activité ( sa boite s'est vendu pas loin de 600millions USD à l'époque, si il n'en possédait que 30%, ça fait quand même des sous)

D'autre part, Ubuntu, est certes un OS libre et gratuit, mais Canonical n'est pas une boite à but non lucratif hein, le contrat de Gendbuntu, c'est quand même quelques dizaines de millions de roros si ma mémoire déconne pas (mais bien moins que ce coutait microsoft à nos pandores), et Canonical n'as pas que la Gendarmerie Française comme client

Donc en effet, il as largement les moyens de se faire des plaisirs comme un petit séjour dans l'espace, et de participer à de l'associatif purement humanitaire, un Saint-Homme
:-p

21 juil. 201621 juil. 2016

Il a bon dos Confucius, quand même !
Et puis, c'est pratique Confucius : ça permet de justifier des trucs sans que l'on soit sûr que Confucius aurait aimé qu'on les justifie en le citant !

Et puis, tu as raison, en fait : Hé, après tout, ce sont des Africains.
Pardon: C e ne sont que des africains !

Après tout Confucius n'a-t-il pas dit "Ils ne sont pas entrés dans l'histoire",
..où alors avec des chaînes aux chevilles.
Ah , c'est pas Confucius qui a dit ça? Toutes mes confuses !

C'est vrai: Qu'est ce qu'on en a à foutre des africains !
Du moment que ça nettoie nos trottoirs, que ça ramasse nos poubelles, que ça extrait notre uranium et que ça collecte notre huile de palme...En plus, ça le nourrit, alors bon !

Un Africain, c'est pas fait pour gagner des roros !
En revanche, c'est parfois fait pour mourir dans les commissariats !

Tiens, un peu du regretté François Béranger:

Je l'admire vachement plus que Vincent Bolloré et j'ai plus envie de son talent que de celui de l'autre.

PS : Comment je sui énervé de bon matin, moi !!! Je sens que mon commentaire va se teinter de gris.... Tant pis.

20 juil. 2016

Normal que tu n'en ai jamais entendu parlé, les médias ne dissertent que sur ce qui va mal, et jamais sur les initiatives réussies grâce aux efforts et au courage.
Des personnes qui aident d'autres personnes gratuitement, cela existe, et il n'y a aucun rapport avec la politique et la religion, c'est la même chose pour ceux qui exploitent les autres, cela n'a rien à voir avec la politique au sens conceptuel et non au sens partisan (des partis pas des résistants du maquis).
Il y a + de 10000 ans, l'esclavage existait et beaucoup pensaient qu'il devait en être ainsi.. Ensuite il y a eu la monarchie puis les républiques citoyennes, et dans le futur les sociétés évolueront encore même avec des fatalistes qui pensent que c'est ainsi, et peut-être grâces de certains (illuminés, idéalistes, ?) qui vont essayer à leur niveau d'agir pour construire et non profiter..
Jamais quelqu'un n'aurait cru qu'une initiative collective sans bénéfices privés aurait pu produire une distribution qui taille sur le business modèle ultra blindé de Microsoft et pourtant ..
Mais l'argent y contribue, je paye ma distribution linux car je fait un don aux développeurs (ça me fait penser que j'en ai pas encore fait cette année) et MS (Shuttlewort) n'est pas stupide non plus, ce n'est pas en s’appauvrissant qu'il pouvait le mieux rendre service, il n'a investi que la moitié de son héritage pour une cause juste et c'est très bien ainsi .. Il a gagné le respect et des types comme ça, (il y en a d'autres), oui je suis carrément prêt à bosser gratos pour les aider dans une bonne cause. En attendant j'aide déjà dans le milieu associatif, c'est pas grand chose mais ça rend moins con, exactement comme quand je suis sur un voilier avec des marins amoureux de la mer et de la mécanique des fluides..

20 juil. 2016

trebor, j'aime bien ton post, mais ou as-tu vu que c'était un héritage pour MS ?

il as vendu Thawte, entreprise qu'il as créée, à Vérisign, en 1999 pour 575 millions de dollars,(j'ai vérifié depuis mon post à nemo), c'est pas tout à fait la même chose qu'un riche héritier philantrope

20 juil. 2016

Oui, Il m'a été présenté ainsi dans une bio, comme étant héritier de sa famille d'une certaine somme qui lui a servi à payer les développeurs de sa poche au début. En tous cas, petit héritage ou pas, c'est bien avec son propre argent qu'il a réussi à nous sortir une superbe distrib, et qu'elle est disponible gratuitement en alternative de l'OS payant de Microsoft.. C'est ça la morale de cette histoire..

20 juil. 2016

C'est un rien démoralisant ce fil ....
Ils s'raient tous des salauds ces personnes qui ont de la tune et redistribuent une partie sans y récolter des avantages, menteur en plus, profiteurs........
J'avais ma belle mère qui travaillait bénévolement à la croix rouge, certain clients bénéficiaires lui reprochaient de s'habiller cadeau, elle qui n'avait jamais gagné plus que le smic durant toute sa vie et en réussissant à mettre de la caillasse de coté malgré tout, elle a préférée arrêter, elle n'avait plus besoin de se racheter des fringue peut être ! :-( , elle à 77 ans... C'est tellement facile de descendre quand on est pas soi même capable du moindre effort....
C'est vrai que je tisane trop, Pascal :pouce: :alavotre: :alavotre: :alavotre: :-(

20 juil. 2016

Tiens du positif, Bill Gates et Warren Buffett sont les premiers donateurs privés au monde, euh les milliardaires français sont ou ?

21 juil. 2016

hummm, oui, c'est vrai, c'est suspect, faut arrêter de donner....
Pascal :tesur: :tesur: :tesur:

21 juil. 201621 juil. 2016

Yves franchement tu es de mauvaise foi, je ne sais pas d'où tu tires ce genre de critiques infondées et franchouillardes qui sont la démonstration meme de l'incompréhension des français même cultivés envers certains points très positifs de la société américaine. je suis surpris aussi qu'on puisse être aussi sur de soi sans avoir vécu sur place. je n'ai pas vécu en Chine ni aux Japon je ne permettrai pas d'écrire les chinois sont comme ci et les japonais comme ça. les américains je connais.

Si le paludisme est vaincu un jour merci à Melissa (infirmiere) et Bill GATES.

www.gatesfoundation.org[...]/fr/

10 ans aux états unis dont 3 dans la silicon valley m'ont permis de comprendre certaines choses.

C'est culturel et un peu religieux aussi et aidé par certains avantages fiscaux certes. Mais la fortune de Bill GATES, du à son intelligence et son travail, est essentiellement en actions qui ne sont pas imposées à ma connaissance.

Beaucoup d'américains riches redistribuent une grande partie de leur fortunes.

les trentenaires milliardaires de la silicon vallée mettent leur argent dans des projets de CLEANTECH ou de véhicules spatiaux ou de voitures électriques. Ils partent pas glander aux marquises dans leur yacht

L'école ou allaient mes enfants à Chicago a été rénovée grâce aux dons d'un américain d'origine polonaise, arrivée ultra pauvre et devenu riche.

Bon je ne sais pas ce que trump fait de son argent, sont pas tous comme Bill gates ni Warren buffett qui va quasi tout redistribuer et a un train de vie très modeste.

désolé c'est en anglais, il va donner 85 % de sa fortune a la fondation gates, c'est le plus grand don charitable de l'histoire. Euh les familles Peugeot, Dassault, Bettencourt, donnent combien, nous français si grands et forts et généreux.

Recent Activity and Philanthropy

In June 2006, Buffett made an announcement that he would be giving his entire fortune away to charity, committing 85 percent of it to the Bill and Melinda Gates Foundation. This donation became the largest act of charitable giving in United States history. In 2010, Buffett and Gates announced they had formed The Giving Pledge campaign to recruit more wealthy individuals for philanthropic causes.

je ne suis pas du tout un admirateur béat de la société américaine, mais on ne peut pas comprendre sans y avoir vécu. On peut lancer un autre fil sur G W Bush et autres criminels de guerre dont nous vivons les conséquences dramatiques dans notre chair aujourd 'hui à Nice et ailleurs

21 juil. 201621 juil. 2016

Moi je me pose une question.
Quand on envie de donner, tu crois qu'il serait préférable de faire un référendum ?

Il y a tant de mecs plein aux as qui donnent rien mais quand certain essaient de sortir du lot, automatiquement c'est par profits...
Mais si on se trompait peut être que certain donnent parce qu'ils en ont envie, et libre à lui de choisir où et à qui je pense . Il y en a qui donne pour le patrimoine, pour les églises, les animaux et que sais-je encore alors c'est quoi leur catégorie dans ce cas ?....
Je dois être trop crédule, c'est évidant qu'un mec qui rend service sera automatiquement un profiteur, qu'un autre qui propose du travail à un Africain sera un esclavagiste.... On est mal barré quand on est entouré de tant de salopard, s'ont bien raison ceux qui donne rien, au moins on ne pourra pas les accuser de tous les maux de la terre....
Bon débat ... Pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

21 juil. 2016

Yves, c'est plutôt pertinent ta réflexion, et effectivement cela laisse un peu songeur sur le sens global : on vit dans un monde libéral et démocratique qui ponctuellement génère des accumulation de richesses.
Le système est conçu de telle sorte qu'au delà d'un certains seuil de richesse, l'auto alimentation de la richesse est enclenchée, et on est presque "enfermé" dans sa richesse.. Biil Gates a déjà fait don d'une grande partie de son argent, et pourtant quelques années plus tard il est à nouveau dans les grandes fortunes mondiales ! La poisse !
Cela pour dire que une accumulation trop voyante apposée à une misère populaire galopante, cela génère ce que l'histoire a toujours démontrée : un soulèvement des peuples, surtout si en plus de la misère il y a privation des libertés.
Mais maintenant, la liberté existe (la preuve), alors pour calmer toute velléité de changement, il est subtil de donner généreusement, (comme on donne un travail, lol), et la populace se retrouve un peu anesthésiée car des ressources sont mises à disposition de causes pré-définies comme étant humanistes.. Alors il y a une substitution en douceur de la gestion sociale des états par des structures privées et caritatives.. En cherchant un peu, on trouve facilement d'autres exemples troublants.. Mais la liberté restant un principe immuable, l’accès à la connaissance et à l'information est devenu impossible à retreindre, c'est pas dit que ce transfert sournois se généralise dans le dos des peuples..

21 juil. 201621 juil. 2016

Attention quand même aux fausses bonnes idées.

Avec plus de 30 milliards d'€ dans ses caisses, la Gate Fundation est devenue le partenaire incontournable de grandes ONG comme l'OMS ou le Fonds Mondial et ne se gêne donc pas pour orienter leurs stratégies et le sens de leurs actions.
Certes, c'est un chef d'entreprise de talent qui est sorti du lot, mais au nom de quoi doit-il la ramener quant à la santé de l'humanité ?

Est-ce à un homme seul de décider de l'orientation de l'OMS ?
Dans une moindre mesure, est-ce à un homme seul de décider du lieu d'implantation d'une école, d'une piscine, d'une bibliothèque ?
Au nom de quoi ?
Qui contrôle ces fondations ?

Vouloir se substituer aux états pour faire le bien m'a toujours semblé suspect.
Ca met ces généreux donateurs en position de guru et ça me démange un peu sous les aisselles.

On a eu Rockefeller et Ford au XIXs., on a aujourd'hui Gates pour la santé et Zuckerberg pour l'éducation.

Ces fondations servent d'abord à échapper à l'impôt et donc à une redistribution concertée.
Warren Buffet avait demandé que les riches paient plus d'impôts pour une meilleure redistribution.
En mettant son argent dans cette fondation, du coup, il ampute d'autant cette répartition qu'il avait souhaitée.

21 juil. 2016

Je te remercie pour la mauvaise foi et mon aspect franchouillard.
Ca fait toujours plaisir, c'est trop aimable et les compliments sont si rares.

Je vais quand même compléter ton post en rappelant que, en plus du paludisme, si la rougeole a été éradiquée sur la planète faisant passer le nombre d'enfants victimes de 2 millions à 200 milles c'est aussi, en effet, grâce à la fondation de Gates.

Je n'ai fait que répondre à ton post, sur la fondation que tu mentionnes, mais en étant plus attentif à ma réponse tu aurais sans doute perçu une critique plus générale et planétaire s'agissant de ce concept philanthropique.

Que ces industriels américains, français, indiens, chinois ou originaires du Zimbabwe injectent leur argent dans de nouveaux projets technologiques tels que Cleantech, les véhicules spatiaux et les bagnoles électriques je les y encourage et les félicite.
Mais c'est aussi leur rôle d'industriels.

En revanche, quand il s'agit d'actions sociales, je suis beaucoup plus sceptique.

Tes enfants ont été instruits dans une école flambant neuve grâce à ce généreux polonais.
Très bien.
Je comprends parfaitement ta gratitude à son égard.

Mais je pose cette question très générale : pourquoi lui et d'autres décident-ils que ce sera cette école et pas une autre qui en aurait peut-être eu tout autant besoin ?
C'est la seule question que je pose.
Est-ce à un seul homme de décider de telle ou telle action sociale en faveur d'une communauté ?

Quand on vient de nulle part et qu'on arrive à un tel niveau de richesse, il y a toujours une part de megalo qui vient s'intercaler entre les neurones et c'est bien naturel.
On le serait tous à bien moins.

Et comme tu le précises justement, il y a aussi une petite part de religieux dans tout ça.
Passer à la postérité comme l'ont été des Ford et des Rockefeller dont on se rappelle aujourd'hui comme étant des bienfaiteurs de l'humanité alors qu'ils ont fait preuve à l'époque d'une violence économique qui ferait baver Bolloré d'envie.

Mimétisme historique ? Altruisme ?
Que restera-t-il de "moi" après ?

Mais il y a aussi sans doute quelques arrières pensées pour certains.

Puisque tu connais bien la Silicon Valley, tu sais bien (car le sujet y est vivement discuté là-bas dans des cercles), que si Zuckerberg a, lui, décidé de cibler l'éducation avec sa générosité, c'est aussi un peu avec l'espoir de connecter un peu plus ce monde qui ne va pas assez vite à ses yeux et donc peut-être aussi à servir un peu plus ses intérêts.

Personne n'a bien sûr de preuves formelles de ces intentions.
Et ce n'est pas une rumeur franchouillarde.

Il y a là-bas aussi, et tu devrais le savoir, des questions qui se posent sur ces élans de générosité.

31 juil. 2016

Tiens pascal, pour une fois, une etoile. Une grosse.

26 août 2016

Oui c'est vrai pascal que tu tisanes trop parce que comparer les pulls de ta belle mère à la réussite de Bolloré, j'ai beau pas encore connaître ta belle mère, je vois pas trop... :langue2:

26 août 2016

Tu me rassures, va pas te deshydrater Pascal, on te l'a assez répété hein, allez, tchin mon pote :alavotre: je vais pas simuler non plus, une liche rosé à ta santé ca t'ira?

Incitation à la débauche ça, j'espére que tu seras censuré pour ça!!!

27 août 2016

Moi c'est Laurent, si je te dis Côtes du Rhône, maybe c'est assez tentant...
Marrant, j'avais regardé ta vidéo de transat sans savoir que c'était toi qui sévissais ici!!! :alavotre:

26 août 2016

Tu réfléchis trop Arnarkia et pour le coup mais ma belle maman tricote ses pulls toute seule comme une grande :mdr: :mdr: :mdr:
Mais rassures toi, tu as raison sur un point, je tisane trop et ça me va, ça me permet de digérer les conneries :langue2: :heu:
Pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

27 août 201627 août 2016

"Mon Pote" j'connais même pas ton prénom, moi c'est Pascal :heu:
T'inquiétes pas pour ma déshydratation, je veille au grain, tu devrais plutôt me dire où tu loges des fois que je passerais dans l'coin et qu'une envie de pisser me pousse à le faire sous ton pommier, ça m'éviterait une contravention si je le faisais sur la voirie publique :alavotre: :alavotre: :alavotre:
Pour la censure, tu peux garder espoir, rien n'est joué dans la vie :langue2:
Pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

21 juil. 2016

Les Glenan sont un lieu saint de la voile. Il n'est pas étonnant que la simple évocation d'une profanation suscite des réactions passionnées. J'y suis passé dimanche dernier mouillé à l'écart du chenal de la Chambre. Il est difficile de souhaiter que ce lieu soit tel qu'il était aux origines du monde tout en contribuant comme sans doute plusieurs milliers de gens présents dans l'archipel ce jour-là à sa surfréquentation. Les Glenan sont un bien collectif qui doit aménagé pour être préservé. Que ceci soit fait au bénéfice de gens très riches soulève un tollé et c'est normal.

21 juil. 201621 juil. 2016

je sors puisque totalement incompris, gardez vos certitudes, que le vent vous soit favorable et que vous passiez les meilleurs vacances possibles malgré cette ambiance plombée et morose dues aux événements que vous savez :goodbye:

21 juil. 2016

Tu n'est pas incompris, et perso j'écoute toujours avec attention ceux qui ont eu la chance de connaitre une autre culture que la culture Française car c'est ainsi que l'on affine sa propre réflexion forcément imprégnée par notre vie en France. Je déplore ainsi qu'en France, nous soyons pas bons en langues étrangères, en connaissance des autres cultures, que nous ayons des tabous mystérieux sur l'argent, trop vindicatifs et perdant trop de temps et d’énergie dans des luttes dépassées, nous ne prenons pas assez la mesure de l'intérêt collectif d'un pays face à des intérêts corporatifs.. Aux US que je connais (hélas) trop peu, je sais qu'il y a aussi cette même ignorance des autres cultures et il y a aussi une intelligence et une pertinence incroyable des écrivains et intellectuels américains sur le monde, en voici quelques best off :
fr.wikipedia.org[...]aldwell
fr.wikipedia.org[...]Guthrie
fr.wikipedia.org[...]_Auster
fr.wikipedia.org[...]ukowski
Un pays qui a produit des types comme ça et dont les citoyens se sont battus sur les terres Européenne et ont laissé la liberté revenir, quoique que l'on puisse en dire, cela mérite largement le respect. C'est avant tout cela que j'ai comme image de l'Amérique et comme :
fr.wikipedia.org[...]l_Moore
il faut continuer à réfléchir sur tous les aspects, savoir autant adhérer et accepter que dénoncer et refuser.
Les certitudes , il y a bien longtemps que je n'en ai plus..
Bon vent

21 juil. 2016

Pour avoir pris le même chemin il y a quelques temps, je regretterais que la décision de Jean dont j'apprécie la majorité des propos soit définitive. Compte tenu de sa connaissance et son ouverture sur le monde, je comprends donc parfaitement son exaspération de lire des avis qui ne sont, pour la plupart, que le reflet de ce que nous assènent les médias français depuis des décades.

Quand à Yves, que j'apprécie aussi, ses réserves sur le fait qu'une seule personne attribue une part de sa fortune à ce qui est le "bien" sont légitimes.

Pour ma part, malgré des dérives possibles, je préfère des initiatives positives d' hommes seuls que la dilution de ses mêmes fonds dans des projets étatiques décidés par des gouvernants censés décidés pour nous ce qui est le Bien et dont nous ne voyons jamais les résultats concrets.

Pour en revenir à Bolloré, sa famille n'a de leçon à recevoir d'aucun d'entre nous. Reprocher à son neveu de préserver l'une des oeuvres de son oncle m'apparait malvenu.

En effet, son oncle, Gwen-Aël, a été, entre-autre, un écologiste avant l'heure et il a contribué grandement à préserver la faune des Glénan dès les années 50.

fr.wikipedia.org[...]r%C3%A9

21 juil. 2016

bonjour; plein de reflexions interressantes, parfois pleine de bon sens !mais honnetement est on encore sur un forum marin?? ou sur un forum politico soçio economique????? svp pitiè pour ceux qui viennent pour la mer les marins et les bateaux

21 juil. 201621 juil. 2016

Même si tu as raison quand au fait qu'on sort un peu d'un forum marin, n'hésite pas à user et abuser de la souris pour ne pas cliquer sur les liens qui t'amènent dans les discussions que tu juges indignes de ce forum ;-).

En tout état de cause, cette discussion est très intéressante, et tout comme viking je regrette aussi la réaction de jeanlittlewing. Je pense qu'on peut se féliciter que des millions soient mis à disposition de causes humanitaires par des milliardaires affichant leur philanthropie, mais ça ne dispense pas, bien au contraire, de s'interroger sur la raison pour laquelle ce ne sont pas ceux qui sont élus pour ça qui le font. Je trouve très très inquiétant, tout comme Yves, que la démocratie soit gentiment évacuée de ce système de fondations-donations. L'intérêt général, il est où, dans tout ça ? On n'a que des additions d'intérêts particuliers (je n'ai pas dit personnels), qui ne formeront jamais un intérêt général équitablement partagé. Les dividendes ne sont pas faits pour aider l'humanité, ils sont faits pour s'enrichir, ce qui est très bien. Ce sont les budgets des Etats qui sont faits pour améliorer l'humanité. C'est leur rôle et leur compétence.

21 juil. 2016

Ah bon... donc on laisse tout partir en couille..... si l'état ne sait plus faire ou ne veut, voir plutôt ne peut plus faire....
Je te rappelle que c'est souvent au titre d'association au but non lucratif qu'on parle....
Même si ce n'est pas équitable, d'ailleurs qu'est qu'il y a d'équitable dans notre société, la bienpensance peut être ....
C'est fou ça, on se croirait dans une administration en train d’essayer de s'expliquer devant une armée de fonctionnaires zélés que notre bonne conscience est juste normale, sans intérêt, même si ça peut paraitre impossible ...
Pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

21 juil. 201621 juil. 2016

Peut être que l'état ne peut plus faire parce que certains ne veulent plus qu'il fasse... Elle est précisément là, la vraie question. Il n'y a jamais eu, dans l'histoire du monde, autant d'échappatoires à l'impôt. Et les gouvernements n'ont jamais, dans l'histoire du monde, eu si peu de pouvoir [edit] à part pour la période féodale[/edit]. Ceci n'expliquerait-il pas cela ?

21 juil. 2016

C'est archi faux historiquement, d'abord parce qu'il n'y a pas si longtemps les riches vivaient en grande partie du produit de l'impôt payé par les moins riches et par les pauvres. (mode de production féodal) alors que cela c'est plutôt inversé (Etat providence et économie de marché au moins pour les pays occidentaux).
Et depuis un siècle, le taux de recouvrement de l'impôt au niveau mondial pays par pays n'a cessé de s'améliorer.
Qu'il y ait des zones d'ombres économiques, dictatures, drogues, prostitution, paradis fiscaux, cela existe mais c'est plutôt plus compliqué d'en bénéficier qu'autrefois compte tenu des moyens d'investigations des états qui recherchent des gros sous pour combler leur déficit et de la circulation de l'information qui devient accessible au plus grand nombre.

21 juil. 2016

C'est vrai pour l'impôt des particuliers - et surtout ceux de la classe moyenne -, pas pour les entreprises, dont celles qui génèrent le plus de revenus sont aussi celles qui paient le moins d'impots - quand elles en payent. C'est vrai aussi qu'il y a des prémices de volonté des états de faire rentrer plus d'impôt, plus intelligemment. Mais ils se heurtent à de sacré difficultés, la partie est loin, très loin d'être gagnée.
En tout état de cause, c'est aux états de prendre en charge les réponses aux maux des peuples. Pas aux entreprises.

22 juil. 201622 juil. 2016

Il va racheter France 2. Ça lui permettra de faire la nique à son meilleur ennemi Bouygues qui s'est offert TF1. Après il fera le ménage. Ces grands fauves ne me fascinent pas. :mdr:

25 juil. 201625 juil. 2016

Hi a écrit : "Je trouve très très inquiétant, tout comme Yves, que la démocratie soit gentiment évacuée de ce système de fondations-donations. L'intérêt général, il est où, dans tout ça ? On n'a que des additions d'intérêts particuliers (je n'ai pas dit personnels), qui ne formeront jamais un intérêt général équitablement partagé."

Pour ma part, je constate que la démocratie et l'information sont à géométrie variable. Vous craignez ce système de fondations en craignant que l'intérêt général soit bafoué. Soit, mais cela ne semble pas vous choquer que, depuis des années, une infime minorité impose ses diktats à nos élus sans tenir compte de ce fameux intérêt général qui vous tient tant à coeur.

Pour parler plus clairement, est-il légitime qu'un syndicat représentant un pourcentage infime de salariés du privé associés à des étudiants empêche un gouvernement dont les représentants sont élus par nous tous de voter une Loi qui ne concerne que des salariés du privé?

Pour ne parler que des bretons, il me semble aussi que des Bolloré, Leclerc, le Graët, Roullier, Le Lay , Pinault qui ont su développer leurs entreprises respectives en partant de rien ou presque ont des compétences pour diriger leurs fonds personnels vers des actions positives qui leur tiennent à coeur avec plus d'efficacité que des députés ou des conseillers régionaux qui n'ont, pour la majorité, jamais été salarié d'une entreprise privée et, encore moins, capables de créer leur propre entreprise, même modeste.

25 juil. 2016

D'une part, je ne vois pas bien en quoi avoir été salarié d'une entreprise privée donnerait plus de compétences pour gérer les affaires publiques, et vice-versa - mais bon, c'est un leitmotiv à la mode, certainement encouragé par ceux qui veulent s'emparer de l'action publique à des fins privées.
D'autre part je n'ai jamais ni pensé, ni écrit ni affirmé nulle part que je n'étais pas choqué par le "diktat" de quelques syndicats - encore que je crois comprendre pourquoi ils ont des attitudes aussi conflictuelles, ça fait quelques mois que j'observe les relations entre employeurs (publics et privés et syndicats, et j'admire le talent qu'ont certains employeurs (aussi bien publics que privés) pour endormir les organisations syndicales (dont les chefs se laissent volontiers endormir, tant qu'ils restent chefs) dans un simulacre de dialogue social millimétré par la loi (décret de 82, par exemple, instituant les CHSCT, une vaste rigolade ou l'on perd plus de temps que partout ailleurs) qui ne grandit ni les uns ni les autres. Je comprend, mais je ne soutiens pas...

L'action publique, c'est le rôle de l'Etat, l'animation de la vie économique celui des entreprises. Laissons les chefs d'entreprises dans les entreprises (parce qu'en effet c'est ce qu'ils savent faire et ils le font bien, à quelques notables exceptions près qui ne doivent pas masquer le reste), et les fonctionnaires dans les ministères (qui font bien leur boulot, à quelques notables exceptions près qui ne doivent pas masquer le reste).

25 juil. 201625 juil. 2016

Redescends la dérive, Daniel, parce que tu perds un peu en cap.
Tu t'adresses à Hi mais je me sens aussi visé.

Tu fais des généralités consternantes.

  • sur le syndicat minoritaire qui impose ses diktats et sur lequel on ne dit rien ici : on ne va quand même pas abordé tous les sujets dans ce fil !
    Et que sais-tu de ce que j'en pense ?
    Rien du tout.
    Alors, next !

  • c'est bien que tu fasses référence à des hommes d'affaires bretons.
    Mais bien qu'ils soient bretons plutôt qu'auvergnats ne me touche pas particulièrement. Mais puisque tu en parles, demande-donc à Le Lay que tu cites ce qu'il pense de VB après avoir été condamné pour diffamation à la suite d'une plainte de ce dernier mis en cause dans un documentaire diffusé par TF1. (condamnation en 2005, de mémoire).
    Demande aussi à Martin Bouygues ce qu'il pense des méthodes très morales de son ami d'enfance en matière de business.
    Et en cherchant un peu, tu verras que VB ne fait pas du tout l'unanimité auprès de ses pairs dans les milieux d'affaires.
    Loin s'en faut.
    Ceux qui osent et acceptent d'en parler sont autrement plus virulents qu'on ne l'est ici.
    Et précisément pour des raisons qui relèvent de la morale des affaires à très haut niveau.
    Même un mec comme Alain Minc, qui fut un de ses conseillers et qui lui a définitivement tourné les talons.
    Et même un des fils Dassault et ami de VB retient les chevaux quand il est interviewé à son sujet.
    Il aimerait bien dire des choses qui ne semblent pas être que des compliments, mais dans ce petit milieu de la toute puissance industrielle, ça ne se fait pas de bavoter sur les copains devant la presse.

  • en passant, et parce que tu le cites aussi comme un exemple, demande aux producteurs agricoles bretons ce qu'ils pensent de leurs relations d'affaires avec Leclerc.

Il y a en France plus de 3 millions d'entreprises (non agricoles), dont 250 qui emploient à elles seules 30% des salariés, 5000 qui sont de taille intermédiaire et nulle part il n'est dit ici qu'il y a dans ce pays 5000 ou 3 millions de patrons voyous.
On ne parle que d'un homme qui agit en faisant fi de la loi quant à une île qui nous tient à coeur et sous couvert de la passivité de politiques dont l'attitude est, à cet égard, douteuse.

Dans ce pays, comme partout sur cette planète, il y a quelques patrons qui sont montrés du doigt comme c'est le cas de syndicalistes, d'ouvriers, de militaires, de policiers, de politiques, de gens du showbiz, de sportifs, de chômeurs et même, sans doute, de plaisanciers.
Chaque domaine d'activité a son petit matelas de crapules.

Quant à faire ce qu'on veut de son pognon, d'actions positives qui tiennent à coeur ces heureux détenteurs de comptes en banque bien fournis, pas de problème pour moi.

La seule question qui m'intéresse, c'est de savoir jusqu'où on peut aller en laissant à un individu (ou à une poignée d'individus) le sort d'un programme de santé mondiale, par exemple ?
Pour être plus clair, ce n'est pas leur générosité qui me gène mais le fait que la puissance publique mondiale accepte cette sous-traitance.

Et, pourquoi pas un jour, le plus riche d'entre eux se décidant à diriger le monde comme il lui convient ?
On n'est pas loin de ça en ce moment outre Atlantique.

Pour en revenir à un post de Jean plus haut, c'est très bien qu'un mec ait aidé à l'éradication d'épidémies sur cette planète, mais, que je sache, l'OMS, avant de bénéficier de ses dons, ne l'a pas attendu non plus pour en éradiquer d'autres depuis 1948.
Dire que l'action publique est paralysée dans l'inefficacité, c'est n'en rien dire.
Dire que l'action privée n'est que vertu, c'est n'en pas parler.

Pour le reste, on est au bistrot quant à ces généralités sur les hommes politiques.
On est habitué.
Mais à chaque fois qu'on a voulu donner un ministère ou de fortes responsabilités politiques à un mec venu de la société civile, ça c'est soldé par des échecs même s'il y a de nombreux succès à des niveaux locaux.
Il y a sans doute des raisons.

Penser qu'on peut mener une collectivité comme on mène une entreprise relève d'une naïveté engluée dans un romantisme godiche : celui de l'arrivée soudaine du grand sauveur juché sur son cheval blanc qu'on attend depuis des lustres.

25 juil. 2016

Décidément VB n'aime pas la liberté de la presse, sauf si celle ci lui sert de brosse à reluire !
50 millions c'est pour impressionner les autres et les réduire au silence.

26 juil. 2016

Jean Yves Le Dréau (journaliste) :
"À l’heure des délocalisations, vous êtes plus que jamais fidèle à vos racines. Cet enracinement local est-il si important à vos yeux ?
Vincent Bolloré :
Quand le groupe a connu des jours difficiles et a failli sombrer à la fin des années 70, je n’ai pas hésité une seconde.
Pourtant, rien ne me prédisposait dans la hiérarchie familiale à reprendre le flambeau. Mais j’ai considéré que c’était mon devoir.

Mon oncle, Gwen, m’a dit que j’étais complètement fou. Je ne pouvais pas imaginer qu’une histoire commencée en 1822 s’arrête de cette façon"

Et les Glénan ?
VB :" Un endroit magique. Ma famille y avait acquis l’île du Loch. Nous fréquentions l’école de voile. Sur l’Archipel où ma cousine Gwendoline séjourne encore, nous faisions provisions d’odeurs (l’iode et la bruyère) que nous ramenions dans nos souvenirs à Paris. La dernière fois que j’y suis allé, c’était le 30 août dernier."

26 juil. 201626 juil. 2016

Très poétique VB. Il aime bien aussi son yacht, doit pas lui rester beaucoup de temps pour jouir de son Ile.

26 juil. 2016

Daniel, là tu es à deux doigts de me fâcher.
Je n'apprécie pas trop qu'on me prenne pour un neu-neu.
Tu as le droit de le penser mais évite de tenter de m'en persuader je pourrais mal le prendre et tu risquerais de me plonger dans un spleen effroyable.

Je ne doute pas un instant ni de l'immense humanité qui anime notre héros en général ni de la charge affective généreuse à l'égard de ses proches ni de son intelligence démesurée capable de le stimuler à chaque instant de sa vie d'industriel.
Je suis sûr que c'est un très bon père, qu'il est encore et toujours un mari exceptionnel, peut-être même un amant capable de surmonter une timidité paralysante en se faisant violence et le voir citer sa cousine Gwendoline et ses histoires d'iode (diode ?) et de bruyère qu'il ramenait à Paris me font chanceler d'émotion dans une commotion irrémédiable.

Mais soyons un peu sérieux.

Je répète ma question : est-il normal qu'un homme, aussi exceptionnel soit-il, puisse agir en faisant fi des lois sous couvert de la passivité de politiques dont l'attitude est, à cet égard, douteuse ?
Et tu remarqueras que dans cette histoire, je ne vise pas que ton démiurge de la batterie mais aussi les politiques qui ne réagissent pas.

Quant au "journaliste" que tu cites, euh ....
Si tu cherches un peu, à part écrire dans la feuille de chou de Fouesnant - les Glénan et animer les billets d'humeur sur le site de la commune ...
J'ai quand même trouvé un doc qui reprend une partie des ses chroniques et je n'arrive même pas à y compter le nombre de fois où VB est cité.
C'en est même gênant.

Faut qu'il fasse gaffe quand même : il risque un procès pour apologie confondante !

26 juil. 2016

Attendons ce que va donner sa plainte. On en saura davantage sur le personnage !

26 juil. 2016

Tu parles Alain, tu ne sauras que ce qu'on aura bien voulu te faire croire.
Tu sais, y a pas plus embobineur qu'un baveux, alors pour se faire une idée juste, il n'est pas vraiment judicieux d'attendre le résultat d'un procès de ce genre de personnage....
pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

27 juil. 2016

Blei mor, Vit de Mulet vous avez écrit ou approuvé: "Il semble qu'il y a des barrières qui s'installent, des gardes musclés ..;" sur l'ile du Loch, propriété de la famille Bolloré depuis les années 50.

Pour ma part, quelqu'un qui séjourne actuellement aux Glénan m'affirme qu'il n'y a pas de grillage mais des ganivelles...
Ce qui change tout.

Des ganivelles, il y en a partout en Bretagne ou en Normandie.

Pouvez vous confirmer votre information, si possible avec des photos?

27 juil. 2016

Moi j'ai rien dit de tout cela. Je n'ai jamais mis les pieds dans cette Ile !....

27 juil. 201627 juil. 2016

@viking35
C'est une question par rapport au post initial ou il était indiqué par le Canard Enchainé un certain nombre de choses. Si il y a eu désinformation c'est le Canard Enchainé qu'il faut interroger. Donc je ne sous entend rien. Je réagis face à cet article. D'ailleurs je n'ai jamais mis les pieds sur cette Ile.
Pour le reste; la manière ou VB traite Canal + et la plainte contre France 2 ne me rassure pas sur ce genre de personnage et je suis impatient des attendus de la justice.

27 juil. 2016

En écrivant cela, tu sous entend que tu connaissais le sujet: "Bolloré se croit tout permis, mais que fait l'état ?"
Il y a aussi Bango qui a pratiqué la désinformation.

27 juil. 2016

@viking (suite)
Je te recommande de lire la Canard Enchaine du 6 juillet et l'article : "Bolloré, monarque d'une ile désertée par le droit"
J'ai réagi face à cet article.
Maintenant si ces allégations sont fausses VB aura porté plainte contre le Canard Enchainé. Et si c'est le cas nous verrons bien ce que dit la justice.
Aujourd'hui je ne suis pas au courant qu'une plainte a été posée.

27 juil. 2016

bonjour viking, des ganivelles exacts! comme conseillè par un intervenant comme je trouve cette discussion particulierement indigeste j'use et abuse de la souris pour eviter ces posts, mais perso je serais le proprietaire du site je n'hesiterais pas à entamer une procedure en diffamation concernant certaines affirmations inverifièes de gens qui sans doute n'ont jamais ete sur le site et seraient les premiers a proceder si leurs gamins se cassaient les os en escaladant la vieille cheminèe comme cela se pratiquait avant que cette propriete privèe ne soit cloturèe! maintenant que l'on regle ses comptes avec vb est un autre debat

26 août 2016

C'est aussi des gens qui font un peu confiance au canard enchainé et à la véracité des sources du sale palmipéde sans forcément aller voir sur place...
J'ai plus tendance à croire le canard que la famille bollo, encore du parti pris... mais vu le nombre de proçés perdus par le canard, on peut le croire sur parole...
Et puis en profiter pour régler ses comptes avec Bolloré, c'est thérapeutique...

27 août 2016

Allez un peu de musique de circonstance!!!

27 juil. 2016

Je pensai qu'on avait fait le tour de la question. Mais pour viking35 et captainwat, je vais mettre les points sur les i. Je rappelle que j'ai relaté un article du Canard. Je fais confiance aux articles de ce journal. Je continue. L'article en question soulignait que Boloré faisait des travaux sur l'île du Loc'h sans aucun permis. Ce qui etait aussi souligné dans l'article c'est le silence des élus locaux. Y a-t-il démenti de l'un comme des autres ? Non

Par contre, viking35 et captainwat après un éloge immodéré de Boloré (n'oubliez pas la casquette à la main, la tête penchée et oui mon bon maître) lui donnent le droit de faire ce qu'il veut, car ne l'oubliez pas il crée des emplois (VB). Moi qui croyait que c'était pour se faire du fric ! Mon mauvais esprit quoi. Comme l'a conseillé captainwat, il n'a plus qu'à me faire un procès pour diffamation :policier:
Alors maintenant, l'affirmation de captainwat comme quoi je fais parti de ces gens qui serais le premier à procéder si mon gamin se cassait les os etc, etc, ... Pour votre gouverne, Mr captainwat, sachez qu'après un accident opératoire, de nombreuses personnes m'ont conseillé : avec un bon avocat, je me ferai des c... en or. Et je brisai la vie d'un jeune médecin anesthésiste. J'aurai dû ?
Alors maintenant Mr captainwat , vous ne me connaissez pas, et vous affirmer des conneries. Je dis que là, il y a diffamation.
Pour ma part, je clos, mais récidive :
Boloré, vous ou moi ne sommes pas au dessus des lois, et les élus locaux n'ont pas à s'écraser, même si VB crée des emplois. :mdr:

27 juil. 2016

bonjour blei mor; d'abord il ne faut pas croire tout ce que l'on raconte dans les journaux! deusio il ne faut pas se prendre pour le nombril du monde et croire qu'une reponse vous est forcements destinèe ! d'abord comme ecrit precedement je n'ai pas vraiment suivi tous les commentaires, d'autre part je ne sais pas si vous avez des gamins ou pas et ça m'indiffere de savoir si vous etes philanthrope ou pas pour votre malheureuse intervention chirurgicale ! on semble s'eloigner du suget! concernant les canivelles qui semblent vous gener avez vous ete sur plaçe,, avez vous la preuve que la loi n'a pas ete respectèe?, avant de jouer les "zoro" en urbanisme legale il faut des preuves! il semblerait que certains ont vu des gardes ...armès????? pourquoi pas des miradors! vous parlez de casquette à la main,, d'eloge immoderè de tete penchèe????? par courtoisie je ne dirais pas qu'il sagit de c..... ni que vous aimez vous ecouter ecrire, simplement je ne connais pas vb et n'ai aucune opinion, simplement j'aime bien les riches, les sans dents et surtout la presemption d'innocense pour tout le monde !tout ça dit sans aucune animositè particuliere à votre egard si vous avez pris ma petite intervention pour vous! bonsoir mr blei mor ne perdez pas votre temps à me repondre je serais en mer et pas vraiment interressè par un ergotage suplementaire cordialement

27 juil. 201627 juil. 2016

il y a des ganivelles, qui font le tour de l'île (en laissant un peu de place pour en faire le tour à pied) et des gardiens (pas vu d'arme) qui veillent sur l'île (et qui ressemblent à des agents de sécurité) et qui roulent en quad

pour les travaux, à part entretenir les bâtiments existants, je n'ai rien vu de spécial

voilà pour les faits, de là à parler de destruction prochaine de l'archipel et autres délires, je ne suis pas fan de Bolloré, mais en ce qui concerne l'île du Loch, à part l'entretenir et restreindre l'accès à l'intérieur de l'île (qui lui appartient), on est bien loin de ce qu'annonce le post initial du sujet

28 juil. 201628 juil. 2016

Il faut lire l'article du Canard Enchaîné du 6 juillet pour comprendre certaines remarques. Sous réserve évidemment que le Canard n'ait pas écrit des contres vérités !...
C'est quoi une ganivelle ?

28 juil. 2016

Merci pour cette précision. Mais ces barrières ne sont qu'un des éléments notés par le Canard.

28 juil. 201628 juil. 2016

Dans le mode donneur de leçon, c'est un peu bas, Daniel.
La référence au grillage n'existe que dans ce fil, qui plus est par des intervenants qui soutiennent le malheureux persécuté.

Dans le papier en question, il n'est question que de ... clôture !
Et le terme y est approprié.

Et pour que tu en comprennes tout le sens, le mot ganivelle est une invention des grandes surfaces de bricolage (chapeau la référence !) récupéré récemment du vieux français pour donner un nom à ce procédé très récent d'obturation.
Donc, pas tout-à-fait un néologisme.
C'est assez flou mais il semblerait qu'il vienne du vieux français, qu'il n'est plus au dictionnaire et qu'il désignait il y a bien longtemps le rebut étroit des lattes de bois (ou merrains) qui servaient à fabriquer les tonneaux.
Ce qui colle pour l'aspect visuel.

Tu pourras expliquer ça aux vendeurs qui s'agitent dans les allées de Bricorama, qui t'ont appris ce mot sans autres explications et qui sont toujours, comme chacun sait, à l'affût de l'origine étymologique de leur charabia.
Succès garanti !

31 juil. 201631 juil. 2016

Oh là !
Où as-tu lu que je disais du bien ou du mal des smicards, ici ou ailleurs ?
Quand je lis un mot que je ne connais pas, la première chose que je fais c’est de savoir ce que ça veut dire et accessoirement j’en recherche l’étymologie.
J’y peux rien, ch’u né comme ça.
Dans ce beau pays, il y a toujours eu ceux qui sont opposés aux néologismes et ceux qui y sont favorables.
Devine de quel camp je me réclame ?

J’aime bien comprendre précisément mes interlocuteurs.
C’est une marque de respect à leur égard.

Je dis simplement que les grandes surfaces sont des lieux particulièrement féconds d’où émergent ces mots venus de nulle part qui me désespèrent.
Je n’ai pas dit que c’était le malheureux employé qui l’avait inventé.
Il ne fait que répéter ce que sa hiérarchie lui impose dans l’organisation de son boulot.
Mais c'est mon interlocuteur quand je vais m'y perdre.
Si ça se trouve, c’est celui qui est à la tête de la chaîne de magasins de bricolage qui en est brillamment à l’origine. Et celui-là, il n’est pas au smic.

Je peux t’en citer des pages : chaussetterie, cadoterie, bricolerie, biberonnerie, jardinerie, miellerie, animalerie, pullerie, j’ai même vu pullangerie (trop fort !) et aussi pataterie .., ça foisonne dans les zones de chalandise.

Bientôt, faudra passer à la capoterie avant d’aller s’enquiller dans l’étui d’une grisette !

Et je te passe les crédibiliser, maximiser, flexibiliser, …
Et puis, quand tu fais mine de ne pas comprendre, le vendeur bombe le torse et te fait rapidement comprendre que tu es le dernier des crétins à ne pas comprendre le français.
Vécu !

L’autre jour, je vais chez le coiffeur. La jolie petite brunette, avant d’attaquer le massage de mon cuir chevelu fatigué, me demande d’une voix grave si je préfère un shampoing plutôt volumateur ou plutôt renforçateur !!!
J’espère que t’as pas de copines coiffeuses ?
Moi, si, et je ne me gêne pas pour la railler.

Pour en revenir à ce fil, je ne doute pas un instant qu’un jour il faudra que je passe à la ganivellerie pour refaire la clôture de mon carré de choux en suivant l'exemple du héros de ce fil.

Alors, je secoue Daniel parce qu’on se connaît, que je l’apprécie et si je le prends de haut c’est à dessein parce qu’il ne s’est pas gêné pour le faire de la même manière s’agissant du dernier organe de la presse française à respecter scrupuleusement les règles de notre langue.
Même Le Monde et Le Figaro se laissent aller depuis quelques années.

Et puis, bon, c’est pas parce que je n’utilise pas de binettes que je n’écris pas en me bidonnant les 4/5ème de mes interventions surtout quand je fais dans la provoc'.
Mais ça, j’en conviens, c’est plus difficile à deviner et, pour sûr, ça génère des malentendus.

Pour toi : smiley du crétin qui se bidonne.

28 juil. 2016

C'est sur que pour un journaliste parisien, ganivelle ou grillage doivent être synonymes.
Les ganivelles sont des barrières en bois généralement posées par les services départementaux afin de protéger la faune ou les dunes .

31 juil. 2016

Ma grand mere n'etait pas tres intelligente, comme moi. Mals elle avait une phrase tres pratique: "le papier ne refuse pas l'encre".
Qu'ils soient de gauche ou de droite, les journaux, et les livres, ne donnent jamais la vérité à 100%. Pire s'ils sont partisans.

31 juil. 2016

Hou là, certains se croient au dessus des lois, mais certains sur ce forums se croient au dessus des autres...
Yves, connaissant quelques personnes travaillant dans ces enseignes, je n'aprecie guere ce rabaissement, ce denigrement.
Tu es plus intelligent qu'eux... Ok, mais visiblement pas encore assez pour ne pas le montrer.
Etonnant, dans un post, tu te postes en défenseur du pauvre smicar, et dans l'autre, tu les descends.

28 juil. 2016

J'ai fait le tour de l'île la semaine dernière, c'est effectivement tel que vous le décrivez. Pas vu de gardiens humains. Par contre, m'étant trop approché d'un poussin caché dans les hautes herbes sans l'avoir vu, j'ai été attaqué par un Goéland armé d'un bec crochu. Je n'ai du mon salut qu'à une fuite précipitée. Les vrais propriétaires de l'île, ce sont eux ... Ce qu'a bien compris VB quoiqu'en dise le Canard.

26 août 2016

Pour ma part, je suis pour exproprier Bolloré des Glenans, léguer l'île à l'association nationale qui gére la protection du littoral car ils doivent surement être plus compétents que la famille Bolloré en ce domaine, si vraiment c'est le but recherché...

28 juil. 201628 juil. 2016

Effectivement, il a porté plainte contre France2 pour la rediffusion jeudi dernier 21/07 du doc réalisé sur son petit monde des affaires qui avait déjà fait polémique en avril en 1ère diffusion puisqu'il accusait la chaîne d'avoir payé des témoins pour mentir.
Il avait été renvoyé dans les cordes preuves à l'appui.

Comme c'est les vacances, les télés profitent de la période pour rediffuser leurs meilleures émissions de l'année.
C'est sans doute à ce titre qu'il a été retenu et il devrait donc être très honoré de cette faveur.

Et bah non !
Il le prend mal et, du coup, il demande 50 millions à la chaîne pour le préjudice !
Pourquoi se dévaloriser à demander si peu ?

Mais comme, manifestement, il est débouté presque à chaque fois qu'il porte plainte pour diffamation, notre Robinson du Loc'h tente une ruse.
Il va assigner la chaîne au tribunal de commerce de Paris pour "manquement aux obligations professionnelles".

Des épisodes judiciaires qui vont avantageusement remplacer ceux des Guignols à la rentrée.
Quel talent !

28 juil. 2016

Dans le mode donneur de leçon, donne nous donc ta définition de "mon démiurge de la batterie"?

28 juil. 2016

J'comprends pas le sens de ta question !

28 juil. 2016

OK.
J'avais complètement zappé que je l'avais surnommé comme ça.

C'est mon goût pour la métaphore qui l'emporte parfois.
Question de moment.
On peut bien s'essayer à un peu d'humour dans un fil sérieux même si ce n'est pas toujours une réussite.
Non ?

Plus haut, selon ses innombrables activités je l'appelle le Robinson du Loc'h, le déménageur breton mais ça aurait tout aussi bien pu être l’électrisé de la Bluecar, la ménagère de Canal, le docker de Conakry ou le docker franco de port, le Cheminot de Cotonou ou, pourquoi pas, "au gnon de la loi" pour son obsession des appels à la justice.

Pour celui que tu cites, il me semble que les mots sont clairs : c'est le n°1 de la batterie et ça, on peut même l'en féliciter.
Je maintiens donc "démiurge de la batterie" et c'est plutôt flatteur.

Mais, du coup, je ne comprends toujours pas le sens de ta question.

28 juil. 2016

Alors, autant pour moi, Daniel !

Encore une légende qui s'effondre !
J'ai dû être victime d'une désinformation positive.
Je ne regarderai plus jamais une Bluecar avec la même émotion.

Si le désir de VB de devenir leader de la batterie industrielle est incontestable, si, effectivement, il investi lourdement pour parvenir à ses fins, il n'est en aucun cas le démiurge de de la batterie.

Au mieux un demi-démiurge puisque cette technologie a été développé simultanément par Batscap (appartenant à VB) et Avestor au Canada (rachetée depuis par VB).

Je crains que tu doives reconsidérer le surnom.

Désolé :-(

28 juil. 2016

et pour licencier il a la main lourde a c+

28 juil. 2016

C'est pas une réduction de personnel de C+ mais une purge à la Turc pour mettre l'appareil à la botte de qui vous savez.
On peut noter qu'après tout il est chez lui. Encore qu'avec 14,52 % des parts de Vivendi il est surtout chez les autres mais faut bien trouver un dirigeant.

30 juil. 2016

Bonjour à tous, la première fois que j'ai mis les pieds aux Glénans en 1971 nous avons trimé pour stabiliser la plage de Penfret avec des pierres et des grillages et planter des herbes ... . Pendant ce temps, ceux qui prélevaient le sable à proximité, faisaient prospérer leur entreprise ...
Quelques années plus tard, je suis allé enseigner l'économie à Abidjan, j'ai vu les mêmes entrepreneurs faire prospérer leurs entreprises en coupant la forêt à 97%. Ces courageux entrepreneurs organisaient des coktails le soir dans leurs villas avec piscine pour discuter avec les représentants zélés des autorités françaises du prochain coup à jouer pour créer de nouveaux emplois bien sur !
... 30 ans plus tard j'observe que le bonheur sourit toujours à ceux qui savent se concilier les bonnes grâces des autorités (quelles qu'elles soient, il faut savoir de quel côté se trouve le manche) : Savoir inviter les bonnes personnes sur son yacht et signer les contrats de gestion des ports africains (Abidjan, Conakry, Lomé, ... etc.). C'est un style d'entreprise qui évite les vents contraires.
J'ai ensuite créé deux entreprises et beaucoup navigué, pratiqué la régate à la loyale avec quelque succès. Mais je ne parviens pas à admirer le propriétaire de l'ile du Loch.
Je préfère admirer les plages de Penfret. Les gabions que nous avons posé en 71 tiennent toujours aujourd'hui. (j'y vais souvent en Hobie cat 16, on ne peut pas y inviter un officiel mais on y est tellement plus à l'aise pour admirer le lagon).
Je comprends ceux qui admirent les prédateurs, ils espèrent peut-être leur ressembler un jour, ou profiter des miettes du coktail ou même se faire inviter. Pour les autres, qui préfèrent défendre le bien commun de l'humanité, ce qui permettra à nos enfants de vivre décemment, vous pouvez signer deux pétitions :
act.greenpeace.org[...]/action
www.sauvonslaforet.org[...]liberte
Et si vous le souhaitez on peut en lancer une à propos de l'ile du Loch... au moins à la mémoire des habitants de l'époque néolithique qui se retrouvent privatisés par notre ami Bolloré avec l'amicale complicité du poignant ancien maire de Quimper et de notre préfet du Finistère.... et bien je peux en ouvrir une et vous la soumettre quand vous voulez.
Et nous sommes dans le sujet : Hisse Héo s'intéresse au milieu marin, bien commun. Nous naviguons mais ne possédons pas. N'est-ce pas ?
Bon vent à tous.

30 juil. 2016

Merci de ta contribution. Elle me rassure un peu, après m'être fait traité de passéo bolchevique, ou tout comme, de diffamateur, etc, etc...Tout cela pour avoir mis en ligne un article du Canard. Comme tu le soulignes, article qui nous intéresse tous, amoureux du milieu marin. Comme il m'a été dit, il faut pas croire tout ce que racontent les journaux, sûrement. Mais le Canard, je lui fais confiance. Jusqu'à preuve du contraire, il raconte rarement de conneries.
Pour la pétition, pourquoi pas ! Je reconnais que de ce côté là, je suis un peu septique, un peu blazé. Mais si elle est lancée, je la signerai

Bon vent.

30 juil. 2016

je n'ai pas vu l'article que tu as mis en ligne, peux-tu redonner le lien ou autre ?

30 juil. 2016

!!!

Le prolo serrait ce buffet...

30 juil. 201616 juin 2020

Félicitations.
Tout le monde en parle mais tu es le premier à exprimer le désir de le lire.

Pas mieux en qualité.

30 juil. 2016

Et oui !
Ca peut sembler paradoxal, mais les terres fertiles attirent maintenant de très riches industriels qui, avant, n'en avaient rien à battre.

La crise financière a fait naître de nouveaux jardiniers.
Les rendements sont peut-être modérés eu égard aux revenus industriels (à l'exception du palmier qui est un véritable eldorado) mais les placements sont sûrs.

Et l'Europe n'est pas en reste.
Des mastodontes financiers allemands (comme KTG Agrar) sont maintenant à la tête de gigantesques exploitations agricoles en Europe de l'est, des pays baltes à la Bulgarie en passant par la Pologne, la Roumanie, la Hongrie, la Slovaquie ... où on voit maintenant de plus en plus de fermes de plus de 100ha.
Paradoxe encore : ce pillage est rendu aisé grâce aux structures foncières mises en place par les régimes communistes.

Et des conglomérats chinois qui s'y installent aussi discrètement via des prises de participation dans les capitaux.

30 juil. 2016

Le voilà au format texte...
Bolloré, monarque d'une île désertée par le droit
L'industriel breton, propriétaire d'un îlot des Glénan, y pratique l'écologie à coup de pelleteuse.

QUEL homme, ce Bolloré ! Même sur une île déserte, le milliardaire réalise des prodiges. En 2010, il a racheté à ses cousins l'île du Loc'h, la plus grande de l'archipel des Glénan, un bijou de la nature, classé et ultraprotégé. Depuis, d'incroyables tours de magie s'y produisent : des travaux non autorisés, des services de l'Etat aveugles et muets, et des signalements qui échouent au fond de l'océan... Ces sortilèges permettent à Bolloré de régner en maître sur son île de moins en moins déserte : des ouvriers logés dans des mobil-homes y travaillent depuis plusieurs mois. Quant aux curieux, ils sont tenus à bonne distance par une clôture installée tout autour des dunes et surveillés par d'avenants gardes musclés. A moi, mon île !

Ce conte breton commence à la mort de Gwenn-Aël Bolloré, l'oncle du petit Vincent, qui avait fait de son île merveilleuse un havre pour les vacances. Bordée d'une magnifique plage en arc de cercle, l'île du Loc'h a la particularité de posséder un étang d'eau salée où nichent canards et oiseaux migrateurs. « C'est la plus belle des Glénan, avec ses dunes grises et ses fleurs rares », s'extasie un expert. L'île, de 4 km2, abrite un seul bâtiment : une ancienne ferme, constituée de deux maisons enserrant une cour. Le reste est inconstructible, mais le patron de Canal Plus a tout de même claqué 3 millions d'euros pour acheter ce précieux caillou à ses cousins : 15 % en son nom propre, et 85 % au nom du groupe Bolloré. Le patron, qui possède un manoir à Beg-Meil, pile en face des Glénan, n'y séjourne pas, mais il a chargé son bras droit, Patrick Lépinay, d'y effectuer de menus aménagements...

Autorisations sous le sable

Le ballet commence le 20 août 2012. Eberlués, les salariés de la réserve naturelle des Glénan voient des tractopelles débarquer sur l'île et fendre la dune protégée. « Vous avez une autorisation ? » s'enquièrent les salariés auprès des ouvriers. Peuh ! « M. Bolloré n'a pas besoin d'autorisation », répond l'équipe d'élite. Vraiment ? « L'archipel est un site classé naturel depuis 1973. On ne peut pas y faire un trou ou y planter un piquet sans autorisation », explique au « Canard » Frédéric Bioret, écologue à l'université de Brest. Des p'tits trous, et même des gros, le nouveau proprio va pourtant en faire un paquet : pour tenir à distance les touristes, qui n'ont droit qu'à la plage, une clôture en bois est plantée en haut de la dune. Tous les 5 mètres, des poteaux sont enfoncés à une profondeur de 30 à 60 centimètres à l'aide d'un tracteur de 1 tonne qui écrabouille le sable. Ban-zaï î La dune et son tapis de fleurs rares sont pourtant doublement protégés : l'île est aussi classée en zone Natura2000.

Alerté, Pascal Ragot, le chargé de mission Natura 2000 du coin, appelle ses « patrons » à la direction régionale de l'environnement (Dréal). « Ils m'ont dit : "Ouh là, c'est grave ! Tu peux nous envoyer des photos ?" Je l'ai fait tout de suite, mais je n'ai jamais eu de réponse. » Silence radio. Pendant ce temps, le prodige se poursuit : dans cet archipel où l'on ne peut pas changer une fenêtre sans l'aval de l'architecte des Bâtiments de France, Bolloré retape tranquillement ses deux bâtisses sans avoir sollicité le moindre feu vert. Les toitures sont refaites et percées de deux grands Velux d'un mètre par 80 centimètres. Des portes d'entrée sont remplacées, une autre agrandie, les deux maisons s'ornent de terrasses, et un hangar en forme de serre est monté pour abriter le matériel. « Normalement, les services de l'Etat auraient dû dresser un PV, faire cesser les travaux et poursuivre le propriétaire », explique Pascal Ragot. Mais rien ne s'est passé comme ça. Ni poursuite ni injonction, mais des bravos et des claques dans le dos...

L'île très mystérieuse

Pascal Ragot reçoit d'abord une invitation à venir dîner avec son épouse chez Vincent Bolloré lui-même... « J'ai décliné », raconte l'ancien chargé de mission. Mais l'influent patron est bien décidé à amadouer les rares grincheux. Le 17 janvier 2013, il invite l'association Bretagne vivante, qui gère la réserve naturelle des Glénan, à une « réunion » dans son manoir de L'Odet, près de Quimper. L'ambiance n'est pas trop tendue : « On s'est retrouvés à un grand banquet avec toutes les huiles du coin », raconte un convive. Le préfet, le directeur de la Dréal ou encore Bernard Poignant, maire de Quimper et conseiller de Hollande à l'Elysée, trinquent avec leur hôte sans lui reprocher le moins du monde les petites libertés prises avec la loi. Bolloré explique son grand projet : il veut faire de son île... une vitrine écolo î (Applaudissements.) Le groupe, qui a nettoyé le site et ramassé « 70 tonnes de déchets », y testera ses batteries électriques pour en faire la « première île sans empreinte carbone », 100 % autonome en énergie. « C'était déjà le, cas avant, puisque personne n'y vivait ! » se marre un bénévole.

Nature et découvertes

Sous la pression de l'association Bretagne vivante, qui a saisi la justice, le groupe Bolloré a demandé, mais après coup, les autorisations requises. Là encore, des miracles ont eu lieu. « Les services de l'Etat ont été court-circuités, tout s'est réglé au niveau du préfet », raconte un proche du dossier. Quant à l'étude d'impact, « c'était du foutage de gueule », rigole le même : « Elle disait, par exemple, que les poussins des canards feraient le tour de la clôture ! ». Jugeant que l'impact sur le site était « faible », le préfet a tout régularisé, sauf le hangar. Quant au procureur, il a aimablement classé l'affaire. La justice civile a été moins clémente. En octobre, elle a condamné le groupe Bolloré pour travaux non autorisés, épinglant la « systématisation des infractions commises ». Tout ça pour des broutilles, balaye l'avocat de Bolloré : « Pour la clôture, on faisait juste des essais, on aurait demandé l'autorisation ensuite. Quant à la ferme, les travaux ne nécessitaient pas, au départ, d'autorisation, car on la reconstruisait à l'identique. » Heureusement, les miracles se poursuivent...

Frappés de cécité, les services de l'Etat ne remarquent pas que le hangar interdit est toujours en place. Ni que les ouvriers turbinent encore, alors que le préfet avait interdit les travaux pendant la période de reproduction des oiseaux, de mars à septembre. L'écolo Bollo a sûrement hâte de rendre son île 100 % verte!

Isabelle Barré

Canard enchaîné – mercredi 6 juillet 2016 – édition du centenaire.

Même si j'ai toujours eu tendance à accorder du crédit au Canard, indiquer que c'est Poignant le maire de Quimper, alors que ça fait un an qu'il a été renversé...
Surprenant comme erreur... :jelaferme:

Tu as parfaitement raison, j'avais lu un peu trop vite... :oups:
Je retire donc mes propos !

31 juil. 201631 juil. 2016

J'ai toujours tendance à t'accorder du crédit, Ar Vag, mais tu devrais relire tranquilou.

Le passage qui fait référence à la fonction de maire de B. Poignant relate une soirée pince-fesses qui date de janvier 2013, époque à laquelle il était effectivement maire.

Ce qui te trouble, c'est l'emploi du présent de narration pour décrire un événement passé.
C'est un effet de style assez courant en littérature ou dans le journalisme.

Dons, relis bien à partir de "Le 17 janvier 2013 ...." jusqu'à "... petites libertés prises avec la loi.".

Tous les verbes y sont conjugués au présent de l'indicatif (à l'exception de la citation) bien qu'il s'agisse d'un événement qui date de plus de 3 ans.

30 juil. 2016

il est tout de m^me bon de faire remarquer que la fameuse école des Glenans c'est a son origine installé sur l'ile du Loch avec l'autorisation de la famille Bolloré ...

est-ce que toutes les constructions faites au cours des années par les Glenan ont-elles eu des permis de construire ? pas sûr ...

30 juil. 2016

Le CFI n'a pas trop eu le temps de construire grand chose puisqu'il s'est fait dégager moins de 2 ans après y avoir été autorisé, cette même famille n'ayant pas supporté que des jeunes gens passent des vacances avec des jeunes filles !

Une autre époque où on ne rigolait pas avec ça.
Mais l'anecdote est rigolote.

Dans les années 60, avec mes parents, on était allé voir de la famille de mon père à CC et, de ce point de vue là, ce "camp de vacances" était jugé un peu ... spécial !

31 juil. 201631 juil. 2016

Hello Calypso, désolé de te contredire mais les Glénans et Bolloré c'est un peu différent.
Les Glénans c'est une association pour la découverte du milieu marin fondée sur le bénévolat, créée en 52 par des résistants après l'épisode du CFI (et les 2 ans ou 3 tentes ont effectivement été hébergées sur l'ile du Loch).
Ils se sont installés dans le sémaphore de Penfret qui existait et n'y ont rien construit. Ils ont construit les gabions dont je parlais pour éviter le recul du littoral de Penfret.... Ils ont plus tard construit un bâtiment à Bananec avec toutes les autorisations requises .
Mais ce qu'ils ont fait était à la disposition de plus de 30.000 stagiaires, pas d'une seule personne.
Quant à l'ile du Loch et je peux témoigner que dans les années 70 nous n'y mettions jamais les pieds, pas pour faire plaisir à Bolloré mais à cause des nidifications.
Bref on peut trouver toutes les excuses à Bolloré en affirmant que d'autres ont fait la même chose mais ce type de raisonnement peut entraîner très très loin ... du raisonnable.

31 juil. 2016

La barrière n'est qu'un élément. Mais pas le seul problème loin de là évoqué par le Canard Enchainé. Dans l'article il est évoqué des travaux sur les bâtiments sans autorisation. Travaux que beaucoup n'ont pas observé parce que peut être cela nécessite de franchir les barrières pour les voir ? Il est spécifié que VB a été condamné par la justice pour ces travaux exécutés sans autorisation. Alors il est inutile de se focaliser sur ces barrières. Même si pour les constituer il aurait fallu utiliser des engins de chantier qui ont pu quelque peu modifier les sols.

31 juil. 201631 juil. 2016

je ne veux pas avoir l'air de defendre Bolloré .

Mais je dois dire que l'on peut comprendre certaine chose .

Il se trouve que j'ai une prairie en Natura 2000 en bordure de route avec toute les interdictions qui vont avec (interdiction justifiée) et bien je l'ai cloturé et mis du 10000v car j'en ai marre de ramasser tous les ans les déchets des touristes .Et cela permet aux animaux (oiseaux,biches.... et autre de vivre tranquille.

et je l'ai cloturé sans rien demandé à personne ...si le Canard me fait l'honneur de sa redaction je les invite a venir nettoyer la merde laissé par les degueulasse de passage qui admirent la chute d'eau du moulin...

31 juil. 2016

Ben oui, pourquoi condamner Drucker ou I. de la Fressange à démolir leurs constructions illégales sur la Côte d'azur, et laisser Bolloré construire comme il l'entend en Bretagne ? S'il est condamné, c'est bien qu'il n'a pas plus de permis de construire que les deux autres...

30 juil. 2016

je n'aime pas VB, mais cette histoire est bien montée en épingle par le canard (faut bien vendre du papier)

31 juil. 2016

@Lomics
Mais c'est terrible cette obstination. VB a été condamné pour travaux sans autorisation. C'est ce que dit le Canard Enchainé et ça s'appelle de l'information.

30 juil. 2016

Serait-ce un complot ?

31 juil. 201631 juil. 2016

Pour ma part, les 2 questions posées par l'épisode Bolloré à l'ile du Loch n'est pas de savoir si le commerce est mieux que la production mais plutôt :
Question 1/ Est-ce qu'un individu, au motif qu'il est riche et capable d'influencer les décideurs publics peut s'attribuer le littoral ou un territoire qui est protégé et le modifier en fonction de ses goûts personnels ?
Plus précisément : Est-ce qu'un individu au motif qu'il a réussi à accumuler beaucoup d'argent (en coupant des arbres par exemple !) est habilité à définir ce qui est le bien commun et, par exemple, à décréter qu'il fait d'une ile un exemple de paradis écologique, paradis qu'il créée lui-même à sa façon ?
2/ Si une partie du territoire est considérée comme protégée, les pouvoir publics peuvent-ils montrer de l'indulgence à l'égard d'un individu qui ne respecte pas cette protection sous prétexte qu'il est riche et influent ?
Je réponds sans hésiter : non aux deux questions pour les 3 raisons suivantes :
1/ Le littoral et le milieu marin font partie du bien commun de l'humanité. C'est l'origine de la vie sur terre, ce fut au néolithique un milieu ou l'humanité a grandi grâce à la conjonction des ressources terrestres et marines. C'est de plus un capital encore non dégradé pour nos descendants.
2/ Une personne physique ou morale ne peut donc décider au nom de l'humanité ce qui doit en advenir. Dans le cas ou il a acquis un droit de propriété il doit respecter toutes les règles communes qui limitent ce droit.
3/ Les pouvoir publics doivent défendre les intérêts et le bien commun, pas celui d'une personne privée (physique ou morale). C'est leur raison d'être. Faire le contraire c'est nier leur propre existence.

Ah j'oubliais. Pour en savoir plus sur "l'histoire des isles de Glénan" lisez 'LE CERCLE DE MER" de Michel Gueguen et Louis-Pierre Le Maitre. édité par les auteurs à CC. L'épisode de la CFI créée par Philippe Viannay en 1945 puis de la création du Centre Nautique des Glénans y est raconté en quelques pages intéressantes.

Bon je vais aller y faire un tour, les conditions sont excellentes pour un catamaran léger.

31 juil. 2016

.

.......Ainsi soit-il .....
.
Ad jugé, vendu....

.
:policier: :langue2: :whaou: :heu: :tesur: :mdr:
.
Pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

31 juil. 2016

mais il me semble bien avoir lu que tout Bolloré qu'il soit et aussi puissant soit-il ce monsieur a été condamné par la justice de notre pays pour ne pas avoir respecté les regles ...comme monsieur tout le monde ...

L'avidité est une constante du genre humain ! Les grecs classaient la "pléonexie "parmi les tares qu'il était souhaitable de contenir ce qui de mon point de vue était faire preuve de sagesse.
Toutefois on a souvent discouru sur le fait que les vices privés étaient la source du bien commun (Mandeville la fable des abeilles entre autres) Et il est bien difficile d'en contester l'évidence .
Cependant tout le monde à de rares exceptions prêts est conscient qu'il est nécessaire de contrôler les passions humaines afin d'en minimiser les effets négatifs et c'est sans doute là que ce fait le partage des eaux entre les différentes tendances politiques ou spirituelles ......
On observe que le partage entre le bien et le mal était d'essence religieuse dans les sociétés antérieures à la création de l'état qui a de tout temps cherché à se substituer à l'ordre ancien et pour ma part je rattache la phobie étatique des états uniens et leurs engagements réels dans les fondations diverses à la survie chez eux de la primauté reconnue (God bless América ) dans leur constitution de l'ordre religieux et de la défiance qu'ils ont vis à vis de l'état.....
L'homme seul libre et responsable devant son créateur et obéissant à des lois qui le transcendent se retrouve aussi dans l'anarchisme originel des grands anciens qui avaient sans doute compris que la déliquescence des moeurs ( au sens de la décence commune ) impliquait le renforcement d'un état coercitif (Tolstoi )et le transfert des responsabilités individuelles sur la collectivité ......
Notons cependant que la force du libéralisme est de pouvoir alternativement s'appuyer sur l'état de droit ( surtout le droit de l'omc )et l'exploitation des passions humaines afin d'alimenter la grande machine désirante.....Avoir fait de la masturbation une industrie de haute rentabilité est tout de même une performance que les religions n'avaient pas sue exploiter !
La liberté d'être l'esclave de ses passions résume assez bien à mon avis ce que nous entendons aujourd'hui par Liberté .....
Penlan plutôt athée le matin et décroissant au petit déjeuner....

31 juil. 201616 juin 2020

Si j'en juge par le nombre d'embarcations actuellement mouillées devant la plage, je pense qu'il a bien raison de prendre des dispositions pour protéger l'île des envahisseurs!

31 juil. 2016

Il a surement raison de protéger son domaine, du moins c'est ce que je pense, mais il doit aussi respecter la loi et le Canard dit qu'il a été condamné pour ne pas l'avoir fait.

01 août 2016

Il ne faut pas Oublier qu'avant années 90 , les Français avaient tendance à respecter les biens des autres, étant souvent en vacances à Port Manech , je suis allé souvent aux Glénans et mouillé quelque fois devant le Loch et même j'y suis allé y faire un tour. C'était trés sauvage et respecté . Mais maintenant les mentalités ont changées , il suffit de voir les déchets dans les rues, et sur la mer.
Prendre exemple sur Singapour qui fait la chasse aux pollueurs, même le chywgom y est interdit de vente.
Bolloré protége en même temps l'île des pollueurs.

01 août 2016

Sans rechercher la cotradiction je trouve qu'il y a moins de déchets dans les rues et sur les plages qu'avant les années 90. Pour les plages les résidus de pétrole sous forme de boulettes ont totalement disparus. Les citoyens que nous sommes acceptent de moins en moins la dégradation de leur environnement. Bolloré sait bien qu'il n'a pas la même liberté de faire de son île ce qu'il en aurait fait il y a 30 ans lorsqu'il l'a acheté. Et c'est bien ainsi.

01 août 2016

Finalement plus on les ramasse (les déchets) plus il y en a ! Ah, Sisyphe... :-(

01 août 2016

Je voulais dire "non je déconne". Ah le correcteur d'orthographe ! :tesur:

01 août 2016

oh non il n'y a pas moins de déchets : c'est tout simplement davantage nettoyé ... mais à quel prix !!! et pour s'en rendre compte il suffit d'allé sur les plages hors saison

01 août 2016

C'est comme les sous, pour certains ! Non je déconnecte. :jelaferme:

01 août 2016

@Ugo :ah, je comprend : il a été condamné parce qu'il lutte contre la pollution.

25 août 2016

Je remercie donc bollore pour son engagement ecologique!!!

01 août 2016

Je ne nie pas qu'il y ait des déchets sur la plage de l'ile du Loch, je l'ai souvent constaté. De nombreux bateaux à moteur et jet-ski qui viennent y pic-niker ont tendance à laisser leurs cannettes de Kro et autres sachets de chips... en plus de la pollution de leurs 50 litres d'essence pour l'aller-retour depuis La Forêt ou Concarneau..
Je propose une journée sans moteur au Glénans pour mettre en évidence l'intérêt de revenir à une visite plus respectueuse (à la voile, à la godille ou à la pagaie, ...) de ce magnifique archipel. Le respect des engagements de la COP 21 devrait conduire à interdire les bateaux de plaisance à moteur. Un seul bateau pour l'aller retour plein gaz (pour donner une idée de l'état d'esprit, certains adorent montrer qu'ils dépassent un Hobie 16 et font le V de la victoire en mettant les gaz) consomme autant qu'une voiture qui ferait 1000 km. Tout ça pour la plaisance... Contribuer à inonder les millions de pauvres habitants des pays sensibles au réchauffement pour la plaisance à moteur, c'est un peu bébête non ?
Pour revenir à l'argument "Bolloré fait œuvre utile car il évite les ordures sur l'ile du Loch" , c'est effectivement ce qu'il prétend faire, un havre d'écologie...
Croyez-vous que la meilleure manière de lutter contre les déchets sur un espace naturel protégé c'est d'en confier la protection à un privé qui installe des Vélux et des clôtures et aménage son espace privé ?
Homo Sapiens a inventé des formules juridiques pour préserver la biodiversité, la circulation des animaux, la nature à l'état sauvage (parc naturels, sites natura 2000 ... ).... pourquoi démissionner et revenir au Far West et aux clôtures et gardiens tirant sur les indiens ?

Je recommande le film "Demain". On y trouve une réflexion autrement plus fine et utile pour la préservation de la nature et de l'espèce humaine.

01 août 201601 août 2016

+111111111111111111... Pour l'avis sur la plaisance à moteur, surtout la "sportive".
Quand on voit les sr, utilisés juste pour la balade, avec 250/300cv au cul, qui consomment au 100km, dix fois plus que les bagnoles les plus polluantes, ça me fait gerber. La question devra se poser un jour.
Elle est où l'époque des 9,9cv qui consommaient 2l à l'heure?
Maintenant, nos engins veliques aussi polluent: construction, moteur et huiles, antifooling, eaux usees, dechets par dessus bord (meme si ça ne doit plus etre tres frequent),....

02 août 2016

Ce sont des "sans dents" tes plaisanciers avec que 300 cv. Ou je passe l'hiver une barcasse avec 3 x 300 cv c'est très courant !....

26 août 2016

Bravo Pchevalier !
:pouce:

...Et les voiles seraient les plumes des indiens contemporains !
:mdr:

01 août 2016

Je suis effondré! J'ai des velux sur mon toit, je ne pensais pas à nuire à la biodiversité. :-(

01 août 2016

Moi aussi j'ai un vélux, prévu dans le permis de construire. Si les modifications ne sont pas permises dans certaines zones c'est pas à cause du mot ou de l'objet Vélux en tant que tel mais à cause de ce qui accompagne le Vélux, aménagement de l'étage, chambres d'amis, résidence, réceptions,
Cela me fait penser à un proverbe chinois. "Quand le sage montre la lune .... ".
:-)

02 août 2016

Effectivement c'est pas l'ouverture zénithale qui pose réellement de problème mais bien le manque à gagner pour la commune en taxe d'habitation.

05 août 201616 juin 2020

Je suis passé ce midi en Hobie16 dans l'archipel, j'ai pic niqué sur la plage nord du Loch. J'ai pu constater les changements depuis l'an dernier. ... une clôture entoure l'ile : des milliers de piquets ont été plantés serrés. Quel boulot ! Même au tracteur ! Il a fallu débarquer tout ce matériel
Une piste longe la clôture et plusieurs pistes traversières ont été crées sur l'ile.... J'ai vu 3 véhicules : un tracteur, une camionnette et une berline (on les voit de loin, je n'ai pas attendu que ces véhicules de la patrouille repassent : la marée montait et le Hobie c'est volage).

Je croyais que les aménagements de la ferme du Loch étaient discrets (j'avais même imaginé de simples Vélux) mais on voit nettement que l'étage a été bien aménagé avec vue sur mer ...
C'est vrai il a le droit, il est chez lui et ses invités ont droit au paysage de leurs chambres (je pense que les ouvriers et gardiens logent dans des dépendances à côté).
Et la clôture c'est pour éviter que ces mal élevés de touristes laissent leurs détritus sur un espace vierge... quadrillé de pistes pour la bonne cause : la surveillance.
En discutant avec les quelques touristes installés sur la plage (il y en a dix fois moins que sur Guiriden ou les 2 fois 150 cv sont "beachés" face aux glacières). Ils ne sont pas tellement au courant. finalement ça ne les gêne pas trop de ne pas pouvoir traverser l'ile visiter l'étang, ils ne connaissent pas l'intérieur et ne connaîtront jamais.
Moi je connais, j'y allais pour des campagnes de protection des oiseaux de mer, du temps ou on construisait les gabions pour protéger le littoral de Penfret contre l'érosion (due aux prélèvement de sables pour le business), on se demandait si on pouvait trouver l'emplacement des crémations néolithiques qui avaient été découvertes en 1926 sur l'ile du Loch... on était tellement mal élevés ... qu'on ne savait même pas qu'on pouvait acheter une ile et l'entourer de piquets grâce à l'argent gagné en coupant les forêts d'Afrique ou en faisant trimer les journaliers.
Passons. j'ai vu qu'à St Nicolas ils louent des kayaks, une famille anglaise en avait loué toute une collection et se balladait avec enfants, parents, papi et mamie, ... "what a nice easy day !" qu'il m'ont dit. ça m'a consolé les gens respectueux sont plus nombreux que les requins bien élevés. La chaîne alimentaire a des hauts et des bas.

12 août 2016

le plus balot c'est qu'il peut pas y venir avec la paloma :acheval: :non:

26 août 2016

Bonjour.
Nous sommes allés à l'ile du Loch en Kayak de mer le 16 Aout.C'est une simple cloture côté Est facilement
franchissable.Par contre quelqu'un monte la garde sur le point le plus haut de l'ile , et des patrouilles réguliéres par une voiture passent sur le chemin le long de celle ci.Quelle différence avec l'ile de Penfret ou l'on peut se promener facilement en faisant attention à ne pas déranger sans que l'on vous surveille de cette maniére!

François.

26 août 2016

Un ECOLOGISTE AVANT L'HEURE: René Bolloré, le père de Gwenn-Aël, a acheté l'île du Loc'h de l'archipel des Glénans, pour 10.000 francs en 1920, c'était pour assouvir sa passion de la chasse car il y avait là un étang aux canards.
Une espèce de crabe découvert par Gwenaël en Mauritanie a été nommée officiellement « Dromia Bollori », la dromie de Bolloré.
En plus de ses nombreuses activités autour de la mer (pêche aux requins, découverte de cœlacanthes, musée océanographique, ...)
L'ancienne ferme, transformée en une charmante maison toute simple, accueille régulièrement les enfants de Gwen-Aël, ses petits-enfants et les amis. Leur père, dont ils garderont à jamais les images d'une enfance bercée au gré des escapades vers ce site paradisiaque, en avait fait un jardin de type méditerranéen.

Gwenn-Aël Bolloré s'engage à 17 ans dans les Forces françaises libres à Londres dans une petite canot avec lequel traverse la Manche. le 6 juin 1944, il débarque avec le commando Kieffer à Ouistreham.
Il a consigné ses mémoires de guerre dans un livre J'ai débarqué le 6 juin 1944.
Après guerre, il se passionne pour l'océanographie, passe un doctorat et crée le musée océanographique d'Odet.
Écrivain, il signe une vingtaine d'ouvrages. Cinéaste, il est aussi vice-président des Papeteries Bolloré de 1952 à 1974 puis devient le PDG des éditions de la Table Ronde.

26 août 2016

"Ah la belle vie... " :heu:

26 août 2016

j ai rencontré Gwenn-Ael Boloré , c était une personne très simple et très abordable , j ai passé avec lui une soirée mémorable et tout a fait inattendue .
un grand bonhomme !

26 août 2016

Je vois que Bolloré conserve de bons soutiens. On peut aussi rappeler que Gwanael Bolloré a été condamné pour outrage au chef de l'Etat en raison de son soutien à l'OAS dans les années 60. La légende est donc un peu plus modérée (fr.wikipedia.org[...]r%C3%A9 ). Cela pour m'étonner qu'il se trouve toujours de nombreuses personnes à aimer se trouver du côté du manche et de la brosse à reluire.
Quoiqu'il en soit. Le fait d'avoir un parent respectable n'autorise pas ses enfants à ce manque de citoyenneté élémentaire. Même si l'argent et les cuillères en argent le sont, l'honnêteté n'est pas héréditaire. Rassurez moi ! En tout cas elle ne donne aucun droit car nous ne sommes en république et la noblesse n'est plus au pouvoir.
J'ai vu deux salariés conduisant simultanément 1 tracteur et une camionnette autour de l'ile du Loch sur une piste de 4m de large et de plusieurs km de long pour garder ce territoire privé alors que c'est une espace naturel protégé. Que le propriétaire soit "fils de" ne change rien et ne doit rien changer.
En plus, Bolloré ne doit pas posséder les tombes néolithiques et les premières traces de crémation humaine observées qui ne peuvent pas être privatisées.
Conclusion : aucune ile ne saurait être privée. Le fait que le Loch soit une ile et que le père Bolloré l'ait achetée à une époque pour chasser ne justifie pas que cette ile soit ainsi clôturée et hors de vue et de contrôle.

Un marin ne peut pas admettre cette privatisation des iles. Les marins doivent pouvoir accéder aux iles. De plus, c'est un principe de relation modeste et respectueuse des humains à la nature.

26 août 2016

Dis moi Patrick, j'aurais juste une question, chez toi, si tu as une propriété, fut elle modeste, tu la laisses ouverte pour que tout le monde vienne se balader ? :reflechi:
Pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

26 août 201626 août 2016

Bin Patrick, déjà tes voisins sont comme Boloré si je comprends bien et toi t'es un mec extra :heu:
Je me suis déjà pas mal baladé en Bretagne nord vers Paimpol et là des iles fermées à tous le monde sont légion, mais ce ne doit pas être pareil et moi, j'ai clôturé car j'en avais marre de voir des merdes laissées par les gentils promeneurs, toi tu dois avoir de la chance.
Encore une chose, pour parler de suffisance de quelqu'un faudrait peut être le côtoyer, ça doit certainement ton cas j'imagine sinon tu ne te permettrais pas ce terme pour une personne que l'on ne connait que par le magasines :langue2: :langue2:
Pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

26 août 2016

Je te rends ton étoile, désolé, mais impossible de le retirer :-D :-D :-D
Et toi Fabien, si tu venais à gagner au loto, tu donnerais ta fortune au littoral ?
Moi, je la céderai à ma gazelle et mes cendres aux poissons :whaou: :heu:
Pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

26 août 201626 août 2016

Et bien tu vois moi, j'ai mon bateau, ma baraque et quelques babioles ici et là et j'ai arrêté de bosser en 2007 après avoir perdu un être cher en me rendant compte que la vie est bien incertaine et donc je profite car je n'ai plus envie de rien si ce n'est que réaliser mes rêves et lorsque je devrais partir tout sera pour ma Gazelle et je n'ai pas l'intention de rien céder à personne parce que c'est ce que j'ai envie tout simplement comme beaucoup, chacun décide lui même de ce qu'il veut faire, Bolloré compris j'imagine ... :langue2: :heu:
Pascal :alavotre: :alavotre: :alavotre:

26 août 2016

Je ne suis pas propriétaire d'une ile. Donc mon cas personnel n'a pas d'intérêt pour la discussion. Mais je peux te répondre que j'ai planté des osiers en oblique croisés autour du potager pour que les chevreuils ne mangent pas les haricots verts, sinon le portail est ouvert et tout le monde est le bienvenu, mais je ne critique pas les voisins qui ont des haies qu'ils doivent tailler car ils ne sont pas propriétaires d'une ile... Bref, le sujet au cas ou tu ne l'aurais pas compris n'est pas la propriété mais "la suffisance qui se permet de s'approprier le bien commun quitte à le dégrader pour éviter de le partager". A la tienne !

26 août 2016

Désolé encore une étoile par erreur....
Juste une réponse pour shazzan, si j'avais cette propriété, je la céderai au conservatoire du littoral... what else ?

26 août 201626 août 2016

Ah ah... D'abord j'ai dis céderai, ce qui veut dire que le conservatoire du littoral pourrait me l'acheter mais certainement à un prix < à une revente privée , je pense que cet organisme dispose hélas d'un trop petit budget..
Mais oui Pascal tu a raison, si on gagne au loto en étant marié sous le régime de la communauté, 50 % du gain appartient au conjoint.. et ensuite bien sur tu penses à sécuriser tes enfants, ce qui est normal.
Moi perso, je pense que j'investirai dans une ou des sociétés sur des domaines d'activités utiles et d'avenir, peut -être que j'en lancerai aussi sur des projets fous dont j'ai toujours rêvé..

Dans le cas de notre ami VB, il a déjà largement dépassé ces peccadilles, son épouse et ses enfants sont très certainement déjà bien partis dans la vie, et oui il se grandirait en cédant au Conservatoire du littoral cette île magnifique..

www.conservatoire-du-littoral.fr[...]ion.htm
www.conservatoire-du-littoral.fr[...]ere.htm

26 août 2016

Bolloré, il est beau, il est gentil, il avait un joli bateau avec lequel il savait bien naviguer. De plus il crée des emplois gna, gna, gna, gna, gna ....
Donc il a le droit de faire ce qu'il veut, de s'assoir sur la loi, la réglementation.
La messe est dite. :goodbye:

26 août 2016

Il a surtout un service de relations publiques très, très efficace...

26 août 2016

Au sein même d'Hisse et oh ! :heu:

26 août 2016

Finalement c'est l'école de voile des Glenans qui a permis de garder publique une bonne partie de cet archipel. Si une demi douzaine de milliardaires s'était donné l'envie d'avoir une île pour eux tout seul, il ne nous resterait que quelques cailloux. Je pense qu'au fil des années il faudra beaucoup de talent au service de relations publiques de Mr Bolloré pour justifier qu'un homme et sa famille se donne la jouissance exclusive d'une île de cet archipel et pose des piquets en mettant ses sbires et des miradors pour le contrôle des frontières. Même s'il en est propriétaire le ridicule le tuera.

26 août 2016

le ridicule ou ... les goélands des Glénans.
Ils appellent à la manif en répétant leur slogan sur son toit "Vincent, suffisant, casse toi !". Les sbires les chassent mais le guano leur colle à la peau ! Pauvre Vincent, génie écolo incompris des oiseaux.
Heureusement il lui reste les flatteurs et les fayots.

26 août 2016

Et les autres proprio....on les chasse aussi ?
Et les visiteurs idem.
Comme ca , ce sera comme dans le golf du Morbihan...juste quelques privilégiés..les autres out ...

26 août 2016

Non, on chasse juste Bollo, ça ira bien!!!

27 août 2016

Un peu de musique pour les patrons!!!

27 août 2016

Croustillants tous ces commentaires acerbes sur les patrons.

Si la place était si bonne et l'argent si facile, il n'y aurait plus de chômeurs.

Allez, en cherchant bien, il doit y avoir encore quelques pays où patron et salariés sont sur le même pied d'égalité ( Cuba, Corée du Nord)

27 août 2016

Si la place était si dure, il ne s'accrocheraient comme des malades à leurs postes avec parachutes dorés, stock options à tout va et cirage de pompe gratos...
Bon je ne suis pas non plus pour tout niveler et égaliser par le bas contrairement à ce que troll héotien pense, mais un système plus participatif avec salarié et patron élus par les salariés pour un mandat, les salaires votés ensemble,etc...
Oui ça mériterait d'être expérimenté, le seul point difficile, c'est qu'un seul type pourri est capable de nuire à tout un système collectif, et à cause de quelques connards et nantis égoïstes, on se retrouve à vivre dans des sociétés trop inégalitaires...

"un système plus participatif avec salarié et patron élus par les salariés pour un mandat, les salaires votés ensemble,etc... "
:lavache:
"à cause de quelques connards et nantis égoïstes,"
:tesur: :jelaferme:

27 août 2016

Bravo, vous venez d'inventer le communisme.

27 août 201627 août 2016

Vouloir ce qu'a le voisin est une particularité humaine qui transcende les nations et les cultures. On la trouve même chez les grands singes.
Mettre des piquets autour d'une propriété est l'équivalent pour le chat à pisser sur les bornes de son territoire.

27 août 2016

Faut pas confondre réussite sociale et professionnelle légitime et légale, avec une "récompense" en rapport avec le travail et les competences, et enrichissement abusif sur le dos de la loi et des autres concitoyens. Je me garderai bien de donner des noms, pour ne pas offenser tous ceux qui sont bouches bées devant bolloré (oups, j'ai donné un nom) et je suis bien convaincu qu'on ne "réussit" pas sans quelques compromis parfois un peu ssions, mais si on ne stigmatise pas un peu ce genre de comportement, on va avoir un vrai problème de place dans les prisons

27 août 2016

Pas tant pis Yann, tant mieux, t'as surtout ouvert un beau débat je trouve

28 août 201628 août 2016

A Ar Vag
Ça a toujours été une particularité Française, cacher son argent et ses bénefs, et quand l'acquisition n'est pas très propre, laisser croire que c'est de la jalousie qui motivent la réflexion citoyenne sur ce que nous pourrions améliorer dans le système...
Évidement cela marche très facilement puisque comme disait De Gaulle : Les français sont des veaux.. Bref beaucoup de " moutons suiveurs", serviteurs en tous genre et quelques fois profiteurs occasionnels... On se demande bien par quel miracle on en est pas resté à Germinal lol... :doc: :jelaferme:

28 août 2016

Redermor je vais le prendre pour moi-même puisque c'est directement à moi que tu répond.
Ton constat n'est pas faux (hélas), comme dans les 1ères discussions lycéennes en cours d'histoire, la réaction ou pensée jugée trop primaire des uns fait réagir les autres de façon primaire..
Résultat ça "gueule" et ça n'avance à rien, avec beaucoup d'incompréhension.. :
Je ne sais pas ou tu a vu une quelconque menace de révolte, ni même du râlage en [u]permanence[/u].. Perso sur le forum HEO je m’intéresse principalement à la technique de navigation ainsi qu'à la théorie physique, à l'enseignement de la voile pour les non-marins de famille, et aux voiliers type course croisières, solides mais avec peu d’équipements de confort (qui n'existent pas vraiment)..

Bon en Taverne on s'autorise quelques discussions plus générales, c'est l'occasion de voir la variété des personnalités des voilleux, plus que de laisser croire à une maîtrise des sujets..
Moi je suis chimiste de formation et je m'occupe de procédé industriels de fabrication de polymères et peintures, rien à voir avec les sciences-po.. Désolé si je t'ai laissé une fausse impression de je ne sais quel illuminé va-t-en guerre..

28 août 2016

Les tiens confirment l'efficacité des services de RP de Bolloré :heu:

28 août 2016

Tu as peut-être des infos que l'on n'a pas sur le sujet mais au vu d''un article de presse relayé par un journal centenaire et pas trop adepte de la diffamation gratuite, j'ai plutôt tendance à croire leurs dires sans vérifier...

Ca doit être super de vivre avec autant de hauteur que toi...

Laurent
Lécheur de moquette!!! et raleur en plus, la révolution? Fais-moi réver!!!

28 août 2016

ha blei mor....tu preferes sans doute les iles du golf du morbihan .
aucun acces possible ,ou les forets de sologne ..du meme acabit ...toutes interdites .

aux glenan, 13 proprietaires tu peux accoster ou tu veux ...les 12 autres proprietaires des glenan ne souhaitent pas etre emporte par votre aigreur de Bollore...

28 août 2016

au fait ...avant le Canard , l'affaire est sortie en 2013 ( on ne t'a pas beaucoup entendu depuis cette date ... )

28 août 2016

Oui Blei, entre les VOC, les poussières d'engrais + NH3, et à nouveaux les VOC avec les éthers de glycol..
Mais oui cela laisse perplexe ces réactions de servitude et protection du "puissant riche qui peut tout acheter", comme si certains étaient resté coincés sur un Operating System cérébral de 1917 alors qu'on est 1 siècle après ..

ça a toujours été une particularité française : critiquer et dénigrer la réussite sociale ou professionnelle.
Il faut vraiment être frustré pour en arriver là...
:doc: :jelaferme:

27 août 2016

Ils nous balancent toujours Cuba, la Corée du Nord, il n'y en a plus beaucoup d'autres. Ce que nous dénonçons (certains), ce n'est ni le mérite, ni la réussite, mais l'indécence, le
surenrichissement de certains, au dépend du plus grand nombre. Le mépris de l'humain, le tout pour ma gueule, au point de se payer des yatchs démesurés dont ils ne savent quoi foutre, des jets, de la plomberie en or, et autres conneries. Pendant ce temps là, la paupérisation du reste (un grand reste) de l'humanité avance à grands pas.
Je rappelle que ce n'était pas le but de mon fil, à l'origine. Je ne faisais que retranscrire une info du Canard comme quoi, quand on a les moyens, les copains qui vont avec, on peut faire n'importe quoi. Certains sont venus (accourus) au secours de ce pauvre Bolloré. Maintenant, ça dérape un peu. Tant pis.
Yann crypto communiste, passéo bolchevique, et le reste. :mdr:

28 août 2016

Trebor.n et tu oublies ....râler en permanence et menacer de faire une petite révolte .
Voire s épancher méchamment sur des forums en laissant croire qu on maîtrise son sujet .'.'

28 août 2016

et tes derniers propos confirment ce ton nauseabond .

28 août 2016

que nenni ,j'etais dans le ton de la particularite francaise .
et ton double positionnement de moderateur confirme que toi aussi HI est bien dans le meme ton ...derriere ton ecran et ta tele devant les guignols de sieur Bollo
au ras de la moquette ,on ne voit que la moquette .

et ce matin personne sur l'ile de Bollo , puisque c'est cela le sujet .

allez , je retourne au bistrot d'en face !

28 août 2016

Que Bolloré et ses copains défendent leur pré carré, normal. Que ceux qui grappillent qq miettes défendent Bolloré et ses copains, normal aussi. Ce qui est cocasse, ce sont les "citoyens" lambdas qui courent à leur secours. Comme quoi, un bon bourrage de crâne, reste d'une efficacité redoutable.
Yann. Soixanthuitard attardé (bien sûr).

28 août 2016

? Vu que le fil etait de répercuter l'article du Canard ? Je ne comprends pas le sens de cette intervention. Je ne suis pas ultra lucide, et ne pouvais pas parler de cet article avant qu'il ne soit pondu. :doc:

28 août 2016

mon moi modérateur me fait dire que la discussion n'est plus, les prises à parties personnelles lui ont succédé...

28 août 2016

Salut trebor.n
C'est amusant, ma formation est aussi chimiste ! On a peut être trop respirer de cochonneries dans notre carrière. C'est pour cela que tu tiens des propos nauséabonds, et moi aussi sans doute. :lavache:

27 août 201627 août 2016

A thorlak
Mdr rien a voir ! c'est simplement le bon sens économique à long terme : distinguer la fin et les moyens... Pensez-y un moment, quelle est la finalité d'une entreprise de production ?
Après il suffit de continuer le raisonnement ..
Mais n'essayez pas si cela est trop bouleversant pour vous, je ne veux pas générer de traumatisme cérébral .. :-D

27 août 2016

Bandes de frustrés va!!! :pouce:

27 août 2016

L'esprit coopératif c'est surement vieux comme l'homme mais c'est toujours vivant.
Y a de belles réussites économiques de scop semble-t-il même si on peut surement pas généraliser.

Je serais plutôt par le nivellement par le haut et une revalorisation des bas salaires au détriment des gros salaires bien sur.

J'avais un peu écouté Piketti à l'époque, survolé son livre, passionnant, mais franchement j'ai décroché avant la fin.

Par contre, c'est assez explicite que c'est selon le rapport de force entre le patronat et la masse salariale, que les droits sont allés plutôt d'un bord où de l'autre.

Et sans ce rapport de force, dans l'histoire, on en serait toujours à travailler 8 jours sur 7 pour 3€50 de l'heure...

:mdr:

27 août 2016

Effectivement, le rapport de forces. C'est comme cela que ça avance pour certains et que ça recule pour d'autres. Aujourd'hui le rapport de force est plus soft mais il existe tout de même. Imaginons la scène : Un petit groupe de passionnés pour la faune et la flore de cette petite île du Loch. Pas des types avec des fusils qui chassent le canard. Non, des gens pacifiques. Au moment où ils lèvent la jambe pour passer la petite clôture, des vigiles mahousses se précipitent sur eux pour, sans aucun ménagement, les inviter à dégager. Tout ceci évidemment sous l’œil complaisant d'un smartphone. Peu de temps après, la vidéo tourne en boucle sur You tube et est reprise par les chaînes d'info en continu. Pas celles contrôlées par Bolloré, mais toutes les autres qui le déteste.... :-(

27 août 2016

Amis heotiens... peu de monde sur cette île cet après midi , et le soleil devrait être la !!

28 août 2016

Tu m'étonnes. Qu'est ce qu'il faisait bon sur l'eau aujoird'hui !

29 août 201629 août 2016

SALAUDS DE RICHES! Après réflexion, j'en connais ou j'en ai connu une petite cinquantaine, de plus ou moins loin. Deux seulement étaient issus d' une famille aisée et un a hérité de l'entreprise crée par son père, qu'il a su développer brillamment. Leur point commun était qu'il n'avaient pas l'objectif de faire fortune mais de développer une idée. J'en ai en mémoire seulement trois que je considère comme des escrocs dont un célèbre navigateur qui a été contraint de s'exiler sur la Côte d'Azur.
J'oubliais, tous ses salauds de patrons, à 20 ans, n'avaient pas plus de moyens financiers que moi, ou presque. Aujourd'hui leur patrimoine est surement supérieur à une, voire plusieurs dizaines de millions d'euros. Ils me semblent qu'ils l'ont mérité et ceux avec qui je suis toujours en contact sont restés simples et modestes Je serais étonné qu'ils aient exploité leurs salariés.
A 90 %, ce sont des créateurs d'entreprise qui sont partis d'une idée novatrice, y compris dans le nautisme. Ils vous suffit donc de faire la même chose plutôt que de réinventer des concepts passéistes qui ont démontrés leur inefficacité.
Il n'a jamais été aussi simple de créer son entreprise.

29 août 201629 août 2016

Laisse.
Pour certain, "SALAUDS DE RICHES" est du ressort de la conviction intégriste et tu auras beau essayer d'argumenter, ils ne disposent pas des moyens nécessaires pour comprendre ce que tu explique.

Après tout, pris au second degré, ce sont finalement des attitudes attendrissantes et rafraichissantes : la candeur stupide est plutôt rigolote à observer, surtout chez l'adulte :mdr:

C'est effectivement d'un simplicité élémentaire de créer son Entreprise, mais encore faut-il être en mesure de la faire vivre et prospérer et ça, je ne suis pas certain que les candides auxquels tu t'adresse aient la moindre envie de quitter leur situation d'entretenus pour courir le moindre risque de remettre leur vie et leurs biens en cause.

:litjournal:

Je ne défends en aucun cas dans mes propos l'illégalité éventuelle des actes de qui que ce soit.

Qu'il s'agisse d'un "kamarad travailleur" ou d'un "milliardaire exploiteur", ce qui est illégal est illégal.
J'entends par là que le rapport pouvoir de nuisance du gendarme de la Loi/pouvoir de résistance du contrevenant s'évalue de la même manière.

Effectivement, je conçois que, lorsque le pouvoir de nuisance du gendarme est insuffisant, la morale puisse être bousculée. Ce n'est que l'éternel débat sémantique entre l'égalité, l'équité et la justice.

Mon propos, et il me semble comprendre que c'est aussi celui de Vicking, consiste à observer avec une bonne part de moquerie la jalousie exprimée par des incapables qui n'ont rien osé à l'encontre de conquérants qui, eux, l'ont fait.

Pour répondre directement à ta question, mon avis est que celui qui est riche et courageux à beaucoup plus de droit que le couard pauvre.

Plus de droits de tirer bénéfice de ce qu'il a le courage de faire, pas plus de Droit de faire ce qui lui plait mais peut être le pouvoir d'être plus fort que le gendarme.

Constater qu'Il fait ce qu'Il veut au mépris des réglementations (c'est ce qui est avancé) revient à constater que :
- soit la réglementation n'est pas adaptée aux réalités de la vraie vie
- soit la réglementation est sans effet car inapplicable.

Quand je joue de la flute et que la flute est trop loin, j'avance la flute. Quand c'est un piano qui est trop loin, j'avance le siège... :litjournal:

La Loi ne correspond pas à un désir mais à un besoin et ce besoin est effectivement celui du plus fort.

Parfois, le plus fort est le groupe le plus nombreux.
Parfois, c'est la nécessité "pour l'intérêt collectif".
Parfois c'est le plus fort dans e sens strict du terme.

C'est un fait et c'est ainsi.

Même si l'égalité est gravée aux frontons des mairies, elle n'est en fait qu'un leurre.
L'égalité, donner pareil à tout le monde et demander pareil à tout le monde aurait comme corolaire de faire payer le même impôt à chacun, de donner les mêmes aides à tous, de niveler le niveau de vie (par le haut? par le bas?).
L'idée même d'égalité est absurde tant nous sommes différents les uns des autres.

On pourrait parler d'équité, ce qui serait plus cohérent. Ce serait cette notion qui permettrait de moduler les impôts et les aides en fonction des besoins estimés mais l'équité est par essence inégalitaire et injuste puisqu'elle s'appuie sur une évaluation des besoins qui est nécessairement orientée par celui qui évalue.

C'est pour cela que la Loi s'occupe de ce qui est "juste" et ce qui est "juste" n'est ni égalitaire ni équitable. C'est juste "juste".

Et pour déterminer ce qui est juste, c'est bien un rapport de force qui intervient, qu'il s'agisse de la force du groupe le plus nombreux, de la force du besoin ou de la force pure.

Pour ce qui est de la couardise, je parle de celle de ceux qui s'épanchent dans le dénigrement de ce qu'ils jalousent sans avoir le courage de se remettre en cause et d'essayer par eux mêmes : créer une Entreprise, c'est 1heure et une cinquantaine d'€.

Ensuite, c'est du travail, du travail, du courage et de la persévérance.
Tout le contraire d'un confortable salariat sans risque et sans engagement. :litjournal:

Je réponds à tes deux fils :
Il est hors de question que je me re-tartine encore une fois ce navet hors d'âge. C'est fait, oublié, je suis en train de me vautrer avec délice dans "La compagnie des glaces" que je trouve mieux écrits et plus intéressants.

Nous n'allons pas échanger ici sur le fond de commerce la doctrine socialiste, rien que ta façon de l'exprimer révèle la fragilité du produit concept. :-D

Pour ce qui est de VB, de deux choses l'une :
- soit il est dans son droit et c'est bien
- soit il ne l'est pas et est-il possible à ceux que ça concerne (perso, je m'en bat l’œil) de faire quelque chose.

Si il est dans son droit, ce débat est un échange de coin de comptoir à une heure avancée d'apéro, si il ne l'est pas, il faut croire que, depuis le temps, ceux qui auraient le pouvoir de râler ont été, soit achetés, soit écrasés, démontrant, ainsi, que le "pouvoir du peuple" est plus un slogan électoral bidon donnée en pâture au vulgum pécus qu'une réalité.

Reste la possibilité de s'indigner comme le préconisait il y a quelques temps un vieillard médiatisé. Ca ne sert pas à grand chose (disons à rien pour rester positif) mais ça défoule. :mdr:

Il me semble que, de nos jours, un salarié ne risque pas de se retrouver du jour au lendemain sans revenu : il bénéficie de l'assurance chômage.
Pas un entrepreneur.

Il me semble que les salariés (qui vendent leur travail) bénéficient de tout un arsenal de protection contre leurs clients (les salauds de patron).
Pas un entrepreneur.

Il me semble que, passé ses 7h23mn54s de travail quotidien, 5 jours par semaine, un salarié vaque à ses occupations.
Un entrepreneur quand il a fini son travail se cogne la compta, les papiers, les paiements des divers rackets, les démarches administratives etc. De surcroit, le temps de travail hebdomadaire est "un peu" plus élevé.

Il me semble que, quand il a merdé dans son travail, le salarié n'engage pas sa fortune personnelle voire celle de sa famille.
Un entrepreneur, si.

Ceci dit, la vie est effectivement dure pour les salariés : ils doivent travailler à hauteur de leur salaire sans engager quoique ce soit et certains ont la malchance d'avoir des employeurs qui y prennent garde.:-(

Je compatis de tout cœur :-D

30 août 2016

Belle intervention Yves, en fait les risques existent pour les salariés comme les dirigeants.
La presse a relaté les dramatiques suicides d'employés dans des groupes importants (automobile, telecom ...) comme ceux de patrons au bout du rouleau..
Et parfois tous comprennent la finalité et que l’intérêt collectif doit primer sur l'ego..
Dommage que beaucoup soient encore trop aveugles ou en retard d'un siècle..

www.sudouest.fr[...]458.php

www.rtl.fr[...]1486453

29 août 2016

J'ai rarement vu, dans une discussion, deux posts autant à côté de la plaque. Le sujet, c'est un type richissime qui fait ce qu'il veut sur son île en dépit de la loi et de la justice qui s'est prononcée sur son cas précis, et par extension ceux qui ont le même comportement, et vous nous sortez des arguments abscons sur des potes qui ont eu des bonnes idées et qui sont riches mais gentils et sur la facilité de créer son entreprise mais que y a que ceux qui en ont qui on le courage de le faire ...

enfin bref, c'est quoi le rapport ? Vous voulez dire par là que comme il est riche et courageux, il a tous les droits ? Ou vous voulez juste relancer la lutte des classes, mais à l'envers ?

29 août 2016

Les droits et les devoirs devraient- être les mêmes pour tous, courage, richesse, beauté, jeunesse, force ne changent rien..

La loi n'est pas à la tête du client, la vie se charge déjà de faire des différences :
"Dieu a dit : il y aura des hommes blancs, il y aura des hommes noirs, il y aura des hommes grands, il y aura des hommes petits, il y aura des hommes beaux et il y aura des hommes moches, et tous seront égaux ; mais ça sera pas facile… Et puis il a ajouté : il y en aura même qui seront noirs, petits et moches et pour eux, ce sera très dur !
Le blouson noir, Coluche, album Coluche : l'intégrale, vol. 2, 1989 chez Carrère. "

29 août 2016

La, tu abordes des choses très interessantes. Mais il y a quand même une contradiction de fond quand tu te défend de défendre l'illégalité, puis quand tu affirmes que si une réglementation n'est pas respectée, c'est soit qu'elle est inadaptée, soit qu'elle est inapplicable. Ça signifie donc que la loi doit correspondre aux désirs du plus fort ? C'est contradictoire, puisque justement la loi a pour objet de garantir les mêmes droits et devoirs aux plus forts (lesquels ne sont pas forcément courageux) et aux plus faibles (lesquels ne sont pas forcément couards).

29 août 201629 août 2016

A côté de la plaque du fronton !

Le mot "égalité" a trois acceptions bien distinctes.
Ce que tu lis sur les frontons de mairies ou d'écoles ne fait référence qu'à deux d'entre elles uniquement.

  • l'égalité juridique : les prescriptions, les peines et les défenses sont les mêmes pour tous sans distinction de genre, de situation, de classe ou de fortune.

  • l'égalité politique : l'accession aux fonctions, aux grades ou aux dignités publiques appartiennent à tous les citoyens sans distinction de genre (depuis l'accession des femmes au vote et aux fonctions électives), de situation, de classe ou de fortune.

Celle à laquelle tu fais référence c'est l'égalité matérielle ou formelle : même fortune, même instruction, même santé, voire même intelligence, .... et ce n'est surtout pas celle-ci qu'il faut lire quand tu lèves le nez en grimpant les marches d'une mairie.

Tu me feras le plaisir de relire "Le Contrat Social" de l'ami Jean-Jacques.

PS Un p'tit mot cependant sur la doctrine socialiste quant à l'égalité matérielle à laquelle tu fais référence : elle consiste, non dans le tendance à rendre les individus aussi égaux que possible au point de vue pécuniaire, mais seulement à établir une garantie contre l'oppression par le contrôle de la société toute entière sur la distribution des richesses.
Nuances !

29 août 2016

Quant à parler d'équité plutôt que d'égalité, certainement pas.
L'équité est un sentiment du juste ou de l'injuste et s'oppose donc, en ce sens, à la lettre de la loi.

29 août 2016

Cher ami, le confortable salariat sans risque et sans engagement ne court pas tellement les rues de nos jours...

30 août 201630 août 2016

Tu fais une synthèse un peu abrupte.
Je suis passé par tous les statuts.

Dans l'ordre chrono : 4 ans à l'éducation nationale, 4 ans dans un ministère (statut de fonctionnaire), 1 an dans une toute petite boîte jusqu'à ce que la justice condamne le génial PDG à de la prison avec sursis pour tentative d'escroquerie, puis 6 ans dans une boîte de 2500 personnes qui m'a détaché dans le 1er groupe d'Industries de l'aéronautique et de l'espace, puis j'ai crû aux paroles d'une belle chanson que me chantait un mec un rien mégalo (compris après coup) qui m'a fait démissionner de ma boîte précédente en me promettant monts et merveilles (ça s'est terminé aux prud'hommes et ça l'a remis à sa place sur le marché du travail en faisant profil bas, boîte coulée), puis je suis passé indep (au BIC) durant pratiquement 10 ans où il a fallu que je me démerde pour partir à l'assaut du marché en visant le haut du panier (une banque d'affaires dont Catherine Deneuve avait fait la promo pour sa privatisation), banque qui m'a proposé d'intégrer son personnel quelques années plus tard, offre refusée poliment (la mariée était trop belle et surtout trop généreuse sans lui passer l'alliance, je préférais le concubinage !), j'ai pu bénéficier à l'époque de la loi Madelin qui m'a exonéré d'impôts durant 5 ans à raison de 100% les 2 premières années, puis 75, 50 et 25% les trois suivantes (je n'ai jamais autant bossé que durant les 3 premières années tant c'était le jack-pot), puis nouvelle proposition d'intégrer le personnel de mon client, j'ai fait ma bouche en cul de poule jusqu'à ce que leurs arguments soient convaincants .... et tu connais la suite, fusion avec une grosse boîte de 200 000 personnes ...

Quand tu dis qu'un entrepreneur n'a pas droit au chômage, c'est faux : libre à toi de souscrire une assurance "perte d'exploitation".
Les boîtes me draguaient tous les mois pour que je signe.

Idem pour les mutuelles de santé, retraite, etc ....

En fait, quand tu es indep, tu peux avoir quasi les mêmes garanties qu'un salarié.
Mais ça coûte très cher.
Et si tu paies tout, il n'y a plus aucun intérêt à être indep.
Ce sont des choix qui sont à mesurer et à décider.

C'est comme pour les assurances bagnoles : je ne me suis jamais assuré pour autre chose que la RC.
Jamais contre le vol, l'incendie, ou le bris de glace.

Mais j'assume : quand je me suis fait voler une bagnole il y a 10 ans, ça m'a coûté 450€ (mise à la fourrière, gardiennage du véhicule puis envoi à la casse).

Quand tu dis qu'un salarié ne prend aucun risque, c'est faux.
En région parisienne, peut-être.
Et encore, à voir.
Quand un mec trouve un boulot en province, il s'installe dans le secteur, se met un crédit sur le dos pour acheter une maison, demande éventuellement à sa femme de démissionner pour le suivre : il prend et fait prendre des risques à sa famille.
Si la boîte dont il est salarié coule, sa famille coule avec.

Et quand un salarié merde dans son boulot, il prend le risque de le perdre.
Et il y a des régions où ce n'est vraiment pas bon de perdre un job tant il n'y a rien à côté.

Et j'ai une philosophie très générale sur le sujet : un bon employeur doit savoir garder les salariés qu'il a choisis.

29 août 2016

Bandes d'incapables va!!!

29 août 201629 août 2016

Et beh Viking, tu as eu de la chance de les connaitre ces gars là (50 dont 90 % sont des novateurs !), c'est justement pour des vrais entrepreneurs comme tu les décrit que j'aurai aimé bosser et bâtir quelque chose .. Je n'ai hélas croisé surtout que des petits carriéristes profiteurs qui ont laissés l'industrie chimique Française traditionnelle dans un sale état..
C'est vrais qu'en dehors du cadre de travail, j'ai bien 2-3 exemples en tête de création/reprise d'activité, dont un gars qui a justement monté un mini chantier naval et qui galère beaucoup pour s'en sortir mais je pense que ça va finir par prendre car ses bateaux sont beaux. En y repensant c'est même à lui que j'ai proposé de filer un coup de main bénévolement le WE pour apprendre à faire des bateaux en contreplaqué époxy, (il ne dispose pas des ressources pour une ile, un yacht, etc..). Comme quoi quand la cause en vaut la peine il y a beaucoup de choses possibles avec les bonnes volontés. Dommage que dans mon secteur (chimie lourde indus) la "mini entreprise" soit si rare voire inexistante en comparaison des secteurs tertiaires type services informatiques, loisirs restauration .. Cela m'aurait probablement fait voir les choses sous un autre angle moins triste.. Bonne intervention Viking et je te souhaite de ne jamais rencontrer certains que j'ai vu à l’œuvre dans feu mes anciennes boites..

29 août 2016

on est pas là pour créer une entreprise en fait, on a juste envie que la loi soit respectée, même par les gentils patrons !!!

Aucun souci, tu as entièrement raison.

Qu'as-tu comme moyen pour faire valoir ton envie?
Qu'as-tu fait?
Que comptes-tu faire?

29 août 2016

trebor, En cherchant bien, tu en trouveras plu que 3... Il y a quelques jours j'aurais écrit 20. Il faut dire que j'ai travaillé dans le service aux entreprises mais une dizaine sont des entreprises crées dans le nautisme. Par ailleurs, je n'ai pas toujours parfaitement connu tous les créateurs que j'ai côtoyé à un moment ou un autre de ma vie.
Et cela ne m'a pas empêché de me faire escroqué par l'un d'entre eux...

29 août 2016

Indépendamment de toute considération sur la lutte des classes, je trouve très amusant le comportement de ce Monsieur B. qui plante des piquets sur une île plate, déserte et nue pour s'enfermer dedans. Cette île devrait à mon avis être rebaptisée, île du père Ubu.

29 août 2016

et même pas des véhicules électriques pour faire les rondes??? :non:

29 août 201629 août 2016

Délimiter une propriété sur une île inhabitée est un geste d'une très grande beauté plastique. Un acte à la fois artistique et philosophique. Une sorte d'absolu du désir de possession. :heu:

29 août 201629 août 2016

Tu te plantes là! Celui qui [s]détaxe[/s] préserve les œuvres d'art, c'est Arnault!

29 août 2016

C'est marrant, je croyais qu'il y avait des sbires pour en interdire l’accès personnel, et que seul le couloir littoral publique était autorisé.
En même temps, j'ai une petite maison à Ste Ramée dans le 17,au milieu du village fermée au publique et là, personne ne m'emmerde parce que c'est clôturè, pourtant un p'tit vieux a la clef pour aérer et tondre ... :reflechi: :reflechi: je dois pas être assez riche je pense .... :langue2: :langue2: :langue2: :heu:
Mais bon, si il a fauté le Boloré, faut qu'il refasse sa copie, c'est la loi et personne en France ne se permettrait d'aller contre dans notre beau pays rempli d'honnêtes citoyens.... :-D :-D :-D :policier:
Pascal ... :alavotre: :alavotre: :alavotre:

29 août 2016

Bolloré : en 2015 : 9 e fortune : 11 milliard euro.
Ce qui veut dire beaucoup...

29 août 2016

Au final, la question que posait l'auteur du post etait
"'en se mobilisant on puisse empêcher la destruction de l'archipel des Glenan."

bref ,personne n'a bouge son cul et n'a ete voir les gros bras , les miradors et les 4x4 aux Glenan .

mais quel dechainement sur la notion de propriete et de fortune pour une affaire ou chacun a cherche a remplir ses caisses ...mais n'a jamais demande la remise en etat ... !

www.ouest-france.fr[...]3805314

donc je vous rassure ,les glenan n'ont pas bougé , la narcisse reparaîtra au printemps prochain et ... les amateurs de plage sur l'ile du Loch .

MAIS , cette possibilite vous sera toujours interdite dans le golf et sur toutes les iles privées du pourtour mediterraneen ( francais )

30 août 2016

Mis à part un ou deux intervenants, personne n'exige l'accès total à toutes les îles. Ça, c'est une position militante peu partagée a priori, en tout cas dans ce fil.

Par contre une position est largement plus partagée, et c'est précisément le sujet de ce fil : un droit est un droit, un devoir est un devoir, quel que soit le courage ou la couardise de son titulaire. En l'occurrence, le courageux c'est bolloré certes, mais il joue sur du velours, puisqu'en face de lui il a un couard : l'Etat (en tout cas son représentant local).

C'est tout ce qu'on veut dire. Personne ne reproche à bolloré de générer de l'emploi ou de l'activité économique, mais juste de s'affranchir des règles quand ça lui chante, ce qui est objectivement anormal, même si ces règles s'avèrent inadaptées (ce qui est tout à fait possible, mais un autre débat). C'est pour ça que les arguments sur les entrepreneurs et les salariés sont complètement à côté de la plaque. Quand un type brûle un feu rouge, on se fout de savoir si c'est un patron ou un salarié ou un artisan ou un indépendant ou meme un esclave. Il a cramé un feu rouge, il se prend ses trois points, et il est prié de pas la ramener. Dans ce domaine, il ne peut pas y avoir de mesures à la tete du client, encore moins à son portefeuille.

30 août 201630 août 2016

Oui Viking mais c'est même une histoire complète qui a commencée il y a déjà plus de 25 ans, de mémoire il me semble que ça a débuté vers 1990, à confirmer...
Et à l'époque, les ministres avaient admis le "passe-droit" par la raison d'état, c'est à dire que du fait des circonstances exceptionnelles et du contexte politico diplomatique, la France a donné une facilité pour la construction de la fameuse villa...

Pour ma part , je dirai que cette notion de "raison d'état" peut se comprendre, maintenant comment l'état l'utilise, c'est bien un beau sujet de débat citoyen..

30 août 2016

temporairement.

Il prend ses 3 points si c'est un individu banal.
En revanche :
- si...
- si...
- si...

Il ne prend rien. Et il y a plus de "si" chez les "puissants" que chez les esclaves.

Ce ne sont pas les mesures ou les Lois qui sont à la tête du Client mais tout simplement le dispositif sensé les faire respecter. :litjournal:

30 août 2016

"son représentant local" est le Préfet. Et le préfet applique servilement les consignes venues d'en haut. Sinon, il "saute"...
Au fait, n'est ce pas sous ce gouvernement que l'on a privatisé une plage de la Côte d'Azur au seul profit du roi d'Arabie Saoudite.
Dans le seul Golfe de St Tropez, n'y a t-il quelques "cabanes de plage" devenu récemment des bâtiments respectable et très visibles les pieds dans l'eau?

30 août 2016

Si Bolloré nous laisse les eaux territoriales de l'île du Loch, alors remercie le de notre part.

30 août 2016

Ouf....
Ce sujet est enfin à l'ancre. (il était temps...)
PHIL

30 août 2016

Je comprend qu'on ne soit pas intéressé par ce sujet, mais j'arrive pas à voir comment on peut se sentir soulagé qu'il soit à la cape, vu que si on n'est pas intéressé, il suffit de ne pas cliquer sur le sujet du fil... J'en déduit qu'en fait tu es intéressé par le sujet, puisque tu viens le lire...

@viking : j'ai bien saisi l'allusion concernant ce gouvernement, mais ce que je dis est valable quel que soit le gouvernement.

30 août 2016

Jamais dit que je n'étais pas intéressé par ce sujet. Bien au contraire...
Je pense l'avoir lu quasiment intégralement, depuis son début,au fil des contributions parues...
.
Et c'est bien parce que j'ai tout lu que je ne suis pas mécontent que cette mise à la cape puisse mettre fin à la rhétorique (toujours la même, d'ailleurs...)de certains ici...
.
Je n'en dirai pas plus. D'ailleurs, à lire ta réaction, je me dis que j'aurais mieux de ne rien écrire... (comme je m'applique généralement à faire depuis un bon bout de temps sur Héo, hormis de temps à autre sur quelques questions strictement "techniques"...)
.
Désolé pour le dérangement.

30 août 2016

Hi, la liberté d"expression est une bonne chose, mais il faut accepter la contre-partie de la contradiction thématique.. Pour certains cas isolés, ce n'est pas naturel, ça leur semble "nauséabond" ou bien cela ne s'exprime qu'avec du mépris, alors l'intérêt potentiel de la discussion...

Curieusement le constat est évoqué la presse écrite :
time.com[...]trolls/
Time a mis ce sujet en couverture sur une "haine déferlante" très ciblée sur des personnalités...
On savait depuis longtemps que le débat n'est pas toujours possible dans certains cas, finalement on redécouvre que finalement ce n'est pas le débat qui est recherché mais le plaisir de provoquer et de blesser..
Une nouvelle forme moderne de "e-perversion" peut -être ?

30 août 2016

Oh mais je ne conteste pas du tout le droit de s'exprimer, c'est juste que je ne comprend pas les posts dont le seul objet est de dire qu'on ne voit pas l'intérêt d'une discussions. Quand elle est imposée, ok, mais quand il suffit de ne pas la suivre en s'abstenant de l'ouvrir, ça n'a pas de sens. Ou alors c'est pour marquer une opposition d'idee, et dans ce cas autant participer à la discussion, non ? Phil (winnieII) n'est pas d'accord avec une réthorique qui serait développée ici, c'est son droit le plus strict, mais alors autant dire pourquoi plutôt que de se contenter de saluer la mise à la cape...

30 août 2016

Et pourquoi une mise à la cape ?

31 août 2016

Décision de l'Equipage.

31 août 2016

Non, si ç'avait été lui, ça aurait été bloqué bien avant, ou même supprimé, et dans la foulée il aurait racheté H&O :lavache:

31 août 2016

Décision de Bolloré ?

30 août 201630 août 2016

Bonjour à tous, ce fil de discussion est passionnant.
Le lundi 5 octobre 2015, l’association Bretagne vivante – SEPNB, a assigné la société Bolloré au tribunal d’instance de Quimper (Finistère). La famille de Vincent Bolloré détient un bail emphytéotique sur l’île du Loch, dans l’archipel des Glénan, depuis 1924. Le vendredii 30 octobre le Tribunal a condamné Bolloré à 7000 € + les débours en raison de travaux interdits, non déclarés dans une zone Natura 2000.
www.ouest-france.fr[...]3805314
En 2016 Bolloré construit une clôture et organise une surveillance pour éviter que quiconque ne voit ce qui a été construit.
Le 6 juillet 2016 le Canard (voir l(article ci-dessus) lève le lièvre et met en évidence que le Préfet et les notables du coin ont été trop respectueux du Monsieur Bolloré et pas assez du droit. Malgré les condamnations Bolloré ne change rien et continue. ..
Le 5 août je suis passé faire quelques photos (ci-dessus 3 des photos dans mon post du 5 août) de la clôture et des 3 véhicules (dont un tracteur) qui circulent avec le personnel de surveillance. Il y avait quelques paisibles navigateurs et et kayakistes picniquant sur la plage mais les sbires surveillaient je n'ai pas pu prendre les photos que je souhaitais des travaux sur les maisons.
Demain j'y retourne pour pouvoir continuer l'enquête. Je ne parle pas des problèmes de salariat, d'entrepreneurs ou autres disgressions sur les communistes ou les chefs d'entreprises (c'est fou ce que les gens aiment noyer le poisson et tourner autour du pot quand ils sont dérangés par le fumet !) mais des deux sujets simples
1/ Selon que vous serez puissant ou misérable, Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir. ... 1678 Jean DE la Fontaine. Est-ce toujours vrai en 2016 Monsieur le Préfet.
2/ Quid des iles et du bail emphytéotique cédé à des bénéficiaires avisés et influents ? (maximum 99 ans) Et bien le droit nous impose que :
" Le bailleur peut obtenir la résiliation judiciaire du bail emphytéotique, en cas d’inexécution des conditions du contrat ou si l’emphytéote a commis sur le fonds des détériorations graves".
fr.wikipedia.org[...]9otique

On pourrait donc rédiger une pétition sous couvert de SEPNB qui avait gagné le procès à Quimper demandant au Préfet de résilier le bail de l'ile du Loch.
Ce n'est donc pas le moment de prendre la cape, à la limite raidir un peu pataras et régler les bastaques et faire courir le navire !
A très bientôt

31 août 2016

Déjà je remercie Blei mor pour avoir lançé ce fil et relayé cette info très intéressante...
Pour ma part j'ai vraiment bien apprécié les échanges qui ont suivis, même et surtout si ça a un peu dérivé.
Je pense aussi que c'est pas le moment de fermer ce fil très interessant, surtout qu'il y aurait semble-t-il de nouveaux éléments...

31 août 2016

L'installation du locataire emphytéotique Bolloré sur l'ile du Loch - Suite
Photos prises ce 31 août de la cloture (une voiture électrique tourne en permanence). 0n distingue bien que les travaux ne se limitent pas à une simple réfection. Au moins 3 bungalows ont été construits probablement pour les personnels... de surveillance
Derrière, à gauche de la ferme, on distingue un bâtiment très long et à droite on aperçoit une espèce de casemate en demi cercle.... bizarre !

31 août 2016

En se déplaçant vers la cheminée (toujours hors de la cloture) on aperçoit mieux le bâtiment principal avec la terrasse aménagée (entrée par une porte), derrière le bâtiment long qui est caché par les arbres et par autre chose car bizarrement cette partie du bâtiment est floue (!). Il faudrait une photo aérienne pour se rendre compte de la surface construite car elle est bien camouflée. Je me demande même si le but de la clôture n'est pas là : cacher les travaux plutôt que d'empêcher que les pas des promeneurs n'écrasent les plantes, car pour écraser , les pistes tracées sur l'ile se posent là.

31 août 201631 août 2016

La voiture électrique tourne sans cesse. En l'espace de 30 mn je l'ai vue passer 4 fois. Puis elle s'est immobilisée au sommet de l'ile pour une surveillance panoramique à la jumelle. 3 petites constructions en cours se trouvent à proximité (une casemate ?)
Le secret des constructions est donc bien gardé (Je n'ai pas lu jusqu'à présent que les plans et permis de construire aient été déposés, j'ai seulement entendu la chargée de communication affirmer qu'il n'y avait rien à déclarer).
Les goêlans seuls ont compris. Mais un drone déguisé en goêlan pourrait-il nous aider à savoir si le locataire Bolloré a dépassé ou non les bornes de son bail ?
J'avoue que je ne serais pas mécontent de pouvoir retourner sur les traces des vestiges néolithiques autour de l'étang.

01 sept. 2016

Ceux qui dénoncent se font virer...
Étonnant non ?

01 sept. 2016

Ceux qui dénoncent se font virer...
Étonnant non ?

01 sept. 2016

Ceux qui dénoncent se font virer...
Étonnant non ?

01 sept. 2016

Ceux qui dénoncent se font virer...
Étonnant non ?

01 sept. 2016

Ceux qui dénoncent se font virer...
Étonnant non ?

01 sept. 2016

Ceux qui dénoncent se font virer...
Étonnant non ?

01 sept. 2016

Ceux qui dénoncent se font virer...
Étonnant non ?

01 sept. 2016

Ceux qui dénoncent se font virer...
Étonnant non ?

01 sept. 2016

Ceux qui dénoncent se font virer...
Étonnant non ?

01 sept. 2016

Ceux qui dénoncent se font virer...
Étonnant non ?

01 sept. 2016

Comique de répétition involontaire.
Désolé

17 juil. 2021

A ma connaissance la famille Boloré n'a jamais été propriétaire de l'île du Loch. Gwenn Ael Boloré l'oncle de Vincent possédait un bail emphytéotique à échéance de 99 ans ou de son décès. A son décès le bail était à échéance de fait et l'île devait redevenir propriété de la commune de Fouesnant ou de l'état (?) . Au titre de la loi littorale le bail ne pouvait être légalement renouvelé. Mais voilà Vincent Boloré ami de Sarkozy à pu grâce à un passe droit faire renouveler ce bail à son nom. Celui ci pourrait fort bien été attaqué, rendu illégal et annulé par un tribunal. Procédure que pourrait lancer toute association, collectif ou particuliers contribuables de la commune de Fouesnan.
Je tiens l'information de mon fils qui a été copain de lycée d'un petit fils de Gwenn Ael Boloré

17 juil. 2021

Bonjour à tous,
J'ai visité l'ile du Loch il y a 2 ans. Impossible de pénétrer : Il y a deux gardes et un véhicule qui surveillent l'ile, un qui se trouve sur la butte au milieu et un qui patrouille sur le chemin de ronde autour de l'ile derrière le grillage..
On peut apercevoir depuis certains endroits la ferme agrandie et restaurée avec le grand confort.
Cette ile coûte cher à son occupant et je doute qu'il l'abandonne facilement.
Le Centre Nautique des Glénans pourrait bien être l'association qui pose la question du renouvellement du bail.
Le plus grand soutien de Bolloré ce sont ses admirateurs qui estiment qu'il mérite ses avantages au prétexte qu'il créerait des emplois en Bretagne.
L'autre argument est que la propriété privée de Bolloré aurait l'avantage de protéger l'ile contre les piétinements et dépots de déchets de picnic ! ... Il est vrai que la plage est encombrée. Mais difficile d'admettre que seule la propriété protège la nature et les tombes néolithiques qui s'y trouvent.

17 juil. 2021

Hey, les copains voileux, arrêtez de parler ici de Vincenbo, alias "the smiling killer" ! Regardez un peu le souk que vous avez mis chez Hisseo 😄😄😄😄😄😄😄

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (52)

novembre 2021