Beaucoup de places de port disponibles dans le sud

...bientot

Alors: la legislation italienne ne réquiert l'immatriculation que pour les bateaux de plus de dix mètres.
Récémment, la capitainerie française a commencé à effectuer des controles sur ces bateaux de &lt10m: en n'ayant pas d'immatriculation, ils n'ont pas de documents, donc verbalisation de 150euro.

PV tout à fait légal, car comme ils ne sont pas immatriculés ils ne peuvent pas se protéger sous la territorialité du pavillon italien, qu'ils utilisent mais sans bout de papier qui puisse prouver l'appartenance à cette autre juridiction.

Il y a des centaines de bateaux italiens qui occupent des places à Nice, Menton, Cannes etc etc. Or à 150euro la sortie cela fait assez cher, donc si la situation ne se débloque pas (et cela n'a pas l'air) ils sont pour la plupart en train de cogiter le retour vers la cote transalpine...

L'équipage
30 juin 2004
30 juin 2004

Et comme

il y a environ 3000 places supplémentaires de prévue de l'autre coté de la princesse dans les 5 à 8 ans à venir, voilà un problème de résolu.
Merci encore à nois chers poilus qui ont su une fois de plus apporter prendre le problème dans le bons et apporter une solution durable à un problème epineux :-)

Quand sera-t-il des bateaux français en italie ?

Evidemment, Bruxelles nous fera une proposition honnête (on est plus à une amende près :-D )

01 juil. 2004

C'est quand même assez dégueulasse !

Si je t'ai bien compris, Roberto, nos pandores flottants ont trouvé une faille dans la législation (car si les italiens n'ont pas besoin de papier pour leur bateau de moins de 10m, pourquoi iraient ils se faire c... à en demander) et en profite pour faire une distribution généralisée ?

Mais c'est carrément dégueulasse, ça, comment ne pas penser qu'ils sont là juste que pour remplir la caisse à prune après ça ?

Ca promet pour cet été ! Les italiens ne sont pas des imbéciles au contraire de notre administration gauloise, le retour de baton ne va pas trainer, il y a beaucoup de faille dans notre législation que les italiens peuvent exploiter eux aussi, et à voir ce comportement imbécile (des affmar), ils auraient tord de se gêner !

Par exemple, pour ceux qui envisagent de quitter nos eaux territoriales pour celles italiennes, je leur conseille vivement de se munir d'une attestation d'assurance en italien: si notre réglementation n'impose pas de produire une assurance responsabilité civile pour couvrir les dégâts causés au tiers (ce qui est crétin), les autorités italiennes, elles, la réclament. Pour l'instant, ils se contentent de refouler les bateaux qui ne sont pas en mesure de la produire. Imaginons qu'ils se prennent au jeu et qu'au lieu de refouler les bateaux, ils distribuent à leur tour des prunes, qui c'est qui ne sera pas content ?

Alors faut il soutenir ce genre d'initiative, sachant qu'au final, ce sera toujours nous qui paierons la note ?

A l'heure où la France est vraiment de plus en plus mal vue à travers le monde (je bosse dans une structure européenne, je sais de quoi je parle !), je pense qu'il vaudrait mieux demander à ces mous du cerveaux de flics de retourner se saouler au pastis et de trouver un autre moyen de rentrer du fric, les occasions sont nombreuses entre faire respecter la vitesse dans la bande des 300 m ou de partir en chasse contre les cargos "dégazeurs" en med.

Pfffffff, z'ont vraiment de l'imagination que quand il s'agit de faire c.... le monde :-( :-(

01 juil. 2004

comme disait Coluche

les gardiens de la paix , au lieu de la garder , ils feraient mieux de nous la foutre

01 juil. 2004

ça continue: la Corse

premières vagues de protestation des Corses, où la transumance de la plaisance &lt10m tricolore vert-blanc-rouge représente un gros pourcentage du chiffre d'affaire estival, ports restos etc

le site du garde cote italien met en garde

www.guardiacostiera.it[...]

amha ça ne va pas s'arreter là, europe europe tout ça parait bien ridicule

:-(

01 juil. 2004

Alors là ...

Ca va commencer à être rigolo !

Une vedette des Affmar, en combien de temps ça coule ?

01 juil. 200416 juin 2020

si çà continue...

et pourkoi pas contrôler les belges sur leur matériel de sécurité différent du nôtre?
on ne va pas rigoler cet été!

01 juil. 2004

Ben n'empêche

..ici y en a qui se sont fait contrôler sur la côte française! Avec des bateaux battant pavillon...Suisse! Sur le Léman!!!!

Et parce qu'ils n'avaient pas les pinoches, les fusées rouges et je ne me rappelle plus quelle connerie certains se sont pris une amende salée!!!

D'ailleurs certaines sociétés nautiques suisses affichaient partout qu'il fallait avoir un matériel de sécurité "adéquat" pour se rendre sur la côte française, c'était en 2002!

Alors qu'en est-il exactement avec cette législation?

Parce que pour moi c'est pas clair!

Si vous avez des précisions, je suis preneur!

01 juil. 2004

il avviso

AVVISO AI POSSESSORI DI NATANTI DA DIPORTO CHE SI RECANO IN ACQUE TERRITORIALI FRANCESI

Si informa che le Autorità doganali francesi contestano ai natanti provenienti dall'italia (cioè alle unità da diporto esenti da immatricolazione in base alla legge italiana perchè non superiori a 10 mt di lunghezza) il diritto di navigare nelle acque marittime francesi in quanto prive di un documento che ne attesti la nazionalità. Per questo motivo ad alcuni diportisti italiani è stata comminata una sanzione amministrativa di €150. Le Autorità centrali italiane hanno preso posizione contro questa iniziativa ma si ha motivo di ritenere che ci vorrà del tempo per giungere a un chiarimento.

01 juil. 2004

Pour ma culture personnelle

Tu peux traduire P11 ?

Parce qu'à part " culo la balena " :-) ..... mon italien doit être à peu près au même niveau que ton inuit de Point Barrow ;-) .

01 juil. 2004

traduction +-

Avis aux proprietaires de bateaux de plaisance qui naviguent dans les eaux territoriales françaises

La douane française est en train de contester aux "natanti" (unités de plaisance de longueur &lt10m, donc exemptées d'immatriculation) en provenance d'Italie le droit de naviguer dans les eaux françaises car dépourvues d'un document qui puisse en prouver la nationalité. Pour cette raison plusieurs propriétaires ont été frappés d'une sanction amministrative de 150euro.
Les autorités italiennes ont pris position contre cette initiative mais on a toutes les raisons de croire qu'il faudra du temps avant d'arriver à une solution.

01 juil. 2004

Bon ben au moins ...

On sait ce que les autorités italiennes en pensent. :-|

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Oh fil de l'Oh

Souvenir d'été

  • 4.5 (172)

Oh fil de l'Oh

novembre 2021