Biloup, la renaissance...

Je suis allé voir le nouveau Biloup au Salon.
Je ne suis certes pas acheteur de ce bateau ni d'aucun autre.
Un bateau de niche, certainement très intéressant, avec ses avantages et inconvénients, mais là n'est pas mon propos.
Les associés passionnés qui se sont lancés dans l'aventure méritent toute notre estime pour avoir sauvé cette marque et ce concept.
Je trouve particulièrement intéressant leur "business model".
Il se trouve que ce sont 4 professionnels ayant des activités d'origine diverses (celui qui construit les coques est tout de même un chantier ayant pignon sur rue). Chacun réalise la partie qui est de sa compétence technique, mais ce n'est pas nécessairement l'activité principale de son entreprise. J'ai pu discuter avec le fabricant des aménagements. Il s'agit d'une entreprise spécialisée dans la menuiserie d'agencements divers, si j'ai bien compris.
Les aménagements sont apportés à Caen pour être mis en place avant pose du pont.
Ce qui est intéressant avec ce montage, c'est que les entreprises partenaires ont ainsi une grande souplesse en fonction de l'évolution du carnet de commandes dont la survie de leur entreprise ne dépend pas. C'est une bonne protection contre les risques, plutôt que de plonger directement dans une activité unique toujours plus ou moins aléatoire.
En sachant que, comme toujours (ce qu'avait oublié Poncin avec les Harmony, montage condamné dès le départ!), la vie des produits est représentée par une courbe en cloche, ils sont au départ de la courbe sans rentabilité à ce stade, sans que cela mette l'entreprise et leur entreprise en péril.
Exemple à méditer et à reproduire certainement.

L'équipage
10 déc. 2015
10 déc. 2015

Mais comme tu sais, aujourd'hui le problème c'est de vendre, pas de construire. Ce diversifier c'est bien, mais il faut être rentable des le debut. Pas facile quand ce n'est pas ton cœur de métier. L'erreur peut coûter cher.

10 déc. 2015

merci écumeur pour ce retour,

oui faut encourager cette entreprise, et de la façon dont c'est vu surement le mieux pour un marché de niche comme tu dis,

qui a vu le 109 au salon ??

10 déc. 2015

Vu (j'ai le 89).
J'ai discuté un peu avec l'un d'eux. Contact très bien en effet (fait partie de ceux qui avaient commandé un 36 jamais livré).
Et oui, c'est bien que des personnes aient repris le dossier.
Bon le bateau est bien, là-dessus, çà va. Cabine arrière peut-être un peu étroite pour 2.
Intérieur très lumineux, les vitrages sont très grands.
Un détail, celui pour qui est destiné ce premier exemplaire n'a pas voulu de revêtement anti-dérapant sur les bancs de cockpit. Il doit certainement avoir des vêtements qui accrochent bien.
Pas mal de monde, je suis passé dimanche matin et hier en fin de journée, toujours des visiteurs.
L'intérêt pour cette niche semble toujours d'actualité.

10 déc. 2015

forcément j'ai un 30 (mon pseudo)

j'attends de voir avec impatience le 109; pour l retraite peut être (ou pas)

une question puisque tu l'as vu est ce que le carré reprends comme le 36 une vue 360° assez à la table ?? car sur les photos que j'ai pu voir ça m'a pas paru évident ?

10 déc. 201510 déc. 2015

De mémoire, pas pris de photos, il y avait des petites ouverture longues à côté de la table du carré.
Si j'ai bien compris, la coque est construite en monolithique, le pont est en sandwich (ce sera fait en injection dans les futur)

10 déc. 2015

merci on verra ça

10 déc. 2015

:pouce:

Bonne chance à eux ! et tous mes vœux de réussite.

10 déc. 2015

Le Biloup, s’il fallait le comparer à une voiture, se situerait certainement entre une Jeep et un fourgon de livraison! C’est le cas de mon Biloup 89, qui est rustique, mais fait pour affronter les mers formées. Le génie des repreneurs est d’avoir compris que le Biloup ne devait pas changer de cahier des charges. Sauf qu’avec le 109, la menuiserie est plutôt «top» et que les finitions sont vraiment plus précises. Pour le reste, on est toujours dans de la construction solide avec un accastillage simple, mais costaud. J’ai discuté avec deux des repreneurs lors de mon passage au Salon Nautique. Il y a de la passion dans leurs yeux et ça, je vous l’assure, vous ne le retrouverez pas à tous les stands!

10 déc. 2015

Salut à tous,
Lors de ma visite au Nautic cette semaine, j'ai fait une petite visite de ce voilier, juste pour voir.
Effectivement, c'est une niche qui a ses adeptes et j'espère que ce chantier repartira vers des jours meilleurs; contrairement au chantier Dufour, il n'a pas bénéficié d'aide publique...enfin ,je pense.
Quand même, vu son prix, environ 190000€, il a de sérieux concurrents avec le RM 10.70 de Fora Marine...bon évidemment les RM sont en contre plaqués époxy....
Par contre, je n'aime pas du tout le profil de ses quilles et je préfère celui des RM. :alavotre:

10 déc. 2015

biloup vs rm, pour moi et selon ma vision des choses, deux bateaux différents,

ce n'est pas parce qu'ils sont biquilles qu'ils sont de la même catégorie,

d'ailleurs je dirais que la seule chose qui leur soit commun c'est le principe biquille ( et construit en france)

le biloup s'échoue deux fois par jour, ne gite pas beaucoup pour pas dire peu,

le rm pas vraiment prévu pour s'échouer trop souvent (de l’aveu même du fabriquant) et très gitard , et ballast

ensuite l'aménagement être vraiment différent

je ne dis pas que l'un est mieux que l'autre, se serait bien d'avoir les performance du rm, avec la résistance du biloup, et peu gitard comme le biloup , et pas plus cher que le biloup ,le mouton à 5 pattes quoi

Bonjour, vu aujourd'hui au salon.
Nous étions 4...
Nous avons eu les mêmes critiques :
- pas séduit par le cockpit
- faiblesse des matériaux
- boiseries Ikea dans ses versions bas de gammes (portes en 5mm d'épaisseur montées avec des cales pour faire de la matière pour les systèmes de fermeture)
- TAC pas pratique, rangements mal conçus
- fauteuil de la TAC inconfortable et "inaccessible" pour quelqu'un de corpulence moyenne
- le coffre à radeau de survie me paraît petit, ou alors prévoir en sac
- pour un bateau de cette taille, absence de douche....
Voilà le ressenti collectif.
Vraiment déçu, bon courage au chantier et surtout aux futurs propriétaires.
:-( :jelaferme: :goodbye:

05 jan. 2016

Salut tu parles de quel canot des RM???

11 déc. 2015

Ar Vag, petit complément:

Ce bateau est celui d’un des constructeurs.
Pas de douche? C’est lui qui ne la voulait pas, mais elle est prévue.
Boiserie faiblarde? Un problème de commande pour ce modèle.
Il est prévu une boiserie plus épaisse.
Cockpit peu séduisant? Ce qui trouble, c’est l’absence d’anti dérapent, voulu par le propriétaire de l’unité présentée. Perso, pas séduit par la table de cockpit.
Rangement de survie? Bien vu, il est également trop petit sur les anciens modèles.
Table à carte? Pas étudié, mais ton point de vue est intéressant.
Pour moi, une fois les défauts de jeunesse corrigés, ce sera un excellent bateau, les constructeurs semblent très attentifs aux remarques qu’on peut leur faire et ça, c’est un bon point.

11 déc. 2015

Je confirme.
L'affaire est en plein démarrage et ils ont voulu être présents au Nautic. Le bateau n'est donc pas terminé, certaines pièces de quincaillerie sont provisoires. Effectivement, la demi cloison entre la table à cartes et le carré est faiblarde. La raison est que l'entreprise associée qui réalise les aménagements travaille habituellement dans d'autres domaines où on utilise de moindres épaisseurs de CP et ils ont été piégés par des délais d'approvisionnement non anticipés.
J'ai personnellement trouvé le rangement de la table de cockpit très astucieux, autant de visiteurs, autant d'avis différents, voire contradictoires!
Je pense qu'il faut considérer le modèle exposé comme une sorte de modèle de pré série destiné à un client fondateur et susceptible d'améliorations, voire de reprises (la fameuse cloison!) pour la suite.

11 déc. 2015

Juste une remarque sur le choix de la distribution intérieure.
Le volume du carré est au-dessus de la moyenne pour un voilier de cette taille avec une impression d'espace et de grande clarté. Une vue sur l'extérieur exceptionnelle. Mais ceci au détriment des 2 cabines surtout celle de l'arrière qui est plus proche de la couchette cercueil d'autrefois qu'une véritable cabine arrière actuelle. Pour un couple et 2 enfants c'est parfait mais pas pour 4 adultes AMHA.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

l'ENEZ SUN, à l'Île de Sein, 2016

Souvenir d'été

  • 4.5 (146)

l'ENEZ SUN, à l'Île de Sein, 2016

novembre 2021