Belle machine...En rade!

Voici ce que j'ai pu croisé hier après-midi en rade entre Lanvéoc et l'Auberlac'h. Bloqué au fond pour panne de treuil. Voici quelques photos piquées sur le web (j'avais pas mon appareil à bord), les dimensions sont impressionnante, et article de ouest france pour plus de détails.

www.ouest-france.fr[...]DMA.Htm

Personnellement je préfère les hydroliennes qu'aux éoliennes, source d’énergie plus régulière du au phénomène de marée, et vous qu'en pensez-vous?

L'équipage
23 sept. 2012
23 sept. 2012

effectivement, mais il doit falloir carener souvent pour garder un bon rendement ,l'entretien doit etre superieur a une heolienne il faut faire le ratio production /entretien pour savoir quel systeme est le plus rentable
alain

23 sept. 2012

Je suis quasiment certain que l'électricité produite par les éoliennes est incomparablement moins chère que celle produite par les hydroliennes.

23 sept. 2012

Il faudrait pouvoir chiffrer les capacité de production et le coût de maintenance, impact sur le milieu (place, nuisances...) entre un parc hydrolien et un parc éolien de puissance équivalente sur une période d'un ou 2 ans. Sachant que l'éolien est plus développé que l'hydraulien qui est encore à ses balbutiement.

23 sept. 2012

Aléas des nouvelles technologies (protocoles d'exploitation).
Je préfère les hydroliennes prévues à Bréhat aux éoliennes prévues en baie de St Brieuc car, en tant que plaisancier , cela aura j'imagine une plus faible emprise sur notre domaine navigable.
Les pêcheurs doivent avoir un autre avis, les promeneurs du bord de côte aussi et......, mais il faut dévellopper ces technologies pour ne pas être trop en retard, et aussi pour éventuellement les exportées...
Il me semble que pour les éoliennes on est à la ramasse pour l'instant mais il n'est jamais trop tard.

23 sept. 201216 juin 2020

.
St Brieuc : premier KW en 2018.

23 sept. 2012

Chez nous en Languedoc,
pays en plein développement industriel éolien (deuxième pays du vent en France, Force et nombre de jours), la question de l'hydrolien ne se pose pas.
Because pas de marées :)

Mais il faut bie reconnaître que trois points importants ne sont pas pris en compte pour le calcul du prix véritable de l'électricité :
- les subventions d'installations ne sont pas (dé)comptées
- le rachat à coût préférentiel de l'électricité produite par Erdf fausse la comparaison
- le prix du démantèlement n'est pas pris en compte.

Comment comparer les différents modes de production ?!

:litjournal:

23 sept. 2012

Les professionnels du secteur sont capables d'estimer tout cela, et le font bien entendu avant chaque décision d'investissement.

le gros avantages des hydroliennes c'est que la production est prévisible.
En Manche avec le décalage des heures de renverse, entre Ouessant et le pas de Calais on peut avoir une production sans coupure.
En Mer du Nord il y a des parcs d'éoliennes par paquets de 200 mais quand l'anticyclone est là elles ne tournent pas, ce qui peut être le cas en hiver quand on en a le plus besoin. Il faut donc un équipement en centrales qui fait doublon.
Hubert, de Cherbourg

23 sept. 2012

"Il faut donc un équipement en centrales qui fait doublon" : ce qui fait que le Danemark est le premier producteur de CO2 par habitant!

23 sept. 2012

C'était déjà un gros producteur de CO2 avant d'avoir des éoliennes.
:heu:

23 sept. 2012

Quelle différence entre hydrolienne et usine maréemotrice de la rance ,excepté le barrage ?..
Y a t il vraiment une avancée technologique?... :reflechi:

23 sept. 2012

lorsque l'on dis que les couts de démantèlements ne sont pas pris en compte, je crains que ce soit aussi le cas pour le nucléaire... et qu'il ait été fortement minoré par ces concepteurs il y a de nombreuses années...
L'hydraulien ayant aussi pour avantage de ne pas etre exposé aux tempetes

23 sept. 201223 sept. 2012

Les coûts de démantèlement sont pris en compte, pour le nucléaire, pour les éoliennes, et pour tout le reste. Je le sais entre autres pour avoir consulté le modèle financier d'un projet de parc éolien au Royaume Uni.

Quant au démantèlement des centrales nucléaires, suffit de consulter les rapports financiers des opérateurs de ces centrales (EdF, GDF Suez, E.ON, RWE, Vattenfall, Fortum, etc.): il y en a pour des dizaines de milliards de provisions au passif de ces sociétés.

23 sept. 201223 sept. 2012

en ce qui concerne les heoliennes la société VERGNET qui a mis au point un systeme d'heoliennes adaptées aus zones a cyclones c'est fait piquer des marchés par alstom subventioné pas le gouvernement , une partie des dom tom et quelques marchés à l'export ,ils viennent de mettre au point une installation heolien/diesel pour les endroits très isolés qui n'ont pas axés au réseau .mais eux on ne les subventionne pas ils font marcher leur cerveaux pour s'en sortir avant de partir dans un pays ou ils seront moins ponctionnés .
alain :jelaferme:

23 sept. 201223 sept. 2012

.
Ah ?
C'est une synthèse rapide, à la vitesse d'un cyclone ! :heu:

Le petit gentil gentil qui se fait manger par le gros méchant. :famille:

Vergnet est un industriel de référence dans le domaine de l'éolien.
Mais .... 19 millions de pertes en 2011 !
Vergnet a annoncé le 17 septembre un accord avec ses créanciers et actionnaires dont Nass&Wind (et donc DCNS actionnaire de Nass&Wind depuis avril 2011 et par arrêté).

Résultat : 17 millions de nouveaux concours bancaires, de pertes de créances et de recapitalisation.
Du coup Nass&Wind, donc déjà actionnaire, reste derrière le fonds stratégique d'investissement qui détient 38% du capital de Vergnet mais passe forcément devant Marc Vergnet qui ne détient plus que 10% (et des brouettes).

Vergnet a développé ses éoliennes "aux côtés" d'EDF et ... d'Alstom.

2013 va être très difficile pour Vergnet.
Mais la société mise sur la promesse de J-M Ayrault de mettre en place d'ici la fin 2012 un tarif d'achat adapté à l'éolien en outre-mer afin de permettre une relance de l'éolien dans les Dom.
Personne n'a intérêt à bouffer Vergnet ou à le voir tomber.
.

23 sept. 2012

Je crois beaucoup aux hydroliennes.

Pas mal d'avantages, comme déjà dit plus haut: pédictabilité, impact minime voire nul sur l'environnement, pour les plaisanciers, les promeneurs, les pecheurs. Les cotes française paraissent bien adaptées grace à de nombreuses zones à fort courant.

La mise au point ne va pas se faire en 1 jour, comme souvent pour les technologies novatrices et ambitieuses.

C'est l'occasion pour la politique énergétique française de se démarquer. J'espere que nos pouvoirs publics vont s'y interesser de près.

23 sept. 2012

J'aimerais y croire, mais je n'y crois pas beaucoup.
:-(

23 sept. 2012

Petite info pour les pro-éoliens: Sur l'ensemble du parc allemand (qui est suffisamment conséquent pour avoir des statistiques fiables),
la production réelle d'électricité représente moins de 20% de la puissance installée (contre 80% pour le nucléaire). Quand on sait que le KWH installé en éolien coute 2 fois le prix du KWH installé en nucléaire, on comprend pourquoi EDF veut augmenter de 30% le prix de l'électricité!
Il faut savoir en plus que l'électricité ne pouvant être stockée, et les consommations maxi ayant lieu durant les soirées de Décembre, le photovoltaïque ne sert à rien, et l'éolien imprédictible. Il faut donc que le parc thermique + nucléaire permette de faire face à ces consommations de pointe
Pour l'hydrolien, on a au moins un argument sérieux avec la prédictibilité de la production.

23 sept. 2012

Je ne suis pas pour telle ou telle technologie. Mais j'ai professionnellement accès aux modélisations économiques de toutes les technologies de production de l'électricité, renouvelables et conventionnelles.

Il faut comparer ce qui est comparable. Pour l'éolien onshore dans un pays comme l'Allemagne, le coût total est estimé à 80 €/MWh. Au Texas, ce serait plutôt 50 €/MWh. Pour une nouvelle centrale nucléaire au Royaume Uni, c'est 100 €/MWh. Pour de l'éolien offshore, c'est 120 à 150 €/MWh.

23 sept. 2012

.
En mars dernier, PNA (Ports Normands Associés) et le groupe DCNS (encore lui) ont signé un accord sur la réservation d'espaces sur le port de commerce de Cherbourg.

A partir de 2014, ces terres-pleins vont accueillir un site d'une capacité de production d'une centaine d'hydroliennes par an.
Ca represésente une trentaine d'hectares sur la grande rade.

DCNS veut être le premier site de production en Europe.
Cet automne il est prévu d'implanter 4 hydroliennes sur le site Paimpol-Bréhat.
.

23 sept. 2012

En parlant de source d'énergie thermique il y a un truc qui mérite d'être développé en France qui l'est déjà beaucoup plus en Allemagne et Royaume-Unis: la méthanisation.
Déjà quelques fermes expérimentales en autonomie énergétique un peu partout en France. Le principe est le suivant c'est de récupérer les matières organiques non désirées (épluchures excréments...), de faire travailler des bactéries (à une certaine température) et de récolter le méthane produit. Bilan carbone nul.
Inconvénients de mise en œuvre du à la stabilité de la température de travail des bactéries, mais imaginez le potentiel de récupérer les matières organiques des villes produire du méthane et alimenter en retour ces mêmes villes en chauffage et électricité via turbine à gaz. Il y en a des solutions!

23 sept. 201223 sept. 2012

UNE seule solution existe pour diminuer le besoin...Baisser la demographie...c'est sur ca derange, ca oblige de reflechir (si on a pas les outils pour...pas sur) Bon ca date pas d'aujourd'hui....www.jutier.net[...]ont.htm
Depuis Dumont, je regarde l'ecologie d'une facon bizare!!!

24 sept. 2012

c'est sur ! mais les écolos ne sont pas les derniers à croître et multiplier, la capote ce n'est pas bio !

24 sept. 2012

Baisser la démographie: Très bien! mais qui doit le faire l'européen, l'indien, l'asiatique, l'africain, l'américain, le méditerranéen, etc.. etc..? Pourquoi l'un aurait moins de droit à procréer que l'autre? Dans l'histoire cela se règle au couteau ou à la bombe atomique, quand microbes et virus n'ont pas calmé les ardeurs guerrières.
De toutes façons n'importe quelle biologie se met à terme en équilibre avec le milieu ou elle disparait au profit d'un autre système. Cela se passe depuis toujours et l'homme n'est qu'un animal. De temps en temps des phénomènes astronomiques imparables rebattent les cartes. L'humanité aura bonne mine lorsqu'un gros météorite lui tombera sur la tète!
Pourquoi donc se casser la tète. L'homme passe sont temps à vouloir maitriser son destin qui par définition lui échappe.

25 sept. 2012

Fort de ces bonnes paroles, l'Homme continue de consommer de l'énergie fossile à tout va assis sur une cocotte-minute qui va exploser dans un instant.
Le Canada vient d'enregistrer son été le plus chaud depuis que la météo existe... Fin Septembre il fait encore la température d'un mi Août.
La calotte glaciaire n'a jamais été aussi faible et le groenland n'a jamais perdu autant d'eau.
Tout va bien Madame la Marquise.
Au moins nos voiliers continueront à surnager...

25 sept. 2012

Houps....j'aurais du insister...Demographie mondiale!!!
Phenomenes astronomiques....tout a fait d'accord, mais La c'est du "Court terme", qu'il est question...Les premiers signes sont La...Banlieues, penuries de matieres premieres, saturations de circulations, mal - bouffe omnipresente!!
Remarquez aucun commentaire de ma part xenophobe,...
une formation scientifique,accompagnée de reflexion mathematique!!!

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

Après la pluie...

  • 4.5 (54)

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

mars 2021