Bateau en feu dans le golfe de Gascogne

11 mar. 2019
12 mar. 2019

Vingt-six membres d'équipage et un passager d'un navire de commerce battant pavillon italien ont été secourus dans la nuit de dimanche à lundi au large du Finistère, dans le Golfe de Gascogne, à la suite d'un incendie.
[url=]
:-(

12 mar. 2019

il a coulé,pas plus mal

12 mar. 2019

Les vielles voitures destinées à finir leurs jours en Afrique vont maintenant polluer la mer... :-(

13 mar. 2019

Ils ont du faire la tête (le port, parce que l'armateur doit s'en taper comme de sa première vareuse).
S'il était attendu à sa prochaine escale pour une saisie conservatoire, on peut imaginer qu'il est plus simple de le saborder. Vu la marchandise à bord...

12 mar. 2019

Vieilles caisses, pneus d'occase, produits toxiques destinés aux mines, fioul lourd, ...
Si nos ordures polluent "notre" océan au lieu de polluer l'Afrique, c'est le début de la fin.

12 mar. 201912 mar. 2019

Construit en 1997, le navire avait été retenu en 2010 dans le port de Tilbury au Royaume-Uni pour 35 déficiences.

12 mar. 2019

"Le bateau a coulé par 4.600 m de fond", a indiqué une porte-parole de la préfecture maritime.
:-(

Les vidéos accessibles via le premier lien sont impressionnantes, et une photographie est, vraiment, très belle (celle de la "petite" Abeille Bourbon en approche du Grande America).

12 mar. 2019

A 15H26, le cargo de 214m de long a fini par couler à 300 kms à l'ouest des côtes françaises. Il brûlait depuis près de deux jours.
Les équipes de la Préfecture Maritime ne peuvent que constater la disparition du cargo - Marine Nationale

Le Grande America a fini par couler à 300 kms à l'ouest des côtes françaises. Ce cargo italien était en feu au large de la Bretagne depuis la nuit de dimanche à lundi. Il était devenu impossible de contenir cet incendie. Et le navire n'a pas résisté plus longtemps.

40 heures d'incendie

Après plus de 40 heures d'incendie non maîtrisé, difficile d'envisager une autre issue à cette fortune de mer. Le cargo Grande America. brûlait sur sa partie avant depuis la soirée de dimanche, heureusement l'équipage a été rapidement hélitreuillé sain et sauf. Mais depuis, les experts s'arrachaient les cheveux sur la manière adéquate pour intervenir.

Impossible d'intervenir sur l'incendie

Impossible de remorquer un navire en feu, impossible également d'envoyer trop d'eau en direction des flammes sous peine de "remplir" le cargo et renforcer son inclinaison. D'autant qu'à l'intérieur du bateau à la dérive, on l'imagine, la cargaison est forcément partie dans tous les sens, surtout dans cette mer formée (4 à 5 mètres de creux dans le Golfe de Gascogne).
L'incendie avait pris de l'ampleur - Aucun(e)
L'incendie avait pris de l'ampleur - Marine Nationale
15h26, le navire coule

Et pourtant sur place, la marine française avait dépêché de grands moyens. Une frégate (la FREMM Aquitaine), des avions de reconnaissance et des navires d'assistance. Tout ça en vain, à 15h26, le Grande America et ses 214 m de long sont partis par le fond.

Véhicules, carburants, déchets... au fond de l'océan

Avec surtout son propre carburant, une cargaison de véhicules et de déchets en tout genre, autant de choses particulièrement polluantes. A présent, les autorités vont devoir tenter de prévenir les risques de pollution et les risques à la navigation dans le secteur. "

D'après nos estimations, il y a entre 2 000 et 2 500 tonnes de carburants, de lubrifiants, de produits pétroliers, etc. Donc on est très inquiets pour l'écosystème. [...] On peut s'attendre dans les jours qui viennent à des arrivées diffuses de boulettes de pétrole sur le littoral", redoute Jacky Bonnemain, porte-parole de l'association Robin des bois.

source: www.francebleu.fr[...]2407625

13 mar. 201913 mar. 2019

Dans le fil doublon :
"Un peu bizarre cet article vu que le mérite du sauvetage revient aux Anglais de l'Argyll."
C'est le navire le plus proche, susceptible de porter assistance qui a été réquisitionné.

;-)

13 mar. 2019

Et une poubelle italienne de plus (sous l'eau ) enfin, de moins , sur l'eau, c'est en classe RINA ca aussi.. comme l'erika ..
Petite maree noire en vue ..
Bande de porcs..
Kenavo

14 mar. 201914 mar. 2019

www.leparisien.fr[...]931.php .
Pollution c est sur...et risque d OFNI selon certain.....dans les 2 cas c est vraiment la m...e.
Font suer avec leurs conneries .

question:il y a t il des moyens d alertes sur un container flottant? au radar ca peut se voir ?
une idée ( pas sur que cela soit réalisable) une balise ais de type balise pour bouée ou filet qui se déclencherait après une remonté en surface au bout d un orin de 25m .gestion du déclenchement avec la pression d immersion.(entre 0 et 20m)
ou déclenchement d une vanne en automatique qui le coule....?
pas la peine de la déclenché si dans 500m de fond !
et le tout obligatoire pour chaque container

14 mar. 2019

Manque un 0 sans l'article, c'est 2200 tonnes de GO lourd dans les soutes, plus les lubrifiants, quelques dizaine de tonnes, etc..
Robin des bois va obtenir la liste du fret du cargo ? La France ne peut pas les obtenir ?
Kenavo..

14 mar. 201914 mar. 2019

Le Parigot : "Le navire de ­l’armateur italien Grimaldi Group et sa cargaison représentent désormais une bombe à retardement environnementale tant pour la faune et la flore sous-marines que pour l’écosystème des côtes bretonnes, vendéennes et[b] languedociennes.[/b]"
:reflechi: :litjournal: :-D

14 mar. 2019

"vendéennes et languedociennes"
:mdr: probable pollution par les nappes phréatiques sans doute. Ah moins qu'elle n'emprunte le canal latéral.

14 mar. 2019

Et sur Fr2 20 H La Baronne Lapix nous la rempli de 200 000 T De combustible !
Donc , possible qu'une partie du carburant soit dissidente et fasse route sur Palavas.

14 mar. 201916 juin 2020

Attention aux navigateur dans la zone..... pazen /yeu/rochebonne.....apparemment il en a perdu pas mal avant de couler !

14 mar. 2019

Pour être utilisable comme carburant, le fioul lourd doit être chauffé (pour le liquéfier) et centrifugé (pour le "nettoyer").
Je doute qu'il puisse déjà revenir à la surface compte tenu de la température du fond de l'océan (4 °C).

Il pourrait y avoir dissolution au cours du temps une fois que la corrosion ou la surpression auront percé les réservoirs.

Un peu de lecture sur le sujet (opaque):
labs.letemps.ch[...]-lourd/

Les nappes en surface doivent plus être le carburant des véhicules embarqués, leur réservoir n'ayant pas dû apprécier la plongée vers le fond.
Si ce n'est "que" du gasoil, la houle et le vent devraient en dissiper une bonne partie avant échouement.

Mais tout cela n'est que conjectures à soumettre au verdict du temps.

14 mar. 2019

Apparemment aux infos (France inter) on parle de nappe visqueuse qui pourrait arriver sur les côtes sous forme de boulettes après brassage par les vagues. L'Argonaute serait en route pour tenter de pomper la nappe et placer des barrages flottants... Je ne sais pas si des barrages flottants ont une utilité au large.

14 mar. 201914 mar. 2019

@Polmar - "Les nappes en surface doivent plus être le carburant des véhicules embarqués"
Je ne pense pas : ce n'est pas un ferry et le chargement des voitures se fait avec le carburant minimum. Et c'est une ressource que l'afretteur a du préférer garder.
Mais il y a d'autres consommateurs libérés dans le coulage (coulure? coulaison?), qui n'utilisent pas de fioul mais d'autres carburants bien dégueu. En plus des distillats en tout genre des containers (acétone, diluant, etc).
Le pire serait évidement des marchandises dangereuses non déclarées et dont on retrouverait trace au Verdon ou à Bayonne. Mais là, c'est spéculatif.

ça va chauffer dans le bureau de la capitainerie de Hambourg...

14 mar. 2019

Mais c'est surtout le kraftstoff, le problème.

14 mar. 2019

Il avait aussi chargé à Anvers.
Je vous laisse le choix du chargement...

14 mar. 201914 mar. 2019

:mdr: :mdr:
Une vraie catastrophe ! :lavache:

14 mar. 2019

Le navire venait de Hambourg.
Donc, logiquement, il était certainement chargé de aalsuppe, de labskaus, de franzbrötchen, de fischbrötchen et de helbing.

14 mar. 2019

40 containers... sur ma route à venir... :-(

14 mar. 2019

En principe un container coule endéans les 24 heures.

14 mar. 2019

@Eliot
Cherche endéans et tu verras.
Merci à Super Typhoon qui maîtrise le français à merveille.

14 mar. 2019

H&O est en passe de devenir la référence quant au bon usage de la langue française sur les réseaux sociaux !

14 mar. 2019

Endéans provient de l'ancien français mais le mot est utilisé essentiellement en Belgique (source Larousse).
Signifie : dans la limite de

14 mar. 2019

innerhalb, alors.

14 mar. 201916 juin 2020
14 mar. 2019

@super typhoon :
Je connais les "24 heures déments" mais pas l'expression "endéans les 24 heures"? C'est flamand (ou chti) ?

14 mar. 2019

Je dis que c'est une bien belle chose que la langue française.

14 mar. 2019

Je n’étais pas si loin (géographiquement) :litjournal:
En dehors de dire que c'était peut-être du flamand :jelaferme:

14 mar. 2019

Il va y avoir des BMW et Mercedès livrées sur les plage de Ré et d'Oléron

19 mar. 2019

Non, des Pringles... pour commencer !

www.sudouest.fr[...]391.php

19 mar. 2019

C'sst degeulasse d'envoyer de pareilles merde dans des pays pauvres...
Pire que les poubelles chimques ..
Kvo

19 mar. 2019

Tout un symbole ! Pringles = tuiles...
:-(

14 mar. 2019

ce que l'onne preçise pas trop c'est que ce bateau transportait nombre de containers frigos, hors ces containers sont etanches et finiront par remonter et flotter entre deux eaux........ les fameux offnis

14 mar. 2019

A 4600 m de fond , a peu pres tout ce qui contient de l'air se fait ecrase, cuves comprises..
Il va y avoir de la poubelle en mer, again and again ! Et la bataille navale des "experts" avocats" de tous poils va faire rage pour ne rien payer, seuls les poissons et autres volatiles de mer n'ont pas de service juridique, domage
Kenavo

14 mar. 2019

tout à fait juste Bertho je n'avais pas vu la profondeur ! c'est vrai que l'on voit rarement un sous marin qui implose remonter en surface

14 mar. 201916 juin 2020

Bonjour,
Il avait coupé son AIS dans le rail d'Ouessant. Bizarre, bizarre.
VesselFinder a sa dernière position à l'entrée du Rail et MarineTraffic à la sortie du Rail

Il a coulé très au large en semant des containers (11) en fin de parcours dit il, mais le mensong est monaie courante dans ce cas là. Donc ils sont entre quelque part après qu'il ait coupé son AIS.

Si le vent passe au Sud Ouest le tout peut arriver aussi bien dans l'Estuaire de la Loire qu'à Bayonne si le vent d'Ouest l'emporte.

Je vous montre sur les cartes du SHOM, que du bonheur

14 mar. 2019

Si on y regarde bien il n'a pas sombré dans le Golfe de Gascogne mais dans l'Océan Atlantique.

14 mar. 2019

On en sait un peu plus sur le chargement, entre autre, une centaine de tonnes d'acide chlorhydrique et quelque 70 tonnes d'acide sulfurique... et 2000 véhicules.

www.msn.com[...]BBUJW7h

14 mar. 2019

Aaah, enfin de bonnes nouvelles Merci Sailortoun.
L'acide chlorhydrique, c'est pas grave. Ça va détartrer un peu les mollusques, il n'est pas exclu de trouver aux Chartrons des bulots sans coquilles et déjà cuits.
L'acide sulfurique ayant un pouvoir de dessication, on peut raisonnablement penser, que le Golfe de Gascogne se traversera dans quelques semaines (au alentour du 1er avril) à dos de mulet.

14 mar. 2019

Par contre 2000 voitures, ca fait quelques milliers de litres d'huiles et de graisses, et une grosse quantité de plastiques en tous genres qui, eux, vont gentiment aller s'ajouter au reste...

14 mar. 2019

Ne vous inquietez pas, notre ministre de l'ecologie est sur le pont , et fait tout son possible pour arreter la maree noire, donc relax..
Kenavo

14 mar. 2019

Avec ses petits bras musclés ! :-D ;-)

14 mar. 2019

Deuxieme sortie de fioul , Ca y est, les reserves de "leger" sont sorti en premier, maintenant c'est le lourd qui remonte..
Va y avoir de la boulette italienne pour un moment...
Kenavo

14 mar. 201916 juin 2020

la carte avec la situation

source: www.meteo.bzh[...]0190314

14 mar. 2019

Il n'y a pas seulement de la pollution. .

www.cieletespace.fr[...]aufrage

14 mar. 2019

Entendu à la radio il y a une demi heure :

" les nappes se déplacent à 30 km/h et devraient arriver sur la côte d'ici une semaine "

:bravo:

14 mar. 2019

a la télé c'est 30km par 24h

14 mar. 201914 mar. 2019

30 km/heure !!!! :lavache: Ça me parait beaucoup...

14 mar. 2019

ça semble vachement plus crédible :)

14 mar. 2019

c'est une boulette de journaliste

14 mar. 2019

Bof. Y a bien des lacs verticaux en Bosnie. Alors un courant de 30 km/h, ca ne surprend plus...

15 mar. 2019

Y'a bien aussi sur heo des batteries en A/h et autres unités fantaisistes.

14 mar. 201914 mar. 2019

Bonsoir, @polmar, Yves et tous:
Si la profondeur est 4400 M COMME dit plus haut c'est froid en bas donc ce combustible remontera en galettes puisque d= 0.85 Contre 1.035 Moyenne EDM.
Grosso merdo de tête pf (Pression de fond) = 4400 X 1.035 : 10 = 455b
Ce qui veut dire que les réservoirs et autres contenants fermés à l'atmosphère ont bien eu le temps d'imploser dans la descente.
Futs d'acide, carters des moteurs du navire et des véhicules.
On avait quelques jours pour faire venir les hollandais avec leur matosse.

15 mar. 2019

Elle en est où l'histoire aujourd'hui ?

15 mar. 201915 mar. 2019

"Deux nappes d'hydrocarbures dérivent désormais à plus de 300 km au large de La Rochelle après le naufrage du navire italien Grande America et menacent les côtes de Gironde et de Charente-Maritime, deux départements placés en "pré-alerte" pour anticiper tout risque de pollution."
[url=]
:litjournal:

15 mar. 2019

Merci

15 mar. 2019

Le Figaro mesure en miles marins !!!!

Le patron de robin des bois affirme il y aura un fort impacte pour la pêche dans les fonds de 4600 m!!!
Quels poissons va-t-on chercher aussi bas?

Les agitateurs s'agitent!
Les médias parlent de choses qu'ils ne maîtrisent pas.

Rien de nouveau sous le ciel océanique!

16 mar. 2019

Le Figaro parle de miles marins et toi d'impactE
alors, égalité, la balle au centre ...

16 mar. 2019

Polmar ne prétend pas être un journaliste professionnel ?
:reflechi:

16 mar. 2019

Au temps pour moi. :oups:
J'avais corrigé, une fois. Mais la suggestion automatique des mots, n'en a fai qu'à sa tête.
Quand je suis revenu, c'était trop tard pour rectifier.
:heu:
J'espère que le lecteur attentif aura su corriger de lui-même. :lit journal:

16 mar. 2019

Reste plus qu'à acheter les treuils pour enrouler 16 Km de câble de 50 mm sur chaque bobine... Et surtout trouver les armateurs et financiers assez cons pour aller travailler là dessus.

Il pouvait seulement dire que les grands fonds sont des réserves inestimables.

Heureusement il nous reste les gosses pour défendre le bout de gras.

16 mar. 2019

Des gosses bien manipulés par quelques gurus il faut le dire.

16 mar. 2019

Quoi ? Comment ?
J'm'en serais pas douté 1 seule seconde.
Pourtant, cette fois, il avait chiadé l'état civil.
Au-dessus de tout soupçon !
Pierre-Jean Lemaître, ça sent la naphtaline jusque sous les aisselles et pas la moindre trace d'une substance chimique volatile rappelant le troll.

Sacré Pierre-Jean !

Garde quelque part en mémoire que la Vérité n'est que le mensonge admis par le plus grand nombre et médite sur la nuance entre la Vérité et la Réalité...

:litjournal:

Puisque la vérité est elle même un mensonge admis par le plus grand nombre, tu voudrais donc dire que le mensonge serait lui-même un mensonge refusé par ce même grand nombre?

Au final tu imagines donc que le grand nombre serait en mesure de refuser un mensonge.

Ça se saurait si c'était vrai : le grand nombre vote, il suffit de regarder le résultat.

Désolé mais autant la définition de la Vérité se révèle exacte quelque soit la Vérité, autant ta définition du mensonge ne dépasse pas la validité d'un comptoir de bistrot à l'heure du Picon-bière. :non:

Mais, cher Hi, une réalité arrangée n'est rien d'autre qu'une réalité déformée, la seule nuance pouvant porter sur les motivations du déformateur/arrangeur ce qui me parait bien mince quand on constate que ce qui n'est qu'un arrangement pour les uns devient une déformation pour les autres et lycée de Versailles.

Une petite requête pour la clarté de tes propos : pourrais-tu recourir à l’émoticône traditionnelle adaptée spécifiquement pour identifier ce qui est une question de ce qui n'en est pas une : le point d'interrogation ("?") en lieu et place du néologisme ";-p" qui, en fin de ta plhrase, ne m'a pas sempblé des plus clairs?

Merci par avance. :mdr:

Se poser des interrogations sans oser les nommer, c'est ouvrir la porte à toutes les frustrations.

Méfie-toi :mdr:

20 mar. 2019

Peu importe les idées à combattre ou à défendre,
l'essentiel pour le troll c'est d'exister et se faire remarquer, coûte que coûte.
Et pour y arriver, la seule seule règle qui vaille, c'est le contre-pied.

Sacré Pierre-Jean !

23 mar. 2019

Tiens Marianne en parle cette semaine :

"En quelques mois, la Suédoise Greta Thunberg est devenue à l'âge de 16 ans une figure mondiale de la lutte pour le climat. Mais quand on gratte la jolie histoire du phénomène spontané, de l'ado écolo qui aurait converti ses parents avant de livrer ses discours au monde, on trouve tous les éléments du parfait kit de campagne marketing."

www.marianne.net[...]rketing

23 mar. 2019

Certains diront "qu'il ne faut pas désespérer Billancourt " ou que la fin justifie les moyens, d'autres plus impératifs exigeront qu'on choisisse son camp .... :heu:

16 mar. 2019

Ah oui, c'est vrai, seul penlan n'est pas manipulé...

Mais alors, s'il n'est pas manipulé, c'est qu'il est manipulateur, non ?

17 mar. 2019

Il parait que la vérité sort de la bouche des enfants... :heu:

:tesur: c'est peut-être pour cela qu'on leur demande de la dire.

18 mar. 2019

Inversement, le mensonge est une vérité refusée par le plus grand nombre, alors ;-p

18 mar. 2019

Ma définition était en fait une interrogation. La vérité, pour moi, n'est pas un mensonge, mais une réalité déformée. Le mensonge, lui, serait plutôt une vérité arrangée (pour les mensonges les plus "pieux"), ou une réalité volontairement niée (pour les plus graves).

18 mar. 2019

J'aime bien les interrogations qui ne disent pas leur nom :lavache:

19 mar. 2019

L'avantage d'une porte ouverte, c'est qu'elle laisse entrer et sortir :reflechi:

18 mar. 2019

Inversement, le mensonge est une vérité refusée par le plus grand nombre, alors ;-p

20 mar. 2019

Arf. Penlan, qui vomit les médias et les ecolos, est capable de tout pour défendre ses affirmations. Y compris en utilisant un media ecolo... bon, il va certainement contrargumenter en disant que j'ai rien compris, que reporterre est une étoile qui brille au coeur de la merde merdiatique, et tout son blabla de gourou réac... ca pourrait faire pitié, mais en fait non.

20 mar. 2019

Demande donc à tous ces adolescents sympathiques de lâcher leur smartphone pour économiser l'énergie...

23 mar. 2019

Vivi, on en parlait sur Arte dernièrement.

16 mar. 2019

Dans moins de deux heures son sistership le Grande Brasile arrive au Havre.

16 mar. 201916 mar. 2019

Auront-ils les couilles pour mener une saisie conservatoire, si sur les papiers c'est le même armateur?
Ce qui m'intéresse au delà des photos c'est le point de vue des assureurs.

17 mar. 2019

Une 3e nappe de pollution et des conteneurs à la dérive !!!

voilesetvoiliers.ouest-france.fr[...]6ac6980

17 mar. 2019

Attention, il n'est pas possible d'évaluer le volume au regard d'une surface polluée , d'expérience un baril de brut léger peut s'étendre sur 15 Km comme sur ces photos on est en quelques microns d'épaisseur.

C'est même de cette façon que les 1ères mesures de longueur moléculaire on été menées, sur un lac.
www.lerepairedessciences.fr[...]lin.pdf

17 mar. 2019

La surface maximale est atteinte quand l'épaisseur de la nappe est égale au diamètre de la molécule constituant l'hydrocarbure.

17 mar. 201917 mar. 2019

Oui, théorique mais en pratique la nappe se casse du à la houle et au vent de houle ainsi notre baril de 160 L Va sans problème, météo aidant nous produire une pollution de Dizaines d'hectares .

17 mar. 2019

B.Franklin le premier à commencer la cartographie du Gulf stream.
Tant qu'à Pierre-Gilles de Gennes: Complètement fan!

18 mar. 2019

COMME D'hab des gros enc. vont en profiter pour dégazer ou envoyer le tuyau magique (Bypass des séparateurs vers la mer).
www.huffingtonpost.fr[...]694073/ .
Savoir qu'un bateau de pêche (Chalut se prend çà) ce qui m'est arrivé et c'est gagné, les viviers HS + L'eau d'usine etc.

18 mar. 2019

Cette discussion hydro-blouletto-technique me fascine.
Parler modification de densité moléculaire d'une matière inconnue (on ignore si il s'agit de pétrole lourd, de crème dépilatoire ou de pâte halva) selon la pression de l'eau avec autant de précision, ne peut se produire que sur un forum de voile ou sur un blog d'informatique.
Manque plus qu'un juriste pour avoir la suite !

18 mar. 2019

Quelle bonne blague cet incendie...
C'est curieux, un bateau "pas louche mais presque", un chargement à destination de l'Afrique, de pays pauvre composé d'un peu de tout et de rien mais de beaucoup de matières dangereuses ou toxiques si on en croit les divers rapports.
Un bateau dont l'AIS s'éteint tout seul puis réapparaît sans qu'aucune "zotorité" ne se pose la question. Un incendie qui se déclare au bon moment et étonnamment pile au dessus des grands fonds, et paf, il coule, emportant toutes les preuves de son chargement louche dont les registres n'ont aucune trace.

Bizarre, vous avez dit bizarre ? Comme c'est étrange...
C'est les assurances qui vont se régaler ! L'armateur aussi...
Mais son sister ship ne sera pas inquiété, non, non !!

18 mar. 2019

si l'équipage a abandonné le navire rapidement c'est qu'il faudrait se poser des questions

T'es-tu déjà retrouvé dans un incendie?
Avaient-ils des moyens d'intervention à bord?

18 mar. 2019

Bonjour Targaz

Quand il y a le feu , non maitrise , à bord ...tu fais quoi toi ?
Tu t’immoles ?

18 mar. 2019

T'es-tu déjà retrouvé dans un incendie?
Oui, et plusieurs fois (pompier dans la Royale et "Sécuritard") et je sais pertinemment que des feux gras ou chimiques en mer, c'est la peste noire.

Je comprends vos retours, mais je peux être dubitatif dans le cas de ce genre de cargaison, en espérant ne pas avoir raison tout en pensant qu'effectivement, comme il y avait des véhicules destinés au marché africain, ils n'étaient peut-être pas de première fraîcheur ou dans un état parfait... Il suffit d'un pépin dans un container, suffisamment d'oxygène et ça démarre.

Ma question ne s'adressait pas à toi mais à targaz qui s'étonnait de la célérité montrée par l'équipage pour quitter le bord.

18 mar. 2019

Donc on est deux à être d'accord. Toi avec plus de certitudes que moi qui me posais des questions sur cette "fortune de mer" qui ressemble à une escroquerie à l'assurance doublée d'une catastrophe environnementale.
Mais comme le souligne si bien super typhon et le "Grande Brasile" et la question de Darwin, personne n'ira les bloquer au gouvernement, ils ont déja assez d'ennuis comme ça.
Au ministère de l’écologie, ce serait bien de lui poser la question, de façon publique, mais comment faire !!?

Alors : si c'est un pote pro du remorquage qui le dit la messe est dite.

Moi, c'était juste une rumeur que ma crémière tenait du pompiste.
A côté, ça tient pas.

Au fait, "leur" merde, ça ne serait pas un peu la notre au départ?

Sur ta dernière phrase, chacun est libre de penser ce qu'il veut. Chacun est même libre de se faire le cinoche qu'il veut. c'est du vent, c'est en l'air, c'est juste une iodée qui traverse l'esprit.

Juger, c'est avec des éléments à se mettre sous la dent, des données, de la matière et là, en dehors de ce que tu as compris de ce que crois savoir ton pote pro du remorquage ou ma crémière, on n'a pas grand chose à ce mettre sous la dent.

En tous cas, je peux te garantir que la célérité montrée par l'équipage pour quitter le bord ne veut rien dire tout simplement parce qu'un incendie ça fout la trouille et que, rien qu'avec les bagnoles et les alliages alus et autres métaux chatouilleux il a dû faire très très chaud... :litjournal:

Tu t'es trompé de texte.

C'est toi qui n'a pas besoin du BEA puisque tu as ton copinkissikoné.
C'est moi qui préconise d'attendre d'avoir des éléments tangibles.
:mdr:

18 mar. 2019

si j'ai lancé cette info c'est pas un hasard,j'ai reçu un message d'un pote pro du remorquage,voici son texte, cette compagnie ramene toutes les merdes pas possible en afrique,sans avoir besoin de moyen extérieure pour décharger leur merde,tout le monde le sait et si le commandant a quitté le navire aussitot c'est que dans ces containers ça devait pas etre tré clair,maintenant chacun est libre de juger

18 mar. 2019

t'as certainement raison,enfin on va connaitre la vérité,pas besoin du BEAM

18 mar. 2019

Ha si l’enquete est close ....

18 mar. 2019

l’enquête ne pourra se baser que sur les dires des marins du bord. Le bateau est peut-être un peu inaccessible maintenant, et c'est bien dommage pour la faune marine et l'environnement.

18 mar. 2019

Philippe, les marins vont bien raconter ce qu'on leur aura dit de raconter.
Ils sont dans des boîtes d'interim et veulent en général se fidéliser sur le bateau, pour s'assurer le rembarquement. Çà m'étonnerait que l'on trouve des chanteuses.

19 mar. 2019

"…et veulent en général se fidéliser sur le bateau, pour s'assurer le rembarquement" … en l'occurence, ce n'est pas ce qui devrait les empêcher de parler ! :litjournal:

19 mar. 2019

"se fidéliser sur le bateau"
sur celui-là, c'est mal parti !
:-D :-( :acheval:

18 mar. 2019

Il faut visionner les exercices incendie sur les containers en pontée, les escalades sur les boites pour finir avec une lance incendie ...
La "conduction " est terrible entre les containers en tôle.
Proportionnellement on a moins de risques sur le pétrolier, Navires plateformes, Fpso etc. Parce que tout est décrit au départ. Y compris en service puits avec les "Job analysis " Les pré-job meetings, les positionnements de tous les matériels pour la lutte contre les incendies et surtout du personnel qualifié, entrainé et certifié (IWCF).
Donc à moins de graves erreurs humaines (Macendo, Piper Alpha) ça tient.
Quoique! En offshore vu les coûts certains en prennent bien à leur aises surtout chez les indépendant.
Dans le container on retrouve de tout et surtout toutes sortes de plastiques des peluches, aux polyéthylènes etc...

18 mar. 2019

Il me semble que le feu a commencé dans les garages où sont entreposées les voitures.
Vu le temps dégueulasse qu'il a fait en ce mois de mars çà ne m'étonnerait pas qu'un véhicule mal sanglé ait commencé à jouer bélier avant qu'un incendie se déclare.
La grosse connerie c'est de devoir naviguer dans des conditions météorologiques pareilles.

18 mar. 2019

T'as l'air bien au courant !
C'est pas toi qui aurait foutu le feu ?

19 mar. 2019

C'est le rapport du facebook du BEA.

18 mar. 2019

Oui c'est vrai, je suis un marin qui n'aime pas les bateaux.

19 mar. 201916 juin 2020

Hello. Le canot de survie du Grande America est arrivé à l'île d'Yeu, je ne sais pas qui l'a récupéré mais il est amarré au port de plaisance juste devant moi.

19 mar. 2019

Aaahhh. Voilà de l'info ! Il est magnifique : il va être saisi pour provisions sur les frais à venir sur les 1000kms de cotes qui vont être impactées.
Les rations et le jeu de cartes ont du être enlevés par l'équipage mesquin.

19 mar. 2019

Il a été forcé/visité, le hublot est tordu. Les services de secours?
J'aimerais bien avoir le moteur... :-)

20 mar. 2019

Des plaques de pétrole de 50 cm à un mètre après le naufrage du Grande America

Des plaques de fioul lourd ont été aperçues à la surface de l'Atlantique après le naufrage du Grande America. Cinq conteneurs ont aussi été repérés, un autre a pu être remorqué jusqu'à La Rochelle.

la suite ici:
www.francebleu.fr[...]3056780

20 mar. 2019

Je pensais à une chose sotte et grenue hier...
Concernant la deuxième guerre mondiale, on n'a jamais parlé de marées noires suites aux millions de tonnes de fret ou navires coulés.
Marchaient-t'ils tous au charbon ?

20 mar. 2019

Lorsqu'on extermine des gens par millions, que l'on rase des villes, champs,villages et forêts entiers, coule des million de tonnes de bateaux, balance deux bombe atomiques, je crois que l'on s'intéresse peu à l'écologie !
:lavache: :tesur:

As tu demandé dernièrement au dictateur Syrien et à ses amis du khalifat auto-proclamé quelles mesures ils avaient pris pour la protection de la faune, de la flore, des émissions polluantes et de l'atteinte aux sous-sols ?
Leur as tu posé la question du tri sélectif des économies d'énergie ou de l'impératif réduction de la consommation des matières plastiques ?
:-(

02 avr. 2019

"l'impact écologique des dictateurs du moyen orient était bien moindre que ce qu'ont produit ces pays depuis nos ingérences lumineuses...."

Laisses leur 200 ans et tu verras...
Ce ne sont que de petits débutants sans expérience !

20 mar. 2019

Notons tout de même que l'impact écologique des dictateurs du moyen orient était bien moindre que ce qu'ont produit ces pays depuis nos ingérences lumineuses....

20 mar. 2019

@misurarca, réponse légèrement orientée contre un pays, une nation. Ma remarque ne citait personne et englobait tout le monde, mais il est vrai qu'en cas de guerre, tous les moyens sont bons y compris le gaz Sarin.
Pour le dictateur, il fut un temps "amis de notre nation, gouvernement, pour des raisons certainement peu écologiques.
L'écologie, tout le monde en parle, personne ne bouge, du moins chez les dirigeants, normal, ils n'ont aucun intérêt à revenir à l'âge de pierre et nous non plus et veulent simplement exister en tant que tels. Si quelqu'un bouge, ce sera pour d'autres intérêts économiques.
"Après moi, le déluge".
C'est fou comme je deviens de plus en plus pessimiste...

20 mar. 201920 mar. 2019

@Philippe G
Si si, on en parle et c'est d'ailleurs inquiétant car avec la corrosion c'est seulement maintenant que des tonnes de substances dangereuses s'échappent de ces milliers d'épaves, bombes, gaz de combat et autres déchets balancés à la mer après le conflit.

22 mar. 201916 juin 2020

Des containers récupérés, un sous-marin téléguidé sur le Grande America : suite des opérations en Golfe de Gascogne

Après avoir fait un inventaire exhaustif de ce que transportait le cargo Grande America, la préfecture maritime a également fait le point sur les opérations jeudi, et les choses avancent un peu sur la zone du naufrage.

Le point de situation de la Préfecture Maritime de l'Atlantique apporte plusieurs nouvelles ce jeudi 21 mars. Trois containers ont été récupérés par le navire Union Lynx, dépêché sur zone par l'armateur du Grande America. Il sont transportés vers La Rochelle. On apprend aussi qu'un sous-marin téléguidé est actuellement acheminé sur la zone du naufrage.
Le pompage continue

Ce navire et le véhicule sous-marin devraient arriver lundi prochain, le 25 mars, pour inspecter l'état de l'épave, qui repose par 4.600m de profondeur, en plein milieu du Golfe de Gascogne. Par ailleurs, les opérations de pompage du fioul et des nappes d'hydrocarbures continuent avec plusieurs navires toujours sur zone, qui accompagnent la dérive des nappes.

Une liste des stocks... à faire peur !

Enfin, et c'est sans doute le plus spectaculaire, une liste a été dressée de quasiment tous les stocks de produits transportés par le Grande America. C'est finalement assez effrayant de se plonger dans cet inventaire de produits perdus en mer. Il est disponible ici sur le site de la préfecture maritime (pièce jointe).

Dans les grandes lignes : 2.200 tonnes de fioul lourd, 2.100 véhicules, plus de 1.000 tonnes de matières classées comme dangereuses (acide sulfurique, acide chlorhydrique, résine en suspension, white spirit), plus tous les stocks dits "non dangereux" mais qui n'ont évidemment rien à faire là. Les associations environnementales ont salué cet effort d'information et de transparence de la Préfecture Maritime de Brest.

plus ici: www.francebleu.fr[...]3197659


22 mar. 201922 mar. 2019

On en rigole, mais c'est pas drôle du tout...
Les moyens de ramassage en mer paraissent dérisoires face aux nappes éparses.
Un boulot bien dégueu qui pue (je me souviens du ramassage à Pornichet...) avec peu de résultats. Mais il faut le faire...
Par contre "résine en suspension", c'est imagé mais ça n’existe pas
:mdr: Éventuellement en solution...

23 mar. 2019

Apres le fuel, lub, etc,
Liste des produits qui ne sont pas dangereux dans 320 conteneurs, ont également été recensés. Parmi ces marchandises figuraient des pneus, de l’acier, de la nourriture, de la bière, 2 100 véhicules, etc.

Les produits jugés dangereux :

  • 85 tonnes d’hydrogénosulfure de sodium
  • 16 tonnes de White Spirit
  • 14 tonnes de phosphate de zinc
  • 9 tonnes d’aérosols
  • 25 tonnes de prothioconazole
  • 2,2 tonnes de polyéthersiloxane -5,3 tonnes de 5-chloro-2-méthyl-2H-isothiazol-3-one + 2-méthyl-2H-isothiazol-3-one
  • 62 tonnes de résine en solution
  • 720 tonnes d’acide chlorhydrique
  • 82 tonnes d’acide sulfurique
  • 15 tonnes d’allume feux
  • 10,2 tonnes de produits de parfumerie
  • 7,5 tonnes de véhicules à piles à combustible

Un joli cocktail a 4500 m ... je comprend mieux que l'equipage ai sauter a l'eau !!
Kenavo

23 mar. 2019

Société de consommation égale société de pollution. Quand l'exportation des déchets se passe bien on ferme les yeux

23 mar. 2019

Ces produits sont dangereux mais ce ne n’etaient pas des déchets (avant que le Grande America ne coule bien entendu).

23 mar. 2019

Je pense qu'il y a ce genre de produits, voire pire ... sont present a bord de tout les porte containeurs ! Et Ils en font des gros maintenant !! + de 20.000 equivalent 20 pieds !
( J'aime assez les produits cosmetiques dans la liste des produits dangereux. !?! )
Kenavo..

23 mar. 2019

@bertho, si tu savais ce qu'il y a dans les produits cosmétiques...

23 mar. 2019

Sans doute, heureusement, suis pas un gros client de produit de parfumerie !! ..et suis pas chimiste, mais certain de la liste me ferait plus peur ! . Les vehicules a hydrogene .. ou 15 tonnes d'allume feux !
C'est pour les poissons maintenant.
Kenavo

23 mar. 2019

A mon avis, 15 tonnes d'hydrogène sous 4600 m d'eau, c'est moins dangereux qu'un flacon de shampoing sur le bord de la baignoire...

23 mar. 2019

Laisse tomber.....Hi est notre Pic de la Mirandole ! :mdr: l'Hi trop gène c'est une de ses spécialités....

23 mar. 2019

@gaby : pas besoin d'être chimiste. Rappelons au passage la composition chimique de l'eau : une molecule d'eau, c'est deux atomes d'hydrogène et un atome d'oxygène. Le Grande America n'a donc fait qu'ajouter quelques atomes d'hydrogène...

Pour les autres produits, ce sont bien entendus des polluants, je ne le conteste pas, et je l'ai même dit plus haut. Si seulement les gens voulaient bien se donner la peine de lire (et de bien lire) les interventions...

23 mar. 2019

Vous êtes chimiste ou biologiste pour affirmer ça ? Et même si l'hydrogène n'est pas le problème majeur il reste tous les autres produits.

23 mar. 2019

nul n'a évoqué l'after shave de supermarché du second, non plus que le bouillon de poule déshydraté du maitre queue...

23 mar. 2019

HI, Je voulais dire pendant l'incendie.., je crois que j'aurais saute bien aussi a l'eau !
Crdl

23 mar. 2019

Du bouillon en tablette ? Et Yves ne nous aurait rien dit.... :mdr:

01 avr. 2019

Plus de nouvelles ? :litjournal:

02 avr. 2019

Interrompues en milieu de semaine en raison des mauvaises conditions météo, les opérations ont repris ce samedi 30 mars au large de la Rochelle pour pomper le fioul qui s'échappe de l'épave du Grande America. Un petit sous-marin affrété par l'armateur est arrivé sur place pour explorer l'épave. (ça date du 30 mars)

la suite:
www.francebleu.fr[...]3941281

02 avr. 2019

Question : comment nettoyer le pont du BSAH Rhône ?
Je plains l'équipage...

02 avr. 201902 avr. 2019

Que sait on des containers à la dérive ?
Rien depuis le 23 mars avec 3 conteneurs Pringles récupérés ....
Mais les autres ?

02 avr. 201916 juin 2020

Ca fait quand même un bel obstacle...

02 avr. 2019

Au moins, son propriétaire pourra récupérer ses 6 palettes de comprimés effervescents.

03 avr. 2019

Grande America : un seul navire anti-pollution reste sur zone

Un seul navire anti-pollution va rester sur la zone du naufrage du Grande America. Le préfet maritime a annoncé ce mardi une adaptation du dispositif. Quant au robot sous-marin téléguidé, il a débuté son travail d'évaluation de l'état du navire. Selon les premières photos, l'épave n'a pas explosé.

La préfecture maritime a communiqué ce mardi sur les opérations suite au naufrage du Grande America dans le Golfe de Gascogne. Selon le vice amiral d'escadre Jean-Louis Lozier, préfet maritime de l'Atlantique, plusieurs dizaines de tonnes de fioul lourd sous forme solide et plusieurs centaines de tonnes d'eau polluée par des hydrocarbures ont été récupérés en mer, ainsi que six conteneurs à la dérive. La pollution initiale a dérivé vers le sud-ouest.

Et depuis plusieurs jours, aucune trace de nouvelle pollution n'a été détectée, ni par observations satellitaires, ni par les survols aériens. Seule une irisation de la surface à la verticale de l'épave est toujours visible. Le dispositif va donc être adapté : un seul navire anti-pollution, le VN Vapeur, va rester sur place, avec une poursuite de la vigilance aérienne.

"Un jour ou l'autre, des boulettes de fuel sont susceptibles d'arriver sur les côtes"

Pour autant, le préfet maritime Jean-Louis Lozier ne crie pas victoire : " Nous n'avons pas récupéré la totalité du polluant émis par le Grande America. Un jour ou l'autre, des boulettes de fuel résiduelles sont susceptibles d'arriver sur nos côtes. Mais cette pollution devrait être très dispersée et limitée."
Les premières photos laissent penser que l'épave n'a pas explosé

Quant au robot sous marin téléguidé, il est arrivé sur zone samedi à bord de l'Island Pride affrété par l'armateur. Le robot a commencé à localiser l'épave par 4.600 mètres de fond. Les premières photos laissent penser qu'il n'a pas explosé sous la pression mais on ignore pour l'instant s'il y a possibilité d'aller vider les cuves.

source: www.francebleu.fr[...]4221003

04 avr. 2019

Sans doute doit on dire "implose"sous la pression.. le resultat est presque le meme !! Donc boulettes au compte goutte pour une duree indetermine..la routine quoi... merci grande america !
Kenavo

La pollution a t elle vraiment été évitée ?

www.lci.fr[...]73.html

05 avr. 2019

"L’expert en soin des oiseaux mazoutés précise que la survie de ces espèces dans l’Atlantique tient à l’étanchéité de leur plumage. Les hydrocarbures, de par leur consistance très grasse, n’ont besoin que de quelques centimètres cubes pour percer cette étanchéité. L’eau à 14 degrés va alors progressivement mouiller tout l'oiseau, alors que la température corporelle des oiseaux est à 41 degrés. "Un oiseau touché sur seulement 5% de son plumage va passer une dizaine de jours à essayer de reformer une barrière protectrice, sans oser plonger, sans se nourrir. Il va finalement mourir de froid et de faim au large". Il est plus simple de secourir et soigner ces oiseaux lorsqu'ils sont rejetés sur les plages, même entièrement recouverts de mazout."
:-(

20 avr. 2019

Découvrez les images de l'épave du Grande America à 4 600 mètres de fond

www.francebleu.fr[...]5750274

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (178)

novembre 2021