"Bateaux" dans "Voile Magazine"

Hello !
C'est sur le forum que nous avions été averti que Bateaux cessait de paraitre : www.hisse-et-oh.com[...]bateaux & www.hisse-et-oh.com[...]bateaux
Nous étions abonnés mais n'avions reçu aucun courrier nous l'annonçant.
J'avais vérifié que le prélèvement ne se faisait plus mais complètement oublié de l'annuler.

Voilà t-y pas qu'hier on reçoit un exemplaire de Voile Magazine avec un courrier annonçant que dorénavant il "incorporait" Bateaux !
Les abonnés qui ont suspendu le prélèvement l'ont-ils reçu ?

L'édito explique que Voile Mag a racheté la marque Bateaux et sa dette d'abonnés. Et souhaite la bienvenue aux nouveaux abonnés rescapés de cette fortune de mer qui a vu disparaitre un titre historique...

L'équipage
27 oct. 2015
27 oct. 201527 oct. 2015

Même si je n'achète plus depuis longtemps les revues nautiques, cette disparition après 60 ans d'existence n'est pas un évènement extraordinaire: c'est déjà une belle vie pour notre époque! J'espère que les salariés pourront se recaser?
Je dois encore posséder des Bateaux du début des années 60.
Dès que possible, je vais les chercher pour voyager au passé.
Merci à cette revue, à ses fondateurs et collaborateurs qui ont accompagné l'éclosion de ma passion.

27 oct. 2015

De mémoire, je crois que Voiles et Voiliers avait fait quelque chose d'équivalent lors de la disparition de Loisirs Nautiques.

27 oct. 201527 oct. 2015

Pas tout à fait, c'est "Bateaux" qui l'avait fait : j'étais abonnée à LN, je me suis retrouvée abonnée à Bateaux... et maintenant je fais des économies !
:oups:

27 oct. 2015

Racheter un concurrent moribond pour "capter" sa clientèle est une pratique courante dans tous les domaines.
Pourtant le contenu de "Voiles et Voiliers" n'est pas "Bateaux".

27 oct. 2015

@misurarca ne déforme pas l'info ,il s'agit de Voile Magazine ! :mdr:

27 oct. 2015

de quel droit ils modifient le contrat passé avec l'abonné?

si je m'abonne à Paris Match...c'est pas pour recevoir Voici!

28 oct. 2015

Ils n'y a aucune modification de contrat puisqu'ils ne rachètent pas les obligations de la boîte en faillite mais uniquement ses actifs.
Ils rachètent juste une clientèle (le fichier) avec le risque que celle-ci ne suive pas le repreneur.
ça se fait tous les jours dans le cadre de reprise d'entreprises.
S'ils n'avaient pas acheté, les abonnés ne recevaient de toute façon rien (ce ne sont, en droit que des créanciers ordinaires quasiment jamais payés en cas de faillite).

L'idée commerciale qui est derrière est "d'offrir gratuitement" aux abonnés leur magazine à la place de Bateaux en espérant qu'ils souscriront un abonnement à Voile Mag par la suite.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Peinards dans les Hébrides

Souvenir d'été

  • 4.5 (167)

Peinards dans les Hébrides

novembre 2021